AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Secret stories [Théo/Artémis/Jeremy]

Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
23 octobre 2007 - Pré-au-Lard

Artémis s'éloigna de Jane et Nora d'un dernier signe de main, et se dirigea en direction des Trois Balais. Elle devait y retrouver son frère pour boire un verre, et elle s'y dirigeait de bon coeur. Le début d'année avait été mouvementé pour la famille Nott, mais le ciel se dégageait à présent. Les lettres de Théo s'étaient faites plus rares et sa soeur avait compris qu'il avait réussi à se dépêtrer de cette histoire de fillançailles, mais elle n'avait pas les détails. Quant à elle, elle commençait à imaginer un moyen de contrer Ulrich, ce qui la réconfortait grandement. Ajoutez à cela le fait que la saison de Quidditch avait commencé, et il y avait de quoi mettre Artémis de bonne humeur, chose assez rare pour être signalée.

"Bonjour Théo!" dit-elle avec un grand sourire en donnant une brève accolade à son aîné.

Elle recula d'un pas et le jaugea du regard. Il n'avait pas trop mauvaise mine.


100e HUNGER GAMES


4

District
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Une fois n'est pas coutume, Théo était de relativement bonne humeur. La perspective de voir sa soeur l'enchantait, car ce serait la première fois depuis son retour à Poudlard. Même s'ils n'avaient jamais été très proches, ils avaient tout de même été dans la même maison Théo avait toujours pu garder un oeil lointain sur elle et échanger quelques mots avec elle. C'était la première fois qu'ils étaient séparés si longtemps et, paradoxalement, c'était la première fois qu'il se sentait aussi proche d'elle. A vrai dire, ses sentiments à l'égard de sa soeur étaient mitigés et ambigus, entre l'affaire Cécilya et l'affaire coming-out maternel, il ne savait guère sur quel pied danser avec elle. Mais Théo avait bien besoin de discuter de tout ça avec sa soeur et aussi de retrouver des discussions plus légères, plus insouciantes ayant trait à Poudlard. Le château et ses journées un peu trop tranquilles lui manquaient plus qu'il ne l'aurait cru...

Théo entra aux Trois Balais et parcourut le bar des yeux, avant de réaliser qu'il était le premier. Sa soeur ne tarda cependant pas et il l'accueillit avec un sourire avant de répondre à son étreinte, notant avec satisfaction sa bonne mine et son air avenant.

"Bonjour Artémis, comment vas-tu ? Que veux-tu boire ?"



Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Deux Nott de bonne humeur, c'était un jour à marquer d'une pierre blanche! songea Artémis en s'installant aux côtés de son frère. Elle s'attendait à le trouver anéanti par sa situation familiale - quoique plus calme que lorsqu'il était encore fiancé, et le trouvait en bonne santé. C'était surprenant, quoique cela fasse plaisir à boire. Elle défi sa cape et répondit d'un ton enjoué:

"Je commanderai bien un Whisky Pur-Feu mais j'ai comme l'impression que tu n'apprécieras pas. Ce sera une Bierraubeurre pour moi." dit-elle au serveur qui s'était approché pour prendre leur commande. Lorsqu'il reparti après que Théo ai fait son choix, elle répondit à la question de son frère, ne pouvant plus retenir la bonne nouvelle. "On a gagné le match, samedi dernier! Je crois qu'on est bien repartis pour gagner la coupe."

C'était étrange, cependant, de jouer sans Danny - même si, pour être honnête, c'était un progrès - et sans Samaël. Changer de partenaire avait déstabilisée la jeune fille, qui était trop ancrée dans ses habitudes et craignait que le moindre changement ne soit négatif. Elle avait donné un coup de pied dans la fourmilière voilà un an, et, si l'on additionnait tout, le résultat n'avait rien de positif, puisqu'elle les avait placé dans une situation délicate vis-à-vis d'un certain Vengeur Masqué.

"Et toi, alors? Tes dernières lettres étaient légèrement confuses."


100e HUNGER GAMES


4

District
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
"Bravo, je suis fier de toi", répondit Théo avec un sourire lorsque sa soeur lui annonça la victoire de son équipe. Le Quidditch ne lui avait jamais paru aussi peu signifiant qu'aujourd'hui, mais il savait que c'était important pour Artémis. Il était vrai qu'elle avait changé depuis son entrée dans l'équipe, plus confiante, moins effacée. Son sourire se transforma en grimace lorsqu'elle évoqua ses lettres, conscient qu'il avait dû être bizarre pour Artémis de recevoir de telles missives entre deux cours. 

"Confuses, hm...? Ce n'est pas facile de parler de ces choses là dans des lettres, pour être honnête. C'est vrai qu'il s'en est passé des choses depuis cet été. Ces fiançailles... Tu sais que maman savait, pour Sam et moi ? C'est pour ça qu'elle a tant accéléré les choses. Enfin, cela n'a plus grande importance maintenant, les fiançailles sont rompues et Sam a rompu avec moi, alors..."

Il haussa les épaules avec une indifférence feinte, désireux de faire bonne figure devant sa soeur.

"Cela pourrait aller mieux, donc. Mais mon stage se déroule très bien !", ajouta-t-il pour ajouter une pointe d'optimisme à son récit. Théo ne put néanmoins se retenir d'interroger Artémis bien longtemps, ayant un membre de sa famille sous la main pour la première fois depuis plusieurs semaines.

"Je n'ai pas revu maman depuis notre discussion, je n'ai pas eu de nouvelles non plus. Est-ce qu'elle t'a parlé de quelque chose, dans ses lettres ? Est-ce qu'elle sait que tu sais, d'ailleurs ?"


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Artémis fronça les sourcils quand Théo lui demanda si elle savait que leur mère avait deviné que Théo n'avait pas l'orientation sexuelle réglementaire. Non, elle n'en avait eu aucune idée, mais trouvait d'autant plus cruel d'avoir alors fiancé Théo à Rosaleen. Ne s'était-elle pas rendu compte qu'elle briserait des coeurs, à agir de la sorte? Non, probablement pas. Pour elle, la famille comptait plus que tout et l'honneur de la famille était en jeu. Elle n'avait probablement pas mesuré les conséquences... A vrai dire, Artémis non plus. N'ayant jamais eu de petit ami, et ayant encore moins été amoureuse, elle avait du mal à croire que son grand-frère si fier et froid puisse passer misérable pour un garçon (en plus). Après tout, Nora se remettait plutôt bien du départ d'Irving.

"Maintenant que les fillançailles sont rompues, je suis sûre que Sam va te revenir" dit-elle avec un sourire de réconfort à l'adresse de son frère. Elle en était vraiment certaine. Il était normal que Sam ne veuille pas d'un petit-ami qui allait se marier à une autre, mais désormais, la rupture n'avait plus lieu d'être. Samaël était un garçon gentil et attentionné, Artémis le savait. Elle avait joué au Quidditch durant un an avec lui, il était son ami.

Théo tenta vainement de dévier la conversation avant de lui demander, l'air inquiet, si leur mère lui avait parlé. Artémis afficha un air contrit.

"Elle m'a juste dit que les fillançailles n'étaient plus d'actualité. Mais... enfin, on ne s'entend pas très bien, maman et moi, ces temps-ci. Quand j'ai reçu ta lettre, je lui ai envoyé un hibou un peu... euh... pas content? J'ai eu de la chance qu'elle ne me réponde pas par une beuglante, mais vu ce qu'elle me disait dans sa réponse, c'aurait bien pu en être une. Depuis j'évite de répondre à son courrier."

Artémis songea que c'était peut-être le moment de lui parler de Nora et de sa gaffe, mais se morigéna intérieurement et n'en fit rien. Chaque chose en son temps, pas la peine d'inquiéter son frère avec ces broutilles.


100e HUNGER GAMES


4

District
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
"Je l'espère", se contenta de répondre en esquissant un sourire, retenant son grand scepticisme pour lui. La rupture des fiançailles serait-elle suffisante pour raviver les sentiments de Samaël ? Rien n'était moins sûr, mais ce n'était pas avec Artémis qu'il avait envie d'en discuter, c'était beaucoup trop étrange. Peut-être que Juliet aurait son avis sur la question...

Dire que la réponse de sa soeur à sa question le surprit était un euphémisme. Il ne s'attendait pas à ce que la jeune fille se mêle de cette histoire, ce n'était pas pour cela qu'il lui avait écrit d'ailleurs mais simplement pour la tenir informée et probablement obtenir un peu de compassion. Mais voilà qu'il venait de mettre sa mère dans une situation particulièrement inconfortable, isolée de ses deux enfants et sans pouvoir exprimer ce qui la tourmentait à son époux.

"Oh, Artémis", répondit-il avec une légère grimace de culpabilité, "je suis touché que tu lui aies écris, mais il ne faut pas que tu te disputes avec elle à cause de moi, ça n'en vaut pas la peine. Tout cela finira bien par se décanter."

Décidément, sa soeur était devenue bien vindicative, songea-t-il en l'observant d'un air pensif. Sa conversation avec Nora quelques mois plus tôt lui revint en tête et il décida qu'il était temps de parler un peu d'elle.

"Et sinon, comment vont les choses pour toi, à Poudlard ?"


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Théo ne semblait pas apprécier qu'Artémis prenne son parti, ce qui surpris la jeune fille. Elle fut touchée qu'il pense à son bien être à elle au sein de la cellule familiale, mais pris ses paroles comme une distance nouvelle entre lui et elle, entre lui et leur famille. Croyait-il ne plus en faire partie? Et pourquoi la rangeait-il dans la même case que leurs parents? Elle pensait lui avoir prouvé qu'elle était différente. Elle elle voulait qu'il soit vraiment son frère, elle avait accepté Sam, elle l'avait défendu... et il ne voulait toujours pas d'elle?

"Ca en vaut la peine" dit-elle en fixant son frère d'un air de reproche. "D'abord parce qu'elle n'a pas le droit de te faire ça. Ensuite parce que si elle te le fait à toi, elle me le fera à moi aussi."

Artémis darda sur Théo un regard lourd de sens, ne parvenant pas à cacher complètement son amertume. Elle ne comprendrait jamais son frère. Elle avait été résignée des années durant, puis les choses avaient changé. Elle s'était alors autorisée à espérer, mais c'était probablement une erreur. Et ça faisait mal. Elle renonça donc à expliquer à son frère pourquoi elle l'avait défendu, renonça à le rassurer et bu plutôt une gorgée de bierraubeurre.

"Ca va plutôt bien. J'ai arrêté les matières qui me posaient le plus problème, alors c'est plus facile pour apprendre, et puis on est bien partis pour gagner la saison de Quidditch."

Elle s'arrêta là, ne voyant pas ce qu'elle pourrait lui dire de plus et qui serait susceptible de l'intéresser.


100e HUNGER GAMES


4

District
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo haussa un sourcil devant la réaction de sa soeur, qu'il trouvait décidément bien susceptible ces derniers temps. Oh, c'était de famille, lui aussi avait son ego quand il le voulait, mais ses récentes déconvenues avaient eu le don de l'adoucir quelque peu. Artémis, en revanche, semblait remontée à bloc. Ne souhaitant pas se disputer avec elle, il se réfugia dans son verre avant de répondre sur le ton de l'humour :

"Je pense que maman a désormais compris que ses enfants étaient trop têtus pour se laisser imposer quoi que ce soit. D'ailleurs, l'avantage, c'est qu'il faudrait vraiment que tu fasses fort pour trouver quelqu'un qu'elle désapprouve encore plus, maintenant !"

Artémis lui raconta ensuite brièvement ses aventures poudlardiennes, restant en surface, comme d'habitude. C'était bien là le problème de leurs relations, ils n'avaient plus rien à se dire une fois sorties les quelques banalités d'usage... Il était néanmoins heureux d'apprendre que ses difficultés scolaires, dont lui avait fait part Ulrich cet été de façon plus ou moins forcée, semblaient s'être résorbées.

"C'est bien", répondit Théo avec un sourire. "J'espère que Nora vous emmènera encore vers la victoire. Comment va-t-elle, d'ailleurs ? Et tes autres amis, avec qui est-ce que tu passes du temps, cette année ?"

Il va sans dire que Théo n'avait pas été malheureux d'apprendre le départ de Danny Sneals, cet infâme mollusque qui tournait beaucoup trop autour d'Artémis à son goût. Mais sorti de l'ancien Poufsouffle et de Nora, il ne savait même pas de qui était composé l'entourage de sa soeur...


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Théo n'avait pas tort en disant qu'Artémis devrait faire fort pour trouver quelqu'un que leur mère désaprouverait plus que Samaël, mais c'était faisable. Elle était sûre que Danny saurait dépasser les limites, par exemple, et songea un instant à le présenter juste pour rire. Mais il y avait aussi le combo fille-née-moldue, car même si Samaël n'était pas Sang-Pur, sa famille était sorcière. Seulement Artémis n'arrivait pas à s'imaginer embrasser une fille, fut-elle aussi jolie que Nora, et la plaisanterie qu'elle s'apprêtait à lancer lui sembla bien moins drôle à cette idée. Il y avait des gens qui étaient capable de tout par humour, elle n'en faisait pas partie.

A la surprise et au plaisir de la jeune fille, son frère insista pour en savoir plus sur sa vie. C'était agréable, même si la façon dont il le disait semblait peu naturelle et un peu instigatrice.

"Elle va bien, je crois, même si elle digère encore le départ d'Irving. Jane est Préfète, alors elle est plus tyrannique que jamais. La nouvelle batteuse ne vaut pas Samaël. Elle s'appelle Karmen et elle est... tu vois Kelsey Lorgan? Ben, c'est pire. Je m'entends mieux avec Dunkan, il est toujours très imaginatif en tactique, c'est dommage qu'il soit à Serdaigle. Je pense qu'il deviendra capitaine après le départ de Josh."

Elle fit une pause, craignant d'en dévoiler un peu trop. Elle aimait bien Dunkan. Elle parlait également beaucoup avec Grady McNeil, cette année, qui avait été lâchement abandonné par son camarade de dortoir, Danny. Et une information capitale lui revint en mémoire.

"Oh, et devine qui est la nouvelle professeur de Soins aux Créatures magiques. Léa Ollivander!"


100e HUNGER GAMES


4

District
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo esquissa une grimace significative à la mention de Kelsey, et sourit avec compassion avec sa soeur. S'il voyait qui était Kelsey ? Eh bien plutôt, oui, puisqu'il faisait honteusement partie de la longue liste de garçons qui avaient passé une nuit dans ses bras. Erreur de jeunesse, songea-t-il en une pensée implacable avant de retenir un regard suspicieux lorsque sa soeur mentionna Dunkan. Danny Sneals avait eu le bon goût de quitter l'école, ce n'était pas pour que sa soeur se récupère un nouveau prétendant, tout de même !

"Bon courage avec Karmen alors ! J'ai du mal à imaginer une fille telle que Kelsey faire du Quidditch."

La nouvelle que lui annonça Artémis le surprit. Léa Ollivander faisait partie de ces membres de la famille Nott dont on ne parlait pas trop, tout simplement parce qu'elle n'était pas considérée comme une Nott à part entière. Ils n'étaient pas la seule famille de sang-pur à avoir des nés-moldus dissimulés dans un coin mais c'était quelque chose que tout le monde préférait ignorer. Théo ne connaissait donc pas sa cousine Léa, mais il était curieux d'en savoir plus à son sujet. La disgrâce familiale n'était plus quelque chose qu'il envisageait de la même façon depuis quelques temps.

"Léa Ollivander, tiens ! C'est vrai qu'elle travaillait au Ministère avant. Tu as eu l'occasion de lui parler ?", s'enquit-il avec curiosité.



Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
"Non, jamais, vu que j'ai arrêté les Soins aux créatures magiques. Mais je pourrais peut-être aller la voir, elle n'a pas l'air méchante."

Artémis aurait bien aimé connaître un peu plus sa famille. Elle savait qu'elle avait des liens de parenté avec beaucoup de monde, mais les Nott étaient souvent reniés par ceux qui n'avaient jamais eu de Mangemorts dans leurs propre familles: Emma Blackbonnes ne lui parlait jamais, Clara Guipure l'ignorait superbement... Peut-être Léa serait-elle heureuse de retrouver un peu sa famille paternelle, en dépit du comportement de Théodos?

Artémis jeta un oeil à son verre de Bierraubeurre vide et décida de changer de sujet de conversation.

"Alors, la fac, c'est comment?"


100e HUNGER GAMES


4

District
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1004

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy s'ébroua avant de reprendre sa forme humaine et de remettre distraitement ses habits froissés en place. Il était fatigué, après avoir poursuivi un malheureux chat qui avait eu l'infortune de croiser sa route et d'avoir l'air un peu trop belliqueux. En sortant de chez Horace avec qui il avait joué aux jeux vidéos toute l'après-midi, Jeremy avait ressenti quelques pulsions animales comme cela lui arrivait parfois et avait trottiné un moment dans les rues de Pré-au-Lard, qui grouillaient d'élèves de Poudlard. Il n'avait pu résister à l'envie de mordre les mollets d'un Serpentard qui avait l'air tout aussi bête que laid. Maintenant, il avait bien envie d'une petite biéraubeurre avant de regagner Bristol, et s'arrêta donc aux Trois Balais. Il commanda une boisson et louvoya les tables, avant de s'arrêter devant une tête frisée qui lui était familière. Théo était là, en plein dénigrement des cours sur les moldus de l'université magique. Evidemment.

"Ne l'écoute pas, Artémis, ces cours sont très intéressants !", lâcha-t-il joyeusement. "Comment vas-tu depuis le temps ? Tout se passe bien à Poudlard ?"

Après avoir râlé pour la forme sur les Gryffondor qui écoutaient les conversations des autres, Théo l'invita à se joindre à eux. Jeremy ne se fit pas prier, ravi d'avoir de la compagnie, même de la compagnie aussi peu engageante que celle de la fratrie Nott. Cela ne pourrait pas être pire qu'Horace et son obsession pour les zombis moldus à trucider...


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Théo répondit à sa soeur en grognant, comme à son habitude, mais la jeune fille écouta de bon coeur. Les moments avec son frère étaient rares, elle devait en profiter. Hélas, ils furent interrompus par Jeremy Baker, que Théo invita à leur table. Dire qu'Artémis était surprise était un euphémisme. Et dire qu'elle était gênée en était un également. Jeremy avait été le premier crush de la Poufsouffle, et même si aujourd'hui elle avait plus d'assurance qu'alors, elle restait une adolescente de quinze ans. Elle plongea le nez dans son verre vide et fit mine d'ignorer la conversation entre les deux garçons. Puis, prenant son courage à deux mains, elle posa une question à Jeremy:

"Et toi, tu fais quoi? J'ai entendu dire que tu étais chez les Aurors, c'est vrai?"

La question était à peine posée qu'elle se gifla mentalement. Elle savait très bien où Jeremy faisait ses études, Sorcière Hebdo le ressassait toutes les semaines. Et ce n'était pas lui qui était chez les aurors, malheureusement.


100e HUNGER GAMES


4

District
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1004

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy échangea quelques paroles avec Théo, puis celui-ci jeta un coup d'oeil à sa montre et annonça qu'il avait une course à faire pour son stage.

"Je suis content de t'avoir vu, Artémis ! Jeremy, je te laisse tenir compagnie à ma petite soeur ? Bonne fin de journée à vous deux !"

Après avoir déposé une bise sur la joue d'Artémis, Théo s'éloigna et laissa Jeremy répondre à la question de la jeune fille. Lui, auror ? Il ne l'avait jamais envisagé, à vrai dire, son rêve d'enfant étant gardien professionnel...

"Ah, non, je fais quelque chose de moins glamour qu'auror, j'en ai peur ! Je suis à Lycaon, une école internationale de métamorphoses. Je sais que c'est une passion un peu plus surprenante que celle de poursuivre les mages noirs mais j'ai toujours adoré ce domaine de la magie ! Et je m'y plais beaucoup, même si j'ai hésité un temps avec le Quidditch."

C'était probablement quelque chose qu'Artémis pouvait comprendre. Une des rares choses que Jeremy connaissait à son sujet était son talent pour le Quidditch, car elle faisait partie de l'équipe qui lui avait ravi la Coupe l'an passé, en tant que batteuse. Jeremy avait donc associé Artémis au Quidditch et à Nora dans son esprit, ça et "la petite soeur du mec le plus renfrogné de l'univers".

"Enfin, on serait surpris de voir qui a été tenté par une carrière d'aurors. Ulrich Keller, par exemple."

Jeremy esquissa une grimace qui en disait long sur son opinion au sujet de son ancien camarade de classe. Il s'efforça de perdre son air dédaigneux en se rappelant que Keller était un ami des Nott.

"Tu le connais peut-être, d'ailleurs, c'est un ami de ton frère, non ?"



Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Artémis eu un moment de panique lorsque Théo annonça qu'il devait faire une course pour son stage. Elle tenta tant bien que mal (mais plutôt mal que bien) de dissimuler sa nervosité. Se retrouver seule avec Jeremy Baker n'avait vraiment rien pour la mettre à l'aise, et elle rentra un peu la tête dans les épaules.

"Oh, ce doit être intéressant. Rosaleen Lestrange, la f... une amie de Théo, y est aussi, tu la connais? Elle peut se changer en oiseau."

Mais la conversation pris un tour moins trivial dès que Jeremy mentionna le nom d'Ulrich Keller. Artémis avait espéré rester loin du sujet, car penser au Vengeur Masqué lui donnait toujours des sueurs froides. C'était pire encore de ne rien pouvoir dire, et elle blêmit quand Jeremy lui demanda si c'était un ami de son frère. La question était anodine en soi mais le sentiment de malaise qu'elle ressentait dès qu'on parlait d'Ulrich allait surgir au moindre mot de travers. Artémis ne savait pas d'où il venait, mais plus le temps passait, plus elle songeait à un sortilège. De magie noire, évidemment.

"Théo a un don pour mal choisir ses amis" répondit-elle un peu impulsivement, espérant faire comprendre à Jeremy qu'il valait mieux changer de sujet. Il n'avait pas l'air d'apprécier Ulrich non plus, si l'on se fiait à son expression.

Mais comme ces mots franchissaient ses lèvres, Artémis ne ressentit aucun sentiment d'oppression, et resta confuse un moment. Le simple fait de dénigrer Ulrich auprès de quelqu'un suffisait à la mettre mal à l'aise à l'accoutumée, pourquoi ne se passait-il rien? Prise d'un doute, elle demanda:

"Tu... connais Keller?"

Et là encore, rien.


100e HUNGER GAMES


4

District
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1004

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy esquissa un petit rire nerveux. S'il connaissait Rosaleen ? Il pouvait difficilement prétendre le contraire... Leur baiser échangé - et dont il avait l'entière responsabilité - lui avait coûté son couple, ce dont il s'efforçait de ne pas trop penser en public pour éviter de montrer à quel point il se sentait dévasté, et hautement ridicule.

"Je la connais, oui, c'est ma tutrice ! C'est une fille très gentille. C'est dommage que ses fiançailles avec Théo n'aient pas abouti..."

*Si dommage.*

"Moi, je peux me changer en chien, et j'avoue lui envier ses ailes", ajouta-t-il pour attirer la conversation sur un terrain plus léger. Hélas, leur discussion était vouée à voguer sur des eaux dangereuses, puisque Jeremy trouva le moyen d'évoquer Ulrich Keller. Il se passait quelque chose de très étrange depuis plusieurs mois au sujet d'Ulrich, si bien que Jeremy avait finit par comprendre qu'il avait été ensorcelé. Sinon, il y avait bien longtemps qu'il aurait parlé de ses connaissances et de ses doutes au sujet de l'apprenti auror aux autorités, ou au moins à l'un de ses amis. Hélas, chaque fois qu'il entreprenait quelque chose dans ce goût là, une autre pensée venait subitement attirer son attention et il oubliait - oubliait ! - ce qu'il avait prévu de faire. Cela n'était pas naturel. Il y avait véritablement quelque chose de mauvais chez Keller et Jeremy aurait dû en parler depuis bien longtemps. Aussi, quand Artémis Nott lui demanda s'il connaissait Ulrich, Jeremy ne put s'empêcher de tenter de lui faire comprendre à quel point son camarade était mauvais. Et, à son immense surprise, rien ne vint le détourner de ses confidences...

"Si je le connais ? Oui, un peu trop bien à mon goût, d'ailleurs... Ne t'approche pas de lui, Artémis, c'est un vrai malade, ce type."

Jeremy sembla presque choqué par ses propres mots. Il avait réussi !

"Merlin ! C'est la première fois que j'arrive à en parler à quelqu'un !"



Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Jeremy lui dit clairement qu'Ulrich était très mauvais et que c'était la première fois qu'il pouvait en parler à quelqu'un, Artémis ne tint plus en place. Elle aurait dû être rassurée, calmée, soulagée de pouvoir enfin en parler à quelqu'un, et elle l'était sans doute. Mais le sentiment qui prenait le dessus était l'excitation. Elle n'aurait jamais pensé qu'Ulrich Keller pourrait être lié à un quelconque sentiment positif.

"Moi aussi" confia-t-elle en sautant presque sur sa chaise, oubliant sa timidité. "Ca veut dire que... toi aussi tu sais qu'il a tué les O'Connor et les Richardson?"

Le fait qu'elle puisse poser cette question sans gêne était la preuve que la réponse à cette question était oui. Jeremy savait. Restait à savoir comment. Elle l'invita à se lever pour qu'ils aillent parler dans un endroit plus calme, et posa le prix de sa consommation sur la table. Dès qu'ils furent sortis, elle se tourna vers lui.

"Comment tu l'as découvert?"


100e HUNGER GAMES


4

District
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1004

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy se sentait tellement soulagé et surexcité qu'il porta son verre à ses lèvres et but une grande rasade, avant de s'étrangler complètement à l'entente des paroles d'Artémis. Sous le choc, il la suivit hors du bar en toussotant, tandis que son esprit tentait de recoller les morceaux. Il ignora sa question et l'observa d'un air éberlué, alors que les titres des journaux de ces derniers mois lui revenaient en tête.

"Est-ce que tu insinues que Keller est le Vengeur Masqué ?", coassa-t-il.

C'était complètement absurde ! Keller n'était qu'un môme, il n'était qu'un gamin qui s'amusait à faire peur à son frère... Et pourtant... Pourtant, Jeremy avait eu la quasi certitude qu'il mentait, ce jour de juin dans les couloirs. Il n'avait jamais pu oublier ses paroles.

"Tu veux que je te sorte que je suis un assassin ? Que je ne m'attaque qu'à certains types de crapules qui l'ont bien mérités ? Que les tuer me fait me sentir vivant ce genre de choses ?"

C'était évident, avec le recul. Ulrich ne voulait pas simplement se venger de son frère aîné, ni imposer la terreur dans sa famille, non. Il voulait prendre sa revanche sur les mangemorts survivants et leurs entourages. Les Richardson, les O'Connor... Merlin, Darren avait été son ami, toutes ces années !

"Bon sang, tu as raison."

Ils avaient résolu l'affaire du Vengeur Masqué qui occupait les aurors depuis plusieurs mois... Il fallait qu'ils fassent quelque chose, absolument ! Mais quoi ? Son regard croisa celui d'Artémis et il sentit son sang se glacer. Keller, O'Connor, Richardson... Nott. Ulrich s'entendait bien avec Théo, tout comme il s'était fait passer pour l'ami de Darren. Et s'il avait sous les yeux la prochaine victime de ce psychopathe ?

"Je crois qu'il nous a jeté un sort", lâcha-t-il d'une voix blanche.


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
"Je n'insinue pas, je le sais. Il me l'a dit pour les O'Connor... Pour les Richardson, c'était évident."

Jeremy ne savait pas, réalisa Artémis comme il lui demandait de confirmer ses paroles. Mais alors, pourquoi pouvait-elle lui parler? Avait-il réussi à contourner le sortilège? Et pourquoi?

"Je crois aussi qu'il nous a jeté un sort mais... pourquoi toi? Tu ne savais pas qu'il était le Vengeur Masqué? Comment puis-je te parler, alors? A chaque fois que j'ai essayé d'avertir quelqu'un il y a... quelque chose qui m'en empêchait. Il va tuer ma famille, et je ne pourrais rien y faire."

Elle baissa les yeux et serra les dents, tentant de contenir ses larmes. Même si le sujet était grave, elle refusait de paraître faible - encore - devant Jeremy Baker. Il trouverait sans doute une solution, il avait été admis dans une académie de haut niveau, après tout! Et elle devrait se montrer à la hauteur, alors.


100e HUNGER GAMES


4

District
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1004

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy avait le vertige. Il pouvait voir la détresse d'Artémis, mais lui-même se sentait comme partiellement anesthésié, comme s'il regardait cette situation avec distance et fatalité. Quel sort Keller lui avait-il donc lancé pour qu'il n'ait même pas la volonté de l'arrêter, ni même la capacité de se concentrer assez longtemps sur le sujet ? Se sentant horriblement impuissant et désarmé, Jeremy posa une main qui se voulait rassurante sur le bras de la Poufsouffle.

"Non, Artémis, ne désespère pas. Les aurors sont sur sa piste, je suis sur que ce n'est qu'une question de temps avant qu'il ne l'arrêtent... Ce n'est qu'un gamin, après tout, et si nous avons réussi à deviner, ils le feront aussi, d'autant plus qu'Ulrich se balade sous leur nez, avec son stage. Ce qu'il faudrait, c'est réussir à leur donner un coup de pouce, même sans leur dire directement. Mais j'ai déjà essayé d'aller au Ministère, ou même de parler à mon cousin qui est auror, en vain. Je crois que le sort qu'il m'a lancé agit sur ma volonté, un peu comme un imperium permanent... Comme si je ne pouvais faire quoi que ce soit pour lui nuire. Peut-être qu'on peut parler parce qu'on est déjà au courant... Il y a une faille dans le sortilège, j'imagine."

Jeremy entreprit de lui raconter comment il en était venu à découvrir les petits secrets d'Ulrich, et à confronter l'assassin qui avait dû prendre ses dispositions. Il décrit la fiole qui était autour de son coup et les relations malsaines qu'entretenaient Ahren et Ulrich. Il lui raconta également son entrevue avec Adamson et l'absence remarquable de conséquences qu'elle avait eu, ce qui laissait supposer que peu d'aide n'était à attendre de l'actuelle directrice.

"Tu peux peut-être essayer de parler à son frère et à sa soeur, à Poudlard. Peut-être qu'ils sont au courant eux aussi."


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
La présence de Jeremy auprès d'elle apaisait Artémis. Les efforts du jeune homme pour la réconforter, malgré l'air désespéré de la situation, n'étaient pas vains. Le simple fait de savoir qu'elle n'était pas la seule, que Jeremy Baker ( ! ) était dans la même situation qu'elle lui redonnait de l'espoir. Et même la révélation de l'impuissance de Margot Adamson ne réussi pas à la paniquer: la directrice de Poudlard subissait sans doute le même sortilège qu'eux, et ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle ne trouve une potion pour le contourner. Et, si tant de personnes connaissaient le double jeu d'Ulrich et étaient encore en vie, c'est qu'il ne pouvait pas se permettre de les tuer. Il était sans doute dans une situation délicate.
Au final, même si Jeremy lui montrait qu'Ulrich était encore pire que ce qu'elle croyait, qu'il arrivait à contrôler la directrice en personne, qu'il trompait les Aurors, elle avait de l'espoir. Ce qui était toujours mieux que sa situation trente minutes plus tôt. Bien sûr, son coeur battait de manière désordonnée car il y avait toujours l'angoisse, la valse des sentiments contradictoires. Mais la situation évoluait. Savoir qu'Ulrich portait une fiole de poison sur lui en permanence était très intéressant. Il faudrait le pousser à l'avaler.

« J'ai déjà essayé à peu près tout pour en parler, mais je ne peux même pas dire du mal de lui. » dit-elle, amère. « Tant que je veux le dénoncer, ça échoue.  Je ne sais pas ce que pense Ahren, mais Kathrina est au courant, et elle le défend. Elle est complètement aveuglée par l'amour qu'elle lui porte.»

Mais entre cette fiole de poison et l'amour fraternel, il y avait sûrement une possibilité de faire quelque chose...

[HRP: je pense que tu peux conclure au prochain!]


100e HUNGER GAMES


4

District
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1004

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy hocha la tête et haussa les épaules en signe d'impuissance.

"Oui, je comprends, c'est pareil pour moi. Mais ça fait déjà du bien de pouvoir en parler à quelqu'un", avoua-t-il en fronçant les sourcils, soucieux. "Je peux comprendre pour Kathrina, c'est quand même son frère après tout et puis..."

Et puis Keller avait sa propre logique, certes tordue, mais d'autres pouvaient peut-être y adhérer. D'autres qui avaient connu la souffrance à cause de la guerre et des mangemorts pourraient saisir son envie de vengeance. Il y avait eu des débats dans les journaux, ou dans les bars, et Jeremy avait déjà pu entendre des remarques peu amènes à l'égard des Richardson ou des O'Connor qu'il aurait la délicatesse de ne pas répéter à Artémis. Pour sa part, il restait persuadé que Keller était un fou dangereux qu'il fallait enfermer, comme son frère. Cela lui avait pris du temps mais Jeremy avait fini par faire la différence entre Voldemort et ses plus fidèles mangemorts, et les sympathisants, et leurs familles. Il était trop facile de juger et de se venger aveuglément sur quelqu'un qui avait simplement la mauvaise fortune de porter le mauvais nom de famille...

Il adressa un sourire à Artémis, désolé de ne pas pouvoir faire plus pour l'aider, et conclut avec conviction :

"Il finira bien par faire une erreur. Et ce jour là, les aurors ne le rateront pas."

RP Terminé


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Secret stories [Théo/Artémis/Jeremy]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» Artémius Minéos
» secret of mana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Pré-au-Lard,-