AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Suède, mon amour [Andrew&Eliott]

Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 544

Voir le profil de l'utilisateur
15 Janvier 2009

L'échéance avait été repoussée depuis trop longtemps. Il n'était jamais bon de fuir ses responsabilités et les difficultés et cela, Charlotte le savait depuis longtemps. Eliott et elle ne pouvaient pas fermer les yeux quelques jours de plus sur le problème qui se posait à eux : ils allaient bientôt devenir parents et devaient agir comme les adultes responsables qu'ils étaient.

Il fallait qu'ils passent l'épreuve du meuble en kit Ikéa pour monter le berceau évolutif du bébé à naître.

Un peu lâchement, Charlotte s'était désistée de ce véritable combat contre une notice pas très claire et des vis B4 qui ne rentraient pas dans les chemises H7 en arguant qu'il n'était pas vraiment raisonnable à neuf mois de grossesse de se lancer dans une telle entreprise. Eliott se débrouillerait très bien tout seul, elle en était persuadée ! Ou du moins, Eliott et son frère. Dans l'optique de nouer des liens cordiaux avec le futur parrain de son bébé, Charlie avait invité ce dernier à participer au montage du berceau et le résultat était... intéressant.

Appuyée dans l'encadrement de la porte, deux Bierraubeurre à la main pour les deux hommes, elle contemplait l'étalage de planches de bois, de vis et autres outils non-identifiés sans vraiment comprendre le sens.

- Vous vous en sortez ?


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.

Beating Heart.
Eliott WarlockAmbulancier magiqueavatar
Messages : 386

Voir le profil de l'utilisateur
C'était l'enfer, en suédois. Il y avait du B4, du H7, des planches "losange" et des vis "d'assemblage à excentrique". Le tout pour monter un lit évolutif du nom de Hensvïk. Mais ils allaient y arriver. Après tout en une heure ils avaient déjà réussi à...assembler trois planches. Ils avaient un demi cadre de lit, c'était déjà ça.

Eliott soupira de découragement et releva les yeux vers son frère. Andrew avait accepté de venir lui filer un coup de main, et cela signifiait beaucoup pour lui. Mais c'était quand même très drôle, de voir son grand-frère essayer de se débrouiller sans baguette pour monter un meuble en kit.

"T'as quelque chose qui ressemble à des chevilles B2 ?" demanda-t-il en balayant du regard les amas de sachets de vis et de planches en bois étalés dans la pièce.

Pourquoi avait-il fallu qu'ils choisissent un lit évolutif ? Certes il avait l'air très joli en magasin, et la notice indiquait quarante minutes de montage, à deux. En ayant huit bras et en étant bilingue suédois peut-être.

"Très bien, répondit-il quand Charlie leur demanda s'ils s'en sortaient. Du moment que le bébé peut se passer de lit pendant ses trois premiers mois..." ajouta-t-il mi amusé mi-blasé.


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
Eliott aurait parfaitement pu récupérer son berceau au manoir, songea Andrew en observant avec l'air désespéré les petits tas de vis qu'il avait fait. Mais non, il avait préféré acheter un berceau moldu. Non, pardon, un lit évolutif - comme si ce n'était pas déjà assez compliqué comme ça ! Bon, Andrew devait reconnaître que le modèle était particulièrement joli et que, une fois construit, cela rendrait probablement très bien. Mais tout résidait dans le "une fois construit".

"Non, je n'ai que des chevilles B4..." répondit Andrew en observant autour de lui. "Sinon on peut essayer de monter ce rebord-là en premier." fit-il en désignant le plan du doigt. "Parce que j'ai les chemises H7 !"

Andrew soupira, et contempla leur travail. Ce n'était pas grand-chose, mais c'était déjà ça, n'est-ce pas ? essaya-t-il de positiver. Son bref élan de positivisme retomba dès qu'il lorgna sur l'épaisseur du mode-d'emploi. Ils n'auraient jamais fini aujourd'hui.

"Eh bien..." commença Andrew lorsque Charlotte les interrogea sur l'avancée de leur travail. "Je suis en train de me dire qu'un coussin sur le sol peut aussi faire office de lit, non ?"

Si Andrew se mettait à plaisanter, c'était que la situation était désespérée.
Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 544

Voir le profil de l'utilisateur
Tout en tendant une Biéraubeurre à son fiancé et à son beau-frère, Charlotte passa au dessus - laborieusement - de tout le bazar de la pièce pour aller s'assoir dans un fauteuil d'un vert tout doux et confortable installé dans un coin de la pièce. Comme ils ne connaissaient pas le sexe du bébé, ils s'étaient décidés pour quelque chose de neutre et la chambre avait donc été pensée sur le thème de la nature et de la forêt. Des couleurs toutes douces, des animaux ensorcelés aux murs - qui se mettaient à gambader sur la peinture d'un coup de baguette - et des étoiles au plafond qui feraient office de veilleuse la nuit. Elle avait beaucoup travaillé sur les enchantements - qui n'était pas actifs en permanence étant donné qu'ils vivaient dans un immeuble moldu - puisqu'elle avait un peu de mal à sortir de la maison en cette fin de grossesse. La pièce maîtresse de la nursery étant évidemment le lit qui... ne ressemblait pas à grand-chose pour le moment. Voir Andrew Warlock essayer de faire de l'humour lui arracha un sourire et posa une main sur son ventre rond.

- Dommage qu'il n'y ait pas de troisième frère Warlock en ingénierie magique, les taquina-t-elle. Les moldus sont plus compliqués qu'il n'y paraît au premier abord, hein ? ajouta-t-elle en riant.

Que John Warlock vienne monter un lit Ikéa pour son petit-enfant à naître, tiens !


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.

Beating Heart.
Eliott WarlockAmbulancier magiqueavatar
Messages : 386

Voir le profil de l'utilisateur
"Va pour les chemises H7 !" répondit Eliott avec un enthousiasme un peu forcé.

Non pas qu'il n'était pas heureux de s'attaquer à une autre partie du lit, mais bientôt ils auraient commencé à monter toutes les parties possible de ce meuble et seraient bien obligés d'affronter leur problème, à savoir l'absence de plusieurs pièce et le mode d'emploi en suédois. Mais après tout, repousser les problèmes était une technique qu'il utilisait très -trop ?- souvent pour les régler...Et il était assez bien placé pour savoir que ça ne fonctionnait pas très bien.

Il sourit, agréablement surpris, en entendant Andrew plaisanter avec Charlotte. Il était réellement heureux de voir la relation entre sa fiancée et son frère s'améliorer.

"Je suis à peu prêt certain que Paige s'en sortirait mieux que nous... Ni Andrew ni Eliott ne l’admettrait à voix haute, mais elle était probablement la plus douée des trois avec une baguette, et maintenant qu'elle étudiait à Lycaon elle connaissait peut-être un sort pour changer les chemises H7 en lit pour enfant, non ? Mais il vaudrait mieux éviter de l'appeler."

Elle ne leur laisserait jamais oublier qu'ils avaient eu besoin de l'aide de leur petite sœur pour monter un meuble Ikéa, et leurs égos respectifs ne s'en remettraient probablement pas.


MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1122

Voir le profil de l'utilisateur
"Hors de question de passer les dix prochaines années à écouter Paige raconter la fois où elle a réussi à construire en quelques secondes un lit, alors que ses deux grands frères ne parvenaient même pas à assembler deux planches !" confirma Andrew en regardant d'un air dépité le désastre qu'il avait sous les yeux.

Il fallait avouer que la magie leur simplifiait grandement la vie. Mais Eliott et Charlotte avaient décidé d'acheter un berceau moldu - et pas l'un des plus simples, visiblement. Andrew porta sa Bieraubeurre à ses lèvres pour en avaler une gorgée. Il était heureux de constater que ses relations avec son frère s'étaient apaisées. Les deux garçons avaient toujours été relativement proches, et, même s'il n'approuvait pas tous les choix de vie d'Eliott, il restait son frère, son petit frère, qu'il aimait malgré tout.

"Et effectivement, les moldus sont bien compliqués !" confirma-t-il à l'intention de Charlotte. "Et ils se compliquent drôlement la vie, avec leurs lits évolutifs... Tu en as pour des années, en réalité !" fit-il remarquer à son frère, en souriant légèrement.
Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 544

Voir le profil de l'utilisateur
- Elle aurait bien raison de se vanter, vous avez dû assez l'embêter dans son enfance, elle mérite bien une petite vengeance !

Charlotte avait la chance d'être l'ainée de sa famille et n'avait donc pas ce problème mais elle connaissait Eliott et savait qu'il pouvait être très couvant à l'égard de Paige, tout comme Andrew, elle pouvait bien l'imaginer.

- C'est parce que les enfants grandissent vite, répondit tranquillement en baissant les yeux sur son imposant ventre rond. Puis ça évitera d'avoir à racheter - et monter ! - un lit supplémentaire.

Tendant la main dans la direction d'Eliott pour qu'il lui donne la notice, Charlie eut un sourire.

- Montrez moi ça, faibles sang-purs !


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.

Beating Heart.
Eliott WarlockAmbulancier magiqueavatar
Messages : 386

Voir le profil de l'utilisateur
- On en a pour des années, Monsieur le parrain, rectifia Eliott.

Il comptait bien faire participer son frère à chaque évolution du lit de son futur filleul. Cela faisait partie intégrante de son rôle de parrain. Il en aurait bien fait profiter Paige également, mais il n'était pas pris à subir les années de moqueries qui suivraient inévitablement si elle réussissait en quelques minutes à construire le meuble qu'ils s'acharnaient à monter depuis deux heures.

- Si seulement ! soupira-t-il quand Charlotte affirma qu'ils avaient du bien assez embêter Paige dans son enfance pour qu'elle ait droit à sa vengeance. C'est plutôt elle qui nous faisait faire ce qu'elle voulait. C'était un vrai tyran !

La benjamine des Warlock n'avait pas atterri à Serpentard pour rien et elle avait usé et abusé de son statut de petite dernière pour faire céder ses frères à tous ses caprices. Heureusement, elle s'était assagie en grandissant, même si elle savait encore manié le regard de chaton et les yeux larmoyants quand il le fallait.

- Tiens, lança-t-il en tendant la notice à Charlotte. Je t'en prie, partage avec nous ton savoir sur les meubles en kit !


Charlotte Meyer-WarlockAuroravatar
Messages : 544

Voir le profil de l'utilisateur
- Pauvres Boursoufs ! répondit Charlotte d'un ton moqueur lorsque Eliott lui assura que Paige avait été tyrannique avec ses deux frères. Opprimés par la cause féminine !

Dans un monde qui semblait profondément masculin comme celui des Sang-Pur, Charlie estimait que se frotter à des filles indépendantes et fortes comme leur petite sœur ne pouvait que leur faire du bien (et à leur père aussi d'ailleurs, mais devant Andrew et leurs relations cordiales mais fragiles, elle préféra se taire.) Préférant se lancer sur une pente moins glissante que les relations familiales, elle attrapa la notice que lui tendait son fiancé avant de se pencher dessus. Des schémas, pas de texte, plein de flèches et de nombres... Bon, cela ne devait pas être si compliqué que cela, non ? Elle était ASPICS + 3 quand même, lieutenant du BDA... Elle pouvait monter un meuble. Ils pouvaient monter un meuble.

Enfin, quatre heures après, de nombreux jurons, coup de marteaux ratés et planches de contreplaqués plus tard, elle dû se rendre à l'évidence. Enfin, à deux évidences : Ikéa, c'était le mal et les Suédois voulaient détruire le monde. Et la deuxième... Son père allait devoir venir les aider. Bonjour la crédibilité de vrais adultes !

RP TERMINE


All of me
loves all of you
Love your curves and all your edges, all your perfect imperfections.

You're my end and my beginning, even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you. •°¤ Mags.

Beating Heart.
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Suède, mon amour [Andrew&Eliott]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amour se mesure à notre capacité de pardonner (Andrew)
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres,-