AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Shape of you [Jonah]

Thelma CorriganProfesseur de DCFMavatar
Messages : 159

Voir le profil de l'utilisateur
24 décembre 2009

Installée devant son miroir, Thelma essayait sa dixième tenue en l'espace d'une heure. Prenant un peu de recul, elle examina sa silhouette, esquissa une moue dubitative, puis revint se poster devant sa penderie avec un soupir. Voyons, comment pouvait-elle bien s'habiller... A la recherche de la robe parfaite, elle avait déjà écarté un bon nombre de tenues : le look sage ingénue, le look noir chic, le look femme fatale , le "Paradis d'Eden" ou encore le Mildred Magpie. Aucun d'entre eux ne la satisfaisait vraiment. Heureusement, son amour du shopping était tel qu'elle avait un choix plus que plaisant. Vingt minutes et deux tenues plus tard, elle trouva enfin la robe promise : elle était rouge, couleur de Noël, et elle la mettait en valeur sans être trop habillée non plus, car il ne s'agissait jamais que d'un verre entre collègues... Pour célébrer Noël en bonne compagnie, quand bien même ils étaient retenus au château, de garde ce soir.

Poudlard était remarquablement vide pour les fêtes cette année. La plupart des familles avaient décidé de se réunir pour profiter de ces moments ensemble. En cette époque troublée, nombreux étaient ceux qui avaient envie de retrouver leurs proches pour les moments importants. Les séquelles de l'attaque de la March Bank avaient été importantes à Poudlard comme dans le reste du pays. Plusieurs élèves avaient perdu des proches, certains d'entre eux avaient même disparu dans l'attaque. Les semaines suivantes avaient été compliquées pour l'équipe pédagogique. Daisy avait dû se résoudre, la mort dans l'âme, à fermer l'école aux sorties et les enseignants s'étaient montrés présents pour entourer les élèves, parfois traumatisés par les événements.

Mais Noël était enfin venu leur accorder une parenthèse enchantée. Thelma et plusieurs de ses collègues s'étaient employés à rendre le château plus féerique que jamais, en rivalisant d'ingéniosité pour installer des décorations enchanteresses. L'école s'était vidé de ses élèves il y a quelques jours, ne laissant qu'une petite poignée d'entre eux derrière. Le début de soirée avait donc été consacré au traditionnel banquet concocté par l'équipe d'elfes de l'école, et ils s'étaient régalés. Une fois ces petites têtes blondes au lit, Thelma avait reprit le chemin de ses appartements pour se préparer "rapidement"... Du moins, c'était le plan initial.

Jetant un coup d'oeil à l'heure, elle réalisa qu'elle aurait dû se trouver chez Jonah depuis un bon quart d'heure. Comme elle, son collègue avait gentiment accepté de se dévouer pour la garde du 25 décembre. C'était souvent les célibataires qui écopaient de cette journée, même si Thelma avait négocié le premier de l'an en échange. Hors de question qu'elle loupe le premier de l'an à Dublin ! Quant à ce soir, Jonah, qui ne comptait pas se laisser abattre, lui avait proposé de passer chez lui et elle avait sauté sur l'occasion. Ce n'était pas parce qu'ils devaient rester au travail qu'ils ne pouvaient pas recréer un peu de la magie de Noël...

Thelma rajusta son rouge à lèvres, vérifia son apparence dans le miroir une dernière fois puis enfila ses escarpins. Deux minutes plus tard, elle frappait à la porte de l'appartement de Jonah, qui se trouvait dans le même couloir. L'enseignante était heureuse d'avoir quelques collègues jeunes et sympathiques, comme Jonah et Daisy. Sans eux, les mois d'hiver à Poudlard seraient particulièrement longs pour la citadine qu'elle était.

La porte s'ouvrit sur le visage familier de Jonah, à qui elle adressa un grand sourire.

"Joyeux Noël !", lança-t-elle en guise de salut, avant de tendre la bouteille de Champagne moldu qu'elle avait apporté pour l'occasion. "Je me suis dit que tu apprécierais."



Jonah ForbesDirecteur de Serpentardavatar
Messages : 103

Voir le profil de l'utilisateur
Confortablement installé dans le canapé de son appartement de fonction, les pieds posés sur la table basse, Jonah zappait les dernières nouvelles annoncées par l'hologramme de son Pear One. Apparemment la veillée de Noël était calme dans tout le pays ce qui n'était pas pour lui déplaire. Depuis le drame de la March'bank, les citoyens vivaient dans la peur qu'un nouvel attentat frappe le Royaume-Uni et la période des fêtes était malheureusement propice à ce type d'action coup de poing . La sécurité avait d'ailleurs été renforcée aux abords de Poudlard même s'il ne restait qu'une poignée d'élèves et de professeurs durant les vacances.

Jonah faisait justement partie de ceux là. Ses fils passaient Noël chez Agathe, son ex-femme, si bien qu'il s'était porté volontaire pour encadrer le réveillon au château. La soirée avec les élèves s'étaient globalement bien passée, les jeunes avaient même eut la permission de veiller un peu plus tard dans la salle des quatre maisons avant de rejoindre leurs salles communes respectives. Jonah comptait bien faire un petit tour de ronde pour s'assurer que les jeunes étaient bien dans leurs quartiers mais avant cela, il allait accueillir quelques collègues chez lui pour la soirée. Ils étaient de garde, certes, mais ils méritaient de passer un réveillon digne de ce nom, autour d'une bonne bouteille de vin et bercé par de la musique de qualité. Jonah avait donc proposé son appartement comme point de chute pour une soirée conviviale et il attendait que ses invités arrivent. Thelma, Rachelle et William avaient répondus présents même si ce dernier ne semblait pas particulièrement dans son assiette un peu plus tôt lors du banquet.

La vibration du Pear One tira Jonah de ses pensées et il fronça légèrement les sourcils en avisant un numéro inconnu. Curieux, il décrocha et vit apparaitre l'hologramme de Gabriel -le dernier né de la fratrie Forbes.
"Gaby !" s'étonna Jonah en se redressant dans son canapé réellement heureux de découvrir la bouille enchantée de son fils.
"Joyeux Noël Papa !" s'exclama ce dernier, un sourire radieux aux lèvres.
Visiblement, il passait une bonne soirée chez Agathe et il n'était pas le seul ! Les silhouettes de ses frères ne tardèrent pas à se matérialiser aux côtés de Gabriel et les quatre garçons se pressèrent les uns contre les autres pour apparaitre à l'image et souhaiter un joyeux Noël à leur père.
"Joyeux Noël les garçons !" répondit Jonah avec le même enthousiasme.
"Pousse toi un peu Gab' je suis pas dans le cadre !" lança Virgile en dégageant son cadet d'une bourrade dans l'épaule. L'hologramme du benjamin de la fratrie disparut momentanément avant de revenir au tout devant, le visage en gros plan masquant ses frères.
"Virgile a mangé la moitié de la dinde de Noël à lui tout seul et après il s'étonne de pas rentrer dans le cadre !" railla-t-il tandis que ses frères l'attrapaient par l'épaules pour le faire reculer de l'objectif. Fidèle aux qualités de sa maison Casey fut le premier à demander des nouvelles à Jonah.
"Ça va papa ? Tu passes une bonne soirée ?" s'enquit-il d'un air soucieux.
"Vous avez déjà fini ?" surenchérit Virgile en désignant d'un geste du menton le nœud papillon défait  au cou de Jonah et les manches de sa chemise repliées sur ses avants bras.
"Non, ce n'est pas terminé, les élèves ont rejoint leurs dortoirs mais nous allons passer la soirée ensemble avec les collègues."
"Cool ! Virgile te conseille de faire ta fête dans la Salle des Arts !" plaisanta de nouveau Gabriel en faisant référence à l'accrochage entre Mildred Magpie et Virgile en début d'année qui lui avait couté de nombreuses heures de colle et plusieurs sorties à Pré Au Lard.
"Viens là p'tit cognard !" grogna le principal intéressé en essayant d'attraper Gabriel, en vain. Les deux garçons disparurent du cadre laissant les hologrammes de Dean et Casey seuls.
"Qui est de garde avec toi ce soir ?" demanda l'ainé.
"M. et Mme Silvester ainsi que le professeur Corrigan."
"Tu lui souhaiteras un joyeux Noël de ma part." souffla alors Casey avec un sourire timide.
"FAYOT !" cria la voix de Virgile hors-champs.
Jonah secoua la tête de gauche à droite d'un air mi-blasé mi-amusé avant de répondre.
"Je n'y manquerai pas. Je suis sûr que ça lui fera très plaisir."

Casey appréciait beaucoup sa directrice de maison. Thelma semblait savoir s'y prendre avec lui et Jonah devait avouer qu'il était un peu envieux de cette relation de confiance qu'elle avait réussie à tisser avec son fils qui se montrait si secret et réservé envers lui. Enfin, l'heure n'était pas aux états d'âme, si bien que Jonah relança la conversation presque aussitôt.

"Au fait, votre mère a changé de Pear One ? s'enquit-il alors, passant du troll à l'hippogriffe, un numéro inconnu s'est affiché quand vous avez appelé."
Casey et Dean échangèrent un bref regard et Jonah sut immédiatement qu'il n'allait pas apprécier leur réponse. Il avait déjà deviné ce qu'allait lui dire son fils avant même que Dean n'ouvre la bouche pour répondre.
"Comme maman m'avait offert un Pear One à la suite de l'attentat elle ne voulait pas faire de jaloux alors...elle en a acheté un à chacun."
"Quoi ?"

Jonah dût se faire violence pour ne pas dire tout haut ce qu'il pensait tout bas. Il ravala difficilement ses propos sans parvenir à faire disparaitre la contrariété qui marquait son visage. Il estimait que les garçons étaient bien trop jeunes pour disposer d'un tel gadget. Non seulement ils n'en avaient pas l'utilité mais en plus de ça, Agathe le mettait en porte-à-faux vis à vis de ses fils. Malgré les demandes insistantes des garçons, il leurs avait soutenu mordicus qu'ils n'auraient pas de Pear avant leur sortie de Poudlard et Agathe passait outre son autorité en leur offrant ce cadeau. Jonah était d'autant plus exaspéré, qu'à ses yeux, Virgile ne méritait pas un présent si conséquent. Son ex-femme avait elle oublié qu'il avait été collé tout le premier semestre pour avoir fumé de la Mandragore dans l'enceinte de l'école ? Ils n'auraient aucune prise sur lui s'ils lui passaient tous ses caprices !
Visiblement alertés par la tournure sérieuse de la conversation, les hologrammes de Virgile et Gabriel réapparurent dans le cadre.

"Faut pas en vouloir à maman, intervint Gaby, c'est moi qui lui ai demandé. J'lui ai vraiment cassé les pieds pendant toutes les vacances."

Jonah connaissait assez son ex-femme pour savoir ce qui avait motivé Agathe dans le choix d'un tel cadeau et ce n'était certainement pas l'insistance de Gabriel ! Depuis l'attentat, elle ne supportait plus l'idée d'avoir ses enfants loin d'elle et  Jonah était même persuadé qu'elle éprouvait une sorte de jalousie à l'idée que lui puisse voir Virgile, Casey et Gabriel tous les jours.
Elle savait parfaitement qu'il aurait été contre le fait que les garçons aient un Pear One alors elle l'avait purement et simplement squeezé. C'était ça le plus difficile à avaler à vrai dire !

"Maman fait ce qu'elle veut. Elle n'a pas de compte à rendre à papa, intervint alors Virgile en s'adressant à son frère avec le même air renfrogné qu'il arborait tous les jours à Poudlard, elle n'a pas à lui demandé la permission pour nous offrir quoique ce soit." grogna-t-il en jetant un regard de défi en direction de son père, N'est-ce pas ?"

En théorie, Virgile avait raison, mais dans la pratique c'était très différent. Jonah et Agathe étaient en charge de l'éducation de leurs enfants et ils devaient  s'entendre sur leurs manières de faire et sur des valeurs communes. Du moins, c'est ce que pensait Jonah.

"Je verrais ça avec votre mère." répondit l'enseignant d'un ton qui ne laissait pas de place à la discussion. Cela ne servait à rien d'aborder ce sujet avec les garçons, il en toucherait deux mots à la principale intéressée dès le lendemain, songea-t-il en s'efforçant d'afficher un air moins dur : il n'allait quand même pas gâcher le Noël de ses fils.  

"Dites moi plutôt si le Père Noël a pensé à m'apporter mon Rigby cette année ?" s'enquit-il alors en faisant référence au running gag du balai ultra haut de gamme qu'il demandait chaque année et à chaque anniversaire à ses enfants.
"C'est ce qui était prévu mais j'ai l'impression que le père Noël s'est planté dans l'adresse de livraison." lança Dean pour aider son paternel à changer de sujet.
Les trois plus jeunes restèrent silencieux quelques secondes -hésitant visiblement entre clore le débat Pear One ou le poursuivre- et se fut finalement Virgile qui apporta le mot de la fin:
"Ouai, le vieux barbu a échangé ton Rigby contre un collier de nouilles. Désolé Pa."
Sa remarque déclencha l'hilarité de ses trois frères et un sourire reconnaissant de Jonah.  Pour une fois, Virgile ne s'était pas entêté -comme il savait si bien le faire pourtant- et il avait même fait preuve d'un peu de maturité ! Surement le miracle de Noël ! songea le père de famille en observant les quatre hologrammes rirent aux éclats.
"On doit te laisser, intervint alors Casey, Maman nous attend pour manger la bûche."
"Bisou Papa !" "Bises !" "Bye"
"Profitez bien de votre soirée les garçons. " lança Jonah en leur faisant un petit signe de la main avant qu'ils ne raccrochent, plongeant  de ce fait l'appartement dans un profond silence.

Jonah se laissa tomber contre le dossier du canapé et poussa un profond soupir contrarié. Noël était tellement plus simple lorsqu'il était enfant et que tout n'était question que de féerie et de magie... Une fois adulte même les cadeaux pouvaient devenir des sources de conflits inépuisables .

Il réfléchissait justement à ce qu'il allait dire à Agathe le lendemain lorsque quelqu'un frappa à la porte de son appartement. Heureux de pouvoir mettre de côté ce ressentiment le temps d'une soirée, il se leva, lança un peu de musique moldue et alla ouvrir à son premier invité qui se révéla être Thelma. Sa jeune collègue avait pris le temps de se changer pour revêtir une robe de soirée rouge, mettant parfaitement en valeur sa plastique irréprochable.

"Joyeux Noël à toi aussi !" répondit-il en lui rendant son sourire." Du Champagne moldu ?Je vois que tu commences à bien me connaitre ! poursuivit-il avant d'ajouter: " Merci beaucoup. Je t'en prie, entre, tu es la première. William et Rachelle ne devraient pas tarder."

Il s'effaça pour laisser passer Thelma -et apprécier par la même occasion le tombé parfait de sa robe pendant qu'elle avait le dos tourné- puis il reprit:
"Enfin si William va mieux. Il était aussi pale que le dame grise tout à l'heure."

Les deux enseignants passèrent du vestibule à  la pièce à vivre dont les fenêtres donnaient directement sur le parc et le stade. L'endroit était meublé dans un esprit brocante  ou des pièces de mobiliers moldues diverses côtoyaient des objets magiques:  La collection de balais de Jonah était accrochée au mur entre plusieurs cadres aux formes et couleurs variées présentant des affiches vintages de quidditch, des vinyles moldus, des dessins, quelques peintures et des photographies magiques ou non de ses amis et sa famille. Une longue table en bois massif entourée de sièges dépareillés récupérés au fil des ans, séparait la cuisine de la pièce à vivre . Dans le salon, des caisses de vins servaient de bibliothèque improvisée à côté d'un petit bureau industriel sur lequel était posé la radio, un ordinateur et des pots de café rouillés garnis de stylos et de plumes. Aux pieds du bureau de nombreux cadres calés contre le mur attendaient encore d'être accrochés. Enfin, le canapé, des fauteuils d'inspirations variées et des coussins complétaient ce joyeux bric à brac organisé.

"Fais comme chez toi, je nous attrape des verres." dit Jonah en faisant léviter quatre coupes et un plateau d'amuses-bouches jusqu'à eux," je ne suis pas sûr de pouvoir avaler quoique ce soit après le festin que nous avons eu, mais sait-on jamais. " ajouta-t-il en souriant " D'ailleurs les Serpentard m'ont dit qu'ils étaient très contents du banquet et qu'ils avaient apprécié de pouvoir un peu parler avec toi en dehors du cadre scolaire..."

La période des fêtes étaient plutôt propice aux échanges informels entre élèves et professeurs. Jonah avait d'ailleurs proposé un petit module de sport aux volontaires durant toute la durée des vacances et cela lui avait permis de découvrir certains de ses élèves sous un nouveau jour.

" ...et je crois aussi que tu es la nouvelle idole de Cindy Hamilton. Je ne sais pas ce que tu as fait pour mériter cet honneur mais prépares-toi à recevoir un cadeau de Noël de sa part, surenchérit-il,  Elle m'a même demandé conseil, c'est pour te dire ."

Jonah laissa planer quelques secondes de silence avant d'ajouter:

"Je lui ai dit que tu adorais les tasses Serpentard et que tu ne faisais que m'emprunter la mienne pour boire ton thé en salle des professeurs. "

Connaissant Cindy, elle allait très certainement le prendre au mot.


Thelma CorriganProfesseur de DCFMavatar
Messages : 159

Voir le profil de l'utilisateur
Le regard de Thelma s'arrêta furtivement sur le noeud papillon et la chemise de Jonah, et elle esquissa un petit sourire en passant devant lui. Elle n'était pas la seule à avoir fait un effort pour ce soir de fête. L'évocation de William lui tira une grimace, et elle se tourna vers Jonah pour répondre :

"Je confirme, il avait le même teint que Steven Harrisson après le crache-limace... J'espère que ce ne sont pas les huîtres !"

Les intoxications aux fruits de mer n'étaient jamais agréables, et il serait certainement obligé de manquer la soirée. Thelma songea qu'il serait dommage de se passer de la présence de Rachelle et William, qu'elle appréciait beaucoup mais avec qui elle ne prenait jamais vraiment le temps de se voir sur leur temps personnel. Pour autant, elle réalisa que l'idée de passer la soirée seule avec Jonah ne la dérangeait pas outre mesure. Son enthousiasme intact, elle le suivit donc jusqu'à la pièce à vivre, et fit quelques pas en observant les lieux avec curiosité. Avec amusement, elle nota que l'ameublement dépareillé et la décoration correspondaient bien à l'image qu'elle se faisait de la personnalité de Jonah. Ce mélange d'objets sorciers et moldus lui ressemblait tout-à-fait, comme l'atmosphère confortable qui régnait dans la pièce.

Thelma dut se faire violence pour ne pas aller examiner de plus près le contenu de la bibliothèque de Jonah. C'était souvent par cela qu'elle commençait lorsqu'elle allait chez quelqu'un pour la première fois, car cela en disait souvent long sur son propriétaire. Mais comme il n'aurait pas été poli d'aller fouiner chez son hôte, elle prit plutôt place sur le canapé tandis qu'il faisait léviter des verres et des amuses-bouches jusqu'à eux.

"Je ne suis pas sure de pouvoir avaler grand chose non plus, mais après un verre peut-être", répondit-elle en posant une main sur son estomac, empli à craquer de la délicieuse nourriture des elfes. C'était, il fallait bien le reconnaître, l'un des avantages en nature d'un poste à Poudlard... A Durmstrang, la cantine était nettement moins bonne, et elle avait pris l'habitude de cuisiner chez elle plutôt que de manger avec ses collègues, ce qui ne facilitait pas l'intégration. Les choses étaient différentes ici, mais cela présentait un inconvénient majeur : en quatre mois de cours seulement, elle avait déjà pris du poids, si bien qu'elle était à deux doigts de s'inscrire à cette nouvelle salle de sport de Leopoldgrad...

Si la révélation de son collègue sur les élèves de sa maison lui tira un sourire, celle qui concernait la petite Hamilton provoqua une grimace d'effroi. Recevoir un cadeau d'un élève était souvent mignon et flatteur, mais pouvait également s'avérer particulièrement gênant. D'ailleurs, la conversation qui lui avait valu l'admiration de la jeune fille tournait autour de sujets typiquement féminins, qu'elle prit donc grand soin à éluder pour ne pas les aborder avec son collègue... Quand Jonah lui révéla l'acte terrible qu'il venait de commettre, Thelma laissa échapper un cri d'indignation et lui administra une petite tape revancharde.

"Tu n'as pas osé ! Moi, boire dans une tasse Serpentard, JA-MAIS !", répliqua-t-elle en levant son petit nez retroussé vers le ciel avec un faux air de dédain. "Il en va de mon honneur de Poufsouffle. Ma vengeance sera terrible..."

Fronçant les sourcils, elle réfléchit un instant à un moyen de se venger, puis son visage s'éclaira.

"Je suis sure que je peux convaincre Kathrina Keller de t'offrir un petit quelque chose... J'ai bien l'impression qu'elle a développé un joli coup de coeur pour son professeur", annonça-t-elle innocemment. "Plus sérieusement, tes élèves sont adorables, j'ai beaucoup aimé leur parler aussi. C'est ce qui est un peu frustrant avec ce travail parfois, on a tellement d'élèves qu'on a beau les voir toutes les semaines, ça reste difficile d'établir une connexion avec chacun. Et j'essaie de ne pas avoir de chouchou, mais..."

Elle haussa les épaules d'un air coupable. C'était plus fort qu'elle, certains élèves étaient réellement attachants, tandis que d'autres étaient de vrais terreurs. Souvent les Serpentard ou les Gryffondor, d'ailleurs, mais c'était peut-être un effet de son imagination... Quant à ses Poufsouffle, certains étaient particulièrement adorables, à commencer par le propre fils de Jonah, Casey. Son esprit s'égara du côté de la famille de son hôte et elle songea qu'il ne devait pas être facile de ne pas être avec eux pour célébrer Noël.

"Enfin, c'est Noël, ne parlons pas boulot ! Alors, est-ce que tu as prévu de prendre quelques jours de vacances ? Pour le Nouvel An peut-être ?", s'enquit-elle tout en tendant la main pour attraper un toast, qu'elle dégusta en prenant garde à ne pas abîmer son rouge à lèvre. Puisqu'ils étaient tous les deux, c'était l'occasion d'amener la conversation sur des terrains plus personnels et d'en apprendre plus sur lui, et la personne qu'il était en-dehors de ce château.


Jonah ForbesDirecteur de Serpentardavatar
Messages : 103

Voir le profil de l'utilisateur
"Kathrina Keller ?" s'étonna Jonah en songeant à son élève de quatrième année, Vraiment ?"

Il n'avait rien remarqué dans son comportement qui puisse laisser supposer que l'adolescente l'apprécie plus que de raison. Thelma devait surement le taquiner sur ce point aussi il s'empressa d'ajouter " Tu pourrais lui suggérer de m'acheter une nouvelle cravate dans les tons vert et argent. Ca fait très directeur de maison monomaniaque ." blagua-t-il en remplissant les deux coupes de champagne.

Il en plaisantait mais ce n'était pas tant éloigné de la réalité ! Certes Jonah ne poussait pas le vice jusqu'à s'habiller aux couleurs de Serpentard mais il cultivait assidument l'esprit d'appartenance au sein de sa maison. Il voulait que le Vert et Argent soient fiers de leurs couleurs et qu'ils développent un réel esprit d'équipe et de cohésion, de ce fait, Jonah entendait bien montrer l'exemple.

Les Serpentard étaient réputés pour être des individualités talentueuses et ambitieuses  là ou l'entraide et la cohésion étaient davantage l'apanage des Poufsouffle. L'enseignant estimait que les notion de collectif et de coopération devaient être cultivés au sein de sa maison si bien qu'il s'employait à mettre en place diverses activités pour les favoriser afin de faire émerger un réel esprit de corps Serpentard.

Certains élèves jouaient le jeu, d'autres un peu moins, mais Jonah ne perdait pas espoir. Il pouvait compter sur un petit noyau de jeunes investis dans la vie de leur maison - par réel intérêt ou par calcul stratégique - et cela lui convenait bien.

"Je n'ai pas honte d'admettre que j'ai des chouchous, dit-il alors en réponse à la remarque Thelma. Des personnalités attachantes, des profils différents, des jeunes méritants, des gamins plus matures que les autres... Oui Jonah avait ses élèves préférés, ce qui compte c'est que cela ne se ressente pas ! Non ?"

Du moins, pas trop.

"Et puis, sincèrement, comment pourrais-je résister au génie d'Uriel Wagner ?" railla-t-il alors avec un petit sourire en coin.

Il tendit sa coupe en direction de sa collègue et trinqua avec elle, approuvant ainsi son désir de changer de conversation. Les jeunes occupaient déjà bien assez leur journée, ils n'allaient quand même pas passer leur soirée de Noël à parler d'eux ! Les congés se révélaient être un sujet nettement plus intéressant.

"Oui j'ai quelques jours de repos la semaine prochaine, répondit-il, j'ai de la chance cette année la pleine lune tombe la nuit du 2 au 3 janvier du coup je vais pouvoir réveillonner sereinement."

Il but une petite gorgée de champagne et poursuivit:

"Nous avons réservé une salle à Appleby avec des membres de l'équipe de quiddtich et quelques amis de Werewolfes Rights. On devrait pouvoir en profiter..."

Douglas et Meredith Kane lui avaient bien proposé un Réveillon à Londres mais très honnêtement Jonah ne se voyait pas passer le 31 décembre avec toutes les huiles du gouvernement. Pourtant la médicomage divorcée que son ami lui avait présenté quelques semaines plus tôt était de la partie mais ce n'était pas suffisant aux yeux de l'enseignant. Déjà que ses fils seraient avec Agathe alors, à défaut de partager ce moment avec sa famille, il serait au moins avec ses amis !

L'évocation d'Agathe lui rappela insidieusement qu'il était sensé être particulièrement contrarié - Des Pear One à des gamins de 12 ans  !- mais Jonah relégua cette pensée en arrière plan, préférant se concentrer sur l'instant présent et sur la perspective de passer une soirée sympathique avec Thelma.  Ce n'était pas la première fois qu'ils se retrouvaient en tête à tête, entre l'organisation du Club de duel et diverses autres réunions de travail ou temps informel dans la salle des professeurs mais cette soirée revêtait un caractère particulier: Ils avaient sortis leurs tenues de fête et ils se retrouvaient dans un cadre plus intime qu'à l'accoutumé... cela invitait davantage à la confidence:

"Et toi alors ? Qu'est-ce que tu as de prévu pour le 31 ? Tu rentres à Dublin ?" s'enquit-il alors en s'asseyant dans le fauteuil qui faisait face à sa collègue. Jonah savait que Neville assurait la permanence à Poudlard pour le passage à la nouvelle année, Thelma était donc libre. "J'ai entendu dire que les autorités irlandaises avaient annulées le grand bal populaire prévu dans le centre ville..." ajouta-t-il en faisant référence aux mesures sécuritaires prises par le Ministre Marchebank depuis l'attentat de Leopoldgrad.


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Shape of you [Jonah]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» mia ∞ i'm in love with the shape of you
» i'm in love with the shape of you (rosia)
» Friends, we need your feedback
» That's not the shape of my heart.
» Lars Eller.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Aile Sud, :: Appartements privés,-