AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Teenage dream [PV Andrew]

Aller à la page : Précédent  1, 2
NarrateurNarrateuravatar
Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Andrew O. Dubois-Cavill' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 3 faces' : 2
Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 330

Voir le profil de l'utilisateur
"Absolument pas ! démentit Sasha, outrée, quand Andrew l'accusa de n'être revenu le sauver que parce qu'elle avait peur de finir la visite seule. Ce qui était complètement vrai. Je ne voulais pas te priver de ta dose d'endorphine, c'est tout. Tu dis que tu aimes avoir peur, alors je te laisse avoir peur, j'suis sympa quand même !"

Elle était vraiment trop gentille, une Poufsouffle manquée. Ce qui était certain en revanche, c'était qu'elle aurait fait une très mauvaise Gryffondor. Elle jeta un regard désespéré autour d'elle à la recherche d'une autre issue et laissa échapper un soupir résigné en réalisant que le seul moyen de sortir d'ici sans affronter à nouveau Jack l'éventreur était de passer dans la pièce obscure. Elle posa à contrecoeur sa main sur la poignée et laissa Andrew passer en premier -elle était retournée le chercher en grande partie pour qu'il lui serve de bouclier.

La porte se referma derrière les deux adolescents qui se retrouvèrent aussitôt plongés dans le noir complet. Sasha frémit en entendant les bruissements sur le sol et se força à prendre une grande respiration. Elle frissonna à nouveau en sentant la main d'Andrew chercher la sienne à tâtons. Les doigts du Gryffondor effleurèrent maladroitement des parties de son corps qu'il n'avait jamais touché avant et elle fut finalement soulagée d'être dans le noir -elle s'était sentie rougir.

Elle lui décrocha un regard mauvais qu'il ne vit pas quand il suggéra que la pièce était peut-être remplie de Serpents, ajoutant que cela devrait lui paraitre familier. Tous les Serpentards n'étaient pas des fanatiques des Serpents ! Elle-même n'avait aucune espèce d'affection pour les reptiles, qu'elle trouvait intriguant mais un peu effrayants. Surtout quand il faisait noir et qu'ils rampaient à ses pieds. Si Andrew avait voulu l'effrayer encore davantage avec son idée stupide et bien c'était réussi !

"Mais non ! pesta-t-elle à voix basse. On dirait que ça gratte le sol, observa-t-elle. Ça n'a pas d'ongles un serpent !"

Les zombies et les inféris si, en revanche. D'un coup elle regrettait presque l'idée d'une pièce remplie de reptiles venimeux.

"Qu'est-ce que tu veux que j'en sache ? s'agaça la jeune fille. On y voit rien !"

Non, elle ne devenait pas irritable sous le coup de la peur. C'était simplement Andrew qui posait des questions stupides.

"On devrait essayer de se rapprocher des murs, on trouvera peut-être une porte..." se reprit-elle sur un ton plus doux.

Elle fit un pas prudent sur le côté, son bras libre tendu devant elle, espérant se rapprocher d'un mur, et sentit une main se refermer sur sa cheville droite. Elle laissa échapper un cri suraigu et agita la jambe de toutes ses forces pour se libérer de l'emprise de ce qui ne pouvait être qu'un zombie en manque de cerveaux à dévorer. Sasha se débattait avec tant de violence qu'elle finit par perdre l'équilibre. Elle vacilla sur sa jambe gauche et finit par s'effondrer sur le sol, entrainant Andrew dans sa chute. Elle n'arrêta pas pour autant de se démener pour libérer sa cheville de la poigne du zombie. Son talon gauche finit par heurter quelque chose de dur et ils entendirent un "crac" sinistre aussitôt suivi d'un "p'tin elle m'a cassé l'nez !". Le zombie avait une voix qui paraissait très humaine. Et qui paraissait avoir sacrément mal.

Oups.



Andrew O. Dubois-CavillQuatrième annéeavatar
Messages : 292

Voir le profil de l'utilisateur
- C’est ça ouais, c’est ça, maugréa Andrew. Pas la peine de me baratiner.

Il n’était pas né de la dernière Coupe du Monde de Quidditch non plus. Sasha, sa pseudo meilleure amie, s’était juste sauvée en courant en l’abandonnant à son triste sort. Tout le monde n’était pas fait pour aller à Gryffondor, certes, mais il aurait aimé un peu plus de considération ! Bien décidé à rappeler cet états de faits à Sasha pour la prochaine décennie, il accepta tout de même de passer devant pour aller affronter la prochaine pièce. Il y faisait noir, très noir et on ne voyait pas à dix centimètres. Sa main refermée autour du poignet de Sasha pour ne pas la perdre, il essayait - en forçant sur ses yeux - de distinguer quelque chose. Peine perdue. Sa concentration n’était sûrement pas aidée par les sons dérangeants qui retentissaient autour d’eux, une sorte de… grattement ? Peu de chance que ce soient les canalisations.

- C’est peut-être un serpent et quelque chose avec des ongles… suggéra-t-il d’un ton lugubre.

Il prenait beaucoup trop de plaisir à lui faire peur, délicieuse petite vengeance pour avoir été lâchement abandonné aux griffes - enfin au couteau - de Jack l’Éventreur. Mais ce n’était pas tout ça, il faudrait bien qu’ils sortent de là. Il sentait Sasha monter en pression et comme il n’avait pas très envie qu’elle explose - il la connaissait, cela ne donnait jamais rien de bon - il lâcha son poignet pour faire quelques petits pas dans une direction au hasard, en espérant que cela leur donne un indice vers la sortie. Se rapprocher des murs, c’était une bonne idée, surtout s’ils trouvaient les murs, ce qui n’était pas gagné. Soudain, Sasha poussa un cri suraigu qui fit violemment sursauter Andrew - même s’il n’était pas prêt de le reconnaitre - et il l’entendit se débattre contre quelque chose.

- Sasha ? Sasha ? s’exclamait-il en tendant les bras à l’aveugle devant lui, de manière un peu incohérente, en espérant retrouver son amie.

Ce petit manège ne dura que quelques secondes : brusquement, il sentit Sasha lui tomber dessus et il s’écroula sur le sol en tapant son coude fort. Une violente décharge parcourut tout son bras, de l’épaule aux doigts, et il jura quelque chose qui aurait horrifié sa mère. Un crac sinistre retentit dans la pièce, bientôt suivi d’une vulgarité qui n’était pas la sienne, et soudain, les lumières se rallumèrent. La luminosité drue l’aveugla et il plaça son bras intact devant ses yeux comme pour se protéger. La pièce, éclairée, n’avait rien d’effrayant. C’était un bête cube peint en noir mais on pouvait distinguer des câbles au plafond, des hauts-parleurs, et surtout, un pauvre acteur déguisé en zombie qui se tenait le visage, les mains recouvertes de sang.

- Vous allez bien ? demanda bêtement Andrew.

Il n’avait pas tellement compris ce qui était arrivé. Le zombie poussa un cri de douleur et secoua la tête, visiblement furieux, et une porte dérobée coulissa pour laisser apparaître quelqu’un qui n’avait pas du tout l’air d’un zombie : c’était sûrement un des gérants du manège, en jean et gros pull bordeaux.

- Ça va Walter ? Mais qu’est-ce que vous avez foutu ?


Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 330

Voir le profil de l'utilisateur
Sasha avait le souffle court, et son coeur battait à toute vitesse. Elle sentait son sang battre dans ses tempes et elle était encore un peu étourdie de sa chute. Sa peur se dissipa toutefois rapidement à l'entente d'une plainte qui n'avait pas l'air de provenir d'un zombie assoiffé de sang.

Un instant plus tard, elle fut éblouie par une lumière vive qui lui fit plisser les yeux. Une fois habituée à la luminosité, elle observa son environnement qui -loin du cimetière plein de zombies qu'elle s'était imaginé- ressemblait plutôt à un hangar. La peinture des murs était écaillée, le linoléum du sol se décollait dans les coins, les tables électriques et les conduits d'aération étaient visibles au plafond. Les yeux de Sasha ne s'attardèrent pas longtemps sur tous ces détails et se posèrent plutôt sur le pauvre homme qu'elle avait pris pour un zombie, et à qui elle avait visiblement cassé le nez. Elle ne put s'empêcher de remarquer que son costume était très mal réussi, et pas du tout convaincant, mais s'abstint de faire la moindre remarque et se contenta d'une grimace désolée.

Une porte coulissa, dévoila une ouverture dans un des murs qui laissait entrevoir un local de vidéosurveillance. Un quarantenaire un peu bedonnant, moulé dans un épais pull bordeaux, se hâtait dans leur direction. Il avait l'air assez inquiet de l'état de Walter -puisque c'était ainsi que se nommait le zombie blessé- et s'empressa d'interroger Andrew et Sasha sur ce qui s'était passé.

"Il m'a attrapé la cheville, je...C'était un réflexe, je suis désolée !"

Quelle idée d'attraper les gens par les chevilles aussi ! Avec un comportement aussi idiot il fallait forcément s'attendre à des accidents ! C'était même étonnant que le pauvre Walter ne se soit pas fait casser le nez plutôt. Franchement, niveau sécurité, leur manège n'était certainement pas aux normes. Sasha se garda toutefois de leur en faire la remarque, consciente de ne pas vraiment être en position de critiquer quoi que ce soit. Elle espérait seulement qu'ils n'auraient pas de problèmes. Elle était prête à plaider la légitime défense s'il le fallait !

"Eh bah, faut pas vous embêter Miss ! Vous êtes violents vous les jeunes ! Il secoua la tête de gauche à droite en signe de désapprobation. Mon pauv'Walter ! Il passa un bras dans le dos de son collègue et l'aida à se redresser. On a une trousse de secours à l'arrière je crois... Bougez pas vous deux !" intima-t-il à l'attention de Sasha et Andrew alors qu'il s'éloigna déjà avec Walter en direction du petite local de vidéosurveillance.

Sasha attendit que les deux hommes se soient suffisamment éloignés avant de se redresser sur ses pieds. Elle tendit une main à Andrew pour l'aider à se relever à son tour. Un sourire malicieux s'étira sur les lèvres de la Serpentard, qui se pencha vers son ami avec un regard espiègle.

"On fait la course ? chuchota-t-elle. Le premier dehors a gagné."

Le gérant du manège n'avait pas l'air de vouloir leur chercher des noises, mais la meilleure façon s'assurer qu'il ne porterait pas plainte contre eux restait encore de disparaitre au plus vite. Il n'aurait aucune chance de les retrouver dans la foule de la fête foraine. Ils n'avaient qu'à faire le chemin en sens inverse en courant et ils seraient sortis de cette maison hantée en moins de deux minutes.

"Go !" lança-t-elle avant de détaler à toute vitesse.

Elle se précipita sur la porte et traversa la scène de crime de Jack l'éventreur en courant, ignorant les visiteurs qu'elle bousculait sur son passage.



Andrew O. Dubois-CavillQuatrième annéeavatar
Messages : 292

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Andrew O. Dubois-Cavill le Jeu 6 Sep 2018 - 15:38, édité 1 fois
Ainsi donc, à la liste des nombreux talents de Sasha, on pouvait rajouter "briser des nez". Andrew était content de le savoir, elle aurait fait une bonne batteuse pour l'équipe de Serpentard, en remplacement de McGowan. Le problème étant qu'ils n'étaient pas dans un match de Quidditch mais au milieu des moldus et que le gérant du manège n'avait pas l'air très content, sans compter Walter, le zombie mal en point. Toujours sur le sol, le coude (et tout le bras, jusqu'à l'épaule) endolori, le regard d'Andrew allait du responsable du manège à Sasha, en passant par le sang qui s'échappait du nez de Walter. Ils allaient avoir des problèmes, sa mère allait le tuer... D'accord, ce n'était pas vraiment sa faute mais elle trouverait le moyen de dire qu'ils n'avaient rien à faire dans une telle attraction, ils étaient bien trop jeunes et blablablabla. Il la connaissait par cœur.

- J'vais encore être puni, grommela-t-il alors que les deux hommes quittaient la pièce, eux étant censés rester là.

Mais sa meilleure amie ne semblait pas l'entendre de cette oreille. Elle se releva et lui tendit la main avec un regard qui ne lui disait rien de bon. Andrew bondit sur ses pieds, réajustant sa veste et dépliant et repliant son coude endolori. Il s'était fait vraiment mal. Si en plus c'était pour s'attirer des ennuis... Pas Gryffondor pour rien, il eut un sourire lorsque Sasha proposa de faire la course. Ça, c'était une bonne idée !

- Passe devant, répondit-il, goguenard.

Il la rattraperait, de toute manière. Un coup d’œil à ses lacets pour vérifier qu'ils étaient bien faits et le top départ était donné. Il s'élança à la poursuite de son amie, sans s'excuser auprès des pauvres visiteurs qui étaient bousculés. Jack l'Éventreur et ses victimes - il sauta par dessus le cadavre - passa la porte sans s'attarder, débarqua dans le long couloir aux deux portes. Il sprinta pour dépasser Sasha, le cœur battant. Puis ce fut les prisons remplies de râles où des mains cherchaient à les attraper et enfin, le hall d'entrée plein de tableaux. Ils se précipitèrent vers la sortie où la guichetière déguisée en vampire avait demandé à Sasha de terminer sa barpapapa et elle eut l'air surprise de les voir passer en sens inverse.

- Hey ! s'exclama-t-elle.

Mais ils ne s’arrêtèrent pas, traçant jusqu'à un stand de pommes d'amour.

Spoiler:
 


NarrateurNarrateuravatar
Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Andrew O. Dubois-Cavill' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 6 faces' : 5
Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 330

Voir le profil de l'utilisateur
Sasha leva les yeux au ciel quand Andrew l'invita à partir la première, comme s'il n'avait aucun doute sur le fait qu'il la rattraperait de toute façon. Mais quel macho ! Il venait de piquer son orgueil et, s'il y avait une chose qui pouvait pousser la Serpentard à dépasser ses limites, c'était bien sa fierté.

Elle n'hésita donc pas une seconde avant de s'élancer à toute vitesse à travers la scène de crime de Jack l'Eventreur, et se retrouva rapidement dans le long couloir sombre où Andrew lui passa devant comme une flèche. L'adolescente laissa échapper un juron et accéléra pour rattraper son meilleur-ami. Ils durent se faufiler tant bien que mal à travers les prisonniers des geôles, qui tentaient de les attraper avec leurs mains cadavériques, et atteignirent finalement le hall d'accueil où ils foncèrent en direction de la sortie.

"Désolée !" lança-t-elle dans un souffle en passant à la hauteur de la guichetière sans s'arrêter.

Ils n'avaient pas le temps de s'arrêter, ils étaient un peu pressés : ils essayaient d'échapper à un zombie au nez cassé, elle comprendrait certainement leur impolitesse. Le vent frais du mois de décembre lui fouetta le visage alors qu'ils sortaient de la maison hantée mais Sasha ne s'arrêta pas de courir pour autant et fonça en direction d'un stand de pomme d'amour entouré par une foule de gourmands en manque de sucre. Au milieu de tout ce monde, Walter-le-zombie n'avait aucune chance de les retrouver !

Lorsqu'elle s'arrêta finalement, elle était essoufflée et avait un point de côté qui l'empêchait de respirer, pourtant elle riait aux éclats. Finalement Andrew avait raison, les maisons hantées étaient bonnes pour le taux d'endorphine. Elle se sentait à la fois légère et invincible, et aurait voulu que ce sentiment dure toujours. Les joues rosies par le froid et les cheveux emmêlés par sa course, elle se tourna vers le Gryffondor avec un sourire victorieux.

"Aha ! lança-t-elle, triomphante. Aurais-je battu à plates coutures le grand Andrew Dubois, capitaine des Gryffondor ? C'était la plus grande défaite de l'histoire des capitaines de Quidditch. Compte sur moi pour te rappeler cette victoire pendant dix ans ! Peut-être même vingt !"

Elle espérait qu'ils seraient encore amis dans vingt ans, et qu'elle pourrait tenir cette promesse. Pourtant ils s'étaient un peu éloignés ces derniers mois, et objectivement ils n'avaient pas beaucoup de points communs, mais les moments comme celui-ci lui rappelaient à quel point l'amitié d'Andrew lui était précieuse. Il n'y avait qu'avec lui qu'elle vivait toutes ces aventures. Beaucoup de ses souvenirs les plus agréables, ceux auxquels elle repensait quand cela n'allait pas, étaient partagés avec Andrew. Ils se faisaient de plus en plus rares, mais elle chérissait ces instants à deux plus que tout à monde.

"Ca m'avait manqué, avoua-t-elle avec un sourire alors qu'elle reprenait son souffle. Nous deux, précisa-t-elle en rougissant. Tu m'as manqué."

Elle aurait voulu lui faire promettre qu'ils passeraient davantage de temps ensemble, à Poudlard, mais elle n'en fit rien. Elle savait bien que ce n'était pas de la faute d'Andrew s'ils ne s'étaient pas vus davantage le trimestre dernier. C'était elle qui l'évitait comme la Dragoncelle. Enfin, ce n'était pas vraiment le Gryffondor qu'elle fuyait, elle évitait simplement de le croiser quand il était avec Abigail. Et il était souvent avec Abigail.



Andrew O. Dubois-CavillQuatrième annéeavatar
Messages : 292

Voir le profil de l'utilisateur
Andrew arriva une seconde à peine après Sasha, presque en même temps d'ailleurs, si on lui demandait son avis. Il avait été ralenti parce qu'il avait dû contourner une poussette. Si, si, c'était la vérité. Il était plus sportif que son ami, il était le capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor, on ne pouvait pas le battre comme ça. Surtout, Sasha ne pouvait pas le battre comme ça parce que, comme elle était déjà en train de le dire, elle allait s'en vanter de manière insupportable. Incapables d'être modestes, ces Serpentard ! Bien décidé à ne pas se laisser embêter, Andrew haussa les épaules comme si ce n'était rien.

- Je t'ai laissée gagner, ma p'tite, affirma-t-il. Il fallait bien te requinquer après cette maison hantée où tu as été tellement terrifiée que tu t'es mis à attaquer les gens. T'es dangereuse comme fille, tu le sais ça ?

L'histoire dans la Forêt Interdite avec Linnett en première année avait déjà été un bon indicateur, suivi de toute l'affaire Ana Sorden, mais là, c'était encore un indice supplémentaire. Disons qu'il ne valait mieux pas énerver Sasha. Heureusement pour lui qu'il était absolument adorable ! Son amie semblait penser à la même chose puisqu'elle lui avoua spontanément que leur relation lui avait manqué. Qu'il lui avait manqué, même. Et elle rougissait en plus ! Mais qu'elle était mignonne. Un grand sourire naquit sur les lèvres d'Andrew, qui passa un bras autour de ses épaules alors qu'ils se remettaient à marcher.

- Toi aussi tu m'as manqué ! affirma-t-il. Il faut absolument qu'on se voit plus l'année prochaine, on devrait se fixer un jour où on mange ensemble. Et puis il y a mon anniversaire ! Tu verras, ça sera la soirée de l'année !

FIN DU RP


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Teenage dream [PV Andrew]

Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Signature de contrat - Andrew Brunette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres,-