AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Bien sur que si les poussins savent voler ! [Ouvert à tous les Poufsouffles]

Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 2061

Voir le profil de l'utilisateur
Dimanche 8 Septembre 2007

Les sélections étaient arrivées plus vite que Nora ne s'y était attendue. La première semaine de Septembre s'était écoulée à une vitesse affolante. Elle avait espéré que, maintenant qu'elle était débarrassée de quelques matières, son emploi du temps lui laisserait plus de temps libre mais c'était sans compter sur les devoirs sous lesquels les professeurs semblaient vouloir les noyer. Le rythme était bien plus soutenu qu'en cinquième année et Nora commençait à avoir un peu de mal à suivre. Ce n'était pas faute d'essayer pourtant, elle restait souvent très tard dans la salle commune, à lire et relire ses cours dans l'espoir d'y comprendre quelque chose, ou à rédiger soigneusement des devoirs sur lesquels elle avait déjà passé des heures, malheureusement les notes ne suivaient pas vraiment. Elle arrivait à se maintenir à un niveau à peu près correct mais n'avait pas décroché mieux que des A depuis la rentrée. Heureusement qu'il y avait les soins aux créatures magiques et la botanique pour al sauver, là au moins elle avait de bonnes notes sans trop avoir à travailler, c'était instinctif.

D'un autre côté, cette masse de travail écrasante ne la dérangeait pas tant que ça. Cela écourtait un peu ses nuits et rendaient ses soirées pas toujours palpitantes, mais son esprit restait occupé. Et il était bien mieux occupé à apprendre les dates importantes de la création du Ministère de la magie qu'à divaguer du côté d'un certain garçon à bouclettes brunes. Cela faisait un mois qu'elle était revenue à Poudlard et elle ne s'était toujours pas faite à l'absence d'Irving. Elle s'attendait presque à le voir lui faire signe de la main quand elle arrivait dans la grande salle le matin. Nora secoua la tête pour éloigner ses pensées un peu moroses et entreprit de s'attacher les cheveux, ce qui n'était pas chose aisée étant donné qu'elle les avait coupé quelque jours avant la rentrée, poussée par sa sœur qui trouvait ses cheveux beaucoup trop long. La jeune fille avait donc abandonné sa longue chevelure blonde au profit d'une coupe épaule qui avait certes des avantages -notamment celui de ne plus se coincer les cheveux n'importe où et de ne plus risquer de les faire tremper dans son chaudron en cours de potions- mais à laquelle elle ne s'était pas encore habitué.

Elle abandonna la lutte et se contenta de fixer quelques mèches en arrière avec une barrette, puis enfila sa tenue de Quidditch. Elle avait passé toutes ses fins de soirées de la semaine à préparer quelque chose d'un peu original pour les sélections. Elle voulait faire passer les candidats tous ensembles plutôt que un par un, pour voir comment ils jouaient les uns avec les autres et avoir une véritable cohésion. Elle avait presque tous ses joueurs à remplacer, ne restait que Will et Artémis. Tous les autres avaient passé leurs ASPIC, et Danny était parti vendre des planches en bois sur une plage. Il lui manquait aussi, l'équipe de Poufsouffle serait sans doute un peu plus ennuyeuse sans leur gardien insolite.

C'est avec un sourire nostalgique que Nora prit la direction du terrain. Elle était en avance, les sélections n'étaient que dans une demi-heure, mais elle voulait être certaine d'être là avant tout le monde pour accueillir les candidats. Elle enfourcha son balai et fit quelques tours de terrain pour s'échauffer. Elle s'était pas mal entrainée cet été, mas rien ne valait un retour sur le terrain. Elle s'éleva au-dessus des gradins et se laissa un instant flotter à cette hauteur, observant les alentours paisibles. Poudlard lui semblait étrangement calme cette année, peut-être parce qu'il n'y avait plus personne pour changer l'école en véritable terrain d'exploration. Les périlleuses aventure de Nora l'intrépide et d'Irving l'audacieux avaient rythmé ses deux dernières années à Poudlard et la laissaient maintenant complètement désœuvrée. Elle finit par s'arracher à sa contemplation du parc et fit quelques figures avant de redescendre au sol, elle avait vue des élèves descendre en direction du stade.

Elle salua chaleureusement tous les arrivants, discutant avec certains, se présentant à ceux qu'elles ne connaissaient pas. Dix minutes après l'heure convenue, elle estima que tout le monde devait être arrivé et se racla la gorge. Elle était bien plus à l'aise que l'an dernier et pourtant, au moment de prendre la parole, elle sentit son ventre se nouer d'angoisse. Elle n'avait aucun problème pour bavarder avec ses camarades individuellement mais manquait toujours un peu d'aisance quand il s'agissait de s'adresser à tout un groupe de personne, même si son poste de capitaine l'avait beaucoup aidé à progresser sur ce point.

"Bonjour à tous ! commença-t-elle aussi fort qu'elle le pouvait, mais peut-être encore un peu trop bas. Elle aurait dû poursuivre les Sortilèges, elle aurait appris à utiliser un Sonorus, malheureusement son A aux BUSE ne le lui permettait pas. J'espère que la rentrée s'est bien passé pour tout le monde et que vous êtes en forme, poursuivit-elle avec un sourire, oubliant peu à peu son trac. Parce que je vous propose de démarrer tout de suite avec un échauffement collectif sous forme de jeu. C'était quand même plus drôle que de faire des tours de terrain. Vous allez tous vous accrocher un foulard à la taille, elle leva le bras pour agiter la poignée de foulards qu'elle avait préparé, et essayez de le garder aussi longtemps que possible. Votre objectif est de voler le foulard des autres, sans perdre le votre. Vous allez être obligés de voler très proches des autres joueurs, faites attention aux collisions, il faut absolument maitriser votre trajectoire. Bonne chance à tous !"

Elle invita tous les candidats à venir récupérer un foulard et rappela aux plus jeunes de bien faire attention à ne pas percuter les autres, mieux valait savoir faire preuve de prudence plutôt que de récupérer tous les foulards au prix d'une belle chute. Elle ne tenait pas vraiment à ce que l'un des candidats termine à l'infirmerie avant la fin de l'échauffement.


Gillian Forest-WhitakerTroisième annéeavatar
Messages : 416

Voir le profil de l'utilisateur
Si Gillian avait été une enfant normale, vivant dans une famille normale, dans une banlieue de Londres, elle n'aurait sans doute jamais tourné de cette manière-là. Si sa famille avait été moldue, elle aurait joué au foot, elle aurait joué au basket, elle aurait fait de l'équitation, ou n'importe quel autre sport, mais ce n'était pas le cas: sa famille était sorcière, et sa passion, c'était le Quidditch. Si longtemps déjà, qu'elle avait poussé la porte du club de Quidditch de Sheffield et qu'elle était montée pour la première fois sur un balais et avait commencé à voler, qu'elle avait découvert le Quidditch, qu'elle était devenu accro. S'il y avait un mot qui définissait bien la jeune fille, c'était celui-là. Si personne n'était là pour l'arrêter ou la faire se sentir coupable de monopoliser la parole,  elle était capable de parler, de discourir et surtout de monologuer sur ce sujet pendant des heures, comparant les équipes, parlant de figures, établissant des pronostics…  Si elle adorait ce sport, elle essayait néanmoins de ne pas trop barber les gens qui l'entouraient, en parlant à tort et à travers alors qu'elle savait pertinemment que la personne en face n'en avait strictement rien à faire: elle avait vite retenu qu'avec Kat, il valait mieux ne pas trop s'étendre et plutôt aller chercher Jeremy ou Andrew, ou même Ahren, pour épancher son envie de Quidditch-mania.
Si quelqu'un ne l'avait pas connu, en la voyant toujours dans la salle commune près de dix minutes avant les sélections, il en aurait conclu qu'elle avait oublié, qu'elle ne se présenterait pas… Si un de ses amis avait osé penser cela, Gil en aurait conclu qu'il la connaissait bien mal: rien ne pouvait lui faire oublier le Quidditch, et encore moins les sélections.
Si c'était le cas, de toute manière, il fut vite détrompé: la jeune fille se leva, lança une phrase à la cantonade pour signifier son départ, et après un bref passage par son dortoir, elle se dirigea vers le terrain de Quidditch.

Si Gil n'avait que peu d'idées sur les personnes qui voulaient se présenter, elle fut vite fixée: elle était dans les dernières, elle avait une vue d'ensemble sur tous les élèves présents. Si elle savait que Jeremy ne se présenterait pas, par manque de temps et surtout souhaitant se concentrer sur son travail pour éviter de subir une nouvelle fois les foudres de Mrs Aven, elle reconnut néanmoins Steven Harrison, Artémis Nott, qui était déjà dans l'équipe l'année précédente, et bien-entendu Nora, qui discutait avec elle ne savait trop qui, vu qu'elle ne voyait que son dos. Si elle pensait ne connaître personne, elle reconnut vite Paul, un peu plus loin, et se glissa à côté de lui, un léger sourire aux lèvres.

" Si quelqu'un savait que tu étais là, il s'est bien gardé de me le dire! "
" Si tu avais prêté attention à quelque chose hier, au lieu de courir après Jeremy, peut-être que tu l'aurais entendu, non? "

Si cela avait été quelqu'un d'autre qui l'avait dit, cela aurait pu être pris comme un reproche, ou comme une insulte. Si cela avait été quelqu'un d'autre que Paul, cela l'aurait sans doute été, mais son léger sourire et son léger coup d'épaule lui montrait bien que cela n'avait pas d'importance. S'ils restèrent quelque temps à parler, penchés l'un vers l'autre, ils se redressèrent lorsque Nora prit la parole, quelques minutes plus tard. Si elle fut surprise du jeu qu'elle proposa en échauffement, elle fut bientôt remplacée par un grand sourire: c'était avec des jeux de ce type là qu'elle avait appris à jouer à Sheffield, qu'ils s'échauffaient encore parfois lorsque l'équipe se reformait durant l'été.
Si Paul soupira, ce fut sans doute car il aperçut le sourire légèrement machiavélique qui venait d'apparaître sur le visage de son amie.

" Si j'ai bien compris, il faut que je t'évites le plus possible, c'est ça? "
" Si je te dis que je te promet de te garder dans les derniers, ça te va? "

Si Paul prit un air désespéré, elle ne le vit pas, ayant déjà commencé à se diriger vers Nora qui distribuait les foulards, hochant la tête sans vraiment écouter ses recommandations Si elle en avait eu besoin, elle les aurait eu des années auparavant, ayant commencé à voler l'année de ses huit ans.
Si elle fut dans les premières sur son balais, elle ne s'en rendit pas compte, partant à vive allure pour faire un tour de terrain, avant de se placer en hauteur, scannant le terrain et essayant de définir où se trouvaient tous les joueurs, cherchant ceux qu'elle pourrait "attaquer" en premier. Si elle pensa pendant quelques secondes se diriger vers Will, elle jeta finalement son dévolu sur Steven Harrison, un peu plus loin sur sa gauche.
Si quelques-uns semblaient penser qu'elle faisait une cible facile, avec sa petite taille et son air de gamine, elle les évita avec adresse, avant de se coucher sur son balais et d'accélérer dans sa direction, la main tendue vers le foulard accroché à la taille du garçon…

1/4 - Elle attrape le foulard
2/5 - Manqué! Essaye encore, gamine What a Face
3/6 - Paul lui fonce subitement dessus et elle est obligée de faire une embardée pour l'éviter, perdant ainsi son opportunité d'attraper le foulard de Steven.


Spoiler:
 
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3886

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Gillian Forest-Whitaker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé à 6 faces' : 1


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Steven HarrissonPréfet en Chefavatar
Messages : 547

Voir le profil de l'utilisateur
Les sélections. Les sélections étaient arrivées sans que Steven ne s'en rende compte. Avec les cours, la pression des BUSEs qui débutait dès le début de l'année avec le discours des profs sur ça, les devoirs et en plus son nouveau devoir de préfet, le Poufsouffle ne voyait pas le temps passer, il était occupé toute la journée. Mais cela ne le dérangeait en aucun point. Au contraire, il était satisfait d'être occupé toute la journée, il était sans cesse en train de faire quelque chose en train de "courir" partout dans la château, il était "speed" comme on dit souvent. Il avait une fois littéralement couru dans les couloirs de Poudlard après Peeves, lors de sa ronde en compagnie d'un collègue de Serdaigle.
Au moins, depuis le début de l'année, il ne s'était pas ennuyé et avec le programme chargé pour les cours, les leçons ne se répétait pas trente six mille fois et la routine ne montrait pas le bout de son nez. Jamais il n'aurait cru que sa cinquième année lui plaise autant. Il pensait qu'il allait stresser comme jamais et qu'il verrait plus la nuit que le jour mais il se sentait assez à l'aise dans son travail et il essayait d'assumer au mieux son poste de préfet. Bien sûr, il ressentait tout de même la pression des examens de fin d'année, comme tout le monde, mais de là à stresser comme un malade... Et cette année, en tant que préfet, son jugement et son avis comptait, il se sentait écouté et il aimait quand quelqu'un venait le voir pour lui demander de l'aide ou pour faire part de ses doutes. Steven était -pour le moment- une oreille discrète et attentive qui savait gardé un secret ou autre. Ses camarades pouvaient compter sur lui lorsqu'ils avaient quelque chose sur le cœur.

Le jeune homme finit de s'habiller et regagna son dortoir. Il posa son insigne de préfet sur sa table de nuit et enfila des chausettes. David était sur le lit voisin penché sur un parchemin de Botanique.

"- Gregory n'est pas là ?
- Il est parti pour les sélections, répondit David sans même levé la tête de son parchemin.
- De Quidditch ? Il se présente ?
- Faut croire que oui.
- Ah bon. C'est quoi ce que tu fais ? Ah les... trucs bizarres là.
- Ouais ! Ces plantes bizarres comme tu dis, s'esclaffa le Poufsouffle. D'ailleurs, je comprend rien à son truc Londubat là !
- Bon ben bon courage ! Et n'exagère pas, Londubat est un bon prof. A toute !
- Plus !"

Steven quitta son dortoir, son balais sur son épaule et en enfilant ses gants de Quidditch, il pensa aussitôt à la petite Gillian qui les lui avait choisis. Elle n'était pas dans la salle commune, peut-être était-elle dans son dortoir ou déjà partie. Il allait la revoir sur le terrain dans peu de temps de toute façon. Il quitta la salle commune et remonta dans la hall avant de sortir dans le parc. Il gagna le terrain de Quidditch à grandes enjambées et arriva juste à temps pour le discours de Nora.

Steven était content de revoir Nora, elle était gentille et elle rayonnait de bonne humeur. C'était aussi beaucoup grâce à elle si Steven se trouvait ici en ce moment. Il avait fait avec elle une sorte d'entraînement privé et cela avait confirmé son choix pour le Quidditch. Tiens, elle arborait une nouvelle coiffure. Elle était jolie d'ailleurs avec, ça lui donnait un air beaucoup plus adulte qu'avec ses cheveux blonds et long qui accentuaient son visage angélique. Elle proposa aux élèves de commencer par un jeu qui avait l'air sympathique comme entraînement. A son signal, Steven alla chercher un foulard en la saluant d'un sourire et enfourcha son balai avant de s'envoler. Qu'est ce que c'était agréable de voler. Steven s'était beaucoup entraîné avec son père après l'achat de son balai et il avait fait de gros progrès. Il espérait que son entraînement porterait ses fruits aujourd'hui et qu'on allait le remarquer pour qu'il puisse entrer dans l'équipe de Poufsouffle. Une fois à une certaine hauteur, le Poufsouffle put remarquer à quel point il y avait du monde qui était venu se présenter. Il avisa Gregory, son camarade de dortoir, plein d'autres gens qu'il connaissait de vue, Gillian et... oh non, oh non ! Steven rit intérieurement, Peder ! Non franchement ce n'était pas là que Steven pensait revoir son ami ! Peder, jouer au Quidditch ! Enfin. Pas de préjugés ! On pourrait très bien dire de même pour lui. Peder serait sans doute très bon ! On verra. Le jeune homme fit un tour de terrain à pleine vitesse. La vitesse: c'était son truc. Il était fier de voir qu'il pouvait piquer des sprints que même son père n'avait pu dépasser. C'était sûrement grâce à son poids plume. Il slaloma entre ses camarades facilement et ralentit en traversant le terrain de long en large.

Son regard s'attarda à nouveau sur Nora en dessous de lui. Il pensa subitement à la soirée de fin d'année où il l'avait vu embrassée Irving. Ils semblaient très proches tous les deux, plus que proches, mais maintenant Irving était parti, en France d'après ce qu'il avait entendu. Steven eut eut de la peine pour sa camarade. Perdre son ami ou son petit-ami devait être très dur à supporter. Steven n'espérait jamais perdre de vue sa meilleure amie ou quelque'un d'autre. Il se promit qu'il irait parler à Nora un jour. Sans aborder directement le sujet d'Irving, mais pour lui demander de ses nouvelles. Il fut arraché de ses pensées quand il sentit son foulard se détacher de sa taille. Mince. Il avait été tant préoccupé à se soucier de Nora qu'il n'avait pas prêté attention à ce qui l'entourait et voilà maintenant qu'on lui avait pris son foulard. Il effectua un virage serré pour faire demi-tour et découvrit Gil', brandissant son foulard. Son regard s'alluma de malice et il sourit à la Poufsouffle.

"- Ah... Gillian ! Comment on se retrouve ? Tu m'as piqué mon foulard ? Tu vas voir ce que tu vas voir ! Mais... il faut pas que je redescende, si ? Ça fait même pas 5 minutes que je vole, c'est pas éliminatoire ce jeu ? Joli coup en tout cas, bravo ! Maintenant, va falloir que je récupère ce foulard si tu permets."

Dit-il en adressant un clin d’œil à Gillian tout en se préparant à foncer sur le foulard. Sans plus attendre, il piqua un sprint en tendant la main vers le foulard dans la main de Gil'. Mais il rata sa cible. Il se retourna vers Gillian en se tordant de rire suite à son misérable raté dans sa tentative de récupérer son foulard. Il demanda à Gillian de lui rendre son foulard, sa voix entrecoupée par son rire, et le rattacha à sa taille. C'était plus facile de la récupérer comme ça ! Il s'éloigna de Gillian et partit à la recherche d'un foulard à dérober en se concentrant sur ses camarades autour de lui. Il esquiva un jeune qu'il avait l'habitude de voir en compagnie de Gillian et de la petite Keller. Paul, lui semblait-il. Steven comprit vite que le Paul en question s'acharnait à essayer de lui arracher son foulard. Il poussa son balai à prendre de la vitesse et dût faire des piquées, des montées et des embardées soudaines pour que le jeune garçon abandonne sa poursuite. Steven, satisfait de sa performance, garda son allure et sortit un peu de la foule de balais pour longer les gradins afin de chercher sa cible. Il aperçut Peder et un sourire s'étira sur ses lèvres. On va voir ce qu'il a dans le ventre ! Il effectua un virage contrôlé et fonça droit sur le blond tel un rapace ayant enfin repéré sa proie après plusieurs minutes d'analyse. Les entraînements que lui avaient préparé son père apportait leurs effets puisque Steven n'eut aucun mal à éviter ses camarades sur sa trajectoire, le vent sifflant à ses oreilles. Il s'approchait de Peder à pleine vitesse et tendit la main, il n'était plus qu'à quelques mètres de son ami...


1/4: Il attrape le foulard de Peder, enfin !
2/5: Essaye encore, gamin What a Face
3/6: Un stupide gueux lui coupe la route et atteint Peder avant lui pour lui prendre son foulard.
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3886

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Steven Harrisson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé à 6 faces' : 4
Nemo AylingCinquième annéeavatar
Messages : 32

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Nemo Ayling le Ven 29 Nov 2013 - 12:45, édité 1 fois
Nemo se l'était dit: cette année, c'est la bonne!
Et comme chaque année, c'est sur le chemin du terrain de Quidditch qu'il se résigna lorsque son sens logique lui rappela qu'il ne savait absolument pas voler.

*Absolument pas... C'est beaucoup dire. J'ai quand même pas mal volé en cour, et puis... Il y a ces entrainements*

Ces entrainements, c'était des séances qu'il s'imposait chaque années après les cours. Il se rendait seul sur le terrain, son Brossdur emprunté à l'école sur l'épaule, et s'évertuait à faire des tours de stade à allure raisonnable. Il avait commencé en 2ème année, lorsqu'il réalisa que le Quidditch était un sport remarquable. Et puis tout les ans, il prenait son courage à deux mains pour se rendre aux sélections pour l'équipe de sa maison, mais c'est avec lâcheté qu'il faisait demi-tour. Ne pouvant se résigner à finir sa scolarité sorcière sans avoir joué au Quidditch, le Jaune et Noir s'accrochait tant bien que mal à son but.

*Bon, et bien... Demi-tour, avec un peu de chance personne ne te verra revenir dans la salle commune*

Au moins, cette année, il avait progressé: En 2005 il n'avait pas passé le pas de la salle commune de Poufsouffle. en 2006 il avait réussit à traverser presque tout le parc! Cette année il était aux portes du terrain de Quidditch lorsque la peur de paraitre ridicule sur un balai l'envahi.
Il s'entait dans ses jambes le tremblement caractéristique des situations embarrassantes alors qu'il regardait se dresser au dessus de lui les immenses tours et gradins du terrain.

Au fond de sa gorge se développait comme un Endoloris un sentiment de honte acerbe et il n'aurai pu dire si c'était le vent de Septembre où son mal être qui lui avait asséché la gorge.
Il sentait de la pitié et de la compassion envers sa propre personne: il se revoyait déterminé, confiant et fougueux lorsque deux jours plus tôt il parlait à ses amis des sélections qu'il allait réussir; et se comparai avec le Nemo de maintenant, apeuré, hésitant, ridicule. Il s'excusa auprès de son lui passé d'être aussi lâche.
Plusieurs élèves passèrent à coté de lui. Encore des Poufsouffles en route pour les sélections. Nemo se surpris à envier leur décontraction alors qu'ils tenaient leur Nimbus, Eclairs où tout autre marque de balai inabordables pour lui sous le bras.

Il fallait qu'il prenne une décision, les sélections allaient commencer.

Il s'imagina regarder les matchs de Poufsouffle et se dire "ça aurait pu être moi, sur ce balai". Il s'imagina attendre une année de plus les sélections 2008 et abandonner une fois de plus sur le chemin aller. Il s'imagina, passant ses ASPICs, quittant l'école sans avoir eu les couilles de se présenter devant des élèves de sa propre maison pour participer aux sélections.
Il valait mieux avoir des remords que des regrets. Et sans même s'en rendre compte, Nemo passa le pas de la porte des vestiaires. Il n'aurait su dire quelle partie de son corps avait imposé une dictature au reste de sa personne pour lui donner la force et le courage de mettre les pieds sur le gazon humide, mais il était arrivé sur le stade, à la fois apeuré et rassuré à l'idée qu'il ne pouvait maintenant plus faire demi tour.

Vu d'ici, les tours paraissaient encore plus grandioses. Il les avaient déjà vues, certes, mais peut-être était-ce la situation qui donnait à toute choses cette envergure. Elles étaient déshabillées de leurs tentures aux couleurs des maisons de l'école, la charpente marron-grise ainsi mise a nue les rendaient effrayantes aux yeux de Nemo. Comme un corps décharné sous une cape de Détraqueur. Il regrettait déjà son geste.
Devant lui, des élèves étaient attroupés. Nemo fût surpris de leur nombre, tant de personnes voulaient-elles jouer au Quidditch? Cela ne faisait qu'aggraver la situation.
Il reconnu le préfet de sa maison, également en 5ème année, bavardant avec une étrange jeune fille au visage surmonté d'un bonnet en laine.

Certains faisaient déjà des tours de terrains en balai.
Nemo rejoignit le groupe qui écoutait maintenant parler une fille blonde, semblant à peine plus agée que Nemo: il s'agissait de Nora Weaver. Le Jaune et Noir la connaissait de vue, et bien évidemment, l'harmonie des traits de la jeune fille n'était pas pour rien dans le fait que son visage se soi gravé dans le cerveau de Nemo. Mémoire sélective, l'ami.
Certains élèves le regardèrent approcher, et Nemo se détendit quand il sentit que l'attention portée sur lui s'estompait. La plupart des élèves ne voulait pas rater une miette des instructions de Weaver, et tout le monde semblait boire ses paroles.

- Bonjour à tous ! J'espère que la rentrée s'est bien passé pour tout le monde et que vous êtes en forme.

Si la rentrée s'était bien passée? Une rentrée basique à Poudlard: merveilleuse. Nemo quittait sa pauvre mère meurtrie, ses problèmes de moldus. Il se retrouvait à manipuler des baguettes magiques et à voler sur des balai. C'est à se moment qu'il se surpris à se faire la réflexion:

*Tu l'as fait, mon pote! Tu es aux sélections de Quidditch!*

Nemo pris conscience du bond en avant qu'il avait fait, il senti une bouffée de chaleur l'envahir alors que la capitaine blonde finissait son discours.

- Je vous propose de démarrer tout de suite avec un échauffement collectif sous forme de jeu.  Vous allez tous vous accrocher un foulard à la taille, et essayez de le garder aussi longtemps que possible. Votre objectif est de voler le foulard des autres, sans perdre le votre. Vous allez être obligés de voler très proches des autres joueurs, faites attention aux collisions, il faut absolument maitriser votre trajectoire. Bonne chance à tous !

Et merde. Forcément il fallait que Nemo décide d'être courageux l'année où la capitaine décidai d'être originale pour les sélections. Les tours de terrains c'était bien aussi! Maintenant, il allait devoir se confronter à tout le monde pour essayer de leur voler leur foulard. Nemo détestait le conflit. Et paradoxalement, il se sentait trop fier pour s'en défaire. Il marcha donc jusqu'à la capitaine pour prendre son foulard pendant qu'autours de lui tout le monde prenait son envol.
Quelle merveilleuse sensation. Nemo avait beau avoir été volé le jour précédent -en vue des sélections d'aujourd'hui- il avait toujours ce même picotement au ventre lorsque son ustensile de ménage s'élevai dans le ciel. Il regarda les élèves (désormais concurrents) prendre de l'altitude autours de lui avec en tache de fond les tours du stade qui semblaient rapetisser. Le vent lui fouettait les joues et lui asséchait les yeux.

Il ne pouvait vraiment plus du tout reculer, désormais. A moins de prendre la fuite en balai vers le château et de se cacher dans un coin de la salle commune, en position fœtale. Non... Il était quand même assez respectueux de sa personne pour aller désormais jusqu'au bout. Il commença à tourner autours de stade. Autours de lui, des balai floutés par la vitesse lui barraient la route. Jusque maintenant personne ne faisait réellement attention à lui, ce qui lui donnait un net avantage tactique.
Certains élèves descendait déjà vers Nora, nu de leurs foulard.

*Il faut que tu te décide maintenant. Choisit une cible. VITE!*

Il jeta son dévolu sur cette petite au bonnet. Avec qui il avait vu parler son préfet. Tirant de toutes ses forces sur le manche de son balai, maudissant les Brossdur de leurs directions lente, il fonça vers elle, quelques mètres plus bas.
Elle ne pouvait pas être si dangereuse que ça.


1/4 - Il attrape le foulard.
2/5 - Raté, l'ami !
3/6 - Il n'attrape pas le foulard. Pendant sa course un habile freluquet lui rafle le sien.


 
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3886

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Nemo Ayling' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé à 6 faces' : 2


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 2061

Voir le profil de l'utilisateur
Elle aurait du prendre des jumelles, songea-t-elle en mettant sa main en visière pour observer les candidats qui s'affrontaient dans le ciel. Elle avait un peu de mal à les reconnaitre, avec la distance, mais il lui semblait bien que c'était la petite Gillian qui venait de piquer son foulard à Steven. Nora était contente pour la fillette, qui était aussi passionnée de Quidditch qu'on pouvait l'être d'après Irving, mais c'était dommage pour Steven. La capitaine avait été contente de le voir se présenter, elle l'avait vu voler l'an dernier et savait qu'il était meilleur que ça, mais les règles étaient les règles et s'il finissait la partie sans avoir récupérer un foulard, elle serait contrainte de l'éliminer. Peut-être pourrait-elle lui proposer le poste de remplaçant. Un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune fille quand Steven récupéra le foulard d'un de ses camarades. Elle savait qu'il y arriverait.

Nora adressa un sourire à ceux qui resdescendaient déjà, dépités et sans leur foulard, puis reporta son attention sur un garçon de cinquième année -Nemo, si sa mémoire était bonne- qui venait de manquer le foulard de Gillian de peu, et qui avait toujours le siens accroché à la taille. Il volait vraiment bien, pourtant elle ne se souvenait pas l'avoir vu aux sélections de l'année dernière. Quoiqu'il en soit, elle avait peut-être trouvé son trio de poursuiveurs. Elle aurait voulu garder Will, mais ce dernier avait exprimé son souhait de songer de poste, et ferait un très bon gardien. Il avait pas mal travaillé avec Danny l'an dernier, il avait largement fait ses preuves.

Quant aux batteurs, Artémis se débrouillait toujours assez bien, elle semblait même avoir développer une forme de rage de vaincre qui apportait plus de puissance à son jeu. Samaël allait leur manquer, son duo avec Artémis fonctionnait particulièrement bien, mais Nora avait repéré un garçon de quatrième année qui, s'il manquait encore un peu de technique, paraissait prometteur. Remarquant que la majorité des candidats avaient regagné la terre ferme depuis déjà un moment, Nora plaça ses mains autours de sa bouche pour crier aux autres de redescendre à leur tour.

"C'est bon ! Le jeu est terminé !" lança-t-elle assez fort pour être entendu.

Elle invita tout le monde à s'approcher et leur adressa un sourire un peu contrit. C'était la partie du travail de capitaine qu'elle détestait le plus : évincer des candidats, mais elle n'avait pas vraiment le choix.

"Je vais vous donner la nouvelle composition de l'équipe pour cette année, mais n'oubliez pas que même si vous n'avez pas réussi les sélections, vous pouvez retenter votre chance l'année prochaine, votre persévérance finira forcément par payer. Elle fit une courte pause, réfléchissant une dernière fois à ses choix, avant de ce tourner vers Will. Will Mendler sera notre gardien, félicitations. Elle lui adressa un sourire avant de chercher Artémis et son nouvel acolyte du regard. Artémis Nott et Phil Guipure seront nos batteurs, bravo à vous deux. Et notre trio de poursuiveurs sera composé de Gillian Forest-Whitaker, Steven Harrison, et Nemo Ayling, félicitations. Je propose de commencer tout de suite par un petit entrainement, histoire de faire connaissance. Les autres, je vous remercie énormément d'être venu, et j'espère vous voir l'année prochaine !"

Nora ponctua sa dernière phrase d'un nouveau sourire et expira longuement. Elle s'en était sortie, et pas trop mal d'ailleurs. Elle était vraiment satisfaite de la composition de sa nouvelle équipe, ils n'avaient plus qu'à s'entrainer et ils auraient toutes leurs chances de remporter la coupe.

"Je vas chercher les balles, je reviens tout de suite."

La jeune fille quitta le terrain le sourire aux lèvres, elle avait mis du temps à trouver sa place et à se faire à son rôle de capitaine, mais elle commençait à aimer ça. Pour la première fois depuis un an, elle ne doutait pas, elle avait fait les bons choix.

Terminé pour Nora
(Envoyer moi un MP ou dites-moi sur la CB si vous voulez encore poster un message, sinon je verrouillerai le topic)


Nemo AylingCinquième annéeavatar
Messages : 32

Voir le profil de l'utilisateur
«c'est bon! Le jeu est  terminé!»

La voix perça l'atmosphère du stade depuis le gazon, et Nemo donna un coup de poing dans le vide. Il n'avait pas réussi. Il n'avait pas attrapé de foulard.
Il redescendît lentement, à une allure trahissant son dépit. Il n'aurait jamais le courage de recommencer l'année prochaine, il le savait. Simplement imaginer les regards surpris des autres élèves, qui le pointeraient sûrement du doigt comme celui qui s'accrochait comme une petite teigne au Quidditch sans en avoir le niveau, le plongeait dans une profonde tristesse.
C'est vrai qu'il avait été assez vigilant pour garder son foulard, mais c'était tout. Il ne c'était pas démarqué comme les autres, et qu'est ce qui jouait en sa faveur pour être pris dans l'équipe désormais? Absolument rien. Le foulard flotta sous l'effet de la vitesse alors que Nemo posait le pied au sol et il l'arracha avec hargne.

La capitaine invita les candidats à s'approcher d'elle. Certains étaient déjà à terre. Et d'autres rendaient deux foulards au lieu d'un seul. Peu d'entre eux avaient réussi à attraper un foulard remarqua Nemo. Peut-être y avait-il un espoir. L'équipe avait besoin de remplaçants après tout, et Nemo s'imagina tendre des pièges sournois aux titulaires pour avoir l'occasion de les remplacer pendant quelques entraînements, et peut-être même quelques matchs.   

«Je vais vous donner la nouvelle composition de l'équipe pour cette année, mais n'oubliez pas que même si vous n'avez pas réussi les sélections, vous pouvez retenter votre chance l'année prochaine, votre persévérance finira forcément par payer.»

 *ouai, c'est ça.* pensa Nemo avec aigreur, cherchant quelque réconfort dans son aigreur.

Les gens aigris le sont souvent par dégoût d'eux même.

Nora Weaver commença donc une longue, trop longue liste de noms au goût de Nemo et fatalement, plus elle annonçait la composition de l'équipe, et plus Nemo perdait espoir.

«Will Mendler»

*merde* pensa aussitôt Nemo. Il ne lui restait plus que cinq coups. C'était comme s'il visait quelqu'un avec un revolver et qu'il ratait sa cible à chaque fois en voyant son nombre de balles diminuer dangereusement. Il comptait les noms en fixant la capitaine sans réaliser que ses phalanges blanchissaient tant il serrait le manche du balai.

«Artémis Nott et Phil Guipure»

*Raté*

«Gillian Forest-Whitaker»

Nemo s'imagina le barillet présenter de plus en plus de douilles vides. Plus que 2 coups. 

«Steven Harisson»

Et comme dans tout bon climax qui se respecte, Nemo se disait à ce moment là que c'était effectivement foutu. Il pensa à se foutre la dernière balle du pistolet dans le crâne. Quand il eut le haut le cœur qu'il attendait tant.

«Nemo Ayling»

Il dessera ses poings tandis qu'un fourmillement lui parcourait les jambes. Vous savez, comme quand on jouait à la loterie de la kermesse de l'école primaire pour gagner une peluche et qu'on comprenait peu à peu que les numéros qui étaient annoncés correspondait aux siens. Ne-mo-ay-il-ng. C'était lui. 

Il sourit comme un abruti en regardant le ciel. Très vite il se redonna son stupide air nonchalant en se maudissant de cet écart de comportement: il ne fallait pas qu'il la joue surprise devant tout ces élèves de Poufsouffle.

Il chercha le regard de Nora pour la remercier d'un intime sourire, mais elle était déjà partie sur les chapeaux de roue avec l'efficacité d'un capitaine qui se respecte.

«Je propose de commencer tout de suite par un petit entrainement, histoire de faire connaissance. Les autres, je vous remercie énormément d'être venu, et j'espère vous voir l'année prochaine»

Faire connaissance... En temps normal, cette perspective l'aurait gêné. Mais il avait cette exquise impression d'être entrée dans une famille. 
Alors que la capitaine partait chercher les balles, Nemo chercha du regard ses nouveaux coéquipiers. Il n'arrivait pas à croire ce qu'il venait de se produire. Comme il n'arrivait pas à croire qu'il les avait détestés tous quelques secondes auparavant. 

Mais vite, d'autres questions s'imposèrent à son esprit: comment allait-il jouer avec tout ces gens?

Terminé pour Nemo!


 
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Bien sur que si les poussins savent voler ! [Ouvert à tous les Poufsouffles]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bien sur que si les poussins savent voler ! [Ouvert à tous les Poufsouffles]
» Il n'y a pas que les oiseaux qui savent voler [Terminé]
» "Seuls les sans-cœur joyeux et innocents savent voler." - Wendy
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Parc, :: Terrain de Quidditch,-