AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [JR] L'envers du décor [Elias & Matthew]

Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
28 février 2009.

Après avoir agencé un dernier élément de décor, Matthew sauta de la scène du cabaret afin de rejoindre la salle de réception pour observer la scénographie de manière globale. Les Folies Sorcières accueillaient ce soir un spectacle exceptionnel où de nombreux artistes internationaux allaient se produire. Marchebank recevait en visite quelques chefs d'états étrangers et ils allaient tous venir passer la soirée au cabaret, l'endroit devait donc être irréprochable et Mildred Magpie veillait au grain. Elle était d'ailleurs occupée, un peu plus loin, à sermonner les serveurs qui n'avaient pas enchanté les serviettes de table correctement.

Matthew se dirigea donc vers Elias Nasser qui était tout aussi compétent qu'elle pour juger de l'excellence de son travail. Il sortit le plan fourni par le décorateur et le tendit au majordome de l'établissement:

"On a finit de préparer la scène." expliqua-t-il en lui donnant le parchemin afin qu'il vérifie la conformité de l'agencement.

Les autres machinistes et lui avaient œuvré une bonne partie de la journée pour rendre l'endroit méconnaissable. Ils avaient tous bien besoin d'une pause.

Essuyant son front sur son avant-bras, Matthew tourna la tête en direction de la cogérante qui passait toujours un savon aux autres employés avant de reporter son attention sur Elias. Il savait que le majordome était souvent en première ligne pour satisfaire le moindre désir de la tenancière du lieu. Pour une fois, il devait être content d'être à peu près tranquille.


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Dire que les Folies Sorcières étaient en effervescence aurait été un euphémisme. Depuis qu'il était là, Elias n'avait jamais vu autant d'activité qu'en ce jour. Pourtant, il y en avait eu des événements mais celui-ci surpassait les autres en importance. Ce ne serait pas la première fois que le Ministre viendrait aux Folies, loin de là même. Parfois, le majordome avait l'impression que l'homme passait plus de temps à Bristol que dans son bureau au Ministère.

Mais finalement, cela arrangeait bien ses petites affaires. Il n'avait qu'à tendre l'oreille pour tenter de percevoir quelques secrets d'états. Néanmoins, ces derniers étaient trop bien gardés. Et les réunions secrètes dans la pièce secrète n'étaient malheureusement pas espionnables. Il lui fallait donc faire preuve de patience et attendre que les confidences viennent à lui.

Il poussa un soupir et jeta un coup d'oeil à sa montre alors que Mildred Magpie entourloupait les serveurs depuis presque dix minutes. Ce n'était pas qu'ils avaient d'autres détails à régler mais un peu quand même. Ils accueillaient de hauts dignitaires ce soir. Et ce n'était pas en perdant du temps à s'époumoner sur des serveurs qui s'en contrefichaient qu'ils y arriveraient. D'autant qu'Elias avait déjà spécifiait aux dits serveurs ce qu'ils devaient faire avec les serviettes.

Son attention fut soudain détourné par l'un des machiniste qui lui tendait les plans en lui indiquants qu'ils avaient terminé leur travail. Elias s'attarda un instant sur les dessins avant de redresser le regard sur la scène.

"C'est de l'excellent travail."

Il esquissa un semblant de sourire à Matthew avant de lui rendre les plans. Il savait parfaitement qui était cet homme et ce qu'il faisait ici. C'était son rôle aussi de connaître les employés des Folies.

"Je crois qu'on a le temps d'aller prendre une pause, lâcha-t-il en jetant un coup d'oeil du côté de Magpie. Ça vous dit ?"
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Prendre une pause ? Matthew était bien évidemment pour. Il hocha donc la tête quand Elias le proposa et prit instinctivement le chemin des coulisses situés derrière la scène. Tous les employés s'affairaient dans cette véritable ruche qu'étaient les Folies: Plusieurs danseuses s'étiraient dans un coin pendant que les costumières finalisaient leurs robes à paillettes, le molducien répétait ses tours avec son ordinateur portable à côté du présentateur occupé à rédiger les lancements des numéros.

Matt attrapa son blouson dans le vestiaire et sortit par la porte de service située à l'arrière de l'établissement. Mildred Magpie n'aimait pas que les employés fument sur le parvis du Casino alors il n'était pas rare de croiser de nombreux travailleurs des Folies sur la promenade face à l'estuaire en train de prendre leur pause. D'ailleurs Robin était là, emmitouflée dans son manteau avec d'autres étoiles de la revue.

"Ah.Vous avez fini avec la scène ?"s'enquit-elle en le voyant.

Matthew hocha la tête tout en sortant ses cigarettes. Il avait arrêté pendant cinq ans mais le tabagisme faisait partie de ses mauvaises habitudes qu'il avait très vite retrouvées.

"Enfin ! On va pouvoir répéter !" s'exclama-t-elle en croisant Elias dans l'embrasure de la porte, Monsieur Nasser." souffla-t-elle, un brin charmeuse, avant de pénétrer dans le cabaret avec les autres filles.

Matt les regarda s'éloigner avant de tendre son paquet au majordome. Il ne savait pas si l'impeccable Elias Nasser fumait mais il lui proposait tout de même.

"Je peux vous emprunter du feu ?" demanda-t-il, la clope au bec.

C'était vraiment la plaie de ne pas avoir de baguette.


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Elias suivit Matthew jusqu'à la porte de service. Il sortait rarement lorsqu'il travaillait. La plupart du temps parce qu'il n'en avait pas le temps mais surtout parce qu'il préférait s'isoler avec un café noir dans les cuisines. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas se mêler aux employés mais il avait souvent l'impression d'être à part à cause de son travail. Sans doutes avaient-ils peur qu'ils répètent ce qu'il entendrait à Magpie ou à Roy. Même si ce dernier était beaucoup plus abordable que la Diva des lieux.

Il s'arrêta un instant dans l'embrasure de la porte alors que le machiniste sortait à la rencontre des danseuses. Il s'écarta pour les laisser passer alors qu'elles arrivaient à son niveau et esquissa un léger sourire lorsque la sœur de Matthew le salua.

"Miss MacFarlane"

Il s'avança vers son compagnon de pause en ajustant légèrement sa veste pour qu'elle le protège du froid avant de prendre une cigarette dans le paquet qu'on lui tendait. Il fumait beaucoup lorsqu'il était adolescent et par la suite, il n'avait pas vraiment perdu cette mauvaise habitude. Et puis, il y avait eu Aline et pour elle, il avait arrêté complètement pour ne fumer qu'à quelques occasions. Comme celle-ci. Il sortit le briquet que son frère lui avait offert pour ses dix-huit ans et qui ne le quittait jamais. Un souvenir du pays en argent avec un aigle de dessinait dessus. Il l'alluma et le tendit vers Matthew avant d'allumer sa propre cigarette.

"Votre sœur est charmante." lâcha-t-il avec un sourire.
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsqu’Elias lui tendit le briquet, Matthew se remémora qu’il n’était pas le seul employé des Folies à ne pas avoir de baguette magique. Robin lui avait expliqué que « môssieur Nasser » -comme elle l’appelait- était un cracmol et qu’il avait longuement travaillé chez les moldus avant de revenir dans le monde Magique. Du moins, c’était ce que disait Radio-Folies dans les loges des danseuses et au détour des machines à sous du Casino, ce n’était pas forcément la vérité… Il faut dire que Matthew était très certainement la source des cancans lui aussi alors il accordait un crédit tout relatif à ces bavardages.

L’ancien détenu se pencha en avant pour allumer sa cigarette et se redressa afin d’observer son vis-à-vis qui venait justement d’engager la conversation en évoquant sa sœur. Matt ne comptait plus le nombre de fois où on l’avait abordé de la sorte : Cela commençait généralement par un sobre « Elle est mignonne ta frangine » avant d’enchainer sur un « Elle a quelqu’un en ce moment ? ». Il faut croire qu’Elias Nasser n’échappait pas à la règle, à moins que sa phrase recèle un sous-entendu qui échappait à Matthew.

« Vous êtes un de ses clients ?" S’enquit-il donc, sans animosité toutefois.

Le majordome ne pouvait pas ignorer ce qui se tramait dans la partie secrète du Cabaret et il était peut-être même un habitué du lieu pendant ses temps de pause… Après tout, on le voyait rarement trainer par ici…


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Si la question le surprit, il n'en laissa rien paraître. Il esquissa juste un sourire amusé en secouant négativement la tête de droite à gauche avant de tirer sur sa cigarette. Il observa un instant la fumée s'élever dans l'air froid du mois de février avant de reporter son attention sur Matthew.

"Non, pas mon genre de payer une femme pour obtenir ses faveurs."

Ce n'était pas ce qu'il manquait aux Folies d'ailleurs. Un certain nombre de danseuses offraient leurs charmes moyennant finances après leurs numéros. Pour le plus grand plaisir des clients d'ailleurs. Ce n'était pas officiellement approuvé par la direction mais cette dernière ne pouvait pas ne pas savoir. Elle fermait donc les yeux. Ce n'était pas étonnant quand on connaissait un minimum Roy Calder. En ce qui concernait Mildred Magpie... cette femme était un vrai mystère. Même si elle était beaucoup moins prude qu'elle le laissait entendre. Il n'y avait qu'à tendre l'oreille lorsqu'elle passait du bon temps avec son Adonichou.

Un frisson de dégoût parcourut le Majordome à cette pensée et il s'obligea bien vite à penser autre chose. Il n'avait vraiment pas envie que son imagination aille plus loin. Les cauchemars à la suite de ça le hanteraient pendant des jours. Et il n'avait pas tellement envie que ses rêves soient peuplés de Mildred Magpie miaulant de plaisir. Il choisit donc d'engager la conversation vers quelque chose de plus anodin.

"Vous vous plaisez aux Folies ?"
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Matthew hocha lentement la tête quand Elias affirma qu’il n’était pas du genre à payer pour obtenir les faveurs d’une femme. Lui, il l’était. A vrai dire, il ne fréquentait que des prostituées depuis sa sortie d’Azkaban. Il ne se voyait clairement pas faire la cour à une femme du monde où il serait forcément obligé d’évoquer son passé de tueur à un moment ou un autre. Les filles de joie avaient l’avantage de ne pas poser de questions et si elles étaient au courant des motifs de son incarcération, elles n’en disaient rien. Quoiqu’il en soit, Matt avait toujours eu de la sympathie pour les belles de nuit qu’il avait côtoyées toute sa vie. Pour lui, elle exerçait un métier comme un autre, alors…pourquoi se priver ?

L’ancien détenu tira sur sa cigarette et fit quelque pas en direction de la rambarde qui donnait sur la mer. Il se tourna toutefois légèrement pour répondre à la question du Majordome qui semblait enclin à faire la conversation.

« Plutôt oui. » répondit-il sobrement.

Travailler dans un lieu où les pires vices de l’être humains étaient tolérés voir même encouragés… L’endroit semblait fait pour Matthew même s’il ne se voyait pas vraiment répondre cela à son supérieur hiérarchique.

« Et vous ? J’ai cru comprendre que vous étiez chez les moldus avant… C’est très différent ? »


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Elias hocha la tête lorsque Matthew se tourna vers lui et répondit à sa question. Il se doutait qu'en comparaison de la prison les Folies devaient être agréables. Toutefois, il marqua un instant d'hésitation avant de répondre lui même à la question.

"Disons que j'aspirais à autre chose. Mais au vu des circonstances, je ne vais pas me plaindre."

Il tira sur sa cigarette et expira longuement en regardant les volutes de fumées s'élever dans l'air glaciale de février.

"Il y a des endroits de ce genre dans le monde moldu. Mais je n'y ai jamais travaillé. J'étais dans un standing différent. Beaucoup plus... huppé. C'était du très haut niveau. Malheureusement quand on frappe un client aussi agaçant soit-il et aussi chamboulé que vous soyez après avoir appris que votre copine vous trompait, ça ne pardonne pas."

Il jeta son mégot au sol et l'écrasa du bout de sa chaussure vernis. Matthew MacFarlane n'était pas le seul à avoir fait des erreurs. Elias ne le jugeait pas. La colère pouvait aveugler même le meilleur des hommes.
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Matthew écouta les confidences de son supérieur empreint à une légère suspicion. Depuis sa sortie d'Azkaban, les gens utilisaient divers stratagèmes pour le faire parler du meurtre qu'il avait commis: Certains lui posaient la question franchement et d'autres se montraient nettement plus vicieux. Elias Nasser faisait-il partie de ceux là ? Souhaitait-il montrer à Matthew, qu'au fond, ils étaient pareils ? Espérait-il susciter des aveux du genre "Je sais ce que c'est de s'emporter ,moi, perso, j'ai étranglé ma femme sous les yeux de ma fille."
Si c'était le type de réaction qu'Elias attendait il allait être déçu. L'ancien détenu tira une dernière fois sur son mégot avant de l’éjecter du bout des doigts en direction de la mer.

"Le destin aime l'ironie dans ce cas, souffla-t-il en glissant ses mains au fond de ses poches, La grande majorité de nos chers clients sont loin d'être des modèles de fidélité..." expliqua-t-il après quelques secondes.

Après avoir été trompé, Elias Nasser offrait à tous les coureurs du coin un havre pour des relations extraconjugales... A bien y réfléchir, c'était même très drôle.


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Elias posa son regard sur Matthew et hocha lentement la tête. Il ne savait pas vraiment à quelle réaction il s'était attendu. C'était la première fois qu'il évoquait la cause de son renvoie. Et dans un sens, sa situation était ironique en effet. Mais il fallait prendre le travail là où on le trouvait. Et finalement, il était beaucoup plus détaché désormais. Tant que l'infidélité ne le touchait pas personnellement, il se moquait bien que des hommes payent pour tromper leurs femmes.

"Oui, on peut dire ça."

Il haussa les épaules et poussa un léger soupir.

"Mais finalement, je préfère le monde moldu. Je me sens moins... différent là-bas. C'est ironique dans un sens parce que j'ai passé mon enfance entouré par la magie. Mais bon, j'ai un meilleur boulot et une meilleure paye ici. Même si Magpie est un vrai dragon."

Il esquissa un sourire et un regard entendu en direction de Matthew. Les choux à la crème au beau milieu de la nuit, il n'est pas prêt de les oublier.
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Pour Elias Nasser, l’épanouissement personnel n’était donc pas une finalité en soit. A en juger par ses dires, l’argent était sa principale source de motivation. Avec une bonne paye, il pouvait endurer les caprices et répondre aux exigences farfelues de la tenancière du lieu. Elias avait beau se sentir différent, Matt estimait qu’il était parfaitement à sa place aux Folies Sorcières. Le pouvoir d’attraction de l’argent  faisait tourner la tête des clients du Casino et le personnel de l’établissement n’échappait pas à cette règle. Ils étaient tous capable de mettre leur égo, leurs valeurs ou leur honneur de côté pour en gagner un peu plus : Calder, Elias, Robin, Matthew et surtout… Le dragon.

Matt arqua un sourcil en entendant ce sobriquet peu flatteur.

« Monsieur Nasser, est ce bien judicieux de qualifier votre supérieure en ces termes devant vos employés ? fit-il remarquer, Méfiez-vous, si elle vous entendait, elle pourrait vous demander de plier toutes les serviettes du cabaret en forme de licheur… Travail très long et fastidieux sans baguette… » ajouta-t-il, impassible bien qu’une lueur de malice au fond des yeux trahisse son amusement.


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Il avait bien conscience de passer pour un opportunisme. Mais il ne pouvait pas dévoiler sa couverture. Et il n'était pas certain de pouvoir faire confiance à Matthew. D'autant plus qu'il sortait de prison de façon avancée. Il devait y avoir une raison. Et pour Elias, il n'y avait qu'une seule bonne raison. Il avait promis quelque chose au gouvernement. A lui de savoir quoi. Il ne doutait pas que cette information puise avoir un certain intérêt pour la Salamandre.

"Vous avez raison. Les murs ont des oreilles. Mais si je me retrouve à plier des serviettes en forme de licheur, croyez bien que j'exigerais votre aide Monsieur MacFarlane. A deux et sans baguette, nous irions plus vite."

Il esquissa un léger sourire amusé en apercevant le regard malicieux du machiniste. Il n'y avait pas de mal à plaisanter un peu après tout.
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
"J'ai bien peur que le pliage de serviettes n'entre pas dans le cadre de mes compétences" répondit-il, pince-sans-rire, Je ne suis qu'un simple machiniste." ajouta-t-il sur le même ton.

Bien sûr, il ne s'agissait que d'une simple boutade mais vu la maigre paye que Matthew se faisait ici, il n'allait certainement pas aider le Majordome des Folies à satisfaire les moindres désirs de la cogérante des lieux. Il avait vraiment autre chose à faire en ce moment, contrairement à Elias.

"Toutefois vous pouvez demander à Frappedur de vous donner un coup de main... ou alors au directeur adjoint de Poudlard: Il a l'air d'être le plus disposé pour répondre aux exigences de Madame en ce moment."

Le responsable des feulements nocturnes de Mildred Magpie était dorénavant connu de toutes les Folies Sorcières...


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Elias haussa un sourcil amusé et retint un ricanement aux paroles du simple machiniste. Il doutait que le sous directeur prenne le temps de l'aider. Il fallait croire que les appartements de Mildred Magpie était d'un intérêt hors du commun.

"Je doute qu'il ait beaucoup de temps à me consacrer. Je crois qu'il est très occupé."

Un sourire narquois s'étira sur ses lèvres à cette pensée. Les visites d'Adonis Greengrass n'était un secret pour personne au sein des Folies Sorcières. Il suffisait d'avoir l'oeil et il fallait dire que Magpie n'était pas du genre discrète.

"Enfin, pendant ce temps là, elle nous fiche la paix."

Enfin surtout à lui, en réalité. Mais il se doutait que la présence de Mildred Magpie rodant autour d'eux comme un vautour n'était apprécié par personne.
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Matthew n'était pas le plus à plaindre. Magpie était sur son dos de temps en temps, certes elle était omniprésente aux Folies Sorcières, mais cela n'avait rien à voir avec ce qu'endurait Elias Nasser au quotidien. La cogérante du lieu semblait parfois le confondre avec un vulgaire Elfe de Maison, prompt à traiter le moindre de ses caprices si bien que Matt se demandait souvent quel bénéfice tirait Nasser de cette situation. Car il y avait forcément un avantage pour lui. Cela ne pouvait pas être autrement.

"Qu'est ce qui vous pousse à rester ? finit-il par demander après un long silence, Vous êtes peut-être grillé du côté moldu mais il existe de nombreux hôtels de très haut standing dans tout le monde magique. Alors, pourquoi endurer son despotisme ?

Peut-être était-il un peu masochiste au fond, songea Matthew en observant l'allure guindée du majordome. Surement même.


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Elias posa son regard sur Matthew et le fixa longuement. Il n'allait certainement pas la réelle raison de sa patience sans limite. Il n'allait certainement pas évoquer la Salamandre et la résistance devant lui. Cet ex-prisonnier libéré plus tôt que le voulait sa peine. Il n'allait pas lui confier son secret le plus important au risque de se voir démasquer. Elias ne lui faisait pas confiance. Et ne le ferait sans doute jamais. Pas parce que l'homme était un ex-taulard mais simplement parce que Elias n'accordait pas sa confiance facilement.

"Parce que malgré tout mon travail me plaît. Et que je ne veux pas baisser les bras encore une fois. Ce serait comme admettre que j'ai échoué ma réinsertion dans le monde sorcier. Tout comme j'ai échoué dans le monde moldu. L'échec n'est plus envisageable."

Il esquissa un léger sourire triste, laissant son regard se perdre sur l'horizon. Son père avait été suffisamment déçu comme cela. Il ne voulait pas être celui qui lui annoncerait qu'il n'avait pas mieux réussi ici que là-bas.

"Et vous alors ? Pourquoi avoir choisi les Folies Sorcières ?"
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Matthew avait du mal à comprendre Elias car il ne fonctionnait pas comme lui. Il envisageait rarement une situation donnée comme un échec. Simplement comme une expérience. Il venait de passer cinq ans derrière les barreaux, pour nombre de personne ce constat était un véritable fiasco, et pourtant Matthew s'appliquait à chercher du positif dans cette situation. Cette épreuve l'avait renforcée et il se sentait plus aguerri. Bien sûr il avait fait des erreurs par le passé mais il en assumait les conséquences sans se mettre une pression monstre, comme semblait le faire son supérieur.

Il faut dire que s’il s’amusait à tirer un bilan de son existence, il pouvait s’Avada kedavériser immédiatement alors autant se concentrer sur l’avenir.

« J’avais besoin de revenir en terrain connu. Le retour à la vie normale est déjà assez compliqué en soit alors ce n’est pas pus mal d’avoir quelques repères, expliqua-t-il en se doutant qu’Elias connaissait parfaitement son passé. Son passage par Azkaban n’était un secret pour personne.

« J’aurai pu m’installer ailleurs, dans une ville où on ne me connaissait pas mais à quoi bon ? Je dois assumer ce que j’ai fait et revenir à Bristol fait parti de ce processus d’acceptation. »

Du blabla et encore du blabla mais il n’allait certainement pas révéler la véritable raison de son retour ici, lui-aussi.

"...même si la ville ne ressemble plus vraiment à ce que j'ai connu." ajouta-t-il finalement.


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Elias hocha légèrement la tête. Il pouvait comprendre que Matthew ait eu besoin de repère en sortant de prison. Mais après ce qu'il avait fait, c'était tout de même culotté. N'avait-il pas peur d'être jugé par tous ceux qu'il avait un jour considéré comme ses amis ? C'était courageux, sans aucun doute. Le machiniste parlait d'acceptation et d'assumer ses actes.

Le majordome avait toujours considéré l'avoir fait. En frappant, ce client, il savait ce qu'il risquait et il l'avait assumé. Il n'avait pas fui ses responsabilités. Mais peut-être que dans un sens en s'enfermant en monde moldu et en refusant année après année les invitations de sa mère à venir la voir elle et son père. Peut-être était-ce une forme de fuite. Peut-être n'avait-il jamais réellement accepté sa condition de Cracmol. Il s'était toujours demandé pourquoi cela lui arrivait à lui ? Pourquoi ne pouvait-il pas être aussi doué que son frère en magie.

"Les choses évoluent toujours. Le ville de mon enfance en Syrie n'est plus celle que j'ai quitté enfant. C'est ainsi. Le temps transforme chaque chose."

Il était retourné à Damas, il y avait presque trois ans désormais. Zayn l'avait invité à passer quelques vacances avec lui. Histoire de se retrouver entre frères. Et aussi parce que Elias avait besoin de retourner dans son pays natal. Un retour au source de quelques semaines qui lui avait fait le plus grand bien. Et il n'avait pu que constater les changements.
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Matthew médita quelques secondes aux paroles d'Elias. Bien sûr les choses évoluaient même si l'on avait parfois l'impression qu'il ne s’agissait que d'un éternel recommencement. Bien que les visages ne soient plus les mêmes, l'Allée des Embrumes étaient encore et toujours peuplée de prostituées et de trafiquants en tous genres et il en était de même pour la Voie des Miracles.

C'était le cycle.

Matt en était d'ailleurs la parfaite illustration. Il avait été dans le creux de la vague pendant cinq ans mais il comptait bien revenir sur le devant de la scène incessamment sous peu, même si pour l'heure, il était plutôt occupé à bavarder avec son chef:

"La Syrie ? s'étonna-t-il en entendant le nom de cette destination qui lui était familière, Je suis allé quelque fois à Alep quand je travaillais comme apothicaire."

A vrai dire, il s'y était rendu pour faire rentrer illégalement sur le territoire des essences de bois exotique typiques du Moyen-Orient pour la confection de ses baguettes, mais là n'était pas la question.

"Le quartier magique de la ville accessible par la Citadelle moldue est très vivant. J'ai le souvenir qu' il y avait de nombreux artisans, se remémora-t-il en visualisant les somptueuses baguettes incrustées d'or et d'ébène vendues dans les boutiques et au marché noir.

Il avait presque oublié ces beautés, d'ailleurs. Comme si ses années de prison avaient anesthésié une partie de sa mémoire mais il avait suffit d'un mot pour que tout lui revienne.


Elias NasserMolduavatar
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur
Un léger sourire s'étira sur les lèvres d'Elias alors que le pays de son enfance était évoqué. Il aurait aimé y retourner. Mais il n'était plus certain d'y avoir sa place au fond. Il aurait certainement encore plus était rejeté là-bas qu'ici à cause de son manque de pouvoirs. Il laissa son regard se perdre au loin alors qu'il revoyait les vestiges de son passé.

"En effet, c'était une ville active. Mais vous auriez dû voir Damas. Tellement plus grande, tellement plus magique."

Un sourire nostalgique se dessina sur ses lèvres et il reporta son attention sur Matthew.

"Mais tout ceci fait parti de mon passé désormais. Cela fait tellement longtemps que je n'y ai pas été que je ne sais même pas si je serais capable de me repérer."

Pourtant, le côté sorcier ne devait pas avoir autant changé. Il devait avoir conserver son âme, savant mélange de sauvage et d'urbanisme. Il avait aimé cette ville, de toute son âme. Et il avait dû la quitter. Construire sa vie ailleurs loin de ses racines. En un sens peut-être était-ce un bien. Il avait pu évoluer en tant qu'homme beaucoup plus facilement. Et il se débrouillait plutôt bien au final.
Matthew MacFarlaneDétenu en conditionnelleavatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
A force de discuter avec Elias, Matthew se trouvait quelques points communs avec le majordome. Ils payaient tous les deux le prix d'une erreur passée et ils avaient la même volonté d'avancer et de ne pas céder à la nostalgie. D'ailleurs, Matt s'interdisait tout bonnement ce sentiment qui pouvait se révéler destructeur.
A quoi bon ? Il devait se concentrer sur l'avenir, pour avoir une chance, un jour, de retrouver sa fille.

Comme Elias, il entendait tirer un trait sur cette vie antérieure et quand ce dernier affirma que Damas appartenait au passé dorénavant, il ne chercha pas à raviver la conversation sur ce sujet.

"Vous avez raison. Concentrons-nous sur ce que nous allons laisser à cette belle ville de Bristol, souffla-t-il en embrassant du regard la baie avant de s'arrêter sur l'architecture du cabaret,Quelque chose me dit que les Folies ont un grand rôle à jouer ici... analysa-t-il On a de la chance au fond de faire partie de cette aventure..." ajouta-t-il en reportant son attention sur son supérieur.

Incontestablement, les Folies sorcières allaient marquer leur temps: Autant pour la qualité de ses spectacles que pour son statut de haut-lieu du plaisir et de la corruption.


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[JR] L'envers du décor [Elias & Matthew]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JR] L'envers du décor [Elias & Matthew]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» Dévouée comme une fille envers sa mère
» [procès] Spik, insulte et menace envers le maire de LR
» L'envers du décor : Une tasse de thé très chère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Bristol, :: Les Folies Sorcières,-