AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Whitaker Power [Gillian & Irving]

Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3485

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Irving Whitaker le Sam 7 Mar - 17:22, édité 1 fois
Samedi 2 novembre 2008, Pré-Au-Lard

Des flammes vertes léchèrent les parois de la cheminée des Trois Balais juste avant qu'une tignasse bouclée n'apparaisse dans l'âtre.  D'un signe de la main, Irving salua Mme Rosmerta qui lui répondit chaleureusement. Il faut dire qu'il devait certainement être l'un de ses meilleurs clients dorénavant ! Irving passait ces samedis à Pré-Au-Lard depuis deux mois et il n'était pas rare qu'il vienne prendre un verre ici avec les Dark Boursouf ou Nora. Mais  à cette heure si matinale c'était une toute autre personne qu'il avait prévu de retrouver. En effet, l'ancien Gryffondor devait rejoindre Gillian afin de lui faire passer un colis. Après avoir commandé un café citrouille/cannelle, le jeune homme parcourut donc la salle des yeux à la recherche de sa nièce:

"Hey ! lança-t-il en la découvrant enfin, désolé pour l'retard, tu sais comment est ta mère ! souffla-t-il en s'approchant pour lui faire la bise. Sue lui avait donné mille recommandations à transmettre à sa fille mais chaque chose en son temps ! Irving s'installa face à la Poufsouffle et déposa alors l'énorme colis sur la table:

"Tiens, c'est d'sa part ! Apparemment c'était trop lourd pour t'l'envoyer par hibou alors j'lui ai proposé d'te l'faire passer vu qu'je dois voir Donald et Nora un peu plus tard, expliqua-t-il avant de sortir un sachet rempli de croissants tièdes de sa poche:

"Et ça, c'est d'la part d'ton père."

Un sourire vorace éclaira son visage. Les viennoiseries de Sam étaient incontestablement les meilleures de tout le monde magique !
Gillian Forest-WhitakerTroisième annéeavatar
Messages : 416

Voir le profil de l'utilisateur
Gillian avait à peine commencé son chocolat lorsque la cheminée des Trois Balais laissa apparaître la tignasse caractéristique d'Irving. Un léger sourire se dessina sur son visage alors qu'elle lui faisait signe de la rejoindre. Cela faisait un bout de temps qu'ils ne s'étaient pas retrouvés tous les deux, pensa-t-elle en lui faisant la bise. Depuis l'été, au moins.
Ses yeux s'agrandirent légèrement lorsqu'elle aperçut le paquet qu'Irving venait de lâcher: sa mère lui avait dit qu'il y avait beaucoup de choses, mais… elle ne pensait pas qu'il y en aurait autant. Néanmoins, le second paquet qu'Irving posa sur la table les fit pétiller. Des croissants. Des vrais croissants, pas les espèces d'imitations qu'ils mangeaient à Poudlard. Elle croqua dans un avec délice, avant de pousser le sac vers Irving,  ayant noté le sourire vorace qui s'était dessiné sur son visage. Elle le comprenait, franchement. Qui pouvait résister?  

"Ça, c'est la bonne manière de commencer la journée. Rien ne peut mal se passer après, rigola-t-elle. Donc, je propose qu'on laisse la tonne de recommandations que Maman a du te demander de me faire passer de côté, d'accord? "

Elle reprit une gorgée de son chocolat, imaginant sa mère en train de submerger le pauvre Irving d'une liste de recommandations. Comme si Sue n'allait pas les lui réénoncer dès sa prochaine lettre.

" Alors, quoi de neuf? Maman m'a parlé d'un concert, et j'ai entendu un certain nombre de trucs sur une Poufsouffle, aussi, dans les couloirs de Poudlard… "

Question tout à fait innocente. Bien sûr.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3485

Voir le profil de l'utilisateur
La bouche pleine, Irving hocha la tête pour approuver la remarque de sa nièce: Les journées qui commençaient par un croissant de Sam étaient forcément les meilleures ! (C'est d'ailleurs pour cela qu'il en avait déjà mangé un en s'arrêtant un peu plus tôt à la boulangerie.) Il avala finalement sa bouchée et répondit "Dac'" quand la jeune fille lui demanda de passer sous silence les recommandations de sa mère avant d'ajouter toutefois "Moi qui rêvais de t'convaincre d'rejoindre les Jeunesses Ministérielles."

Au ton de sa voix, on pouvait aisément deviner son avis sur la question mais il n'entra pas dans les détails se contentant de répondre aux remarques de la Poufsouffle.

"J'vois qu'les nouvelles vont vites ! lança-t-il après avoir bu une gorgée de café, effectivement on participe à un tremplin musical la s'maine prochaine. On va jouer d'vant les Bizarr' Sisters !"

Un large sourire innocent éclaira son visage mais son expression se fit soudainement plus facétieuse lorsqu'il entendit la dernière phrase de sa nièce:

"C'est quoi ce sous-entendu ? souffla-t-il en s'accoudant sur son dossier, Joue pas à c'petit jeu là avec moi Gil', la taquina-t-il avec un sourire espiègle, tu oublies que maintenant qu' j'uis casé, ça va être toi la nouvelle victime pendant les repas d'famille. Il se racla la gorge et mima la voix de l'une de ses sœurs: "Alors Gillian, comment s'appelle ton p'tit chéri à Poudlard ?"

Un éclat de rire ponctua sa phrase. Il était passé par là et il ne le souhaitait à personne aussi il ajouta:

"j'serai ton seul allié alors un peu d'respect !"
Gillian Forest-WhitakerTroisième annéeavatar
Messages : 416

Voir le profil de l'utilisateur
Elle leva les yeux au ciel lorsqu'Irving évoqua les conseils de sa mère, mais choisit de ne pas continuer sur ce chemin. Pas lorsqu'il y avait des nouvelles beaucoup plus exitantes:

" Bravo! Tu vas voir les Bizarr' Sisters, en vrai? En vrai de vrai? Tu me ramène un autographe? "

Tous les enfants sorciers avaient grandis aux sons du groupe qui passait sur les ondes de la radio. C'était une sorte de légende, alors penser qu'Irving bientôt jouerait devant elles… C'était complètement dingue. Alors Gil prit son plus bel air de chaton, les yeux suppliants et le grand sourire.
Qui disparut complètement lorsqu'Irving évoqua le traitement qu'elle subirait aux prochains repas de famille maintenant qu'il était "casé" et Gil laissa tomber sa tête dans ses bras, laissant échapper un gémissement de frustration.

" S'il te plaît, ne parle pas de malheur. J'ai treize ans, j'ai une tête à m'intéresser à qui que ce soit, moi? De toute manière, avec un peu de chance, c'est sur toi qu'ils vont s'acharner pendant encore un bout de temps avant de s'intéresser à moi. "Irving, il était temps, j'ai toujours dit que Nora était une fille formidable", mima-t-elle en imitant sa mère. Pis je vois pas en quoi je te manque de respect, continua-t-elle plus facétieusement. C'est ma capitaine, je te rappelle, j'ai besoin de savoir que tu ne vas pas complètement la corrompre et la laisser faire gagner Gryffondor. Et je te promet de créer un plan avec Cairàn et Penny pour t'éviter les questions trop embarrassantes, si tu veux! "
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3485

Voir le profil de l'utilisateur
Devant la mine suppliante de sa nièce, Irving leva les yeux au ciel sans se départir de son sourire.

"J'f'rai d'mon mieux pour t'en avoir un ! Promis."

Il allait surement passer pour une espèce de groupie mais tant pis. Il avait décidé de ne pas se mettre la pression inutilement pour le tremplin afin d'en profiter un maximum, et c'est bien ce qu'il comptait faire. Et s'il pouvait, en plus, ramener quelques souvenirs à Gil et Donald, il n'allait pas se priver.

La conversation dériva ensuite sur le sujet de prédilection lors des repas chez les Whitaker, à savoir, la vie sentimentale des plus jeunes de la famille. Irving laissa échapper un éclat de rire en découvrant la détresse de sa nièce. Et oui. Elle devait se faire à l'idée: Elle allait devenir la nouvelle cible des ragots familiaux et elle avait beau se cacher derrière son jeune age, Irving était persuadé qu'elle allait y avoir droit au Noël prochain.
Il étouffa un nouveau rire en entendant les remarques de Gil au sujet de Nora et répondit:

"Corrompre ? Rien qu'ça !
souffla-t-il en haussant les sourcils, J'savais pas qu'j'étais une si mauvaise fréquentation, ajouta-t-il avant de tempérer, de toute manière, Nora a toujours su faire la part des choses et j'pense qu'elle aimerait vraiment ramener un nouveau titre à Poufsouffle, alors t'as pas d'soucis à t'faire."

Il but une gorgée de café et reprit:

"Par contre j'veux bien créer cette alliance fraternelle avec toi. Ça peut servir. Surtout quand la conversation dérivera vers la politique..."
Gillian Forest-WhitakerTroisième annéeavatar
Messages : 416

Voir le profil de l'utilisateur
" Il faut s'attendre à tout venant des Gryffondors, Irving, c'est bien connu, dit-elle d'un ton moqueur. Certains sont beaucoup trop Serpentards pour leur propre bien. Et pis on ne va pas laisser partir notre titre comme ça, qu'est-ce que tu crois! "

Le quidditch, c'était une des choses sur lesquelles on ne plaisantait pas. Et l'équipe de Poufsouffle, grisée par leurs victoires de l'année précédente, n'avait aucune envie de devoir rendre la coupe qui trônait dans le bureau de leur directrice de maison.
Et non, ceci n'était pas du tout une diversion – plus ou moins – subtiles pour s'éloigner du sujet fâcheux de la famille qui s'intéressait beaucoup, beaucoup trop près à la vie sentimentale de ses plus jeunes membres. Ça en virait presque à l'obsession. Tiens, elle forcerait Nora à venir déjeuner chez les Whitaker le plus souvent possible: Irving serait content, et tout le monde lui ficherait la paix. Que demander de plus?
Elle baissa les yeux vers son chocolat lorsqu'Irving évoqua les discussions politiques: avec les intrusions dans la vie privée de tout à chacun, c'était l'autre sujet qu'elle redoutait, vu qu'elle était sûre qu'il se produirait très vite. Et de manière répétitive, aucun ne changeant ses opinions.

" C'est vraiment si… compliqué que cela? "

Elle allait dire "horrible", s'était retenue au dernier moment. C'était dans ces moments-là qu'elle était presque reconnaissante de ne plus vivre à la maison, malgré tout l'amour qu'elle avait pour sa famille. Jamais ils ne seraient tous d'accord.

Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3485

Voir le profil de l'utilisateur
Irving poussa un soupir quand Gillian lui demanda si la situation était vraiment compliquée chez les Whitaker quand les conversations dérivaient vers la politique.

"M'en parle pas... ça a faillit tourner à la dispute générale le jour d'l'annonce du plan concernant Nimbus."

Il insista bien sur le nom de sa ville, histoire de montrer à sa nièce qu'il ne se considérait pas comme un Cosmopolitain.

"Bien sûr certaines mesures sont bien... L'école, les espaces verts. Ça va ramener du monde, des nouvelles têtes, des clients pour la boulangerie... C'était l'argument principal de Sue d'ailleurs, mais à côté d'ça la ville est pas extensible. Ils vont les caler où leurs nouveaux lotissements ?" souffla-t-il en se penchant vers Gillian.

Irving savait que Sue n'allait pas apprécier  ce qu'il s'apprêtait à révéler à sa nièce mais Gil' l'apprendrait tôt ou tard dans les journaux ou par le bouche à oreille, aussi il poursuivit:

"Il parle de raser le Plat pour construire de nouveaux logements. Pour l'moment c'est qu'une rumeur mais... Y a pas mal d'architectes magiques qui trainent par là-bas depuis quelques semaines."

Irving soupira et passa une main dans ses boucles brunes. Il ne pouvait pas imaginer la Cité Nimbus sans la maison de son enfance. C'était impossible.
Gillian Forest-WhitakerTroisième annéeavatar
Messages : 416

Voir le profil de l'utilisateur
" " Ils veulent... quoi? "

Gillian avait du mal à en croire ses oreilles, une expression d'incrédulité peinte sur son visage rond. Comment imaginer la Cité Nimbus sans le Plat, sans la maison où elle avait passé ses vacances étant enfant? Elle n'y avait jamais habité, ses parents étaient commerçants et elle avait grandit dans une maison des Pentes, mais c'était là d'où sa famille venait, c'était là où Jeremy habitait... Et comment imaginer la cité sans ces grands quartiers caractéristiques? Elle avait déjà eut du mal à accepter le changement de nom de la ville, quand bien même sa mère lui disait d'arrêter de se prendre la tête sur des détails, là c'était encore autre chose.  
Oui, cela pourrait peut-être être bien, cela pourrait peut-être améliorer la vie à la Cité, ramener de nouveaux habitants, mais Gillian ne pouvais s'empêcher de penser qu'il y avait quelque chose de vraiment louche, dérangeant, de mauvais dans ces décisions.

" J'veux dire, il y a pas des bâtiments protégés, là-bas? Pis comment ils ont le droit de faire ça, ils doivent pas avoir des consultations populaires, des trucs comme ça, normalement? C'est... "

Elle secoua la tête, perdue, un air fragile dans ses yeux.

" Et laisse-moi deviner, Maman dit que c'est pour le mieux, que ça va aider le commerce, et Papa se tait. Et à la Cité, on dit quoi? "
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3485

Voir le profil de l'utilisateur
" Rien n' est engagé pour l'moment -du moins, pas qu'on l'sache- rectifia-t-il, La chargée d'comm' du gouvernement est v'nu présenter les mesures mais elle est restée très vague sur ce point..."
Il soupira et imita la voix nasillarde de Lavespère:

"Cosmos sera l'espace idéal pour l'épanouissement de la nouvelle société sorcière." Il secoua la tête de gauche à droite et ajouta: " La Langue de Bois incarnée cette nana et l'pire c'est qu'elle croit qu'on gobe tout son baratin." grogna-t-il en fronçant les sourcils.

Ça y est, il commençait à s’énerver. Il faut dire que la restructuration de la Cité Nimbus était un sujet très sensible pour lui. Encore plus que les Wands and Roses ! C'est dire !

Il se calma toutefois en lisant le trouble dans le regard de sa nièce. Elle avait bien évidemment deviné la position de ses parents si bien qu'Irving ne chercha pas à enfoncer le clou en confirmant ses propos. Il se contenta de répondre à sa dernière question non sans cacher le malaise que cela lui inspirait:

"Et bien... C'est compliqué. Les gens sont beaucoup moins unis qu'pour les manifs contre De Pompadour. Y a les pour, les contre... Tu connais l'adage: Diviser pour mieux régner."

On pouvait lui reconnaitre une chose, sur ce point, Isobel Lavespère avait pleinement rempli sa mission.
Gillian Forest-WhitakerTroisième annéeavatar
Messages : 416

Voir le profil de l'utilisateur
Gillian baissa les yeux sur sa tasse, entourant ses mains froides autour de la tasse chaude, cherchant dans ce contact fragile un faible réconfort. Elle avait entendu parler des principales mesures, et dans l'absolu, elle n'y était pas opposée. Elle en voyait les avantages, pour la ville qu'elle aimait, où elle avait grandi, mais c'était l'impression que tout leur était imposé, forcé, qu'ils n'avaient absolument pas leur mot à dire qui était le plus difficile pour la fillette. Elle comprenait les divisions qui devaient remuer la cité, elle comprenait que certains préfèrent voir la cruche à moitié vide et d'autres la cruche à moitié pleine. Si ce n'était que cela, elle aurait peut-être pu se débarrasser de ce sentiment croissant de malaise, mais elle était d'accord avec Irving. Elle avait beaucoup trop étudié l'Histoire pour ne pas savoir que la division était le meilleur moyen d'assoir une autorité supérieure.
Elle se laissa aller sur son dossier, son regard bleu sur Irving:

" C'est pas du tout la même ambiance, avant il y avait la Consumeuse, les NDP pour rassembler les gens. Maintenant… On ne peut rien faire, de toute manière, non? Ils ne feront quelque chose que s'ils voient une vraie opposition, totale, c'est comme ça que ça marche. Et de toute manière, finit-elle d'un air amer, ce ne sont peut-être que des paroles, sans rien derrière. Ce ne serait pas la première fois. "

La Consumeuse, encore et toujours. Ils avaient beau avoir dit qu'ils faisaient tout ce qui étaient en leur pouvoir, elle avait duré. Beaucoup trop longtemps. Et surtout, elle avait traumatisé la cité, alors Gillian pouvait comprendre pourquoi ses habitants répondaient de cette manière.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3485

Voir le profil de l'utilisateur
Irving haussa les épaules suite à la déclaration de sa nièce. A vrai dire, il se serait bien passé du fait que la "Consumeuse rassemble les gens" mais il savait qu'en disant cela Gillian ne pensait pas à mal.  Elle aussi, elle avait souffert de la disparition de "Pops" -comme elle l’appelait- et, tout comme lui, elle s'était sentie soutenue par l'ensemble la Cité au moment de sa mort.

Mais aujourd'hui, ce n'était plus pareil. Les distensions étaient palpables entre les habitants et ils ne partageaient plus le même combat fédérateur des mois derniers. Soit, cela voulait dire que le problème de la Consumeuse était en passe d'être résolu -et c'était tant mieux- mais Irving regrettait que la Cité ne fasse plus corps afin de peser davantage sur les réformes entreprises par le gouvernement. Il n'était pas contre tout, loin de là même, mais il souhaitait que chaque mesure se fasse dans le respect des individus et de la petite Cité ouvrière.

"J'pense pas..." souffla-t-il d'ailleurs quand Gillian affirma que les politiciens avaient peut-être simplement balancés ces mesures pour voir leur réaction, "...mais l'av'nir nous l'dira." Il conclut sa phrase par un sourire qui se voulait optimiste.  Il n'était pas non plus là pour plomber le moral de sa petite nièce !

"Et toi alors ? reprit-il d'un ton joyeux, Quoi d'neuf à Poudlard ? Les nouveaux profs sont sympas ?"

Il avait bien eu quelques échos par Donald et Nora mais il était curieux de connaitre l'avis de Gil' sur Greengrass et compagnie.
Gillian Forest-WhitakerTroisième annéeavatar
Messages : 416

Voir le profil de l'utilisateur
Elle avait bien vu qu'Irving n'était pas convaincu, mais elle accueillit le changement du sujet avec soulagement. Elle adorait vivre loin de chez elle, ne pas toujours avoir ses parents sur le dos, mais c'était difficile d'entendre parler de la Cité, des évènements qui s'y passaient, en sachant qu'on ne pouvait les vivre. Pas qu'elle aurait pu faire grand-chose. Gillian était lucide, elle savait qu'à treize ans ce qu'elle aurait pu dire ou faire n'aurait rien changé, mais tout de même. C'était sur le principe.
C'était bien plus simple d'essayer de ne pas trop y penser. Espérer que rien n'aurait changé durant l'année, quand bien même c'était impossible.

Elle reprit une gorgée de son chocolat, éloignant consciemment toutes les pensées négatives de son esprit pour se concentrer sur le visage souriant d'Irving. Poudlard, c'était un sujet sûr, familier.

" Ça va, franchement. Corrigan, la nouvelle directrice des Poufsouffle, est plutôt sympa, même si je préférais Mason, honnêtement. Après, ses cours sont super intéressants, on discute beaucoup et on ne fait pas que prendre des notes en hochant la tête. "

Il savait à quel point prendre des notes et suivre des cours de cette manière n'était pas du tout sa tasse de thé. Cela avait été le sujet de beaucoup trop de discussions pendant son enfance.

" Le seul avec qui j'ai du mal, c'est Greengrass. Il en fait… trop. Trop strict, trop autoritaire, trop demandeur, c'est limite s'il ne reste pas derrière ton dos pour attendre que tu te trompes. J'pense pas que quiconque l'apprécie, honnêtement.  "
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3485

Voir le profil de l'utilisateur
"C'est les DCFM, Corrigan ?" demanda-t-il en fronçant les sourcils, peu certain de la spécialité de la nouvelle directrice des Poufsouffle.

C'est que les professeurs de Poudlard avaient particulièrement changé depuis son départ. Schaffer, Dérébusor, Hellsoft et Adamson, c'était de l'histoire ancienne. Il était maintenant question de Gruffydd, O'Brien et... Greengrass.

Lui, il le connaissait. Il faut dire Nora et Donald lui avaient longuement parlé du nouveau sous-directeur. Le portrait dressé par ses amis n'était pas très flatteur et apparemment, Gillian partageait la même vision des choses.

"Quelle idée aussi d'choisir Soins aux créatures magiques comme option, la taquina-t-il, faut être un peu maso." ajouta-t-il avec un sourire, Au moins tu dois bien t'entendre avec la prof de vol. Shea Gruffydd. Elle enseigne ta matière préférée et en plus elle est d'la Cité Nimbus ! Que d'mander d'plus !" lança-t-il en s'accoudant sur le dossier de la banquette.

L'oncle et la nièce bavardèrent encore une bonne heure dans le bar avant qu'Irving ne s'éclipse pour aller répéter avec les Dark Boursoufs.

RP Terminé
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Whitaker Power [Gillian & Irving]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gillian Forest-Whitaker
» Honduras : la victoire du « Smart Power » par Eva Golinger
» Conversion de Power Fist pour gardes impériaux
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Pré-au-Lard,-