AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Girls night [Romy, Nelly & Maeva]

Maeva HellsoftPréfèteavatar
Messages : 178

Voir le profil de l'utilisateur
27 juin 2010.

L'école finissait dans quelques jours, mais Maeva n'avait jamais été si peu pressée de quitter le château. Elle appréhendait l'été comme jamais auparavant et aurait tout donné pour rester encore un peu dans l'enceinte tranquille de son dortoir. Elle était supposée se rendre chez son père pour le mois de juillet mais elle n'avait aucune envie de le voir - elle se réconfortait en se disant qu'elle pourrait passer du temps avec Eden et sa petite-soeur, mais il s'agissait toutefois d'une bien maigre consolation.

Elle reviendrait probablement au château au courant de l'été - c'était du moins ce qu'elle espérait, mais elle n'en avait pas encore discuté avec Peter - pour passer un peu de temps avec son beau-père et avec Lou.

Pour l'instant, Maeva préférait ne pas penser aux longues journées qui l'attendaient cet été. Elle était assise dans l'herbe, alors que le jour déclinait à petit feu, laissant le ciel orangé. Elle rassembla ses cheveux sur une épaule et reporta son attention sur sa camarade de chambre, Romy avec qui elle discutait depuis plusieurs minutes d'un sujet parfaitement intéressant et actuel - le professeur Londubat.

"Je comprends parfaitement ce que tu veux dire." lança Maeva sur le ton de la confidence. "J'ai continué la Botanique uniquement pour ça." admit-elle en étouffant un rire.


Avatar : praimfaya sur Bazzart
Nelly HorrocksPréfèteavatar
Messages : 884

Voir le profil de l'utilisateur
Le parc baignait déjà dans une lumière orangée lorsque Nelly mit le nez dehors. S’attardant un instant sur le perron devant les grandes portes, la préfète mit sa main en visière pour balayer l’étendue herbeuse du regard. En cette fin de journée d’été, un bon nombre d’étudiants profitaient de la météo clémente avec leurs amis et repérer Maeva au milieu de ce beau monde était digne d’un véritable « Où est Charlie ? ». Les deux préfètes avaient prévu de se retrouver un peu avant leur ronde et la Gryffondor l’avait invitée à la rejoindre dehors, elle et Romy, via la messagerie instantanée des Pear One. Ces derniers étaient devenus un moyen de communication vraiment pratique entre les préfets qui en avaient et qui pouvaient ainsi se donner rendez-vous plus facilement pour leur ronde ou pour les réunions en postant des messages sur un groupe de discussion commun, créé par les bons soins soins des préfets-en-chef. Groupe où ils s’échangeaient parfois les derniers ragots concernant les élèves qu’ils surprenaient dans les couloirs après le couvre-feu… Nelly trouvait cela très amusant mais ce n’était visiblement pas le cas de plus rabat-joie comme les préfets-en-chef qui leur rappelaient de « ne pas polluer ce groupe avant tout réservé aux informations importantes » quand les échanges partaient un peu loin. Si on avait plus le droit de rire…

En traversant l’herbe verte à la recherche des ses deux camarades, la Serpentard songea que, au moins, Maeva et Romy n’étaient pas du genre à avoir leur langue dans leur poche et qu’elle avait de fortes chances de passer un agréable moment en leur compagnie.
Maeva était sympa, elle l’aimait bien et ses rondes avec elle n’étaient jamais un calvaire. Du moins, l’épreuve d’arpenter le château de long en large n’était pas empirée par la présence de la Gryffondor. Quant à Romy, la préfète avait appris à plus la connaître lors de la soirée Quizz des Trois Balais et elle la trouvait vraiment cool. Dommage que l’ambiance du quizz fut quelque peu refroidie par l’arrivée de Miliciens…
Entre le procès de Lauren McGowan à l’issue que tout le monde connaissait désormais, l’arrestation de Curtis Montgomery au beau milieu des Trois Balais et les examens de fin d’année, l’effervescence était à son comble à Poudlard et Nelly espérait bien parler de choses plus légères avec les deux Gryffondors. D’autant plus que la fin de l’année approchait tout comme, par la même occasion, son stage à Skye. Donc la préfète avait bien besoin de papoter un peu pour se détendre.

Aussi arbora-t-elle un grand sourire en arrivant à la hauteur des deux jeunes femmes qui discutaient tranquillement assises dans l’herbe.

« Hellooo, les salua-t-elle en esquissant un geste pour se joindre à elles. Je peux m’asseoir un peu avec vous ? demanda la Serpentard par pure politesse avant de se laisser choir dans l’herbe, les jambes étendues devant elle. Maeva et elle avaient encore un peu de temps avant de devoir entamer leur ronde ce qui lui laissait tout le loisir de profiter des derniers rayons du soleil couchant. Vous parliez de quoi ? » s’enquit la jeune femme en coinçant une mèche de cheveux derrière son oreille.



Kit par Irving

MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1254

Voir le profil de l'utilisateur


Romy Redwood, 6e année, Gryffondor

Lissant sa jupe distraitement, Romy étendit ses jambes dans l'herbe avant de se mettre à gigoter. Une fourmi avait décidé de réaliser une petite promenade sur son mollet nu, provoquant une désagréable sensation de chatouillis, et elle entreprit de la chasser en douceur. Reportant son attention sur Maeva, elle poussa un soupir de contentement quand les rayons du soleil l'enveloppèrent d'une chaude lumière. Qu'il était agréable, chaque année, de retrouver la douceur de l'été après tous ces mois enfermés dans le château, à éviter la pluie, la neige et le vent !

Avec un pincement au coeur, elle réalisa que dans un an, jour pour jour, elle serait en train de faire ses adieux à Poudlard. Une année, c'était tout ce qu'il leur restait pour profiter de l'école et de son écrin protecteur. Ensuite, il ne leur resterait plus qu'à affronter le monde extérieur, pensée qui provoquait en elle des bouffées d'angoisse. Enfin, pour l'heure, il lui restait encore quelques jours au château, dont elle comptait bien profiter maintenant que les examens de fin d'année étaient passés.

Les yeux pétillants, elle était occupée à expliquer à Maeva tout ce qui faisait du professeur Londubat un homme extraordinaire, lorsqu'une autre de leurs camarades surgit pour venir les squatter.

Romy accueillit Nelly avec un large sourire. Elle appréciait beaucoup la jeune Serpentard, qui avait fait preuve de son caractère affirmé lors du Quizz aux Trois Balais.

"Saluuuut !", s'exclama Romy avec enthousiasme, ramenant ses jambes sous ses fesses pour laisser de la place à Nelly. "Bien sûr, joins-toi à nous pour cette conversation de la plus haute importance ! Tu vas penser que je fais une obsession - et tu n'aurais pas tort - mais nous parlions des multiples talents du professeur Londubat. A commencer par ses abdominaux."

Elle esquissa un sourire en coin, et entreprit de remonter le cours de la discussion pour le bénéfice de Nelly :

"Je me suis réveillée super tôt l'autre matin, alors j'ai fait un footing dans le parc et devine qui j'ai vu en pleine séance de natation dans le lac..."

Inutile de dire qu'elle s'était cachée derrière un chêne pour mieux pouvoir observer son professeur qui sortait de l'eau. Elle n'avait même pas honte. Bon, d'accord, un peu, mais était-ce de sa faute si les garçons de son âge étaient nettement moins intéressants ? Ce n'était même pas seulement qu'il était sexy, et un professeur pédagogue, passionné et passionnant. Il avait tout de même affronté et tué le serpent de Voldemort en personne, et avait arrêté d'anciens mangemorts pendant sa courte carrière d'auror, avant de revenir enseigner à l'école. Il était le prototype même du Gryffondor héroïque, en somme.

"Je chérirai ce souvenir merveilleux jusqu'à mon lit de mort ! , conclut-elle d'un ton exagérément dramatique. "Hélas, deux mois entiers avant les prochains cours de botanique... une éternité. Qu'est-ce que vous avez prévu de beau pour cet été, d'ailleurs ?"
Maeva HellsoftPréfèteavatar
Messages : 178

Voir le profil de l'utilisateur
Maeva accueillit Nelly avec un sourire chaleureux et hocha la tête avec un « Bien sûr ! » enthousiaste lorsque cette dernière leur demanda si elle pouvait s’asseoir avec elles. Les deux jeunes filles se fréquentaient depuis plusieurs années puisqu’elles faisaient partie de la même promotion, et encore plus depuis qu’elles avaient été nommées préfètes et qu’elles se voyaient régulièrement pour parcourir le château lors de leurs rondes. Les préfets de Poudlard étaient un groupe assez soudé – ils avaient même créé un groupe de discussion pour ceux qui possédaient des Pear. A vrai dire, ils en avaient créé deux : l’un, officiel, pour communiquer des informations sérieuses, et l’autre, officieux, parce qu’ils s’étaient fait reprendre plusieurs fois par d’autres préfets lorsque le sujet déviait vers les plaisanteries. La jeune fille sortit d’ailleurs son Pear pour consulter le dernier message du groupe et esquissa un sourire en tapant sa réponse  avant de reporter son attention sur Romy et Nelly – la première était une nouvelle fois en train de vanter les talents du professeur Londubat.

« Et évidemment tu es restée proche du lac, juste au cas où le professeur Londubat aurait besoin de ton aide pour vaincre le calamar géant… » commenta Maeva, les yeux pétillants.

Le professeur de Botanique faisait l’unanimité chez les sorcières de Poudlard – et chez certains sorciers également. Il était beau, intéressant, pédagogue, bienveillant… En toute honnêteté, si Maeva avait continué à suivre les cours de Botanique, c’était en grande partie pour le professeur – comme la majorité de ses camarades – et pas parce qu’elle était fascinée par les différents types de plantes magiques.

« Un weekend Kro Mantra en juillet, » débuta Maeva, parce qu’elle avait accepté hier la proposition de Kasya de venir camper avec elle et ses amis pendant quelques jours. « Sinon… Je pars quelques jours en Ecosse, puis dans le sud de la France. A part ça, je serai soit chez mon père, soit ici, avec Peter et Lou. » énonça-t-elle. Et sûrement avec Noah, si leurs parents acceptaient de les laisser passer quelques jours ensemble sans faire des histoires monumentales parce qu’ils étaient encore « si jeunes. ». « Et toi ? » demanda ensuite Maeva en se tournant vers Nelly : « Tu pars un peu en vacances ? » l’interrogea-t-elle en jouant avec les brins d’herbe qui avaient le malheur de se trouver à proximité de ses mains.


Avatar : praimfaya sur Bazzart
Nelly HorrocksPréfèteavatar
Messages : 884

Voir le profil de l'utilisateur
Les jambes pliées, Nelly suivait le récit de Romy avec un sourire franchement amusé. La Gryffondor fantasmait encore sur Neville Londubat et leur racontait qu’elle avait surpris l’enseignant en pleine séance de natation dans le lac.

« Ou au cas où il aurait besoin de ton aide pour le ramener jusqu’au bord... renchérit la préfète à la remarque de Maeva. Après tout, une noyade est si vite arrivée... »

Romy n’était pas loin d’être une vraie psychopathe, songea la jeune femme en riant. Mais d’un côté, elle n’avait pas tort. Le professeur Londubat dégageait un certain charme : il était bien foutu, aimable, avenant et puis, il avait quand même le statut de héros de guerre. Son nom était inscrit dans les livres d’Histoire ; il s’était battu aux côtés d’Harry Potter face à Voldemort et avait même tranché la tête de Nagini, le serpent du Seigneur des Ténèbres. Neville Londubat n’était pas n’importe qui et cela faisait toujours son petit effet.

« Vous allez sérieusement me faire regretter d’avoir arrêté la Botanique. C’est possible de s’inscrire en cours de parcours ? » demanda la Serpentard avec un intérêt feint en sortant son Pear One pour le consulter.

Les derniers messages du groupe non-officiel des préfets lui tirèrent un sourire et elle échangea un regard complice avec Maeva. Ils rigolaient bien sur ce groupe, bien plus que sur le groupe officiel et bien trop sérieux… Nelly pianota une réponse avant de reporter son attention sur Maeva qui venait d’exposer le programme de ses vacances et l’interrogeait à son tour.

« Je vais peut-être faire un stage à Skye le mois prochain, révéla la préfète. Si je suis prise. Je l’espère en tout cas ! Et puis sinon je n’ai pas encore vraiment de planning bien défini, à part rester chez moi pour ne rien faire. Ce qui est déjà un bon programme je trouve ! Son père n’avait rien prévu pour l’instant, à sa connaissance en tout cas. S’ils partaient quelque part en famille, cela se déciderait probablement au dernier moment – même si Nelly songeait qu’ils ne partiraient pas en voyage ou alors pas bien longtemps. Elle ne demandait que ça, pourtant, partir visiter d’autres pays ou aller bronzer sur des plages paradisiaques... Ce n’était pas l’argent qui manquait lorsqu’il était question de Robert Horrocks mais son père ne quittait l’Angleterre que rarement. Liam lui avait bien plusieurs fois proposé de venir passer quelques temps aux États-Unis chez son père avec lui mais elle n’avait jamais osé, ne voulant pas abuser de l’hospitalité du paternel de son meilleur ami.
Mais peut-être que je vais aller passer quelques jours à la mer avec ma sœur et mon frère ! poursuivit la jeune femme avec entrain. Et toi du coup, Romy ? »

Nelly laissa le temps à la Gryffondor de répondre avant de poser un regard curieux sur Maeva.

« Un week-end Koh-Mantra ? répéta-t-elle. Ça consiste en quoi au juste ? » ricana la Serpentard en échangeant un regard avec Romy pour savoir si sa camarade était plus informée qu’elle.



Kit par Irving

Virgil ForbesSixième annéeavatar
Messages : 109

Voir le profil de l'utilisateur
Pear de Nelly:
 


Virgil Forbes

MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1254

Voir le profil de l'utilisateur


Romy Redwood, 6e année, Gryffondor

Une pointe d'envie apparut dans le regard de la Gryffondor à l'entente du programme de Maeva pour les grandes vacances. L'Ecosse, la France, Koh-Mantra, ça sonnait extra ! Bon, elle n'avait pas la moindre idée de ce que pouvait bien être un week-end Koh-Mantra, mais cela sonnait sympa. Elle perdit cependant l'occasion de poser la question lorsque Nelly prit la parole pour évoquer ses vacances. Skye. Après un instant de surprise, durant lequel elle battit des paupières à toute allure, elle sentit quelque chose de lourd tomber dans sa poitrine. Une sensation inconfortable envahit la jeune fille, qui s'agita sur l'herbe en posant sur Nelly un regard rempli d'interrogations. Ignorant les questions de Nelly, qui poursuivait la discussion comme si de rien n'était, Romy prit la parole pour faire un arrêt sur image.

"Un stage à Skye ? Skye Skye ? Le centre de réhabilitation magique ?", s'enquit-elle doucement en masquant tant bien que mal son incrédulité. Alors comme ça, cet endroit prenait des stagiaires ? Nelly n'avait-elle donc pas entendu les rumeurs ? *Peut-être pas. Tout le monde n'a pas de frère dans la résistance. Tout le monde n'a pas entendu parler de Klemens Dabroski*, se raisonna-t-elle en tentant de refréner le jugement qui s'imposait naturellement à elle. Peut-être que Nelly croyait, comme une partie non négligeable de la population, qu'un travail médical important était effectivement réalisé dans cet endroit. Peut-être aussi que le fait de tempérer les souvenirs de quelqu'un ne lui posait pas de problème de conscience, d'éthique.

"Mais... tu sais sur quoi tu vas travailler là-bas, au juste ?", ajouta-t-elle en interrogeant sa camarade avec une curiosité visible. Désireuse de ne pas trahir son trouble intérieur, Romy jeta un regard d'excuse à Maeva et ajouta avec empressement, sur le ton de la plaisanterie : "Désolée, je suis aussi intéressée par savoir ce que peut bien être un week-end Koh-Mantra, je n'en ai jamais entendu parler !"

Romy n'était pas exactement l'adolescente la plus au fait des dernières sorties à la mode, elle voulait bien en convenir. Les Pear, les soldes aux galeries Paracelse et autres soirées rooftop à Leopoldgrad, ce n'était pas que cela ne l'intéressait pas, mais... si, en fait, c'était exactement cela. Heureusement pour elle, elle avait trouvé deux autres amis qui partageaient ses passions dans la vie : le cinéma moldu, les œuvres de fiction de tout type et la nourriture. Parce qu'il fallait bien l'avouer : quand on vivait dans un monde aussi pourri que le leur, il n'y avait rien de plus délicieux que de plonger des heures durant dans la lecture du dernier tome de six-cent pages des aventures de Teddy le Vampire Explorateur, ou dans le visionnage d'une bonne série moldue. Elle comptait d'ailleurs passer sa première semaine de vacances à regarder le final de Lost, qui venait de sortir aux States - et son excitation ne pouvait être plus intense.

"En tout cas vos étés vont être bien plus intéressants que le mien", ajouta-t-elle avant de souffler sur une longue mèche bouclée qui lui obstruait le visage. "J'ai prévu de faire un peu de camping avec Nath' et Junko, mais à part ça, je compte surtout en profiter pour passer du temps avec ma mère."

Un sourire étira ses lèvres à cette pensée, signe que cette perspective ne lui était pas désagréable, bien au contraire. L'année avait été particulièrement dure pour les deux femmes. Il leur avait été compliqué de pouvoir compter l'une sur l'autre après ce qui s'était passé, ce jour terrible de novembre. Comme Romy était à Poudlard, elles n'avaient pu se voir hormis pendant les vacances de Noël, et elles avaient besoin de temps ensemble pour pouvoir faire leur deuil. Avec une pincée au coeur, elle songea que ce serait la première fois qu'elle passerait un été sans son frère, à construire des châteaux de sable toujours plus impressionnants les uns que les autres. Mais Romy ne comptait pas passer l'été à se lamenter, songeant sans le dire qu'elle serait probablement très occupée, elle aussi. A tenter de tirer au clair ce qui était arrivé à son frère, d'abord. A comploter sur ce qu'elle pouvait bien faire depuis Poudlard pour lutter contre le FREE, ensuite.

Oui, Nelly et elle auraient des vacances radicalement différentes. Elle reporta bien vite son attention sur sa camarade, hâte d'en entendre plus au sujet de ce fameux stage...
Maeva HellsoftPréfèteavatar
Messages : 178

Voir le profil de l'utilisateur
Le sujet dériva bien vite sur les vacances d’été – tous les élèves de Poudlard, à quelques jours de la fin officielle des cours, ne parlaient plus que de ça. Après avoir évoqué ses propres projets la jeune fille interrogea ses camarades du regard. Ce fut Nelly, finalement, qui se décida à prendre la parole pour leur faire part de son souhait de faire un stage durant l’été à Skye. Maeva ne se serait sûrement pas arrêtée sur un tel point – à part pour lui témoigner toute son admiration de gâcher deux mois d’été ainsi – si Romy n’avait pas relancé leur camarade sur le sujet. De toute évidence, la perspective qu’un stage puisse se faire dans ce lieu l’intriguait fortement, ce qui tira un froncement de sourcil à Maeva.

La jeune fille ne s’était intéressée que de très – très – loin au centre de réhabilitation. Elle avait déjà été suffisamment prise pendant l’année avec ses histoires familiales et n’avait pas prêté attention aux rumeurs qui circulaient sur le centre. Pour elle, il s’agissait d’un mélange entre un hôpital psychiatrique et un asile, qui avait été construit en bord de mer pour pouvoir offrir aux patients un cadre de vie agréable. Du moins, c’était ce qu’elle avait compris de la brochure qu’elle avait lu en diagonal lorsqu’on lui en avait distribué une à la sortie d’un cours.

« J’espère que tu seras prise. » commenta alors Maeva en offrant un sourire à Nelly. Elle-même n’avait absolument pas envisagé la possibilité de faire un stage cet été, bien trop intéressée par la perspective de partir en vacances avec son petit-ami et avec ses amis. Elle ne put s’empêcher de le faire remarquer : « Tu as du courage de te lancer dans un stage pour tout l’été ! J’avoue, je ne sais pas si j’en aurais eu le courage… »

Déjà, parce qu’elle ne savait même pas où elle aurait pu le réaliser tant sa vision de l’avenir était floue. Elle n’imaginait pas encore sa vie en dehors de Poudlard et se demandait bien dans quelle formation elle pourrait s’engager, une fois ses ASPIC en poche. Désirant s’éloigner de ces considérations qui lui prenaient déjà un temps fou, elle préféra expliquer le principe de son weekend Koh Mantra :

« Je crois que c’est un weekend destiné à servir d’entraînement pour Damon, qui va vraiment participer à l’émission. On est censés construire un abri pour la nuit, faire du feu, pêcher notre repas du soir, ces choses-là… » Maeva haussa les épaules, un sourire aux lèvres. « Je crois que je suis invitée majoritairement parce que Kasya n’a pas envie de se retrouver seule face à son ex, Virgil et Phil. » Ce qui pourrait, en effet, être plutôt gênant. « Comme je suis vraiment sympa, j’ai accepté de l’accompagner ! »

Elle ne s’était pas non plus fait prier, elle devait bien l’avouer.


Avatar : praimfaya sur Bazzart
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Girls night [Romy, Nelly & Maeva]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nelly
» 07. Girls running wild
» Perfect night ♪
» Romy Schneider.
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Parc,-