AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Les relations secrètes finissent toujours par se savoir [Samaël et Juliet]

Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
3 septembre 2007

Fouillant dans sa poche pour y extirper ses clés, Juliet en enfonça une dans la serrure pour déverrouiller la porte de sa maison. Sa maison. Bon, sa maison-en-collocation-avec-Aaron-et-Samaël, certes, mais ça restait également son chez-soi. Et cette idée était délicieuse. Si délicieuse qu'elle eut un sourire rêveur, avant de passer le pas de la porte. Elle avait décidé de profiter de cette fin d'après-midi où il faisait encore incroyablement doux pour aller courir. Elle s'était un peu perdue en voulant s'éloigner un peu de la petite ville, mais avait finalement retrouvé la plage, et l'avait longé jusqu'à gagner la maison. Juliet se dirigea vers sa chambre pour chercher des affaires propres, avant de gagner la salle de bain. Elle fit couler l'eau de la douche avant de se glisser sous le jet, savourant l'eau chaude qui décontractait ses muscles. Une fois lavée, elle revêtit ses vêtements propre, nota de lancer sous peu une machine et se traîna finalement vers le salon, exténuée. Là-bas, elle retrouva Samaël, assit dans un canapé. Elle prit place à côté de lui et replia ses jambes sous elle.

"Ça va ? T'as passé une bonne journée ?"

Elle glissa un regard vers le jeune homme, et lui adressa un sourire. Elle était heureuse d'avoir trouvé en Samaël un colocataire, d'autant plus qu'elle s'entendait déjà bien avec lui ! Sa conversation, quelques jours plus tôt, avec Théo lui revint en mémoire. Elle n'avait toujours pas eu l'occasion d'en parler avec Samaël, mais comptait bien le faire. Juste pour le plaisir de lui avouer qu'elle savait pour lui et Théo. Et pour lui souhaiter d'être heureux, évidemment. Sans dire un mot, elle le dévisagea attentivement, un sourire malicieux sur les lèvres.



Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël avait passé une après-midi agréable avec Théo, suffisamment pour qu'un léger sourire un peu niais étire ses lèvres alors qu'avec le livre qu'il avait trouvé chez son petit ami, Le trône de fer, une histoire un peu bizarre mais à entendre son amant c'était vraiment super donc il allait essayer et il verrait bien au fil de sa lecture, il s'installait dans le canapé de sa maison. Enfin de la maison qu'il occupait avec Juliet et Aaron. Il était heureux de cette colocation, il n'aurait pas pu rêver mieux avec la plage juste derrière son lieu d'habitation, Théo comme voisin, Juliet qu'il pouvait voir tous les jours, lui qui avait eu peu que leur amitié prenne fin après Poudlard faute de pouvoir se voir, faute de temps et à cause de la distance. Il était donc rassuré sur ce point.

Il redressa légèrement la tête lorsqu'il entendit la porte de la salle de bain s'ouvrir, son sourire s'agrandit lorsque Juliet s'installa à ses côtés, il posa le livre qu'il tenait entre les mains et accorda son attention à sa colocataire qui lui demandait comment il allait et s'il avait passé une bonne journée.

"Je vais bien et toi ? Ta journée a été bonne également ?"

Il remarqua alors le sourire malicieux de son amie et fronça légèrement les sourcils en se demandant ce qui pouvait bien provoquer un tel sourire chez Juliet.




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
"Ça va ! Et oui, bonne journée également. On a joué avec l'équipe, mes coéquipiers sont vraiment sympas !"

Déjà, elle jouait avec Olivier Dubois. Olivier Dubois, par Merlin ! Qui s'était d'ailleurs révélé être très sympa. Déjà, elle avait toujours apprécié son fils, Andrew. Et puis, même, ses autres coéquipiers s'étaient montrés vraiment gentils avec elle. Qu'est-ce qu'elle était heureuse d'avoir pu entrer à Flaquemare, songea-t-elle avec un sourire réjoui. Même si cela se révélait être éreintant. C'était son rêve, après tout.

Lorsqu'elle tourna à nouveau la tête vers Samaël, elle capta son air interrogateur et esquissa un sourire mystérieux, alors qu'elle restait silencieuse quelques instants. Elle posa sa tête contre le dossier du canapé, tout en observant les traits de son ami.

"Tu as juste un sourire niais aux lèvres." commença-t-elle avec innocence. "Tu t'es trouvé un charmant jeune homme ?" demanda la jeune femme avec une curiosité feinte.



Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Sam hocha la tête, ravi pour son amie que son entraînement se soit bien passé. Il était heureux pour elle si elle s'entendait parfaitement bien avec les membres de sa nouvelle équipe, lui même n'avait pas encore fait la connaissance de son mentor et il devait bien avouer qu'il stressait un peu à l'idée de savoir sur qui il allait tomber. Il espérait avoir la chance d'avoir quelqu'un d'assez patient parce qu'il ne savait pas trop s'il était réellement aussi parfait pour ce métier que tout semblait le dire. En tout cas, il allait faire de son mieux et il verrait bien.

Il fronça alors un peu plus les sourcils lorsque Juliet lâcha qu'il avait un sourire niais et lui demanda s'il avait rencontré quelqu'un. Il ne pouvait rien dire à son amie mais lui mentir le dérangeait vraiment beaucoup, mais d'un autre côté, il ne pouvait pas révéler un secret qui ne lui appartenait pas, il ne voulait pas d'une nouvelle dispute avec Théo, le mensonge était donc préférable même s'il détestait ça. Il inspira donc profondément en se mordant légèrement l'intérieur de la joue pour ce qu'il s’apprêtait à dire.

"Euh... non, je ne souris pas niaisement, enfin, c'est mon sourire de d'habitude quoi. Et non, je n'ai rencontré personne, pas encore hélas. Mais en fait, tu sais quoi, je suis bien aussi tout seul, ça évite les prises de tête et les jalousies mal placées."

Il espérait vraiment qu'il arriverait à convaincre son amie parce qu'autrement, il était cuit.




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
Juliet écouta avec attention la réponse de son ami, cherchant vainement à masquer le sourire qui menaçait d'apparaître sur ses lèvres d'une minute à l'autre. Ce n'était pas très gentil, mais c'était très amusant. Ça l'était toujours, de détenir la vérité en écoutant un mensonge. Evidemment, elle n'en voulait pas à Samaël, ce qu'il avait fait, il l'avait fait pour Théo, pour sa relation. C'était nécessaire, parfois, elle le savait bien. Le dévisageant longuement, elle finit par lancer avec innocence :

"Oh, évidemment, le célibat n'a pas que du mal..."

Laissant sa phrase en suspend, elle ne pu retenir un sourire malicieux. Se plaçant de telle sorte à caler son dos contre l'accoudoir du canapé, elle ramena ses genoux contre contre elle, et vrilla son regard dans celui de l'ancien Poufsouffle.

"Tu le diras à Théo, que tu n'as personne ? Histoire d'éviter les jalousies mal placées..."

Elle lui adressa un regard "on-ne-me-la-fait-pas-à-moi", tout en restant silencieuse.



Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Sam hocha la tête lorsque Juliet affirma que le célibat n'avait pas que des côtés positifs. Il fallait absolument qu'il soit convainquant malheureusement, le petit sourire en coin de son amie ne lui disait rien de bon. Il avait l'impression qu'elle savait quelque chose qu'il ignorait et son impression se confirma lorsque tout sourire, elle lâcha qu'il allait falloir prévenir Théo en reprenant sa phrase sur la jalousie.

Il resta un instant sous le choc, incapable de prononcer le moindre mot. Ainsi, Théo en avait parlé à Juliet, une bouffée d'affection pour son petit-ami le prit soudainement, il avait dévoilé son secret à son amie, sans doute parce qu'il lui faisait confiance et peut-être aussi pour lui, pour que ce soit plus facile. Un léger sourire vint étirer ses lèvres.

"Bon je vois que tu es au courant, non ce ne sera pas la peine que je parle à Théo. C'est lui qui t'en a parlé n'est-ce pas ? Désolé de ne pas t'en avoir parlé avant mais ce secret ne m'appartient pas et ce n'était pas à moi de te mettre au courant même si j'en mourrais d'envie et que le mensonge je n'aime pas trop ça."

Il baissa alors les yeux en rougissant, un peu gêné par la situation. Il espérait que Juliet ne lui en voulait pas trop.




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
"Oui, il m'en a parlé, il y a quelques jours." acquiesça Juliet.

Elle avait été surprise d'apprendre leur relation, elle ne pouvait pas le nier. Surprise parce qu'elle n'avait pas imaginé que Théo puisse être attiré par les hommes. Après tout, c'était l'ex de sa meilleure amie, et il sortait avec... l'autre ex de sa meilleure amie. Étrange, songea Juliet avec un sourire amusé. Bref. Elle avait donc été surprise, mais également heureuse pour les deux jeunes hommes. Une relation secrète pouvait pour autant être belle, malgré la situation familiale de Théo. Furtivement, elle se rappela de la promesse qu'elle avait faîte à son ami, quelques jours plus tôt, et se jura de la tenir. Faire partie de la Haute avec certains avantages, elle voulait bien le reconnaître. Et plusieurs inconvénients.

"Je ne t'en veux pas, ne t'en fais pas. Je suis contente pour vous deux, Sam, vraiment. Vous devez être heureux, tous les deux, j'imagine ?" demanda-t-elle avec un sourire.

Et en soit, c'était le principal.

"J'ai appris pour ta rupture avec Zacharias, aussi. Je suis désolée de ce qu'il s'est passé." finit-elle en baissant les yeux, gênée.

Désolée pour la rupture, et également désolée de lui avoir présenté celui qui lui avait fait tant de mal.



Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Juliet confirma que c'était Théo qui l'avait informé de leur situation et d'un certain côté, il en était soulagé, il n'aurait plus à mentir à Juliet et il pourrait parler de ce qu'il ressentait à quelqu'un. Bien sûr, il avait Aby mais ce n'était pas pareil, c'était sa soeur et parler de certaines choses avec elle était assez gênant. Il y avait bien Sean et Ashley aussi qui étaient au courant mais ils n'étaient pas vraiment amis, juste des connaissances qui partageaient un secret. Et puis, il y avait Gillian, trop petite, et Artémis, la soeur de Théo, pas beaucoup mieux que Aby en fait. Oui, Juliet avait toujours était celle à qui, après Théo, il confiait ses états d'âme, alors ça le soulageait beaucoup qu'elle sache. Et le mieux dans tout ça étant qu'elle approuvait leur relation, il esquissa alors un sourire joyeux à son amie.

"Oui, nous sommes très heureux, enfin pour l'instant, on a eu quelques disputes mais finalement, ça finit toujours bien."

Son sourire se fana légèrement lorsque Juliet baissa les yeux en avouant qu'elle savait pour sa rupture avec Zacharias et qu'elle était désolée de ce qui c'était passé, il ne savait pas trop pourquoi mais il avait l'impression qu'elle s'en voulait, il se rapprocha de la jeune fille et posa l'une de ses mains sur les siennes.

"Juliet, tu n'as rien à te reprocher. Ça c'est mal terminé, et j'en suis aussi désolé que toi mais c'est du passé maintenant et j'ai Théo. Je crois que je gagne largement au change."

Il esquissa un sourire amusé, la dernière chose qu'il souhaitait c'était de voir Juliet sans le sourire.




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
"C'est le principal, dans ce cas." déclara Juliet en souriant alors que Samaël lui expliquait qu'ils avaient beau avoir quelques disputes, Théo et lui se réconciliaient à chaque fois. C'était normal, à dix-neuf ans, qu'un couple se dispute pour des broutilles. Evidemment, pour des choses plus graves, c'était bien plus problématique - et la jeune fille remerciait Merlin que cela ne leur soit pas encore arrivé. Elle savait qu'elle pouvait s'emporter facilement, lorsque quelque chose la touchait vraiment. Son côté Gryffondor, très probablement.

Baissant les yeux pour éviter le regard de Samaël après sa dernière phrase, Juliet esquissa un léger sourire gêné. Elle n'avait pas été dans l'histoire des deux garçons, elle avait appris ce qu'il s'était réellement passé quelques jours auparavant, mais, avant ça, s'était toujours sentie un peu coupable. Après sa rupture, le Poufsouffle avait été mal, et elle avait pu le remarquer. Or, étant celle qui avait présenté les deux jeunes hommes, elle ne s'était jamais sentie très à l'aise. Et avait, au passage, développé des sentiments peu affectueux à l'encontre de Zacharias.

"Effectivement, vu comme ça..." sourit-elle en relevant les yeux pour croiser le regard de Samaël, avant de serrer doucement la main de son ami. "Je suis heureuse pour toi, Sam." conclut-elle avant de reprendre, un sourire aux lèvres. "Je viens de me rendre compte que vous êtes tous les deux des ex d'Olivia." déclara-t-elle pour expliquer son air amusé.

Manquerait plus que Killian et O'Connor fassent leurs propres coming-out.



Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Le sourire de Samaël s'agrandit lorsqu'il vit son amie relever les yeux pour croiser son regard et lui serrer doucement la main. Il ne voulait pas que Juliet s'en veuille, au contraire, il avait vécu des choses formidables avec Zacharias et il ne regrettait pas du tout de l'avoir rencontré au contraire. Il avait été heureux le temps que ça avait duré. Certes leur relation c'était assez mal terminée mais par rapport à ce qu'ils avaient vécu ensemble, il ne voulait pas retenir la fin, juste les meilleurs moments. Il avait appris à se découvrir lui même et pour cela, il ne pourrait jamais être assez reconnaissant à son ancien amant.

Juliet déclara alors que Théo et lui étaient tous les deux des ex d'Olivia se qui le fit exploser de rire, les larmes aux yeux, le souffle irrégulier et des crampes aux abdominaux, il eut du mal à retrouver son calme.

"C'est pas faux, la pauvre quand on y pense. Merlin, tu crois qu'elle penseras quoi quand elle saura que Théo et moi on est ensemble ?"

Imaginer la réaction de la jeune fille était en effet plutôt difficile. Et peut-être pas si comique que ça à la réflexion.




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
L'hilarité de Samaël la gagna, et elle se mit à rire à son tour. Ce n'était pas vraiment gentil, quand elle y pensait, mais elle savait qu'Olivia s'était parfaitement remise de sa rupture, pour en avoir parlé avec elle la dernière fois qu'elles s'étaient vues. Elle attendait de se faire courtiser par de charmants étudiants, lui avait-elle confié en riant.

"Je ne sais pas... Il faudra attendre de voir sa réaction ! Enfin, comme je la connais, elle va sûrement se demander pourquoi elle ne sort qu'avec des garçons gays - voir se demander si ce n'est pas elle qui les rend homosexuels." Du Olivia tout craché. "Je ne sais pas vraiment, on se voit de moins en moins depuis quelques temps. Elle s'est installée à Londres, pour suivre - en plus de la fac - une école de journaliste. Elle veut travailler dans le monde de la mode, comme sa mère."

Ce qui ne l'avait pas vraiment étonnée. Olivia avait toujours été passionnée par ça, depuis des années.

"Enfin !" s'exclama-t-elle pour se forcer à arrêter de penser à cet éloignement. "Elle s'en remettra, va. Mais la coïncidence n'est pas mal, c'est vrai. Tant que ses autres petits-amis ne font pas leurs coming-out..." plaisanta-t-elle.

Ce qui l'étonnerait fort, mais, on ne savait jamais.



Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Juliet l'accompagna un instant dans son hilarité avant qu'il n'arrive à retrouver son sérieux. Il écouta attentivement la réponse de son amie, oui ça ne faisait aucun doute Olivia allait certainement croire qu'elle rendait ses petits amis gays. Un léger sourire étira ses lèvres à cette pensée, pauvre Ollie, elle n'avait pas eu de chance.

Il fut à peine surpris lorsqu'il apprit qu'elle souhaitait s'orienter dans le journalisme et plus particulièrement dans la mode, un élan d'affection le prit soudainement pour son ancienne petite amie, elle avait été la première avec qui il avait partagé beaucoup de choses, celle qui avait réussi à le faire sortir de sa bulle de solitude et à casser la carapace qu'il s'était formée.

"J'espère pour elle que son prochain petit-ami ne se révélera pas gay alors, ce serait assez comique cela dit mais je ne pense pas qu'elle apprécie la situation."

Sam pouffa légèrement de rire avant de reprendre son sérieux.

"Et avec Jeremy, ça se passe bien ?"




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
Juliet aussi espérait que le prochain petit-ami d'Olivia ne se révélerait pas gay. A vrai dire, si ce futur jeune homme pouvait être sérieux, gentil et attentionné, cela ne serait pas plus mal. Parce que sa meilleure amie méritait quelqu'un comme ça, et qu'elle avait été assez déçus par ses petits-amis à Poudlard. Parce qu'ils avaient fini par la quitter, évidemment, puisque Théo et Samaël étaient tous les deux des garçons parfaitement respectables. Elle passait sur le cas "O'Connor" ou encore sur celui de Killian, puisqu'ils n'étaient pas réellement sortis ensemble. Bref, quelqu'un de bien, ça ne serait pas si mal.

"Très bien, merci ! Il rencontre ma famille dans quelques temps, et j'avoue que j'appréhende un peu mais..." elle haussa les épaules. "Ça va bien se passer." déclara-t-elle avec un sourire qui se voulait confiant.

"Ta famille à toi, elle connait l’existence de ta relation avec Théo, d'ailleurs ?" osa demander la jeune fille en posant sur son ami un regard curieux.



Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Sam hocha la tête, un léger sourire aux lèvres alors que Juliet lui affirmait que sa relation avec Jeremy se passait bien, son regard se perdit légèrement alors qu'elle annonçait qu'il allait rencontrer sa famille. Lui avait peut de chance de se faire accepter par celle de Théo et encore moins par son monde et très honnêtement, il trouvait ça beaucoup mieux, il n'avait pas envie de passer le reste de sa vie à faire semblant, à jouer aux hypocrites avec des gens qui n'étaient même pas sincères dans leurs paroles, tout pour l'apparence. Il comprenait que Théo ne veuille pas s'en éloigner parce que c'était ce qu'il avait toujours connu et peut-être aimait-il ce monde. Le jeune homme retint un soupir, tout cela était bien compliqué.

"J'espère pour vous deux que tout ira bien. Mais Jeremy est quelqu'un de bien, je ne vois pas ce qu'ils pourraient lui reprocher."

Enfin, ils y auraient toujours quelque chose à critiquer dans ce monde, son manque de pureté, son manque d'argent, son manque d'éducation ou il ne savait quoi encore. Ces gens là trouvaient toujours de quoi dire de toute manière, c'était à se demander si ce n'était pas dans leurs gênes, la langue de vipère. Samaël se reprit mentalement, Artémis et Théo n'étaient pas comme ça, voilà qu'il faisait une généralité, qu'il portait un jugement alors qu'il ne connaissait rien du monde de son petit-ami. Il commençait à faire ce qu'il avait toujours eu en horreur, juger sans savoir.

"Il n'y a que Aby et j'imagine que Tom l'est également qui savent que je suis avec Théo. Il ne tient pas à ce que ça s'ébruite et certaines personnes de mon entourage ne sont pas assez digne de confiance pour que je puisse me permettre de leur dire quoique ce soit. Imagine que ça tombe dans les oreilles d'Anton. Ce serait la catastrophe."

Ce serait même pire que ça mais il ne voulait pas penser à son cousin ni à ce qu'il était capable de faire par simple méchanceté.




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
Très objectivement, Juliet non plus ne voyait pas ce que sa famille maternelle pourrait bien reprocher à Jeremy. C'était un garçon respectable, même son père - son père par Merlin - l'avouait. Evidemment, il n'entrait pas forcément dans les critères de sa grand-mère, pour la simple et bonne raison qu'il ne faisait pas partie de la Haute, et qu'il ne connaissait pas l'étiquette mais... Elle sortait avec qui elle voulait. Elle ne subissait pas autant de pression qu'une Lestrange, par exemple - et heureusement pour elle ! De toute façon, quoi qu'en dise sa famille, elle ne réussirait pas à changer son opinion sur Jeremy. Elle était assez grande pour faire ses propres choix.

"Effectivement..." approuva Juliet avec une grimace, alors que Samaël mentionnait Anton - elle ne l'avait jamais aimé. "Ça ne doit pas être facile pour vous de cacher ça au quotidien... Enfin, vous avez l'air de vous en sortir assez bien." finit-elle avec un sourire malicieux.




Kit par Irving Ship
Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Sam haussa les épaules légèrement fataliste alors que Juliet affirmait que le secret ne devait pas toujours être facile à garder. Il s'y était habitué à force, il n'y pensait presque plus. Il y avait eu le temps d'adaptation et désormais ce serait l'inverse qui serait étrange, vivre au grand jour avec Théo, l'un de ses rêves les plus chers mais malheureusement impossible à l'heure actuelle. Il était donc inutile de se faire du mal pour rien. Il sourit légèrement à son amie alors qu'elle affirmait qu'ils se débrouillaient très bien. Le message était clair, il était devenu un menteur professionnel, le mensonge était devenu une deuxième nature chez lui. Mais c'était avant tout pour se protéger et protéger Théo alors il ne regrettait rien.

"Merci Juliet mais j'espère que tu n'auras jamais à vivre ça. Ce n'est pas toujours facile de devoir mentir à ses proches. Parfois j'aimerais pouvoir en parler avec mes proches mais ce secret ne m'appartient pas, du moins pas dans sa totalité. Et je ne veux pas le faire souffrir tu comprends ?"




Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1969

Voir le profil de l'utilisateur
"Evidemment, que je comprends, j'aurai fait la même chose. Je disais ça dans le sens où je ne m'en suis absolument pas doutée."

Enfin si. Elle savait que Samaël lui cachait quelque chose. Mais que ce fameux quelque chose soit sa relation avec Théo, elle ne l'avait même pas imaginé un quart de seconde. Parce que... Eh bien parce que Théo avait été en couple avec Olivia, et avant avec une autre fille dont elle avait oublié le nom. Enfin, cela ne changeait rien à sa vision du jeune homme qu'elle trouvait réellement sympathique, après tout.

"Mais je suis vraiment heureuse pour vous. Vous faîtes un joli couple." elle sourit, amusée. "Tu fais quelque chose, ce soir ? Ça te dit qu'on sorte un peu ?" proposa-t-elle.


RP terminé.



Kit par Irving Ship
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Les relations secrètes finissent toujours par se savoir [Samaël et Juliet]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les masques finissent toujours par tomber (PV Capucine) | abandonné, dortoir des acteurs.
» Du sang de la rivière
» [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques
» Kim So Yeon ♥ Les masques finissent toujours pas tomber!
» " Le Roi et le Pion finissent toujours dans la même boîte "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs, :: Aberystwyth,-