AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Peter très cher!

MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:43, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
[HJ - le titre est une citation du Prince Caspian pour ceux qui le connaissent pas par coeur^^]

13 février 2006

Assise sur un fauteuil dans la salle des profs, Miss Hellsoft lisait avec consternation le dernier devoir rendu par ses élèves les plus jeunes. Ils l'avaient habitué à mieux. Depuis le début de l'année, elle s'évertuait à leur expliquer que la Divination était un art que seuls peu de sorciers pouvaient maîtriser et qu'elle n'attendait pas d'eux qu'ils lui prédisent l'avenir. Elle voulait qu'ils comprennent l'essence de la divination, qu'ils en connaissent les tenants et les aboutissants. Elle leur avait demandé de tenir un journal de leurs rêves pour y comparer avec leur vie actuelle. Pour leur montrer que la plupart du temps, les rêves n'étaient qu'une transposition de la réalité et de ce qu'on croyait être le futur. Pourtant, la moitié des élèves s'évertuait à trouver un sens mystérieux à leurs songes.

"J'étais dans une chambre rouge et quelqu'un que je ne voyais pas s'avançait vers moi pour me demander si j'aimais la couleur du baldaquin car il l'avait choisi pour moi. Je pense que cela signifie que je vais bientôt être destinée à faire un choix en rapport avec la maison Gryffondor de Poudlard. Le sens profond de..."

Chloé arrêta la lecture, entoura les derniers mots et marqua dans la marge "vous êtes allée chercher trop profond."

"Encore une qui craque pour Baker, c'est infernal. Elle est juste encore trop prude pour savoir ce qu'on fait dans un lit, voilà tout." continua-t-elle de pester. "Bande de cornichons!"

Soudain, elle entendit un bruit derrière elle. Ce n'était pas le grincement de la porte, mais celui d'une chaise qu'on racle. Chloé se retourna pour voir lequel de ses collègues allait avoir l'honneur de se moquer des bêtises qu'elle venait de proférer et pâlit en s'apercevant qu'il s'agissait de son collègue de Runes. Elle allait avoir une belle réputation!


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 802

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Peter arriva devant la salle des professeurs, il constata que la porte était entrouverte et qu'une voix s'élevait de l'autre coté. Il reconnut celle de sa collègue de divination, qui était visiblement en train de corriger des copies. D'humeur blagueuse, il entra sans faire le moindre bruit et se posta derrière elle, sa tasse de café à la main. Chloé avait peut-être le troisième œil, mais il ne lui permettait certainement pas de voir derrière son dos.

"Encore une qui craque pour Baker, c'est infernal. Elle est juste encore trop prude pour savoir ce qu'on fait dans un lit, voilà tout." continua-t-elle de pester. "Bande de cornichons!"

Un sourire amusé se dessina sur le visage de Peter et il choisit ce moment pour tirer bruyamment une chaise et se laisser tomber dessus. Sa collègue se tourna vers lui et il la vit pâlir. Peter trouvait très amusant de la mettre mal à l'aise, il aimait la taquiner un peu. Il posa sa tasse de café sur la table (ce devait être au moins la dixième aujourd'hui !) et croisa les bras sur sa poitrine en jetant à Chloé un sourire moqueur.

"Et d'après toi, qu'est-ce que l'on peut bien faire dans un lit Chloé ?"

Le professeur de Runes jeta un coup d'oeil à la copie qui se trouvait sur la table et grimaça, étant donné le nombre important de corrections dans les marges il y avait fort à parier que l'élève à qui elle appartenait n'aurait pas une note brillante. Mais Peter était mal placé pour juger, il ne comprenait pas grand chose à la divination, il n'avait jamais étudié cette discipline.

"Je t'en prie, dis-moi que cette copie n'est pas celle d'un de mes élèves, sinon je me jette pas la fenêtre."

Les Serdaigles étaient réputés pour être les meilleures élèves et il ne supporterait pas d'apprendre que quelqu'un de sa maison puisse écrire de telles idioties. Ils étaient tous intelligents à leur manière. Oh ils avaient des défauts, évidement, mais pas la bêtise ! Certains étaient un peu vantards et prétentieux et au contraire d'autres n'étaient pas assez surs d'eux et trop réservés, mais ça faisait le charme de la maison de Serdaigle : on y trouvait des caractères très différents. Peut-être Peter y aurait-il été envoyé si il avait fait ses études à Poudlard, il l’espérait.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:43, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Le sourire amusé de Peter ne disait rien qui vaille à Chloé. Elle avait raison de se méfier: il avait décidé de l'embêter avec ses remarques très masculines et propres à faire rougir les adolescentes. Que Chloé n'était plus, elle tenait quand même à le rappeler. Eh, elle avait une fille, hein. Qui n'avait malheureusement pas été le fruit de l'immaculée conception. La professeur de divination songeait souvent que c'était bien dommage, ça lui aurait évité pas mal d'ennuis conjuguaux. Et sentimentaux, aussi. Elle se renfonça dans son fauteuil et sourit à son collègue, bien décidée à ne pas se faire avoir.

"Si à ton âge, tu ne sais pas ce qu'on fait dans un lit, Peter, tu loupes quelque chose, mais je crois que je ne peux rien pour toi."

Ou peut-être bien que si, en fait. Elle le détailla volontairement du regard. Le bougre était sympathique et plutôt bien fichu. Dommage qu'il soit son collègue, sinon elle aurait flirté bien plus ouvertement avec lui. Mais elle imaginait sans peine délicatesse de la situation si les histoires personnelles venaient se mêler à sa vie professionnelle. C'était déjà compliqué quand tout était séparée. Et puis sa fille n'apprécierait sans doute pas! Déjà qu'elle était assommée par le fait d'avoir sa mère sur le dos.

Elle jeta un oeil à la copie que Peter observait. Le nom était au dos, et bien qu'elle sache pertinemment que ce n'était pas un Serdaigle, elle s'amusa à le taquiner un peu - après tout, il le faisait bien à son égard!

"Toutes mes condoléances, dans ce cas. Si tu avais été à Serdaigle, tu saurais qu'à treize ans, ils ne sont pas plus futés que les autres. Certains ne s'en remettent jamais, d'ailleurs. Mais on ne peut pas en vouloir au Choixpeau de se tromper de temps à autre."

Elle attira une tasse à elle d'un Accio et se servit un thé bien chaud. Sans lait et avec du sucre, une hérésie pour une anglaise.


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 802

Voir le profil de l'utilisateur
Chloé répondit à la remarqua taquine de Peter par un sourire et lui assura que si, à son âge, il ne savait pas ce que l'on pouvait faire dans un lit, alors ne pouvait rien pour lui. Il n'en était pas si sûr...Sa collègue de divination le détailla du regard et il se permit d'en faire de même. Chloé était décidément une très jolie femme. D'humeur à s'amuser un peu, il se pencha sur la table pour lui chuchoter quelques mots à l'oreille.

"Un jour tu pourrais m'en dire un peu plus Chloé, tu as l'air de t'y connaitre..."

Il ponctua sa phrase d'un clin d’œil et se rassit sur sa chaise avec un sourire satisfait, persuadé d'avoir semé le trouble chez sa chère collègue. Alors qu'il la suppliait de lui dire que la copie qu'elle corrigeait n'était pas celle d'un Serdaigle, sous peine de le voir se jeter par le fenêtre, elle lui présenta toutes ses condoléances. Peter sentit qu'elle faisait cela pour le taquiner mais se prêta au jeu et porta sa main à son cœur avant de laisser retomber sa tête en arrière, mimant un choc mortel.

"Si tu avais été à Serdaigle, tu saurais qu'à treize ans, ils ne sont pas plus futés que les autres. Certains ne s'en remettent jamais, d'ailleurs. Mais on ne peut pas en vouloir au Choixpeau de se tromper de temps à autre."

Sur ces mots, Chloé fit venir une tasse à elle à l'aide d'un accio et se servit du thé, faisant grimacer le professeur de Runes. Il ne comprendrait jamais comment faisaient les anglais pour avaler autant de ce liquide insipide. Ce n'était rien d'autre que de l'eau chaude ! Il avait essayer à plusieurs reprises d'y goûter, pour se faire à la culture britannique, mais n'y avait trouvé aucun plaisir, ça n'avait pas le moindre goût. Peter préférait de très loin un café bien noir. Et au moins, ça le gardait éveillé, car ce n'étaient pas les quelques heures qu'il dormait de temps en temps qui allait le faire tenir debout !

"Je ne comprendrai jamais l'amour des anglais pour le thé...Vous êtes fous. Et maintenant dis moi à quel Serdaigle appartient cette copie, que je l'envoie dans une autre maison ! A Gryffondor par exemple..."

C'était plus fort que lui, il adorait embêter Chloé. Et il savait que, comme tout directeur de maison qui se respecte, elle détestait qu'on s'en prenne à la sienne. Quoiqu'il en soit, il ne voyait vraiment pas lequel de ses élèves pouvait écrire de telles horreurs. D'ailleurs, il ne savait même pas lesquels suivaient les cours de divination, ils n'étaient pas très nombreux dans cette discipline, tout comme en étude des runes d'ailleurs.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:43, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Peter Virtanen faisait du rentre dedans à sa collègue de la manière la moins subtile qui soit. Cela pouvait signifier deux choses: soit il était resté à l'âge mental d'un garçon de quatorze ans, soit il avait décidé que fréquenter Chloé professionnellement parlant n'était pas suffisant. La jeune femme se demandait quelle était la meilleure option. La première était un peu inquiétante; quant à la seconde... aussi, bien que bien plus flatteuse. Ne voulant pas jouer les femmes faciles - ce qu'elle n'était pas - ni les vierges effarouchées - ce qu'elle n'était pas non plus, elle choisit une réponse à mi-chemin.

"Mes connaissances se méritent, mon cher" dit-elle d'une voix ferme malgré le rose qui lui montait un peu aux joues.

Elle détourna le regard lorsqu'il la détailla à son tour, profitant de son thé comme excuse. Cet homme était décidément bien trop sûr de lui. S'il voulait jouer, elle pouvait jouer. Il avait sûrement une réputation de tombeur en dehors de l'établissement, et elle ne céderait pas sans l'avoir un peu embêté. Elle était quand même mère de famille, eh!

La professeure de divination haussa les épaules quand il l'attaqua sur son thé. C'était facile de critiquer! Il n'avait pas été élevé à l'anglaise et soumis à la tradition du thé. Alors, avec son petit accent, il avait beau jeu de se moquer et Chloé ne se priva pas de lui en faire la remarque sur un ton badin. "Pour ma part je ne suis pas droguée à ce truc infâme. Avec les litres que tu consommes, je me demande comment tu fais pour ne pas être sauter partout comme les Feux Fous Fuseboum."

Pour le coup des maisons, en revanche, elle tomba droit dans le piège de Peter et se vexa et posa sa tasse d'un geste sec.
"Eh, ne compte pas sur moi pour récupérer tes trolls! Si tu ne sais pas éduquer tes élèves, je ne le ferai pas à ta place. Après tout, j'étais à Gryffondor il n'y a pas si longtemps, je sais comment les prendre, moi."

Chloé était assez curieuse de savoir ce qui avait bien pu pousser son collègue à venir enseigner en Angleterre mais n'osait pas le lui demander. Alors elle le taquinait de temps à autre en espérant qu'il finirait par lâcher une bribe d'information. Elle avait été encore plus surprise quant il avait été nommé directeur de Serdaigle alors qu'il n'avait pas été membre de cette maison. Là aussi, elle aurait aimé quelques réponses.

"Les imbéciles ont bien leur place à..."
Serpentard. Elle aurait aimé que ce soit vrai, malheureusement ils n'étaient pas connus pour ça. Quoique O'connor en tenait une couche. Et Smith, aussi.
Poufsouffle. C'était un préjugé très répandu et le cas Sneals n'était pas pour aider. Mais elle n'vait pas envie de faire plaisir à Peter.
Gryffondor. Non. Définitivement non. Ne restait donc que...
"Serdaigle, oui. Surtout considérant la dernière copie."

Elle ponctua sa dernière phrase d'un sourire victorieux et se pencha pour passer à la copie suivante.



Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 802

Voir le profil de l'utilisateur
Peter était ravi d'avoir semé un certain trouble chez sa collègue, comme le lui confirmaient ses joues rosissantes. Cependant, c'est d'une voix ferme qu'elle lui répondit que ses connaissances se méritaient. Il n'aurait pu espérer meilleure réponse, celle-ci était tout à fait digne de Chloé, à mi-chemin entre la provocation et la douche froide. Avec un sourire satisfait, il avala une nouvelle gorgée de café tiède, non sans avoir critiqué auparavant la boissons fétiche de ses amis britannique.

Peter adorait charrier ses collègues sur les petites manies et les traditions parfois étranges du peuple anglais, mais ceux-ci le lui rendaient bien. On lui faisait souvent remarquer son léger accent et ses habitudes nordiques. Chloé s'étonnait d'ailleurs de ne pas le voir sauter partout comme des Feux Foux Fuseuboum, avec les litres qu'il consommait. Elle avait raison, même pour un finlandais il buvait beaucoup de café, et pourtant ils étaient parmi les plus grands consommateurs d'Europe !

"Je suis plus résistant que ce que tu crois."

Sur ces mots, il avala une nouvelle gorgée du breuvage noir. Comme il se l'était imaginé, Chloé posa brusquement sa tasse sur la table et s'énerva quand il se permit de critiquer ses Gryffondors. Elle lui répondit qu'elle ne voulait pas de ses Trolls et que les imbéciles avaient parfaitement leur place à Serdaigle, surtout considérant la dernière copie. Ce fut au tour de Peter de posa sa tasse sur la table avec force. Les imbéciles, à Serdaigle ? C'était n'importe quoi ! Cette maison était le symbole de la sagesse, même ce vieux choixpeau le disait ! Sa collègue de divination lui adressa un sourire victorieux et se pencha sur la copie suivante.

"Que faut-il que je fasse pour que tu me dises auquel de mes élèves appartient cette horrible copie ?"

Il préférait croire que Chloé lui avait mentit, mais l'attitude du professeur de Divination le faisait douter. Et Peter détestait douter, il aimait avoir la situation en main et garder le contrôle. Ainsi, il maitrisait son image de A à Z et ne laissait rien au hasard. Finalement, si sa collègue ne voulait pas lui fournir ce renseignement, il le trouverait lui même. Une idée aussi classique que puérile lui traversa l'esprit et il retint difficilement un sourire. Peter adopta une expression de surprise mêlée d'incompréhension et pointa un point sur le mur derrière Chloé, espérant qu'elle se retournerait.

"Qu'est ce que c'est que ça ?"

Il n'attendit même pas de savoir si sa ruse avait marché, tendit le bras et s'empara furtivement du paquet de copie de sa collègue qu'il brandit au dessus de sa tête dans un geste de victoire.

"Aha !"

Maintenant il ne lui restait plus qu'à parcourir l'ensemble des devoirs, à la recherche de celui que Chloé venait de corriger. Il tirerait une grande satisfaction de constater qu'elle lui avait bel et bien mentit et que la copie n'appartenait pas à un de ses élèves.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:43, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Oh, il ne fallait pas parler de résistance ou assimilés à la directrice des Gryffondor. Car, fidèle à sa maison, elle eut vite une idée stupide suicidaire puérile formidable pour défier l'arrogant mâle qui lui servait de collègue. Mordillant distraitement sa plume, elle se demanda comment agir. Provocation? Subtilité? Manipulation? Provocation, plutôt. Ca marcherait mieux. Et puis bon, on parlait d'une ancienne Gryffondor.

"Je me demande combien de litre tu peux avaler avant d'exploser. J'aimerai bien voir ça!"

Elle avait employé un ton malicieux mais s'était légèrement penchée en avant par dessus la table, un regard provocateur et un petit sourire sensuel plaqué au visage. Oui, elle aimerait vraiment voir ça. Et un jour de cours, si possible, qu'elle rigole. Si McGonagall avait un jour connaissance du tempérament si peu professorale de sa collègue, elle la renverrait sûrement. Mais Chloé était parfois douée pour dissimuler certaines choses. Etre à Poudlard était bien plus intéressant qu'être au Ministère et elle ne se priverait pas des possibilités d'un environnement aussi riche que celui d'une école. D'autant que l'équipe pédagogique était bien plus intéressante que celle du temps où elle était élève. Elle pensait surtout à Margot et Daisy, bien sûr.

Chloé dissimula une expression satisfaite quand Peter se vexa à son tour à sa remarque sur les Serdaigle. Eh, il n'en était même pas un mais il ne valait pas mieux qu'elle. En un sens, en agissant de la sorte, il ne mettait pas sa supposée sagesse en valeur. Elle allait lui répondre, lui proposant un pari audacieux - sauter dans le lac? Pendre O'Connor par les pieds au milieu de la grande salle? Trouver le mot de passe de son appartement? Provoquer Mary-Ann en duel? - mais il la prit de cours. Elle ne réagit pas quand il pointa le mur du doigt mais se fit malgré tout arracher son paquet de copies.

La jeune femme (comprendre qu'elle n'est pas ménopausée) s'enfonça dans son fauteuil avec une moue désapprobatrice.

"Même Maéva a dépassé l'âge de ce genre de pitrerie." se désola-t-elle devant l'air immensément satisfait de son collègue. "Mais si tu veux t'amuser, vas-y. Je suis sûre que la copie de Miss Smith te plaira." Miss Smith était la soeur cadette d'Anton. Envoyée à Serdaigle, elle n'était pourtant pas plus intelligente que son frère et sa dissertation était remplie d'élucubrations concernant l'équipe professorale. Elle avait eu un P et non un D car Chloé avait rit comme une baleine en lisant ses mots. "Et puis si ce n'est pas le cas, il est malheureusement fort possible que ma prochaine transe prophétique se passe en plein cours et nous révèle des choses très intéressantes à ton sujet qui auront vite fait de faire le tour de l'école."

Chloé songeait particulièrement à Swann Twilfit, qui lui avait donné du fil à retordre durant ses premiers cours. Cette gamine avait un sens de l'interprétation assez particulier et quelques banales phrases devenaient de véritables perles - parfois empoisonnées - dans sa bouche. Elle se demandait ce qu'elle ferait si elle lâchait une information sur les professeurs. Elle devrait essayer, tiens.


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 802

Voir le profil de l'utilisateur
Chloé s'enfonça dans son fauteuil alors que Peter agitait avec fierté le paquet de feuilles qu'il avait réussi à lui dérober. Elle lui assura que même sa fille qui était en deuxième année avait passé l'âge de ce genre d'enfantillages. Le professeur de Runes répondit par un haussement d'épaule, elle était simplement vexée de s'être fait avoir. Sa collègue mentionna alors le devoir de Miss Smith et Peter parcourut les copies à la recherche de celle de son élève. Il la balaya rapidement du regard et soupira. Il n'y connaissait pas grand chose en Divination mais à en juger par la note, il s'agissait d'un piètre devoir.

Peter grimaça et renvoya le paquet de feuille en direction de Chloé. Il était bien forcé de reconnaitre qu'elle disait vrai : tous les Serdaigles n'étaient pas des génies, mais ils étaient toujours plus intelligent que les Gryffondors c'était certain ! Il se demandait très souvent dans quel maison il aurait atterri si il avait fait ses études à Poudlard. Il aimait se convaincre qu'il aurait été un Serdaigle, mais au fond il savait qu'il aurait sans doute terminé à Serpentard, tous les fils de mangemort était envoyés là-bas. Peut-être qu'un jour, il pourrait demander son avis à cet espèce de chapeau parlant, même si il était sans doute trop vieux pour se faire répartir.

"Tu as raison, votre vieux Choixpeau doit parfois se tromper..."

Un peu mystérieuse, Chloé évoqua la possibilité que sa prochaine transe prophétique se passe en plein cours et révèle des choses très intéressantes à son sujet. Peter leva les yeux au ciel et s'affala contre son dossier avec nonchalance. Il était resté impassible, mais les mots de la jeune femme avait suscité en lui une certaine inquiétude. Avait-il le comportement de quelqu'un qui avait quelque chose à cacher ? C'était impossible ! Il s'appliquait chaque jours à paraitre tout à fait ordinaire. Peter ne s'inquiétait pas tellement à propos d'une possible "transe prophétique", il ne croyait pas vraiment à ses choses là, mais il ne voulait surtout pas que ses collègues imaginent qu'il cachait des choses, sinon ils finiraient par se mettre à chercher. Et ils n'auraient pas grand mal à remonter jusqu'à un certain Jonathan Carrow.

Décidé à continuer à jouer son rôle d'émigré lapon sans histoire, il lâcha un éclat de rire avant de poser sur sa collègue un regard plus que dubitatif.

"Une "transe prophétique", j'aimerais bien voir ça tiens, lança-t-il d'un ton moqueur en mimant les guillemets avec ses doigts. Et je serais ravi d'apprendre qu'il y a des choses intéressantes à dire à mon sujet."

Tout en surveillant la réaction de Chloé du coin de l’œil, Peter avala une nouvelle gorgée de café. La nuit avait décidément été trop courte, comme toutes les autres. Il serait volontiers aller demander une potion de sommeil sans rêve à Rachelle mais la jeune femme était curieuse et il était persuadé qu'elle ne le laisserait jamais tranquille si il lui faisait part de ses insomnies. Tant pis, il était condamné à fonctionner au café pour le moment.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:43, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Attrapant le paquet de copies au vol, Chloé ne répondit pas à la provocation sur le Choixpeau. Sa position au sein de l'école avait été renforcée par son rôle dans la Bataille de Poudlard, c'était une institution de l'école, tout autant que les maisons et ce n'était pas demain la veille qu'elle demanderait sa démission. Après la guerre, certains avaient demandé à l'abolition de ce système. Chloé n'en faisait pas partie: même si les maisons instauraient un système compétitifs, elles permettaient aux élèves de rencontrer des gens avec qui ils avaient beaucoup de points communs, de surmonter leur timidité des grands groupes et créaient un esprit de solidarité au sein d'une même maison. Pour ça, les Gryffondors étaient des champions. Aujourd'hui, les tensions entre maisons étaient minimes, alors elle ne voyait vraiment pas le mal.

Elle reforma le tas de copies quelques peu malmené par le vol tout en écoutant Peter se moquer de ses talents prophétiques. La jeune femme se demandait régulièrement comment ses collègues la voyaient. Les plus vieux souffraient du syndrôme Trelawney et étaient presque méprisants avec elle, mais la majorité l'acceptait comme elle était. Après tout, elle ne venait pas les embêter avec ses cours ni ne leur prédisait leur avenir. Mais elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion d'expliquer clairement son point de vue sur sa matière, exceptée au professeur McGonagall lors de son entretien d'embauche.

Chloé sourit. Même si elle n'y croyait pas, elle allait profiter de l'ignorance du directeur de Serdaigle. Il ne pouvait pas savoir, le pauvre, qu'elle avait été chercheuse au département des Mystères et était parfaitement apte à reproduire une transe prophétique. Le paquet de copie dans une main, la plume dans l'autre, elle retourna pour la énième fois au fond de son fauteuil et, levant le paquet assez haut pour pouvoir lire,  fit mine de continuer sa correction tout en réfléchissant à ce qu'elle pourrait lui dire. Et continua la conversation entre temps pour qu'il baisse sa garde.

"Je suis sûre que beaucoup de jeunes femmes t'ont dit des choses très intéressantes. Reste à savoir si tu es du genre à en profiter."

Il fallait quelque chose dassez énigmatique pour laisser son imagination s'emballer mais d'assez clair pour qu'il puisse y relier à quelque chose. Ces pensées firent réaliser à Chloé qu'elle ne savait pas grand chose de son collègue. Elle avait le choix entre les Runes et la Finlande. La Finlande, c'était quand même plus marrant. Elle leva la tête, mordillant sa plume avec un sourire mutin.

"A vrai dire... Je dirai que oui. Dommage que tu sois à Poudlard, le choix est assez lim..."

Soudain, elle se figea, le regard fixé sur un point imaginaire au milieu du torse de son collègue. Ses traits devinrent durs et livides et la main qui tenait sa plume se mit à trembler. Elle laissa passer quelques secondes avant de dire d'une voix rauque:

"Le grand nord approche. Il vient réclamer celui qui lui appartient de droit... Il veut l'emmener là où nulle lumière ne brille et celui qu'il est venu chercher ne pourra pas résister. Mais une lumière subsiste. Puisse cette lumière l'éclairer quand toutes les autres lumières auront disparu. Le grand nord approche..."

Lorsque Chloé eu fini de souffler son texte, elle resta un instant immobile. 1... 2... 3... 4... 5... puis secoua la tête comme si elle chassait une pensée inoportune et se remis à corriger ses copies comme si de rien n'était. Elle luttait intérieurement pour ne pas fixer son collègue trop intensément par dessus son paquet et pour ne pas éclater de rire.

Elle était très fière d'elle. Elle devenait douée, avec le temps! La simplicité, c'était la clé. Il ne fallait pas déclamer des phrases grandiloquentes en s'agitant dans tous les sens, non. Tout comme il ne fallait pas chercher ces mêmes phrases bien loin. Celles que Chloé avaient imaginées étaient toutes simple: Peter était rappelé en Finlande, là où il faisait froid et nuit la moitié de l'année. Quant à la lumière, elle avait piqué la phrase à un élève qu'elle avait entendu parler dans un couloir. Pour que sa prédiction ne soit pas trop déprimante, en fait.


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 802

Voir le profil de l'utilisateur
Tandis que Peter se moquait des supposés talents prophétiques de sa collègue, celle-ci referma son paquet de copies et lui sourit. Il se serait attendu à ce qu'elle se vexe et réplique avec virulence, mais elle retourna à sa correction, sa plume dans une main et les devoirs dans l'autre. Tout en parcourant une copie du regard, regard qu'elle avait joli d'ailleurs, elle assura qu'elle était persuadée que beaucoup de jeunes femmes disaient des choses très intéressantes à Peter. Le jeune homme grimaça.

"Un peu trop jeunes, si tu vois ce que je veux dire..."

L'année dernière, une de ses élèves de septième année lui avait écrit une déclaration d'amour en runes, bourrée de fautes en plus. Cela avait été le moment le plus embrassant de sa courte carrière de professeur. Si Peter était en général à l'aise avec les femmes, il l'était nettement moins avec les jeunes filles. Elles étaient tellement fragiles ! Lorsqu'il avait rendu sa copie à la demoiselle sans faire le moindre commentaire sur sa déclaration, elle avait fondu en larmes et était sorti du cours. Peter n'était décidément pas fait pour les filles fragiles et sentimentales. Chloé semblait avoir suivis son raisonnement car elle commença à dire qu'il était dommage qu'il soit à Poudlard où le choix était assez lim...Elle ne termina pas sa phrase.

Peter leva les yeux vers sa collègue et fronça les sourcils. Elle semblait fixé un point sur son torse, le professeur de runes baissa les yeux sur sa chemise mais n'y découvrit aucune tâche. Aussitôt elle devint livide et ses traits se durcirent.

"Chloé ?" l’appela-t-il d'une voix qu'il aurait voulut plus assuré.

La main de la jeune femme qui tenait sa plume se mit à trembler frénétiquement et Peter commença à paniquer. Mais qu'est-ce qui lui arrivait ? Il agita sa main devant les yeux de Chloé, mais c'était comme si elle ne le voyait pas. Le jeune homme hésita à se lever pour aller chercher Rachelle mais ne pouvait se résoudre à laisser sa collègue comme ça. Il se mit à réfléchir à toute vitesse. Une transe prophétique, ça devait bien ressembler à ça non ? A vrai dire, il n'en savait rien, Peter s'y connaissait autant en divination qu'en cuisine japonaise. Chloé s'exprima alors d'une voix rauque, comme dans un râle.

"Le grand nord approche. Il vient réclamer celui qui lui appartient de droit... Il veut l'emmener là où nulle lumière ne brille et celui qu'il est venu chercher ne pourra pas résister. Mais une lumière subsiste. Puisse cette lumière l'éclairer quand toutes les autres lumières auront disparu. Le grand nord approche..."

Le sang du professeur de Runes se glaça dans ses veines alors qu'il tentait de graver le message de Chloé dans son esprit, pour y réfléchir plus tard. Ce n'était pas le moment. Le grand nord...La Finlande ? Pourquoi y retournerait-il ? Il savait très bien pourquoi il était susceptible d'y être rappelé et cette simple pensée le fit frissonner. Là où nulle lumière ne brille ? La prison, évidement. Était-ce la qu'il finirait ? C'était peut-être là qu'était sa place, finalement. Non, pas "peut-être", c'était là qu'était sa place, et il le savait. Et visiblement, Chloé le savait aussi...

*Plus tard Peter ! Tu y penseras plus tard !*

Il aurait tout le temps d'y penser cette nuit, quand il se tournerait et retournerait dans ses draps à la recherche d'un sommeil qu'il ne trouverait pas. Chloé avait secouée la tête comme si de rien n'était et continuait de corriger ses copies. Apparement, elle ne s'était aperçu de rien. Maintenant c'était au tour de Peter de faire comme si rien ne s'était passé. C'était dans ses cordes. Il voulut gagner un peu de temps pour reprendre ses esprit en buvant une gorgée de café mais sa tassé était vide. Son seul soutient l'abandonnait ! Il reposa sa tasse un peu trop brutalement, la main tremblante, et se retrouva avec la anse les main, et des morceaux de faïence éparpillés un peu partout.

"Paska !" jura-t-il dans sa langue adoptive.

Il se leva et s'accroupit pour commencer à ramasser les morceaux de tasse. Il aurait pu le faire avec la magie, mais il était ainsi caché à la vue de Chloé et pouvait prendre le temps de se calmer et de se recréer un masque d'assurance et de désinvolture. Ne rien laisser paraitre.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Ne rien laisser paraître? C'était plutôt raté. Peter avait choisi le pire moyen de réaction face à une (fausse) prédiction: l'indifférence.

Chloé s'attendait à une réaction quelconque, du genre "euh... qu'est-ce que tu viens de dire?" ou "Chloé, tu es sûre que ça va?", voire même "Aah, mais tu es une vraie voyante?". Elle ne s'attendait pas à cette absence totale de réaction. Peter s'y connaissait-il en voyant? Avait-il deviné la supercherie et s'amusait-il à la faire marcher?

Cette supposition s'évanouit très vite alors qu'elle jetait un coup d'oeil à son collègue par dessus ses copies. Elle n'eut que le temps d'apercevoir son visage livide avant qu'il ne casse sa tasse et ne jure en finnois, ce qu'elle ne l'avait jamais vu faire auparavant. Il ne fit pas mine de reprendre leur conversation précédente et se baissa pour ramasser sa tasse, oubliant complètement d'utiliser sa baguette.

Cachée derrière son tas de feuille, la professeur de divination se demanda ce qu'elle avait pu dire pour perturber Peter-le-charmeur à ce point. Une partie d'elle voulait le questionner mais alors il comprendrait qu'elle avait joué avec lui et elle n'était pas sûre qu'elle apprécie. D'autre part, Chloé était plus curieuse que loyale - elle n'était pas à Gryffondor pour rien. Le comportement de son collègue semblait indiquer qu'il ne voulait pas retourner en Findande... Pourquoi?  Il restait toujours vague en parlant du pays de son enfance.

Chloé hésita franchement à réagir. Elle faisait sans doute des plans sur la comète, elle se montait la tête, c'était bien son genre... Mais Peter semblait tellement perturbé! Décidée à cacher son trouble et à se calmer avant d'imaginer qu'il avait été attaqué par un Ronflak Cornu et en était traumatisé à vie, elle se leva.

"Bon, j'ai terminé. Je vais aller prendre une bonne douche, une bonne nuit de sommeil ne me fera pas de mal! Oh, et la baguette c'est quand même plus pratique, surtout pour nettoyer le tapis. A bientôt Peter!"


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Peter très cher!

Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Aile Sud, :: Salle des profs,-