AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Encyclo] Les Veilleurs de Bristol

Roy CalderChef de la mafiaavatar
Messages : 1965

Voir le profil de l'utilisateur
Les Veilleurs de Bristol

Un Veilleur paye toujours ses dettes



Formation du groupe

Les Veilleurs sont nés peu de temps après la guerre des gangs de septembre 2008. Une guerre qui durait en vérité depuis janvier, comme le sait tout connaisseur de la Voie des Miracles : les premiers troubles ont surgi quand des potions frelatées se sont introduites un peu partout en Angleterre, marché noir compris. A une époque où l’on cherchait encore les responsables, certains trafiquants ont vu là une tentative de leurs partenaires d’affaires de les léser. Ils ont voulu se faire justice eux-mêmes et de premiers règlements de compte ont ensanglanté la Voie. L’effet boule de neige s’est montré redoutable, vengeance après vengeance, la situation n’a fait que s’enfoncer dans la violence systématique, alors que les plus grands gangs du monde sorcier s’y mêlaient. Peu à peu, ce début de conflit devient l’occasion rêvée pour certains d’éliminer des rivaux gênants : la guerre n’est rien d’autre qu’un prétexte pour agrandir son influence.

Le vingt-et-un septembre n’est que l’éclatement à la figure du pays d’un mal qui le rongeait depuis bien longtemps. La mafia qui gangrène Bristol depuis des années est plus agitée que jamais, l’on parle désormais d’anéantir un gang entier. Les sharacks du port, commandés par Joe Sparkles -le légendaire Boullu Sanguinaire- invitent Bill Griggs, un chef de gang londonien, à venir négocier une affaire qui n’est en réalité rien d’autre qu’un traquenard. Démasqués à temps, des combats éclatent aux abords de l’Avenue des Douze Chênes. Très vite, la situation échappe à tout contrôle, des passants innocents sont abattus, des familles retenues en otage, et la rue la plus célèbre de la ville est littéralement en feu.

Dans cet incident qui marquera à jamais les consciences des Bristoliens et qui décidera le ministre Marchebank à entamer une politique répressive, un homme est décidé à profiter du chaos régnant pour tirer son épingle du jeu. Roy Calder est un trafiquant moyen de la Voie des Miracles, associé à Bill Griggs, dont il hait profondément les méthodes. Il n’a que quelques jours pour s’extirper de la situation délicate dans laquelle il est : sa tête est mise à prix par les sharacks, et Bill est décidé à se servir de lui pour régler le conflit à sa place. Accompagné de Jayce Bowers, son acolyte de toujours, Roy commence à jouer double jeu : d’un côté, il s’assure de neutraliser les sharacks en s’associant aux chefs de gangs qui veulent leur peau, et de l’autre, il réfléchit à un moyen de se débarrasser de Bill pour prendre sa place.

Le 4 octobre 2008, Griggs meurt dans ce qui a tout l’air d’un accident, mais qui est en réalité la manoeuvre d’une sorcière vaudou que Roy est parvenu à s’allier. La question de qui lui succèdera se pose, mais il a pris les devants. Quelques jours avant, il s’est assuré qu’Helmet Norvel, le second du gang, ne le gênerait pas dans son ascension en lui proposant un marché qui les arrangeait tous les deux : une fois Bill mort, l’un reste à Londres, l’autre à Bristol, pour gérer leurs propres trafics indépendamment, et toute bataille de pouvoir serait évitée. Par ce coup, Roy et Jayce signent le début d’une nouvelle ère, pour eux : ils sont désormais les chefs d’un gang qui commence à s'implanter à Bristol, avec l’appui de leurs alliés.

Le 10 octobre 2008 marque la date d’un tout autre type de revirement pour le gang des Veilleurs fraîchement installé. Grâce aux contacts de Mildred Magpie, son associée dans la gestion du cabaret-casino des Folies Sorcières, Roy rencontre le ministre, accompagné de ses plus fidèles partisans. Conscient qu’il tient là une chance de grandir dans son milieu, il leur propose un marché pour accorder leurs intérêts :  en échange d’une impunité, il leur livre les informations nécessaires pour arrêter de grosses pointures de la Voie. Ainsi, les Veilleurs éliminent leurs plus gros concurrents, tout en s’assurant d’échapper à la purge, et le gouvernement démontre publiquement sa capacité à assurer la sécurité du peuple. Aux yeux de tous, la Voie des Miracles s’apaise et tombe sous le contrôle du Ministère. En vérité, c’est désormais un gang qui a prêté allégeance au gouvernement qui la domine…

Cette alliance n’est que la première pierre d’une solide collaboration qui se nouera entre les Veilleurs et le régime Marchebank. Bien décidés à ne pas perdre leurs alliés politiques, Roy et Jayce acceptent de mettre leurs hommes et leur réseau d’espionnage au service de la Milice d’Etat, qui commence peu à peu à prendre d’autres cibles, après les malfrats : de simples civils qui n’ont commis d’autre crime que de s’opposer au régime.

Pour lire cette histoire en détails, elle a été relatée dans cet OS.



Hiérarchie

Organigramme :
Spoiler:
 

Hiérarchie il y a, mais elle est volontairement voulue assez souple : pas de dictature dans ce groupe pro-Marchebank, ni de culte des chefs, car ces deux derniers ont détesté leur expérience dans le gang de Bill Griggs vénéré à outrance. Pragmatiques, ils ont préféré mettre en place un système proche d’une entreprise simple et classique, selon une hiérarchie pyramidale qui n’est là que pour garantir l’efficacité de leur commerce, et non pour asseoir une autorité abusive. Les Veilleurs au bas de l’échelle sont prévenus : ils sont bien mieux appréciés à exécuter correctement leur travail, qu’à lécher consciencieusement les bottes de leurs supérieurs…

Les chefs, Roy et Jayce, sont la tête pensante du gang et surtout, les négociants : ce sont les seuls à dialoguer avec leurs alliés politiques et commerciaux. Au niveau du groupe, ils sont ceux qui prennent les décisions, éclairés par l’avis de deux personnes qui tiennent un statut particulier. Zachary est celui que l’on pourrait appeler conseiller. Ses connaissances judiciaires en font un expert dans l’art de contourner le système. Quant à Evan, il est l’informateur attitré de la bande, que Roy a tenu à faire participer aux réunions, afin de profiter de ses intuitions stratégiques souvent très justes.

Les seconds, au nombre de trois, ont leur mot à dire dans la prise de décision seulement lorsque les chefs la leur accorde, ce qui est souvent le cas. Toutefois, leur rôle premier est de gérer les hommes : recruter, redistribuer les gains et les missions, surveiller que le travail soit bien fait. Il s’agit de trois hommes qui connaissent Jayce et Roy depuis un certain temps et qui ont gagné leur confiance.

Ni les seconds, ni les chefs ne sont en relation directe avec le client (sauf s’il s’agit de clients importants). Le client lambda qui souhaite consommer traitera avec un exécutant, qui est en fait un simple dealer de quartier. Parmi les exécutants, une bonne partie est également employée aux Folies Sorcières, à garantir la sécurité du cabaret et de ses gérants, ou à régir les paris clandestins sur les combats magiques du premier étage. On y trouve également les hommes de main sollicités lorsqu’il y a des personnes à faire parler ou éliminer. Les tâches ne sont pas réellement assignées, la plupart les cumulent, entre surveillance et sale boulot, par exemple.

D’autres personnages sont liés au gang, en relation directe avec les chefs : il s’agit de criminels associés qui connaissent personnellement Roy ou Jayce, soit parce qu’ils étaient déjà des alliés commerciaux auparavant, non basés à Bristol (c’est par exemple le cas de deux chefs de gang, Luis Alvaro, et Ruthel Hawk), soit parce qu’ils sont amis avec eux. Dans ce dernier cas, il s’agit de personnes sympathisantes au groupe, mais qui refusent d’en faire partie, parce qu’ils ne trouvent pas leur intérêt dans des activités de trafic ou de commerce : ce sont pour la plupart des faussaires, des espions ou des mercenaires de talent auquel Roy et Jayce font appel pour des missions particulières et occasionnelles.


Financement
L’argent de leurs trafics est blanchi en grande partie dans le casino des Folies Sorcières. Pour faire simple, l’argent sale gagné aux trafics est réinvesti pour faire tourner le casino, qui rapportera de l’argent lui, propre, car les Folies Sorcières sont une entreprise légale. Cet argent est reversé sous forme de salaire aux Veilleurs qui sont employés aux Folies.
Pour les autres, la règle est simple et méritocratique : chacun gagne une part de ce qu’il parvient à vendre. Concrètement, les seconds se chargent de redistribuer les marchandises aux exécutants, qui s’occupent de tout revendre. Ce qui n’est pas vendu est rendu, et comme les prix sont entendus à l’avance, il est facile de vérifier le rapport entre l’argent rapporté et les marchandises écoulées. Les petits malins qui essaieront de gruger en se prenant des petits extras en douce sont donc rapidement démasqués et punis, bien sûr Twisted Evil

Les associés qui ne sont pas compris dans ce système sont payés à la mission, selon ce qu’ils auront réussi à négocier directement avec les chefs.


Personnages en jeu

Les chefs :

C’est à Bristol que ces deux vieux amis de Poudlard se retrouvent. En échec scolaire, Roy fait de petits boulots mal payés pour gagner sa vie. Jayce est alors un petit dealer dans la Voie. C’est lui qui initie Roy au trafic, très vite, les deux s’associent pour former un duo diablement efficace. Plus tempéré que Roy, Jayce gère surtout les hommes et les finances, Roy, plus beau parleur, s’occupe de trouver des affaires et de négocier. Associés et amis de longue date, ils ne se trahiraient jamais l’un l’autre. La règle est tacite entre deux : soit ils marchent ensemble, soit ils meurent. Leur tandem efficace leur a permis de gravir rapidement les échelons dans la Voie.

Roy Calder - 30 ans, trafiquant et co-gérant des Folies Sorcières

Le monde de la contrebande ne pouvait que tenter cet homme cupide et trop joueur pour son propre bien. Menteur et flatteur, Roy se plaît à penser qu’il était né pour travailler dans la vente. Il considère que le faire illégalement est simplement un moyen de gagner plus. Sa double vie de criminel a toutefois une contrepartie : il s’est éloigné de sa famille et peine à conserver des relations stables. Roy est de toute manière bien trop têtu et orgueilleux pour reconnaître ses erreurs.
Avec ses hommes, il tente d’établir une relation de confiance, plutôt que de peur. S’il paraît intimidant au premier abord, c’est parce qu’il a une réputation d’homme malin et provocateur, mais Roy préfère quand ses hommes osent lui formuler leurs demandes. Tous les Veilleurs qui le connaissent un peu savent qu’il n’a rien d’un tyran, qu’il aime simplement savoir de quel bois sont faits ses hommes. Pour le moment, les Veilleurs apprécient leur chef, car il démontre de l’intérêt pour leur personne. Roy sait qu’il a intérêt à ne pas se faire détester d’eux, tout en restant suffisamment intimidant pour conserver son autorité. Non, il n’abat pas un ou deux de ses gars à l’aveugle de temps en temps pour montrer qui est le chef, tel Barbe Noire… mais il pique parfois des colères redoutables.

Jayce Bowers -30 ans, trafiquant (PNJ)


Jayce a toujours eu la tête froide pour deux. Sa placidité visible dans sa façon de parler, de se tenir en fait un homme à qui l’on confie naturellement les responsabilités. Fin observateur, il parle peu, et en général, seulement pour annoncer des résultats concrets.
S’il est possible d’amadouer Roy en sachant bien s’y prendre, Jayce est bien plus difficile à faire plier lorsqu’il a décidé qu’il n’était pas d’accord. Il n’est pas aussi corruptible et flagorneur que son associé, les pirouettes, très peu pour lui. Ce n’est pas pour rien qu’il laisse Roy se charger de traiter avec leurs alliés politiques : il n’a pas la patience de jouer les hypocrites manipulateurs. De ses hommes, il n’attend rien d’autre que de la franchise et de l’efficacité. Aucun des Veilleurs n’a un jour songé à l’entourlouper. Pour se faire respecter, il n’a nul besoin de hausser la voix. Il a si bien cultivé son image d’homme froid que personne ne lui cherche des noises. Sa plus grande qualité ? Jayce est le genre à très bien savoir faire la distinction entre sa vie privée et sa vie professionnelle. Personne n’a besoin de savoir qu’il n’est pas aussi implacable qu’il en a l’air, mais qu’il est au contraire très doux avec ses proches.
Avatar : Mario Van Peebles

Zachary Sprunt - 39 ans, conseiller juridique (PNJ)


Ancien associé de Bill, Zachary a échoué à ses études d’avocat, à cause d’une histoire familiale tumultueuse. Poussé par son beau-père à trouver rapidement du travail, il a fini par côtoyer la pègre locale, avec qui il était certain de pouvoir gagner de l’argent rapidement. Griggs l’a rapidement engagé à son compte. Discret, de frêle constitution, Zachary n’a que son intelligence redoutable comme arme. Il n’a jamais été dupe, la mort de son patron n’a rien d’un accident. Loin de crier au coup monté, il a préféré suivre Roy et Jayce, convaincu qu’ils feraient de meilleurs chefs qu’Helmet.
Evan est son demi-frère, avec qui il n’était plus en contact depuis des années, avant que les Veilleurs ne se forment.
Avatar : Ben Whishaw

Evan Travis -35 ans, Espion cambrioleur (PNJ)

Evan a commencé par voler des chaudrons pour le compte d’un revendeur crapuleux de l’allée des Embrumes. Le jour où son patron se fait arrêter par la Police Magique, il prend ses affaires et déménage jusque Bristol, où le marché noir est en pleine floraison après la guerre. Là, il poursuit ses cambriolages et commence à monter des arnaques. Réussir un braquage ou un cambriolage nécessite des connaissances pointues sur le terrain et les gens qui y habitent. Au fil des années, Evan s’est constitué une véritable carte mentale de Bristol, ainsi qu’un sacré paquet d’informations, oui, même sur les habitudes de la petite vieille dame agaçante qui vous sert de voisine.
Son secret ? D’une, Evan a beaucoup de relations. De deux, il a la main leste d’un voleur, il n’a pas son pareil pour vous dérober un cheveu incognito. Souvent, prendre l’apparence de quelqu’un d’autre grâce au Polynectar peut s’avérer très utile pour obtenir des infos…
Il avait l’habitude d’oeuvrer en solitaire, avant que Roy ne soit décidé à le convaincre d’intégrer son groupe. Evan n’est pas toujours apprécié des autres Veilleurs, à cause de ses réactions énigmatiques, et ses manières étranges qui en font un homme trop différent, face à qui il est facile de perdre patience. Mais ni Roy ni Jayce ne s’y trompent : Evan est un allié plus que précieux, pas seulement pour les informations dont il dispose. Il a un réel talent pour cerner les gens et anticiper les choses.
Avatar : Stefano Cassetti

Les associés :

- Sofya Belinski - 30 ans, espionne
Sofya est une sorcière de trente ans d'origine russe. Aujourd'hui résidente à Bristol, elle a une double-vie : officiellement comédienne, elle participe à des spectacles renommés, mais elle est surtout espionne pour le compte des Veilleurs.

-Ruthel Hawk (PNJ) - Trafiquant, chef de gang à Hastings

-Luis Alvaro (PNJ) - Trafiquant, chef de gang à Londres

Les seconds :

Antonino Tessio, dit Toni - 28 ans, trafiquant passeur, bookmaker (PNJ)

Italien d’origine, Toni n’a pas fait ses études à Poudlard. Il n’est arrivé en Angleterre qu’à ses vingt et un ans. Toni a toujours été une tête brûlée, un garçon à problèmes, sans le moindre diplôme en poche, à vivre aux crochets de sa famille. Ses parents espéraient forger son caractère en l’envoyant travailler quelques années pour son grand-père, dans les docks de Bristol. Mais Toni reprend ses vieilles habitudes de délinquant, et commence à côtoyer la pègre locale. Quand son grand-père décède, Toni insiste auprès de sa famille pour rester en Angleterre, et pour cause : il commence à travailler, pour de vrai, cette fois. Il ne précise juste pas qu’il se fait de l’argent sale en faisant passer des marchandises interdites sur le sol anglais.
En tant que second, Toni est peut-être le plus jeune, mais c’est aussi le plus ferme des trois. Il n’a pas son pareil pour passer un savon à « oune crétin dé glandeur » qui a mal fait son travail.  Récemment, il a commencé à prendre la tête des paris clandestins qui se déroulent aux Folies Sorcières, quand Roy ne s’en occupe pas. C’était le remplaçant parfait : avec son caractère enflammé, Toni est très doué quand il s’agit de surchauffer l’ambiance.
Avatar: Luca Argentero


-Fergus Avner - 31 ans, trafiquant passeur (PNJ)


De mémoire, cet homme a toujours vécu dans la misère sociale. Sa famille, logée dans les quartiers les plus insalubres de Bristol, aigrie par la pauvreté, a souvent trempé dans des affaires louches pour s’en sortir. C’est presque une continuité de l’entreprise familiale pour Fergus que de s’insérer dans la Voie des Miracles. Il n’est pas très bon en duels, en revanche, pour les enchantements, c’est tout autre chose. Fergus réalise à la perfection nombre d’enchantements difficiles. Trafiquer des portoloins est un jeu d’enfant pour lui.
Il était déjà associé avec Jayce avant que Roy ne rentre dans l’affaire. Plus tard, Fergus rencontre Toni et le prend vite sous son aile pour lui apprendre les ficelles du métier. Tout comme on ne voit jamais Roy sans Jayce, Fergus et Toni sont inséparables.  
Fin roublard et trafiquant aguerri, sa seule faiblesse réside dans son manque d’autorité dont pourraient profiter certains… si Toni ne leur a pas cassé la gueule à sa place avant.
Avatar : Mackenzie Crook

Solal Elman - 32 ans, trafiquant (PNJ)

Il fait partie des anciens hommes de Bill qui ont choisi de suivre Roy plutôt qu’Helmet, lors de la scission du gang. Il ne partageait plus les convictions de son ancien chef, comme Jayce et Roy, il était l’un de ses détracteurs. Cet opportuniste né a rapidement compris qu’il gagnerait plus à s’intégrer chez les Veilleurs. Fils d’un ancien Rafleur, son père croupit toujours à Azkaban à l’heure actuelle. Il ne parle jamais de sa vie privée, mais de toute évidence, il vient d’un milieu qui côtoie la pègre depuis longtemps. Il n’est pas facile de lui faire la conversation, Solal est facilement cynique, voire vexant, avec sa tendance à prendre tout le monde de haut.
Il n’est pas nommé second immédiatement, au départ, seuls Toni et Fergus assurent ce rôle. Rapidement, il démontre ses talents au sein du groupe : il n’est pas seulement bon commerçant, mais aussi excellent duelliste et surtout, connaisseur en magie noire. Roy le remarque à un moment où il songe à faire entraîner ses hommes au duel. Solal saisit aussitôt cette opportunité pour gravir les échelons. Au fur et à mesure que le gang s’agrandit, Jayce et Roy cherchent à nommer un autre second. Sans grande surprise, il est le premier candidat sur la liste, après tout, il a bien travaillé pour. Solal se plait parfaitement dans son nouveau rôle. Le seul bémol ? Toni a tendance à très vite l’exaspérer, et surtout, il semble cordialement détester Evan… mais personne ne sait pourquoi. Divergence d’opinion, certainement.
Avatar : Shia Labeouf

Les exécutants :

Tom Llewelyn -35 ans, vigile aux Folies Sorcières


Les pouvoirs magiques de Tom ayant toujours été limités, celui-ci a vite appris à se débrouiller d'une autre manière. Bagarreur invétéré, sa persévérance et sa loyauté l'ont envoyé à Poufsouffle. Après une scolarité chaotique, il s'exile aux États-Unis où il rencontre la jolie Melissa (qui le quitte ensuite pour son frère). Le voilà de retour à Bristol, brisé, avec sa fille Skye qu'il adore. Il est prêt à saisir les opportunités qui l'aideront à s'extraire de la pauvreté, y compris la plus avantageuse de toutes : rejoindre les Veilleurs.

- PNJ : Ted Hopper
Marcus Lynch
Glenn Wheller
Stephen Crimson
Franck Darrow
Dimitri Haros

Le petit poulain :

James Carter -17 ans, futur successeur de Roy
Keur



Activités


  • Aux Folies Sorcières : leur QG s’y situe, dans une pièce fermée près du casino.
    -Gestion du casino
    -Surveillance et sécurité
    -Blanchissement d’argent
    -Paris clandestins sur des combats magiques et proxénétisme de luxe (What a Face) au premier étage secret

  • A l’extérieur :
    -Espionnage
    -Collaboration avec la Milice
    -Trafic de stupéfiants, de potions et d’ingrédients illégaux


En détail ( What a Face ) :

Mandragore
Dangerosité : X
Prix : Entre 1 et 2 Gallions le gramme
Les racines de la plante du même nom sont soit mâchées, soit réduites pour en faire un produit fumable. Tant que la dose reste raisonnable, les effets sont modérés. L’utilisateur a la sensation de planer, les plus sensibles commenceront à halluciner. Réputé convivial, la mandragore est souvent fumée en groupe, lors de soirées.


Monalisa
(Proche de l’opium)
Dangerosité : XXX
Prix : Entre 4 et 5 Gallions le gramme
Fabriquée à partir d’un mélange de mandragore et d’autres plantes psychotropes, la monalisa se fume en produisant de lourds nuages de vapeur bleutée. Il s’agit de la drogue préférée des artistes sorciers en manque d’inspiration, car elle donnerait à celui qui l’ingère les idées les plus folles. L’expérience recherchée est avant tout hallucinogène, mais la monalisa a également des effets aphrodisiaques, c’est l’une des drogues les plus consommées par les jeunes couples. Attention aux effets secondaires, toutefois, la somnolence n’est jamais loin…


Volubilis
Dangerosité : XXXX
Prix : Entre 6 et 7 Gallions le gramme
Drogue dure uniquement disponible sous forme de poudre violacée. Elle provient des graines de la fleur du même nom. Elle plonge son utilisateur dans un état de relaxation et d’euphorie intense, mais attention aux abus, un violent bad trip survient quand il est mal consommé, car il est très puissant. Même pour une utilisation modérée, des effets négatifs surviennent souvent plusieurs jours après la première prise (angoisses, insomnies, dépression).

Tenebrosia Ocular, (abrégée TNB)
(Proche du LSD moldu)
Dangerosité : XXXXX
Prix : 11 Gallions la dose
Drogue dure fabriquée à partir des pétales d’une fleur magique que l’on trouve uniquement en Inde. La fleur annonce déjà des propriétés magiques puissantes, elle est manipulée par les trafiquants avec une grande prudence, car elle aurait des capacités d’hypnose. Sa préparation est relativement complexe, ses effets étant trop forts pour être consommée brute, les trafiquants la vendent le plus souvent sous forme de liquide qui peut être inhalé, ou injecté. La tenebrosia procure à celui qui l’ingère une sensation d’invincibilité, une insensibilité à la douleur, ainsi qu’une expérience hallucinogène révolutionnaire : les consommateurs ont l’impression d’être capables de manipuler le temps. Sa dangerosité est estimée sur la rapidité avec laquelle elle rend dépendant, ainsi que sur la puissance des effets secondaires : on dénombre plusieurs cas de folie.



Leurs ennemis

Dans le monde criminel :

  • Les sharacks de Bristol : Coriaces et revanchards, les sharacks n’ont jamais oublié tout ce qu’ils ont perdu dans leur altercation avec l’ancien gang de Griggs, le 21 septembre 2008. Roy, en tant qu’assassin de leur second, est parmi leur têtes mises à prix. Heureusement pour lui, les sharacks avaient déjà beaucoup d’ennemis, à cause de leur violence excessive. La Voie s’est littéralement liguée contre eux quand le Ministère a lancé une purge qui les mettait tous en danger. Roy s’est chargé de livrer les dernières personnes qui auraient pu redresser le gang, au moment où il a conclu une alliance avec la Milice.
    Aujourd’hui, leur influence est moindre à Bristol, ils ont été complètement muselés et réduits à un effectif ridicule, mais qui sait ce dont ils sont capables, surtout remplis d’une haine vengeresse envers les Veilleurs.

  • Helmet Norvel, à Londres : Roy l’a humilié en lui volant ce qui lui revenait de droit, à savoir les rênes du gang de Bill. De son avis, Roy est un sale petit vicieux arrogant qui l’a pris pour un idiot en le mettant sur le fait accompli en lui présentant toutes ses magouilles à la dernière minute, quand il n’avait pas d’autre choix que de rentrer dans sa combine. Mais Helmet est un homme profondément lâche, c’est d’ailleurs pour ça qu’il a accepté son marché : Roy l’a effrayé, en se montrant capable de se débarrasser de Bill et de s’allier avec de grands criminels de la Voie des Miracles. Helmet ne s’attaquerait donc pas aux Veilleurs… tant qu’il n’a pas des alliés qui le fassent se sentir suffisamment en confiance.

  • Tous ceux que Roy a fait emprisonner en les vendant à Marchebank : ce qui fait un bon paquet. Personne ne sait que les captures de la Milice du mois d’octobre sont le fruit d’un seul et unique traître, on pense que c’est simplement les enquêtes des Aurors et toutes les balances qu’ils ont pu attraper qui ont fait coffrer les gros poissons, parce qu’entre le blocus et la purge, la Voie était bien fragilisée à ce moment-là. En fait, la traîtrise de leur chef est le secret le mieux protégé des Veilleurs, parce que si cela se sait, eh bien, Roy a le monde de la pègre aux fesses


Dans le monde civil :


  • Les ennemis du régime Marchebank : depuis novembre, les Veilleurs effectuent dans le plus grand secret une surveillance de certains Bristoliens jugés dangereux. Pour le moment, ils ne sont chargés que de transmettre des informations à leur sujet à la Milice.
    Mais il se pourrait bientôt, avec la multiplication des mouvements de résistance, qu’on leur demande de participer à la répression de manière plus active, en semant la peur, en traquant et en éliminant tous les opposants du régime à Bristol.







  - Power goes by and leaves me blind -
   
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[Encyclo] Les Veilleurs de Bristol

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans le Port de Bristol... [Pv Matthew]
» Titan : GW Bristol
» Facéties de Veilleurs ♦ Castiel ♥
» [Korrul] Veilleurs Pourpres et cetera.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Bristol, :: La Voie des Miracles,-