AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Les regrets [Théo & Zach]

MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
18 janvier - Londres.

Zach était revenu des cours plus tôt, aujourd'hui, et avait profité du temps qu'il avait pour... Eh bien, pour dormir. Au lieu de s'attabler sagement à son bureau pour travailler, il s'était affalé sur son lit pour récupérer de sa nuit blanche. Nuit blanche, qui, pour une fois, était involontaire, puisqu'il avait écopé d'une belle insomnie qui l'avait empêché de fermer l'oeil. Il avait donc dormi plusieurs heures d'affilées tout à l'heure, et se sentait nettement mieux - bien qu'un peu patraque, comme toujours après une longue sieste. Il sortait à peine de sa douche, vêtu d'un jean et d'un t-shirt, lorsque plusieurs coups furent frappés à sa porte. Fronçant les sourcils, il se dirigea vers l'entrée. Aux dernières nouvelles, il n'attendait personne, et avait bien fait comprendre à ses amis qu'il ne voulait absolument pas sortir ce soir.

Aussi, sa surprise fut de taille lorsqu'il ouvrit la porte sur Théo Nott, son ancien amant, qui l'avait quitté début décembre, pour poursuivre son idylle avec Samaël Smith. Idylle qu'il méprisait, d'ailleurs, profondément. A la fois gêné, surprit, et curieux de le trouver devant sa porte, Zach resta quelques secondes silencieux, incapable de réagir, envahit d'une foule de sentiments contradictoires.

"Théo." lâcha-t-il finalement, avant de s'effacer pour le laisser entrer. "Quelle est la raison de cette visite tardive ? Tu t'es enfin rendu compte que je vaux bien mieux que ton petit-ami ?" ironisa-t-il, un peu rancunier, avant de s'adoucir. "Je peux faire quelque pour toi ?"
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo esquissa un petit sourire en apercevant Zach. Les deux anciens amants ne s'étaient pas vus depuis que leur éphémère relation avait pris fin, un mois et demi auparavant, et Zach lui avait manqué. Zach était assez différent des autres personnes que côtoyait Théo, mais ils s'étaient bien entendus et Théo avait apprécié cette vague de fraîcheur et de nouveauté que Zach avait amené dans sa vie. Ce n'était donc pas sans regrets qu'il lui avait annoncé qu'ils ne pourraient plus se voir, bien qu'il n'ait pas hésité un quart de secondes avant de décider que sa relation avec Sam valait bien ce sacrifice.

Son sourire s'atténua légèrement devant l'accueil surpris que lui réserva Zach, et il sentit une certaine appréhension l'envahir alors qu'il entrait dans cet appartement si familier.

"Je l'ai toujours su !", répliqua-t-il avant d'ajouter : "Excuse-moi, je n'avais pas réalisé qu'il était tard, j'ai un peu perdu la notion du temps aujourd'hui, il semblerait. Je peux repasser ! J'avais juste une nouvelle à t'annoncer, au cas où tu ne l'as pas lu dans les journaux."

L'annonce de Théo au nouvel an avait jeté un malaise tel que les journaux avaient été relativement discrets sur l'affaire, mais il avait été largement mentionné dans le compte rendu de la soirée qu'avait fait la Gazette, ce qui n'avait pas échappé à son père emprisonné. Cela dit, il doutait que Zach ait lu les articles mondains le concernant...

"Et puis surtout, je voulais avoir de tes nouvelles !"



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
"Non, non, reste, il n'est pas bien tard de toute façon." lâcha Zach avec sincérité, en refermant la porte derrière Théo.

La "nouvelle" qu'il devait cependant lui annoncer, le laissa perplexe, et il s'appuya contre le mur pour observer le jeune homme, curieux de savoir ce qu'il avait à lui dire. Ce n'est pas comme s'il s'était démené pour reprendre contact avec Théo, après que ce dernier lui ait annoncé, un mois et demi plus tôt, qu'ils ne pouvaient plus se voir. Blessé, et, il l'avouait, jaloux, Zach avait préféré s'enfermer dans le silence, rayant intérieurement Théo Nott de sa vie. Seulement, oui, le jeune homme lui avait manqué, car il lui avait apporté beaucoup en un mois - et peut-être plus que ce qu'il ne voulait admettre.

"Tu es devenu si célèbre que les journaux commencent à parler de toi ?" plaisanta-t-il avant de reprendre, plus sérieusement. "Mais non, ça fait un bon bout de temps que je n'ai pas posé les yeux sur un journal sorcier... Quelle est donc cette grande nouvelle ?" demanda le jeune homme en posant sur son ancien amant un regard interrogatif, omettant de répondre à sa question.

Un peu mal-à-l'aise, il se contenta de rester immobile. Pour que Théo vienne le voir après un mois et demi de silence, il fallait définitivement que cette annonce soit des plus importantes...
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo laissa échapper un soupir de soulagement lorsque Zach lui dit de rester. L'espace d'un instant, il avait crut que le jeune homme n'aurait plus envie de le voir et il devait avouer que l'idée l'attristait. Théo fit quelques pas dans la pièce, mal à l'aise, tandis que Zach s'appuyait contre un mur pour l'observer. Comment allait-il amener cela ?

Il rit doucement à la sa remarque sur sa célébrité nouvelle. En quelque sorte, il était unique dans son genre, puisque les sangs-purs gay assumés ne couraient pas les rues dans ce pays, donc oui, d'une certaine façon, il était devenu célèbre. Il hocha la tête quand Zach affirma qu'il n'avait pas lu les journaux, peu surpris, et retint un soupir. C'était étrange, d'être ici, de le revoir, il pouvait le sentir. C'était comme si certaines choses n'avaient pas été dites entre eux et flottaient dans l'espace. Théo avait sans doute bien fait de venir s'il voulait garder contact avec Zach, car il n'était pas sûr que son ancien amant aurait fait le premier pas...

Après quelques instants d'hésitation, il décida qu'il ne servirait à rien de tourner autour du pot et esquissa un petit sourire nerveux, avant de lâcher :

"Sam et moi, on va se marier."



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
"Sam et moi, on va se marier."

La douleur et la jalousie se mêlèrent pour se propager vicieusement la moindre parcelle du corps de Zach, avant même que l'information soit assimilée. Il comprenait tous les mots individuellement, mais ne parvenait pas à en saisir le sens. Il n'en prit réellement conscience que quelques secondes plus tard, et, lorsque l'évidence le frappa, il observa son ancien amant avec incrédulité. Ce n'était pas possible, il devait être en train de rêver. Cependant, toute cette scène criait que Théo ne mentait pas, ne lui faisait pas une quelconque blague de mauvais goût. Tout, depuis son sourire gêné, jusqu'à ses propres sentiments.

Merlin, il était jaloux. Il ne pouvait même pas se voiler la face ; ce pincement au coeur, ce poids dans l'estomac, ça ne pouvait être que ça, de la jalousie. Jalousie et regrets. Parce que Samaël et Théo ont ensemble ce qu'il n'a jamais pu obtenir avec aucun des deux. Parce qu'aujourd'hui, il apprend leur mariage de la bouche de celui qui a réussi à le sortir de son état de torpeur, quelques mois plus tôt, de celui pour qui il aurait été prêt à envisager une relation plus sérieuse. Parce qu'il n'a jamais été plus qu'une simple passade, et que l'apprendre le fait souffrir, peut-être plus que de raison.

"Et je suis supposé vous féliciter ?" demanda-t-il d'un ton morne, en vrillant son regard dans celui de Théo. "A quoi tu t'attendais, Théo, en venant ici ?" poursuivit Zach, avec un soupçon d'agressivité dans sa question.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo s'attendait certainement à une certaine gêne de la part de Zach, mais pas à cette expression d'incrédulité, à ce silence, puis à cette agressivité dans ses propos. Le jeune homme avait pourtant eu l'impression qu'ils se séparaient en bon termes, si l'on pouvait même parler de séparation puisqu'ils n'avaient jamais été officiellement un couple. Ni officieusement, d'ailleurs, sinon Théo ne se serait pas permis de passer la nuit avec d'autres hommes. Alors pourquoi cette réaction ? Théo n'avait rien fait de mal. A part peut-être se fiancer avec un homme qui avait terriblement blessé Zach... Zach ne devait pas tolérer qu'il ait accepté de se réconcilier avec Sam, après ce qu'il leur avait fait à tous les deux. Croyant avoir compris le problème de Zach, Théo baissa le regard sur ses chaussures, peu certain de savoir expliquer comment le pardon lui était venu naturellement vis-à-vis de Sam.

"Je...je suis désolé. Je ne m'attendais à rien, je voulais juste renouer le contact. Je pensais qu'on pouvait être amis, après tout on...Laisse tomber. Tu as raison, je n'aurais pas du venir", répondit-il avec douceur, avant de faire un pas vers la porte.


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
La douceur dans la voix de Théo surprit Zach, qui redressa la tête pour l'observer avec attention, réfléchissant à ses dernières paroles. Il y avait pensé de nombreuses fois, à renouer le contact. Une raison évidente l'en avait dissuadé, et le jeune homme avait préféré se contenter d'oublier la période de sa vie qu'il avait eu avec Théo. La logique voulait que fermer les yeux soit plus facile et moins douloureux que de le fréquenter régulièrement. Parce qu'être ami avec son ancien amant n'était pas une chose envisageable, pas avec tous ces non-dits, avec toutes ces phrases que Zach n'avait jamais osé terminer, et avec tous les doutes qu'il avait encore.

Aussi, lorsque Théo amorça un mouvement pour sortir, il resta immobile. Le laisser partir serait plus simple. Refermer la porte sur lui, sur ce chapitre de sa vie, une bonne fois pour toute, et arrêter de s'en préoccuper. Pourtant, il s'en savait incapable. Parce qu'il avait besoin de savoir. Il avait besoin de réponses à ses questions muettes. Et, étrangement, il sentait que c'était maintenant ou jamais. Que, si Théo passait cette porte, il ne le reverrait plus. Zach se décolla alors du mur, avança à son tour vers son ancien amant.

"Attend, Théo." lâcha-t-il d'une voix beaucoup calme. "Ce qu'on a eu ensemble, qu'est-ce que ça représentait, pour toi ?" demanda-t-il sans détour, le regard vrillé dans celui du jeune homme.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
La voix adoucie de Zach arrêta Théo dans sa progression et il s'immobilisa, pour tourner un visage interrogateur vers le jeune homme. Avant de ciller face à cette question, totalement inattendue venant de Zach. Théo dévisagea le jeune homme avec surprise, hésitant à répondre, puis se décida pour la franchise.

"Ça représentait beaucoup, je ne serais pas là si ce n'était pas le cas. Tu es celui qui m'a permis de me relever lorsque j'étais à terre, et je pense que tu m'as beaucoup apporté, et..."

Il s'interrompit, haussa les épaules et soutint le regard sombre de son interlocuteur, n'osant poursuivre et révéler le fond de sa pensée. Zach était quelqu'un de généralement franc et ouvert, mais à cet instant, il était une énigme. Il avait toujours été le plus détendu des deux et Théo s'était à moitié attendu à le trouver en bonne compagnie ce soir, ou le cas contraire à être accueilli par un sourire et une remarque nonchalante. Comme si tout cela n'avait pas d'importance. N'était-ce pas le protocole, lorsqu'une relation non-exclusive prenait fin ? Il ne savait pas, lui, il avait été élevé avec des idées de mariage, de fidélité, d'éternité... Zach était censé savoir, le guider, être le plus raisonnable des deux. Alors... Pourquoi ?

"Pourquoi cette question, Zach ? Qu'est-ce que ça a représenté pour toi ?", interrogea Théo à son tour, ses sourcils légèrement froncés trahissant son incompréhension.


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
Zach ne savait pas réellement si le soulagement qu'il pouvait ressentir suite à l'entente des paroles de Théo était plus fort que la jalousie dévorante qui venait de l'assaillir, ainsi que la sensation de regret qui le tenaillait depuis un bon mois. Entendre que la relation qu'il avait eu avec Théo était importante, c'était extrêmement réconfortant, dans un sens. Mais - parce qu'il y avait un mais - ça lui laissait un arrière goût amer. C'était important mais pas suffisamment pour que son choix final soit différent. Il était celui qui lui avais permis de se relever mais pas celui qui avancerait avec lui, désormais.
Et c'était blessant.

Malgré tout, il esquissa un léger sourire à l'attention de son ancien amant, tout en hochant doucement la tête, fermement décidé à écourter cette conversation au plus vite. Cependant, comme il l'appréhendait, Théo finit par lui retourner sa question, devant laquelle il resta étrangement muet. Le mensonge le tentait. La solution de facilitée semblait l'appeler. Mais, au fond de lui, le jeune homme savait bien que faire une telle chose n'était pas envisageable. Pas s'il voulait définitivement tourner la page. Aussi, il vrilla son regard dans celui de Théo, prêt à dire - enfin - la vérité.

"Ça représentait plus. Ça faisait quelques temps, même, que ça représentait plus." expliqua-t-il d'une voix qu'il veut tranquille, mais qui sonne tendue. "Cependant, il est inutile d'en parler aujourd'hui." lâcha le jeune homme en détournant les yeux.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Plus. Théo ne s'attendait pas à entendre un tel mot dans la bouche de Zach et sa surprise était visible sur ses traits. Une désagréable sensation le prit au creux de l'estomac, alors que son imagination le plongea dans l'enfer des "si". Et si... Et s'il n'avait jamais écrit cette lettre à Sam ? Et si Zach lui avait dit qu'il voulait plus, plus tôt, que ce serait-il passé ? Théo considéra le jeune homme un long instant, muet, tandis qu'il tentait de les imaginer, tous les deux, en couple, dans une réalité parallèle. Oh, cela aurait été bien, oui, Zach avait eu un statut tout à fait particulier pour Théo. Avec Zach, Théo s'était senti apaisé, apprécié, désiré, il avait aimé ces interludes avec Zach qui étaient comme des bouffées de fraicheur et de simplicité. Il aurait sans doute pu se faire à un couple comme celui là, et une petite part de lui regrettait de ne jamais avoir eu l'occasion de le découvrir, maintenant qu'il savait que Zach l'aurait voulu, mais... Mais tout cela était dans l'hypothèse d'une vie plus terne, plus résignée, une vie sans Sam.

"Plus ?", répète-t-il d'une voix sourde, ignorant les derniers mots de Zach. "Qu'est-ce que tu veux dire par là, Zach ? C'est...c'est toi qui a définit les limites de notre relation. Tous les avantages d'une relation sans les inconvénients, tu te souviens ? C'était ton idée, et je n'ai jamais essayé d'imaginer autre chose parce que..."

Il se mordit la lèvre inférieure avec agacement, incapable d'exprimer ce qu'il ressentait.

"Je ne pensais pas que je t'intéresserais vraiment sur le long terme, je crois."


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
Zach ne savait pas à quelle réaction s'attendre de la part de Théo. Et il voulait bien encaisser n'importe quoi. N'importe quoi, sauf ce silence lourd, dérangeant, qu'il souhaitait briser sans parvenir pour autant à produire le moindre son. Il finit par relever les yeux pour les reposer sur son ancien amant qu'il observa longuement, les pensées confuses. Lorsque le silence fut enfin rompu, Zacharias croisa les bras, plus gêné qu'il ne l'aurait voulu. Evidemment, c'était lui, qui, dès le premier soir, avait délimité leur relation. C'était lui aussi, qui, jour après jour, avait cessé de fréquenter d'autres hommes, presque naturellement. Il n'avait besoin de personne d'autre. Et, c'était quand il s'était rendu compte de ça, que l'évidence lui avait sautée aux yeux. Evidemment que Théo n'était pas qu'un amant, mais qu'il était bien plus que ça.

"Je me souviens de ce que je t'ai dis sur notre relation, oui. Je me suis rendu compte que j'en voulais davantage après et si je ne te l'ai pas dis... C'est parce que j'appréhendais ta réaction, notamment. Parce que je préférais garder ce qu'on avait, plutôt que de tout perdre."

C'aurait été trop douloureux, et il ne voulait pas prendre ce risque. Qu'il pouvait se maudire, à présent !

"Mais oui, c'était le long terme qui m'intéressait." avoua-t-il enfin, tout en veillant à ne pas baisser les yeux. Il vrilla finalement un regard intense dans celui de Théo, et décroisa les bras. "Mais, si je te l'avais dis Théo, qu'est-ce qui aurait été différent ?"
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo réprima un petit sourire quand Zach avoua qu'il avait été intéressé par le long terme, à la fois triste et flatté par les révélations de son ancien amant. Il ne s'attendait pas à cela en venant le visiter, ce n'étaient pas des regrets qu'il aurait voulu trouver, mais c'était pourtant ce qu'il récoltait. L'impression amère et déconcertante d'être passé à côté de quelque chose, d'avoir mal saisi la situation, et d'avoir blessé Zach sans même s'en apercevoir.

Une seconde fois, Zach le cloua sur place avec une question des plus dérangeantes. Théo fuit son regard l'espace d'un instant.

"Si tu me l'avais dis...", commença-t-il en redressant la tête, "Si tu me l'avais dis avant ma réconciliation avec Sam, j'aurais accepté. Pour être honnête, je crois que j'en aurais été heureux, mais..."

Théo s'interrompit, mal à l'aise de révéler des sentiments qu'il aurait pu avoir dans d'autres circonstances, dans une autre vie. A quoi bon imaginer ce qui aurait pu se passer ? Peut-être que Sam et lui étaient destinés à se retrouver malgré tout, ou peut-être que le destin n'existait pas, peut-être que Zach et lui auraient eu un vrai futur ensemble. Peut-être. Nul ne pouvait l'affirmer avec certitude, alors, à quoi bon ?

"Je ne sais pas s'il y a vraiment des regrets à avoir, Zach. Peut-être que je n'aurais pas écrit cette lettre à Sam, peut-être que nous ne nous serions jamais réconciliés, mais il aurait toujours eu une place à part dans mon coeur, et... l'inverse est tout aussi possible et je suis honnêtement ravi de ne pas avoir été dans une situation où je devrais choisir entre vous deux. Cela aurait été un vrai déchirement."


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
Zach dû se faire violence pour ne pas détourner les yeux lorsque Théo lui avoua que sa réconciliation avec Samaël n'aurait pas eu lieu s'il lui avait parlé de ce qu'il ressentait. Les regrets l'envahirent instantanément, alors que son esprit s'amusait à lui lancer des "et si" à n'en plus finir. Il écouta la suite des paroles de Théo, alors que son poing se contractait un peu plus à chaque mot, et qu'un poids lui tombait dans l'estomac. Son regard, pourtant, restait posé sur son ancien amant, l'observant longuement, détaillant les traits qu'il avait appris à connaître au fil des jours.

"Je le sais bien." finit-il par lâcher. "Il y a Sam, et il y a toujours eu Sam. C'est pour ça que tu n'as pas hésité une seconde pour abandonner notre relation lorsqu'il est revenu vers toi. Et je pense que tu le referais." déclara-t-il, sans aucune animosité dans la voix.

Parce que le combat était perdu, définitivement. Il n'y aurait plus jamais Théo, plus jamais ses lèvres sur les siennes, plus jamais sa peau contre la sienne. Et, alors que ces évidences lui sautaient à la figure, sa gorge se noua, alors que certains moments lui revenaient brusquement en mémoire, comme pour ajouter encore plus de matière à sa nostalgie déjà bien présente.

"Non, le seul déchirement a été de te voir partir avec lui sans avoir le moindre droit de faire quoique ce soit pour te retenir."
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo courba légèrement la nuque, incapable de soutenir le regard de Zach plus longtemps. Il avait raison, il y avait toujours eu Sam et Zach n'aurait rien pu faire pour contrer cela. Mais Théo refusait de se sentir coupable pour cela. Il n'avait jamais cherché à dissimuler l'intensité de ses sentiments pour Sam, c'était même ce qui les avait rapproché au départ... Théo avait bien assez de culpabilité à gérer pour ajouter celle d'avoir blessé Zach. Non pas qu'il en soit fier. Il appréciait réellement le jeune homme et il allait être dur de renoncer pour de bon à sa présence dans sa vie, mais... Mais Zach lui avait présenté leur ersatz de relation comme l'inverse d'un engagement de couple compliqué. Et il lui parlait de droit ? Non, effectivement, Zach avait perdu tout droit d'exiger quoi que ce soit de lui lorsqu'il avait parlé de non exclusivité. Théo aurait tant voulu que leur séparation se passe dans la simplicité, comme l'avait été leur temps ensemble... Mais il s'était fourvoyé, il s'en rendait compte à présent. Rien n'avait jamais été simple entre Zach et lui, Théo s'était simplement arrêté aux apparences. Et ils en payaient le prix à présent.

"Je suis navré, Zach... Crois-moi, la dernière chose que je voulais faire était de te blesser."

Théo adressa un signe de tête à l'égard de Zach et s'avança vers la porte une seconde fois. Il ne servait à rien de ressasser le passé.



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
L'ego et la fierté de Zach avait toujours été ses points faibles. Dès qu'il était blessé, il se refermait sur lui-même, devenait violent, agressif. Et restait malheureux pendant des mois, refusant de sortir de cet état de torpeur dans lequel il se trouvait toujours après une rupture. Les choses allaient-elles se terminer de la même façon, entre Théo et lui ? Non, décida-t-il en relevant les yeux vers son ancien amant, qui s'excusait de l'avoir blessé, avant d'avancer vers la porte. Alors il allait le laisser partir, comme ça ? Sur ces mots ? Sur cette rancœur ? Bien sûr que d'une certaine manière, il lui en voulait. Bien sûr que d'une certaine manière, il souhaitait le voir s'en aller. D'un autre côté, ne se sentirait-il pas coupable ? Si Théo était venu ici, c'était qu'il représentait toujours quelque chose, au fond. Pas forcément ce que Zach aurait aimé représenter pour le jeune homme, mais c'était toujours ça.

"Non, Théo, reste." lâcha-t-il en s'avançant vers lui et en posant une main sur son épaule pour l'inciter à se retourner. "Excuse-moi, j'ai été profondément stupide. Tout ce que j'ai dit... Ça ne sert à rien de ressasser le passé, ça ne sert à rien de faire des suppositions. Les choses sont comme elles sont." Il recula légèrement, hésita, puis poursuivit. "Alors... Félicitations, pour tes fiançailles. J'espère avoir avec quelqu'un ce que tu as avec Sam."

Il recula davantage, s'appuya contre le mur. Si Théo voulait partir, à présent, il pouvait.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo poussa un soupir intérieur lorsque Zach le retint, intensément soulagé. S'il ne souhaitait pas spécialement obtenir d'excuses de Zach, il ne pouvait nier qu'il aurait été triste et amer s'ils en étaient restés sur cette dernière discussion. Il se retourna pour lui faire face et acquiesça d'un hochement de tête.

"Merci Zach, ça compte beaucoup pour moi. Tu le trouveras, je n'ai aucun doute là-dessus", affirma Théo avec un soupir paisible en dévisageant son ancien amant. "Et... tu n'as pas été stupide, c'est moi qui ai été aveugle. Inutile de t'excuser. J'espère qu'avec le temps, nous pourrons devenir amis, ou au moins...rester en contact."

Il haussa les épaules, mal à l'aise, et laissa traîner un silence en se demandant s'il était censé partir, maintenant. Théo n'en avait pas réellement envie et aurait préféré discuter un peu avec Zach, qui l'avait retenu, après tout.

"Comment vas-tu, en ce moment, à part ça ?", s'enquit-il en esquissant un sourire, tout en s'appuyant contre la porte. "Quelles sont les nouvelles ?"



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
Il était étrange de se dire qu'aujourd'hui, Zach craignait de perdre Théo, alors que quelques mois auparavant, ils échangeaient des coups sur le Chemin de Traverse. Les choses avaient bien changées, et sans doute avaient-ils évolué également. Si le jeune homme aurait agit comme il le faisait d'ordinaire, voilà bien longtemps que son ancien amant se serait retrouvé à la porte. Mais Théo n'était en rien responsable de son état, et, s'il était fiancé à présent, c'était que les choses devaient se passer de cette façon, tout simplement. Agréablement surprit par sa propre manière de penser, Zach prit donc - pour une fois - le temps de relativiser, et hocha la tête lorsque l'Oubliator lui avoua vouloir rester ami - ou en contact - avec lui. Si Théo était suffisamment important pour qu'il développe des sentiments à son égard, alors il était tout aussi important pour qu'ils restent simplement amis.

"Ça va plutôt bien. Les exam' viennent de se terminer et je pense avoir la moyenne dans toutes les matières !" il esquissa un sourire soulagé. "Et toi ? Mis à part tes fiançailles, quoi de neuf ?"

Il arrivait presque à prononcer le mot "fiançailles" sans rancœur.

Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo se détendit sensiblement après le petit hochement de tête de Zach, et réalisa, en sentant le soulagement l'envahir, à quel point il en avait eu besoin. Il fut heureux d'apprendre que Zach avait réussi ses examens et le félicita, avant d'hésiter lorsque le jeune homme lui retourna la question. Ses propres études lui paraissaient bien loin d'être ses préoccupations principales...

"Moi ? Hum... Ma vie est un peu étrange en ce moment", avoua-t-il avec un petit sourire penaud. "Le jour de mes fiançailles était le nouvel an et j'étais à cette réunion mondaine de la haute société, et j'en ai profité pour faire mon coming-out. Quelques jours après j'ai appris que l'un de mes plus proches amis, Ulrich Keller, était en réalité un tueur de série de sang-pur et que l'une de ses victimes incluait mon ex-amie Cécilya, et pour bien achever tout cela j'ai été à Azkaban parler à mon père et...Et... C'est un mois un peu bizarre."

Il grimaça en songeant à la belle accumulation de nouvelles déprimantes qu'il venait de sortir à Zach, et encore, il en passait un bout sous silence.

"Mais sinon, ça va", ajouta-t-il pour alléger l'atmosphère. "Mon stage se passe toujours bien, je râle toujours après les cours d'étude des moldus..."


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
Zach posa un regard songeur sur Théo lorsqu'il évoqua les derniers événements qu'il avait traversés, et il fronça les sourcils, un peu inquiet. Le coming-out n'était pas une chose facile, dans tous les cas, dans n'importe quelle situation. Mais Théo avait particulièrement beaucoup de pression avec son statut d'hériter Nott, et annoncer son homosexualité en pleine réception mondaine ne devait pas être l'idée la plus judicieuse qu'il soit. Au moins, c'était fait, songea-t-il.

"Et comment ça s'est passé ? Tu regrettes de l'avoir fait, ou... ?" demanda-t-il sans vraiment de tact - comme à son habitude.

Il lâcha alors un petit rire à la mention des cours à l'université et leva les yeux au ciel avec humour. On ne changeait pas Théo Nott, définitivement.

"Tu n'es toujours pas convaincu des avantages du monde moldu ? Et je suis certain que tes cours doivent être passionnants d'ailleurs. Qu'ils t'intéressent, même, mais que tu es trop fier pour l'avouer..." il lui lança un sourire amusé avant de secouer la tête.
Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo haussa les épaules et répondit aussitôt, sans avoir besoin de réfléchir :

"Non, je ne regrette pas. Cela devait être fait, et je ne crois pas qu'il y avait une meilleure façon de le faire. Cela ne rend pas les choses plus faciles, cela dit, de ne pas regretter."

La discussion dériva très vite sur l'un de leurs sujets préférés, celui sur lequel ils aimaient tant se taquiner, à savoir les différences entre les mondes sorciers et moldu.

"Fier, moi ?", répliqua-t-il en redressant les épaules en une attitude exagérément hautaine : "Jamais. Non, je dois reconnaître qu'apprendre toutes ces choses sur le monde moldu va m'être utile, cela m'est déjà utile à Aber bien sûr mais je me rends compte avec mon stage qu'il est difficile d'être Oubliator lorsque l'on n'a aucune idée du fonctionnement du monde moldu. Et puis... Eh bien, tu es un assez bon ambassadeur de cet univers, je dois dire. Mais ne te fais aucune illusion, j'ai beau être un sang-pur déshonoré, le jour où un Nott reconnaîtra les avantages du monde moldu n'est pas arrivé."




MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1085

Voir le profil de l'utilisateur
Zach hocha la tête suite aux paroles de Théo, ne souhaitant pas remuer en lui des mauvais souvenirs. Il garda donc le silence, bien que rassuré par sa tirade. Le plus important, c'était de ne pas regretter cette décision. Il laissa donc la conversation dérivée vers un autre sujet bien plus léger, sur lequel ils étaient en conflit depuis des mois déjà.

"Mais quelle mauvaise foi !" plaisanta-t-il en soupirant avec exagération. "Tu me désespères. Tu sais très bien que le monde moldu a des avantages, c'est impossible de le nier. Alors très bien, je prends ça comme un challenge. Tu finiras par avouer tout ce que les moldus ont à apporter aux sorciers."

Il lui lança un regard amusé - pas vraiment certain de réussir à faire dire une telle chose à Théo. la conversation s'étira encore un peu, avant que l'Oubliator ne quitte l'appartement de Zach. Ce dernier resta un long moment immobile, face à la porte, se repassant la soirée en boucle. Un sourire finit par s'étirer sur ses lèvres, sans qu'il ne comprenne pourquoi. Peut-être que plus tard, il se rendrait compte à quel point cette soirée avait été un tournant dans sa vie, le moment où il avait commencé à changer.

RP Terminé.
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Les regrets [Théo & Zach]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zach parisé on the trading block???
» Zach Parise les rumeurs continuent
» Atelier Zach
» (m) - Zach McGowan || Baldr - Second et maitre d'armes des Shiedgedakru -RESERVE.
» Regards et regrets sur le tourisme haïtien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres,-