AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Méfie-toi, ces filles-là.. [Isobel & Sofya + Les Veilleurs]

Sofya BelinskiMembre des Veilleursavatar
Messages : 209

Voir le profil de l'utilisateur
21 mai 2009

La règle, pour une soirée réussie aux Folies, était de ne pas arriver en début de soirée. Il fallait attendre que les esprits se soient échaudés autour des tables de jeu du casino, que l'alcool ait coulé à flot pendant que l'argent changeait de monnaie, et que l'atmosphère luxueuse des lieux soient devenue un peu plus floue, un peu plus bruyante, musicale et festive. Alors Isobel et Sofya pouvaient faire leur entrée, généralement après un before chez l'une ou l'autre ou dans un bar plus discret, pour échanger les dernières nouvelles autour d'une margarita.

Ce soir, l'espionne avait envie de relâcher un peu la pression. La situation des Veilleurs était tendue ces temps-ci et elle avait régulièrement des missions d'envergure, qui lui donnaient du fil à retordre. Quant à sa pièce, la pression était également constante, puisqu'il s'agissait du rôle le plus important de sa carrière jusqu'à présent. A fleur de peau, Sofya sentait qu'elle avait bien besoin d'une nuit de débauche, et quel meilleur endroit pour cela que les Folies Sorcières, en la compagnie de sa chère amie Isobel ? Elles ne s'ennuyaient jamais lorsqu'elles sortaient toutes les deux, et leurs soirées prenaient bien souvent des tournures inattendues. Ainsi, elle était assurée de ne pas entendre parler de travail ce soir. C'était bien tout le paradoxe et l'avantage des Veilleurs : s'ils étaient en quelque sorte ses collègues de travail et, pour un bon nombre d'entre eux, de gros lourdeaux, Sofya savait qu'elle pouvait passer une soirée de détente avec les membres du gang sans que jamais le boulot ne soit abordé - ou alors pour se moquer d'untel, et surtout des boss.

Revêtue d'une longue robe rouge échancrée qui laissait peu de place à l'imagination, Sofya pénétra dans le casino aux côtés d'Isobel, déjà un peu échauffée par les quelques verres qu'elles avaient pris avant de venir. La voix de Maître Bims résonnait dans la pièce, tirant une grimace amusée à l'espionne.

"Qui a laissé Roy choisir l'ambiance musicale ?!"




Margarita Levieva, kit par Vingounet
Isobel LavespèreChargée de communicationavatar
Messages : 661

Voir le profil de l'utilisateur
C'était peut-être le fait d'être née à la Nouvelle-Orléans, la ville de la fête, The Big Easy, ou tout simplement dans son caractère mais il n'y avait rien de tel aux yeux d'Isobel qu'une soirée pour vous remonter le moral. Sa réconciliation avec Roy de la veille lui avait redonné le sourire et elle avait décidé de continuer dans cette lancée positive en s'offrant une petite virée avec Sofya. Elle n'était pas bien en ce moment, trop de choses lui pesaient et la tracassaient et même son travail n'arrivait pas à la distraire totalement, alors qu'elle se plongeait à corps perdu dedans. Mais elle décidait de changer de technique d'approche : puisque la manière sérieuse ne fonctionnait pas, elle allait renouer avec ses vieilles habitudes et tromper les inquiétudes de ses journées dans la frivolité de ses nuits.

Son amie avait toujours su comment s'amuser et qu'on se le dise, elle était bien plus distrayante que toutes les filles du Ministère qu'Isobel pouvait fréquenter. Elle se retrouvait bien avec Sofya qui était typiquement le genre de personnes qu'elle appréciait : passionnée, exubérante, fougueuse, bref, en un mot, vivante. Elles avaient bu quelques verres avant de se diriger vers les Folies - ne jamais arriver trop tôt - et Isy riait déjà un peu plus qu'à son habitude, doucement portée par l'alcool. Ce soir, elle ne voulait penser à rien : ni le Ministère, ni la Nouvelle-Orléans, ni sa famille, Abel, ni rien du tout. Elle voulait un nouveau verre, discuter avec Sofya, danser jusqu'à être à bout de souffle et se laisser porter par la soirée pour se vider la tête. Vêtue d'une jolie robe d'un bleu presque électrique qui suivait les courbes de sa taille, elle laissa échapper un rire à la remarque de Sofya sur l'ambiance musicale.

- Que veux-tu ? Après tout, c'est lui le chef, répondit-elle d'un ton narquois qui laissait largement sous-entendre ce qu'elle pensait de tout cela. Si tu n'étais pas là pour le cadrer, je suis certaine que l'hymne des Veilleurs serait du One Potion...


Isobel Lavespère
I am a villain, a hero, no more and no less, an awful disaster, a beautiful mess. @ ALASKA.

Avatar par foolish blondie.
Sofya BelinskiMembre des Veilleursavatar
Messages : 209

Voir le profil de l'utilisateur
Sofya éclata de rire à la taquinerie d'Isobel, et se tourna vers son amie en tendant un doigt :

"One spell or another, I'm gonna get ya", susurra-t-elle d'un air exagérément séducteur, en reprenant l'air célèbre des One P. "Hé oui, c'est moi le cerveau du groupe, je le confesse ! La sagesse incarnée ! La perspicacité même ! La voix de la raison !"

Sur ces paroles pleines de modestie, Sofya entraîna Isobel d'un signe de tête en direction du bar. Elle n'avait pas encore assez picolé pour se déhancher sur la piste de danse au milieu de la clientèle - pas très - respectable des Folies. Elle se jucha sur un tabouret en un mouvement gracieux que sa joueuse serait bien en peine d'imiter, et tourna un regard pensif vers Isobel.

"Nous avons une décision extrêmement importante à prendre, ce soir, Isy...", commença-t-elle, la voix grave, la mine sérieuse. "Un dilemme s'offre à nous..."

Elle laissa planer un silence pour le suspens, puis interrogea, placide : "Gobière, biéraubeurre, Vin des Elfes, Whisky pur feu, Spell on the beach, Cosmos-politain, Mojitroll, Pixie Colada, Bloody Nymphadora, Tequila fullmoonrise, MIM Tonic, Skye Island Iced Tea, Harrypirinha, Blue Dragon, Bristol Libre, FREE Fizz... ?"

Se tournant vers le serveur pour laisser Isy faire son choix, elle commanda d'un ton joyeux : "Un shot de Ragnarov !"

Et que la nuit commence.

Spoiler:
 



Margarita Levieva, kit par Vingounet
Isobel LavespèreChargée de communicationavatar
Messages : 661

Voir le profil de l'utilisateur
La réaction de Sofya tira un éclat de rire à Isobel et elle secoua la tête lorsqu'elle se mit à entonner un bout du refrain des One P, qui avait envahi la RITM durant des mois.

- Ne me le mets pas en tête ! lança-t-elle sans perdre son sourire. Ça va me rester des jours, il va me falloir quelques verres pour oublier...

Comme si elle avait eu besoin de cette excuse pour lancer sa soirée... De toute manière, il y avait bien d'autres choses qu'elle aurait voulu oublier et elles étaient bien plus difficiles qu'une chanson de pop sucrée. Mais elle n'y penserait pas ce soir se corrigea-t-elle en se laissant porter par la voix de Sofya, riant encore lorsqu'elle se lança dans une diatribe pour affirmer sa valeur dans le groupe des Veilleurs. Hochant la tête à chaque qualificatif, Isy finit par résumer la chose d'un ton docte, un sourire en coin sur les lèvres.

- La femme, quoi.

Comment ça, c'était misandre ? Elle ne connaissait pas ce mot, elle était née à la Nouvelle-Orléans : c'était juste normal. Et il fallait être honnête : elle ne connaissait pas tous les Veilleurs mais elle n'avait pas besoin de là pour évaluer la subtilité de la plupart au niveau d'un Wendigo dans une église. Elle voulait bien entendre que chaque groupe de mafieux avait besoin de ses grosses brutes mais il lui fallait aussi des cerveaux et, disons-le, c'était moins facile à trouver chez un homme que chez une femme... Il fallait être honnête, non ? Suivant Sofya jusqu'au bar, elle s'installa sur un tabouret, son menton appuyé dans sa main tandis que son amie annonçait gravement qu'elles avaient une décision importante à prendre ce soir. Elle haussa un sourcil, circonspecte, avant de laisser un large sourire naître sur ses lèvres à l'énoncé de tous les alcools qui s'offraient à elles.

- Hum... Pourquoi choisir quand on peut tout avoir ? finit-elle par interroger malicieusement. Une Pixie Colada, pour commencer ! lança-t-elle au serveur.

Lorsque leurs consommations furent servies, Isy trinqua avec Sofya avant de prendre une longue gorgée d'alcool - si elle devait tout goûter, autant y aller - avant de se tourner sur sa chaise, observant la salle en détails.

- Je ne sais pas pour toi, mais j'ai bien envie de rendre cette soirée mémorable... glissa-t-elle avec un sourire. Tout est bien trop sérieux ces derniers temps !


Isobel Lavespère
I am a villain, a hero, no more and no less, an awful disaster, a beautiful mess. @ ALASKA.

Avatar par foolish blondie.
Sofya BelinskiMembre des Veilleursavatar
Messages : 209

Voir le profil de l'utilisateur
Un haussement de sourcil vint souligner la surprise et le ravissement de Sofya à l'entente de la réponse d'Isobel. Ma foi, son amie semblait bien décidée à se préparer une belle gueule de bois ! Qu'à cela ne tienne, Sofya n'était pas le genre de femme à se défiler devant l'alcool. S'il lisait ses pensées, Abel l'aurait encore traitée de cliché russe ! Comme pour ponctuer la remarque malicieuse d'Isy, le barman posa un cocktail d'un bleu nuit laiteux devant Isy et un petit verre rempli de Ragnarov devant Sofya. Cette dernière s'en saisit et le fit tournoyer machinalement dans sa main, tout en observant son interlocutrice.

"Tu sais que je suis toujours partante pour les soirées mémorables...", répondit-elle avec le même sourire, avant de lever légèrement son verre vers elle et d'en boire le contenu cul-sec. Isobel et elle avaient déjà un certain nombre de soirées en commun à leur actif, dont elles revenaient généralement avec la tête embrumée, des pieds endoloris d'avoir trop dansé et des dossiers sur les uns et sur les autres. En soit, leurs soirées étaient généralement toutes mémorables, du moins celles qui s'achevaient au petit matin. Les fréquentes deux-trois gobières où elles refaisaient le monde avec Toni après une dure journée de travail ne comptaient pas...

"Pourquoi est-ce que je sens que tu as une idée derrière la tête ?", l'interrogea Sofya, le regard brillant d'excitation. Elle sentait venir les coups fourrés, et en bonne Gryffondor, elle adorait manigancer des mauvais tours !



Margarita Levieva, kit par Vingounet
Isobel LavespèreChargée de communicationavatar
Messages : 661

Voir le profil de l'utilisateur
Est-ce que c'était raisonnable comme projet de soirée ? Pas le moins du monde. Mais puisque être raisonnable ne lui réussissait pas, elle choisissait le chemin inverse ! Elle était sage depuis quelques années - une définition toute relative de sage qu'on se le dise - parce qu'elle avait une image au Ministère à préserver mais elle n'avait pas toujours travaillé au Ministère et avait fait des débuts au Royaume-Uni plutôt remarquables - merci Roy Calder - et avant cela, elle avait été étudiante à Salem (dont le spring break était célèbre, elle avait des souvenirs du Mexique plutôt cuisants...) et encore avant ça, une jeune adolescente un peu paumée lâchée dans les États-Unis sans filet. Il n'était sûrement pas très bien de renouer avec de vieilles habitudes de fêtes débridées et surtout quotidiennes mais après tout, elle saurait gérer... Ou pas. Et dans ce cas-là, elle aviserait. Elle n'avait pas vraiment le cœur à faire les choses bien.

Reprenant une longue gorgée de sa boisson bleue - rien que pour la couleur, elle l'aimait - son sourire s'accentua lorsque Sofya lui affirma qu'elle était toujours partante pour les soirées mémorables. C'était d'ailleurs bien pour cela qu'elle était l'une de ses compagnes de fête préférées !

- Parce que tu es une brillante espionne ? badina-t-elle lorsqu'elle lança qu'elle avait une idée derrière la tête.

En réalité, le regard malicieux d'Isobel parlait pour elle, sans parler de son sourire amusé.

- C'est bien trop calme par ici... Il faut mettre un peu d'animation. De provocation, précisa-t-elle en reprenant une gorgée. Histoire de secouer un peu tout ça. T'as pas quelqu'un à embêter ? Je suis sûre que t'as quelqu'un ! T'as toujours quelqu'un, glissa-t-elle avec malice.


Isobel Lavespère
I am a villain, a hero, no more and no less, an awful disaster, a beautiful mess. @ ALASKA.

Avatar par foolish blondie.
Sofya BelinskiMembre des Veilleursavatar
Messages : 209

Voir le profil de l'utilisateur
"Je ne vois pas de quoi tu parles", répliqua Sofya d'un ton innocent lorsque Isobel la qualifia de brillante espionne, coulant sur son amie un regard désapprobateur. Très rares étaient les personnes qui connaissaient sa qualité d'espionne en-dehors des Veilleurs eux-mêmes, et cet anonymat lui était nécessaire pour maintenir sa couverture. Qu'on la prenne pour une Veilleuse serait déjà dommageable pour sa carrière, mais qu'une oreille traînant dans le casino entende sa véritable mission au sein du gang pourrait lui coûter bien plus que sa réputation... Alors elle évitait de l'évoquer en public, autant que faire se peut.

La conversation dériva bien vite vers d'autres considérations, et Sofya se détendit en entendant la proposition d'Isy. Un fin sourire vint orner ses lèvres et elle fit mine de réfléchir, tout en sachant pertinemment quelle serait sa réponse :

"Hmm... Il y a bien quelqu'un, en effet", répondit-elle avec malice. "Puisqu'on parle de ma profession... J'irais bien titiller mon cher collègue, le si placide et si mystérieux Evan... Je serais curieuse de savoir comment il réagirait à un peu de chamboulement à la sauce Isy-Sofya. Après tout, savoir s'adapter et garder la face en toute circonstance est une qualité essentielle dans le métier, tu ne penses pas ?"

Ravie de son idée, Sofya se retourna à moitié sur son tabouret et fouilla la pièce du regard, telle une lionne en quête de sa proie.



Margarita Levieva, kit par Vingounet
Isobel LavespèreChargée de communicationavatar
Messages : 661

Voir le profil de l'utilisateur
Si Isobel connaissait quelques Veilleurs, principalement les amis proches de Roy, elle n'avait jamais adressé la parole à Evan Travis, bien plus en retrait. Mais étonnamment, cela ne la surprenait pas tant que cela que Sofya veuille aller le titiller un peu, pour reprendre ses mots. C'était bien plus marrant avec quelqu'un de différent et surtout, quelqu'un qui n'avait pas l'air le plus à l'aise du monde dans l'agitation habituelle des Folies Sorcières. C'était la cible idéale pour se distraire et le sourire que Isy retourna à son amie voulait tout dire.

- Je pense aussi, répondit-elle laconiquement en se retournant elle aussi sur son tabouret pour scruter la salle.

Son regard finit par se poser sur Evan assis seul à une table dans un coin et elle referma sa main légèrement sur le poignet de Sofya pour l'entraîner vers ce dernier, dans un claquement régulier de talons sur le sol des Folies. Lorsqu'elles arrivèrent à sa hauteur, Isobel se glissa sur l'une des deux chaises à côté de lui, un joli sourire sur les lèvres, entourée de ce parfum capiteux qu'elle portait sans cesse. Ses cheveux sombres basculés sur une seule de ses épaules, elle se pencha légèrement vers Evan - à cause de la musique, assurément - échangeant un bref regard avec Sofya.

- Assis tout seul ? C'est un peu triste, non ?


Isobel Lavespère
I am a villain, a hero, no more and no less, an awful disaster, a beautiful mess. @ ALASKA.

Avatar par foolish blondie.
MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1132

Voir le profil de l'utilisateur

Evan Travis, 35 ans, espion des Veilleurs

L’homme dans un groupe vers lequel on se tourne sans comprendre, pour demander « Mais depuis quand tu es là ? » : c’était Evan. Encore que, la plupart du temps, il s’arrangeait pour ne pas être là, ou en tout cas, pas de façon visible. Polynectar ou filature, l’art d’espionner n’avait aucun secret pour lui qui s’était rendu célèbre dans la Voie pour ses talents, mais parfois… Eh bien parfois, Evan ratait son coup. Parfois, il aurait voulu complètement se fondre dans les murs de ce cabaret tapageur, où il espérait passer inaperçu. Il y avait des endroits où il était plus facile de se mouvoir que d’autres, mais souvent, la masse était ce qui vous masquait le mieux. Sauf quand quelqu’un était bien décidé à vous attraper.

Assis à l’une des nombreuses tables du casino, dans un recoin relativement à l’ombre, Evan laissait son regard se promener sur ces visages quasiment tous connus de la clientèle qui s’amassait en ce haut lieu de débauche. Certains étaient ses collègues, d’autres des habitants lambdas de Bristol dont Evan tenait une sorte de trombinoscope mental, quelques habitués plus ou moins fortunés, mais pour la plupart, employés banals du Ministère… En surface, du moins. Rien n’était banal aux yeux d’Evan, qui attrapait une multitude de détails sur les gens lorsqu’il se mettait à les observer, c’était son travail, mais c’était surtout une occupation distrayante pour lui.

La venue de Sofya et Isobel l’en tira à contrecoeur. Il ne cilla pas lorsqu’elles s’installèrent sans rien demander à sa table, mais sa contrariété n’en était pas moins présente. Non pas qu’il n’appréciait pas les deux jeunes femmes, mais une fois qu’elles étaient ensemble, elles dégageaient quelque chose qu’il le mettait plutôt mal à l’aise, ce qu’il n’avait pas trop envie d’analyser. Baissant les yeux vers son verre, il répondit avec le décalage et ce ton posé qui le caractérisaient tant :

« Je ne suis pas seul. Du monde, ici, il n’y a que ça. »

Sofya BelinskiMembre des Veilleursavatar
Messages : 209

Voir le profil de l'utilisateur
Un sourire victorieux aux lèvres, Sofya se laissa entraîner par Isobel à travers la pièce. Par chance, leur cible était présente ce soir, effacé dans un recoin comme à son habitude, avec la visible intention d'avoir la paix. Malheureusement pour lui, ses collègues en avaient décidé autrement pour ce soir... Amusée, Sofya observa son amie qui s'installait avec une attitude subtilement différente que celle qui était encore la sienne quelques instants auparavant. Isobel semblait avoir une idée bien précise de la façon dont elles pourraient s'y prendre pour embêter Evan... Et elle n'avait pas tort. Si bon nombre des Veilleurs seraient plutôt heureux de se trouver sous l'attention des deux jeunes femmes, ce n'était pas le cas de l'espion discret. Sofya le connaissait assez mal, et il fallait bien avouer qu'ils avaient des styles et personnalités très différents. A vrai dire, aujourd'hui encore, elle n'était pas sure de savoir si elle l'appréciait, et ce soir pouvait être l'occasion de se faire une idée sur la question.

Sofya laissa échapper un petit rire à la réplique d'Evan et se glissa sur l'autre chaise à côté de lui en guise de réponse. Non, tels deux dragueurs lourdeaux en quête de donzelle à embêter, Isobel et Sofya ne comptaient pas saisir l'allusion et le laisser tranquille, ce serait trop facile.

"J'en déduis que c'est ce que tu recherches, du monde, en venant ici. Et tu as de la chance, du beau monde est venu à toi..."

Elle captura son regard du sien, avant de laisser un sourire suggestif s'épanouir sur ses lèvres.



Margarita Levieva, kit par Vingounet
Isobel LavespèreChargée de communicationavatar
Messages : 661

Voir le profil de l'utilisateur
La réponse concise d'Evan n'altéra pas le sourire d'Isobel qui fit mine de ne pas comprendre le sous-entendu qui les invitait à aller voir ailleurs s'il y était. Cela aurait été bien trop facile et assurément beaucoup moins amusant que de persévérer dans cette voie justement parce qu'il ne voulait pas qu'elles le fassent. Embêter le monde ? Non, pas du tout, elle n'y prenait aucun plaisir. Elle observa Sofya s'installer de l'autre côté d'Evan, tout aussi décidée qu'elle à ne pas lâcher l'affaire de si vite, tandis qu'elle renchérissait sur la réplique de son amie.

- A moins que tu préfères la compagnie de tes autres collègues, souffla-t-elle en suivant du regard un groupe de Veilleurs qui passait bruyamment en parlant de longueur de Basilic.

Elle finit par abandonner leur contemplation presque atterrée pour darder ses yeux sombres sur Evan, sa main fine venant effleurer son avant bras dans un geste faussement innocent et accidentel, un sourire en coin toujours sur les lèvres.

- Mais ça serait tellement dommage, non ? murmura-t-elle.


Isobel Lavespère
I am a villain, a hero, no more and no less, an awful disaster, a beautiful mess. @ ALASKA.

Avatar par foolish blondie.
MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1132

Voir le profil de l'utilisateur
Les trois quarts des Veilleurs présents dans ce bar auraient adoré être à la place d’Evan, c’était certain. Des femmes dans leurs rangs, il n’y en avait pas des masses, pour ne pas dire que Sofya était la seule. Quant à Isobel, elle était tout autant remarquée, en tant que grande amie du patron et cliente très régulière des lieux. Les commentaires allaient bon train sur les deux jolies femmes. Clairement, elles faisaient fantasmer une bonne partie de ces gars dont certains avaient tenté leur chance, et d’autres préféraient ne pas se casser les dents, reluquant de loin avant de se rabattre sur des cibles plus faciles. Evan était loin d’être ignorant de tout ça, mais pour sa part il n’avait jamais pris part à ce genre de discussions grasses. A vrai dire, la présence et les regards appuyés des deux demoiselles l’embarrassaient plus qu’autre chose. Sous leurs yeux, il se sentait… comme un lapin pris entre quatre phares, et ce fut plus un réflexe qu’autre chose qui le fit rabattre son avant-bras contre lui au moment où Isobel l’effleura.

« Je n’aurais pas dit le mot dommage, répondit t-il, de son ton flegmatique. Même si c’est vrai que parler de longueur de Basilic ne m'enchante pas plus que ça. »

Son ouïe fine avait noté le passage de ses quelques collègues, il avait retenu malgré lui tout ce qui s’était dit. Sa mémoire inépuisable avait enregistré tellement de vannes à ce sujet qu’il pourrait en tenir un bouquin.

« Vous vouliez me dire quelque chose en particulier ? »

Si c’était possible, Evan préférait en finir au plus vite… Du coin de l’oeil, il remarqua que les Veilleurs qui étaient passés tout à l’heure avaient fini par revenir dans leur coin et les regardaient clairement en discutant entre eux. Aucune discrétion, ce que ne déplorait pas l’espion : avec un peu de chance ils viendraient vers eux, et lui serviraient de diversion.

« Ca ne m’enchante pas plus que ça non plus de m’attirer la jalousie de mes collègues. » acheva t-il, croisant les bras.

MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1132

Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri Haros, 49 ans
Veilleur et espion de Marchebank

Pourquoi avait-il décidé de passer la soirée loin de Fergus et de Solal, déjà ? Dimitri avait beau apprécier l'esprit de camaraderie qui pouvait régner parfois au sein des Veilleurs, il ne pouvait s'empêcher de les trouver un peu gras à son goût parfois, hormis les rares avec lesquels il était réellement en train de se lier d'amitié. Les blagues lourdingues sur les longueurs de basilic, ça allait cinq minutes, mais il commençait à s'ennuyer, un peu plus habitué à plus de hauteur intellectuelle. Les quelques verres qu'il avait bu en début de soirée ne l'aidaient pas tant que cela à supporter les abysses dans lesquelles s'enfonçait cette discussion. Heureusement pour l'espion, l'attention du petit groupe fut bientôt attiré par deux créatures aussi charmantes que dangereuses, qui avaient jeté leur dévolu sur une pauvre âme esseulée.

Un sourire narquois s'étira sur les lèvres de Dimitri à la vue de l'air renfrogné d'Evan, tandis que les blagues et complots de ses camarades fusaient. Qui oserait braver non pas une, mais les deux femmes des Veilleurs, Isobel la petite protégée du chef et reine des glaces, et Sofya l'espionne au caractère soupe-au-lait ? Elles étaient un peu deux institutions au sein du gang, ce milieu si masculin et macho. L'interdiction de flirter avec Isobel posée par le chef ne la rendait que plus désirable, et Sofya plaisait à tous les Veilleurs qui n'avaient pas envie de lui arracher les yeux - c'est-à-dire à peu près la moitié. Ce n'était pas si mal, comme côte de popularité Autant dire qu'une telle association ne pouvait qu'attirer les convoitises de ses acolytes, et en tant normal, il se serait tenu éloigné d'une si dangereuse combinaison : pas moins de deux espions dans ce trio, autant dire qu'il avait tout intérêt, pour sa vie, à se tenir à l'écart !

Oui, mais voilà. Isobel Lavespère, eh bien... C'était quelque chose, il ne pouvait le nier, même si elle semblait bien plus jeune que lui. Il avait toujours eu envie de faire sa connaissance, ne serait-ce que pour savoir s'il y avait réellement une femme intéressante derrière ces volutes de mystères dont elle aimait s'envelopper. Puis Gary, un grand blond de quarante ans, lui tapa une grande claque dans le dos et le défia : "Hé toi, Haros, on te voit jamais avec personne, c'est quoi ton problème ?". Sur ce, les autres renchérirent en tentant tour à tour de deviner son problème, formulant des hypothèses qui révoltèrent quelque peu l'espion, et il décida d'aller redorer son image. Il ne pouvait quand même pas laisser ses co-mafieux penser qu'il était elfophile tel un vulgaire Nimbus de Pompadour ! Il en allait de son honneur, il allait leur prouver que non seulement il était loin d'être insensible aux charmes d'Isobel, mais qu'en plus, il pouvait la séduire alors qu'eux tous se prenaient des vents.

Ok, pour ce dernier point, il n'était pas bien sur de lui, mais ça ne pouvait pas être plus compliqué que d'infiltrer un gang, si ? Dissimulant une certaine nervosité derrière son habituelle discrétion, Dimitri se dirigea vers le petit trio, sentant les regards railleurs de ses camarades qui lui brûlaient la nuque. S'arrêtant à hauteur d'Evan, il serra son épaule en guise de soutien et lâcha :

"Allons mesdemoiselles, vous n'avez pas honte d'importuner les honnêtes Evan en pleine méditation spirituelle ? Je viens en renfort, rétablir l'égalité des sexes !"

Sans demander l'autorisation, mais pressentant qu'Evan ne serait pas mécontent que Dimitri lui vole l'attention, il se laissa glisser sur la chaise qui faisait face à Isobel, et vrilla son regard de glace dans celui de la belle sorcière.

"Il faut vous en prendre à quelqu'un de votre trempe, mes chères. Non seulement je peux tenir l'alcool aussi bien que Sofya la belle russe, héritage de Durmstrang, mais je suis aussi insensible à votre charme torride qu'Evan ici présent... Alors vous pouvez y aller."

Un petit rictus moqueur étira son visage, comme s'il s'attendait à les voir se défiler. Même si intérieurement, il espérait qu'elles relèvent le défi - cette infiltration commençait à devenir un peu trop facile.
Isobel LavespèreChargée de communicationavatar
Messages : 661

Voir le profil de l'utilisateur
Ce fut une ombre sur le bois de la table qui fit relever les yeux à Isobel, son regard se posant sur une silhouette familière pour l'avoir déjà croisée à de nombreuses reprises dans les salles des Folies Sorcières. Elle haussa un sourcil circonspect lorsque Dimitri demanda si elle n'avait pas honte - pas le moins du monde - et affirma être venu en renfort soutenir le pauvre Evan maltraité. Un sourire légèrement narquois naquit sur les lèvres d'Isy tandis que le nouveau venu s'installait en face d'elle. Elle chercha Sofya du regard pour échanger son amusement avant de concéder quelques secondes de tranquillité à Evan. Après tout, ignorer leur nouvel invité aurait été très malpoli, n'est-ce pas ? Et Isobel était assurément quelqu'un de très poli (peu importe ce que pouvait en penser Roy Calder !). De plus, il fallait l'avouer, la réplique de Dimitri l'avait amusée mais le défi à peine sous-entendu encore plus. Appuyant légèrement son menton dans la paume de sa main, Isobel lui adressa un sourire en coin.

- Tellement insensible que vous glissez deux compliments en une seule phrase et prenez le temps de vous asseoir à cette table... répliqua-t-elle. Evan semblait si en détresse que cela ? ajouta-t-elle avec un regard amusé pour l'intéressé. Et puis, tout à fait entre nous... Personne ne tient l'alcool mieux que Sofya, n'est-ce pas ?

Et même pas elle.


Isobel Lavespère
I am a villain, a hero, no more and no less, an awful disaster, a beautiful mess. @ ALASKA.

Avatar par foolish blondie.
Sofya BelinskiMembre des Veilleursavatar
Messages : 209

Voir le profil de l'utilisateur
"Ahh, je peux concéder le point sur mon insensibilité, mais quant à l'alcool... Cela reste à prouver."

"Challenge accepted !"

Il ne fallait pas le dire deux fois à Sofya. Son honneur était en jeu dans cette histoire, on venait de mettre en cause son titre de meilleure buveuse des Veilleurs et elle devait redresser cet affront, pour montrer à ce petit impétueux de Dimitri Haros qui était le patron ici. Elle ne connaissait pas vraiment cette relativement récente recrue du gang, pas parce qu'elle avait des a priori, au contraire, mais parce qu'il traînait beaucoup avec Solal, c'est-à-dire un vrai repoussoir à Sofya. A vrai dire, c'était même la première fois qu'ils se parlaient vraiment, et elle avait été surprise de le voir aborder leur petit groupe. Sans doute avait-il des vues sur Isobel, comme la moitié du gang, ce que semblait confirmer son attitude...

Qu'à cela ne tienne, Sofya allait laisser un instant la belle entre son prétendant et leur victime. Evan et Dimitri, on avait vu pire compagnie ! Glissant de sa chaise, elle se dirigea vers le comptoir, échangea quelques paroles et pièces de monnaie avec le serveur, et revint à la table accompagnée de verres vides et d'une bouteille de Ragnarov. Sofya posa l'ensemble sous le nez de Dimitri, à qui elle adressa un regard de défi, puis revint s'installer à sa table, non sans glisser un sourire amusé à Isobel.

"Eh bien voilà, cette soirée peut enfin commencer. Un petit verre de Ragnarov, Evan ?"




Margarita Levieva, kit par Vingounet
MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1132

Voir le profil de l'utilisateur
Evan était en train d’évaluer ses possibilités de s’éclipser, face au nouveau scénario qui était en train de se mettre en place sous ses yeux. Bien, Dimitri Haros, qui n’avait pas l’air d’être venu simplement pour le sauver et semblait plus intéressé par papoter avec les deux jeunes femmes que lui-même : ce serait relativement facile de ne pas attirer son attention en partant. Il lui semblait qu’il pourrait occuper au moins Isobel. Non, le réel problème était Sofya, qui semblait bien décidée à garder un oeil sur lui, et qui était une espionne pas moins entraînée que lui aux pirouettes et à l’esquive, il fallait qu’il soit prudent sur ce coup-là…

En même temps, il n’avait pas envie de s’éclipser vraiment tout de suite. Et ce qui venait de changer la donne était justement l’arrivée de Haros, un homme qu’il avait déjà remarqué pour la simple et bonne raison qu’il traînait souvent avec Solal. Et quoique puisse en dire le silence froid et visible qui pesait entre les deux hommes, Evan n’avait jamais vraiment cessé de garder un oeil sur son ancien ami d’enfance…

Le retour de Sofya lui fit lever la tête vers elle, il avisa l’alcool fort qu’elle lui proposait et qui n’était vraiment pas sa tasse de thé. Le jour où on verrait Evan Travis se soûler la tronche en plein milieu d’une assemblée beaucoup trop pleine de témoins n’était pas arrivé…

« J’ai déjà un verre à terminer » refusa t-il poliment en désignant son MIM Tonic.

Il fallait garder les idées claires pour observer tout ce petit monde… Son regard se porta à nouveau sur Dimitri, avec qui il n’avait jamais parlé directement, de souvenir. Oh il savait des choses sur lui, mais c’était uniquement ce qu’il avait vu, entendu, cherché à son propos. Après avoir bu une petite gorgée de son cocktail, il l’apostropha à son tour :

« Tu es aussi discret que moi d’habitude, Dimitri. Flatté d’avoir attiré ton attention. »
MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1132

Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri Haros, 49 ans
Veilleur et espion de Marchebank

Comme Evan déclinait sans surprise la proposition de Sofya, Dimitri se saisit de la bouteille pour servir quelques verres. Heureusement, il ne mentait pas, il tenait très bien l'alcool et c'était bien la seule raison qui le poussait à se laisser aller - espérant par là même achever de détendre l'atmosphère. Le cas contraire, il risquait de mettre en danger sa couverture, et sans vouloir être mélodramatique... eh bien, sa vie en dépendait.

La remarque d'Evan à son égard lui fit comprendre qu'il faisait bien de changer un peu de sphère au sein du gang, pour changer. Certes, un espion devait savoir se faire discret, mais un comportement trop effacé pouvait également attirer les suspicions... Autant agir comme s'il n'avait rien à cacher.

"Depuis le temps que je traîne dans le coin, je me suis dit qu'il était temps de venir faire connaissance", expliqua-t-il en croisant le regard d'Evan. "J'ai beaucoup entendu parler de vous trois, mais il serait temps que je me fasse mon propre avis, n'est-ce pas ?"

On pouvait difficilement s'être lié d'amitié avec Solal et ne pas avoir entendu parler - en termes peu flatteurs - des deux espions des Veilleurs, aux styles pourtant si différents...

"Pour être tout à fait honnête, je dois avouer que je suis aussi venu pour dissiper les inquiétudes de mes chers camarades, qui s'étonnent de ne pas me voir courir la donzelle comme tout un chacun aux Folies", en haussant un sourcil qui en disait long sur son avis sur ce type de réflexion.

"Que voulez-vous, je suis pudique de nature, mais ceux qui aiment à comparer leurs tableaux de chasse trouvent cela étonnant. Sans doute seront-ils rassurés pour un temps si Isobel m'envoie ouvertement sur les roses, c'est dur pour l'ego mais c'est le prix pour retrouver ma tranquillité", affirma-t-il avec un faux air de martyr, avant d'adresser un sourire amusé à la concernée.
Isobel LavespèreChargée de communicationavatar
Messages : 661

Voir le profil de l'utilisateur
Tout comme Evan, Isobel refusa le verre de Ragnarov que proposa Sofya, mais pas pour les mêmes raisons. Il lui restait encore du bourbon et elle attendait juste de finir son verre, même si elle ne se lançait pas dans la course entre son amie et Dimitri Haros : elle avait des choses à faire demain matin, aussi comptait-elle bien se lever sans dommages. Elle observa les deux avec un léger sourire, amusée par leur esprit de compétition. Elle arrivait à sentir les trois membres du gang qui s'évaluaient et regardait tout cela avec distance. Elle avait beau passer beaucoup de temps ici, connaître, ne serait-ce que de vue, pas mal des hommes de Roy et entretenir des liens étroits avec ce dernier (en plus du fait d'avoir en quelque sorte travaillé pour lui), elle n'était pas dans ce genre d'affaires et voyait les rebondissements entre les Veilleurs comme un bon divertissement. C'était un peu comme les liens au Ministère, en plus violent. Elle aurait bien dit illégal mais était bien placée pour savoir que la politique et la légalité n'allaient pas forcément de paire....

- La dure loi masculine, fit-elle mine de s'émouvoir aux propos de Dimitri. Toujours quelque chose à prouver... S'il le faut, je ferai l'effort de te rendre ce service, de t'envoyer sur les roses, badina-t-elle. On dit que je le fais très bien. Sofya confirmera... N'est-ce pas ?


Isobel Lavespère
I am a villain, a hero, no more and no less, an awful disaster, a beautiful mess. @ ALASKA.

Avatar par foolish blondie.
Roy CalderChef de la mafiaEn ligneavatar
Messages : 1903

Voir le profil de l'utilisateur
Roy avait une passion inavouable, cachée, tortueuse, sombre. Un côté obscur dont les méandres douteuses se reflétaient dans les coins dissimulés de son âme... Roy aimait le rap. Plus que ça encore, Roy aimait le rap dont les paroles auraient pu faire saigner un sourd du tympan interne ! Roy, Roy Gaspard Le Grand Dans la Catégorie Des Moins de 1 mètre 70 Calder, aimait ce chanteur moldu si folklorique dont les douces mélopées faisaient résonner dans son esprit tendre et amoureux (so in love de Juju, casse-dédi) des sentiments aussi roses que la crème des cupcakes de sa bien-aimée (ET PREFEREE) cousine Eden ! Roy, pour tout dire, aimait Maître Gims.

Aussi, alors qu'il se pavanait dans les couloirs de son casino (ET OUAIS MILDY) tout vêtu de son petit costume bien taillé noir parce que c'est trop classe et il ne portait que du noir ou des nuances de grey très très foncées (super chiant à laver mais bon, il ne doit pas faire la lessive, peut-être qu'il exploite des elfes (OU JULIA DANS LES CAVES DU KRAKEN MAIS CHUT LA RESISTANCE EST SECRETE) pour laver ses caleçons noirs), Roy avait la classe internationale. Multi-internationale. Galactique. Inter-galactique. Il était mieux fagoté que Dark Vador himself. Bref, il était so beautiful. Il aperçut alors de manière tout à fait inopinée ses mégas potos et pototes Dimitri Nomgreccompliquépourluiavecsonaccent, Evan Travis l'invisible espion qui espionnait tout ses amis parce que le contrôle obsessionnel, c'est hyper in et puis Sofya avec une poitrine pas mal du tout quand même crédiou (bah ouais il venait du pays des moutons donc SPOILER Roy Calder est un paysan un PEQUENAUD MESSIEURS MESDAMES MOI MEME J'ETAIS CHOQUEE) et puis sa méga keupine Isy qui était trop sa meilleure amie et il l'avait trop avoué et sans elle il était tout perdu tel un Boursouf sans Mildred, tel Jeremy Baker sans ses cheveux, tel Leopold sans Ragnarov, tel Dave sans égo, tel Matthew McFarlane sans "ON A JAMAIS ETE AMIS SOFYA ALORS DEGAGE". Content comme pas deux, Roy se dandina jusqu'à leurs tables et posa ses petites mains trop choupies (because il est petit) sur la table luxueuse (because il est riche).

- SALUT TOUT LE MONDE (il parlait fort parce que à force de passer du temps au Cabaret et d'écouter Bella de Maître Gims - BELLA YOUHOU BELLAAAA ELLE REPONDAIT AU NOM DE BELLAAAAA LES GENS D'ICIII NE VOULAIENT PAS LA CHEEERLAAA - COMMENT CA VA ? GENRE ON FAIT LA FETE SANS L'ETOILE DU DANCEFLOOR ?

Il tapota l'épaule de Dimitri avec un petit sourire en coin bien inconvenant.

- Moi aussi je veux bien te distraire... VIENS ON SE RACONTE DES PLANS SECRETS DURANT NOTRE SOIREE PYJAMA SPECIAL VEILLEUR, PYJAMA BATMAN OBLIGATOIRE BECAUSE CHAUVE-SOURIS POWER !

Dandinant du fessier sous son petit pantalon noir, il s'appuya sur une jambe.

- Allez... Groovons jusqu'au bout de la nuit. P'tit clin d'oeil. L'étoile du Nord montre le jour. L'étoile du Roy montre le funk, bébé.



  - Power goes by and leaves me blind -
   
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Méfie-toi, ces filles-là.. [Isobel & Sofya + Les Veilleurs]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les filles et le hobby...
» Des actions pour le maintien des filles à l'école
» Oh les filles, oh les filles... [PV]
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Que sont devenues les petites filles en Chine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Bristol, :: Les Folies Sorcières,-