AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Eat Teach Love [Peter & Thelma]

Thelma CorriganProfesseur de DCFMavatar
Messages : 247

Voir le profil de l'utilisateur
25 septembre 2009

"Et celles là, ce sont les Ornechae Machibus, reconnaissables à leurs grands pétales rouges orangées. Leurs grandes épines paraissent menaçantes, mais elles ont de nombreuses vertus en médicomagie. Elles viennent d'atteindre leur maturité, c'est pourquoi je dois récolter toutes leurs épines ce soir pour les envoyer à Sainte Mangouste."

Le dos légèrement voûté, Neville observait attentivement les tiges et les épines de sa rangée de fleurs. Thelma, de son côté, était plus absorbée par la contemplation de son collègue que par celle des plantes, tant Neville semblait s'animer lorsqu'il évoquait la botanique. Sa passion était lisible et palpable, et Thelma la lui enviait presque. Pourtant, elle aimait sa matière et, plus encore, elle aimait l'enseignement, mais elle n'avait pas la dévotion de Neville, capable de passer des heures et des heures en solitaire dans les serres, à s'occuper de ses plantes... C'était admirable.

"Elles sont magnifiques", commenta Thelma en caressant du bout des doigts le velouté d'un pétale orangé. "Bon courage pour ta soirée de travail, alors. Est-ce que tu as seulement mangé ?"

Neville haussa les épaules comme si cela n'avait pas d'importance, et elle lui fourra un nouveau muffin dans la main avant de le taquiner : "Heureusement que je suis là pour penser à te nourrir."

C'était plus fort qu'elle, Thelma ne pouvait s'empêcher d'adopter avec certains de ses collègues la même attitude qu'avec ses élèves, celle d'une mère attentive ou, tout du moins, d'une adulte responsable qui devait aider, guider et protéger. C'était d'autant plus le cas avec Neville, sans doute celui de ses collègues avec lequel elle avait le plus d'affinités. Elle appréciait beaucoup son caractère qui forçait le respect et qu'elle trouvait particulièrement reposant, et Thelma avait fini par le considérer comme un ami, prenant régulièrement le temps d'aller le sortir de ses plantes pour une pause café. Ce soir, néanmoins, elle se heurtait à un échec, malgré les délicieux muffins qu'elle avait apporté afin de le tenter.

Légèrement déçue, Thelma déposa quelques uns de ses muffins à Neville avant de quitter la serre pour le laisser à sa tâche. Elle aurait bien aimé un peu de compagnie, se sentant particulièrement désoeuvrée ce soir. Son cours de l'après-midi avait été annulé puisque sa salle de classe avait été prise en otage par Peeves. L'esprit frappeur, vexé par une quelconque remarque des fantômes, avait décidé de transformer sa salle en place forte imprenable et il avait fallut dénicher le Baron Sanglant au fin fond des cachots pour réussir à l'en déloger. Thelma avait donc eu tout le loisir de corriger son paquet de copies, et même de faire de la pâtisserie en compagnie des elfes de maison. Au début, les créatures n'appréciaient guère de se voir ainsi piquer leur travail, mais c'était son plaisir et ils avaient fini par s'y habituer.

Le problème, c'est qu'une fois qu'elle s'y mettait, elle ne s'arrêtait plus. Thelma avait donc assez de muffins pour nourrir un régiment... or elle vivait seule, fait qui lui pesait régulièrement, tant la vie au château pouvait s'avérer solitaire parfois. Daisy avait récolté quelques muffins, la salle des professeurs et Neville également, et il lui en restait encore dans son petit panier. Ce dernier accroché à son bras, elle quitta les serres et marcha dans le parc en direction du château. Le soleil se couchait encore tard en ce début d'automne, et elle décida de faire une escale sur les bords du lac pour profiter des derniers rayons qui se reflétaient sur l'eau sombre.

Arrivée sur le rivage, son regard capta bien vite une silhouette familière à quelques mètres et elle s'immobilisa, gênée. Il n'y avait pas d'élèves à cette heure ci dans le parc, puisque tous finissaient de manger ou regagnaient leur dortoir, mais un autre de ses collègues semblait avoir voulu profiter du crépuscule. Immobile au bord de l'eau, les bras croisés sur sa poitrine, Peter observait le lac, visiblement plongé dans de lointaines réflexions. Devait-elle le saluer ? Après tout, la compagnie de Peter n'était pas désagréable, et puis peut-être qu'il aimait les muffins... Mais n'allait-elle pas le déranger ? Il avait plutôt l'attitude d'un homme qui voulait être seul, non ? En plein dilemme, Thelma fit un pas en arrière dans l'optique d'aller se promener plus loin, mais son pied fit craquer une brindille sèche et attira l'attention de Peter. Prise en flagrant délit de contemplation, Thelma n'eut d'autre choix que d'accrocher un sourire à ses lèvres et de s'avancer vers lui.

"Bonsoir Peter, comment vas-tu ?", s'enquit-elle en arrivant à sa hauteur. "Beau spectacle, n'est-ce pas ?"

Si l'isolement lui pesait parfois au château, pendant ses soirées de garde, ce n'était pas le cas de son cadre de vie, qu'elle jugeait exceptionnel. Le crépuscule projetait des couleurs chatoyantes dans le ciel qui se reflétait dans l'eau du lac, et l'ombre du château commençait à se découper sur le parc, tandis que la forêt interdite bruissait non loin, faisant travailler l'imaginaire... Non, Thelma ne se lassait pas de Poudlard, c'était certain.

"Tu veux un muffin à la myrtille ?", proposa-t-elle en tendant le petit panier en direction de son collègue, pour se donner une contenance. "Je les ai fait moi-même !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Eat Teach Love [Peter & Thelma]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'll teach you the art of being a doll ♥ [Finiiiiie :D]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Parc,-