AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Encyclo] Le Clan MacFusty

Alexandre M. MacFustyMolduavatar
Messages : 61

Voir le profil de l'utilisateur
Clan MacFusty

Luceo Non Uro


Ndlj : le fonctionnement du clan est très largement inspiré du système clanique tel qu'il l'était historiquement avant l'avènement du Christianisme en Écosse (car j'estime que la religion n'a pas pu se faire une place auprès de sorciers insulaires).
Pour des raisons d'évolution des mentalités, d'influence des changements historiques côté moldu, et de l'évolution de société des sorciers au fil des âges, j'ai tenté d'obtenir un mélange aussi cohérent que possible entre tradition pré-christianisme, modernisation des clans entre 1603 et 1745 et influence britannique.
Vous trouverez certains détails sur les pages wikipédia (en français ; en anglais) du système clanique.

Pour toutes explications / détails supplémentaires, n'hésitez pas à me contacter par mp.


Personnages en jeu




En général
Le clan MacFusty est le dernier grand clan sorcier d'Écosse, dans le sens où c'est le dernier à avoir conservé toutes les particularités d'un système clanique et à être encore indépendant.
Il est connu pour son isolement dans l'Océan Atlantique et sa fermeture au monde extérieur, ainsi qu'à ses dragons.
Le clan ne compte plus de sang pur depuis environ cent cinquante ans.
Leur langue officielle est le gaélique d'Écosse, mais ils apprennent l'anglais (parfois le français) très tôt.


Société Clanique
Le système clanique est différent de beaucoup de systèmes tels qu'on les connaît aujourd'hui. Il part du principe de la prédominance de l'intérêt collectif sur l'intérêt individuel. Cela peut se traduire, par exemple, par la condamnation d'un homme à la place d'un autre pour un crime commis (sur la base du volontariat, ou si le coupable échappe à la justice).
Dans un clan, tout le monde porte le même nom – ici MacFusty. On réfère aux membres par leur nom en entier, au chef par le seul nom du clan ((The) MacFusty sans utiliser de prénom). Ce fonctionnement est toujours valable sur l'archipel des Hébrides, même si hors des terres du clan, chacun retrouve une identité individuelle.
Le clan comme organisme collectif est celui qui possède les terres : ni le chef, ni les membres ne possèdent de façon individuelle. Au final, le chef est plus un coordinateur et chef d'entreprise qu'autre chose, puisque, faisant partie de l'organisme, il agit pour le bien du clan avant toute chose.


Géographie
L'archipel des Hébrides, côté sorcier, est incartable. Le terrain s'étend sur tout le nord-ouest de l'Écosse en formant un arc de cercle, de la pointe sud de l'île de Barra (Hébrides Extérieures) jusqu'à quelques 100 km de l'archipel des Shetlands, en passant au nord à environ 150 km du sud des îles Faroe (Danemark).
Si l'archipel s'étale dans la mer, il n'est pas d'une surface excessive en matière de terre. Il est tout de même composé de plus de 250 îles et îlots, dont plus de la moitié ne sont pas peuplés par les familles. Il existe deux grandes îles principales, de 60km² pour celle qui abrite le château (Fusty Isle, littéralement l'île de Rouille), de 40km² pour la seconde (Black Isle, l'île noire).
L'île Fusty est la plus grande de toute. Elle abrite le château, construit à flan de falaise, et un village d'une trentaine de foyers donnant sur le port de pêche. On y trouve aussi les enclos pour garder les bêtes blessées et quelques infrastructures nourricières – comprendre : des pâturages. L'île est montagneuse : une fois les pâturages et enclos passés, elle n'est que collines et montagnes allant de 500 à 1100m d'altitude. C'est dans ces hauteurs qu'on trouve les principaux nids de dragons, souvent à l'intérieur des montagnes.
Sur l'île noire, même chose : un village d'une vingtaine de foyers, des hauteurs, des dragons, des pâturages. On y trouve aussi le centre des potionnistes du clan.
Parfois, une famille choisit de vivre sur un îlot isolé, mais cela reste relativement rare.
Reste le problème du transport : la majorité des adultes transplane. Le balai est interdit pour des raisons de sécurité – vous pensez bien. Pour les enfants, un réseau de portoloin est établi entre chaque île. Étrangement, les MacFusty sont assez peu portés sur l'utilisation de la poudre de cheminette.
À noter : nous sommes en Écosse. La plupart des terres sont couvertes de tourbe, et donc non-cultivables. Les MacFusty doivent une partie leur alimentation aux échanges avec les Britanniques. L'autre partie vient des terres fertilisées par les cendres - dragons oblige - sur lesquelles poussent de la bruyère (laissée sauvage sur les îles laissées aux dragons) et des légumes supportant leur climat (courges type potiron, pomme de terre, navets...).



Fonctionnement Politique
Un homme, le chef du clan, est à la tête de ce dernier. Il le représente dans les affaires étrangères, le dirige, et a les pleins pouvoirs.
Selon les lois de succession, toute personne du clan peut succéder au chef, qui le forme en général tout au long de sa vie. Traditionnellement, ils passent la responsabilité de père en fils – ou fille – aîné ; si le clan, toutefois, estime que le successeur n'est pas apte à le diriger, il peut choisir le plus digne sous la forme d'un vote à baguette levée.
Hiérarchiquement, sous le chef, on trouve les lairdslords, ici des chefs de familles, souvent le patriarche, parfois la matriarche. Les décisions importantes chez les MacFusty ne sont jamais prises sans la consultation des lairds du clan. Et vice versa : en cas de désaccord ou de problème, les lairds se tournent vers le chef pour régler un différend.


Impact Politique
Trois cent ciquante âmes sur un archipel isolé a un impact nul au niveau politique, me direz-vous.
Certes, ils n'ont pas une force de frappe militaire très grande. Ils sont pourtant des alliés précieux avec qui il faut compter. Ils ont une force économique plus grande qu'on l'imagine, un fonctionnement indépendant qu'on ne peut pas leur retirer – culturellement, c'est juste infaisable.
Rien de bien méchant en soi, mais si on les laisse tranquille depuis des siècles, c'est qu'il y a une raison.
Déjà, ils sont près de la Norvège, où ils peuvent facilement trouver refuge.
Après, trois cent cinquante ou non, c'est toujours trois cent cinquante pyromanciens. Ca fait du dégât.
Ensuite, ils ont des dragons.
Personne ne veut entrer en guerre avec les dragons.
Plus sérieusement, le chef a régulièrement le nez dans les affaires du ministère de la magie. Il donne toujours son avis en matière de défense – quand on le lui demande – et de régulations de créatures magiques. Il se peut aussi qu'il soit consulté sur d'autres plans qui touchent à son expertise.
Depuis longtemps, également, les différents régimes ont veillé à avoir les MacFusty dans la poche, que ce soit pour éviter d'avoir une poche de résistance très active... Ou de voir toute une terre d'asile s'ouvrir à une résistance potentielle.


Défense
Deux cent cinquante îles et îlots, couverts de bourbe et de bruyère, parcourus de crevasses et de pics rocheux, rendent les lieux pratiquement imprenables. Le clan entier pourrait se cacher qu'on ne les retrouverait jamais, et c'est bien pour cela qu'ils se placent en position de terre d'asile en cas de conflit. En outre, les dragons les protègent autant qu'eux protègent les dragons, et on sait tous qu'un dragon en colère n'est pas un ennemi qu'on rêve d'avoir.
Les MacFusty ne sont toutefois pas fous et ne comptent pas sur leur seul avantage géographique et animalier pour se protéger. Ils ont des alliances avec les communautés sorcières de divers pays ; ils sont notamment alliés avec tous les pays de Scandinavie, ainsi qu'avec la France, vieille alliée contre l'Angleterre sous le traité de l'Auld Alliance.
À ajouter que leur château est un véritable labyrinthe, et que, de ses profondeurs, ils ont toujours les oubliettes où jeter de potentiels prisonniers.
Ceux qu'ils n'ont pas jeté dans la gueule de dragons.


Économie
Le clan est passé maître dans le domaine du commerce. Outre l'exploitation autour des dragons (voir Dragons), ils sont fidèles à leur culture et exportent presque autant qu'ils importent.
Ils sont notamment connu pour leur whisky pur feu, le MacFusty, un whisky connu pour ses saveurs à la fois tourbées et fumées, et son prix - environ 30 gallions la bouteille de 75cl. Leur whisky est l'un des meilleurs, sinon le meilleur que l'on peut trouver en Écosse sorcière.
Attention toutefois : ils n'ont pas de système banquier ou même monétaire. Ils ont des gallions et autres mornilles qu'ils n'utilisent qu'en se rendant en Grande-Bretagne. Sur l'archipel, rien de tout cela : tout se fait sur la base du partage, du troc, et du paiement en chèvres.
En parlant de chèvres : ils ont aussi toute une industrie autour de la laine de mouton et du cashmire de chèvre. Comme pour leur cuir ou leur whisky, ils en produisent en faible quantité, mais la qualité est souvent supérieure à bien de leurs concurrents.



Relation au Régime Marchebank
Le clan a observé de loin changements et réformes progressivement mises en oeuvre au sein du Royaume-Uni. Méfiant depuis la dernière guerre sorcière, rancuniers vis à vis de récentes interventions sur leurs terres, ils ont décidé de prendre des mesures.
Les relations avec le Royaume-Uni sont à l'heure actuelle plutôt tendues. Le clan a décidé d'adopter une position officiellement neutre, et de réguler davantage le passage de ses frontières.

Ce que ça implique :

  • Au niveau des frontières : les allées et venues sur l'archipel de personnes extérieures au clan sont strictement contrôlées. Si les navettes depuis l'île de Lewis ou l'île de Skye sont encore maintenues, elles circulent bien moins régulièrement et n'acceptent pas le premier passager venu. Elle traverse également la brume défensive qui empêche les balais et voyageurs non autorisés de s'approcher de l'archipel.
    Les terres restent incartables : impossible d'y transplaner si on ne connaît pas déjà les lieux et leur emplacement précis.
  • La brume défensive : mise en place, elle empêche les sorciers de trouver l'archipel en cherchant à l'aveugle - depuis un balai ou un bateau. Ceux qui s'y enfoncent s'y perdent irrémédiablement et n'en ressortent en général qu'au bout de longues heures, voire jours, sans avoir pu trouver les îles des MacFusty.



Fonctionnement Judiciaire
Le chef de clan a tous les pouvoirs. Cela implique qu'il prend aussi les décisions de justice, règle les litiges entre deux hommes – ou femmes – du clan. Il est celui qui décide des sanctions et celui que l'on consulte en cas de désaccord au sein d'une famille – ce qui arrive de plus en plus, les jeunes filles refusant de se laisser marier par arrangement.
Cela dit, traditionnellement, le clan est un organisme : aucun crime ne reste impuni. Si un coupable n'est pas trouvé, un autre homme – jamais une femme – peut prendre le châtiment pour les autres. De la même façon, un homme peut se porter volontaire pour subir le châtiment d'un autre.
Les châtiments sont souvent physiques ou liés à la communauté – comme des TIGs.


Place de la Femme
Traditionnellement, la société clanique est une société égalitaire.
‘’Les femmes détenaient une place élevée dans la société clanique, contrairement à la position subordonnée (« bien meuble » ou « instrument ») que leur assignait l'idéologie chrétienne domi­nante. Toute femme pouvait être élue chef de clan et même conduire son clan à la bataille. Elle demeurait propriétaire de tous les biens qu'elle avait amenés lors de son mariage. Elle pouvait exercer une fonction à égalité avec un homme et elle jouissait de nombreux droits non octroyés ailleurs dans le « monde chrétien ». ‘’
Source : L'héritage des Clans en Écosse, par Freiceadan nan Gaidheal, archives de Synergies Européennes.

Cela vaut pour le clan MacFusty. Ils fonctionnent sur un système quelque part entre l'égalité totale et la société patriarcale : le père reste le chef de famille, mais chacun a son mot à dire. Une femme a les mêmes droits qu'un homme, mais la peine de mort n'est pas applicable envers une femme.
Dans cette optique, la voix d'une femme sera entendue au même titre que celle d'un homme, et les crimes sexuels au sein du clan sont considérés comme étant parmi les plus odieux à être commis – au même titre que le meurtre ou la torture.
Les MacFusty n'ont pas vu de femme à la tête de leur clan depuis plusieurs siècles. Mais les spectres, garant de la mémoire, vous diront qu'ils n'ont jamais vu un  homme diriger seul sans s'appuyer sur les conseils avisés de son épouse.


Magie
Les MacFusty ont leurs propres sorts, dont les formules sont en gaélique écossais. Ils ont leurs propres potions aussi, et leurs propres rituels hérités des traditions celtes et druidiques.
Parmi ces sorts, on trouve un enchantement puissant qui repose sur la magie des lieux et des dragons qui les peuplent. Cet enchantement dit de la brume est le dispositif qui protège l'archipel.
Outre cela, le clan se spécialise en magie du feu. Les plus vieux sortilèges sont tous centrés autour de cet élément, parfois un petit peu sur la mer, mais rien d'extraordinaire. Ils sont utilisés pour gérer les flammes des dragons, s'en protéger, et ou s'éclairer / se chauffer – tout bêtement. Même topo pour l'art des potions.
Tout tourne autour des dragons.


Traditions
Quand on croise un MacFusty, on a l'impression qu'ils sortent d'une autre époque. Les vêtements qu'ils portent évoquent davantage l'Écosse du XVIIIème que celle de nos jours. Kilt et chemises grossières pour les hommes, robes et jupons assortis de corsets pour les femmes, voici les habitudes du clan auxquelles chacun se plie.
On leur connait deux traditions majoritaires.
La première, dite de passage à l'âge adulte. Il s'agit d'une cérémonie où le jeune homme de dix-sept ans se fait tatouer un dragon sur le corps. La taille du dessin et l'endroit du corps où il est apposé dépend du statut de l'adolescent dans le clan, parfois de sa fonction. Le tatouage est toujours en mesure de bouger, comme un dessin sorcier, et de se déplacer sur une partie du corps.
La seconde, plus funeste, est celle du passage dans l'autre monde. Héritée de la période viking, cette tradition veut qu'aucun homme, aucune femme ne soit enterrée, mais livré(e) au large puis brûlé(e) en cours de route.
On peut également trouver une tradition plus oubliée sur l'archipel : celle du serment des mains. Il s'agit plus ou moins d'une période d'essai de mariage, valable pour un an et un jour, où les deux amants prononcent leurs vœux via un serment inviolable. Si au bout de la période, ils décident de se séparer, ils le peuvent, comme ils peuvent décider de se marier pour de bon.
Sinon, ils jouent au shinty. C'est un sport très ancien, pratiqué du côté moldu de l'Écosse également.


Les Dragons
Les dragons sont l'essence du clan. Tout tourne autour d'eux : les métiers, l'économie du clan, les traditions, la magie, l'organisation... Tout. Chaque saison a un rythme différent qui se calque sur les besoins des bêtes.
Beaucoup parlent de symbiose pour décrire la relation entre le clan et les Noirs des Hébrides. Des mauvaises langues vous diront qu'il s'agit d'une exagération, qu'un dragon n'a besoin de personne. Et pourtant, l'équilibre est nécessaire pour tous ; ils se protègent les uns les autres, veillent aux besoins des autres.
Ils vivent en nid, dans les hauteurs des îles du clan. Ayant besoin d'un territoire de 250km² en moyenne, il n'est pas rare qu'on les voit survoler l'archipel.

Cours sur le marché :
- 1 peau de Noir des Hébrides : environ 97 gallions (soit 705 euros) ; 7 gallions le m²
- 10ml de sang de Noir des Hébrides : 30 gallions (soit 217 euros)
- 1 griffes de Noir des Hébrides : 10 à 15 gallions pièce.
- 1 croc de Noir des Hébrides : 7 à 10 gallions pièce.
- 1 écaille de Noir des Hébrides : 5 gallions pièce.




“He told me that a man must be responsible for any see he sows, for it's his duty to take care of a woman and protect her. And if I wasna prepared to do that, then I'd no right to burden a woman with the consequences of my own actions.”
Diana Gabaldon, Outlander.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[Encyclo] Le Clan MacFusty

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» NTW3 Clan Wars League
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Taverne :: Administration et questions,-