AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Butterflies and Hurricanes [Sam & Théo]

Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
17 février 2008 - appartement de Théo, Aberystwyth 

Théo huma avec délectation la douce odeur du café brûlant qui emplissait son appartement. Il prépara deux tasses et les apporta sur la table à manger, où trônait déjà une pile de pancakes. Un sourire apparut sur son visage lorsqu'il réalisa que Sam avait réussi à trouver la force de sortir du lit pour le rejoindre, probablement attiré par l'odeur du petit déjeuner. Théo aimait ces dimanche matin où il pouvait se réveiller auprès de Sam, pour peu que le jeune homme soit venu passer la soirée chez lui. Avec un peu de  chance, dans quelques temps, il pourrait passer toutes ses nuits auprès du jeune homme.

"Bien dormi ?", s'enquit-il en s'installant face à son fiancé, avant de commencer à manger.

Lui-même avait passé une partie de la nuit à s'agiter dans un demi-sommeil peu réparateur, tandis que ses rares moments d'assoupissement étaient habités par des cauchemars sans queue ni tête. Il dormait mal ces dernières semaines, mais s'efforçait de ne pas le montrer lorsque Sam venait passer la nuit chez lui. Avec un peu de chance, il n'aurait rien remarqué...


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Le lit était vide lorsque Samaël se réveilla. L'odeur de café qui emplissait l'appartement lui appris que Théo était sans doute déjà dans la cuisine et qu'il avait préparé le petit déjeuner. Il aimait passer du temps avec son fiancé, il aimait se réveiller et s'endormir à ses côtés. Et il aurait voulu le faire tous les jours. Les choses allaient bien entre eux, même plus que bien. Ils étaient fiancés. Un léger frisson de joie le parcourue à cette pensée. Il s'étira de tout son long avant de s'habiller rapidement pour rejoindre Théo un léger sourire aux lèvres. Il s'installa en silence attendant que Théo le rejoigne avec le café. Il aimait le voir sourire, il aimait être avec lui.

"Oui, toujours quand je suis avec toi. Et toi, bien dormi ?"

Il savait que les dernières semaines avaient été éprouvantes pour le jeune homme. La mort d'Ulrich et l'annonce de sa véritable nature avait été un choc. Le coming-out puis la confrontation avec son père n'avait pas dû être simple non plus. Il se faisait du souci même si il voyait bien que Théo essayait de rien laisser paraître.




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Un sourire mi-attendri, mi-coupable fleurit sur les lèvres de Théo. Lui aussi dormait parfaitement bien aux côtés de Samaël, auparavant, mais les choses avaient changé ces dernières semaines et il avait une petite idée du pourquoi. La conversation qu'il avait eu avec son père l'avait marqué bien plus qu'il ne l'avait montré et restait toujours présente dans un coin de son esprit, surtout lorsqu'il était auprès de son fiancé. Pouvait-il réellement demander à Sam de devenir sa famille, après ce qu'il avait appris ? Il n'en était pas persuadé, mais il savait aussi qu'il ne pouvait pas renoncer à Sam, pas maintenant, il n'en avait pas la force. Alors il laissait sa conscience le travailler, en tentant tant bien que mal de le dissimuler.

"Ca va", répondit-il vaguement avant de se cacher dans sa tasse de café pour éviter le regard de son fiancé.


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël fit mine de ne rien remarquer lorsque Théo se cacha derrière sa tasse de café. Il avait l'impression que son fiancé lui cachait quelque chose mais il n'osait pas lui demander quoi. Il avait l'impression que depuis la visite qu'il avait faite à son père quelque chose avait changé. Il posa son verre de jus de citrouille sur la table et attrapa un pancake qu'il tartina de confiture de myrtille avant de poser son regard sur Théo.

"Tu sais que tu peux tout me dire."

Il mordit dans un bout de son petit-déjeuner. Il n'avait pas envie de forcer le jeune homme. Lorsqu'il voudrait lui parler il le ferait. Il esquissa un léger sourire pour aborder un sujet beaucoup plus léger.

"Tu veux faire quoi aujourd'hui ?"




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo esquissa un petit sourire crispé à l'affirmation de Samaël. Bien sûr que son fiancé avait remarqué quelque chose, il le connaissait si bien. Théo lui fut reconnaissant de sa tentative de détourner le sujet mais il ressentait soudain le besoin de parler de tout ça, maintenant que Sam lui avait tendu une perche. Il ne pouvait pas continuer à ressasser son horrible secret seul dans son coin, à se demander comment le jeune homme prendrait la nouvelle.

"Sam...", commença-t-il d'un ton décidé avant de se raviser. "Quand j'ai été voir mon père, le mois dernier... j'ai appris quelque chose. Je ne savais pas si je devais dire quoi que ce soit, je... Mais je ne peux pas t'épouser en te cachant une chose pareille."

Il planta son regard sombre dans celui de Sam tandis que ses mains se crispaient autour de sa tasse. Pouvait-il réellement le lui dire ? Et si c'était rédhibitoire, pour Sam ? Théo avait déjà du mal à le regarder dans les yeux, tant il avait honte... Mais il ne pouvait plus faire marche arrière, désormais, et ce n'était peut-être pas plus mal.

"Mon père... C'est lui qui a tué ton père, lors de la grande bataille."


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Visiblement Théo avait décidé qu'il était temps de lui parler de quelque chose. Sam sentit que ce devait être quelque chose d'assez grave puisque le regard de son fiancé se fit fuyant et son ton beaucoup plus grave. Il avait bêtement cru que leurs problèmes s'étaient envolés en même temps que le coming-out. Mais des problèmes, il y en aurait toujours. Mais ce qui suivit, il n'y était pas du tout préparé et dire qu'il aurait pu prévoir l'annonce de Théo aurait été un mensonge. Il manqua même de s'étouffer avec son pancake.

"C'est une blague ?"

Il posa son regard clair sur le jeune homme mais à l'expression de son visage et à son regard fuyant, il pouvait aisément deviner que ce n'était hélas pas une plaisanterie. Il savait bien sûr que son père avait été tué par un Mangemort lors de la grande bataille. Mais le père de Théo... Il ne savait même pas ce qu'il ressentait, tout cela était si vieux et en même temps une vague de haine l'envahie. Théo avait toujours admiré son père, il ne l'avait jamais caché dans leur dortoir. Et Sam, lui aussi avait toujours admiré le sien. Et il était tombé amoureux du fils de son assassin. Mais... eux, ils n'y étaient pour rien dans cette histoire. Il aimait Théo, il ne lui en voulait pas, il ne pouvait pas savoir mais son père. Les poings de l'ancien Poufsouffle se serrèrent.

"J'imagine qu'il a été heureux de t'apprendre que tu sortais avec une victime."

Il détourna le regard et se leva pour se positionner devant la fenêtre. La haine commençait à l'envahir et la colère prenait le pas sur sa raison. Il aurait tellement voulu hurler qu'il espérait qu'il brûlerait en enfer pour son crime, qu'il moisirait en prison et qu'il souffrirait mille morts. Mais c'était le père de Théo. L'homme que son ami aimait profondément, sans doute autant que Sam avait aimé le sien. Mais il n'arrivait pas à imaginer l'assassin de son père comme un être humain, comme un père de famille et encore moins comme son futur beau-père.




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
A la réaction de Sam, Théo comprit qu'il n'en savait rien jusqu'à présent. Ce n'était pas garanti, Théo s'était même sérieusement posé la question. Peut-être que sa famille avait pu lui parler de l'assassin de son père, peut-être que Sam avait choisi délibérément d'éviter le sujet avec lui pendant toutes ces années pour le bien de leur amitié... Mais la réalité était toute autre et ils se trouvaient désormais dans cette situation aberrante où ils n'apprenaient la vérité que maintenant, une fois fiancés.

Théo se leva en même temps que Sam mais resta immobile, à l'observer tandis qu'il se postait à la fenêtre, une boule dans la gorge. Que pouvait-il dire, ou faire, si ce n'est profil bas ?

"Il n'y a rien dans cette situation pour le rendre heureux, tu peux me croire", murmura-t-il.

Il n'aimait pas la façon de voir les choses de Sam. Aux yeux de Théo, son père n'était pas un assassin et celui de Sam n'était pas une victime de la façon dont on pouvait l'entendre, dans les colonnes des faits divers. Ils avaient chacun choisis des camps opposés et auraient chacun été prêts à tuer l'autre. Théophane avait survécu mais cela aurait pu être John. Et si les rôles avaient été inversés, Théo en aurait-il voulu à Sam ? Il n'en avait aucune idée, ce n'était pas une situation facile, il devait bien le reconnaître. Cela dit, Sam n'était pas son père, et il n'arrivait pas à imaginer qu'il lui en voudrait pour des choix et des actes que d'autres auraient fait...

"Tu n'as rien d'une victime, c'était une guerre, nos parents se sont combattus..."


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël entendit à peine le murmure de Théo dans son dos. Il voulait bien croire que son père n'était pas heureux. Un Mangemort enfermé à Azkaban qui apprenait que son fils était homosexuel. Il n'avait pas osé poser trop de question à son fiancé sur son entrevue avec son père respectant son silence. Il observa un instant la mer si paisible par la fenêtre. Il tremblait de rage contenu et de tristesse mais Théo n'était en rien responsable. Il s'était toujours demandé qui avait tué son père. Maintenant qu'il savait, il n'était pas sûr de savoir ce qu'il préférait. L'ignorance ou la douleur de la vérité.

"Nous sommes tous les deux des victimes collatérales de cette guerre Théo. Nous avons tous les deux perdus un parent à cause d'elle. Pas dans les mêmes conditions mais... ça revient au même au final."

Il se retourna pour faire face au jeune homme. Il poussa un léger soupir et s'approcha de son petit-ami, il glissa délicatement sa main dans la sienne. Il n'avait plus qu'à accepter ce nouveau coup du sort et faire en sorte d'être heureux pour rompre ce cycle de malheur qui commençait un peu trop à s'accrocher à eux et à leur bonheur.

"Nous ne sommes pas responsable des erreurs de nos parents et nous ne sommes pas nos parents. Merci de m'avoir dit la vérité."

Il embrassa timidement Théo, il l'avait déjà perdu une fois, il ne voulait pas le reperdre et même si cette histoire avait été inventée par le père de Théo pour les séparer et bien, il n'y arriverait pas. Ils n'étaient pas leurs parents et heureusement pour eux.

"Je ne t'ai pas demandé comment tu vas toi, après ça ?"




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo poussa un soupir de soulagement lorsque Samaël glissa sa main dans la sienne et affirma qu'ils n'étaient pas leurs parents. C'était seulement en gardant cette idée en tête qu'ils parviendraient à aller de l'avant, tous les deux. Théo répondit au baiser de Sam tout aussi timidement et décida de lui répondre avec honnêteté :

"Ça pourrait aller mieux, je crois. La conversation avec mon père a été..."

Une grimace éloquente étira ses traits. C'était l'un de ses pires souvenirs des derniers mois, et il n'était pas encore vraiment près à en parler, préférant faire l'autruche et enfouir ses sentiments contradictoires au fin-fond de lui-même.

"Je ne vais plus aller le voir, pendant un moment au moins. Avec le temps peut-être, on verra. Pour l'instant, j'ai besoin de mettre tout ça derrière nous... Les derniers mois ont été compliqués. Ne te méprend pas, je suis très heureux de commencer cette nouvelle vie avec toi, mais c'est parfois dur de tirer un trait sur le passé."




Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Sam serra un peu plus fort la main de Théo dans la sienne alors qu'il laissait entendre que la conversation avec son père avait été houleuse. Il s'en était douté mais l'entendre de la bouche du jeune homme était une toute autre chose. Il était désolé pour son fiancé mais en toute honnêteté voir Théophane Nott disparaître de leur vie ne serait pas pour lui déplaire. Il n'en dit rien, il ne voulait pas d'une dispute et surtout, il ne voulait pas blesser son fiancé.

"Je comprends ne t'inquiètes pas pour moi."

Comme si il était réellement possible de tirer un trait sur le passé. On pouvait l'ignorer mais pas tirer un trait complet. Une part de nous même était toujours plus ou moins nostalgique. Du moins, c'était ce qu'il pensait. Et il ne pourrait jamais remplacé le passé de Théo mais il pouvait lui offrir un futur heureux, du moins il essayerait.

"J'aimerais tellement pouvoir faire quelque chose pour toi. Qu'on puisse oublier tout ça pendant un moment et ne penser qu'à nous. Je crois que j'ai besoin de vacances."

Il laissa échapper un léger rire et embrassa Théo un peu plus franchement cette fois-ci.




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo glissa ses mains dans le dos de Sam et l'attira contre lui, répondant à son baiser sans se faire prier. Lui aussi aurait bien eu besoin de vacances, non pas pour s'éloigner de son stage qui l'enthousiasmait beaucoup mais simplement pour faire le vide après ces derniers mois. Théo n'était pas habitué à toutes ces péripéties, lui qui était passé maître à Poudlard dans l'art de rester dans son coin en snobant le reste du monde... Mais les choses étaient en train de s'apaiser, il ne lui restait plus qu'à trouver la paix de l'esprit lui aussi.

"J'en aurais bien envie aussi...", répondit-il avant de glisser à l'oreille de Sam : "Ça tombe bien, on a un mariage à planifier..."

Ils n'avaient pas parlé de date, de lieux ou de liste d'invités pour l'instant mais c'était peut-être précisément ce dont ils avaient besoin pour se changer les idées. Ne penser qu'à eux, comme le suggérait Sam, lui paraissait être une excellente idée. 



Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Un sourire étira les lèvres de Samaël alors que les paroles de Théo faisaient son chemin dans son esprit. Il leur fallait trouver une date, un lieu, la liste des invités et tout un tas d'autre chose. Mais cette idée n'était pas pour lui déplaire. Il n'était pas tellement du genre à aimer planifier, gérer et organiser de grands événements mais son mariage, c'était encore autre chose. Et la liste des invités serait certainement réduite puisqu'il faudrait faire le voyage jusqu'au pays qu'ils auraient choisi.

"Tu vois ça comment ? Une idée de date en tête ? Un pays qui te fait plus envie que les autres ?"

Pour lui, si ils voulaient rassembler le plus de personnes, il fallait juillet ou août mais attendre plus longtemps ne le dérangeait pas non plus, tout comme il ne serait pas contre le faire dès le lendemain. Mais peut-être allait-il trop vite, peut-être devraient-ils par commencer par vivre ensemble. Faire les choses dans l'ordre tout ça.




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
"Pour le pays, où pouvons-nous aller ? En Belgique, peut-être ? Ou aux Pays-Bas ?", s'enquit-il en réfléchissant. Cette conversation était quelque peu surréaliste pour Théo qui ne s'était pas imaginé devoir quitter le pays pour avoir le droit de se marier. Mais s'il fallait le faire, alors il le ferait, et il le ferait bien. Il voulait commencer sa vie d'homme marié par un souvenir exceptionnel, et un voyage à l'étranger rendrait peut-être la cérémonie spéciale pour leurs quelques invités également.

"Quant à la date... Il faudrait trouver un moment où le plus de personnes sont disponibles, cet été peut-être ?"

Cet été, cela paraissait si proche, et en même temps... en même temps, Théo n'avait plus envie d'attendre, maintenant qu'il avait ce choix. Il savait ce qu'il ressentait et ce n'était pas quelques mois en plus ou en moins qui le feraient changer d'avis. Certes, ils ne vivaient pas encore ensemble mais ils avaient été camarades de dortoir puis voisins et Théo voyait mal en quoi cela pouvait être un problème. Peut-être que Sam pensait différemment, cependant, et il était prêt à attendre si le jeune homme le souhaitait. 


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
"Oui, la Belgique ou le Pays-Bas, ça me paraît bien."

Un léger sourire s'étira sur ses lèvres. Tout cela devenait concret, tout semblait accéléré mais en même temps, il savait que c'était ce qu'il voulait et pourquoi attendre lorsque l'on était sûr ? Peut-être que dans un sens cette rupture avec Théo avait été nécessaire. Pour lui prouver qu'il avait besoin de Théo pour vivre et pour être heureux. Mais elle avait eu des conséquences, elle avait laissé des blessures et parfois la nuit, il se réveillait couvert de sueurs froides. Il allait mieux, il avait surmonté le plus grave de sa crise de manque mais parfois, ça revenait et il ne pouvait rien faire d'autre qu'attendre que ça passe.

"Oui, cet été. En juillet si tu veux."

Il embrassa légèrement les lèvres de Théo avant de soupirer d'aise. Tout paraissait bien moins grave dans les bras de son fiancé.

"Peut-être qu'on pourrait envisager d'emménager ensemble aussi. Enfin... si tu veux."




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
"En juillet", répéta Théo en signe d'assentiment. Ils scellèrent cette promesse par un baiser. La proposition suivante de Samaël fit naître un petit sourire chez Théo qui hocha la tête, ravi. Cela n'était pas un gros pas en soit, puisqu'ils passaient déjà tant de temps chez l'un ou chez l'autre qu'ils avaient une bonne idée de ce que cela ferait, que de vivre ensemble. Théo serait probablement un peu trop maniaque par rapport à Sam mais ils feraient tous deux des efforts. La question restait de savoir où ils allaient habiter. 

"Avec plaisir. Tu veux commencer à chercher un appartement dès maintenant, ou attendre la fin de l'année ? Attendre sera peut-être plus simple par rapport à Aaron et Juliet et il sera plus facile de chercher un appartement quand on sera en vacances, non ?"

Après un instant d'hésitation, il ajouta :

"Je doute que l'on puisse s'offrir quelque chose de très gros, cela dit. J'ai mon salaire de stagiaire mais il n'est pas très élevé et même si ma famille me laisse accéder au compte, je préfère ne pas abuser, vu la situation."



Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Le sourire de Théo rassura Sam qui se permit de répondre par un autre sourire éclatant. Il aurait bien eu envie de répondre tout de suite mais visiblement Théo semblait vouloir attendre la fin de l'année scolaire. Mais après tout, rien ne les empêchait de commencer à regarder. L'ambiance à la colocation c'était considérablement améliorée avec le temps mais il restait toujours plus ou moins en froid avec Aaron et l'idée de déménager avant la fin de l'année ne le dérangeait pas autant que cela. Il n'en avait pas parlé plus que cela à Théo pour ne pas l'inquiéter mais si ils trouvaient rapidement quelque chose de plaisant, il n'hésiterait pas à partir.

"Je sais pas. On peut peut-être commencer à regarder. T'en penses quoi ?"

Il hocha ensuite la tête. Oui bien sûr, il ne s'attendait pas à quelque chose de très grand pour débuter mais ils étaient deux après tout. Il n'y avait pas que Théo qui devrait payer et il ne voulait surtout pas impliquer l'argent des Nott dans leur ménage. A tout les coups, c'était le meilleur moyen pour créer des problèmes.

"Nous pouvons nous débrouiller sans l'argent de ta famille Théo. J'ai ma paye de stagiaire aussi. Et même si elle n'est pas très élevée non plus, je pense que nous pouvons trouver quelque chose, sûrement petit mais à nous. Et c'est le plus important, enfin je pense."




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
"Oui, on peut commencer à regarder", répondit Théo avec un léger sourire. L'enthousiasme de Samaël lui faisait plaisir, et puis regarder n'engageait à rien. Il était vrai que Théo se plaisait beaucoup dans ce petit appartement et qu'il lui manquerait mais probablement trop exigu pour deux et surtout, il n'était pas certain que ses propriétaires les laissent emménager à deux de façon permanente... Et puis, quitte à commencer une nouvelle vie à deux, autant faire un nouveau départ. Ils n'avaient pas que des bons souvenirs dans cet appartement.

"Tu as raison, c'est le plus important. On cherche ici, à Aber ?", s'enquit-il en ne sachant pas lui-même quelle réponse il pourrait donner à cette question. Théo était venu vivre ici un peu à contre-coeur, pour suivre Sam et prendre son indépendance vis-à-vis de sa famille, mais son rêve d'adolescent avait toujours été de vivre à Londres. Cependant les loyers y étaient faramineux et il devait bien avouer qu'il avait fini par se faire à la vie à la moldue.



Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
La question de Théo le laissa songeur quelques instants. Il n'y avait jamais vraiment réfléchi. Pour lui, Aber s'imposait à cause de l'université mais leurs stages se déroulaient à Londres. Et il lui semblait que Théo avait toujours voulu vivre à Londres. D'un autre côté la capitale était incroyablement cher côté sorcier. A moins qu'ils ne se décident pour le côté moldu et encore à ces conditions ce n'était pas certain qu'ils trouvent quelque chose d'abordable.

"Je ne sais pas comme tu préfères. Mais les loyers côtés sorciers sont beaucoup plus chers que du côté moldu. A mois que tu ne veuilles vivre dans un endroit plus petit que ton appart actuel."

Un sourire amusé étira les lèvres du jeune homme alors qu'il venait poser sa tête sur l'épaule de Théo et embrassa le creux de son cou. Il n'arrivait pas à rester bien longtemps sérieux avec son fiancé près de lui. Il releva ensuite la tête vers l'oreille du jeune homme.

"Tu veux faire quoi aujourd'hui ?"




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
"Non, je crois que je préfère éviter", répondit Théo avec amusement. "Va pour Aber, alors !"

Théo frissonna légèrement au contact des lèvres de Sam dans son cou et il laissa échapper un petit soupir de contentement. Là tout de suite, il n'avait rien envie de faire du tout, du moins rien de constructif. La conversation qu'ils avaient eu était encore présente dans son esprit et tout ce qu'il voulait pour aujourd'hui était se changer les idées en réfléchissant à son mariage et à son emménagement, perspectives bien plus agréables que de ressasser sa discussion avec son père.

"Hum, je ne sais pas, on peut peut-être aller se balader, il fait beau... Et il faudrait que je m'achète une nouvelle robe pour le travail. Et toi, tu as des envies particulières pour aujourd'hui ?"

Peu pressé de sortir malgré le beau temps, Théo attira le visage de Sam vers le sien et captura ses lèvres en un baiser enfiévré, glissant ses mains dans son dos.


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Théo semblait partager son idée visiblement. Aber serait très bien dans un premier temps. Leur premier chez eux, leur endroit rien qu'à eux. Il était fébrile d'anticipation. Il esquissa un léger sourire aux propositions de son fiancé.

"Non, pas d'envie particulière sauf être avec toi. Tout le temps."

Il conclue sa dernière phrase d'un baiser et frissonna de plaisir lorsque les mains de Théo parcoururent son dos. Il n'avait plus très envie de sortir maintenant. Il se recula légèrement, mettant fin à leur étreinte.

"Et si on sortait un peu plus tard ?"

Les mains du jeune médicomage se glissèrent sous la chemise de Théo. Il avait une autre idée en tête désormais.




Théo NottAncien personnageavatar
Messages : 964

Voir le profil de l'utilisateur
Théo approuva la proposition de Sam sans se faire prier, n'ayant aucun remords à délaisser la fin de leur petit déjeuner ou toute activité productive le temps de se prélasser avec son fiancé.

"Excellente idée", commenta-t-il avant que ses lèvres n'aillent se perdre dans le cou de Sam, tandis qu'il frissonnait sous les caresses de son fiancé. Théo s'abandonna complètement à l'étreinte. Chaque baiser de Sam lui permettait d'oublier un peu plus sa famille, son père et son crime, alors que seule la présence du jeune homme prenait sens à ses yeux. Sam avait raison, ils n'étaient pas leurs parents et rien ne les empêcherait de fonder leur propre famille...


RP terminé


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Butterflies and Hurricanes [Sam & Théo]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» » Butterflies and Hurricanes « [Pv Jason et Chloé]
» Carolina Hurricanes
» Carolina Hurricanes
» Hurricanes Caroline
» Carolina Hurricanes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs, :: Aberystwyth,-