AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Getting in shape [Kessy/Azénor]

Azénor ReynoldsEmployée aux Transportsavatar
Messages : 407

Voir le profil de l'utilisateur
10 septembre 2009 - K&K Fitness Club

Une bouteille d’eau… Il lui fallait une bouteille d’eau et quelque chose à grignoter. On était samedi et Azénor comptait profiter de son week-end pour se rendre au club de fitness de Kessy. Elle lui avait promis la dernière fois qu’elle l’avait vu et comptait bien tenir sa parole. D’autant plus qu’un peu d’activité physique ne lui ferait pas de mal, elle passait ses journées derrière un bureau.

- Arielle, je file !
- Ok, fais attention à toi, tu serais capable de te casser quelque chose avec ta maladresse légendaire.

Azénor se contenta de grogner contre sa sœur, elle détestait qu’on lui rappelle ce genre de chose… Franchement, qui avait envie de se voir renvoyer à la figure toutes les catastrophes qu’elle avait pu commettre dans sa jeunesse. Ingrid Highlands avait été désespérée de voir sa petite-fille trébucher plus d’une fois en emportant un plateau de flutes de champagne ou de petits fours. Depuis son plus jeune âge, Azénor était donc la Reynolds maladroite et elle s’en serait bien passé.

La jeune fille râlait toujours lorsqu’elle parvint à Leopoldgrad. Se promener dans la ville était un enchantement, elle l’avait déjà remarqué la première fois qu’elle était venue mais maintenant que la ville était débarrassée de la foule présente pour l’inauguration, elle était encore plus impressionnante. Azénor passa devant l’endroit où elle avait longuement conversé avec Logan, un petit sourire aux lèvres.

Le club de Kessy était comme tous les bâtiments de la ville d’une grande modernité, Azénor passa la porte vitrée et se trouva dans un hall accueillant. Elle se dirigea vers la réception en souriant :

« Bonjour, est-ce que Kessy Brooks est ici ? J’ai rendez-vous. Azénor Reynolds. »

Avant de venir, Azénor avait en effet prit la précaution d’envoyer un patronus à son amie, si elle venait c’était autant pour faire de l’exercice que pour discuter avec Kessy.

« Je vais l’appeler, vous pouvez l’attendre ici. »

Il désignait quelques chaises installées dans un coin du hall auprès de plantes en pots dont Neville Londubat aurait été fier. Azénor s’installa et feuilleta Multiplettes. Elle lisait un article absolument trop chou sur le bébé de leur Ministre qui était accompagné de photos de bébé endormi lorsque la voix de Kessy parvint à ses oreilles. Elle se leva aussitôt et avec un grand sourire prit son amie dans les bras.

« Kessy ! Comment vas-tu ? C’est superbe ici ! Bravo. »



©️Vivi-le-seul-l'unique
Kessy Brooks-MarchebankProf de Zumbaavatar
Messages : 104

Voir le profil de l'utilisateur
Grand sourire aux lèvres, Kessy abordait couettes et tenue sportive pour sa séance photo avec le nouveau photographe en vogue à Leopoldgrad, venu prendre des clichés de promotion. Il s'agissait de faire connaître le nouveau centre de fitness, pour attirer toujours plus de clients, même si le premier mois avait été plus que prometteur ! Grâce à la publicité faite auprès de grands journaux tels que Multiplettes, et grâce à la curiosité suscitée par Leopoldgrad, Kalamity, Kessy et Dave avaient vu leur centre affluer sous les visiteurs dès la première semaine. Certains ne viendraient qu'une fois ou deux, pour se donner bonne conscience et pour expérimenter, mais d'autres formeraient la base de leur clientèle future. Galvanisée par la création d'entreprise, Kessy se donnait corps et âme pour son projet et passait tout son temps chez K&K, à donner des leçons, à manager leur poignée d'employés et à tenter de fidéliser sa clientèle.

"Ça vous ira ? Je vais devoir y aller, j'ai un rendez-vous à 15h", s'enquit Kessy auprès du photographe, qui approuva, l'air satisfait, avant de ranger son appareil dans sa pochette. Il avait rencontré pire modèle qu'une Miss Monde Magique ! Kessy se sentait plutôt à l'aise dans ce rôle d'égérie du sport magique, embrassant à fond la notoriété et l'attention un peu voyeuriste que lui procurait la révélation de l'identité de son père. Si le secret des familles Harper et Marchebank avait plutôt causé scandale auprès de la haute société, l'histoire de Kessy, elle, avait fait pleurer dans les chaumières. Multiplettes avait fait un beau papier pour rappeler l'histoire de cette jeune fille élevée par une mère moldue, qui ne ramenait qu'un maigre salaire de serveuse, et qui avait tenté de trouver son chemin sous les projecteurs pour attirer l'attention de son père... Jusqu'à découvrir son identité, celui du Ministre lui-même, histoire digne d'un conte de fées. S'il existait des mauvaises langues pour critiquer son élection de miss ou l'ouverture rapide de son centre, elles ne s'exprimaient pas. De toute façon, elle était une Marchebank et tout le monde aimait les Marchebank !

Oui, la vie était belle et exaltante depuis quelques semaines. Remontant la salle, une serviette autour des épaules, Kessy attrapa une bouteille d'eau minérale et se dirigea vers le hall. Le centre se trouvait au premier étage d'un grand immeuble élancé, dont les étages supérieurs étaient occupés par des bureaux. Les employés qui y travaillaient constituaient d'ailleurs leur clientèle la plus fidèle...

Elle n'avait pas eu le temps d'atteindre le hall que le réceptionniste, qui était également coach fitness, l'intercepta pour l'informer de l'arrivée d'Azénor.

"Merci Julien !", répondit-elle en souriant à son collègue, un trentenaire musclé qui n'avait pas un cheveu sur le caillou. Arrivée dans le hall, elle repéra rapidement la jeune femme, plongée dans Multiplettes. Kessy lui rendit son étreinte avec plaisir, heureuse de sa visite qui l'occuperait de façon agréable avant le cours de zumba de 18h.

"Coucouuu Az', bienvenue chez K&K ! Ça va très bien, et toi ? ", s'exclama Kessy en sautillant sur place, pleine d'énergie et d'excitation à l'idée qu'elle allait pouvoir montrer son centre à son amie. "C'est génial, non ? Viens, je vais te montrer les salles !"

Glissant un bras sous celui d'Azénor, elle l'entraîna dans un couloir qui donnait sur plusieurs portes. Elle s'arrêta à l'entrée d'une grande salle dans laquelle se trouvaient ce qui ressemblait à des instruments de torture aux yeux des novices. Le regard brillant, elle expliqua :

"Alors, ici c'est la salle avec les machines moldues et magiques, notre petit bijou c'est le balai statique, ça permet de faire travailler les abdos et l'équilibre ! On a plusieurs programmes : remise en forme, perfectionnement, perte de poids, grossesse, Dieu du stade... Avoir la possibilité d'avoir un suivi par un coach personnalisé, même si Julien ou Kaly sont toujours là pour expliquer les machines aux débutants !"

Se détournant, elle lui montra les autres salles rapidement :

"Ensuite, à ta droite, on a les salles de cours, pour les cours de fitness, de gym et de zumba magique, et au fond, c'est les bassins, avec un cours d'aquagym et on est en train de réfléchir à un cours d'aquaponey ! On a plein d'idées en fait, il nous reste de l'espace de disponible pour deux salles supplémentaires, on va voir..."

Consciente qu'elle n'avait pas laissé Azénor placer plus de deux mots depuis son arrivée, Kessy s'interrompit pour lui adresser un sourire rayonnant.

"Tu as envie de tester quelque chose ? On pourra aussi boire un smoothie, je te conseille le 100% FREE, il est dé-li-cieux !"



Azénor ReynoldsEmployée aux Transportsavatar
Messages : 407

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsqu’elle releva la tête vers son amie, Azénor ne put qu’être admirative de sa beauté. Ses vêtements même s’ils étaient sportifs mettaient en valeur sa silhouette de rêve et ses traits étaient accentués par un maquillage sans faute. Azénor admirait son teint sans défaut, elle nota dans un coin de sa tête de lui demander quels produits elle utilisait pour son visage. Peut-être même lui demanderait-elle des conseils de maquillage !

« Ca va super bien ! Je suis contente d’être de nouveau à Leopoldgrad ! C’est vraiment génial comme ville, j’adore voir l’Angleterre se rajeunir au contact de notre Ministre… D’ailleurs… Tu m’avais caché l’identité de ton père, dis-moi ! T’en fais pas, je rigole, je comprends bien que tu ne pouvais pas en parler… En tout cas tu dois être super fière de lui et de ce qu’il accomplit pour notre pays ! »

Dire qu’Azénor avait été surprise lorsqu’elle avait appris l’histoire de Kessy était un euphémisme, elle avait lu et relu l’article pour ensuite se procurer toute la presse sur le sujet afin d’être certaine d’avoir bien compris. Malgré tout, elle avait encore du mal à réaliser que sa nouvelle amie était la fille du Ministre de la Magie. La fille de Leopold Marchebank quoi ! C’était trop la classe !

Cependant, elle n’était pas venue pour discuter du père de son amie – quoiqu’elle devait avouer qu’elle n’attendait que cette discussion depuis qu’elle avait vu l’article – aussi abandonna-t-elle le sujet pour suivre Kessy dans sa présentation. Le K&K semblait être à la pointe des clubs de sports, non pas qu’Azénor ait beaucoup de références mais tout cela semblait être très réfléchi et novateur !

L’offre d’activité était impressionnante et Azénor avait envie de tout tester. De l’aquaponey ! Ca avait l’air absolument génial ! Azénor avait fait de l’équitation lorsqu’elle était plus jeune, certaines familles de sang-pur avaient transféré cette tradition moldue, et elle se demandait bien en quoi l’aquaponey pouvait consister.

Kessy s’interrompit, un peu essoufflée par sa présentation menée tambour battant et elle lui vanta les mérites d’un smoothie.

« 100% FREE ? Ca m’a l’air prometteur ! Qu’est-ce qu’il y a dedans ? En tout cas, vos programmes ont l’air super intéressants ! Et vous êtes combien pour gérer tout ces cours ? Tu t’occupes de quoi toi ? »

Une idée germait peu à peu dans l’esprit d’Azénor.

« Et pourquoi tu n’as pas de programme un peu fashion pour les femmes qui rêvent de te ressembler ? Je veux dire… Tu as certainement plein de clientes – et même de clients – qui viennent parce que tu es Miss Monde Magique, c’est une sacrée notoriété et je me dis qu’ils adoreraient découvrir tes secrets pour avoir une silhouette de rêve ! Tu pourrais faire des exercices utilisant les différentes salles, faire des coaching plus psychologiques en lien avec le yoga, ce genre de chose, non ? »

Oui, Azénor s’était renseignée sur le sujet des clubs de sports avant de mettre les pieds dans celui de Kessy. Elle avait un peu honte de dire qu’elle n’avait jamais fréquenté ce genre de lieux et pour pouvoir juger de la qualité de celui de son amie et la complimenter comme il se devait, elle avait préféré se documenter un peu.

« J’avoue que je ne sais pas par où commencer… Il y a un peu trop de choix pour moi ! Tout me donne envie ! Enfin, peut-être pas l’aquagym, je n’ai pas pensé à prendre ma tenue de piscine… Je ne referai pas cette erreur. Qu’est-ce que tu conseillerais à une débutante comme moi ? »



©️Vivi-le-seul-l'unique
Kessy Brooks-MarchebankProf de Zumbaavatar
Messages : 104

Voir le profil de l'utilisateur
Ravie de voir que son centre semblait intéresser son amie, Kessy ne se fit pas prier pour répondre à ses questions :

"Le 100% FREE, c'est 25% de vanille pour la douceur, 25% de banane pour l'énergie 25% de Gomme à la pomme des Gobelins et 25% de poudre de fée, pour 100% de plaisir !", déclama-t-elle avec un sourire étincelant. "J'en bois un chaque matin et je suis en totale méga forme pour donner mes cours. Je me sens bien dans mon corps, je n'ai pas de fringale avant la pause et je ne prends pas un gramme !"

De fait, Kessy ne pouvait se le permettre si elle souhaitait conserver sa crédibilité et son image. Mais ce n'était pas un problème pour Kessy qui avait hérité à la fois de la silhouette svelte de sa mère, et du maigre appétit de son père... Penser à ce dernier lui procurait toujours une agréable sensation de chaleur et de fierté, et elle attendait avec une certaine impatience de pouvoir en discuter avec Azénor, qui semblait d'ailleurs pleine de curiosité à ce sujet. Kessy avait longtemps porté ce secret seule et elle était impatiente de pouvoir se confier auprès d'une amie de confiance. Mais d'abord, il fallait faire transpirer Azénor !

"On est huit dans l'équipe pour l'instant, mais je pense que nous devrons bientôt recruter, si on continue de bien tourner", affirma-t-elle avec des paillettes plein les yeux. Malgré son jeune âge et son inexpérience, Kessy se plaisait énormément en chef d'équipe, d'autant plus qu'elle avait l'aide et les conseils de son père et de Dave pour les aspects légaux et commerciaux. Cela permettait à Kalamity et elle de se concentrer sur le sport et de laisser parler leur créativité.

"Moi, je m'occupe pas mal des aspects administratifs, avec Dave bien sûr qui s'occupe du financier, mais c'est pas mal moi qui gère la direction de la boîte, le management, les contrats avec des partenaires et tout ça. Kaly est plus présente sur les cours, elle en donne énormément, mais on se partage les cours de zumba magique. C'est ma spécialité, j'adore ça !"

Azénor lui présenta alors une idée qui flatta Kessy autant qu'elle la fit réfléchir. Pourrait-elle réellement servir de modèle à d'autres femmes, elle, Kessy ? C'était une idée à la fois agréable et vertigineuse, et elle songea en son for intérieur que Kalamity ferait un meilleur modèle - d'ailleurs, Kessy avait souvent eu envie de lui ressembler. D'un autre côté, c'était bien elle miss monde magique, pas vrai ?

"J'adore ton idée", trancha-t-elle finalement avec enthousiasme. "Il faudrait que je vois avec Kaly si ça lui plait, mais c'est trop une bonne idée commerciale de surfer sur mon image de miss monde magique ! Peut-être que ça pourrait marcher... En tout cas, j'adore le lien avec le yoga. On a pas mal de clientes nerveuses qui viennent se détendre ici entre deux sessions de travail, elles arrivent toutes des buildings d'à côté, pressées dans leurs tailleurs avec l'air méga stressé... Tu tiens un truc, t'as trop la fibre du commerce Az !"

Enthousiaste, elle glissa son bras sous celui de son amie et l'entraîna à l'intérieur de la salle pendant qu'elle réfléchissait au sport qu'elle pourrait lui faire faire. Son regard tomba sur le balai statique, leur petit bijou qui était disponible. L'air malicieux, Kessy dirigea Azénor vers l'engin, le splendide balai statique Cosmos. Le manche étincelant, à la forme élégante et ciselée, s'achevait sur un pommeau de brindilles lustrées, et son nom était incrusté en lettres de diamant sur le bois sombre, évoquant l'univers : Comsos Adventurer. Il était au repos, immobile à un mètre du sol, au-dessus d'un large tapis bleu.

"Alors, c'est basé sur le principe des taureaux mécaniques moldus, si tu connais, sauf que là, c'est un balai... Tu t'installes dessus, les jambes croisées sous le manche et bien penchée, et tu essaies de tenir le plus longtemps possible, OK ? Je sais, ça a l'air simple dis comme ça mais... tu vas voir", dit-elle avec un petit clin d'oeil à l'intention de son amie. "Installe-toi, préviens moi quand tu es prête, et je le met en marche !"

Baguette en main, Kessy se positionna au bord du tapis et attendit qu'Azénor s'installe, impatiente de voir comment elle allait se débrouiller.


Azénor ReynoldsEmployée aux Transportsavatar
Messages : 407

Voir le profil de l'utilisateur
« Je suis ravie de voir que ton entreprise fonctionne aussi bien ! Tu l’as mérité, tu es une femme pleine de ressources et surtout tu t’es vraiment investie dans le projet ! C’est super si ça te permet de travailler avec Dave en plus, ça te donne une bonne raison de le fréquenter. »

Pour être sincère, Azénor ne voyait pas trop de point commun entre Dave et Kessy alors le projet du K&K était sans doute le meilleur moyen pour eux de se découvrir. Qui sait, avec le temps, ils se trouveraient peut-être d’autres centres d’intérêts.

Azénor s’enorgueillit lorsque Kessy approuva son idée. Même si elle se connaissait de mieux en mieux, la plus âgée continuait à être impressionnée par la Miss Monde Magique alors recevoir son approbation était plus qu’agréable. Ce n’était pas n’importe qui quand même ! D’autant plus maintenant que sa parenté était révélée…

La visite se poursuivit par la découverte d’une salle de sport. Un balai, seul, flottait dans les airs, l’énorme tapis placé en dessus intrigua Azénor. L’explication que lui fit Kessy également. Elle n’avait aucune idée de ce qu’étaient ces « taureaux mécaniques » moldus. Apparemment il fallait bien s’accrocher et si elle en jugeait par les protections au sol c’est que ça devait pas mal secouer. Azénor avait beau adorer le Quidditch, elle n’était pas connue pour son habileté sur un balai ni pour ses qualités de sportives. La proposition de Kessy ressemblait de plus en plus à un piège.

Malgré tout, elle se laissa gagner par l’enthousiasme de son amie et sa curiosité prit le dessus. Elle s’approcha de l’engin et retira ses chaussures de ville avant de grimper.

« Est-ce que ça va là ? J’ai la bonne position ? »

Elle semblait à peine stable alors que l’engin était à l’arrêt. Un peu inquiète, elle souffla un bon coup avant de regarder Kessy droit dans les yeux, c’était une Gryffondor, par Merlin !

« Vas-y lance ton balai ! »

Kessy lança un sort qu’elle n’entendit pas et elle sentit le balai se pencher doucement en avant. Elle suivit le mouvement sans trop de difficulté. Un coup en arrière. Une petite rotation.

« Ah mais ça va en fait ! Ca doit bien faire travailler les abdos mais c’est jouable. J’ai eu peur pour rien. »

L’expression de Kessy aurait dû lui mettre la puce à l’oreille… D’un coup, l’engin fit un demi-tour brusque, avec un cri ridicule, Azénor glissa sur le côté. Ne voulant pas tomber, elle s’accrocha par tous les moyens et se retrouver à l’envers, ses deux mains d’un côté et ses chevilles croisées de l’autre. Lorsque le balai se pencha brusquement, la chute fut inévitable et Azénor glissa lamentablement vers le tapis.

Enfoncé dans le sol moelleux, Azénor étouffait un rire. Elle se redressa, un peu débraillée.

« C’est quoi ce truc ? Vous voulez vraiment ridiculiser vos clients ? »

Elle secoua la tête avant de regarder Kessy avec un grand sourire machiavélique.

« A ton tour ! »



©️Vivi-le-seul-l'unique
Kessy Brooks-MarchebankProf de Zumbaavatar
Messages : 104

Voir le profil de l'utilisateur
L'expression mitigée d'Azénor ne trompait pas : Kessy se doutait que son amie n'était pas très inspirée par le Comsos Adventurer. Pourtant, la coach ne vint pas à son secours mais se contenta d'attendre qu'Azénor se mette en place. D'un hochement de tête approbateur, elle valida sa position : difficile de se tromper au début, c'était ensuite que les choses allaient se compliquer ! D'un joyeux mouvement de baguette, elle déclencha le balai, qui se mit doucement en route.

L'air soulagé d'Azénor, qui accompagna sans mal les premiers mouvements du balai, lui tirèrent un rire qu'elle réprima difficilement. La pauvre ne savait pas ce qui l'attendait : elle n'en était qu'à l'échauffement ! Très vite, les choses se compliquèrent pour Azénor lorsque les mouvements se firent beaucoup plus brusques. Kessy ne retint pas ses grands éclats de rire à la vue de son amie dans la position du cochon pendue, puis échouée sur le tapis bleu.

"Pas si facile, hein ?", rit-elle en secouant la tête. "Non, détrompe-toi, les clients adorent, mais peu dépassent réellement quelques secondes ! Cela nécessite beaucoup d'équilibre et d'entrainement... Enfin j'imagine... On vient de le recevoir."

Son sourire en coin indiquait qu'elle-même n'était pas encore bien au point sur le sujet. Pourtant, elle accepta le défi d'Azénor avec panache : elles n'étaient pas Gryffondor pour rien !

"Tu vas voir ce que tu vas voir !", lança-t-elle d'un air bravache. Elle resserra sa queue de cheval puis s'avança vers le balai statique et l'enfourcha. Kessy serra le manche de ses deux mains, croisa les pieds sous le balai puis indiqua à Azénor qu'elle pouvait lancer l'engin. Un coup de baguette plus tard, et le Cosmos commençait à tanguer. En douceur, pour commencer, et Kessy n'eut aucun mal à suivre les mouvements, les accompagnant avec souplesse. Bientôt, cependant, le balai donna une grande ruade qui manqua de la désarçonner. Kessy s'accrocha de toutes ses forces et contracta ses abdominaux, le tout en conservant son sourire le plus éclatant. C'était son honneur de coach qui était en jeu !

Un demi-tour, une ruade, un piqué, une ruade, un nouveau demi-tour... Elle parvint à tenir ainsi quelques secondes, manquant chaque fois de tomber à la renverse, mais convoquant ses cuisses, ses abdos et son sens de l'équilibre pour ne pas perdre la face. Le Cosmos s'éleva alors brusquement avant de piquer à toute vitesse, projetant Kessy quatre fers en l'air. Elle atterrit rudement sur le tapis bleu, sa queue de cheval devant les yeux et ses fesses endolories.

"Bon... Ok, j'ai encore des progrès à faire moi aussi !", s'exclama-t-elle en riant, avant de saisir la main d'Azénor pour se relever. Elle s'épousseta puis arrêta le balai statique d'un coup de baguette.

"Je te rassure, tous nos cours ne sont pas aussi durs", commenta-t-elle avec amusement. Les deux jeunes femmes sortirent de la salle des machines, et firent quelques pas dans le couloir. "Qu'est-ce que tu as envie de faire, maintenant ? Tentée par ce 100% FREE et du papotage entre copines, ou tu te sens encore d'attaque ?"



Azénor ReynoldsEmployée aux Transportsavatar
Messages : 407

Voir le profil de l'utilisateur
« Ce n’est sans doute pas une mauvaise idée… Le Quidditch fait travailler de nombreux muscles. Le Cosmos Adventurer est une version intensive du Quidditch en fait… Tu fais du sport tout en t’amusant ! Par contre, il ne faut pas y passer trop de temps sinon les ecchymoses risquent de devenir effrayantes. »

Ce qu’Azénor préférait avec Kessy c’est qu’elle n’était pas une fille compliquée. Azénor trouvait toujours difficile de discuter avec des filles qui interprétaient la moindre de ses paroles et cherchaient à en trouver le sens caché. Elle parlait comme ça lui venait, il n’y avait aucun message crypté et Kessy semblait l’avoir compris. La jeune fille était enthousiaste et spontanée comme elle, ce qui lui offrait des échanges rafraichissants.

Elle ne fut donc pas étonnée lorsqu’elle vit Kessy nouer sa chevelure parfaite afin de répondre à son défi. Le sourire assuré de Kessy fit craindre à Azénor de recevoir une leçon cuisante pourtant le visage de la propriétaire des lieux se fit de plus en plus concentré à mesure que le temps passait. Lorsqu’elle atterrit rudement sur le sol, Azénor éclata d’un rire joyeux. Elle n’était pas la seule à s’être ridiculisée !

« Je suis sûre qu’avec un peu d’entrainement, tu seras capable de tenir plus de trente secondes… »

Son ton était moqueur, Kessy était restée plus longtemps qu’elle sur le balai mais ça faisait du bien de décharger la pression qui pesait constamment sur ses épaules depuis qu’elle avait son nouveau poste au Ministère.

« J’espère bien que tu as des cours plus tranquilles sinon ta clientèle risque d’être réduite. Quoique… Réduire ta clientèle à des joueurs de Quidditch souhaitant démontrer leur habileté sur un balai n’est pas une mauvaise chose en soit… »

Azénor lança un regard complice vers Kessy avant de poursuivre la visite.

« J’avoue que cet exercice m’a calmée pour un moment… Et puis tu m’as vendu du rêve avec ton 100% FREE ! Il faut que je goûte ça ! Où est la cafétéria ? »



©️Vivi-le-seul-l'unique
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Getting in shape [Kessy/Azénor]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i'm in love with the shape of you (rosia)
» Friends, we need your feedback
» A QUAND LA FIN DE LA HONTE??? DESSALINES PATE PWAN LOD NAN MEN PESONN ?
» That's not the shape of my heart.
» Lars Eller.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs, :: Leopoldgrad,-