AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Les éclopés [Alexandra & Roy]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Alexandra FitzApothicaireavatar
Messages : 240

Voir le profil de l'utilisateur
Alex ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel, était-il vraiment sérieux, était-il réellement en train de la draguer ? Elle devait être dans une dimension parallèle, oui, ça devait être ça, ça expliquait tout : les événements de l'après-midi, leur comportement étrange et surtout les réactions de l'imbécile lui faisant face... A moins que ce ne soient les médicaments qui la perturbaient ? Non, la dimension parallèle c'était une bonne idée.

"Rassurez-vous, les compliments ne me mettent pas mal à l'aise, je suis tout à fait équilibrée comme fille. Par contre, j'ai tendance à les trouver complètement déplacés et pas franchement valorisants lorsqu'ils sont proférés par un dealer de pacotille dans une cafétéria bondée après une après-midi d'émeute."

C'était surtout le "pas valorisant" qui comptait, le reste, elle s'en fichait un peu mais bon, ne le vexons pas trop. Il l'avait déjà prouvé, il pouvait être susceptible et s'énerver et vu son état elle ne serait pas apte à faire face : ne pas déclencher une guerre qu'on ne peut gagner.

La conversation revint sur un terrain plus neutre, du moins c'est ce qu'elle crut jusqu'à ce que l'homme devienne moqueur :

"Le marché noir, dites-vous ? Voyons, vous n'allez pas me dire qu'un homme aussi irréprochable que vous s'y connaît... Parce que si vous vous y connaissiez vraiment, vous sauriez que depuis l'affaire Chaudrillon, les gens préfèrent nettement aller chez l'apothicaire du coin plutôt que de faire confiance à un petit latino qui vend dans un coin obscure de la Voie des Miracles..."

Et un petit sourire railleur pour couronner le tout.


Roy CalderChef de la mafiaavatar
Messages : 1954

Voir le profil de l'utilisateur
Non, Roy n’appréciait pas vraiment d’être pris de haut par cette femme aux manières de petite princesse exigeante. Qu’est-ce qu’elle s’imaginait ? Qu’il la draguait ? Elle montait bien vite sur ses grands chevaux à son goût pour un simple compliment.

« Je prendrai rendez-vous la prochaine fois, pour être sûr de tomber au bon moment et au bon endroit. »

Faire taire ses sarcasmes s’avérait plus difficile que prévu. Fitz ne faisait pas tellement d’effort non plus. L’assurance avec laquelle elle assura qu’ils avaient récupéré le marché l’agaçait autant qu’elle lui donnait envie de lui rire au nez. Eux ? Le pauvre seul petit apothicaire de Bristol qui s’appuyait misérablement sur celui de Londres pour faire front ? Elle n’avait pas la moindre idée d’à quel point beaucoup de gens avaient compris qu’acheter ses potions chez un revendeur malhonnête de la Voie était plus rentable, puisqu’ils ne payaient aucune taxe. L’affaire Chaudrillon n’y changeait pas grand-chose, elle avait de toute façon semé la méfiance dans tous les commerces, légaux ou non.

« Preuve que vous ne connaissez rien de la Voie des Miracles, si ce n’est son entrée. Roy frappa du plat de la main sur la table tout en se relevant, signe que leur petite tentative de conversation était close. Bon allez, trois minutes, essai non concluant, vous êtes recalée. Je préfère encore la compagnie d’un huissier gobelin, eux au moins, ils se barrent une fois qu’ils ont eu ce qu’ils veulent et ils reviennent pas vous faire chier. »

Il n’allait pas jouer à qui partirait le premier, cette fois, Roy levait les voiles.

« On dit qu’on ne se revoit pas, ça vous va ? »



  - Power goes by and leaves me blind -
   
Alexandra FitzApothicaireavatar
Messages : 240

Voir le profil de l'utilisateur
Alex prit la décision d'ignorer les piques de l'homme, c'était plus sûr. Quoique... La conversation tournerait sous doute rapidement court puisqu'il ne semblait pas capable de communiquer autrement - elle non plus n'en était pas capable mais cela elle n'était pas prête à l'avouer. Par contre, la comparaison avec le gobelin, elle ne pouvait la laisser passer :

"Vous préférez la compagnie d'un huissier gobelin, comme c'est poétique ! J'ajouterais donc que je préfère la compagnie d'un Strangulot en décomposition puisqu'on en est rendu à se traiter de créature magique."

Calder se leva, grand bien lui en prenait, Alex était physiquement incapable de faire une sortie digne de ce nom alors si il pouvait lui épargner la honte de se lever en boitillant tout en partant le premier, elle ne pouvait que savourer cette "victoire".

"On dit qu'on ne se revoit pas, pour une fois je suis d'accord avec vous ! Et ne vous inquiétez pas, je ne compte pas revenir vous "faire chier", moins je vous vois, mieux je me porte !"

Alex se détourna de Calder et elle eut le plaisir de croiser le regard de Clyde. Enfin un peu de bonheur et de douceur après cette journée de brute. Un sourire enfin serein mais tout de même marqué se dessina sur ses lèvres alors que son meilleur ami la rejoignait pour la raccompagner chez elle. Il glissa un bras autour de sa taille et la conversation houleuse s'effaça de son esprit alors que la chaleur de Clyde l'enveloppait. Sans un regard en arrière pour le dealer qui devait toujours être dans le coin, Alex s'éloigna.
[Fin du RP]


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Les éclopés [Alexandra & Roy]

Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Les éclopés [Alexandra & Roy]
» Alexandra a 35 ans
» Présentation d\'Alexandra... =) [Validée]
» Charlène Alexandra Davis : Fiche terminée :D
» ALEXANDRA a 33 ans aujourd'hui !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres, :: Sainte-Mangouste,-