AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Plus de passion, plus d'émotions ; UGC. [Théo et Zach]

MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Métamorphomage le Dim 2 Fév 2014 - 16:34, édité 1 fois

Zacharias Johanson

25 novembre 2007

Après un dernier coup d'oeil dans ses placards qui lui confirma qu'il devait impérativement faire des courses - et vite - Zacharias traversa son salon pour rejoindre la porte d'entrée. On était le vingt-cinq novembre. Il restait donc cinq petits jours avant la fin du mois. Cinq petits jours avant de toucher ce que ses parents lui versaient chaque mois, afin qu'il puisse payer son loyer, et faire des courses conséquentes. Il devait lui rester de quoi tenir moins d'une semaine, cela dit. Oui, sans doute. Il lui avait forcément des pâtes - tout le monde avait toujours des pâtes, n'est-ce pas ? - ou du riz, et des restes de plats au réfrigérateur. C'était très pratique, les restes, mine de rien. Zach les mettait souvent de côté, en prévision des fins de mois un peu difficiles, lorsqu'il cuisinait. Parce qu'il l'avouait - enfin, non, il ne l'avouait pas vraiment - le jeune homme aimait bien faire la cuisine, il lui manquait juste le temps, la motivation, et l'argent.

Cela dit, ce n'était pas le problème de sa soirée, loin de là, et il secoua doucement la tête pour chasser ces petits problèmes de son esprit. Il y réfléchirait... Après. Pour l'instant, il devait s'apprêter à faire face à un défi bien plus grand, celui d'amener son amant dans le monde moldu. Et si cela lui semblait pourtant normal, il doutait que ce soit le cas de Théo. C'était d'ailleurs pour ça qu'il avait soigneusement omis d'évoquer leur destination. Bon, ce n’était pas grand-chose, songea-t-il, une fois devant la porte du jeune homme, sur laquelle il toqua. Lui adressant un sourire lorsqu’il lui ouvrit, Zacharias s’avança vers lui et captura longuement ses lèvres en guise de salut.

« Tu vas bien ? » s’enquit-il. « Tu es prêt ? »
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo s'immobilisa devant une vitrine et passa une main rapide dans ses bouclettes, ce qui n'eut bien évidemment pas le moindre effet, avant de lisser rapidement son t-shirt. Il commençait à se faire à ce style moldu, à force d'arpenter les rues de sa ville et de côtoyer des non sang-purs... Un petit sourire coupable apparut furtivement sur ses lèvres alors qu'il se dirigeait vers l'appartement de Zach. Le jeune homme savait qu'il aurait dû mettre fin à cette relation "libre" dès la première nuit, voire ne pas la commencer du tout, mais il n'en avait pas eu le coeur. Il ne pouvait nier que les moments occasionnels qu'il passait avec Zach avaient eu le don de le sortir de son état d'apathie du mois précédent, et de lui faire retrouver un peu de joie de vivre.

Théo frappa quelques coups à la porte et répondit au sourire que Zach lui adressa en ouvrant. Il échangea un long baiser avec son amant et soupira de contentement. Théo croulait sous le travail ses derniers temps, ayant accumulé du retard avec toutes ses préoccupations, et il avait bien besoin de se détendre. Zach semblait avoir une idée en tête, à en juger par son comportement mystérieux, et Théo était curieux de savoir ce qu'il en était.

"Je suis prêt ! Tu as une destination précise en tête...?"



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
Zacharias esquissa un petit sourire devant la réponse de Théo. Il n'était pas certain qu'il serait emballé par son idée dans un premier temps. Mais, avec un peu de chance, il finirait par être séduit par la culture moldue, qui sait ? Tout était possible.

"Oui, je sais exactement où j'ai envie de t'amener." souffla-t-il en capturant brièvement ses lèvres, avant de se reculer, et de lui saisir la main.

Il ferma les yeux, et visualisa l'endroit où il voulait arriver. Une demi-seconde plus tard, il se trouvait dans une ruelle mal éclairée, dans le Londres moldu, Théo à ses côtés. Lui adressant un sourire énigmatique, il se mit en marche, et ne tarda pas à déboucher sur une grande rue bien plus éclairée. Continuant sa marche durant quelques minutes encore, il finit par s'arrêter brusquement, le regard tourné vers une enseigne lumineuse d'une grand bâtiment.

"Cinéma." lâcha-t-il du bout des lèvres, en se tournant vers Théo, guettant avec une once d'amusement sa réaction.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo retint une grimace devant la sensation désagréable du transplanage, ayant appris depuis longtemps à faire comme si c'était le moyen de transport le plus naturel du monde. De la même façon, il parvint à dissimuler son dégoût lorsqu'il réalisa que Zach l'avait emmené côté moldu, par politesse. Néanmoins, il se demandait bien ce qui pouvait passer par la tête du jeune homme pour qu'il s'imagine que Théo ait envie de passer du temps chez les non sorciers. S'il tentait de rester correct dans ses propos pour ne pas vexer son amant, qui passait beaucoup de temps chez les moldus par rapport à Théo, le jeune homme n'avait jamais cherché à dissimuler son manque d'intérêt pour cette fraction de la population - et puis son nom parlait pour lui.

En revanche, il ne put retenir une grimace lorsque Zach lui dévoila leur destination, tout en l'observant d'un air un peu trop fier. Cinéma, voilà qui lui évoquait de lointains souvenirs d'étude des moldus, où Théo s'était imaginé deux heures d'un ennui mortel à observer des photos qui bougent et parlent d'inconnus fictifs. A ce compte là, autant lire un bon bouquin !

"Au cinéma ?! Mais, Zach...", commença-t-il en cherchant une façon polie de s'exprimer. "...Tu es sûr ? Je n'ai jamais été dans un tel endroit, tu sais."

*Et je n'ai pas l'intention d'y mettre les pieds*


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
Zach ne chercha même pas à retenir son sourire amusé devant la réaction de son amant, et se contenta de l'observer s'insurger poliment sur leur destination, les yeux pétillants. Il n'emmenait pas Théo au cinéma uniquement pour le plaisir de voir un film, il l'emmenait surtout dans l'espoir de lui faire avouer que la culture et les inventions moldues n'étaient pas si mauvaises que que ça. Et son amant pouvait bien dire ce qu'il voulait, et revendiquer son nom, il avait dix-neuf ans, et Zacharias comptait bien lui faire découvrir de nombreuses choses, moldues ou non.

"Raison de plus, il faut bien une première fois à tout ! Fais moi confiance, je te jure que tu ne le regretteras pas. Et dans le pire des cas, je suis certain de savoir comment me faire pardonner." ajouta-t-il malicieusement, en se penchant pour capturer brièvement les lèvres du jeune homme.

Autre avantage, dans le monde moldu, les chances d'y croiser un Nott, ou tout autre sorcier de l'entourage de Théo, étaient quasiment nulles.

"Allez, ne va pas me faire croire que tu as tout simplement peur de mettre les pieds dans un cinéma..." le taquina le jeune homme, un sourire malicieux aux lèvres.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Il faut bien une première fois à tout ? En voilà un dicton stupide, songea Théo en redressant le menton d'un air hautain. Non, il ne fallait pas une première fois aux choses moldues ! Le jeune homme savait pertinemment qu'il protestait pour la forme, car il ne tenait pas à contrarier Zach en se montrant fermé d'esprit au point de refuser d'y aller. Néanmoins, Théo allait opposer le plus de résistance possible, peu ravi de la tournure de cette soirée. Pourquoi ne pouvaient-ils pas rester tranquillement sous la couette ? Enfin, ce n'était pas désagréable de voir Zach tenter de le persuader, songea-t-il en répondant à son rapide baiser.

"Oh, en voilà une grossière manoeuvre, tu crois que je suis si facilement manipulable ?", répondit Théo d'un ton narquois. "Bien sûr que non, je n'ai pas peur d'un stupide cinéma, je suis simplement persuadé que c'est une perte de temps. Mais puisque tu insistes, allons-y, je saurais te rappeler ta promesse de te faire pardonner plus tard..."

Théo serra brièvement la taille de Zach avant de le lâcher et de se diriger vers l'entrée d'un pas hardi. Lui, avoir peur ? Théo Nott était un aventurier, et il était capable de tout ! Surtout pour faire passer une bonne soirée à son amant, cela dit, et pour pouvoir rouspéter sur les stupidités des moldus des heures durant.



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
"Je pense tout à fait que tu es aussi facilement manipulable." lâcha Zacharias avec un sourire en coin. Jouer sur l'ego de son amant était probablement la meilleure chose à faire pour obtenir quelque chose de lui - outre les méthodes plus osées, évidemment. Toujours souriant, il suivit le jeune homme vers le cinéma avant de pénétrer à l'intérieur et de s'approcher des guichets.

"Deux places pour La légende de Beowulf, s'il vous plait." demanda-t-il, avant de sortir sa carte bleue pour régler les places.

Il posa son regard sur Théo, avant de se pencher vers lui pour l'embrasser, ravi que son amant l'accompagne - bien qu'à contrecœur. L'entraînant alors vers la salle - tout en faisant un détour pour acheter des pop-corns, tout de même - il lui adressa un sourire satisfait.

"Je ne sais absolument pas de quoi le film va parler... Juste qu'il est rangé dans la catégorie "aventure." Mais il a reçu quelques bonnes critiques." déclara Zach en entrant dans la salle de cinéma. La salle n'était pas bien remplie, et ils purent aisément trouver des places sans être collés aux autres spectateurs. "T'en veux ?" proposa-t-il en lui tendant le pot de pop-corn, avec un petit sourire. Faire découvrir ce genre de choses était tellement amusant.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
La légende de Beowulf ? Voilà qui ne disait absolument rien à Théo, mais l'inverse aurait été étonnant. De l'aventure, cela ne pouvait pas être mal... Théo observa avec attention les faits et gestes de Zach dans le cinéma ainsi que les autres moldus, et réalisa qu'il semblait être de coutume d'acheter des sucreries pour manger en regardant. Ce que c'était étrange et malpoli ! Et puis cela ne devait pas être très bon pour la santé, surtout s'ils allaient souvent voir des films, ce qui paraissait être le cas à en juger par le tarif et le nombre de salles. Le cinéma avait l'air d'être un loisir plutôt populaire, réservé aux classes basses ou moyennes...

"Je te fais confiance", répondit Théo avec un sourire légèrement supérieur, qui signifiait que Zach n'avait pas fini de l'entendre si l'expérience n'était pas à son goût. C'était cela d'emmener un Nott à la découverte du monde moldu ! Théo suivit Zach dans la salle et observa avec une certaine curiosité l'immense écran, se demandant comment tout ceci fonctionnait, avant de s'asseoir dans des sièges médiocres. Cela n'avait rien avoir avec le confort douillet des fauteuils de son ancienne salle commune...

Théo remercia Zach pour les pop corn et les goûta avec une certaine prudence, avant de réaliser que le goût en était plutôt bon.

"Ca donne soif", se contenta-t-il de commenter, de mauvaise foi. Il se pencha vers l'oreille de Zach et glissa quelques mots espiègles à son oreille : "Après mon ego tu t'attaques à mon estomac, je trouve que tu commences à me connaître un peu trop bien, Zach..."


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
"Tu es d'une mauvaise foi absolue !" s'exclama Zach, outré, tout en lâchant un éclat de rire.

Son hilarité prit toutefois fin lorsque Théo se pencha vers lui pour lui souffler quelques mots à l'oreille, qui le fit doucement sourire. S'attaquer à l'ego et à l'estomac de n'importe quel homme était souvent la meilleure façon d'obtenir quelque chose de lui mais ce que disait son amant n'était pas dénué de sens. Au bout d'une vingtaine de jours, il commençait à connaître le jeune homme peu être un peu trop bien. Il avait saisi ce qu'il lui déplaisait, et ce qui, au contraire, avait le don de le mettre de bonne humeur. C'était assez réconfortant, en soit, de retrouver une complicité comme celle-là avec quelqu'un, après tout ce qu'il avait vécu. La présence de Théo lui faisait du bien, songea-t-il avec un sourire en coin, avant d'embrasser l'Oubliator.

"Oui, j'ai pu remarquer que s'attaquer à ton ego ou à ta virilité était une assez bonne méthode pour obtenir quelque chose de toi. Ce n'est pas celle que je préfères, cela dit." lâcha-t-il avec un sourire malicieux, tout en laissant sa main droite traîner sur la cuisse du jeune homme.

L'extinction des lumières lui fit cependant reporter son attention sur l'écran, qui affichait diverses pubs pas des plus intéressantes.

"Ce sont les publicités." souffla Zach. "Une façon pour les moldus de promouvoir leurs produits."
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo esquissa un sourire suite à l'allusion de Zach, et répondit à son baiser. Néanmoins, il ne put s'empêcher de se sentir légèrement soulagé lorsque les lumières s'éteignirent. Il avait une grande conscience de la main de Zach sur sa cuisse et avait l'impression que les regards de tous les moldus étaient posés sur cette main. C'était faux, bien sûr, mais Théo n'était pas habitué aux démonstrations d'affection en public, d'autant plus lorsqu'elles venaient d'un autre homme. Il était donc un peu gêné et se demandait s'il arrivait souvent aux moldus de se montrer si familiers avec leur partenaire en public. Cela faisait bien leur affaire, cela dit, car la tolérance des moldus lui permettait de ne pas avoir à se cacher constamment, ce qui était assez reposant.

L'écran s'alluma alors, provoquant un certain sursaut de la part de Théo qui ne s'attendait pas à autant de volume et d'images. Ils allaient finir sourds et aveugles avant la fin de la séance ! C'était insensé. Quant à leurs publicités... C'était d'un ennui !

"Drôle de coutume. Comment les moldus font pour choisir entre toutes ces voitures ? Ce sont les même, non ? Du moment qu'elles roulent..."

La publicité pour une marque de voiture laissa place à une séquence qui semblait raconter une histoire, sur fond de musique épique et de paroles grandiloquentes.

"Et ça, c'est quoi ? On ne dirait pas une publicité !"


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
Zach esquissa un sourire devant la question de Théo. Il lui faisait penser à un enfant, à ce moment précis, qui ne cessait de demander "pourquoi". Attendrit, il lui jeta un coup d'oeil amusé et lui saisit la main.

"Dans le fond, oui, ce sont les mêmes. Mais tout peut changer d'un modèle à l'autre ! Certains proposent des options que d'autres ne proposent pas. Ça peut aller du siège chauffant jusqu'à la capacité de la voiture à rouler en autonomie - c'est à dire la distance qu'elle peut rouler avant d'avoir besoin d'essence... C'est un monde un peu compliqué, à vrai dire, même moi je n'y comprends pas grand chose."

Il fallait être moldu pour comprendre certaines choses, indéniablement, songea Zach en reportant son attention sur l'écran géant. La pub laissa bientôt place à une bande annonce à la musique épique, annonçant un film qui devait sortir au cinéma le mois prochain.

"Non, ça, c'est une bande-annonce. Les moldus font de la pub pour leurs films de cette façon, ils donnent aux autres l'envie d'aller le voir." expliqua-t-il. "Ça, par contre, c'est le début du film." annonça-t-il, lorsque les dernières lumières s'éteignirent, les plongeant dans le noir complet.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo écouta avec une certaine perplexité les explications de Zach sur les voitures, avant de hausser les épaules. Il ne s'intéressait déjà pas aux différences techniques entre les balais de course alors ce n'était pas pour apprendre les subtilités entre les voitures moldues. Ce monde était vraiment étrange, avec ses publicités partout, et Théo poussa un léger soupir de soulagement lorsque le film commença. Ce n'était pas trop tôt !

Il regarda d'un air attentif et critique, tentant d'intégrer l'histoire - qui n'avait en soit rien de compliqué, mais qui était légèrement étrange - tout en ronchonnant intérieurement contre la musique trop forte. A croire que les moldus étaient sourds et aveugles !

"C'est censé être quoi, comme créature magique, ça ?", murmura-t-il d'un ton profondément sceptique à l'oreille de son amant. "Je trouve que tes moldus ont des histoires particulièrement bizarres..."

Se désintéressant un instant du film, il décida qu'embêter Zach était beaucoup plus amusant et déposa quelques baisers au creux du cou de son amant.


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
Le film commença, et Zacharias reporta son attention sur l'écran géant, tentant de saisir ce qu'il pouvait se passer dans l'histoire. Bon, ce n'était, visiblement, pas très compliqué, et le jeune homme se félicita d'avoir choisi ce film, visiblement simple à comprendre. Et puis, c'était soit ça, soit un documentaire sur l'accouchement... Merci pour lui, mais il préférait encore un film d'action. Film d'action, qui, par quelques aspects, le laissa également perplexe. La réflexion de Théo lui arracha un sourire, et il hocha la tête.

"C'est le genre de chose à rendre gay un Sang-Pur." murmura-t-il malicieusement, bien qu'également perturbé par la créature magique qui apparaissait à l'écran.

Cependant, son attention fut vite détournée par les lèvres de Théo qui parcouraient son cou, et il en oublia complètement le film pendant quelques instants, avant de se dégager pour l'observer.

"C'est déloyal, ça." souffla-t-il. "Parce que ça me donne évidemment envie de nous faire transplaner loin d'ici."

Mais il s'était promis de ne pas laisser sortir Théo de cette salle avant que le film soit terminé... Il fallait qu'il résiste.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
"Je suis déjà gay", fit justement remarquer Théo. Il n'y avait pas vraiment besoin de le tirer devant un stupide film moldu pour cela ! Bon, en soit, l'expérience n'était pas si désagréable. Personne dans son entourage ne saurait jamais qu'il s'était abaissé à fréquenter un lieu de divertissement moldu, et quand bien même, il aurait pu se trouver dans de pires endroits en terres sorcières. Quoi qu'il en soit, le film était assez divertissant, malgré les faiblesses et incohérences de l'histoire que Théo s'empresserait de souligner pour le plaisir de titiller Zach.

Malgré le fait qu'il commençait à accepter son sort, il ne fut pas mécontent lorsque Zach lui fournit une ouverture pour espérer s'échapper avant la fin de la séance. D'un côté, il avait envie de savoir comment l'histoire finirait, et il était agréable d'avoir d'autres activités avec Zach de temps en temps. De l'autre, il considérerait comme une victoire personnelle le fait de faire céder Zach, d'autant plus si cela impliquait que son amant était incapable de résister à ses charmes dévastateurs.

"Ne te prive pas...", murmura-t-il au creux de son oreille, avant de glisser une main derrière la nuque du jeune homme pour l'inciter à tourner la tête et capturer ses lèvres. Son autre main s'aventura sagement - ils étaient en public, tout de même, un peu de tenue - sur la cuisse de Zach tandis que, sur l'écran, le monstre à tête d'Angelina Jolie les observait de son regard ravageur, sans parvenir à obtenir leur attention.


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
Alors que Zach tentait tant bien que mal de reporter son attention sur l'écran, Théo posa une main dans sa nuque, l'incitant à tourner la tête vers lui. Le jeune homme s'exécuta sans trop se faire prier, et profita du moment que lui offrait son amant, alors qu'il voyait sa résistance s'affaiblir grandement au fur et à mesure qu'il sentait la main de l'Oubliator s'aventurer sur sa cuisse. Lorsque l'étreinte prit fin, il resta un instant immobile, en plein dilemme. Il finit par le résoudre, se leva brusquement, attrapa la main de Théo, et l'entraîna à sa suite.

Il le conduisit hors de la salle de cinéma, et très vite, les deux jeunes hommes se retrouvèrent dans le couloir qui menait à la sortie. Sans un mot, Zacharias se retourna vers Théo, et le dévisagea avant d'esquisser un sourire malicieux. Il le poussa contre le mur, avant de capturer ses lèvres en un long baiser impérieux.

"Je n'en reviens pas." déclara-t-il, une fois l'étreinte terminée. "Qui est le Serpentard, de nous deux, déjà ?" le questionna-t-il avant de reculer. "Tu me paieras ça, Théo Nott." le prévint-il cependant, alors qu'il jetait un coup d’œil à l'affiche qui annonçait le film sur les différents types d'accouchements.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo esquissa un large sourire lorsque Zach se redressa brusquement et attrapa sa main pour l'attirer hors de la salle. Il adressa un dernier regard victorieux à l'écran, ravi d'avoir triomphé sur Beowulf en particulier, et sur la culture moldue en général. Théo se laissa complaisamment pousser contre le mur du couloir et répondit au baiser de Zach avant de rire à sa remarque.

"Il faut toujours se méfier des Poufsouffle", répliqua Théo avec une fierté amusée. Il se décolla du mur et suivit le regard de Zach, pour esquisser une grimace dégoûtée. Qui aurait envie de voir un tel film ?! C'était un niveau encore supérieur de bizarrerie par rapport à ce qu'ils avaient été voir... Théo détourna bien vite son attention de la pancarte pour venir enlacer Zach et glisser à son oreille :

"Maintenant que nous sommes sortis, que dirais-tu de rentrer chez toi ? J'ai hâte de voir comment tu comptes me faire payer cela."



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
Un sourire amusé s'étira sur les lèvres de Zacharias alors que Théo l'enlaçait, et qu'il glissait quelques mots à son oreille. Reculant légèrement, il observa son amant, et lui saisit la main pour les faire sortir du cinéma. Après avoir gagné un endroit sûr et à l'abri du regard des moldus, le jeune homme ferma les yeux pour les faire transplaner.
Quelques secondes plus tard, ils se trouvaient à l'intérieur de son appartement, et Zach fit glisser ses bras dans le dos de Théo pour le rapprocher de lui.

"J'espère que tu es fier de toi, tu viens d'écourter ta séance chez les moldus." lança-t-il avec un regard malicieux, avant de faire courir ses lèvres sur la mâchoire, puis sur le cou de son amant.

Et tant pis pour Beowulf, et tant pis pour la terrifiante Angelina Jolie. Une soirée sous la couette, ce n'était pas plus mal, n'est-ce pas ?

RP terminé.
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Plus de passion, plus d'émotions ; UGC. [Théo et Zach]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs, :: Aberystwyth,-