AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 I Do, I Do, I Do, I Do, I Do [Lilly&Charlotte]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Charlotte Meyer le Lun 5 Mai 2014 - 18:14, édité 1 fois
14 Avril 2008, Notting Hill - Londres, chez Eliott, Charlotte et Lilly

Le soleil était déjà haut dans le ciel lorsque Charlotte émergea de son sommeil, enfouissant le visage dans son oreiller avant de s'étirer. Et tandis que les évènements de la veille lui revenait en mémoire, elle ne put s'empêcher de sourire, jetant un coup d’œil à Eliott, toujours profondément endormi à coté d'elle. Fiancée. Elle n'en revenait toujours pas d'ailleurs. Heureuse, elle déposa un baiser sur l'épaule nue d'Eliott avant de se redresser et d'attraper sa chemise de nuit avant de quitter la chambre en refermant doucement la porte derrière elle pour ne pas réveiller son petit... fiancé. Elle ne savait pas si elle s'habituerait un jour, mais elle trouvait le mot fantastique.

Remontant le couloir, elle arriva dans le salon où Lilly était assise sur le canapé en train de feuilleter un magasine. Toute guillerette, Charlotte accéléra le pas pour venir se laisser tomber à coté de sa meilleure amie, un immense sourire sur le visage.

- Devine ! lança-t-elle, son ton laissant transparaître sa joie et son enthousiasme.


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
En ce dimanche matin d'avril, il était tout bonnement impossible pour Lilly de trouver le sommeil. Chose relativement étonnante, puisque d'ordinaire, elle se plaisait à paresser sous ses couvertures pendant de longues heures, repoussant le moment où elle devrait se lever. Aujourd'hui, au lieu de se blottir sous ses couvertures à l'abri de la lumière, Lilly avait préféré rejoindre le salon et se laisser tomber mollement dans le canapé. Elle feuilletait un magasine depuis près d'une demi-heure, lorsque Charlotte arriva à son tour, visiblement toute heureuse. Lorsqu'elle se laissa tomber à côté d'elle, l'Oubliator ferma son magasine et le lança sur la table basse, posant un regard interrogateur sur sa meilleure amie.

Son air joyeux et son intonation enthousiasme renforça la curiosité de Lilly, qui afficha un sourire amusé, désireuse de savoir ce qu'il avait bien pu se passer pour que Charlotte soit dans cet état là.

"Deviner ?" répéta-t-elle en fronçant légèrement les sourcils, cherchant différentes hypothèses. "Tu as eu une promotion ? Une augmentation ? Tu as gagné un voyage aux Bahamas ? Un tour du monde ? T'es enceinte ?" elle s'interrompit, et secoua la tête. Charlotte ne l'aurait pas pris aussi bien. "Eliott a mis un genoux à terre et t'a demandé en mariage ?" demanda-t-elle finalement, un sourire au coin des lèvres.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte eut un instant de flottement au moment où elle voulut lancer un sort pour activer sa cafetière : elle avait dû laisser sa baguette magique sur la table de nuit qui était placée de son coté. Tant pis, elle préparerait le petit-déjeuner plus tard ! Pour le moment, il était bien plus intéressant de faire mariner Lilly quant à ce qu'elle avait à lui annoncer. Oh, elle ne tiendrait pas vraiment longtemps, elle avait déjà du mal à se taire.

- Je ne peux pas être promue, je serai Sous-Commandant, répondit-elle en riant. Pas d'augmentation, malheureusement, contra-t-elle en souriant, ni de voyage aux Bahamas ou de tour du monde. Et non, quelle question ! grimaça-t-elle lorsque Lilly évoqua la possibilité d'une grossesse.

C'était possible, certes, sa relation avec Eliott avait passé ce cap depuis bien longtemps mais ça serait affreux ! Elle ne voulait vraiment pas d'enfant pour le moment et tomber enceinte s'apparenterait plus à un véritable cauchemar qu'à autre chose. Heureusement, ce n'était pas le cas et ce qui s'était passé hier était bien plus fantastique. Et lorsque Lilly, bien trop perspicace, évoqua le mariage, un immense sourire vint illuminer le visage de Charlotte, tandis qu'elle hochait la tête, encore euphorique en y repensant.

- Aucun genou à terre mais il m'a fait sa demande hier soir, souffla-t-elle, les joues roses et incapable de se départir de son sourire. A la patinoire où on s'était embrassé il y a un an, ajouta-t-elle, toute la scène se déroulant à nouveau dans son esprit. Lils... Je vais me marier.


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
Alors que Charlotte éliminait tour à tour toutes ses suppositions, Lilly haussa un sourcils, sa curiosité piquée à vif. Lorsqu'elle évoqua enfin le mariage, un immense sourire vint se dessiner sur les lèvres de sa meilleure amie, confirmant ses doutes : Eliott avait demandé Charlotte en mariage. Cette dernière entreprit alors de lui raconter sa soirée dans les grandes lignes, et un sourire s'étira sur les lèvres de Lilly au fur et à mesure que Charlotte parlait. Ses joues roses et son empressement étaient bien significatifs de son enthousiasme et de son bonheur.

"Je... Waouh ! Félicitations Charlie !" s'exclama-t-elle, avant d'attirer son amie contre elle pour la serrer fort dans ses bras.

Lilly n'avait jamais vu Charlotte aussi heureuse qu'elle l'était avec Eliott. Ces précédents petits-amis ne l'avaient jamais comblé comme le Gryffondor pouvait le faire. Eliott était quelqu'un de bien, ils étaient amoureux, et leur couple était solide... Ils avaient tout pour être heureux, songea Lilly avec un léger sourire, avec une pensée nostalgique pour Jensen, qu'elle chassa bien vite.

"Mais raconte-moi ! Comment est-ce que ça s'est passé ? Pas de genou à terre ? Plus aucune éducation !" plaisanta-t-elle, avant de poser un regard curieux sur Charlotte.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte répondit avec plaisir à l'étreinte de sa meilleure amie, son sourire n'ayant pas quitté son visage. Elle serra longuement Lilly dans ses bras avant de se reculer, passant une main dans ses cheveux blonds.

- C'est un peu inattendu, je sais, expliqua-t-elle. Mais je crois qu'aucun de nous ne l'avait vraiment prévu, ajouta-t-elle en se mordillant la lèvre, toujours souriante.  Je n'arrive pas vraiment à réaliser.

Il lui faudrait sûrement encore un peu plus de temps pour que cela devienne concret dans son esprit. L'annoncer à Lilly était déjà une grande étape mais Charlotte ne pouvait pas imaginer prévenir qui que ce soit d'autre en premier : Lilly était primordiale, dans sa vie.

- Non, aucun genou à terre ! répliqua-t-elle en riant. Et aucune bague non plus, d'ailleurs ! continua-t-elle en levant sa main gauche vierge de tout bijou.

Cela la faisait plus rire qu'autre chose : elle n'épousait pas - Merlin, c'était encore étrange - Eliott pour la bague.

- Nous sommes allés dîner dans le centre de Londres, puis comme il était tôt, j'ai proposé de se promener du coté des docks mais Eliott a dit qu'il avait quelque chose à me montrer et nous avons transplané dans la patinoire où nous avons eu notre troisième rendez-vous. Elle avait les joues roses de plaisir rien qu'à l'évocation de la soirée.  Il m'a charriée sur mon âge et je l'ai appelé par son nom de famille pour l'embêter en ajoutant que j'arrêterai lorsque nous porterions le même nom... Alors il m'a dit de l'épouser ! Il a dit qu'il m'aimait, qu'il voulait passer le reste de sa vie avec moi et... Et j'ai dis oui, parce que je le veux aussi, conclut-elle, sincère.


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
Lilly écouta le récit de Charlotte, un sourire à la fois ravi et nostalgique aux lèvres, repensant au jour où Jensen lui avait sa demande. Dire qu'elle avait tout eu pour être heureuse, et qu'elle avait préféré choisir une vie instable, songea-t-elle, avant de chasser rapidement ces pensées de son esprit. Il était parfaitement stupide de commencer à penser à l'échec qu'avait été son mariage alors que sa meilleure amie était justement en train de lui annoncer le sien !

"C'est formidable, Charlie, vraiment ! Je suis vraiment contente pour vous." lâcha-t-elle en étreignant la jeune femme une nouvelle fois, posant sa tête sur son épaule.

Et pourtant, dans un sens, c'était étrange, d'entendre Charlotte dire qu'elle allait se marier. Sa meilleure amie depuis près de treize ans. Celle avec qui elle avait grandi, celle qui était devenue son pilier, au fur et à mesure que les années étaient passées. Celle qui l'avait aidé à surmonter toutes les étapes difficiles auxquelles elle avait eu à faire face, depuis la guerre jusqu'à sa relation avec Jensen. C'était émouvant, quand même.

"Ma petite Charlie va se marier..." lâcha-t-elle alors qu'un léger sourire se dessinait sur ses lèvres. "Je me souviens encore du temps où on était en première année, moi." poursuivit la jeune femme avec un sourire amusé. Elles en avaient vécu des choses ensemble, tout de même.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte répondit à l'étreinte de son amie, ravie de voir sa réaction positive et enthousiaste. Elle n'avait jamais douté du fait que Lilly serait heureuse pour elle mais elle avait cette légère appréhension à lui annoncer son futur mariage alors que Lilly elle-même digérait encore sa rupture avec Jensen. Cela manquait peut-être un peu de délicatesse mais Charlie ne pouvait pas cacher une telle chose à sa meilleure amie, cela lui semblait impossible : elle disait absolument tout à Lilly.

- Tu vas devoir m'appeler Mrs Warlock, répondit Charlotte malicieusement alors qu'elle-même trouvait l’appellation plus qu'étrange. La première année où on trouvait les garçons idiots et "bébés", reprit-elle en riant. Je m'en souviens encore. De tout Poudlard d'ailleurs ! Je crois qu'on peut décidément dire que nous sommes désormais des adultes ennuyantes et responsables. A peu près, finit-elle par ajouter en posant sa tête contre le dosseret du canapé.

C'était différent lorsqu'elles sortaient tout juste de l'école. Lilly était en voyage, Charlotte était Aspirante Auror mais malgré cela, elles sortaient le soir en semaine sans se soucier des horaires pour empiler une journée normale le lendemain et recommençaient le soir. Désormais, Charlie était Auror, faisait des heures supplémentaires à n'en plus finir, rentrait chez elle pour passer la soirée avec Eliott, sortait peu en semaine et allait se marier. Léger coup de vieux.

- Je sais ces fiançailles tombent un peu mal, avec ce qui s'est passé entre Jensen et toi...


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
"Rêve." contra Lilly lorsque Charlotte lui annonça qu'elle allait devoir l'appeler Mrs Warlock. "Tiens, tu te rends compte que tu vas prendre le nom du leader du SPAM ?" demanda la jeune femme, un léger sourire en coin.

Elle rit à la remarque de Charlotte sur Poudlard, alors que des souvenirs de leurs années d'études lui revenaient en tête. Il était définitivement plus simple d'avoir dix-sept ans, que d'en avoir vingt-quatre ! Au moins, en septième année, elles n'avaient pas à être responsables. Quoique, on ne pouvait pas dire que Lilly était la personne la plus responsable que le monde sorcier n'ait jamais connu, loin de là.

"Préviens-moi le jour où je suis une adulte ennuyante et responsable." lança Lilly en souriant. "Tout le monde n'est pas comme vous, Mrs Lieutenant Auror Warlock." plaisanta-t-elle malicieusement.

Lorsque Charlotte évoqua ensuite Jensen, la jeune femme secoua la tête en signe de négation et la stoppa d'un signe de main.

"Je suis très heureuse pour toi, malgré tout ce qu'il s'est passé avec Jensen. Et ça va mieux, ne t'en fait pas, va." déclara Lilly. Demi-mensonge, mais les circonstances en valaient la peine.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
-  Non, je vais prendre le nom de mon mari, nuance ! contra Charlotte en riant.  Qui est le fils du leader du SPAM, certes. Mais c'est Eliott, c'est juste pas comparable.

Malheureusement, Lilly n'avait pas tort : le nom des Warlock était très politisé et sa fonction ne s'y prêtait pas réellement. Malgré cela, Charlotte avait envie de prendre le nom d'Eliott afin de porter le même nom que leurs futurs enfants. Et puis elle aimait bien l'idée de porter le même nom que lui, c'était quelque chose de plaisant. Et cela ne sonnait pas si mal ! Peut-être qu'elle pourrait accoler les noms ou garder son nom de jeune fille au boulot uniquement ? Elle avait encore le temps d'y penser.

-  Je n'aurais pas à te prévenir, les mots adultes et Lilly entrant en totale contradiction, répondit Charlie sans aucune vergogne avec un large sourire aux lèvres.

Mais les choses redevinrent vite sérieuses lorsque Jensen fut mentionné et ce fut avec un pincement au cœur qu'elle repensa au mariage avorté de ses deux meilleurs amis. Sans un mot, elle serra Lilly fort dans ses bras avant de lui adresser un nouveau sourire, prenant sa main dans la sienne.

- Je veux que tu sois mon témoin. Ma demoiselle d'honneur aussi. Je te veux auprès de moi ce jour-là.


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Warlock, se répéta Lilly en observant son amie. Cela allait lui faire étrange, à coup sûr ! Elles ne seraient plus "Meyer et Callaghan" mais "Warlock et Callaghan". Sa meilleure amie serait une Warlock. Une Warlock comme le leadeur du SPAM. Effrayant. Enfin, elle finirait bien par s'y habituer, songea-t-elle, alors que Charlotte affirmait que les mots "Lilly" et "adulte" entraient complètement en contradiction. Elle lui décrocha un léger coup de coude et un sourire malicieux.

"Je me suis quand même vachement améliorée !" lança-t-elle "Je crois que si j'habitais toute seule, je penserais même à payer les factures !"

Lilly vivait avec la fâcheuse tendance d'oublier absolument tout ce qui concernait l'administratif. Elle s'améliorait, un peu. Heureusement. Elle fut tirée de ses pensées par la voix de Charlotte, et releva la tête vers elle pour lui offrir un immense sourire, avant de la serrer fort dans ses bras.

"Evidemment que je serais là ! Toujours." déclara-t-elle en serrant la main de son amie dans les siennes. Ce n'était pas évident de voir Charlotte, qu'elle considérait comme sa soeur, avancer dans la vie, alors qu'elle restait bloquée au même stade. "Hé, tu sais quoi ?" souffla-t-elle, chassant ce genre de pensées. "On va pouvoir retourner faire les magasins de robes de mariées."


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
- Oooh, je m'incline alors ! lança Charlotte en riant, levant les mains en signe de reddition.

Elle ne l'avouerait jamais - elle avait une réputation à tenir, tout de même - mais elle avait elle-même parfois oublié ce genre de choses lorsqu'elle avait emménagé seule il y a quelques années. Mais un rappel cinglant de la société d'électricité lui avait suffit et elle avait désormais un classeur spécial où elle rangeait tous les documents importants et une liste des choses à faire sur le frigo qu'elle suivait scrupuleusement.

-  Je sais, souffla-t-elle avec un grand sourire lorsque Lilly lui affirma qu'elle serait toujours là pour elle, moi aussi.

Leur amitié connaissait des hauts et des bas, certes, mais cela faisait treize ans qu'elles étaient inséparables et Charlotte savait que cela continuerait toujours, même si elles venaient à s'éloigner, cela ne serait que pour mieux se rapprocher. Même ce qui était arrivé l'année dernière n'avait pas sonné le glas de leur amitié : elles revenaient toujours l'une vers l'autre.

-  On va faire tous les magasins de Londres ! annonça-t-elle en riant.  Je veux trouver la robe parfaite et j'ai déjà une idée en tête ! Et puis la réception, le gâteau, les invités... Les ronds de serviette, ajouta-t-elle malicieusement.


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
Lilly éclata de rire devant l’impatience de Charlotte à faire les magasins. Tant mieux, songea-t-elle, cela serait plus simple si c’était un plaisir et non plus contrainte ! Et puis, elle devait avouer qu’elle se sentait plutôt impatiente à l’idée d’aller courir les magasins avec sa meilleure amie pour trouver une robe de mariée, ainsi que sa propre robe de demoiselle d’honneur. Mais ce n’était pas tout, comme le soulignait Charlotte. Il y avait aussi beaucoup de détails à régler, comme les invités, le gâteau, la réception… Et les ronds de serviette, bien évidemment !

« Nacre, pour les ronds de serviette ? » proposa-t-elle avec un sourire malicieux. « Oh, tu as une idée pour la robe ? C’est quoi ? » demanda Lilly, curieuse. « Je pourrais t’aider, pour les préparatifs, si tu veux. » lança-t-elle, consciente que cette proposition ne lui ressemblait pas. Pourtant, pour Charlotte, elle était prête à passer outre ça, et à se plier à son organisation pour l’aider à préparer le jour le plus important de sa vie.

Alors qu’elle songeait à ça, ses yeux se posèrent un peu partout autour d’elle, alors qu’une nouvelle évidence s’offrait à elle. Elle saisit la main de sa meilleure amie, et l’observa longuement.

« Je vais déménager. » fit-elle tranquillement.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
- Je ne copierai pas ta cérémonie, que diraient les gens après ? répliqua Charlotte avec une pointe de malice en sachant très bien que Lilly plaisantait.

Néanmoins, il y avait du vrai dans sa phrase : elle ne voulait pas reprendre des éléments du mariage de Lilly et Jensen, c'était une question de respect. Et puis si elle pouvait éviter que son mariage avec Eliott se termine comme celui de ses meilleurs amis...

- Évidemment que j'ai une idée pour la robe ! J'ai honte de l'avouer, mais je regarde cette émission du soir, tu sais, avec les quatre mariées qui comparent leur mariage ! Ca repose le cerveau, se justifia-t-elle avec un air innocent. Une classique, simple, mais élégante. Avec de la dentelle. Pas de froufrous ou de meringue ou de taffetas, enfin tout ça.

Elle avait envié Lilly lorsqu'elles faisaient les boutiques de mariage ensemble et avait eut le temps de se faire une idée assez précise de ce qu'elle aimait ou pas. Mais elle sortit bien vite de ses considérations vestimentaires lorsque sa meilleure amie lui annonça brusquement qu'elle allait déménager.

- Mais pourquoi ? répondit Charlotte, inquiète à l'idée que Lilly ne se sente plus chez elle ici. Nos fiançailles ne changent rien, tu es toujours la bienvenue et tu le seras toujours !


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
"Je regarde aussi." avoua Lilly. "Parce que j'aime bien me moquer !" et parce qu'après le boulot, il n'y avait rien de plus reposant. "Je suis impatiente de voir ta robe, en tout cas !"

Étonnement, elle avait adoré sa propre robe de mariée, lorsqu'elle l'avait acheté. Elle se souvenait encore du moment qu'elle avait passé avec Charlotte, à courir entre les différentes boutiques de robes de mariées. Et puis, il y avait celles des demoiselles d'honneurs aussi ! Un sourire s'étira sur ses lèvres à cette pensée, et au souvenir qu'elle gardait de sa recherche de robes avec sa meilleure amie - notamment la fameuse robe poireau. Lilly fut cependant ramenée à la réalité par la future mariée, qui s’inquiétait de son départ.

"Je sais bien." la rassura-t-elle immédiatement. "Et je ne te serais jamais assez reconnaissante pour m'avoir laissé m'installer chez toi. Mais tu vas te marier Charlotte. Il est temps que tu vives seule avec ton fiancé, non ? Et puis, il faudrait que je me trouve un appartement à moi aussi. Je ne peux pas vivre indéfiniment chez toi - même si j'aimerais bien !" lança-t-elle avec un sourire. Lilly se rapprocha de Charlie pour l'entourer de ses bras. "Promis, je garderais toujours un stock de bougies pour quand j'oublierais de payer les factures d'électricité." dit-elle d'un ton malicieux.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
- Oui mais... protesta faiblement Charlotte.

Elle savait très bien que Lilly ne pourrait pas éternellement rester sous son toit, tout simplement parce qu'elle allait bâtir sa vie avec Eliott et que leur petite colocation dans un appartement pas si grand que ça avait aussi des désavantages. Mais cela lui avait permis de veiller sur sa meilleure amie lorsqu'elle était revenue au pays et même si cela allait mieux désormais, l'idée de la laisser repartir faisait un pincement au cœur de Charlotte. Elle avait toujours eu une vilaine tendance à materner ses amis - Jensen venait d'en faire les frais pendant quelques mois mais il n'avait pas eu l'air de s'en plaindre - et elle avait toujours peur que Lilly re-déprime en rentrant le soir dans un appartement vide.

- Tu n'oublieras pas de payer les factures, la sermonna Charlie en fronçant les sourcils, néanmoins amusée. Paye-les dès que tu les reçois ou mets-les sur ton frigo. Ou si tu veux, je peux te les enchanter pour qu'elle te hurlent dessus dès que tu rentres dans l'appartement, jusqu'à ce que tu les paye. C'est une autre technique ! ajouta-t-elle avec un sourire innocent.


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
"Tu sais très bien que j'oublierais de payer les factures !" lança Lilly, amusée. Elle écouta les suggestions de Charlotte avec un sourire, avant de secouer vigoureusement la tête lorsqu'elle proposa de lui ensorceler ses factures. "L'horreur ! Tu imagines ? Je finirais par déjouer le sortilège, dès le premier mois..." elle esquissa une grimace, avant de laisser échapper un petit rire. "Mais tu sais, la cuisine au bois, lorsqu'on n'a plus d'électricité, ça a son charme !"

Elle lui lança un clin d'oeil malicieux, en sentant poindre en elle une légère tristesse. Elle était très reconnaissante envers sa meilleure amie d'avoir accepté de l'héberger durant ces derniers, et savait bien que cette situation ne pouvait pas durer éternellement. Pourtant, elle savait que rentrer dans un appartement vide la déprimerait très rapidement. Mais elle devait partir, songea-t-elle avec force en se reprenant. Charlotte méritait bien de l'intimité avec son fiancé... La jeune femme vint se blottir contre sa meilleure amie, posant sa tête sur son épaule.

"Tu m'aideras à trouver un appart ?" lui demanda-t-elle enfin.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
- Parce que tu penses que tu arriverais à défaire mon enchantement ? répliqua Charlotte, un sourire sur le visage et une lueur de défi dans le regard. Je te rappelle que je suis Auror : tu pourrais essayer d'y aller à la scie, je te parie que je te bats ! pavoisa-t-elle avec un sourire.

Elle la taquinait, son amie était une bonne sorcière et elle pourrait sûrement venir à bout de l'un de ses enchantements. Mais Charlotte avait toujours été excellente dans cette matière et était encore plus formée depuis qu'elle était devenue Auror. Elle n'aimait pas vraiment la magie du claque et fume, son style s'attardait plus sur les détails. C'était moins impressionnant mais elle restait capable de quelques sorts redoutables... Et puis elle avait le bureau de Maugrey Fol Œil - qui avait tendance à mordre - et elle avait longtemps étudié le sort qui l'enchantait, elle pourrait le reproduire.

- C'est toi qui devrait épouser Eliott, lança-t-elle en riant, pas moi ! Vous sortez les mêmes excuses nulles ! précisa-t-elle en songeant au "charme de la cuisine au feu de bois". Et je t'aiderais avec plaisir ! On va te trouver un chouette endroit, dans un joli quartier ! promit-elle en lui rendant son étreinte.



All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
"On fait ça quand tu veux, Meyer." lança Lilly avec un sourire amusé.

Evidemment, sa meilleure amie avait un excellent niveau en sortilège, dû notamment à sa formation d'Auror. Mais elle était également bonne baguette, et elle se débrouillait plutôt bien. Lilly eut un éclat de rire lorsque Charlotte affirma ensuite que c'était elle qui devrait épouser Eliott puisqu'ils sortaient les "mêmes excuses nulles". La jeune femme prit un air indigné, avant de poser sur son amie un regard malicieux.

"Regarde-moi ça ! A peine fiancée que tu cherches déjà à te débarrasser de ton futur mari... C'est du beau !" répliqua-t-elle en secouant la tête. "Et ce n'est pas une excuse nulle. C'est très traditionnel la cuisine au feu de bois ! C'est pratique, très romantique - oui ! Et écologique en plus de cela ! J'agis dans l'intérêt de la nature, voilà tout."

La promesse de Charlotte lui arracha un sourire, et elle hocha la tête avec enthousiasme.

"Et puis, on pourra toujours se retrouver le soir, parfois, pour manger de la glace devant des émissions stupides..." proposa Lilly. Elle déménageait peut-être, mais ne souhaitait pas s'éloigner de Charlotte pour autant.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Eliott WarlockAmbulancier magiqueavatar
Messages : 392

Voir le profil de l'utilisateur
Eliott ouvrit un œil qu'il referma aussitôt en découvrant que le soleil était déjà levé. Trop de lumière. Il s'étira et constata que le lit était vide, donc que Charlie était déjà debout, ce qui le décida finalement à se lever. Il enfila un pantalon et sortit de la chambre. Les mots qu'il entendit alors qu'il arrivait à hauteur du salon lui firent hausser un sourcil, amusé.

- Se débarrasser d'un futur mari ? On ne parle pas de moi j'espère, lança-t-il avec un sourire en découvrant Charlotte et Lilly assise sur le canapé. Bonjour, ajouta-t-il à l'intention des deux jeunes femmes. Bien dormi ?

Il fit le tour du canapé et se pencha par dessus le dossier pour déposer un baiser sur le front de sa fiancée -parce que oui, maintenant Charlotte était sa fiancée, et il adorait se le répéter- avant de se diriger vers la cuisine pour se servir une tasse de café.

- J'imagine que c'est trop tard pour te demander d'être mon témoin, lança-t-il à Lilly en s'accoudant au bar de la cuisine.

Il avait toujours pensé que son frère serait son témoin, puisqu'il était le sien, mais avec ce qui passé au nouvel an, il se retrouvait sans témoin.


Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
- Tu seras toujours le bienvenue à la maison, Lils, quoi qu'il arrive, promit Charlotte. Et puis tu sais bien qu'il n'y a qu'avec toi que je peux regarder ce genre d'émissions, j'ai une réputation à tenir ! ajouta-t-elle.

C'était faux en plus, elle était grillée depuis bien longtemps. Un bruit de pas se fit entendre et elle tourna la tête pour adresser un sourire doux à l'adresse d'Eliott, les cheveux encore tout ébouriffés de sa nuit.

- Si tu pouvais éviter de me surprendre en pleine conspiration pour t'assassiner et te piquer la fortune de ta famille, ça m'arrangerait ! répliqua-t-elle dans un rire.

Le pire étant qu'elle était quasi-persuadée qu'au moins deux membres de la famille d'Eliott pensaient qu'elle était une coureuse de dot. Elle ferma les yeux lorsqu'il déposa un baiser sur son front avant de s'accouder au canapé lorsqu'il se dirigea vers la cuisine pour faire un café.

- Tu peux m'en rapporter un aussi s'il te plait ? Et oui, Lilly est déjà prise ! répondit-elle avec un sourire complice à l'adresse de sa meilleure amie.  Il me fallait quelqu'un de compétent pour organiser mon enterrement de vie de jeune fille !


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
"Tu veux que je lui lance un Oubliette pour qu'il oublie que tu souhaites l'assassiner ?" demanda Lilly en riant, avant de se tourner vers le jeune homme. "Salut Eliott ! Félicitations !"

Lilly esquissa un sourire face à la réplique de Charlotte, avant d'hocher la tête pour l'approuver. Évidemment qu'elle allait lui organiser le meilleur enterrement de vie de jeune fille de tous les temps ! Et lui écrire le meilleur discours de témoin, aussi, cela allait de soit. Elle connaissait Charlotte depuis ses onze ans, elle était sûrement une des mieux placée pour le faire...

"Tu as demandé à la bonne personne !" affirma-t-elle en souriant malicieusement. "Crois-moi, ça va dépasser tes espérances !" lança-t-elle, confiante, alors qu'elle imaginait déjà ce qu'elle allait concocter à sa meilleure amie.

"Tu sais à qui tu vas demander d'être ton témoin ?" interrogea Lilly en se tournant vers Eliott. "Et toi, même question, version demoiselles d'honneurs ?" finit-elle en s'adressant à Charlie.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Eliott WarlockAmbulancier magiqueavatar
Messages : 392

Voir le profil de l'utilisateur
- Ce n'est pas un très bon plan si tu veux mon avis ! répondit-il avec amusement quand Charlotte affirma être en train de planifier son assassinat pour lui piquer la fortune de sa famille. Tu aurais dû épouser mon frère, j'ai beaucoup plus de chance que lui de finir déshérité.

Il disait ça en plaisantant, mais ce n'était pas complètement faux.

-Merci Lilly, répondit-il aux félicitations de la jeune femme. Tu veux un café ? ajouta-t-il alors qu'il remplissait deux mugs pour lui et Charlie.

Il apporta sa tasse à cette dernière et s'assit à coté d'elle sur le canapé et de boire une longue gorgée de café brûlant.

- Je ne veux rien entendre ! lança-t-il quand les deux jeunes femmes commencèrent à parler de l'enterrement de vie de jeune fille de Charlotte. Laisser moi vivre dans le déni !

Il se plaisait très bien dans un monde où Charlie enterrerait sa vie de célibataire au cours d'une sage soirée entre copines. Juste entre copines.

-Je n'ai pas encore vraiment pensé au témoin... Il y a 24h il ne pensait même pas qu'il serait fiancé, il n'avait pas eu le temps de réfléchir à tous les détails. Je verrai !


Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 545

Voir le profil de l'utilisateur
- Dommage, railla-t-elle quand Eliott lui signala qu'elle aurait plutôt dû épouser son frère. J'ai bien peur que ma vénale histoire d'amour avec lui soit désormais impossible !

Après tout, ce n'est pas comme si elle était en bons termes avec celui qui allait bientôt devenir son beau-frère. Autant elle adorait Eliott, autant sa famille... Ils vivaient dans deux mondes opposés. Et puis il est vrai que Charlotte n'avait jamais été très tendre avec eux, peu disposée à faire des concessions mais elle ne le reconnaîtrait jamais, tant il était facile de pointer du doigt leur intolérance face à son statut de née-moldus. Elle saisit la tasse de café que lui tendait Eliott et souffla sur le breuvage sombre pour le refroidir un peu avant d'éclater de rire quand ce dernier leur demanda de le laisser vivre dans le déni quant à son enterrement de vie de jeune fille.

- C'est sûr que c'est bien plus sage, les enterrements de vie de garçon, répliqua-t-elle, malicieuse. Ton frère ? suggéra-t-elle, doucement, pour le témoin. Ca pourrait être l'occasion de renouer des liens... Je te prêterai bien Jensen, mais j'aimerais qu'il soit mon deuxième témoin... Si ça te va, Lils, lança-t-elle précautionneusement à l'adresse de son amie.



All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.
Lilly CallaghanChef du Krakenavatar
Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur
"Promis, on ne fera rien de mal !" lança Lilly à Eliott avant de le remercier d'un sourire lorsqu'il servit le café. "On ira à l'opéra, et dans une restaurant chic, voilà tout !" assura-t-elle.

Évidemment, elle n'y pensait pas un mot. Pour l'instant, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle pourrait bien prévoir pour l'enterrement de vie de jeune fille de Charlie, mais ne doutait pas qu'il serait phénoménal. Elle demanderait de l'aide à Harriet, tiens, songea la jeune femme. Aux Etats-Unis, les enterrements de vie de jeune fille étaient une institution - et puis, c'était toujours plus amusant à organiser à plusieurs. Lilly songeait donc à cela, lorsque Charlotte prononça une phrase qui la tira brusquement de ses pensées. Jensen, le deuxième témoin ? La surprise qui pouvait se lire sur son visage était la réponse à la question de sa meilleure amie.

Ce serait bizarre, de se retrouver au mariage de Charlotte, en tant que témoins, alors que le leur avait échoué. Rien qu'à cette idée, Lilly se sentait mal-à-l'aise. Elle voyait déjà la scène, et le silence gênant.

"C'est ton mariage, Charlie !" affirma-t-elle toutefois. "Si tu veux Jensen comme témoin, je m'y accommoderais !" poursuivit-elle en hochant doucement la tête. Elle y arriverait en tout cas.


Au nom de tous nos camarades

Martyrisés et massacrés

Pour n’ avoir pas accepté l’ombre

Il nous faut drainer la colère

Et faire se lever le fer

Pour préserver l’image haute

Des innocents partout traqués

Et qui partout vont triompher.
- Eluard

Eliott WarlockAmbulancier magiqueavatar
Messages : 392

Voir le profil de l'utilisateur
- Si c'est mon frère qui l'organise, ça le sera oui ! répondit-il avec humour quand Charlotte laissa entendre que les enterrements de garçons n'étaient généralement pas très sages non plus.

Il en plaisantait, mais en vérité il n'était pas certain de vouloir d'Andrew comme témoin à son mariage. Il n'était surtout pas certain que son frère accepte. Ils ne s'étaient pas parlé depuis des mois, et la situation lui pesait beaucoup. Elle ne semblait pas trop déranger son frère, qui n'avait pas essayé de reprendre contact. Lui non plus n'avait pas vraiment essayé, en fait. Eliott soupira et reporta son attention sur la conversation des deux jeunes femmes à propos du second témoin de Charlie.

- Tu pourrais quand même me laisser Jensen ! se lamenta-t-il.

Il ne voyait problème à ce que Jensen soit le témoin de Charlie, elle était plus proche de lui qu'il ne l'était. Mais l'expression de Lilly démentait quelques peu l'approbation qu'elle venait de donner à sa meilleure-amie.


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

I Do, I Do, I Do, I Do, I Do [Lilly&Charlotte]

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Charlotte se conecte sur MSN
» Seul sur la plage,pas vraiment{Délire Charlotte
» Merci A Lilly,Peluche,CC, et Clémennnnnt!!!!!
» Balade en amoureux (pv Charlotte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres,-