AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [JR] À un ou deux détails près [Juliana & Roy]

Roy CalderChef de la mafiaavatar
Messages : 1879

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Roy Calder le Dim 12 Mar 2017 - 12:03, édité 1 fois
15 novembre 2009

Cela n’arrivait de plus en plus souvent que Juliana soit seule à l’appartement pour toute une journée ou toute une nuit, et quand cela arrivait, cela signifiait en général que Joel découchait, ce qui voulait dire probablement qu’il allait voir Irina, ce qui était un élément auquel Roy ne voulait absolument pas réfléchir. Vraiment pas. Même s’il ne lui fallait pas plus de cinq secondes pour se dire qu’ils en profitaient pour faire probablement -avec genre, presque cent pour cents de certitude- ce que Juliana et lui faisaient quand ils avaient un moment d’intimité. Mais il ne voulait pas y penser. C’était une vile pensée.

Alors il se concentrait surtout sur le fait qu’il pouvait se réveiller avec sa fiancée, prendre le petit-déjeuner avec elle, et profiter de sa présence, sans autre préoccupation en tête, sans un Joel pour faire la moue en les voyant. Lorsqu’il sortit de la salle de bains pour revenir vers la chambre de Juliana, il l’aperçut face à son miroir dans sa nuisette blanche, à s’observer pour il ne savait quelle raison. Roy s’approcha d’elle pour l’enlacer dans son dos, déposant un baiser souriant sur son épaule.

« Tu vérifies si le blanc te va bien ? Il leva la tête pour observer son reflet par-dessus son épaule, et son sourire s’agrandit alors qu’il appréciait à leur juste valeur les belles courbes de sa petite amie. Tu es parfaite comme ça, je pourrais t’épouser sur le champ. »



  - Power goes by and leaves me blind -
   
Juliana McNeilRésistante DPPavatar
Messages : 1253

Voir le profil de l'utilisateur
Juliana fit courir sa main sur le tissu satiné de sa nuisette, et son ventre lui répondit par un gargouillement. Un sourire d'auto-dérision apparut sur ses lèvres, et son esprit s'égara du côté du petit déjeuner. Depuis qu'elle empruntait quasi quotidiennement l'apparence d'Anya, son appétit lui semblait avoir doublé, comme si son corps cherchait à nourrir deux personnes au lieu d'une.

Son regard s'égara du côté de sa commode, où reposait sagement son collier, avant de revenir se poser sur son reflet dans le miroir. Son appétit n'était pas la seule chose qui avait changé, il lui semblait qu'elle ne se voyait plus tout-à-fait de la même façon non plus. Lorsqu'elle croisait son reflet, elle s'attendait presque à reconnaître Anya, avec ses courbes généreuses et sa présence toute en chaleur. Mais quand elle était sous l'apparence de cette jeune femme, elle s'étonnait de ne plus croiser ses yeux bleus dans un miroir... Perturbant.

Plongée dans ses pensées, elle ne réalisa pas tout de suite que Roy venait de la rejoindre. Elle sourit quand ses bras vinrent l'enlacer et sentit une chaleur familière l'envahir lorsqu'il la complimenta.

"Quelque chose dans ce goût là, oui", répondit-elle en gardant ses pensées secrètes. Elle se retourna pour faire face à Roy et glisser ses bras autour de son cou.

"Eh bien il va falloir patienter, car j'ai envie de me marier en grande pompe devant tous nos proches constitués de deux personnes, avec une robe qui couvre un peu plus de peau... Désolée", répliqua-t-elle avant de déposer un petit baiser sur ses lèvres.




Jennifer Lawrence, merci à Roy ♥
Roy CalderChef de la mafiaavatar
Messages : 1879

Voir le profil de l'utilisateur
Roy passa les bras autour de la taille de sa compagne, pendant qu’elle-même entourait son cou et lui répondait avec une touche d’ironie. Il haussa les épaules, puis un sourire goguenard étira ses lèvres.

« Moi je pense qu’à ce compte-là on ferait mieux de se marier tous nus sur une plage déserte, sans personne ! Il fit mine de réfléchir, alors que c’était savamment calculé. Quoique, ça voudrait dire ne pas te voir en robe de mariée… »

Ce qui serait éminemment regrettable. Roy était fort curieux à ce propos, et comme beaucoup de futurs mariés à l’approche de la date, il s’imaginait sa fiancée dans toutes sortes de robes, qu’il ne pouvait pas voir car quelqu’un un jour avait soi-disant décrété que cela portait malheur.

« Je suis sûr que si je fouille un peu dans cet appartement, je devrais la trouver » glissa t-il, l’air de rien.

Mais ce ne serait pas pour tout de suite. Pour le moment, il avait envie continuer la petite plaisanterie que Juliana avait entamée. Volant un autre baiser à sa belle, il renchérit sur un sujet similaire :

« Je te signale que nous n’avons toujours pas eu la discussion terriblement délicate du plan de table ! Qui mettre à côté de qui, un vrai casse-tête. Il ne faudrait surtout pas que nos deux invités s’écharpent. Je suggère donc de les mettre très loin l’un de l’autre, genre chacun à un bout de table, d’une longueur des tables de la Grande Salle, mima t-il en écartant ses bras, puis il hocha la tête avec satisfaction. Pas de contact d’aucune sorte et nous évitons ainsi tout potentiel débordement ! »

Du type regards enamourés entre sa soeur et l’autre poulpe borgne.



  - Power goes by and leaves me blind -
   
Juliana McNeilRésistante DPPavatar
Messages : 1253

Voir le profil de l'utilisateur
Juliana donna une petite tape sur le nez de son fiancé pour le dissuader de partir à la recherche de sa robe de mariée. Il était hors de question qu'il la trouve avant l'heure, leur couple n'avait vraiment pas besoin de malchance !

S'écartant de lui, elle attrapa son peignoir qui reposait sur le dossier d'une chaise et s'enveloppa dedans. Un petit rire la secoua à la plaisanterie de Roy et elle répondit avec amusement :

"Tu aimerais bien, hein ? Certainement pas, je propose une petite table intimiste puisque nous ne serons pas nombreux. Dans un cadre romantique, avec de la musique, des fleurs, des chandelles..."

Elle prit un air innocent avant de retourner auprès de son fiancé et de lui glisser : "Qui sait, peut-être que ce mariage leur donnera des idées, à eux aussi. On ne sera plus qu'une seule et même famille, tous les quatre."

Il s'agissait bien sûr d'une plaisanterie destinée à taquiner Roy, car Irina et Joel commençaient tout juste à se fréquenter. Pourtant, au fond d'elle, Juliana espérait fort que leur couple tiendrait et qu'ils choisiraient effectivement cette voie là. Irina serait bientôt sa belle-soeur, quant à Joel, il faisait d'ores-et-déjà partie de sa famille de coeur... Son meilleur ami méritait de trouver le bonheur, et Julia avait l'impression de retrouver auprès de ces trois personnes ce précieux sentiment d'appartenance, d'amour et de sécurité que procurait une famille.

"On fera une grande fête avec tous nos proches, quand tout ça sera terminé", souffla-t-elle sur un ton plus sérieux. Juliana aimait Roy de tout son coeur et elle avait hâte de l'épouser, mais le contexte dans lequel ce mariage se ferait lui causait un pincement au coeur. Entre le secret qui entourait leur union, sa fausse mort aux yeux du monde, la guerre qui déchirait le pays et la mort récente de son ex, Juliana ne savait plus où donner de la tête si elle commençait à lister tout ce qu'elle regrettait. Bien loin du mariage idéal, elle serait néanmoins une mariée heureuse, car c'était la leçon qu'elle avait tiré des derniers mois écoulés. Le bonheur n'attend pas.



Jennifer Lawrence, merci à Roy ♥
Roy CalderChef de la mafiaavatar
Messages : 1879

Voir le profil de l'utilisateur
« Ah non, pitié ! Que Merlin nous en protège ! » s’exclama Roy avec une grimace dramatique presque pas feinte. « Va pour la petite table, je pourrais mieux garder un oeil sur eux, comme ça… »

S’il fallait être honnête, Roy n’était pas spécialement ravi de savoir Joel et Irina ensemble. Il ne s’y était pas opposé -de toute façon, qui l’aurait écouté ? - mais il n’était pas ravi. Et il commençait à un peu mieux comprendre la position dans laquelle se trouvait Joel à son égard, vis à vis de Juliana. Leur collaboration récente les avait amenés à baisser un peu leurs gardes l’un envers l’autre, mais on ne pouvait pas dire que toute méfiance s’était envolée. On n’effaçait pas si facilement les vieilles querelles, même -surtout ?- quand elles étaient basées sur des raisons plus ou moins fumeuses. Oui, la tête de Joel ne lui revenait pas, c’était juste physique.

Mais Roy avait en quelque sorte une nouvelle raison de se méfier et il s’y appuyait. S’il estimait qu’il avait maintenant prouvé son sérieux envers Juliana, à ses yeux, Joel ne pouvait guère s’en targuer envers Irina. Et il allait sans dire que Roy, en grand frère bien lourd, surveillait ça de très près.

Derrière les dernières paroles de Juliana, il sentit le ton à la fois doux et amer, ou peut-être l’interpréta t-il ainsi car lui-même sentait que quelque chose manquait à leur future union. Il ne s’en était pas rendu compte tout de suite. Sur le coup, quand Juliana avait accepté, tout ce qui avait importé était l’immense joie et l’excitation. Puis il avait fallu l’annoncer et se rendre compte que les deux seules personnes à qui ils pouvaient raisonnablement le dire sans les mettre en danger étaient Joel et Irina. C’était ironique que quelqu’un comme Roy qui n’avait jamais envisagé de se marier, et qui entretenait des rapports assez compliqués avec sa famille, puisse se retrouver dans cette situation. Non, ses parents, ses frères, ses cousins ne viendraient pas. Plus la date approchait, plus il s’en rendait compte, mais, pudique avec ses propres sentiments, il refusait de trop y penser.

Roy passa ses bras autour de la taille de Juliana pour la rapprocher de lui, espérant que ses propres regrets ne perçaient pas trop dans sa voix ou son regard quand il répondit :

« Oui, on le fera. Il replaça tendrement une mèche de cheveux dans la tignasse de sa belle, ne sachant guère quoi ajouter sans que ça ne paraisse trop sérieux. Son humour refit surface assez vite, évitant à sa gêne de trop s’installer. C’est hors de question que je manque l’expression de tes frères en voyant qui tu as décidé d’épouser. »

Expression qui vaudrait probablement de l’or, Roy était d’ailleurs bien incapable de dire qui entre Hayden ou Aidan serait le plus atterré. Son regard balaya le joli visage de sa fiancée, tandis qu’il reprenait, l’expression adoucie :

« Mes parents auraient aimé te rencontrer… La femme qui a réussi à caser leur fils, un miracle ! Tu sais que ma soeur est fan de toi, d’ailleurs ? « Pour une fois que tu fais un bon choix dans ta vie », elle m’a dit. Tss, trop d’insolence. »



  - Power goes by and leaves me blind -
   
Juliana McNeilRésistante DPPavatar
Messages : 1253

Voir le profil de l'utilisateur
Juliana soupira de contentement quand Roy enlaça sa taille pour l'attirer dans ses bras. Elle se laissa aller contre lui, trouvant comme toujours du réconfort et de l'apaisement dans son étreinte. Sa plaisanterie eut l'effet escompté puisqu'elle parvint à chasser la mélancolie de la jeune femme, qui se mit à rire en pensant à ses frères. Merlin, elle n'avait pas envie d'être là le jour où ils apprendraient qu'elle avait épousé Roy Calder dans leur dos !

Elle adopta un air fier quand Roy mentionna Irina, et répliqua : "Ce n'est pas de l'insolence voyons, c'est la réalité ! Epouser Juliana McNeil est la meilleure décision à prendre, d'une part parce que je suis géniale et d'autre part parce que je vais pouvoir t'empêcher de faire des bêtises... Surtout si je m'allie avec ta soeur."

Ce qui était bien parti, car les deux jeunes femmes étaient déjà devenues de bonnes amies. Nul doute qu'elles allaient donc parfaitement bien s'entendre pour réaliser l'une de leurs activités préférées en commun : faire tourner Roy en bourrique. Plus sérieusement, Juliana ajouta :

"J'aurais beaucoup aimé rencontrer tes parents moi aussi, et toute ta grande famille. Un jour, peut-être que nous en aurons l'occasion."

Elle ne pouvait pas exactement lui retourner le compliment, car il n'y avait pas grand monde dans sa famille qui aurait aimé la savoir avec quelqu'un comme Roy, à part peut-être Grady. Mais Juliana étant Juliana, elle ne leur aurait pas laissé le choix et ils auraient bien été obligé de l'accepter dans la famille... n'en déplaise à ses grands frères.

"Je pense qu'Hayden serait désespéré, je me souviens déjà de sa réaction la première fois qu'on est sortis ensemble", commenta-t-elle avec amusement. L'auror avait d'ailleurs été à l'origine de leur rupture, en lui apprenant que son cher et tendre n'était nul autre qu'un trafiquant avec une forte propension à draguer les jolies blondes à forte poitrine. Dans ces conditions, elle aurait bien du mal à convaincre Hayden de la sincérité des sentiments de son fiancé.

"Entre lui, Aidan et Joel, j'imagine d'avance l'ambiance au mariage", rit-elle en secouant la tête. Finalement, ce n'était peut-être pas si mal qu'ils se marient en secret...



Jennifer Lawrence, merci à Roy ♥
Roy CalderChef de la mafiaavatar
Messages : 1879

Voir le profil de l'utilisateur
« Ah oui ? J’aimerais bien voir ça, répliqua d’un ton goguenard Roy, lorsque Juliana lui annonça qu’elle allait l’empêcher de faire des bêtises. Comme si on pouvait lui ôter sa seconde nature ! Toutefois, quand elle renchérit sur une possible alliance avec Irina, son sourire se transforma en grimace. Ah non, pitié, je retire ce que j’ai dit, je ne veux pas voir ça. Je préfère encore ne pas savoir ce que ça donne quand les deux femmes de ma vie décident de m’emmerder ensemble. »

Et il disait ça très affectueusement, bien sûr. Les mains de Roy glissèrent des hanches aux mains de sa fiancée, et son expression s’adoucit à ses paroles suivantes. Il caressa une seconde la vision de Juliana au milieu de ses frères probablement un peu moqueurs, ses cousins et cousines curieux. Il imagina son père méfiant -parce que c’était toujours la tête qu’il faisait quand il rencontrait des gens- sa mère surexcitée, et ce tableau l’amusa intérieurement.

« Ils t’en auraient fait baver,
avoua t-il avec un rire. Rien que pour voir ça, je te promets que je te les présenterai un jour. »

Le sourire moqueur de Roy ne masquait pas tout à fait la tendresse dans son regard et dans le baiser qu’il lui vola, car il était en vérité persuadé que sa famille aurait adoré Juliana. Tout contexte politique mis à part, bien entendu. Si on omettait notamment qu’elle était une terroriste notoire mise à prix, dans le discours officiel.

Les remarques suivantes étaient moins plaisantes à imaginer. Il fallait dire que Roy n’était pas exactement en bons termes avec les frères de Juliana, pas plus qu’avec Joel, ce qui le fit lever les yeux au ciel.

« Trop de mâles qui ne m’aiment pas dans ton entourage, ça ne va pas du tout ! Un jour, ils seront bien obligés de se rendre compte que je suis un mec génial. »

Ou plutôt, un jour, Roy devrait se décider à faire des efforts pour mieux les connaître, notamment Joel, puisque c’était le seul au courant de leur idylle, pour l’instant. Penser à lui fit remonter quelques questions que Roy se posait à son propos et après une seconde d’hésitation, il décida de s’en ouvrir à sa belle. Il l’attira par la main sur le lit où il s’assit en tailleur face à elle, l’expression très sérieuse.

« Puisqu’on parle de Joel et compagnie, y a un truc qu’il faut que je sache… A quel point tu penses que c’est sérieux entre lui et Irina ? Ses mains se joignirent, comme quand il réfléchissait à une stratégie. Ma soeur veut rien me dire -et elle osait paradoxalement se plaindre que lui-même ne disait rien sur sa vie amoureuse !- mais toi, tu dois savoir des trucs, hein ? Je suis sûr que Joel te raconte des choses. Peut-être même ma soeur, confidences de filles, tout ça… Pas vrai ? »

Il fallait tout se dire entre futurs mari et femme, n’est-ce-pas ?



  - Power goes by and leaves me blind -
   
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[JR] À un ou deux détails près [Juliana & Roy]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Hunt for Red October (à deux trois détails près mais on va pas chipoter). [OneShot 1622]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs,-