AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [JR] Mortelle Saint-Valentin [Pv Adonichou]

Mildred MagpieDirectrice de Multiplettesavatar
Messages : 677

Voir le profil de l'utilisateur
14 Février 2009, dans la soirée.
Bristol, Sur le Parvis des Folies Sorcières...

Le vieux Donny avait beau s'enrouler dans sa couverture poisseuse, mais en cette soirée glaciale de Février, rien ne semblait en mesure de pouvoir le réchauffer. Frigorifié, il se doutait bien qu'il fermerait les paupières pour ne jamais plus les ouvrir. L'ancien pêcheur n'était qu'une énième victime anonyme de ce que les Bristoliens nommaient communément le "bouclage". Sans domicile depuis la perte de son emploi, il avait tenté d'entrer dans le hall du cabaret magique afin de trouver un peu de chaleur; Mais malheureusement, il ne correspondait pas à l'image de marque de l'établissement, et risquait d'effrayer la clientèle. Du moins, c'est ce qu'on lui avait rétorqué. Qu'ils aillent tous pourrir en Enfer! Ce monde à la dérive n'offrait plus aucune forme d'intérêt pour le vieux Donny. Son seul regret étant de ne pas mourir en mer, mais sur un vieux banc situé à deux pas d'un Cabaret d'où émergeait les rires et l'indifférence la plus totale...

Au même moment.
Terrasse Privée de Mildred Magpie, Les Folies Sorcières.

Mildred Magpie gloussa comme une dinde, alors que son bel Adonis lui avait organisé un divin tête-à-tête pour honorer leur première Saint-Valentin. C'était juste parfait, tant il avait pensé à tout pour lui offrir cette magnifique surprise! Des braseros magiques réchauffaient la terrasse et illuminaient une table où reposaient des mets aux saveurs insoupçonnées. Dégoulinante d'amour, Mildred afficha un sourire d'une mièvritude extrême .

"C'est tellement romantique! Tu es juste adorable! Je pensais vraiment que tu avais oublié... "


Adonis GreengrassSous-directeur de Poudlardavatar
Messages : 249

Voir le profil de l'utilisateur
Adonis n'avait pas ménagé ses efforts. Il avait fait en sorte que tout soit parfait afin d'adoucir quelque peu la nouvelle qu'il allait devoir annoncer à Mildred. Et dire que quelques heures plus tôt, il était genoux à terre devant Caecilia Selwyn. Les dés étaient lancés. Son oncle avait gagné, il se marierait avec l'héritière des Selwyn au printemps. Cela ne le réjouissait pas mais c'était un mal nécessaire pour perpétuer sa lignée. Il lui fallait un héritage et il ne serait pas celui qui aurait laissé le nom des Greengrass sombrer dans l'oubli.

Il esquissa un léger sourire charmeur à Mildred, essayant de mettre ses préoccupations de côté. Encore une mascarade qu'il jouait là. Feindre l'amour avec une femme de plus. Même si avec Caecilia, il n'était pas question de sentiments, ni d'un côté ni de l'autre. Alors qu'avec la gérante des Folies Sorcières, il en allait autrement. Il ne pouvait pas dire qu'il exécrait tous les moments qu'il passait avec la quadragénaire. Cela aurait été mentir. Il appréciait leurs moments d'intimités. Elle était pleine de fougue et réellement bien conservé pour une femme de son âge. Mais de là à dire qu'il ressentait réellement quelque chose pour elle... Il y avait un monde.

Non, il se servait d'elle pour garder un certain lien avec les Folies Sorcières et la presse. Il avait conscience qu'il devrait la jouer finement si il ne voulait pas tout perdre. Mildred pourrait pertinemment se retourner contre lui et il ferait les choux gras de la presse à scandale. D'où l'attention particulière qu'il avait accordé à ce dîner de St Valentin. Et au magnifique collier d'émeraude qui attendait sagement dans l'écrin de velours qu'il tendit à sa maîtresse.

"Comment aurais-je pu oublier, Mildred ? Tu es la seule qui me fasse un temps soit peu oublier les tracas de mon quotidien."


Adonis Greengrass
Mildred MagpieDirectrice de Multiplettesavatar
Messages : 677

Voir le profil de l'utilisateur

Les pommettes de la romancière s'empourprèrent alors que son bel Adonis lui signifiait à quel point elle occupait une place prépondérante dans son cœur. Au diable le dessert et les choux à la crème d'Eden, Mildred éprouvait une envie irrésistible de bondir sur le jeune sous-directeur pour lui arracher ses vêtements dans un élan enflammé! Désormais, cela ne faisait aucun doute que ni l'un ne pouvait plus vivre sans l'autre! Le moment tant espéré que Mildred avait attendu toute sa vie était sur le point de se produire, quand son amoureux lui tendit un écrin en velours. Plaquant une main sur sa poitrine, pour retenir les pulsations d'un cœur qui tambourinait dangereusement, Mildred feignit la surprise alors que tout se déroulait exactement comme dans l'un de ses plus beaux romans. Sa bouche s'arrondie pour former une voyelle enchantée :

"Ooooooo! Mais qu'Est-ce donc? "

Ses ongles de cougar s'agrippèrent très vite sur l'écrin, comme si quelqu'un pouvait encore lui dérober cet instant magique. C'était certain, il allait lui faire sa demande! Son Adonichou allait plier le genou pour lui déclarer sa flamme, glisser sa bague à son annulaire, et elle ne pourrait que lui rendre un "Oui!" ponctué par un baiser sulfureux qui scellerait définitivement leur Amour! Tremblante d'émotion, un sourire d'ores et déjà victorieux lui tirant les lèvres, elle ouvrit lentement le petit réceptacle, une lueur verdoyante venant éclairer son regard transi de femme vénale.  

"Tu es fou, mon Adonichou! Ce collier doit valoir une véritable fortune! Laisse-moi t'embrasser! "

Sa bouche réclama alors un baiser, tandis qu'elle se penchait au dessus de la table.



Adonis GreengrassSous-directeur de Poudlardavatar
Messages : 249

Voir le profil de l'utilisateur
Le sourire ravi de Mildred lui indiqua qu'il avait bien choisi. Un léger sourire satisfait se dessina sur ses lèvres alors qu'il se penchait au dessus de la table pour sceller ses lèvres à celle de la quadragénaire. Inconvénient notable du rôle qu'il s'efforçait de tenir avec Mildred. Même si ce soir, tout cela serait fortement mis à mal.

"Et si on allait dans ta chambre. On pourrait prendre le dessert là-bas. Qu'en penses-tu ?"

Il esquissa un sourire charmeur avant de se redresser et de se lever de sa chaise. Il attrapa la bouteille de champagne d'une main et leurs deux verres de l'autre. Il posa son regard sur son amante afin de l'inviter à ouvrir le chemin. Il ne doutait pas qu'elle sauterait sur l'occasion de passer un moment d'intimité avec elle. Il la ferait miauler de plaisir et ensuite, il leur soirée prendrait un tournant beaucoup moins plaisant. D'où la présence de la bouteille de champagne. Peut-être arriverait-elle à apaiser un peu Mildred.


Adonis Greengrass
Mildred MagpieDirectrice de Multiplettesavatar
Messages : 677

Voir le profil de l'utilisateur

Le corps entier brulant de désir, la quadragénaire transie d'amour ne pouvait que savourer ce divin baiser déposer sur ses lèvres. En plus d'offrir des émeraudes magnifiques, Adonis embrassait si bien, qu'elle aurait rêver pouvoir suspendre le temps durant cet instant magique. Mais plutôt que de s'éterniser à table dans des préliminaires devenus inutiles entre eux, voila que son beau prince réclamait déjà la carte des desserts... Ou plutôt de faire un petit tour dans la suite de la sulfureuse co-gérante des Folies. Cette dernière, sourire fripon aux lèvres et regard amusé, se colla contre lui.

"Mmmmmh... Tu sais que tu es un vil coquinou, toi! Mais je pense être en mesure de pouvoir t'offrir ton dessert préféré. Suis-moi... "  

Mildred se redressa, et d'un mouvement sensuel de l'index indiqua à son amoureux d'emboiter ses pas. Du haut de ses talons aiguilles, elle se dirigea alors vers l'entrée de sa chambre dans un déhanché aussi félin que aguicheur. A peine pénétrée dans ses quartiers, Mildred Magpie libéra sa crinière de feu, avant d'user d'un claquement de doigt pour rendre l'ambiance plus chaleureuse avec une lumière tamisée. Puis elle s'approcha de son gramophone magique pour lui susurrer sa sélection musicale; les première notes d'une chanson romantique envahirent alors l'espace privé de la romancière à l'eau de rose. Lançant un regard de louve affamée sur sa proie, la romancière se jeta sur son lit dans une pose des plus lascives.  

"Viens me conquérir mon beau Prince! Je suis toute entière à toi! Et ce pour l'éternité! "


Adonis GreengrassSous-directeur de Poudlardavatar
Messages : 249

Voir le profil de l'utilisateur
Adonis retint un sourire victorieux alors que Mildred cédait à son caprice. Il lui emboîta le pas avant de déposer la bouteille de champagne et les flûtes sur sa table de chevet. Il servit deux verres avant de se reculer et de commencer à défaire sa cravate pour rejoindre son amante lascivement allongée sur le lit. Il avait beau dire. Il appréciait ces soirées avec la fougueuse rousse. Elle savait comment contenter un amant exigeant. Et il doutait de retrouver cette inventivité chez sa future épouse.

Il voyait presque déjà la fin de cette aventure avec Mildred. Et il le regrettait déjà. Il ne l'aimait pas. Du moins pas comme elle l'aurait voulu. Mais il se montrait le plus attentionné des amants malgré cela. Prenant un plaisir tout particulier à la faire miauler. Une relation passionnelle, sans tabou. Ou presque. Il allait lui donner une Saint Valentin inoubliable. Il ne savait pas comment elle se terminerait mais au moins, elle ne pourrait pas dire qu'il n'avait rien fait pour la rendre folle de désir et de plaisir ce soir là. Il était sans aucun doute le plus attentionné des amants...

Il se laissa glisser sur le côté légèrement essoufflé par leurs ébats. Le regard légèrement brillant et un sourire aux lèvres. Il resta un instant à fixer le plafond, le temps de reprendre son souffle. Il se saisit de son verre de champagne et le porta à ses lèvres avant de se recoucher sur les oreillers et de tourner la tête vers Mildred. Un air grave mais décidé sur le visage.

"Mildred... ? Il faut que je te parle de quelque chose..."


Adonis Greengrass
Mildred MagpieDirectrice de Multiplettesavatar
Messages : 677

Voir le profil de l'utilisateur
Mais quelle vigueur cet Adonis! Il avait le feu sacré en lui, ma parole! Après un ultime miaulement d'extase, Mildred se laissa retomber lourdement sur l'oreiller, bouche ouverte et paupières closes pour savourer l'instant magique que lui procurait cette divine Saint-Valentin. N'était-elle pas en train de vivre le plus beau jour de sa vie? Enfin son existence prenait le virage tant espéré, dans lequel sa brillante carrière pourrait enfin se conjuguer avec une vie sentimentale à la fois épanouie et heureuse.
Pour que tous soit parfait, il fallait encore que le beau et jeune sous-directeur de Poudlard lui fasse sa demande en mariage; Mais il ne faisait pas l'ombre d'un doute que celle-ci allait survenir très bientôt, tant Mildred Magpie avait mit du cœur à l'ouvrage et achever de convaincre l'homme de ses rêves dans un corps à corps des plus torrides. Dans sa tête, elle comptait les secondes qui la séparaient encore du moment ou l'endorphine finirait par libérer le cerveau de son amant, afin qu'il puisse lui transmettre la plus belle déclaration d'Amour qui soit...
Mais quand la voix d'Adonis vint enfin troubler le concert haletant des deux tourtereaux reprenant leur respiration après l'effort intense; Celle-ci n'avait rien de légère, bien au contraire. Le ton était aussi austère que le glas d'une église annonçant l'éminence de l'apocalypse. Surprise, Mildred se tourna vers le visage grave de son Adonichou...


"Pourquoi cet air si sombre mon Amour? Tu as quelque chose à me dire? Tu peux te rassurer, c'était absolument magique. Je me suis envolée au-delà du septième ciel! "

Bien des hommes éprouvaient le besoin d'être rassurés sur leurs performances, mais en ce qui concernait Adonis... C'était autre chose de bien plus inquiétant pour la sorcière amoureuse...


Adonis GreengrassSous-directeur de Poudlardavatar
Messages : 249

Voir le profil de l'utilisateur
Adonis esquissa un léger sourire en entendant la remarque de Mildred. Il n'avait aucunement besoin d'être rassuré sur sa performance. Il savait qu'il était doué. Et la rousse n'avait pas besoin de le confirmer. C'était sans doute prétentieux de sa part mais cela n'en restait pas moins vrai. Il aimait jouer, c'était indéniable mais il savait aussi se montrer attentionné et patient lorsqu'il le fallait.

Il poussa un léger soupir en se redressant pour faire face à Mildred. Il était temps de redescendre sur terre. Il se souvenait encore de l'avoir vexé lorsqu'il lui avait dit qu'elle n'était pas le genre de femme convenable aux personnes de sa condition. Et il le pensait encore maintenant. Elle n'avait pas l'étoffe d'une Dame de la Haute. Elle était bien trop... Pas assez classieuse. Une entre deux. Voilà tout ce qu'elle resterait à jamais.

"Je vais me marier Mildred..."


Adonis Greengrass
Mildred MagpieDirectrice de Multiplettesavatar
Messages : 677

Voir le profil de l'utilisateur
Mildred couva du regard le manège étrange de son amant, qui venait tout juste de se redresser sur le lit, arborant un air grave. Amoureuse jusqu'aux bouts de ses ongles manucurées, la sorcière rousse interprétera cette mise en scène comme étant le signal annonciateur d'une future déclaration en mariage. Bien trop stressé à l'idée d'essuyer un refus, Adonis ne pouvait contenir ses émotions, d'où l'explication de ce visage si sombre au demeurant. Mildred Magpie ne pouvait imaginer un autre scénario que celui-ci, jubilant d'avance comme une pie ayant trouvée une cuillère en argent pour décorer son nid d'amour! Dans quelques secondes, elle allait vivre l'instant le plus magique de sa vie, et il lui était très difficile de réfréner le bonheur hystérique qui ne demandait qu'à exploser en elle.

* Vas-y mon chou! Fais-moi ta déclaration! Plus de quarante-sept ans que j'attends qu'un homme me déclare enfin sa flamme! Je n'en peux plus d'attendre! *

Pressée d'être délivrée de son célibat et d'organiser son hypothétique mariage, Mildred avait déjà choisie sa robe de mariée, avant même d'avoir trouvé son époux; En effet, elle s'était offerte une superbe création de chez Twilfit&Tatting, ne se souciant aucunement de la superstition qui défiait toutes mariées de revêtir sa robe avant le jour de ses noces. Se fichant de s'attirer le mauvais œil, elle se contemplait et jouait son mariage devant le large miroir de sa chambre. Mais en cette journée de la Saint-Valentin, ce rêve tant imaginé devenait bel et bien réel. Si confiante de la demande d'Adonis, elle n'entendit point "Je vais me marier", mais "Je VEUX me marier". Le début d'une épouvantable désillusion...

"Mais moi aussi, je veux me marier! Ne sois pas effrayé par tes sentiments! Je t'aime de tous mon cœur! Tu ne peux pas imaginer comme je suis heureuse de devenir ta femme! Embrasses-moi! "

La bouche en canard de Mildred s'avança vers Adonis, sans savoir que ce dernier allait incessamment sous peu lui clouer le bec...


Adonis GreengrassSous-directeur de Poudlardavatar
Messages : 249

Voir le profil de l'utilisateur
Adonis sut immédiatement que sa maîtresse n'avait pas écouté un mot de ce qu'il venait de dire. Elle souhaitait se marier donc ? Lui non. Mais il n'avait pas le choix et il allait se retrouver attaché à une union qu'il ne souhaitait pas forcément. Mais une union nécessaire pour la pérennité de son nom. Il recula machinalement lorsque Mildred approcha ses lèvres pulpeuses de lui. Il inspira profondément avant de saisir la sorcière par les épaules pour la retenir.

"Non... Mildred... Attends... S'il te plaît !"

Il faisait rarement preuve d'autant de délicatesse. Ce serait d'ailleurs bien la première fois. Mais il devait être prudent. Il souhaitait rester dans les bonnes grâces de la journalistes à scandales. Et ce n'était clairement pas le moment de se la mettre à dos.

"J'ai dit que j'allais me marier... Pas que je le souhaitais..."

Il y avait là une grosse différence tout de même.

"J'ai... Enfin mon oncle a déjà tout prévu et... les fiançailles ont eu lieu aujourd'hui... Je suis désolé..."


Adonis Greengrass
Mildred MagpieDirectrice de Multiplettesavatar
Messages : 677

Voir le profil de l'utilisateur

Fauchée en plein baiser par l'aveu inimaginable d'Adonis, la romancière s'effondra lourdement sur son oreiller, alors que l'incompréhension la plus totale venait d'éradiquer tous ses espoirs. Avait-elle bien entendu cette fois-ci? Son regard incrédule et vide se figea longuement sur le plafond de la chambre, comme si une réponse salvatrice s'y trouvait. Trop abasourdie et choquée, Mildred n'arrivait pas encore à incorporer la douloureuse information que venait de lui délivrer, celui qu'elle ne voyait autrement que comme son futur époux. Tout en fixant une tache sur son plafond immaculé, la co-gérante des Folies Sorcières ne tarda pas à exprimer d'une voix grinçante toute l'étendue de son incompréhension.

"Une seconde, tu veux! Je vais tâcher de garder mon calme, et tenter de bien comprendre la situation... "

Désemparée, tel un mannequin en bois sur le point de subir un crash test; Mildred prit une longue inspiration, avant d'entamer un récital qui la conduisait directement dans le mur de la désillusion amoureuse.  

" Ce que tu es en train de me dire, avec un naturel affligeant, c'est que aujourd'hui même, le jour de la Saint-Valentin... De MA Saint-Valentin! Tu as glissé une bague hors-de-prix autours de l'annulaire d'une petite catin que je ne connais même pas, avant même de me rejoindre pour faire des galipettes!? Je ne peux juste pas le croire!!! Même le pire des goujats ne pourrait commettre un acte aussi ignoble. Dis moi que c'est une plaisanterie! Que tu m'aimes éperdument! Sinon à quoi rimerait ce collier en émeraude!? Et nos nuits endiablées? "

Braquant un regard foudroyant sur le présumé coupable, la sorcière attendit une explication qui puisse l'empêcher d'exploser. Tout cela ne pouvait qu'être une blague de très mauvais goût...


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[JR] Mortelle Saint-Valentin [Pv Adonichou]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JR] Mortelle Saint-Valentin [Pv Adonichou]
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Bonne saint valentin
» Bonne Saint-Valentin à tous
» Hagiographie de Saint Valentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Bristol, :: Les Folies Sorcières,-