AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 L'escapade [Abel]

Isobel LavespèreChargée de vacancesavatar
Messages : 762

Voir le profil de l'utilisateur
8 mai 2010 - Cap Corse

Un soleil éclatant illuminait le littoral en ce joli mois de mai. La façade blanche de l'hôtel resplendissait, l'eau de la piscine clapotait doucement et on entendait au loin quelques mouettes qui planaient au dessus des plages. Installée sur son transat blanc, Isobel n'aurait bougé pour rien au monde. Abel et elle étaient arrivés hier matin, assez tôt, pour profiter de leur petit week-end. Ils ne posaient pas de vacances en juillet et août, Abel parce qu'il avait des projets avec son agence, elle parce qu'elle avait aussi des dossiers importants (et parce qu'elle voulait partir avec lui...) alors ils avaient décidé de se faire quelques petites escapades sur des week-end. Ils avaient posé vendredi et lundi et avaient pris un Portoloin pour la Corse et un petit hôtel de charme sur la côte. C'était l'un des plus jolis endroits qu'Isy ait vu de sa vie (en même temps, elle n'allait pas très souvent dans des cinq étoiles...) et elle avait des étoiles dans les yeux. La chambre était magnifique, avec une grande baignoire et une vue sur mer, la piscine de l'hôtel était très agréable (et relativement peu fréquentée en moyenne saison) et la plage privée était ravissante.

Hier, ils avaient fait fait une longue balade dans les environs, avaient visité de charmants petits villages. Ils avaient réservé une visite des maquis à cheval auprès du concierge de l'hôtel et elle avait redécouvert le plaisir de monter. Lorsqu'elle était jeune, son oncle avait des chevaux dans sa ferme du bayou et elle aimait s'en occuper mais depuis qu'elle était adulte, elle n'avait plus eu l'occasion. Pour le lendemain, ils avaient réservé une session de plongée, son baptême pour elle (pas pour Abel qui avait l'habitude) et ce soir, ils dînaient de nouveau au restaurant gastronomique de l'hôtel qui était indécemment bon. Qu'on se le dise clairement : Isobel n'avait pas l'intention de repartir de cet endroit paradisiaque. Abel leur offrait ce week-end - parce qu'elle n'avait clairement pas les moyens - et elle n'avait pas arrêté de le remercier. Elle tendit justement la main vers lui, qui somnolait à ses côtés sur les sortes de matelas blanc qui entouraient la piscine. La peau de son épaule était brûlante.

- Tu vas prendre un coup de soleil... souffla-t-elle.



Avatar par meteors.
Abel LaveauArchimage urbanisteavatar
Messages : 268

Voir le profil de l'utilisateur
Clairement, Abel n’était pas prêt à reprendre un Portoloin pour rentrer en Angleterre. Le simple fait de penser au travail qui l’attendait mardi et au ciel gris londonien lui donnait envie de fusionner avec ce transat pour toujours. Il était actuellement dans un état de semi-somnolence, en train de songer que la France était décidément un pays mystérieux : le temps passait bien trop vite ici. Il avait cette impression totalement contradictoire d’être arrivé à l’instant et en même temps d’être resté assez longtemps dans cette charmante île pour se sentir tout à fait prêt à y élire domicile. Il y avait sûrement plein de projets d’architecture à faire en Corse. Des hôtels en bord de mer, des villas luxueuses perchées sur des massifs rocheux, Abel voulait bien faire ça pour toujours. Quelqu’un d’autre s’occuperait de construire et reconstruire des tours à Leopoldgrad, il en était certain. C’était bien les petites maisons méditerranéennes aussi.

Mais la voix d’Isobel l’interrompit dans l’échafaudage de son nouveau plan de carrière pour lui rappeler une réalité à laquelle il n’avait pas envie de réfléchir. Oui, il n’avait pas sa chance à elle d’avoir un taux de mélanine assez élevé pour se passer de protection solaire, parce que les gènes écossais de son père avaient décidé de prendre toute la place sur le canapé de son patrimoine génétique. Mais est-ce que c’était une raison de le lui rappeler ? D’abord, il était certain qu’elle avait un père blanc et roux elle aussi, c’était juste qu’elle ne l’avait jamais rencontré, mais clairement, ses tâches de rousseur ne venaient pas des Lavespère. Sans bouger d’un poil, il contra, les yeux fermés derrière ses lunettes de soleil :

« J’ai mis de la crème. » D’accord, peut être pas assez. Il en avait vaguement mis pour se donner bonne conscience. Au fond de lui, il était convaincu que rien n’était sensé s’interposer entre lui et son soleil. Une pensée germa dans son esprit endormi, le faisant revenir sur ses dires d'une voix traînante : « Oh, attends. Est-ce qu’avec un coup de soleil, je peux avoir un congé maladie et ne pas aller au boulot mardi ? »


Isobel LavespèreChargée de vacancesavatar
Messages : 762

Voir le profil de l'utilisateur
Abel ne réagit même pas vraiment à sa remarque, il ne bougea pas d'un pouce. Il se trouvait visiblement dans le même état qu'elle : il était bien trop occupé à lézarder pour envisager ne serait-ce qu'un instant de se redresser. Isobel le comprenait. Le seul mouvement qu'elle voulait bien faire, c'était se mettre sur le dos, afin d'harmoniser son bronzage. Elle se retourna donc, ajustant ses lunettes de soleil sur son nez.

- Comme tu veux, répondit-elle en se calant bien sur le transat.

Ce n'était pas elle qui allait ensuite râler parce qu'elle avait brûlé. Ils semblèrent avoir la même pensée au même moment, au vu de la tentative de son petit-ami. Elle eut un léger rire, tournant la tête vers lui.

- C'est toi le patron, tu fais ce que tu veux, rappela-t-elle. Tu veux avoir des congés pour te remettre de tes vacances ?

C'est vrai que c'était fatiguant de paresser au bord de la piscine, de se baigner, de se faire livrer le petit-déjeuner par le room-service... Épuisant.



Avatar par meteors.
Abel LaveauArchimage urbanisteavatar
Messages : 268

Voir le profil de l'utilisateur
Reconnaissant envers Isobel de ne pas être le genre de copine à prendre des décisions pour sa peau à sa place, Abel étira ses jambes devant lui pour mieux profiter de la caresse du soleil. Elle avait raison, il était son propre patron -ou plutôt co-patron avec Isaac- donc théoriquement il pouvait faire ce qu’il voulait. Mais dans la réalité, il se permettait encore moins de partir en vacances ou en week-ends que ses employés. Leur agence était toute neuve, ils menaient des projets avec des enjeux assez lourds, la pression était forte pour Isaac et lui.

« Exactement, répondit t-il. C’est fatiguant, attends. On a beaucoup marché hier. Et puis, faire de la plongée, ça te lessive. »

Pauvre vacancier de classe sociale aisée qu’il était. Sentant que sa peau commençait à chauffer, Abel opta pour la solution qui n’incluait pas de se remettre de la crème solaire, à savoir se glisser dans l’eau depuis son matelas. Très pratique ces petits lits qui entouraient la piscine. Il fit quelques brassées puis revint poser ses coudes sur le matelas d’Isobel, cherchant à capter son regard.

« Tu viens ? » proposa t-il avec un sourire.


Isobel LavespèreChargée de vacancesavatar
Messages : 762

Voir le profil de l'utilisateur
Isobel leva les yeux au ciel derrière ses lunettes de soleil quand Abel confirma que leur petit week-end était très fatiguant. C'était pénible, quand même, d'être en vacances à visiter les petits villages de Corse pendant que leurs collègues étaient au travail sous le ciel gris d'Angleterre... Pour montrer que sa vie était vraiment difficile, Isobel plongea la main dans son petit cabas d'osier pour en ressortir son PearOne. Elle cadra la piscine, l'hôtel blanc derrière, ajouta un petit filtre et posta le tout sur Instamag.

Satisfaite d'elle-même, elle rangea l'objet et se réinstalla confortablement sur son propre transat, les yeux fermés pour somnoler. Elle entendit à peine Abel glisser de son matelas pour descendre dans l'eau scintillante. Elle avait envie d'un cocktail bien frais, elle attendait juste qu'un des serveurs du bar passe... Un léger poids à ses pieds la fit revenir à la réalité et elle adressa un sourire à son petit-ami. Il avait raison, c'était trop dur les vacances, il fallait aller nager dans la piscine... Elle se redressa, retira ses lunettes de soleil qu'elle déposa sur le matelas blanc et passa une main dans ses cheveux.

L'eau était délicieusement fraiche par rapport au soleil et Isy s'y immergea avec plaisir, plongeant la tête sous l'eau et faisant quelques brasses. Elle revint vers Abel, glissant ses bras autour de son cou pour lui voler un baiser.

- On est mieux là qu'en Angleterre, quand même.



Avatar par meteors.
Abel LaveauArchimage urbanisteavatar
Messages : 268

Voir le profil de l'utilisateur
Cette piscine était un vrai délice dont Abel comptait bien profiter avant de retourner affronter le temps déprimant d’Angleterre. C’était à croire qu’ils avaient traversé une faille spatio temporelle pour atterrir ici, tellement le contraste était fort. Il se sentait dans une petite bulle avec Isobel, loin de leur charge de travail pesante, loin de l’ambiance quelque peu morbide qui régnait dans ce pays depuis quelques temps aussi, d’ailleurs… Vraiment, ils étaient mieux ici. Il passa les bras sous l’eau, autour de la taille d’Isobel, pour la rapprocher de lui.

« Je suis d’accord, répondit t-il en souriant. On change de plan de vie et on trouve un travail ici ? »

Isobel dans une boîte de communication pour une agence de voyage et lui en train de construire des villas de touristes, ça se tenait très bien comme projet. Il ponctua ses paroles d’un autre baiser puis l’entraîna plus loin dans l’eau à sa suite.

« Tu voudras faire quoi ce soir ? »


Tant d’options de type massage, restaurant gastronomique et sirotage de champagne se profilaient devant eux.


Isobel LavespèreChargée de vacancesavatar
Messages : 762

Voir le profil de l'utilisateur
Ils avaient la piscine pour eux deux. Lorsqu'ils étaient descendus de leur chambre, il y avait deux autres couples, dont un avec une adolescente, mais ils semblaient s'être dispersés dans l'hôtel, qui n'était pas encore très rempli en cette période de l'année. C'était d'autant plus agréable. Elle se laissa entraîner lorsqu'il glissa ses bras autour de sa taille, dérivant doucement avec lui dans l'eau claire.

- Ça me semble bien, je pourrais faire la communication d'hôtels de luxe, j'ai une ancienne copine de promo qui fait ça.

C'était moins passionnant que les affres de la politique mais c'était très certainement beaucoup plus ensoleillé. Isobel voulait même bien se dévouer pour tester des établissements, à Bali ou en Grèce... Elle était toujours très impliquée dans son travail, évidemment. Tout comme Abel, mais il trouverait bien des choses à construire ici, évidemment. Ils échangèrent un nouveau baiser et Isy tourna un regard paresseux autour d'eux, comme si la vision de l'établissement allait répondre à sa question.

- Je ne sais pas... J'aurai bien aimé retourner au restaurant de l'hôtel mais on pourrait aussi descendre en ville, voir Bastia ou Ajaccio... Mais je voulais aussi tester le SPA, ils ont des massages à deux d'une heure et demi !

Trop dur de ne rester que quatre jours, ils allaient devoir faire des choix.



Avatar par meteors.
Abel LaveauArchimage urbanisteavatar
Messages : 268

Voir le profil de l'utilisateur
« C’est justement ce que j’étais en train de me dire, toi dans la communication pour des vacances en Corse et moi je construis des villas. Franchement, ça serait beaucoup plus reposant que ce qu’on fait en Angleterre… » glissa t-il, avec un sourire en coin.

Plus reposant, mais moins passionnant, sûrement. Abel se connaissait, il avait besoin d’adrénaline dans ses projets et clairement, créer toute une ville itinérante dans des délais impossibles était bien plus tripant qu’une petite maison de vacances tranquille en bord de mer. Quant à Isobel, c’était un peu pareil, elle était une travailleuse dans l’âme et elle se plaisait dans le milieu de requins qu’était la politique, Abel le sentait. Malgré tout, c’était agréable de rêver quelques minutes d’un train de vie plus calme.

Et puis, au fond, leur parenthèse corse serait d’autant plus belle qu’elle était courte et qu’ils profitaient de chaque délice qu’offraient la région et cet hôtel luxueux. Et il y avait encore des choses qu’ils n’avaient testé et qu’ils allaient devoir répartir judicieusement sur les deux jours qui restaient. Abel prit une mine songeuse aux propositions d’Isobel.

« Hummm… Demain, on ira en ville le soir, si tu veux. Je vote pour qu’aujourd’hui soit notre journée de la glande, donc je suis plutôt pour tester le massage. On peut aller au restaurant de l’hôtel… Ou se faire livrer dans notre chambre, c’est bien aussi. »

Il eut un sourire équivoque et déposa un baiser sur son épaule.


Isobel LavespèreChargée de vacancesavatar
Messages : 762

Voir le profil de l'utilisateur
La proposition d'Abel tira un rire à Isobel qui secoua la tête, ses longs cheveux bruns éparpillés dans l'eau. Elle avait du mal à l'imaginer traiter avec des Mildred Magpie corses toute la journée mais pourquoi pas. Elle réajusta ses bras autour de son cou, se penchant un peu vers lui.

- C'est donc notre plan d'avenir !

Il y avait pire, comme futur, de vivre au soleil toute l'année. Après tout, ils venaient tous les deux du sud des États-Unis et la pluie et la grêle anglaise n'étaient pas leurs climats habituels. Elle s'était toujours dit qu'elle retournerait vivre au chaud, un jour, mais pour l'instant, elle était plutôt bien au Royaume-Uni. Et puis peut-être que si tout se passait bien, Abel et elle prendraient une décision ensemble un jour... Elle n'osait pas trop y penser, c'était bizarre. Elle avait plutôt l'habitude de prévoir seule. En attendant, ils en étaient plutôt rendus à prévoir leur délicieuse soirée de vacances. Elle était curieuse à l'idée de faire un peu de tourisme mais en même temps, le SPA... La proposition équivoque d'Abel fit naître sur ses lèvres un sourire en coin.

- Va pour le massage alors ! On ira réserver tout à l'heure. Mails il ne faudra pas t'endormir après alors, si on passe la soirée en haut... Ses mains remontèrent dans ses cheveux alors qu'elle l'embrassait. Elle finit par déposer après quelques secondes un dernier baiser sur le bout de son nez. J'ai soif, ça te dit un cocktail ?



Avatar par meteors.
Abel LaveauArchimage urbanisteavatar
Messages : 268

Voir le profil de l'utilisateur
Cela faisait partie des vacances de s’autoriser à rêver quelques minutes et faire des plans improbables qui ne tenaient pas la route. Abel savait pertinemment que cette idée de venir vivre et travailler en Corse était une pure fantaisie, mais c’était amusant d’y croire pour quelques minutes… Cette rêverie rendait l’instant présent encore plus appréciable. Ils étaient bien dans ce climat, dans cette piscine où Abel aurait pu rester et s’endormir toute l’après-midi. Il se retrouvèrent bientôt à prévoir de quelle façon ils allaient glander toute la soirée avec Isobel. Un massage et un room service semblaient parfaitement indiqués.

« Si je te propose ça, c’est pas pour dormir » répliqua t-il à sa première remarque, avec un sourire railleur.

Mais Isobel semblait bien avoir saisi le plan sous-jacent et ils se rapprochèrent un peu plus dans l’eau pour échanger un baiser complice. Deuxième chose fabuleuse dans cet hôtel, il était plutôt confidentiel et peu rempli début mai, un bon plan à retenir. Les excellents cocktails qu’ils servaient en était un troisième qu’Isobel ne manqua pas de rappeler.

« Je te suis ! »

Ils n’eurent qu’à se sécher un peu et longer les arches blanches de la façade pour accéder au bar qui donnait sur la piscine. Une fois accoudé au comptoir, il reporta son regard sur Isobel, avec un autre sujet de conversation en tête pour faire passer le temps de leur attente.

« Je me demandais… Tu as prévu de retourner à la Nouvelle-Orléans dans les mois prochains ou pas ? »


Isobel LavespèreChargée de vacancesavatar
Messages : 762

Voir le profil de l'utilisateur
- Non mais je te préviens juste, je te connais, répliqua-t-elle avec un sourire un peu narquois.

Ils échangèrent un dernier baiser avant de sortir de la piscine. Dans son petit sac d’osier rond, elle avait glissé l’épaisse serviette de plage proposée par l’hôtel et elle s’en servit pour se sécher un peu. Elle enfila par dessus son maillot de bain une petite robe fleurie pour un peu de décence avant de descendre vers la plage où se trouvait le bar, sous des petites paillotes. Le barman était occupé à secouer son shaker pour servir un autre couple et elle regardait la petite ardoise qui indiquait les cocktails spéciaux de la saison. La question de son petit-ami lui fit tourner la tête vers lui, plissant les yeux derrière ses lunettes de soleil car elle était un peu aveuglée quand même par ce beau temps estival.

- Euuuh. J’ai pas prévu pour l’instant, pourquoi ?



Avatar par meteors.
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

L'escapade [Abel]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Escapade en forêt [Libre]
» Caïn Abel, 1er Vampire ...
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs,-