AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [OUVERT] quelque chose de chaud

Alayna LlewellynSorcière en recherche d'emploiavatar
Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur
19 septembre 2009

Il faisait définitivement un temps épouvantable. Les mauvaises langues avaient beau dire que Londres baignait dans une grisaille morne la plupart du temps dans l'année, ils avaient bénéficié de belles éclaircies durant l'été et même d'une relative chaleur. Mais le mois de septembre rattrapait largement le niveau d'hygrométrie des trois derniers mois et une pluie battante s'écrasait sans discontinuer sur les pavés du Chemin de Traverse, forçant passants et commerçants à ne pas traîner dehors.

Gelée jusqu'au fondement, l'enchantement de repousse-pluie lancée sur son imper' ne garantissant pas la sécheresse de toutes les parties de son anatomie -ni de ce qui les recouvraient d'ailleurs- Alayna avait foncé dans un pub de la rue adjacente à l'artère principale. L'établissement de payait pas de mine et bordait une vitrine à la devanture poussiéreuse, sans doute fermée. Elle n'avait pas vraiment pris le temps de s'attarder à lire la pancarte de l'établissement ni celle du dit commerce. Après un passage chez le libraire elle n'espérait qu'une chose : une rencontre avec quelque chose de fort et de chaud... Un café par exemple.

Sur le pas de la porte, elle secoua la tête pour éliminer le gros de la pluie agglutinée dans ses cheveux courts. Avec un temps pareil, ce n'était pas le moment de sortir les bouclettes au risque de se retrouver frisée comme un mouton du Somerset et de passer la soirée à tirer dessus avec un peigne de l'enfer.

L'endroit semblait bien moins fréquenté que le Chaudron Baveur, ce n'était pas un mal. Avec cette météo, il était difficile de trouver une place libre pour bouquiner tranquillement. La jeune sorcière s'avança jusqu'au bar et s'affaissa en repoussant du bout des doigts quelques miettes oubliées, puis héla le serveur.

"Un café bouillant s'il vous plait, et une part de tarte à la mélasse"

Après une oeillade à droite et à gauche, et un sourire ou deux pour les gens dont elle croisait le regard, elle sortit le livre qu'elle venait d'acheter Merlin et la chasse aux dragons pour s'y plonger tranquillement.
MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1107

Voir le profil de l'utilisateur

Irina Calder, médicomage, 24 ans

En plein dilemme face aux étagères, Irina finit par opter pour un thé noir aux fleurs de sureau et une infusion de mélisse qu’elle s’en alla payer rapidement avant que le ciel ne tombe sur le toit du lieu. La pluie qui battait violemment se fracassait contre les vieilles vitres fragiles de la boutique. Elle appréciait beaucoup ce petit endroit où elle trouvait son bonheur en tant que grande accro au thé, mais il fallait dire que la façade ne payait pas de mine. Elle sortit à l’extérieur où la pluie battait avec force, et un rapide coup d’oeil estimait la distance qui la séparait du Chaudron Baveur : elle avait le temps de prendre cinq douches entre temps. Sans se poser plus de question, elle se précipita vers le café juste en face qui lui apparut comme une honorable planche de salut temporaire. Du moins, jusqu’à ce qu’elle examine un peu mieux les lieux, après avoir essuyé les gouttes d’eau sur son visage. C’était un pub assez morne et poussiéreux, mais Irina décida de ne pas faire la difficile : elle allait juste prendre un thé en attendant que le temps soit plus décent et rentrer chez elle aussitôt.

Au bar, elle demanda une généreuse tasse de thé, hésita entre des madeleines au citron ou une part de brownie, finit par opter pour le premier et s’attabla enfin en se débarrassant de son manteau. L’été lui paraissait bien loin derrière, songea t-elle en soupirant. Comme elle n’avait ni livre ni journal avec elle pour s’occuper en attendant sa commande, elle se mit à observer distraitement les gens autour d’elle, sans vraiment les voir. Ses rêvasseries trottinèrent du côté d’un sujet qui l’enthousiasmait beaucoup, ces derniers temps : à peine cinq jours plus tôt, Juliana lui annonçait son mariage secret prévu avec son frère, et Irina avait appris entre temps que Roy voulait faire d’elle son témoin. Qu’il était frustrant pour elle de ne pouvoir en parler à personne, elle avait envie de sautiller de tous les côtés ! Mais elle prenait son rôle très au sérieux, et songeait à comment la cérémonie pourrait se dérouler, comment elle pourrait s’organiser avec Joel pour faire de cette union en comité réduit la plus adorable des fêtes… Très naturellement, ses pensées sautèrent à l’appréciation mentale des larges épaules de Joel et de sa voix virile et envoûtante et vraiment, elle aurait pu y penser encore longtemps, mais un détail sous ses yeux la tira de ses rêveries silencieuses.

« Alayna ? »

Sa voisine directe lui rappelait beaucoup une amie de Poudlard qu’elle n’avait plus beaucoup l’occasion de voir, et elle ne douta plus de l’avoir reconnue quand elle tourna son visage vers elle. Un sourire fendit le visage d’Irina :

« Ca va ? Ca fait longtemps, dis donc ! La dernière fois… Elle fouilla momentanément dans ses souvenirs. Ca devait être pour l’anniversaire de quelqu’un de la bande ! »

Une bande élargie de leurs amitiés de promotion à Poudlard, qui se retrouvait à quelques occasions de ce type : un anniversaire, une pendaison de crémaillère… une naissance, même, pour les plus précoces ! Irina appréciait ces petites retrouvailles disséminées dans le temps, même si elle s’était fait d’autres amis plus proches pendant ses études de médicomagie, elle trouvait ça amusant de revoir d’anciens camarades et constater ce qu’ils étaient devenus. Inévitablement, elle se comparait et parfois elle avait l’impression d’être en retard dans le train de la vie, elle qui était tout juste diplômée et célibataire, mais ma foi, elle n’était pas malheureuse pour autant.

« Alors, qu’est-ce que tu deviens ? demanda t-elle, sans surprise. La dernière fois qu’on s’est vues, tu étudiais pour devenir archiviste, je crois ? »
Alayna LlewellynSorcière en recherche d'emploiavatar
Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur
Même les moldus avaient entendu parler de l'enchanteur Merlin, mais il appartenait à la légende et leur version de ses hauts faits était vraiment douteuse. L'ouvrage qu'elle lisait présentement, rédigé par un sorcier historien de renom, traitait particulièrement de la chasse aux dragons entre le Ve et le IXe siècle après JC et des découvertes majeures sur les propriétés du sang, des griffes et des écailles de dragon pour la médecine magique moderne. Merlin avait mené nombre de recherches dans le domaine, en utilisant les dragons que l'élite magique de l'époque capturait pour la protection des populations moldues de Haute Bretagne.

Toute à son livre, elle n'avait pas remarqué la jeune sorcière qui était entrée dans le bar et s'était installée à côté d'elle. Aussi lorsqu'elle prononça son nom, elle releva le regard, interloquée et il lui fallut quelques secondes avant de replacer le visage décidément familier.

"Irina !"

Alanna ouvrit spontanément les bras pour serrer brièvement son ancienne camarade de Poudlard. Elle n'étaient pas dans la même maison mais avaient suivi pas mal de cours en commun et s'étaient rapidement bien entendues.

"Et toi alors, tu as obtenu ton diplôme pour avoir le droit de torturer officiellement des patients innocents ?"

Elle se mit à rire brièvement. Irina avait été une excellente élève, bien plus qu'elle, elle ne doutait pas un instant qu'elle ait réussi. Elle tenta de se remémorer la dernière fois où elles s'étaient croisées, ça avait déjà plusieurs années.

"C'était pas juste avant que Melisandre n'emménage en Ecosse ? Elle m'a envoyé un hibou le mois dernier d'ailleurs, figure toi qu'elle vient de se fiancer"

Melisandre était de la même promotion qu'elles et avait plus d'une fois affronté Irina puisqu'elle avait été attrapeuse dans l'équipe de Gryffondor.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[OUVERT] quelque chose de chaud

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres, :: Chemin de Traverse,-