AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Who wants to fly with the lions ? [Gryffondors]

Lorena SerosoAncien personnageavatar
Messages : 260

Voir le profil de l'utilisateur
Mardi 31 juillet 2007

Lorena s'était réveillée tôt ce jour là, dès son réveil elle avait sauté dans son jeans, enfilé un t-shirt et avait dévalé les escaliers à toute vitesse sans prendre le temps de faire son lit ou de ranger les vêtements qui traînaient sur le parquet depuis le début de la semaine. Elle était allée se poster devant la fenêtre du salon guettant la moindre chouette qui s'approchait de la maison. Ce n'était pas pareil que les autres années, d'habitude elle n'était pas aussi heureuse de retourner à Poudlard même si ces amis sorciers lui manquaient, elle avait Luc, Sandy et les autres. Mais cet été là elle n'avait revu personne, bien sûr elle aurait put téléphoner à Ryan mais à la seule idée qu'il puisse être en compagnie de son ancien meilleur ami elle avait renoncé. La voix de sa mère la sortit de ses pensées.

"Tu es déjà réveillée ma chérie ? Tu as bien dormie ?"

"Non pas vraiment, j'ai eûs du mal à m'endormir." Un sourire apparût sur ses lèvres. "Mais elle arrive à qu'elle heure cette chouette ? Je n'ai jamais fait attention, c'est tous les ans à la même heure ? La même date ?"

"Ne t'en fais pas ma chérie, elle arrivera ta lettre."

Sa mère lui déposa un bisou sur le front avant de se diriger vers la cuisine pour faire des pancakes. Leslie savait parfaitement qu'en dehors de leur deux semaines à Paris où Lorena avait rendue visite à la famille de Sarah et de leur week-end à Florence, Lorena avait passé des vacances plus que moyennes. Mais elle avait préféré ne pas poser de question et profiter de sa fille le soir après le travail.

Avec l'appel de sa mère pour le petit-déjeuner, Lorena renonça à attendre et s'assit à la table où son père était attablé depuis son réveil attendant les "meilleurs pancakes à la myrtille du monde", comme il les appelait, elle prit quand même le soin d'entrouvrir la fenêtre. Tous les 31 juillet, ses parents prenaient un jour de congé pour aller sur le chemin de traverse avec leur petit trésor. Quelques minutes passèrent pendant lesquelles la famille profita de ce petit-déjeuner chaleureux.

"Chérie."

Son père pointa la vitre où une chouette attendait, une lettre dans le bec. Lorena sauta de sa chaise, faisant trembler la table sur son passage. Elle prit le courrier que lui tendait la chouette et retourna sur ses pas pour prendre un bout de pancake afin de nourrir et de payer l'animal qui repartit aussitôt. Lorena ouvrit la lettre qu'elle avait si longtemps attendue.

" Nous somme heureux de vous retrouvez à la rentrée 2007 à Poudlard l'école des sorciers et sorcières. Après la validation de vos buses, voici la liste des matières que vous pourrez poursuivre cette année : la métamorphose, les défense contre les forces du mal, les potions, l'étude des moldus et le vol.

Toute l'équipe de Poudlard a le plaisir de vous annoncer que vous avez été choisie en tant que capitaine de l'équipe de Quidditch de votre maison. Félicitations.

Retrouvez ci-joint votre liste de fourniture.

Cordialement, Professeur Hellsoft. "


Lorena poussa un cri de joie et ses parents se précipitèrent vers elle pour, à leur tour, lire cette fameuse lettre. Avant qu'elle n'ait eût le temps dire un mot son père la serra dans ses bras et sa mère passa sa main dans ses cheveux.

"Je suis capitaine..."

Samedi 7 Septembre

Le grand jour était enfin arrivé, Lorena avait eut du mal à dormir, se répétant sans cesse les phrases qu'elle allait dire et la façon dont elle allait sélectionner les membres de son équipe. Succéder à Jeremy n'allait pas être quelque chose de facile, mais Lorena avait confiance en elle, elle pouvait y arriver. Après le petit déjeuner, Lorena s'était dirigée vers le terrain de Quidditch accompagnée de Sarah. Elle enfila sa tenue prit son Nimbus 2005 et rejoignit sa meilleure amie qui s'était installée dans les gradins.

"Ca doit te faire bizarre, d'être capitaine. Tu ne vas plus voir les entrainements et les matchs de la même manière."

"Oui c'est vrai mais je pense que ça va être quelque chose qui va me plaire."

Lorena sourit, elle était contente que Sarah l'ai accompagné, en même temps elle ne lui avait pas tellement donné le choix. Un peu plus tard, son amie lui indiqua que les rouges et ors arrivaient et Lorena la quitta pour rejoindre ses futurs coéquipiers sur le terrain.

" Bonjour tout le monde ! J'espère que vous avez bien dormi parce que ce matin il va vous falloir de l'énergie ! Je vais faire passer plusieurs tests aux nouveaux, et les anciens, ne pensez pas que vous n'allez rien faire, vous passerez aussi un ou deux tests. " Elle lança un petit clins d'œil à ses camarades avant de poursuivre. " Cette année il va falloir que l'on retrouve notre niveau, l'année dernière n'a pas été bonne pour nous, mais vous en faîtes pas on va remonter !"

Lorena jeta un petit coup d'œil vers Georgiana et une fois que celle ci eût croisé son regard, lui adressa un sourire. Elle ouvrit la malle est libéra les balles pendant que ces coéquipiers montaient dans les airs.


 



Ashley Rickards   Montage Swann/Irving
Gwen FrostAncien personnageavatar
Messages : 156

Voir le profil de l'utilisateur
Gwen se réveilla de bonne heure et plutôt de bonne humeur également ce matin là, les sélections de Quidditch auraient lieu un peu plus tard dans la matinée et le jeune fille était bien déterminée à entrer à nouveau dans l'équipe et du premier coup cette fois-ci, pas en tant que simple remplaçante. De toute manière, le blondin était partie, elle n'avait donc aucune raison de se faire de soucis quand à l'impartialité des choix. Lorena était une jeune fille tout à fait charmante quoiqu'un peu timide, peut-être un peu trop pour gérer l'équipe de Gryffondor. Mais ce n'était pas elle qui décidait après tout mais selon elle Georgiana aurait été bien meilleur à ce poste ou encore elle-même mais bon, il aurait été peu probable que le choix ce porte sur elle alors qu'elle était dans l'équipe depuis à peine un an. Et puis, sa camarade de dortoir était quand même plus âgée que Lorena, plus mature, sans doute plus à même de prendre des décisions pour l'équipe. Enfin, ce n'était pas vraiment important au fond, elle était enfin débarrassé de Wilson et rien ne semblait pouvoir l'arrêter.

Elle était bien décidée à entrer dans une grande équipe de Quidditch et à percer dans le milieu en tant que joueuse professionnelle, elle n'avait pas réellement d'autre plan de carrière professionnelle de toute façon et c'était ça qu'elle voulait faire, jouer au Quidditch toute sa vie ou presque comme Josh. En pensant à lui, un léger sourire fleurit sur ses lèvres, elle avait passé un été génial avec lui, ils étaient partis deux semaines en Espagne. Barcelone était une ville magnifique et le temps y avait été plus que clément, un peu chaud parfois pour elle, en bonne Anglaise peu habituée aux fortes chaleurs.

Elle sortit de ses rêveries pour revenir sur terre lorsqu'elle se rappela qu'elle avait des sélections à ne pas rater. Elle attrapa donc son balais et descendit quatre à quatre les escaliers de la tour puis du château pour rejoindre le parc puis le terrain de Quidditch. Elle arriva légèrement essoufflée et remarqua avec soulagement qu'elle n'était pas en retard puisque Lorena commençait à peine à les accueillir. Elle écouta avec attention les consignes et enfourcha son balais alors que leur capitaine libérait les balles. A entendre son discours, elle semblait vouloir garder les anciens, ce qui était plutôt bon signe pour elle. Elle offrit son visage au vent et commença à réaliser quelques figures dans le ciel, que c'était bon de voler à nouveau.


Georgiana WrightAncien personnageavatar
Messages : 395

Voir le profil de l'utilisateur
Il était parti... Elle n'aurait plus à faire bonne figure et à tenter d'éviter de l'égorger sur place à chaque fois qu'elle le voyait. Il n'y aurait plus de mots ironiques et blessants échangés. Quelque part, cela la soulagea énormément. Après tout, son père avait raison : Baker n'était pas fait pour elle. Trop mou, trop idiot, trop vite épris... Parfait pour Wilson en somme ! Un nouveau capitaine avait été nommé pour l'équipe de la maison Gryffondor et l'attribution avait surpris Georgiana. Pas qu'elle eut pensé présomptueusement qu'elle serait la remplaçante de ce crétin de blond, non, jamais !, mais Lorena lui paraissait un peu jeune et beaucoup trop gentille pour tenir cette place sans se faire marcher sur les pieds. Mais bon ... Après tout Highland avait fait des miracles avec l'équipe des Serpents ! Seroso pouvait peut-être en faire autant.

- " Bonjour tout le monde ! J'espère que vous avez bien dormi parce que ce matin il va vous falloir de l'énergie ! Je vais faire passer plusieurs tests aux nouveaux, et les anciens, ne pensez pas que vous n'allez rien faire, vous passerez aussi un ou deux tests.  Cette année il va falloir que l'on retrouve notre niveau, l'année dernière n'a pas été bonne pour nous, mais vous en faîtes pas on va remonter !"

Au moins, elle avait le mérite d'être encourageante même si elle affichait une naïveté et beaucoup d'espoirs de victoire pour leur équipe. Bien ! Après tout, toute l'équipe finirait par voir comment évolue les choses. Ce serait sa dernière année en tant qu'attrapeuse... Si tant est que Lorena la garderait comme attrapeuse, cela allait de soit, vu qu'elle avait parlé de tests à subir pour les anciens.  Après, la jeune femme quitterait Poudlard et débuterait d'autres études... Auror peut-être ? Mais cela voudrait dire de se retrouver à bosser avec des gens comme Keller qui ne lui inspirait pas la moindre confiance !  A moins qu'elle ne se dirige plutôt vers les créatures magiques ? Elle verrait bien après tout. Jetant un coup d'oeil aux postulants, la Gryffondor fut ravie de voir que Valentyne n'avait pas poussé le vice jusqu'à se représenter cette année alors qu'il n'aurait sans doute pas assister à un quart des matchs et entrainements !

- " Espérons qu'il n'y aie pas de Valentyne Junior dans les rangs des recrues...", murmura-t-elle, cynique, de telle sorte de très peu de ses coéquipiers entendirent.

Lorsqu'elle croisa son regard, la jeune fille lui adressa un sourire amical. Si dans un premier temps, fidèle à ses habitudes, la rousse pensa ne pas y répondre, elle finit cependant par lui répondre d'un discret sourire accompagné d'un clin d'oeil avant que la capitaine n'ouvre la boite contenant les différentes balles de jeu. Enfourchant son balai, Georgiana  s'éleva dans les airs. Bien qu'elle ait voler de nombreuses fois durant les vacances - sa tante, joueuse professionnelle,  la conseillant toujours plus pour qu'elle s'améliore -, la sensation d'exaltation qu'elle ressentit ne s'en vit pas amoindrie depuis la première fois où elle était montée sur un balai.

Après avoir effectué un tour du terrain, la jeune femme se positionna en vol stationnaire guettant le vif d'or des yeux tout en attendant des indications de la part du capitaine. Ce n'était pas dans sa nature d'être aussi coopérative mais Lorena était jeune... Elle pouvait bien lui faire le cadeau de se montrer docile pour cette fois.




 
Georgiana Vivien Wright
Harpie des Gryffondors ♥️
Andrew O. Dubois-CavillQuatrième annéeavatar
Messages : 289

Voir le profil de l'utilisateur
Andrew n'avait pas bien dormi cette nuit, il s'était réveillé plusieurs fois et avait tourné dans ses draps avant de se redresser dans son lit, nauséeux. Lui qui était d'habitude si enclin à parler de Quidditch avait l'estomac retourné en y pensant. Il allait passer les sélections pour l'équipe de Quidditch de sa maison, il avait attendu ce moment depuis des années. C'était marcher sur les traces de son père, surtout qu'il postulait à Gryffondor. Son père avait été un Capitaine qui avait fait remporter la victoire à sa maison et qui était désormais un joueur reconnu qui rappelait régulièrement, avec nostalgie, son passage à Gryffondor et son capitanat. On l'associait forcément au nom de son père, même s'il portait également celui de sa mère. Et s'il n'était pas à la hauteur et se plantait ? Son père aurait-il honte de lui alors qu'il avait été si fier qu'il passe ces sélections ?

Le cœur battant, il repoussa ses draps épais et se dirigea vers sa malle le plus silencieusement possible. Quelques pâles rayons de soleils passaient à travers les rideaux rouges qui obstruaient les fenêtres mais il était encore tôt et ses camarades de dortoir dormaient encore profondément. Les sélections ne les tracassaient pas plus que ça, ils ne les passaient pas même s'ils avaient promis de venir le soutenir. Il s'agenouilla devant sa malle pour saisir son balai, un cadeau de son père. C'était son cadeau d'anniversaire et Andrew l'avait attendu, ce nouveau balai. Mais il n'avait jamais pensé que son père lui offrirait le Galaxie, le dernier balai de Nimbus, alors qu'il n'était même pas sûr d'être pris dans l'équipe. C'était un balai puissant, l'un des plus modernes sur le marché, un balai puissant et performant. C'était un cadeau immense que son père lui faisait là et Andrew avait encore un peu de mal à y croire, qu'il avait l'un des derniers balais sur le marché. Il referma sa main autour du manche de ce dernier et attrapa son kit d'entretien pour s'en occuper, comme tous les jours.

Henry, le lendemain de la rentrée, lui avait longuement expliqué qu'il risquait d'être critiqué à cause de ce balai, justement parce que c'était l'un des derniers modèles sortis, un balai très performant que même les membres de l'équipe n'aurait pas forcément alors qu'il n'était qu'en deuxième année et en dehors de l'équipe. Ça fait prétentieux, avait précisé Henry d'un ton docte en remontant ses lunettes sur son nez. Et ce n'était pas juste pour les autres,, avait précisé son ami. Parce que tout le monde n'avait pas les moyens de se payer ce genre de balais et d'être entrainé par un joueur professionnel. Andrew avait été surpris d'entendre cela, il n'avait jamais réalisé à quelle point sa condition de fils de joueur professionnel le favorisait par rapport aux autres. Mais était-ce une raison pour ne pas se servir du balai de son père ? Il lui avait écrit une longue lettre à ce sujet, lui expliquant ce qu'avait dit Henry et ses inquiétudes. Olivier lui avait répondu que c'était ne pas saisir ce qui s'offrait à lui qui était idiot et injuste pour lui. Et de toute manière, ce n'était pas le balai qui faisait le joueur, il fallait savoir le manier. Et on pouvait s'entrainer autant que l'on voulait, sans talent, cela mènerait à rien. Andrew passerait donc les sélections avec son Galaxie même s'il appréhendait un peu les critiques. Oui, il était fils de joueur et son père pouvait se permettre de lui offrir ce genre de balais. Mais ce n'était pas son père qui allait jouer, c'était lui seul et son père ne pourrait pas l'aider sur le terrain. Alors s'il rentrait dans l'équipe, c'était grâce à lui.

Il resta sur son lit à polir le bois de son balai jusqu'au réveil de ses camarades et prit la salle de bains à ce moment-là, ce qui ne manqua pas de faire râler Gowan en long et en large sur l'absence de bon sens des anglais, ce qui évidemment offusqua Henry qui était un anglais pur souche. Ils finirent par descendre tous prendre leur petit-déjeuner et Andrew dû se forcer à avaler quelques tranches de bacon sous l'insistance d'Henry qui prenait son rôle de nutritionniste très au sérieux. Sa nausée de ce matin n'était toujours pas pensée et Andrew envisageait sérieusement d'arrêter le Quidditch à tout jamais et de se reconvertir dans les Bavboules. Il portait la tenue dans laquelle il s'entrainait l'été et cela lui faisait étrange de la porter à Poudlard alors que c'était des vêtements intrinsèquement liés au petit terrain de son père, au fond du jardin.

Il finit par se diriger vers le terrain avec ses amis qui conversaient joyeusement derrière lui et Cindy - qui sortait d'il-ne-savait-où - qui babillait à coté de lui sans même qu'il ne l'écoute, trop concentré sur les conseils que son père lui avait dispensé tout au long de l'été et pendant des années. Il pouvait le faire, il savait jouer, il savait se servir d'une batte, viser, il connaissait ses qualités et ses défauts, ce qu'il devait privilégier et éviter. Il pouvait le faire. L'équipe actuelle était composée de personnes à qui il n'avait parlé et il regretta fermement que Juliet et Jeremy aient quitté l'école et ne soient pas là aujourd'hui. Ses amis étaient installés dans les gradins et Andrew leur adressa un signe de la main, nerveux. Il alla se positionner auprès des autres candidats et écouta attentivement Lorena Seroso, la nouvelle Capitaine de l'équipe, expliquer ses consignes. Il était en train de gratter le terrain du pied, neveux, quand les autres décollèrent dans les airs. Il eut un petit temps de retard et s'éleva brusquement, un peu trop vite, trop nerveux pour réagir avec sang-froid. Heureusement qu'il connaissait un peu son balai après s'être entrainé dessus pendant deux mois, parce qu'avec la puissance du Galaxie, il aurait pu s'envoyer à terre tout seul ! Il devait se calmer, il ne pouvait pas être aussi nerveux et impulsif avec une batte dans les mains. Il inspira un grand coup et se redressa sur son balai. Il pouvait le faire, il allait y arriver, il faisait ça depuis qu'il était gamin, il avait deux ans d'entrainement intensif derrière lui. Il pouvait le faire.

Et puis après tout... Il l'avait dans le sang, non ?



Avatar par Merenwen.
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Who wants to fly with the lions ? [Gryffondors]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vend armure des lions
» Armure des Lions -U- Prix de départ: 400K!
» The Scarlet Lions
» Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions
» "Dressez vous sans relâche, jusqu’à ce que les moutons deviennent des lions." [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Parc, :: Terrain de Quidditch,-