AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [JR]Les aveux [Chloé & Irving]

Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3442

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Irving Whitaker le Dim 27 Sep 2015 - 17:47, édité 1 fois
27 Mars 2009, Brocéliande



Camouflé sous les traits de Duke -son identité au sein de la Salamandre- Irving attendait la venue d'Heaven et d'Astra, les deux chefs de l'organisation. Cette réunion était prévue de longue date puisqu'il devait faire le compte-rendu de la mission qui lui avait été confiée la veille à Pré-Au-Lard. Les meneurs du mouvement résistant ignoraient donc, pour l'instant, qu'il s'était rendu coupable du meurtre du numéro deux du gouvernement la nuit dernière.

L'ancien Gryffondor s'était débarrassé du corps à peine quelques heures plus tôt et il se trouvait encore dans un état de tension extrême. Il n'avait aucune idée de la manière dont allait se solder l'entretien et il avait envisagé  tous les scénarios, de son extraction vers l'étranger à son éviction du groupe. Il avait même sa baguette à porté de mains au cas où les leaders veuillent l'éliminer ici.

Un léger bruissement attira son attention sur la gauche et il découvrit Heaven qui approchait lentement vers lui. Irving le salua d'un signe de tête avant de balayer la forêt du regard.

"Devons-nous attendre Astra ?" demanda-t-il alors en reportant son attention sur son interlocuteur.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Sam 17 Déc 2016 - 12:22, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Chloé était en retard. Sachant qu'Irving avait une mission ce soir, elle avait prétexté un dossier important à terminer pour que Peter ne l'attende pas. Après être restée jusqu'à 21h au travail, elle l'avait quitté comme d'habitude, en transplanant à Pré-au-Lard. Mais au lieu de gagner l'école, elle se faufila jusqu'à une planque de la Salamandre et s'y enferma. Là, elle activa le charme qui lui permettait de rejoindre Brocéliande et s'étendit sur le sol.

La directrice des Mystères savait qu'elle n'aurait pas du surveiller si étroitement Irving, ou plutôt Duke. S'il l'apprenait, il serait furieux. Mais elle ne pouvait s'empêcher de se faire un sang d'encre, et était donc parvenue à un compromis avec elle-même: elle ne discutait (presque) pas des missions auxquelles on l'assignait - d'autant que le fonctionnement du groupe était basé sur le volontariat - mais elle s'arrangeait pour qu'il lui rende compte sitôt sa mission achevée. Comme ce soir.

Lorsqu'elle traversa le miroir qui lui donnait son apparence d'emprunt (elle prenait soin d'en choisir une autre pour Vivian, sa seconde identité au sein de la Salamandre), elle essaya comme d'habitude d'adopter un pas raide pour compenser son déhanché naturel. Elle vit avec soulagement que Duke l'attendait.

"Bonsoir, Duke" dit-elle, surprise de son ton urgent. "Non, elle ne viendra pas" - parce que Chloé ne lui en avait pas parlé. "Tout s'est bien passé?"


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3442

Voir le profil de l'utilisateur
Irving aurait préféré qu'Astra soit là. Il aurait voulu informer les deux cadres de la Salamandre en même temps plutôt qu'Heaven soit contraint de transmettre l'information à sa collègue.
Contrarié, le jeune homme retint un soupir et fit quelques pas sur l'herbe fraiche de la forêt de Brocéliande avant de faire à nouveau face au dirigeant du réseau résistant. Quoiqu'il en soit, il ne pouvait pas attendre davantage. Après ce qu'il venait de faire, il avait l'impression que la Milice allait débarquer d'un moment à l'autre pour l'enfermer dans un cachot sombre d'Azkaban.

"Non." répondit-il à brûle-pourpoint lorsqu' Heaven lui demanda si tout s'était bien passé. Le regard vrillé dans celui du meneur de la rébellion, Irving guettait la moindre de ses réactions. Pouvait-il lui faire confiance ?
"J'ai tagué les façades comme convenu mais il y a eu un problème." expliqua-t-il, froid et implacable.

Comme un peu plus tôt dans la nuit, il avait l'impression qu'il n'était plus lui-même. Quelqu'un d'autre s'exprimait à travers son corps et il ne comprenait pas comment il pouvait paraitre aussi calme alors qu'il était en réalité si tourmenté. Les mots continuaient à sortir de sa bouche mécaniquement et aucun tremblement de la voix ne trahit l'étendue de l'émotion et de l'horreur qu'il ressentait réellement:

"Quelqu'un m'a surpris et j'ai du l'éliminer."

*Le tuer* rectifia-t-il mentalement.
C'était le terme exact et il allait devoir s'y habituer.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Sam 17 Déc 2016 - 12:22, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Chloé faisait toujours ce qu'il fallait, et paniquait après. C'était heureux dans ce genre de circonstances, sans quoi elle aurait perdu tous ses moyens en entendant Irving user d'un terme aussi froid que "éliminer". Plus tard, elle s'interrogerait sur la personne qu'il était devenu - avait-il parlé en état de choc ou était-il vraiment aussi radicalisé? Plus tard encore, elle craindrait pour lui, qui avait franchi un pas qu'elle-même n'avait jamais osé faire.

Mais en cet instante, seules les contingences pratiques et immédiates lui vinrent à l'esprit. Son naturel était sans doute aidé par le fait d'être face à un colosse dans la force de l'âge et non un bouclé à lunettes à peine sorti de l'adolescence.

"C'est fâcheux" dit-elle en fronçant les sourcils.

Ca l'était. Outre le danger qui pesait désormais sur Irving, cela compromettait la Salamandre. Elle ne pouvait se permettre de telles bavures, au risque d'être traitée de terroriste, ce que le régime ne manquerait pas de faire. Déjà, on les associait avec un groupe violent nommé le Kraken, qui commençait à faire parler de lui à Bristol. Chloé prvéoyait un article pour s'en distancier dans le prochain Cognard.

"Qui était-ce?" demanda-t-elle. "Un membre de la Milice?"

C'était le scénario le moins catastrophique, étrangement. La coup serait bien plus dur à encaisser s'il s'agissait d'une victime innocente, comme un habitant ou un commerçant.


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3442

Voir le profil de l'utilisateur
Heaven accueillit la nouvelle avec un flegme déstabilisant. Irving s'était préparé à le voir s'inquiéter ou alors s'énerver. Il s'attendait à tout mais surement pas à un simple "C'est fâcheux." persque guindé... Car ce n'était pas juste fâcheux, non, c'était bien pire. Il avait prit une vie, tué un homme. TUÉ. C'était quelque chose de grave et l'absence de réaction du cadre de la résistance le sécha littéralement.
"C'est tout l'effet que ça vous fait ?" lança-t-il en fronçant les sourcils.

La Salamandre était-elle si habituée aux meurtres pour que cette annonce ne suscite aucune réaction de la part de ses dirigeants ? Il commençait à se demander s'il partageait vraiment les valeurs de cette organisation.

"Non, répondit-il aussi énervé que dégouté quand Heaven lui demanda s'il s'agissait d'un agent de la Milice, c'était un directeur de département. Jacob Dalhiatus."
Pour lui, l'identité du défunt était secondaire. Dans quelques heures, il prendrait conscience de tout ce que cela impliquait mais pour l'heure il avait juste envie que le chef de la résistance réagisse.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Sam 17 Déc 2016 - 12:22, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Là, elle retrouvrait le Irving qu'elle connaissait. Celui qui s'insurgeait, pour qui les choses comptaient, qui n'aimait pas l'indifférence. Non, il n'était pas si froid, il essayait juste de garder ses nerfs. Elle ferma les yeux et inspira dès qu'elle entendit la remarque, avant de les rouvrir en expirant lentement. Elle ne répondit pas, conscience qu'aucune réponse n'apporterait le calme à Irving. Si elle suivait son intinct maternant, elle se trahissait. Si elle le rembarrait, elle le livrait à lui-même, voir pire.

Mais lorsqu'il lui livra l'identité du défunt, elle ne pu s'empêcher de laisser échapper un "Oh Merlin!" horrifié. Dalhiatus?! Irving, le petit Irving, avait tué le bras droit de Marchebank? Après avoir porté la main à son front, elle se mis à faire les cents pas furieusement, essayant de comprendre toutes les implications.

S'il avait tué Dalhiatus, il allait avoir toute la milice à ses trousses. Il fallait cacher Irving, l'emmener au loin, peut-être le faire passer en France. Elle ne pouvait pas le laisser plus longtemps risquer sa vie. Peut-être l'endroit où son corps physique gisait était-il déjà en danger... Non, non, elle devait d'abord savoir ce qu'il s'était passé. Prenant une grande inspiration, elle se redressa de toute sa haute taille et fit de nouveau face à Duke.

"D'accord." Elle avait entendu. "D'accord." répéta-t-elle. "Raconte-moi."


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3442

Voir le profil de l'utilisateur
Enfin une réaction. Étrangement, l’agitation soudaine du cadre de la Résistance apaisa quelque peu Irving. Il n'était plus dans ce monde parallèle où la mort d'un homme importait peu. Cette forêt avait beau être aussi fausse que leurs apparences, leurs inquiétudes et leurs préoccupations étaient, elles, bien réelles.

L'ancien Gryffondor passa machinalement une main dans ses cheveux mais ne trouva que le crane dégarni de Duke. D'un œil suspicieux, il observait Heaven reprendre petit à petit contenance et quand l'homme l'invita à parler, l'usage du tutoiement lui sembla bien trop familier pour être sincère. Le chef de la Salamandre cherchait sans doute un créer un climat propice à la confidence mais cela ne fit qu'accroitre la méfiance d'Irving. Il n'allait surement pas révéler la vérité à cet inconnu caché sous une autre identité ! Ce constat l'obligea à se calmer et il s’octroya quelques secondes de répit avant d'entamer son récit d'une voix un peu plus posée:

"Je venais de terminer de tagger quand il a surgit d'une ruelle. J'ai réussi à m'enfuir jusqu'à la forêt mais il m'a poursuivit et il a réussi à voir mon visage... Il aurait pu me reconnaitre, mentit-il avec plus de conviction qu'il s'en serait cru capable,... alors ...c'était lui ou moi."


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Sam 17 Déc 2016 - 12:22, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Quelque chose n'allait pas. Outre le fait qu'elle n'avait jamais eu à gérer une telle situation (même s'il avait fallu l'envisager), elle ne comprenait pas Irving. Il lui reprochait sa froideur, alors qu'il utilisait des termes plus durs et lui expliquait presque tranquillement qu'il avait tué parce qu'on aurait pu le reconnaître.

"Il aurait pu te reconnaître?!"

Donc, en résumé: Irving ne s'embarrassait pas d'utiliser l'écharpe qu'elle avait enchanté pour le protéger, puis venait rapporter qu'il avait tué n°2 du Ministère parce qu'il aurait pu le reconnaître. La colère envahit Chloé comme une bombe. Colère contre l'inconscience et l'arrogance d'Irving, et  peur qu'il ne les mette tous en danger. Elle ne le reconnaissait pas, elle ne voulait pas y croire. Irving, qui avait tué sans chercher d'autres solutions? Presque de sang froid? Oh, elle savait qu'il était devenu plus dur depuis la mort de Danny... mais comment en était-il arrivé là sans qu'elle ne s'en aperçoive? Qu'avait-elle introduit au coeur de la Salamandre?

Lorsqu'elle explosa, elle ne réalisa pas que son avatar rendait sa froide fureur plus effrayante encore qu'à l'accoutumée. Le visage taillé à coup de serpe et les couleurs sombres qui l'habillaient trahissaient presque son état intérieur. Elle toisait Duke de plusieurs centimètres, le visage fermé et la voix sèche, froide, coupante.

"Et comment? Parce que tu... vous" - corrigea-t-elle, refusant toute proximité avec cet homme presque calculateur qu'elle ne connaissait pas. Cet homme, plus cet enfant. Ce Duke, cet étranger. "...ne respectiez pas les règles élémentaires de sécurité en camouflant votre apparence? Parce que vous étiez en train de tous nous mettre en danger? De quel droit! Et de quel droit tuez vous quelqu'un par commodité!"

Que croyait-il du but de la Salamandre? Que c'était de remplacer des tyrans par des meurtriers? Elle était à deux doigts de débarquer dans son appartement de Nimbus pour le passer par la fenêtre. Mais tout en parlant, elle réalisait qu'elle ne pouvait pas. En agissant de la sorte, au mépris du danger, Irving avait trahi sa confiance. Elle ne pouvait pas se dévoiler à présent, elle ne pouvait plus. Réalisant cela, elle recula d'un pas.

"Oh, Merlin, dites-moi que ce n'est pas vrai!"
HRP:
 


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3442

Voir le profil de l'utilisateur
"J'avais une écharpe pour modifier mon apparence mais elle est tombée..." expliqua-t-il avant de s'interrompre. La colère d'Heaven était légitime, Irving le savait et il préférait cette réaction à son indifférence initiale d'ailleurs, mais il  n'était pas venu pour se justifier ni pour se faire sermonner. Il avait espéré naïvement que les dirigeants sauraient le conseiller et l'aiguiller sur la marche à suivre dorénavant mais manifestement le cadre de la Salamandre était aussi dépassé que lui par la situation.

Irving avait tenu toute la nuit. Il avait accompli des gestes qu'il ne se serait jamais cru capable de faire s'enfonçant toujours un peu plus dans ce cauchemar. Il ne pouvait pas craquer. Pas maintenant. Pas après tout ça. La pression lui permettait d'être encore debout alors il tacha de se concentrer sur son but: Il était venu pour informer la Salamandre de son geste, c'était chose faite, plus rien ne le retenait ici. Il n'allait pas s'effondrer. Il devait se concentrer sur l'avenir maintenant. Voir Klemens, peut-être, et lui demander un portoloin pour lui et Nora. Retirer une partie de ses économies à Gringotts. Contacter Jared et Josef en France...
Oui, il n'avait pas une minute à perdre.

"Fermez-la deux minutes, lâcha-t-il interrompant brusquement les jérémiades d'Heaven. Irving était bien insensible à son regard noir  qui se révélait nettement moins impressionnant que celui, vitreux et sans vie, de Jacob Dalhiatus, je sais tout ça d'accord ? " ajouta-t-il.

Il farfouilla dans ses poches et en sorti deux objets qu'il déposa, de force, dans la main du cadre de la résistance.

" C'est le seul truc qui m'relie à vous, commença-t-il en désignant le médiator ensorcelé qui lui permettait de connaitre les dates des réunions, La Salamandre n'est pas cité dans les tags et si par malheur  j'me fais attraper, ils auront beau chercher là-dedans, -il martela avec son index son crâne luisant de transpiration - ils trouveront rien sur vous. Vous l'savez."

La résistance avait pris les dispositions nécessaires pour contrer ce genre de scénario et pour que chaque membre soit protégé si l'un d'entre eux se faisait prendre par la Milice.

"Quand à ça, il montra le parchemin froissé que Dalhiatus avait laissé tombé lors des échauffourées, j'allais l'détruire mais j'me suis dit qu'ça pourrait vous servir. Faites-en ce que vous voulez." Finit-il par dire en levant les mains comme si tout cela n'était plus son problème.

Il fit quelques pas à reculons et il ramena les mains le long de son corps à proximité de sa baguette, camouflée dans une poche.

"Je peux partir maintenant ou vous voulez personnellement vous assurer de mon silence ?"s'enquit-il alors, prêt à en découdre au moindre geste suspect d'Heaven.
L'équation était simple:  S'il ne pouvait pas compter sur lui, alors, il devait s'en méfier.
Et aujourd'hui, Irving n'avait plus rien à perdre.


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Sam 17 Déc 2016 - 12:22, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Bon, au moins, il y avait une explication rationnelle... De la maladresse, perdre son écharpe, c'était du Irving, ça. C'était presque rassurant. Ce qui le fut moins, en revanche, ce fut l'irrespect flagrant d'Irving alors qu'elle le tançait vertement. Fermez-la? Mais... Ou se croyait-il ce petit imbécile? Que sa fausse soixantaine lui donnait le droit de lui parler comme ça, à elle? Ou à Heaven, pire? Chloé fixait Irving, le regard mi-interloqué, mi-furibond. Cela avait été efficace, puisqu'il pu placer quelques phrases...

...et montrer encore une fois à quel point il était naïf et étourdi. Merlin, et il avait tué Dalhiatus! Si avec ce genre de comportement, il survivait une semaine sans se faire attraper, ce serait un miracle. La Salamandre revendiquait des actions telles que des tags, ils sauraient que c'était eux, c'était le but. Mais ça n'avait peut-être pas d'importance... Levant les yeux au ciel, Chloé lui rejeta brusquement son médiator.

"Brocéliande n'est pas un endroit physique..." Elle s'interrompit juste à temps avant d'ajouter 'au cas où vous l'auriez oublié'. Sa colère ne faisait que braquer un Irving déjà mal en point, elle le réalisait. Il n'avait pas du apprécier qu'un parfait inconnu lui fasse la morale de cette façon. Mais peut-être aurait-ce été pire si c'avait été elle. Ce n'était pas le moment d'y penser. Elle remarqua sa posture défensive et était à deux doigts de sortir sa baguette, mais elle savait que c'était inutile. Pour autant qu'ils sachent - car Brocéliande restait une expérience inachevée des Mystères - leurs attitudes à l'intérieur n'avaient pas d'effet sur leurs corps réels. N'ayant jamais fait vraiment autre chose que parler, elle n'en était pas sûre mais ne tenait pas à vérifier la théorie.

Elle déplia néanmoins le parchemin, pâlissant à la vue du contenu. Les initiales et le matricule ne pouvaient tromper... C'était un courrier de Skye. Elle devait le récupérer, la rumeur ne pouvait pas se répandre déjà. Personne n'étaient prêts à savoir ce qu'il se passait sur l'île, ni les gens, ni les membres de la Salamandre. Elle rangea le parchemin dans sa poche - inutile, n'étant qu'une projection, il disparaitrait de la forêt lorsqu'Irving et elle la quitteraient.

"Oh, vous pouvez partir, si vous pensez pouvoir affronter seule l'ire du Ministère et l'enquête de la Milice, sans protection extérieure. Sinon, vous pouvez aussi rester et me raconter tout depuis le début jusqu'à votre arrivée ici dans le détail, histoire que nous sachions à quoi nous en tenir pour la suite."

Ils devaient agir vite. Le temps ne passait pas à la même vitesse dans Brocéliande, puisqu'ils parlaient à la vitesse de leurs pensées, mais si Irving n'avait pas couvert ses traces, il n'était pas en sécurité inconscient dans le monde réel.


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3442

Voir le profil de l'utilisateur
Prêt à en découdre face à un sorcier nettement plus expérimenté que lui, Irving n'avait plus rien à perdre. Il était dans cette logique folle et destructrice, persuadé qu'il ne pouvait plus compter que sur lui même dorénavant. Il était happé par ce tourbillon infernal qui n'en finissait plus même si, il devait l'avouer, Il était venu à Brocéliande avec l'espérance que cette spirale prenne fin: L'espoir d' une main tendue, dénuée de jugement, prête à l'aider.

Et c'est ce qui arriva au moment où il s'apprêtait à partir. Pour la première fois, Heaven envisageait les choses différemment, oubliant les sermons moralisateurs dont Irving n'avait vraiment pas besoin tant sa propre conscience le tourmentait. Le chef de la résistance semblait prêt à élaborer un plan de protection en échange d'explications plus poussées.
L'ancien Gryffondor passa une main dans ses cheveux avant d'essuyer la transpiration de son front sur son avant bras.  Il poussa un soupir et resta une bonne minute silencieux avant de démarrer:

"Il m'a surpris dans le cœur même du village mais j'ai réussi à fuir jusqu'à la lisière de la forêt où il m'a suivi. "


Irving déglutit et hésita un instant à évoquer la présence de Nora incapable de savoir si c'était une bonne chose ou non. Il se résigna finalement à garder le secret de la présence de sa petite amie sur les lieux du crime préférant endosser totalement la responsabilité des événements et la maintenir ainsi hors de cause.

"Là, j'ai trébuché et mon écharpe est tombée... Quand il m'a vu, il est devenu fou et ... il m'a torturé, expliqua-t-il en sentant un sentiment de culpabilité grandir en lui. Rien de tout cela ne lui était arrivé, c'était l'histoire de Nora qu'il racontait. Il ferma les yeux pour faire taire sa conscience et reprit finalement:

" J'ai réussi à me dégager pour riposter et puis..." Il secoua la tête, incapable d'en dire plus tant l'image de son comportement pendant le meurtre l'effrayait encore. Personne ne pourrait comprendre ce qui lui était passé par la tête. Lui-même, il n'y parvenant pas.

Irving frotta ses yeux rougis et releva la tête en direction d'Heaven.

"Après j'ai, récupéré tous ces effets personnels et j'ai fait léviter le corps jusqu'à la zone de transplanage autorisée, j'ai transplané pour le jeter dans la mer. J'avais remis mon écharpe, au cas où..." précisa-t-il "Je suis revenu ensuite à la forêt, tout remettre en ordre, redresser la moindre herbe de travers, nettoyer le sang, ramasser les choses suspectes et je suis rentré chez moi pour tout bruler, sa baguette, son porte feuille, tout.... J'ai juste gardé la lettre pour vous la montrer. Et voilà."


MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Sam 17 Déc 2016 - 12:22, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Irving avait agi avec un sang-froid remarquable, presqu'effrayant, constata Chloé en l'écoutant raconter son histoire. Ainsi, Jacob l'avait torturé... Elle aurait aimé compatir, lui dire qu'elle-même avait vécu une telle chose et que l'on s'en remettait. Mais elle n'avait jamais tué son bourreau, prenant sa revanche de façon plus discrète. D'ailleurs, s'en était-elle vraiment remise? Elle n'avait jamais pu supporter le fils O'Connor, après tout.

"Je comprends", dit-elle d'une voix un peu guindée, ne sachant pas comment lui communiquer son empathie. Empathie qu'il n'accepterait probablement pas de la part d'Heaven.

Elle réfléchit rapidement. Il faudrait envoyer quelqu'un à Pré-au-Lard, vérifier qu'Irving n'avait rien laissé au hasard, que la scène de crime était bel et bien effacée. Mais qui mettre dans la confidence? Le secret ne pouvait pas être partagé, même avec Astra. Clarissa était trop prête à en découdre, elle voudrait sûrement revendiquer la mort de Jacob, mettant ainsi Irving en danger. Soit, décida Chloé, elle irait elle-même. Un sort de Désillusion couplé à de la Métamorphose devrait la protéger suffisamment des oeillades indiscrètes.

"Est-ce que quelqu'un pourrait vous avoir vu?"

Il faudrait aussi s'occuper de ça. Suivre l'enquête que la disparition du numéro 2 provoquerait. Elle connaissait quelques personnes chez les Aurors, bien moins à la Milice. Il lui faudrait nouer des relations avec un Milicien, moins impliqué peut-être que les autres... ou vantard, prêt à parler? Peut-être à un membre de Skye, tous n'étaient pas des flèches.

"Un feu en mars, avec un peu de chance, vous n'avez pas attiré l'attention." Le temps était encore frisquet... Peut-être n'était-il pas le seul à se chauffer à Nimbus en cette période. "Quand vous serez reposé - et pas avant - nettoyez votre cheminée au maximum, et refaites un feu, un vrai." Ainsi, la cheminée montrerait une utilisation normale, dépourvue de preuves. "Lancez un maximum de Sortilèges dès demain, mais surtout pas de sortilèges ménagers, du moins, pas en nombre." Cela neutraliserait le prior incantatum sans mettre la puce à l'oreille de personne si sa baguette venait à être utilisée.

Chloé soupira, cherchant ce qu'elle pourrait lui dire. Beaucoup de choses, sûrement, pour qu'il reste à l'abris, mais Irving n'était sûrement pas en mesure de tout appréhender maintenant. Il avait besoin de repos plus que d'instructions. Elle le reverrait dans quarante-huit heures à Brocéliande, décida-t-elle. Ainsi, elle pourrait lui donner plus de conseils sur la conduite à tenir, sur la façon d'éliminer preuves et soupçons. Elle aurait également des informations sur l'état du Ministère et pourrait agir en fonction.

"Transmettez le parchemin à..." Elle hésita. "Gauvain. Il fera suivre pour qu'il nous remonte en forme physique. Je vous revois ici dans deux jours. Ce soir, reposez-vous. Vous avez besoin de récupérer de l'état de choc. Il est primordial que vous continuiez à vous comporter comme d'habitude dès demain. Dès demain, vous m'entendez? Ce sera dur, mais c'est une question de survie.""


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3442

Voir le profil de l'utilisateur
"Je n'ai vu personne d'autre que Dalhiatus..." répondit-il lorsque Heaven lui demanda si quelqu'un l'avait surpris. Il n'était sûr de rien bien évidemment -un habitant de Pré-Au-Lard aurait pu observer le début de la rixe derrière des rideaux- mais il avait bon espoir: Nora et lui avaient changé leurs apparences et l'altercation s'était essentiellement déroulée dans les sous-bois, à l'abri des regards...

Le meurtre. C'était un meurtre et non pas une simple altercation.... corrigea son esprit.

Irving  passa une main sur son visage luisant de transpiration avant de lever les yeux en direction du chef de la Résistance. Il hocha la tête à chacun de ses conseils qu'il s'efforça de retenir même si son esprit vagabondait encore du côté de la forêt interdite.

Lorsqu'il fut question de transmettre le parchemin à un autre membre de la Salamandre, l'ancien Gryffondor pria pour qu'il s'agisse de Griffe. Même s'il ne comptait pas lui raconter le crime qu'il avait commis, Klemens pourrait le comprendre. Il était passé par là lui aussi, d'une certaine manière...  Toutefois Heaven lui préféra Gauvain. Soit, tant qu'on ne l'envoyait pas vers Chloé, Irving trouverait la force de se confronter à Scarlett. Il scellerait le parchemin avant de le lui donner et, avec un peu de chance, elle ne lui poserait pas de question.

Il écouta les dernières recommandations du dirigeant qui lui intimait de se reposer afin de ne pas éveiller les soupçons demain. Il se sentait à la fois exténué et incapable de fermer l’œil et il ne voyait pas comment son entourage n'allait pas se rendre compte qu'il avait changé.

Il ne serait plus jamais le même, c'était irréversible.

Irving hocha une nouvelle fois la tête pour sceller son rendez-vous avec Heaven. Il l'observa quelques secondes - s'attendant à une ultime recommandation- mais il semblait en avoir terminé avec lui.

"D'accord", murmura-t-il d'une voix éraillée, Dans deux jours." répéta-t-il en s'éloignant.

L'heure était venue de partir. Il devait rentrer chez lui...Seul, avec ses démons.


Fin pour Irving


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[JR]Les aveux [Chloé & Irving]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entretien disciplinaire [ Chloé & Irving]
» Nos chers voisins [Irving]
» Chloé Hillman [Finie !]
» (F) Elena Carmichael - Gryffondor {Feat Chloé Moretz}
» [F] Chloé Norgaard - Cartel Rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs,-