AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 As dark as Hell

Ulrich KellerPersonnage décédéavatar
Messages : 736

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Ulrich Keller le Mar 8 Nov 2016 - 21:26, édité 1 fois
Soirée du samedi 31 octobre 2009

Pourquoi se trouvait-il là encore ? Qu'était-il venu faire à Poudlard ? Il se souvenait vaguement avoir mal dormi. Pas que cela change beaucoup de d'ordinaire. Cependant sa nuit avait été agitée parsemée de douleurs et de tortures en tout genre dans une atmosphère pesante et suffocante de chaleur. Sans doute s'était-il trop entraîné la veille et avait-il subi les conséquences de ses séances tortueuses et torturantes? Mais cela était sans doute mieux d'une certaine manière. Cela lui permettait d'échapper à ses sempiternels cauchemars où il revoyait Susan tomber dans le hall du manoir, ses beaux yeux bleus vides de toute trace de vie tournés vers lui, caché derrière l'une des colonnades.

Secouant vaguement la tête, le jeune homme s'arrêta avant de finalement reprendre son chemin vers le bureau de la directrice situé plusieurs étages plus haut. S'il était ici, cela avait sans doute à voir avec les jumeaux. Et il espérait sincèrement que cette fois, il ne se verrait pas appeler suite à un comportement douteux et pro-Voldemort de la part de son maudit jeune frère. Cette fois, peu importe, il lui ferait durement payer. Il n'était plus à cela prêt. N'avait-il pas tout fait pour qu'Ahren le haïsse du plus profond de son âme ? Mais c'était un mal nécessaire malgré la nostalgie qu'il éprouvait parfois à ce sujet notamment en voyant Kathrina si attristée de l'état des liens fraternels de ses deux frères. Le gamin devait la soutenir elle lorsqu'il disparaitrait. C'était un mal nécessaire même s'il n'était pas prêt de se laisser tuer ou attraper.



HS:
 




Avatar/Signature : Ben Barnes.
Propriétaire de : Ulrich ♥️ Jayden ♥️ Nathanaël ♥️ Uriel ♥️ Georgiana ♥️ Dorian ♥️ Cecilya
Elu le personnage le plus vile d'Aresto
Ahren KellerTroisième annéeavatar
Messages : 389

Voir le profil de l'utilisateur
La soirée d'Haloween avait été un succès. Comme tous les ans. Toutefois, Ahren ne partageait pas l'euphorie générale. Il ne l'avait jamais partagée soit dit en passant. Et encore moins depuis la mort d'Ulrich. Sa relation avec Kathrina ne pouvait pas être pire. Il la voyait encore et encore l'accuser de ne pas avoir été là pour elle. De l'avoir négligé au profit d'Aby. Aby qui s'était moqué de lui jusqu'au bout. Passait encore la petite amourette entre Andrew et Kath mais maintenant que Aby sortait avec Andrew, il avait du mal à encaisser. Il avait prévenu sa soeur sur le Gryffondor. Que pouvait-il faire de plus ?

De son côté, son rapprochement avec Sasha devenait de plus en plus étrange. Ses sentiments pour la Serpentard étaient troublants. Il avait cru pouvoir la manipuler pour arriver à ses fins avec elle. Mais il devait bien admettre qu'il appréciait vraiment beaucoup la jeune fille. Et ce malgré qu'elle ne soit pas de sang-pur. Sa vision des choses avait beaucoup évolué depuis son entrée à Poudlard. Il avait peu d'amis mais ceux qu'il avait, il pouvait compter sur eux. Pourtant, il avait l'impression que sa vie n'était qu'un immense gâchis. Il avait passé tellement d'année à haïr Ulrich. Il aurait cru que sa mort ne le hanterait pas. Il s'en fichait après tout. Il aurait même dû être heureux.

Mais il n'arrivait pas à se réjouir de tout ça. Il était reconnaissant envers les Weaver mais il aurait largement préféré ne jamais avoir à vivre tout ça. De la mort d'Alexander en passant pas celle d'Ulrich qu'il commençait tout juste à comprendre. Il n'arrivait même plus à le haïr. Il ressentait juste... une profonde lassitude. Veillant sur sa sœur de loin et ne s'occupant plus de sa vie. Elle faisait ce qu'elle voulait après tout. Même jouer dans une stupide pièce de théâtre. Il avait été étonné de la voir sur scène. Surtout pour Magpie. Cette femme était fausse. Du haut de son crâne jusqu'au bout de ses ongles hyper manucurés. Elle représentait parfaitement le nouveau gouvernement. La fausseté. Il n'était pas idiot et il savait exactement ce qui se tramait dehors. Pas besoin d'un Adonis Greengrass pour le lui expliquer. Même si au début, il avait eu de la sympathie pour l'homme. Aujourd'hui, il ne restait qu'un puissant sentiment de je-m'en-foutisme.

Plongé dans ses réflexions, ses pas l'avaient conduit dans des couloirs déserts et froids. Un frisson le saisit alors qu'il redressait la tête pour se repérer. Il avait dévié plus qu'il ne le pensait. La salle commune était bien loin. Il poussa un soupir mais continua son chemin jusqu'au fantôme qui vagabondait lui aussi. Il fronça les sourcils un moment en se disant qu'il ne l'avait jamais vu celui-là. Du moins, jusqu'à ce qu'il le reconnaisse...

"Ulrich ?!"

Il secoua la tête de stupeur. Non c'était impossible ! Il était mort. Bel et bien mort. Et ce n'était pas du tout le genre à revenir hanter le monde des vivants. Ahren fronça les sourcils. Il était sur ses gardes.

"Qu'est-ce que tu fais ici ?"

Son regard s'était durci. Et qu'il ne lui mente surtout pas. Il n'était pas d'humeur à supporter son arrogance. Fantôme ou non.



It's a small crime
And I've got no excuse
Ulrich KellerPersonnage décédéavatar
Messages : 736

Voir le profil de l'utilisateur
C'était amusant et particulier que de se retrouver à nouveau au sein de l'établissement. Seuls quelques mois s'étaient écoulés depuis qu'il l'avait quitté pour débuter sa formation d'auror. Siw mois exactement. Pourtant les couloirs paraissaient si déserts et nulle âme qui vive ne venait troubler calme ambiant.

Toutefois, à en croire le ciel étoilé qu'il aperçut par l'une des fenêtres, il était déjà bien tard. Sans doute, les élèves étaient-ils en train de prendre leur repas du soir.

Continuant son chemin à travers le corridor, un bruit de pas venant dans sa direction l'alerta. Sans doute un retardataire, à moins que ce ne soit l'un de ses pseudos rebelles du style de Valentyne. Il s'agissait aussi peut-être d'un membre du corps enseignant venu l'accueillir pour l'accompagner jusqu'au bureau de la directrice. Comme s'il avait pu oublié le chemin y menant !

Une silhouette se dessina à l'angle et bien vite, le jeune homme reconnut l'uniforme poudlardien rehaussé des couleurs de la maison serdaigle. Plus l'élève s'approchait, plus il reconnaissait ses traits : Ahren.

Soupirant, il le jaugea. Son cadet lui paraissait ... différent. Il avait grandi depuis les dernières vacances de Noël et son dernier départ de la gare de King Cross où Ulrich avait accompagné les jumeaux début janvier.

Alors qu'il relevait les yeux et le découvrait, Ulrich put lire brièvement de l'étonnement sur les traits de son cadet qui s'étonna de sa présence tout en lui en demandant la raison, sur ses gardes. Cette réaction alerta quelque peu le côté protecteur du jeune homme. Bien qu'Ahren pense le contraire puisqu'Ulrich en avait décidé ainsi, ce dernier le connaissait bien. Le Serdaigle n'était pas du genre à se cacher de ses méfaits. C'était même plutôt le contraire. Il prenait un malin plaisir à ce que son aîné soit mis au fait de ses dernières prouesses, une manière comme une autre d'attirer l'attention de ce frère brutal et virulent n'accordant, en apparence, sa bienveillance, sa protection et sa chaleur qu'à Kathrina. Pourtant Ulrich avait toujours veillé de loin sur ce turbulent cadet. Il s'était juste acharné à l'endurcir au cas où il viendrait à disparaitre. Un jour, il comprendrait probablement... Peut-être.

Dans le cas présent cependant, si Ahren lui demandait la raison de sa présence, c'est que ce qui posait problème se trouvait ailleurs. Directement ses pensées s'envolèrent vers sa jeune soeur même s'il prit, tout d'abord, le soin de s'assurer qu'il ne s'agissait pas encore d'un jeu douteux du gamin.

- Ahren. Ce que je fais là ? J'espérais que tu me l'expliquerais., lui fit-il avec lassitude avant de poursuivre sur le même ton trahissant légèrement la déception, Qu'as-tu fait cette fois, petit frère ?

Se passant la main sur le front, le jeune homme ramena en arrière quelques mèches folles qui lui revenaient dans le visage.

- Il serait temps de grandir, Ahren. Tu ne seras pas toujours un enfant, poursuivit-il avant de terminer dans un murmure, et je ne serai pas toujours là pour vous protéger.

Ces derniers mots avaient été prononcé dans un soupir à peine perceptible. Il douta qu'Ahren eut compris quoique ce soit d'ailleurs. Ulrich riva ses yeux sombres à ceux bleutés de son jeune frère.

- Qu'était-ce cette fois ? J'ai eu une nuit éprouvante. J'aimerais régler ça rapidement avant de rentrer ... m'entraîner.




Avatar/Signature : Ben Barnes.
Propriétaire de : Ulrich ♥️ Jayden ♥️ Nathanaël ♥️ Uriel ♥️ Georgiana ♥️ Dorian ♥️ Cecilya
Elu le personnage le plus vile d'Aresto
Ahren KellerTroisième annéeavatar
Messages : 389

Voir le profil de l'utilisateur
Qu'est-ce que ? Était-il sérieux là ? Ce qu'il avait encore fait ? Ahren sera les poings alors que son visage se fermait encore davantage. Même dans la mort, il revenait pour le reprendre. Comme si c'était ce dont il avait besoin d'entendre. Comme s'il ne souffrait pas suffisamment comme ça. Il retourna un regard haineux en direction du fantôme de aîné avant que la surprise n'écarquille ses paupières. Comment ça, il ne serait pas toujours là pour les protéger ? Mais il n'était déjà plus là. Une moue moqueuse se dessina sur ses lèvres.

"Comme si mon sort t'importait. Comme si te me protégeais réellement. Tu n'en as toujours eu que pour Kathrina."

Un rire désabusé s'échappa de ses lèvres alors qu'il secouait la tête dans un soupir. Tout ceci était tellement... irréel. C'était tellement étrange de revoir Ulrich. Il aurait tellement voulu lui cracher toute sa peine, toute sa colère et toutes ses frustrations au visage. Mais il ne pouvait pas... Pas maintenant. Pas en entendant les mots de son frère. Pas en comprenant que ce dernier n'avait même pas conscience de son état. Il le toisa de la tête au pied. Un sourire cynique aux lèvres.

"Effectivement... Ta nuit a dû être éprouvante... Tu es mort Ulrich. Depuis presque deux ans..."

Le Serdaigle le toisa et l'invita d'un mouvement de main à observer sa tenue.

"Alors, je répète ma question... Que fais-tu ici ? Et ne me dis pas que c'est pour une de mes bêtises."

Il avait craché ses derniers mots alors que la colère enflammait son regard.



It's a small crime
And I've got no excuse
Ulrich KellerPersonnage décédéavatar
Messages : 736

Voir le profil de l'utilisateur
Le cynisme imprimait les paroles de son cadet alors qu'il l'accusait de n'avoir jamais protéger que Kathrina. Plus encore, une énorme colère et probablement ce qu'Ulrich identifia comme de la jalousie émanaient de sa personne toute entière.

Cela avait toujours été et l'aîné des Keller en avait été conscient dès le départ. Mais dans son voeu de les protéger, il n'avait rien fait pour apaiser la situation. Que du contraire ! Ahren serait l'unique pillier des Keller et plus particulièrement de Kathrina ainsi que de leur mère dès qu'il viendrait à disparaitre. A cet égard, il ne pouvait et ne devait sous aucun prétexte éprouver des sentiments positifs à son encontre. Cela rendrait le gamin faible et inefficace dans le rôle qu'Ulrich lui avait destiné.

La suite de ses propos amusèrent tout d'abord Ulrich. Mort ? Lui ? Pourquoi le serait-il ? Pas qu'il tienne particulièrement à la vie mais il s'en souviendrait, non ?

Lorsque son regard croisa toutefois son reflet dans l'une des vitres de la fenêtre toute proche, la vérité le percuta cependant de plein fouet. Il était mort et ne se trouvait en ce moment que sous forme spectrale. Comment ne s'en était-il pas rendu compte plus tôt ? Il faut dire que son esprit était absorbé, comme du temps de son vivant d'ailleurs, par un florilège de pensées. Il se rappelait désormais la signification de ce qu'il avait pris pour un cauchemar particulièrement suffocant mais qui n'en était pas un.

Pourquoi était-il là ? Ce n'était pas son genre de vouloir revenir hanter le monde des vivants qu'il avait, fut une époque tant voulu quitter... Pourquoi ?

- Deux ans ..., murmura-t-il pensif.

Un rictus s'afficha sur les lèvres du jeune homme suivi par un bref ricanement.

- Et durant tout ce temps, tu continues à ruminer ..., s'amusa-t-il.

S'avançant vers son frère, il s'arrêta toutefois à une distance respectable le permettant de le jauger même si ce dernier avait bien grandi durant ces deux années. Inutile qu'il risque de le traverser. Pour avoir déjà tenté l'expérience de son vivant, il savait parfaitement combien la sensation était désagréable.

- Tu penses pouvoir me donner des ordres sans doute ? Qu'ai-je à craindre ?, fit-il à Ahren sans la moindre trace d'agressivité ou de cynisme telle une simple constatation, Je ne sais pas du tout qui m'a ramené sous cette forme des enfers où je croupissais mais cela est un peu divertissant tout de même.

Rigolant à nouveau, une pensée s'insinua dans son esprit. Et si l'auteur de tout ceci n'était autre que leur soeur ? Cela faisait longtemps deux ans et il espérait, pour la première fois de son existence, se tromper lourdement.

- Kathrina ne pourrait pas être à l'origine de tout ceci, n'est-ce pas ?, lui dit-il en retrouvant tout son sérieux, l'inquiétude se trahissant dans sa voix, Dis-moi que tu as bien pris soin de condamner le sous-sol du manoir sans rien y toucher, n'est-ce pas ? Et que tu y as déposé, si elle n'a pas été détruite, ma baguette en prenant soin de ne pas y toucher ? Elle est nocive. Aucun de vous deux ne doit y toucher.

Se retournant, il s'éloigna un peu avant de faire face à son frère.

- Je ne plaisante pas, Ahren. Ma baguette doit être mise en dehors de portée aussi bien de toi que de Kath'. Elle vous détruirait. Je ne me suis pas acharné à vous faire survivre jusqu'à il y a deux ans pour que vous vous foutiez en l'air avec cette maudite baguette.





Avatar/Signature : Ben Barnes.
Propriétaire de : Ulrich ♥️ Jayden ♥️ Nathanaël ♥️ Uriel ♥️ Georgiana ♥️ Dorian ♥️ Cecilya
Elu le personnage le plus vile d'Aresto
Ahren KellerTroisième annéeavatar
Messages : 389

Voir le profil de l'utilisateur
Ahren serra les poings un peu plus fort. S'enfonçant les ongles dans la paume de la main. Non, il ne ruminait pas. Il avait laissé tomber l'idée de passer le reste de ses journées à haïr son frère pour ses actions et pour les avoir conduit dans l'impasse dans laquelle ils se trouvaient. Kathrina était heureuse, c'était tout ce qui comptait. Lui... Il survivait tant bien que mal. Il s'adaptait. Nora était gentille mais elle n'habitait plus chez les Weaver. La seule qui lui avait apporté un minimum de soutien. Ou du moins, celle qui l'avait le plus soutenu.

Il ne pouvait pas dire que les Weaver ne l'avait pas fait. Ils étaient gentils et toujours prêts à leur apporter ce dont ils avaient besoin. Ils semblaient d'ailleurs aux anges de les avoir sous leur toit maintenant que leurs deux filles étaient partis. Sa faisait de l'animation pendant les vacances disaient-ils. Pourtant Ahren n'était pas du genre à parler beaucoup. Il écoutait surtout, il souriait un peu plus aussi. Mais jamais il ne prenait la parole. Il laissait Kathrina le faire et il suivait le mouvement. A quoi bon de toute façon ? Il en avait assez de se battre. Assez d'élaborer des plans tordus. Il avait vu suffisamment de choses tordues comme ça de toute manière. Il avait enfin compris que les Mangemorts n'étaient pas la solution. Pourtant, il continuait de s'instruire. Il avait réussi à récupérer quelques livres d'Ulrich avant que le manoir ne leur soit retiré. Il les avait caché et il étudiait.

C'était une magie très noire dont il ne ferait certainement jamais usage mais il aimait apprendre. Il avait toujours aimé développer son intellect. Evidemment, il ne s'en vantait pas. Il n'avait pas envie de ressembler à Dubois avec sa grosse tête trop gonflée. Toutefois les paroles d'Ulrich le ramenèrent sur terre et au moment présent. Une moue narquoise se dessina sur son visage. Pour qui le prenait-il ? Un crétin ?

"Oh mais je ne te donne aucun ordre ! Tu fais bien ce que tu veux. Ton sort ne me concerne plus."

Il lui jeta un regard rempli de dégoût. Prêt à lui tourner les talons avant que son aîné ne reprenne la parole. Mais qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire que ce soit Kathrina ou quelqu'un d'autre ? Ulrich connaissait-il réellement leur sœur pour supposer de telles choses ? Un rire cynique s'échappa de ses lèvres après le petit laïus sur l'importance de la baguette.

"Tu crois franchement que Kathrina aurait fait ça ? C'est mal la connaître. Elle est bien trop occupée à jouer les groupies et à se présenter dans des auditions pour des pièces de théâtre ridiculement niaises."

Le Serdaigle leva les yeux au ciel. Ridicule et pathétique.

"Pas que je la dévalorise ou quoique ce soit. C'est une sorcière talentueuse. Mais... elle a tourné la page. Deux ans, c'est long tu sais. On a tous les deux notre vie. Et on essaye de passer à autre chose. Loin de toute cette... folie."

Il poussa un soupir avant de s'adosser contre le mur derrière lui, croisant les bras sur sa poitrine pour jauger le fantôme de son frère.

"Et aucune inquiétude pour ta baguette. Elle est dans ton cercueil. Enfin quand ils ont acceptés de nous rendre ton corps. Le manoir a été réquisitionné par le Ministère et nous avons été placé Kathrina et moi chez les Weaver. C'est la seule famille vivante qu'il nous reste. Une cousine éloignée de notre mère. D'ailleurs... en parlant de notre mère... Elle est morte. Peu après toi. Faut croire que le chagrin a fini par l'achever."

Aucun sentiment ne transparut. Tout ceci ne le concernait plus. C'était son passé. Il voulait regarder vers l'avenir désormais. Son regard se fit alors dur et intransigeant.

"Nous voulons avancer. Que ce soit elle comme moi. Laisser tout ceci derrière nous. Les meurtres que tu as commis... Ta folie. La perte du manoir. Notre monde écroulé... Nous habitons chez une gentille famille qui prend soin de nous. Kathrina est heureuse. Vraiment heureuse. Pour la première depuis longtemps, je peux apercevoir un réel avenir. Des projets. Une vie. Alors non... On aurait clairement pas pris le risque de perdre tout ça en te faisant revenir."

Il était cruel, il le savait. Mais tout ceci n'avait eu lieu qu'à cause de la folie vengeresse d'Ulrich. Tout ça, c'était sa faute à lui. S'il n'avait pas eu d'enfance. Une enfance torturée. S'il avait grandi beaucoup trop vite. C'était la faute d'Ulrich qui s'était toujours cru supérieur à tout le monde. Il s'était cru invincible. Mais il n'y était pas. Et tout ça et bien... ce n'était que le fruit de ses actes barbares.



It's a small crime
And I've got no excuse
Ulrich KellerPersonnage décédéavatar
Messages : 736

Voir le profil de l'utilisateur
Malgré les deux années écoulées, bien qu'il ait effectivement fort grandi, Ahren n'avait pas tellement changé. En l'écoutant, Ulrich revoyait encore le garnement mal avisé qui provoquait et cherchait ses colères. Le même qui s'essayait par tous les moyens de le toucher ou de le blesser.

Une fois encore, les paroles qu'il déversait tel un moulin à paroles témoignait de cette volonté de lui montrer qu'il n'était plus rien qu'un lointain frère habité par la folie qui avait fait son temps et qu'il avait oublié. Ce gamin n'apprendrait donc jamais rien... Comme le fait, par exemple, que son aîné n'accordait que peu d'importance au fait qu'on l'oublie. Il avait toujours souhaité purifié leur famille afin de laisser les deux derniers vivre une vie paisible et calme, loin de la tourmente, des luttes fraternelles et de la douleur.
Le contrat semblait rempli. Ses deux cadets avaient été recueilli par les Weaver, lointain parent de leur mère. Mère qui n'était d'ailleurs plus là à en croire Ahren. D'une certaine manière, cela le rassura. Lui-même avait failli mettre de nombreuses fois fin au calvaire que vivait leur génitrice. Morte de l'intérieur mais incapable de franchir le pas et d'abandonner les derniers survivants.

Aussi lorsqu'enfin son cadet mis fin à son long monologue, Ulrich éclata de rire.
Quelques instants après, seul un rictus étirait ses lèvres.

- On dirait que tout s'est passé à merveille, petit frère. Voir mon dernier plan s'achever est tout à fait plaisant. Tu as joué le rôle que je t'avais donné depuis ta naissance. Bravo.

Aucune ironie ne ressortait des paroles de l'ancien apprenti auror.

- Notre mère est bien mieux là où elle se trouve. Je pense, malgré ... comment as-tu dit ? Ah oui... ma folie ! Je pense que malgré cette folie, je vous ai donné toutes les cartes pour grandir loin de l'ombre des Keller. Même à toi qui a tant souffert comme tu te complaisais à le dire si souvent. Tu as souffert mais pour le bien de notre soeur. Tu as été là, solide, quand j'ai disparu de vos existences. C'était tout ce qui importait. Et peu importe le peu d'importance que cela à pour toi étant donné le peu de lien que nous avions, je suis extrêmement fier de cela.

Se détournant, il s'apprêtait à s'éloigner lorsqu'il se ravisa et fit face à nouveau à son cadet.

- Kath' ne fait peut-être pas toujours les meilleurs choix qui soient selon toi. Toutefois, elle reste ta jumelle et la meilleure âme qui soit à tes côtés.

Ulrich s'apprêtait à poursuivre mais il n'avait pas vraiment envie de jouer les moralisateurs. Les jumeaux étaient grands désormais.

- Autre chose, si d'aventure tu avais dérobé des éléments du sous-sol, débarrasses-t-en. Tu es intelligent et curieux, certes. Mais ta soif de connaissance n'a pas besoin de poser les yeux là-dessus.

Jetant un coup d'oeil circulaire, Ulrich eut un véritable sourire. Poudlard lui rappelait étrangement de très bons souvenirs même si c'est entre ces murs qu'il avait commis le plus d'atrocité et orchestrer bon nombre d'autres.

- Bien... Il serait temps que je retrouve le responsable de ceci. Kath' ne doit pas me voir. Les blessures peuvent toujours se rouvrir même après deux longues années et les enfers n'aiment pas voir leur pensionnaire favori sortir trop longtemps de ses tourments éternels. Aurais-tu, par le plus simple des hasards, vu un de tes condisciples manquer à l'appel ?




Avatar/Signature : Ben Barnes.
Propriétaire de : Ulrich ♥️ Jayden ♥️ Nathanaël ♥️ Uriel ♥️ Georgiana ♥️ Dorian ♥️ Cecilya
Elu le personnage le plus vile d'Aresto
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

As dark as Hell

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lilac J. Harper ► Fullmoon is my dark friend, hell.
» Dark Heresy ?
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Etages et couloirs, :: Couloirs,-