AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Le schtroumpf Grognon

Aaron FinniganPersonnage décédéavatar
Messages : 476

Voir le profil de l'utilisateur
Samedi 4 mai 2008

Chloé Hellsoft: Bonjour Miss Guipure!
Clara Guipure: Professeur Hellsoft
Chloé Hellsoft: Comment se sont passé ces vacances à Milan?
Clara Guipure: très bien! Le défile d'Antonio Cardamone était époufsoufflant. J'ai regardé de près les tenues dont il a habillé Victor pour pouvoir reproduire les modèles pour ma mère, elle sera ravie…
Chloé Hellsoft: Je croyais que vos parents divorçaient?
@ Joueuse a rejoint le chat le Ven 22 mai 2014 - 17:04
Clara Guipure: oui, bon, l'un n'empêche pas l'autre.
Clara Guipure: oh, bonjour Joueuse-de-moi-que-j'aime!
@ Joueuse: Bonsoir les loulous! Vous ne devinerez ja-mais qui est de retour sur le forum!
Aaron Finnigan a rejoint le chat le Ven 22 mai 2014 - 17:04
Aaron Finnigan: Eh les gens! Vous ne devinerez ja-mais qui j'ai croisé au ministère!
Chloé Hellsoft: Swann?
Clara Guipure: Swann?
Aaron Finnigan: Comment vous savez? Suspect
@ Joueuse: comment vous avez trouvé? C'est pas drôle!
Clara Guipure: oh, je ne sais pas, qu'est-ce qui pourrait pousser le ronchon de service ET la dictatrice impériale à venir yepper sur la chatbox cérébrale? Je me demande… Je suis perplexe. Vraiment. Teeellement
@ Joueuse: Dictatrice impériale? Ca me plait
Aaron Finnigan: qu'est-ce que tu insinues, Guipure?
Chloé Hellsoft: je n'aurai su mieux dire, Miss Guipure!
Clara Guipure: Je n'insinue rien, je le dis. T'es encore amoureux de Swann. Ce qui peut se comprendre.
Aaron Finnigan: bien sûr, et la joueuse aussi est amoureuse de Swann, peut-être?
Chloé Hellsoft: non, elle est juste contente de pouvoir te torturer à nouveau dans des RP imprévisibles et savoureux.
@ Joueuse: eh! je ne torture personne, moi! Je suis une gentille joueuse  Ce n'est pas moi qui ai mis Swann en couple avec un… octogénaire, au moins.
Chloé Hellsoft: de quoi tu parles?
Clara Guipure: un octogénaire? Suspect
Aaron Finnigan: :angry:
Clara Guipure: Eh! C'est quoi cette histoire! Swann ne m'a rien dit!
Chloé Hellsoft: je serai curieuse de savoir, en effet… Nous n'avons pas été tenues au courant des récents développements!
Clara Guipure: Qu'est-ce qu'il y a? Alleeez, dites!
Aaron Finnigan: Il y a que Môdame l'héritière Twilfit a eu la drôle d'idée de se fiancer (déjà!) à un directeur de département exécrable qui a l'âge d'être son grand-père.
Chloé Hellsoft: Vraiment? Je n'y crois pas, je ne connais aucun directeur qui ait l'âge d'être grand-père. Sauf Mr Marchebank, mais il ne peut pas se fiancer deux fois.
@ Joueuse: On parle de Jacob Dalhiatus.
Chloé Hellsoft: Ah.
Chloé Hellsoft: Les jeunes ont de drôles de goûts.
@ Joueuse: Je suis bien d'accord. Fiennes a plus de classe, quand même.
Aaron Finnigan: je suis bien d'accord. Je vaux mieux que ça, quand même.
Clara Guipure: … Sérieuuuuuux? Swann se tape un directeur de département?
@ Joueuse: Clara! Ton langage!
Clara Guipure: Oh, ça va!
Clara Guipure: Alors Aaron, tu survis à la nouvelle?
Aaron Finnigan: mais pourquoi vous me dites tous ça? C'est bon, je suis avec Kelsey maintenant! Ehoh!
Aaron Finnigan: Je comprends pas que ça ne vous choque pas, une fille si jeune avec un vieux pervers. Vraiment. Vous êtes tordues.
Clara Guipure: Eheh, Ronchon ne s'en remet pas. J'ai de quoi rire pour la décennie à venir!
@ Joueuse: tu pourrais compatir avec Aaron, Clara! Il va être bloqué dans son évolution, le pauvre. Comme s'il n'avait pas assez de malheurs dans sa vie. Et puis, on se moque de James et Kessy, nous?
Clara Guipure: … RABAT JOIE !
Chloé Hellsoft: non, on ne se moque pas, mais on devrait. Mais Twilfit et Dalhiatus, c'est plus drôle! Aaron a la contrariété tellement plus facile que Clara!
Aaron Finnigan: …
@ Joueuse: bon, puisque c'est comme ça, mon cher Aaron, on va aller râler auprès d'une oreille plus compatissante. Enfin... On va aller râler auprès d'une autre oreille. En scène !


Aaron sortit deux bières du frigo et en tendit une à Jeremy, avant de chercher un décapsuleur dans le tiroir de la cuisine. Il n'invitait pas souvent Jeremy à la coloc, puisque c'était généralement Juliet qui s'en chargeait, surtout depuis qu'elle était enceinte. Mais ce soir, la petite amie en titre n'était pas encore rentrée et les deux garçons avaient un peu de temps pour eux tous seuls.

"Télé? Jeux vidéo?" demanda Aaron à tout hasard en décapsulant sa bière.

Se défouler sur n'importe quel jeu de guerre lui irait fort bien. Il était d'une humeur massacrante depuis le lundi précédent. Cela n'avait bien sûr rien à voir avec la soirée de gala du MIM. Il dormait juste mal et le bouclage du dossier sur les potions avait du retard, voilà tout. Mais il était prêt à faire un effort en présence de Jeremy, ne serait-ce que pour ne pas être traité de grognon. Quoique comparé à Théo Nott, il respirait la joie de vivre et la bonne humeur. Il lui passa le décapsuleur.

"Ca se passe bien à Lycaon? Tu as des examens de fin d'année?"

Levant sa bière, Aaron trinqua avec Jeremy. Il aurait pu lui demander comment allait Juliet s'il n'habitait pas avec elle et ne voyait pas jour après jour les charmes d'une femme enceinte. De toute façon, tout le monde ne devait lui parler, alors il ferait original. Même s'il n'y avait pas grand chose de neuf pour sa part. Enfin, si, il y avait. Simplement… il n'avait pas envie de repenser à cet idiot de directeur des sous-sols du ministère.

@ Joueuse: En parlant de sous-sols, vous parlez de Swann qui est revenue, mais vous oubliez Darren, quand même. Enfin, Jacob.
Aaron Finnigan: on va pas yepper cet abruti.
Chloé Hellsoft: je croyais que vous étiez ami avec O'Connor? (très mauvaise fréquentation, d'ailleurs).
Aaron Finnigan: je parlais de Dalhiatus. Votre futur collègue.
Chloé Hellsoft: quoi? Il vient enseigner à Poudlard?!
@ Joueuse: Aaron, on ne spoile pas le futur de ses colocataires! Si on n'était pas en train d'écrire un post avec toi, je te kickerai!
* Aaron Finnigan va spoiler pendant qu'il le peut.
@ Joueuse: Aaron, sinon je te spoile ton futur à toi. Et tu ne vas pas aimer.
Aaron Finnigan: bah, je vais devenir ministre de la magie, marié avec Swann. J'aime !
@ Joueuse: je ne parlais pas de ce futur-là.
Clara Guipure: qui, soit dit en passant, est en train de s'effacer. Avec la dictature, tu ne risques pas de devenir ministre.
Clara Guipure: puis bon, ton futur est plus à base de "regarder Swannie-chérie se marier avec un vieux croûton en versant toutes les larmes de mon corps".
Aaron Finnigan: ah, parce que toi, te faire tromper par ton mari avec ta meilleure amie, c'est mieux peut-être?
Clara Guipure: mais va te faire voir, grognon!
@ Joueuse: Merlin Clara, tu es vraiment une sale petite peste! Continue comme ça et je vais négocier le mariage de James avec Emma!
Clara Guipure: ah non! Tu fais ça, je fais grève!
@ Joueuse: Ben voyons, essaye un peu pour voir.
Aaron Finnigan: Ah oui, kicke là! Kicke là!
@ Joueuse: silence, ou je vous kicke tous les deux!
@ Joueuse: C'est quand même désespérant de se dire qu'il y avait une meilleure ambiance dans cette CBC quand Jordan et Artémis étaient là...


Sauf qu'évidemment, maintenant qu'il y avait pensé, l'idée ne voulait plus sortir de sa tête. Et ce fut presque malgré lui qu'il lança à Jeremy:

"Oh fait, tu ne devineras jamais qui j'ai croisé au ministère !"

Il avait dit ça l'air de rien, mais l'image de Swann dans sa jolie robe lui apparu tout aussi rapidement. La jeune femme était d'ailleurs tout aussi jolie que l'habit qu'elle portait, et...

Clara Guipure: mais en fait, pourquoi tu sors avec Kelsey si tu penses encore à Swann?
Aaron Finnigan: pourquoi tu sors avec Victor si tu penses encore à James?
Clara Guipure: IL A AVOUE ! IL A AVOUE !
Aaron Finnigan: eh! non! J'ai rien dit!
@ Joueuse: Aaron, tu t'es fait avoir comme un bleu.
@ Joueuse: et en plus, tu me fais mentir. Tu ne penses plus à Swann. Tu sors avec Kelsey. Tu aimes Kelsey. Tu es juste vexé des nouveaux goûts de ton ex en matière d'hommes.
Chloé Hellsoft: c'est ça, et moi je suis directrice du Département des Mystères.
@ Joueuse: …
Aaron Finnigan: si vous le prenez comme ça, je m'en vais.
Aaron Finnigan s'est été déconnecté le Ven 22 Mai - 17:49
@ Joueuse: …
@ Joueuse: LE GOUJAT ! Il m'abandonne en plein post!
Morgan McLochainn a rejoint le chat le Ven 22 mai 2014 - 17:50
@ Joueuse: Personnage indigne!
Morgan McLochainn: euh… bonjour. On m'a dit que j'étais attendu ici…
Morgan McLochainn: mais je peux repasser plus tard si je tombe mal...
@ Joueuse: Honte de ta joueuse et de ton forum!
@ Joueuse: Tu mérites l'abandon!
Chloé Hellsoft: non non, bienvenue Morgan! Tu verras, on se plait beaucoup ici, il y a de l'ambiance . La joueuse est un peu tyrannique quand ça la prend, mais on va t'enseigner les techniques de survie.
Chloé Hellsoft a été kickée par Joueuse
@ Joueuse: Non mais. On ne parle pas de moi comme ça


Sing me a song of a lad that is gone
Say, could that lad be I?
Merry of soul he sailed on a day
Over the sea to Skye
Billow and breeze, islands and seas
Mountains of rain and sun
All that was good, all that was fair
All that was me is gone

Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
"Va pour un jeu vidéo !", s'exclama Jeremy avec enthousiasme, avant de décapsuler sa bière. Ces derniers temps, il était un peu trop occupé pour jouer aux jeux moldus avec son petit frère, ou pour perdre son temps dans ce type d'activité, aussi la pause était-elle bienvenue. Jeremy était content de passer du temps entre hommes, d'autant plus maintenant qu'il n'y avait plus de secrets entre Aaron et lui. Jeremy savait qu'il allait perdre contact avec certains de ses copains, au fil du temps. Cela avait déjà commencé avec la fin de Poudlard, puisqu'ils avaient pris chacun des chemins différents, mais la grossesse de Juliet allait précipiter le phénomène. Jeremy le sentait bien, lors des soirées avec ses anciens camarades de dortoir, ils n'étaient déjà plus du même monde. Leurs préoccupations étaient différentes et quand Horace pleurnichait à propos d'Eva, Jeremy pensait réunion à Sainte Mangouste pour surveiller la grossesse... S'il était heureux de fonder une famille, il regrettait un peu de voir ses copains dériver lentement loin de lui, plus insouciants, moins responsables aussi. Et ce n'était que le début ! 

Heureusement, certains de ses copains étaient plus matures que les ex-Gryffondor, comme Aaron ou comme  Sam et Théo. Oui, car à cause de Juliet et Sam, il venait presque à considérer Nott comme un copain - plus exactement, Sam avait fondu dans l'entité Sam-et-Théo, un peu comme lui devait être assimilé à Jeremy-et-Juliet par leurs amis... Jeremy jeta un coup d'oeil à Aaron en songeant à ses révélations de la dernière fois. Bon, il avait encore un peu de mal avec Aaron-et-Kelsey, mais ça viendrait peut-être. Et si c'était l'occasion de renouer un peu avec la jeune femme, c'était un plus, car il n'oserait pas remettre les pieds au bar de Killian comme la dernière fois. Pas avec un bébé dans le ventre de Juliet.

Jeremy trinqua avec Aaron et avala une gorgée de bière.

"Oui ça se passe super bien", répondit-il avec un large sourire. "Bon, là, je planche avec Bianca sur un dossier de groupe bien costaud, on est bloqués sur un truc, mais on s'en sortira ! J'ai des exam à la fin de l'année, oui, mais il y a du contrôle continu aussi et j'ai de bons résultats en général, alors ça ne m'inquiète pas trop. Et puis les gens sont super, là bas."

Jeremy avait eu peur de rater la fin de son année parce qu'il serait trop préoccupé par la naissance de son enfant, mais le contraire se produisait. Cela lui faisait plaisir de faire quelque chose d'aussi "normal" que de se concentrer sur ses études et il continuait de fraterniser avec ses camarades de classe. Même s'il devait suivre un régime arrangé l'année prochaine, quitte à valider son année en deux ans au lieu d'un, il comptait bien poursuivre ses études et garder les quelques amitiés qu'il s'était fait à l'académie.

Savourant sa bière, Jeremy poussa un soupir bienheureux, de bonne humeur ce soir là. La vie lui souriait, après tout. Il réfléchit à peine un quart de secondes à la question d'Aaron, avant de lâcher, persuadé d'avoir deviné :

"Irving ? Juliet t'a pas dit ? Il est rentré de France ! J'me demande ce qu'il faisait au ministère."



Aaron FinniganPersonnage décédéavatar
Messages : 476

Voir le profil de l'utilisateur
Parfois, la façon dont Jeremy parlait de ses études donnait l'impression qu'il était encore à Poudlard. Des devoirs à rendre, des dossiers de groupe, des exposés... Aaron était bien content de ne pas suivre une telle formation. Le monde du travail lui allait très bien. Il aimait bien l'université, en dépit de son inutilité chronique, car cela lui donnait l'impression d'avoir des diplomes supérieurs à la clé malgré tout - ses parents étaient très surpris que les sorciers aillent travailler dès la sortie de l'école et s'inquiétaient de ses futurs revenus. A cette pensée, Aaron eu un rire. Si Fiennes surmontait cette crise (et Aaron ne doutait pas qu'il le ferait), il aurait la voie royale ouverte au ministère pour gravir rapidement des échelons. Même sans Fiennes, étant employé du DOM, il avait un revenu fixe. Et c'était sans compter la petite popularité qu'il avait acquise grâce à son fameux iPod, qui attirait régulièrement des spécialistes au DOM, au grand damn de certains de ses collègues.

Il avait longtemps refusé qu'on examine son objet, craignant trop qu'un autre s'approprie la découverte. Puis, au fil des discussions avec son entourage et son mentor, il avait réalisé que c'était la mauvaise stratégie et décidé de mettre en valeur cet exploit. Il avait ainsi contacté un conseil juridique pour faire protéger son invention et en faire la promotion. De plus, il avait conclu une sorte de contrat avec le groupe de chercheurs d'Eileen McNeil, qui leur permettrait d'étudier l'iPod, à condition qu'Aaron puisse participer aux recherches, à la publication des résultats et qu'on lui communique les avancées s'il ne pouvait tout suivre. Cette clause était bien heureuse, car il ne pouvait pas tout conjuguer - et il n'en avait pas forcément envie.

"Bon courage pour tout ça!" dit-il en tendant à Jeremy une manette de jeu.

Il alluma la console et lança le célèbre Mario Galaxy. Jeu simple mais inépuisable, qui leur laissait suffisamment de cerveau disponible pour discuter. Car on ne plaisantait pas avec les jeux vidéos!

En tout cas, il pensait ce qu'il disait. Jeremy allait avoir besoin de courage et de patience pour conjuguer des études aussi prenantes et un bébé. D'ailleurs, au vu de la réponse étrange qu'il fit à sa question, il n'avait déjà plus beaucoup d'espace pour penser correctement.

"Whitaker?" grogna Aaron en abattant un monstre. "Pourquoi veux-tu que je te parle de lui?"

Il savait que le frisé était un ami du couple, mais il n'avait jamais rien eu affaire avec lui. Non pas qu'il ne l'aime pas, il paraissait sympathique derrière ses manières brouillonnes, et Aaron sympathisait de tout coeur avec son histoire familiale difficile. La chute des Nimbus avait du lui réchauffer le coeur. C'était quand même bien une famille de riche, quand on y regardait de près: le fils trahissait le père pour prendre sa place... Car ce ne pouvait être que ça, n'est-ce pas? Jordan Nimb' de Pomp' ne pouvait pas être assez altruiste pour prendre cette décision sans intérêt. C'était d'ailleurs une décision très maladroite, jugeait Aaron, considérant l'image que cela avait renvoyé de la firme. Ah, ces jeunes loups ambitieux qui se croyaient plus intelligents que la moyenne... Heureusement que lui n'était pas comme ça!

"C'est quelqu'un d'autre qui est rentré de l'étranger!" enchaîna-t-il rapidement pour que Jeremy ne se mette pas à lui raconter la vie d'Irving. Parce qu'il avait vraiment envie de lui apprendre la scandaleuse nouvelle.

"C'est Swann! Pour se marier avec un abruti qui a l'âge d'être son grand-père!"

Voilà, c'était dit. Et l'expression d'Aaron indiquait clairement à quel point il trouvait ça déplacé. Jeremy ne pouvait pas penser différemment!


Sing me a song of a lad that is gone
Say, could that lad be I?
Merry of soul he sailed on a day
Over the sea to Skye
Billow and breeze, islands and seas
Mountains of rain and sun
All that was good, all that was fair
All that was me is gone

Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy jeta un coup d'oeil en coin à Aaron face à sa réponse bourrue, avant de hausser les épaules. Pourquoi ne lui aurait-il pas parlé d'Irving s'il l'avait croisé, sachant que c'était l'un des meilleurs copains de Jeremy ? Ce n'était pas une proposition si stupide, Jeremy ne pouvait pas savoir ce qui se passait dans les méandres du cerveau de son ami... 

"Bah, pourquoi pas", répondit-il tout en reportant son attention sur le jeu vidéo. Heureusement qu'il avait un peu d'entraînement grâce à Taylor, car Jeremy avait un peu trop l'esprit de compétition pour accepter d'être nul à un jeu, tout moldu soit-il ! Il n'insista pas, attendant qu'Aaron dévoile de lui-même l'identité de cette personne mystérieuse. La réponse ne tarda pas, et Jeremy songea qu'il aurait dû s'en douter. 

A vrai dire, il n'avait pas beaucoup pensé à Swann au cours des derniers mois, bien assez occupé de son côté. Il appréciait Swann Twilfit du temps où ils se croisaient régulièrement dans les couloirs de Poudlard, et avait gardé un bon souvenir de son anniversaire qui était entré dans les annales, avec la fameuse chute du chapiteau et le gâteau écrasé qu'il avait fait avec Danny... Elle faisait partie de toutes ces personnes qu'il était persuadé recroiser de temps en temps après leurs ASPIC et qu'il avait pourtant totalement perdues de vue. Ils n'étaient pas proches, avaient pris des voies très différentes et, surtout, elle avait rompu avec son pote. Jeremy n'avait pas vraiment d'avis sur la rupture entre les deux jeunes gens, déjà parce qu'Aaron ne lui avait pas tout dit, et ensuite parce qu'il se doutait bien que son ami n'était pas totalement objectif. Mais il avait bien compris l'importance qu'avait revêtue la jeune femme pour Aaron, et il se demanda ce qu'il en était, maintenant que de l'eau avait coûlé sous les ponts...

Concentré sur l'écran, Jeremy ne vit pas la grimace éloquente d'Aaron, mais il pouvait entendre tout le bien qu'il pensait de ce nouveau couple dans son ton bourru. 

"Ah ? De l'âge de son grand-père ?", répéta-t-il en s'efforçant de ne pas avoir l'air trop dubitatif. Swann était très belle et brillante, elle avait probablement tous les hommes qu'elle voulait à ses pieds, donc il n'y avait aucune raison qu'elle choisisse une espèce de Dérébusor comme compagnon. Aaron devait sans doute exagérer...

"Il est comment ? Vous vous êtes parlé ?"




Aaron FinniganPersonnage décédéavatar
Messages : 476

Voir le profil de l'utilisateur
Aaron abandonna un instant l'écran des yeux pour jeter un oeil surpris à Jeremy. La nouvelle ne semblait absolument pas le faire réagir. Il en fut intérieurement scandalisé. Bien sûr, il n'avait jamais fréquenté Swann et il ne lui demandait pas de réagir à son retour. Mais de là à ne même pas trouver cela exagéré alors qu'il en avait voulu pendant des mois à son père d'avoir couché avec Kel… naaan, il ne voulait pas penser à ça. Il chassa l'image de sa petite-amie dans cette situation de son esprit et repris le fil moins tortueux de ses pensées. Donc, Jeremy avait fait toute une histoire du comportement de son père, et voilà qu'il ne tiquait pas lorsqu'il lui racontait ça? L'ancien Serdaigle était perplexe.

Cependant, Jeremy lui posa quand même quelques questions, auxquelles Aaron s'empressa de répondre en reportant son regard sur l'écran. Il savait qu'il risquait de s'énerver un peu en narrant la scène et il valait mieux que quelques monstres fassent les frais de sa colère plutôt que son blondin de copain.

"Bah, en tout cas je suis sûr qu'il est plus vieux qu'Harris…"

Ce n'était quand même pas un peu glauque, de se fiancer avec quelqu'un qui était plus vieux que son propre père? Il se demanda ce qu'en pensait le professeur Harris. Soit il était horrifié - c'était un homme de bon sens - soit c'était la Haute qui prenait le pas sur la raison: une jeune fille devait trouver un homme riche capable de subvenir à ses besoins. Cette affirmation le faisait doucement rigoler. Comme si Swann avait besoin de cela. Elle serait plutôt du genre à refuser que l'on subvienne à ses besoins. Entre sa roublardise et sa fortune, elle n'avait besoin de personne. Mais Harris était un peu vieux jeu, et peut-être approuvait-il qu'elle s'allie à un homme de pouvoir. Berk.

Jeremy lui demanda ensuite comment il était.

"Bah, comme un directeur de département… Vieux." Dalnox était l'exception et il se disait qu'il valait encore mieux subir Dalhiatus, vu les goûts de l'autre en matière de femmes. "Jacob Dalhiatus, tu en as déjà entendu parler? Ben, c'est lui."

Il eu une moue dégoutée et entreprit d'expliquer objectivement la conversation.

"Je n'ai même pas eu le temps d'ouvrir la bouche qu'il m'avait déjà fait comprendre à quel point j'étais insignifiant parce que j'étais un petit jeune qui travaillait, je cite, dans le grenier du ministère." Il fit une pause pour souligner le mépris avec lequel Dalhiatus l'avait traité. "Et comme je ne me suis pas répandu en excuses d'exister, il m'a menacé…" Il fit une pause, le temps d'abattre un monstre à trois têtes et de retrouver les mots exact. "Les sots doivent avoir une méfiance sans égale pour les gens d'esprits, un truc du genre. Fin bref, un type charmant."

Et encore, il n'avait pas tout dit!


Sing me a song of a lad that is gone
Say, could that lad be I?
Merry of soul he sailed on a day
Over the sea to Skye
Billow and breeze, islands and seas
Mountains of rain and sun
All that was good, all that was fair
All that was me is gone

Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
"Plus vieux qu'Harris ? Ah ouais quand même !", s'exclama Jeremy en explosant un monstre. Lui qui avait cru qu'Aaron exagérait s'était bien trompé, car leur ancien professeur de sortilèges n'était plus tout jeune. Bon, à vrai dire, Jeremy vieillissait inconsciemment Edmund du fait de son comportement de sang-pur coincé qui lui donnait l'air d'appartenir à un autre siècle, mais tout de même, c'était un choix de compagnon étrange de la part d'une jeune femme comme Swann. A l'époque, Jeremy avait trouvé le couple qu'elle formait avec Aaron un peu étrange du fait de leurs caractères dissemblables, mais ils étaient tout de même bien mieux assortis que Swann et n'importe quel vieillard. Quand il avait appris qu'elle quittait le pays, Jeremy l'imaginait plutôt avec un bel italien jeune et musclé qui travaillait dans la mode, ou quelque chose dans ce goût là, quelqu'un d'un peu plus exotique qu'Aaron, mais pas plus vieux et poussiéreux... Il devait reconnaître que Swann avait bien trouvé plus exotique.

"Ah ouais, sympa", commenta Jeremy avec un grognement significatif. Personne n'aimait être pris de haut, fut-ce par un directeur de département influent. "Ouais, j'vois qui c'est, il est aux oubliators je crois. Un des pantins de Fiennes, quoi."

Voilà qui en disait long sur la pensée de Jeremy. Le gouvernement n'avait plus la faveur du jeune homme ces temps-ci, et sa discussion avec Irving et Juliet sur le sujet avait contribué à faire évoluer sa pensée. Il n'avait pas envie de faire naître son enfant dans un monde pareil, un monde où l'on laissait la population se faire tuer à coups de potions et d'épidémies pour le bon plaisir d'un groupe d'industriels et de politiques... C'était révoltant.

"C'est étrange quand même, pourquoi elle irait s'encombrer d'un type pareil ?", s'interrogea-t-il tout en pianotant sur sa manette. "C'est pas comme si elle avait besoin d'argent ou de relations, ça doit être celle de notre génération qui réussit le mieux depuis notre sortie de Poudlard, avec T&T, non ? Et s'il n'est même pas sympa, on peut pas mettre ça sur le compte d'une personnalité attrayante..."

Il haussa les épaules avec incompréhension. Comment on pouvait préférer ce Dalhiatus à son pote Aaron, voilà ce qu'il ne comprenait pas. Sans doute était-ce une fille qui préférait ce qui brille, et c'était bien triste.

"Un mariage arrangé comme pour Rosaleen, peut-être, mais je trouverais ça triste. C'est déjà vraiment triste pour Rosie, vu le type qu'elle s'est trouvé, mais au moins elle en a vraiment besoin si elle veut continuer ses études et supporter sa famille, pas comme Swann... Elle est peut-être tombée amoureuse de lui mais c'est bizarre quand même."

Pourtant, Jeremy n'approuvait pas du tout le mariage de son amie, mais il savait bien qu'il n'avait pas son mot à dire. Rosaleen semblait soulagée de cet énième dénouement dans la saga de ses fiançailles, et il pouvait la comprendre. Supporter une telle pression pendant des années de la part de sa famille devait être éprouvant. Pour autant, c'était dommage qu'elle n'ait pas pu trouver quelqu'un de plus approprié. De plus jeune, pour commencer, et qui ne passait pas son temps à travailler pour un gouvernement si éloigné des idées de Rosaleen. Elle qui était si brillante ! Le monde était parfois bien triste, et ce mariage sordide qu'Aaron lui rapportait ne faisait que conforter cette idée.

"Et avec Swann, vous avez discuté un peu ?", s'enquit-il finalement en observant Aaron à la dérobée. Son ami était-il toujours aussi accro de l'ancienne Serpentard ou bien avait-il tourné la page ?


Aaron FinniganPersonnage décédéavatar
Messages : 476

Voir le profil de l'utilisateur
Ah! Enfin! Aaron retint un soupir de soulagement lorsque Jeremy trouva que finalement si, c'était étrange, et commença à échaffauder des théories sur le pourquoi de ce couple. Il n'avait pas de réponse non plus à cette question. Il avait eu les mêmes pensées que son ami, mais aucune n'avait trouvé satisfaction à ses yeux. Swann, toute intégrée à la Haute qu'elle était, ne se serait jamais soumise à un mariage arrangé. Et quand bien même, il y avait des partis bien plus attrayant que ce vieux croûtons qui moisissait dans un département peu médiatisé: Andrew Warlock qui venait de reprendre la tête du SPAM semblait être un arrangement bien plus fructueux! Quant au fait que Swann soit tombée amoureuse… C'était la seule raison logique, mais aussi la moins acceptable.

"Tout est bizarre de A à Z" approuva-t-il, un peu calmé maintenant que son désarroi était partagé.

Mais vint ensuite une question traître et piégeuse. Bien sûr, Aaron savait que Jeremy ne pensait pas à mal, mais expliquer la non-conversation qu'il avait eu avec Swann sans induire de fausses pensées allait être délicat. Il commença par hausser les épaules, feignant l'indifférence grâce à la force de l'habitude. Il aurait aimé parler de l'insulte de l'invitation au mariage, mais Jeremy n'aurait sans doute pas compris ce qu'il trouvait d'offensant à cela. Lui-même avait du mal à déterminer ce qui lui avait le plus déplu dans la scène.

"Difficile de discuter quand cet abruti te coupe pour t'insulter toutes les cinq secondes. Mais d'un côté, heureusement que ça n'a pas duré: on s'était à peine salué qu'elle s'est mise à cancaner, et elle a mal choisi son sujet: Tu te rend compte, on dit que c'est Lorgan qui a tué le Vengeur Masqué!" dit-il dans une imitation de Swann volontairement méprisante, insistant de manière insultante sur le Lorgan.

Le sujet était sensible. Outre le fait que, désormais, Kelsey soit sa petite amie, la scène en elle-même s'était avérée traumatisante. Ses conséquences également. Aaron haussa les épaules, fataliste.

"Je suppose qu'on n'était pas faits pour s'entendre."


Sing me a song of a lad that is gone
Say, could that lad be I?
Merry of soul he sailed on a day
Over the sea to Skye
Billow and breeze, islands and seas
Mountains of rain and sun
All that was good, all that was fair
All that was me is gone

Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy approuva la bizarrerie du nouveau couple d'un hochement de tête prudent. A vrai dire, même s'il partageait l'opinion d'Aaron d'un point de vue extérieur, il savait bien que les amis de Jacob et Swann trouveraient probablement mille raisons pour lesquelles c'était un couple parfaitement assorti à l'avenir flamboyant. Tout comme il était normal que l'ex de Swann ne soit pas de cet avis... C'était simplement la nature humaine. La vérité était que les couples qui étaient fait pour durer n'étaient pas forcément les plus évidents, Jeremy avait plein d'exemples sous les yeux. Sa mère et le père de Victor, par exemple... Si le ventre arrondi de Juliet lui semblait merveilleux, celui de sa mère lui semblait nettement plus bizarre, surtout lorsqu'il se rappelait que c'était monsieur Lloyd qui était le père de son futur demi-frère. La stratégie de Jeremy face à ce couple étrange était tout simplement de ne pas y penser, et il se dit qu'Aaron devrait faire de même.

Une grimace éloquente déforma le visage de Jeremy à la mention de la remarque de Swann. Oui, cette fille manquait clairement de tact et de délicatesse, parfois. Kelsey et Ulrich avaient été leurs camarades de classe, quand même... Ce n'était pas la première chose à aborder lorsqu'on retrouvait un ex, surtout lorsqu'on n'était informée que par la lecture de Multiplettes.

"Ouais, c'est pas très fin comme remarque", approuva-t-il en pianotant sur sa manette. "C'est une chose de ragoter sur le nouveau couple à la mode mais là... C'était clairement pas le sujet à aborder."

La conclusion d'Aaron rejoignit la pensée de Jeremy, qui fut un peu soulagé que son ami y parvienne de lui-même. S'accrocher au souvenir de Swann Twilfit n'était probablement pas l'idée du siècle, surtout maintenant qu'elle était en couple avec un Dérébusor de la politique. 

"Clairement pas ! J'aurais jamais cru dire ça, mais tu vas mieux avec Kelsey. Je pense que vous vous faites du bien mutuellement alors que Swann et toi, ben... C'était pas trop ça."

Jeremy n'avait pas une grande expérience avec les filles mais s'il se basait sur ses relations avec Georgiana et Juliet, il pouvait affirmer qu'un couple apaisé et harmonieux avait quand même de meilleures chances de survie qu'un couple fondé sur des disputes et des incompréhensions... Certes, les tensions pouvaient créer une certaine passion au début mais Aaron ne manquerait probablement pas de passion avec une fille comme Kelsey, et ils pourraient former une relation plus épanouie qu'avec une demoiselle ambitieuse et, disons-le, un peu capricieuse comme Swann.


Aaron FinniganPersonnage décédéavatar
Messages : 476

Voir le profil de l'utilisateur
Aaron éclata de rire lorsque Jeremy lui fit remarquer qu'il était mieux avec Kelsey. Il ne savait pas ce qu'il en pensait lui-même. A vrai dire, il essayait de ne pas comparer ses petites amies entre elles, surtout deux filles comme Swann et Kelsey. Elles n'avaient rien de comparable et les couples qu'il formait ou avait formé avec elles étaient à leurs images. Avec Swann, c'avait été une histoire forte dès le début, tumultueuse et parfois délicieuse dans l'idée d'aller toujours plus loin. Avec Kelsey, c'était une découverte, une surprise, une vulnérabilité dérangeante mais qui donnait aussi l'envie de s'accrocher à ce qu'ils avaient. Swann et Kelsey lui apportaient chacune quelque chose de différent, et, quand bien même il n'appréciait plus du tout son ex aujourd'hui, il n'effacerait leur relation pour rien au monde. Après tout, c'était parce qu'il avait quitté Swann qu'il avait approché Kelsey en premier lieu...

Que Jeremy en vienne à dire qu'il était mieux avec Kelsey dénotait le contraste entre ces deux filles. Jeremy n'avait jamais vraiment apprécié Swann, ne comprenant pas trop ce qu'Aaron semblait lui trouver. Ce dernier s'était souvent interrogé, à l'époque, sur ce que son ami pouvait reprocher à Swann. Outre son amour des comérages, c'était une belle fille, intelligente et ambitieuse. Peut-être un peu trop ambitieuse? Aujourd'hui, il comprenait mieux: Jeremy avait perçu immédiatement le potentiel peste de la demoiselle, qu'Aaron avait préféré ignorer à une époque. Pourtant, l'ancien Gryffondor partageait un historique bien plus chargé et bien moins sain avec Kelsey… Oui, des fois, Aaron avait du mal à suivre, mais il n'allait pas s'en plaindre.

"Moi, au moins, je ne me suis pas pris de chauve furie devant la moitié de l'école" ne put-il s'empêcher de le taquiner, un peu vexé malgré tout de la critique tacite de son ami.

Qui n'avait pas tort. Mais c'était une autre histoire.

[RP Terminé pour Aaron]

HRP:
 


Sing me a song of a lad that is gone
Say, could that lad be I?
Merry of soul he sailed on a day
Over the sea to Skye
Billow and breeze, islands and seas
Mountains of rain and sun
All that was good, all that was fair
All that was me is gone

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Le schtroumpf Grognon

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Schtroumpfette et schtroumpf grognon
» Qui veut poker le Schtroumpf?
» bon anniversaire les Schtroumpf
» Qui veut rp avec un grognon sans coeur ^^?
» Schtroumpf alors !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs, :: Aberystwyth,-