AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Samedi 1er Avril 2006

« Je pense que vous pouvez sortir les cricasses frites sur le buffet car les invités vont bientôt arrivés ! » lança Swann, fébrile, aux elfes de maison qu’elle avait embauché pour l’occasion. En effet, depuis la nouvelle loi sur l’égalité des créatures proposée par Mme Hermione Granger-Weasley, les elfes libres pouvaient enfin avoir un métier rémunéré comme n’importe quel sorcier. La préfète avait donc confié toute la partie traiteur à une nouvelle société elfique installée sur le Chemin de Traverse.

Tout était prêt pour accueillir dans les meilleures conditions les nombreux convives. Swann et Natasha avaient quitté Poudlard la veille par transplanage d’escorte. Sheba étaient venues les chercher, afin que les deux jeunes filles puissent participer aux préparatifs et depuis le matin, elles étaient sur le pied d’œuvre.
Tout d’abord, il avait fallu installer le chapiteau dans l’arrière-cour. En effet, l’appartement des Twilfit au dessus du magasin était bien trop petit pour accueillir tout le monde. La cours située derrière l’arrière-boutique n’était certes pas très grande, mais grâce à d’ingénieux procédés magiques, la surface utilisable sous le chapiteau était immense.
En quelques sortilèges, la mère et la fille avaient ensuite disposé les tréteaux pour le buffet d’un côté et de nombreuses tables basses avec des poufs, des petits sièges et des fauteuils confortables de l’autre, laissant un grand espace libre pour danser au milieu.
La préfète était ravie d’avoir enfin l’occasion de pratiquer la magie hors de Poudlard. Grace à cela, elle gagnait un temps fou dans l’organisation de cette fête, et de plus, elle pouvait gentiment chambrer Natasha qui n’atteindrait sa majorité qu’en mai !
Une fois le mobilier installé, Swann et son amie s’étaient attelées à la décoration, tandis que Sheba s’entretenait avec les elfes de maison. La Serpentard avait conçut de grandes tentures bleues entièrement brodées de volutes argentées. Les nappes, les tapis, la vaisselle et les bougeoirs respectaient d’ailleurs scrupuleusement ce code coloré.
Sheba avait ensuite débarrassé toute l’arrière boutique de ses peaux, tissus, et toiles afin que les invités qui le souhaitaient puissent dormir sur place. Puis avant de partir pour le week-end chez Alric, Sheba avait donné ses dernières recommandations :

« Ma chérie, je sais très bien comment se passe ce genre de soirée, donc, si tu vois que tes amis sont trop alcoolisés, tu les empêches de transplaner, de rentrer en balai ou par le réseau de cheminette : Je préfère qu’ils dorment sur place et qu’ils rentrent demain matin chez eux sain et sauf plutôt que désartibulés ! Ensuite, vous évitez de monter à l’étage ou de vous rendre dans le magasin et vous utilisez la salle de bain et les toilettes de l’arrière boutique, d’accord ? Je compte sur toi pour qu’aucun de tes petits camarades ne viennent batifoler dans mon lit…»

« Mamaaaan ! » avait répondu Swann en levant les yeux au ciel.

« Je te rappelle que j’ai eu dix-sept ans avant toi ma puce,
avait répondu Sheba en glissant une mèche de cheveux derrière l’oreille de sa fille, donc j’ai surtout une ultime directive à te donner : Profites-en car ça passe trop vite ! » Mme Twilfit avait ensuite déposé un baiser sur le front de sa fille puis elle avait quitté le Chemin de Traverse en précisant qu’en cas de problème, Swann n’avait qu’à lui envoyer un patronus messager et elle débarquerait dans la minute !

Les deux adolescentes étaient donc restées seules afin de se préparer. Elles avaient passé plus d’une heure dans la chambre de Swann pour se parer, se coiffer et se maquiller. Pour l’occasion la préfète s’était confectionné une robe originale, dont-elle était très fière et Nat’ lui avait fait un joli chignon asymétrique. Les deux jeunes femmes étaient ensuite redescendues sous le chapiteau afin de peaufiner les derniers détails. L’espace était maintenant éclairé par une lumière tamisée émanant de centaines de bougies disposées sur les tables et le buffet, l’endroit était doucement chauffé par un sortilège de climatisation et une musique d’ambiance raisonnait agréablement sous la toile.

Swann regarda sa montre : Le Poudlard-Express avait dû arriver en gare depuis une demi-heure maintenant et les premiers invités n’allaient pas tarder. La jeune femme respira profondément et fit l’inventaire de ce qu’elle venait de réaliser:

« J’ai mis le panneau dans le chemin de Traverse pour indiquer aux invités de passer sous le porche afin de rejoindre directement l’arrière-cour, j’ai placé les boissons au frais, les elfes de maisons sont à leurs postes,…Je crois que nous sommes dans les temps ! Finit-elle par dire en levant les yeux vers Natasha, je suis tellement impatiente mais j’espère surtout qu’il n’y aura pas de désistement de dernières minutes. »

La quasi-totalité de ses invités avaient accepté de venir et toutes les maisons de Poudlard étaient représentées pour la plus grande joie de Swann, même si un détail l’inquiétait cependant : Avec les récents événements survenus à Poudlard et dans le monde Sorcier, elle savait que réunir dans une même soirée des Traditionnalistes et des Pro-Moldus, relevait du défi. Elle espérait cependant que chaque élève ferait des efforts pour ne pas gâcher son anniversaire. Après tout, la plupart d’entre-deux se côtoyaient déjà tous les jours dans les couloirs de l’école et se toléraient plus ou moins. Ils n’avaient qu’à faire de même ce soir et s’ignorer comme ils le faisaient déjà le reste de l’année.

« Tiens, Weaver et Kirte m’ont dit qu’elles viendraient peut être accompagnées, j’espère juste qu’il ne s’agit pas de Sneals et de son copain binoclard ! » dit-elle en rectifiant le drapée d’une tenture d’un mouvement de baguette.

« Sean Fitcher ne sera pas présent par contre -après ce qui lui est arrivé, c’est compréhensible- et Rachel Wodds est resté plutôt évasive quant à sa venue éventuelle… »

Une autre personne n’avait pas confirmé sa participation à l’anniversaire : Aaron Finnigan. A vrai dire, depuis qu’elle lui avait remis l’invitation, ils ne s’étaient plus adressé la parole et après ce qu’il avait osé lui dire lors de leur dispute près des serres, sa présence à cette soirée aurait été plutôt déplacée ! Cependant Swann n’évoqua pas ce sujet avec Natasha puisque la préfète avait rayé le prénom d’Aaron de son vocabulaire depuis le 11 mars dernier.

« En tout cas, Darren, lui, sera là ! ajouta Swann avec un petit sourire en coin, mais je te rassure, Kelsaguicheuse n’est pas invitée ! »

Au même moment, un petit groupe d’élèves fit son entrée sous le chapiteau. Swann se para instantanément de son sourire de circonstance et s’approcha vers eux les mains tendues en s’exclamant :

« Bienvenue ! Vous êtes les premiers ! Le voyage s’est bien passé ? Vous avez trouvé facilement ? Donnez-moi vos capes et vos sacs je vais les ranger. »


En parfaite hôtesse, Swann débarrassa ses invités et fit léviter leurs affaires en lieu sûr.

« Je peux enfin utiliser la magie en dehors de Poudlard, c’est meeeerveilleux la majorité ! Plaisanta-t-elle avec un clin d’œil, En tout cas vous êtes tous très élégants ce soir ! »

La jeune femme entraina ses convives vers Natasha qui était restée près du buffet où les deux elfes étaient prêts à servir.

« Alors, dites-moi, que souhaitez-vous boire ? »


Natasha L. DamianAncien personnageavatar
Messages : 286

Voir le profil de l'utilisateur
Avec un sourire en coin, Natasha regardait Swann s'agiter partout. Elle demanda aux elfes de maisons de sortir les cricasses frites, la voix tremblante d'excitation, et son amie se posa aussitôt derrière elle. Elle posa les mains sur ses épaules et entreprit délicatement de les masser, s'exclamant en riant :

"Arrête un peu de t'énerver comme ça, tout va bien se passer ! C'est organisé à la perfection, on a même prévu les places où chacun devrait s'asseoir pour éviter le moins de dégats possibles !" Elle se tut un instant, cessant de masser Swann et reprit en grimaçant : "C'est d'ailleurs la dernière fois que je prévois un truc pareil, c'était insupportable ! Et puis, je suis sure que peu importe où tu places certaines personnes, elles trouveront le moyen de faire toute une histoire..."

Elle leva les yeux au ciel à cet instant, ayant une petite pensée pour O'Connor qui devait, normalement, témoigner de sa présence. Natasha redoutait un peu cette "confrontation" puisqu'ils n'avaient pas vraiment eu l'occasion de se retrouver tous les deux depuis l'épisode "Hypogriffe Cendré". Elle secoua aussitôt la tête, ce n'était pas le moment de penser à Darren. Il lui fallait plutôt aider son amie à tout finaliser ce qui, au final, se révélait être plus éprouvant que les nombreux préparatifs de la journée, puisque Swann était dans un état d'excitation avancée. Enfin, éprouvant pour elle seulement, puisque son amie avait utilisé la magie pour tout faire, étant majeure. Natasha n'était pas prête d'oublier ce dernier point étant donné que la Serpentard se plaisait à la narguer gentiment avec ça depuis ce matin. Même si la Serdaigle était hautement frustrée, elle ne pouvait en tenir rigueur à Swann, sachant pertinemement qu'elle aurait fait exactement de même à sa place.

Natasha lissa distraitement sa robe de soirée, d'un joli noir, achetée bien évidemment chez T&T, et vérifia que son chignon était toujours en place puis écouta Swann récapituler tout ce qui avait été fait :

« J’ai mis le panneau dans le chemin de Traverse pour indiquer aux invités de passer sous le porche afin de rejoindre directement l’arrière-cour, j’ai placé les boissons au frais, les elfes de maisons sont à leurs postes,…»

[color=blue]« J'ai également vérifié tout le planning d'organisation distribué aux elfes de maisons, regardé l'emplacement de chaque met, selon les composants, et fait attention à ce que ton code de couleur soit respecté à la lettre partout. D'ailleurs, je le répète, j'aime beaucoup les tons choisis ! » ajouta-t-elle avec un clin d'oeil.

En effet, les couleurs étaient d'un joli bleu et argent, qui rendaient, assemblées et organisées avec goût, particulièrement bien. Natasha trouvait la tente, placée dans la cour arrière, singulièrement raffinée et magnifiquement décorée, tout à l'image de Swann. Cette dernière s'exclama alors, en levant les yeux vers son amie :

« Je crois que nous sommes dans les temps ! je suis tellement impatiente mais j’espère surtout qu’il n’y aura pas de désistement de dernières minutes. »

Natasha refit rapidement dans sa tête la liste des invités confirmés et s'exclama :

«Je pense que tout le monde viendra, ceux qui ont confirmé sont normalement de confiance... Enfin, de confiance, si on veut... » corrigea-t-elle en grimaçant quand Swann s'exclama :

« Tiens, Weaver et Kirte m’ont dit qu’elles viendraient peut être accompagnées, j’espère juste qu’il ne s’agit pas de Sneals et de son copain binoclard ! »

Natasha arbora un air catastrophé et s'exclama :

« Si Sneals vient, il faudra prévoir un plan d'urgence ! »

Peut-être que le jeune homme faisait des efforts de tenues depuis quelque temps, mais il ne fallait pas abuser. Surtout que la soirée serait alcoolisée, et elle ne voulait absolument pas voir la nature ivre de Sneals, c'était une vision dont elle se passerait volontiers.

« Sean Fitcher ne sera pas présent par contre -après ce qui lui est arrivé, c’est compréhensible- et Rachel Wodds est resté plutôt évasive quant à sa venue éventuelle… »

Natasha grimaça à l'entente du prénom de Fitcher, le pauvre n'avait vraiment pas eu de chance sur ce coup-là et elle espérait qu'il s'en remettrait rapidement. Bien qu'il ne soit pas spécialement proches ou amis, c'était un élève de sa maison et elle le plaignait sincèrement. Quand à Wodds, elle n'avait jamais parlé avec elle et même si elle était persuadée que ça ferait plaisir à Swann que la Serpentard vienne, pour elle, ça ne changeait pas grand chose. Il y'avait autre chose qui, elle le savait, ferait hautement plaisir à Swann, et cette dernière l'avait, Natasha s'en rendit compte, totalement ignoré. Déçue qu'il ne vienne pas ? Natasha réprima un sourire. Elle espérait vraiment qu'Aaron avait réfléchi à sa proposition et qu'il viendrait. En grimaçant intérieurement, elle souhaita aussi que Swann n'ait aucune réaction stupide et puérile, sinon c'en était fini d'elle. Elle avait juré à Aaron qu'elle pouvait être super agréable et qu'elle serait ravie qu'il vienne. Maintenant, à quelques minutes du début de la fête, Natasha se mit à douter, et décida de ne plus y penser. C'était plus simple d'oublier des choses que de s'y confronter. Malheureusement, une autre des choses qu'elle aurait bien voulu oublier quelques instants lui revint à l'esprit avec la réplique de Swann, qu'elle ponctua d'un léger sourire en coin :

« En tout cas, Darren, lui, sera là ! Mais je te rassure, Kelsaguicheuse n’est pas invitée ! »

Natasha eut un sourire tendu et, se rappelant comment Lorgan s'était invitée à leur rendez-vous, grommela :

«Cette peste n'a pas besoin d'invitation pour débarquer. »

A cet instant, des élèves débarquèrent et Swann arbora un grand sourire de circonstances, se dépêchant pour aller les saluer. Natasha resta à sa place, vérifiant une dernière fois que tout était prêt, sentant, étrangement, la tension monter. Et si les boissons n'étaient pas assez fraîches ? Et si un accident avait lieu ? Et si invité s'écroulait ivre mort ? Natasha se mordilla les lèvres, agitée, jouant avec une serviette en papier, écoutant distraitement son amie accueillir les invités. Elle revint quelques instants après, plusieurs élèves derrière elle, s'exclamant :

« Alors, dites-moi, que souhaitez-vous boire ? »

Natasha s'approcha d'eux, grand sourire aux lèvres, et les salua un à un, avant de reprendre sa place aux côtés de Swann. Elle fit poliment :

« Si vous n'avez pas soif maintenant vous n'aurez qu'à demander à Dipsy et Lala, chargées du service des boissons, plus tard. »

Elle se tut alors, jugeant que ce n'était pas à elle d'annoncer la suite, et commanda discrètement un cocktail à la myrtille et aux épices, un alcool très léger pour commencer la soirée, il ne servait à rien de s'abrutir des les premières minutes. Surtout que Natasha s'était promise de ne pas boire trop, souhaitant garder conscience de ses actes, s'il arrivait quelque chose ou si elle venait à avoir une discussion avec Darren, par exemple. Parce que si elle n'était pas responsable, elle ne promettait rien, et était fortement capable de se retrouver à lui rouler la pelle de sa vie. Natasha rougit aussitôt en pensant ça, et plongea le regard dans son verre. Si elle commençait déjà à penser à ça, ça n'allait pas le faire. Et puis, Merlin, depuis quand avait-elle envie d'embrasser O'Connor ?



Avatar & Signature : Kaya Scodelario  
InvitéInvité


Angélique passa, avec un petit sourire, une main dans ses cheveux, luttant contre les nombreux noeuds qui les emmêlaient. Elle tira sa valise derrière elle, saluant ci-et là ses camarades qu'elle ne tarderait de toute manière pas à revoir. En effet, ils se retrouveraient d'ici quelques heures, tout au plus, à la grande soirée qu'organisait Swann Twilfit. La jeune fille était également à Serpentard, était plutôt sympathique mais, surtout, était la fille et héritière de la créatrice de T&T. Angélique, lorsqu'elle ne s'habillait pas de manière moldue, préférait se vêtir chez eux, leurs vêtements étant bien plus modernes et à son goût que ceux de Guipuire. Enfin, c'était seulement quand elle daignait porter une robes de sorcières, elle favorisait amplement les vêtements moldus. Rien ne valait, selon elle, des robes toutes simples en matière normale comme la soie, la laine ou le coton. Elle ne comprenait vraiment pas comment certaines sorcières adorait porter des robes en cuir de dragon, c'était hautement désagréable au porté. Quoiqu'il en soit, Swann étant la fille qu'elle est, Angie ne pouvait décemment pas refuser cette invitation sans excuses valables.

Elle interrompit brusquement ses pensées en sentant quelqu'un l'enserrer et s'écrier contre son oreille :

-Ma puce, comme tu m'as manqué !

Angélique rit doucement et serra aussitôt son père en retour. Elle se dégagea ensuite, alors qu'il saisissait sa valise et réprima un sourire triste en voyant qu'il était seul. Sa mère devait être en train de peindre quand il était parti, et elle savait pertinemment que rien ne lui ferait arrêter, même l'arrivée de sa fille, pas vue depuis Noël. Angélique comprenait très bien le comportement de sa mère mais ne pouvait tout de même s'empêcher d'être légèrement déçue. Enfin, il ne servait à rien de demeurer ici plus longtemps, à ressasser sa déception : plus vite elle rentrerait, plus vite elle pourrait serrer sa mère dans ses bras et sentir l'odeur, qu'elle adorait plus que tout, du shampoing aux amandes qu'elle utilisait. Angélique avait peut-être 18 ans, ses amis feignait peut-être de ne pas être attachés à leurs parents, ce n'était pas son cas. Rien ne comptait plus pour elle que sa famille. Sinon la peinture. Et Dorian, mais ce dernier était un peu comme sa famille, alors cela revenait au même. Voilà, c'était à cela que se réduisait les purs intérêts d'Angélique et pourtant, ce soir, elle les mettait de côté pour aller à l'anniversaire de Swann... Merlin ! Elle releva brusquement la tête vers son père, qui se préparait à transplaner et s'exclama, horrifiée :

« Je n'ai aucun cadeau pour Swann ! L'anniversaire est dans un peu plus d'une heure, j'ai déjà à peine le temps de me préparer, comment je vais faire pour lui trouver quelque chose ? »

D'ordinaire, elle offrait des tenues de chez T&T, ou d'autres trucs de ce genre, mais la, elle ne pouvait évidemment pas.

« Ta mère a, comme tu sembles ne pas y avoir pensé, évidemment tout prévu. Elle a acheté une magnifique montre, comme je le lui ai conseillé: c'est ce qui se fait d'ordinaire pour fêter une majorité. »

Angélique haussa un sourcil, dubitative, puis se dit qu'il savait certainement plus qu'elle ce qui se faisait d'habitude. Elle se rappela aussitôt qu'il lui avait effectivement offert une sublime montre en or blanc pour ses propres 17 ans.

« Très bien, ce sera parfait, merci de vous en être occupés » remercia-t-elle son père avec un petit sourire. « Bon, et bien, on y va ? demanda-t-elle alors avant de saisir le bras de son père, disparaissant en quelques instants.

A peine fut-elle arrivée qu'Angélique laissa sa valise dans le salon et se dirigea lentement vers l'atelier de sa mère, où elle était sûre de pouvoir la trouver. Elle s'avança silencieusement, ouvrit la porte et tomba sur sa mère, vêtue d'une grande chemise blanche tâchetée de peinture. Angélique arbora un petit sourire, s'approcha de sa mère et s'exclama :

« Coucou maman ! »

Cette dernière se retourna, adressa un grand sourire à sa fille, accompagné d'un petit hochement de tête puis reporta son attention sur le tableau devant elle. Le sourire d'Angélique se figea et elle demeura un instant immobile à côté de sa mère avant de rire doucement et de secouer la tête. Elle sortit de la pièce, refermant avec précaution la porte derrière elle, et murmura :

«J'aurais du m'en douter... » Elle se tut puis reprit plus fort à l'encontre de son père, faisant léviter sa valise devant elle : «Je vais me préparer ... ! »

Une demi-heure et quelque plus tard, Angélique était prête, toute en beauté comme ne tarda pas à lui affirmer son père :

« Tu es magnifique, mon ange ! »

Angie lui sourit doucement, réorganisa un peu ses cheveux devant le miroir du hall, et lissa une dernière fois sa robe verte pâle.

«Merci beaucoup, papa ! » fit-elle avec un sourire.

Elle s'assit ensuite sur un pouf, enfila tant bien que mal ses talons hauts, puis s'écria :

« J'y vais, maman ! »

Elle n'entendit qu'un vague «Bonne soirée et fais attention à toi ! » comme réponse. Angélique sourit doucement, attrapa le paquet cadeau de Swann et déposa deux baisers claquants sur les joues de son père. Il murmura quelque chose comme « N'en veut pas trop à ta mère» ce à quoi Angie ne put répondre qu'en riant. Elle n'en voulait absolument pas à sa mère et, même si elle avait été déçue sur le coup, elle comprenait tout à fait. Quand elle était lancée, plus rien ne pouvait l'empêcher de continuer ; c'était de même avec sa mère. Puis, finalement, elle tourna sur elle-même et disparut une nouvelle fois.

Elle arriva en titubant en plein milieu du chemin de Traverse, juste en face de l'échope T&T. Angie vit un panneau lui indiquer la direction à suivre et s'y engagea directement. Elle déboula alors devant une grande tente, et vit que quelques autres élèves étaient présents également. La Serpentard observa un instant autour d'elle, se demandant si elle pouvait entrer ainsi, n'osant pas en voyant que personne ne le faisait. Heureusement, l'arrivée de son hôte la sauva d'une réflexion et elle les invita avec un grand sourire poli à l'intérieur. Swann les débarassa d'un mouvement de baguette de leurs affaires et Angélique rit doucement quand elle flatta les bienfaits de l'utilisation de la magie sans censure. Finalement, elle les fit s'avancer et Angélique apprécia aussitôt la douceur et le goût de l'endroit. Swann s'arrêta devant le buffet, aux côtés de celle qu'Angélique savait être sa meilleure amie. Cette dernière vint les saluer tour à tour et Angie le lui rendit avec un sourire sympathique. Puis, Swann leur proposa une boisson, tandis que son amie leur indiqua qu'ils pouvaient à tout moment se rafraîchir et qu'il n'y avait qu'à demander aux deux elfes de maisons. Angélique étouffa un éclat de rire en entendant le prénom des deux individus. Il lui semblait que ni Swann ni son amie n'en connaissaient l'inspiration. A vrai dire, c'était bien mieux ainsi, certaines choses valaient mieux rester cachées aux yeux des sorciers, sinon cela renforcerait l'idée de dégénérés que certains ont des moldus.

Angélique demanda alors clairement, de sa voix douce, si elle pouvait avoir un Hydromel, et s'ils disposaient des épices qui allaient avec. Il lui fut apporté dans la minute, ce qui la surprit un peu, et elle remercia chaleureusement l'elfe de maison qui l'avait servi. Elle fit tremper ses lèvres dans le liquide, en savoura une gorgée, puis attendit patiemment que quelqu'un réagisse et démarre une discussion. C'était le principal inconvéniant quand on arrivait dans les premiers à une soirée...
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Swann Twilfit le Mar 27 Mar 2012 - 11:59, édité 1 fois
Après que Swann eut accueilli le petit groupe de convives, Natasha leur précisa qu’ils pouvaient à tout moment commander des boissons aux elfes de maison. La préfète accorda un sourire reconnaissant à sa meilleure amie. Elle savait parfaitement que Nat’ serait une fidèle alliée dans la gestion de cette soirée. La préfète lui adressa d’ailleurs un clin d’œil furtif avant de s’approcher d’Angelique Davidson. En effet, la jeune femme ne semblait pas connaitre les autres élèves plus jeunes avec lesquels elle était arrivée. Afin de ne pas la laisser dans l’embarras, Swann engagea alors la conversation.


« C’est de la soie, n’est ce pas ? dit-elle en montrant la robe vert pale de la jeune femme, c’est une matière souple qui te va bien en tout cas … » ajouta-t-elle avec un sourire.
A vrai dire, toutes les matières convenaient à la beauté céleste d’Angelique Davidson et Swann était très fière de compter la Serpentard parmi les clientes régulières de T&T.

La préfète commanda alors un jus de citrouille à Dipsy et questionna de nouveau la belle blonde :

« Dorian n’est pas venu en même temps que toi ? »

Dorian Butler était l’alter-ego de la Serpentard. Swann les avait surnommés « le Jour & la Nuit » : Angélique, avec son teint pâle et sa blondeur cendrée, était aussi lumineuse qu’un éclat de soleil tandis que Dorian arborait de longs cheveux bruns et un air mélancolique résolument ténébreux.
Les deux amis auraient surement formé l’un des plus beau couple de Poudlard mais ils certifiaient qu’il n’y avait que de l’amitié entre eux… Swann n’était pas du genre à croire en l’amitié Homme/Femme mais elle s’abstint de faire part de ce constat à la jeune femme.

« De toute manière d’autres septièmes années sont attendus : Il devrait y avoir Darren et Anton, Rebecca Edelstein de Gryffondor, Jack et Katy de Poufsouffle et Albéric Narrow également ! D’ailleurs vous êtes tous à la même table avec Ulrich ! »


Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3454

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Irving Whitaker le Ven 30 Mar 2012 - 11:43, édité 1 fois
C’était la première fois qu’Irving se rendait sur le Chemin de Traverse. En effet, il y avait assez d’échoppes sorcières dans la cité Nimbus de Sheffield pour qu’il puisse y faire ses courses pour la rentrée scolaire.
Après avoir prit le Poudlard Express jusqu’à Londres, il s’était rendu sur la célèbre rue commerçante accompagné par Nora, Rachel, Mafalda, Sophie et Danny. Les six élèves avaient décidé de faire un cadeau commun pour l’anniversaire de Swann et ils s’étaient mis en quête d’un présent dès leur arrivé sur le Chemin de Traverse. A vrai dire, Irving avait passé la majorité de son après-midi à observer la vitrine de Magic-Record, le célèbre magasin de guitares sorcières...
En fin de journée, le petit groupe était allé boire une bièraubeurre dans un pub. Les filles qui le souhaitaient avaient pu profiter de l’occasion pour aller se changer aux toilettes tandis qu’Irving avait choisi de garder son tee-shirt des Bizarr’Sisters pour se rendre à la soirée. Après tout, la commère des Serpentard ne l’avait pas invité à la base et il n’allait certainement pas se transformer en dandy pour lui faire plaisir !

« Si la soirée est nulle, on revient ici ce soir Dan’, j’ai vu qu’il y avait un concert de programmé… » Souffla Irving à Danny en montrant une petite affichette qui annonçait la venue d’un groupe de Rock-Sorcier. Après avoir commandé une deuxième tournée de rafraichissement le Gryffondor regarda sa montre et soupira :

« L’heure du supplice est arrivée… »

En effet, il était 20h passées et le petit groupe d’élève quitta donc le bar au grand désespoir d’Irving. Pourquoi avait-il dit à Nora qu’il l’accompagnerait volontiers à cet anniversaire? Le jeune homme soupira et marmonna dans sa barbe sur tout le trajet qui séparait le pub de « T&T ». Lorsqu’ils débouchèrent devant le magasin de Prêt-à-porter, le Gryffondor bougonna.

« J’vous laisse ouvrir la marche puisque j’suis pas vraiment invité, moi… »



InvitéInvité


Sophie était vraiment contente que les vacances arrivent enfin. Il était temps qu’elle se repose un peu. Entre ses responsabilités de préfète, son poste de Batteur, le club des Moldus, ses devoirs et son tout nouveau petit-ami Danny Sneals, elle n’avait vraiment pas vu passer le temps depuis la Saint-Valentin. Sophie craquait profondément pour Danny. Et vu comment il se comportait avec elle depuis qu’ils étaient ensemble, elle était maintenant persuade que tout ce qu’elle avait entendu sur lui n’était que pure méchanceté dite pour lui faire tort.

Dans le Poudlard Express, en compagnie de Danny, Nora Weaver, Irving Whitaker, Rachel Wodds et Mafalda Frigg, Sophie discutait du cadeau qu’ils comptaient offrir à Swann pour son anniversaire. En effet, ils avaient décidé de faire un cadeau commun car aucun d’entre eux n’était très riche et cela leur permettait de lui faire davantage plaisir qu’avec des cadeaux individuels. En arrivant sur la voie 9 ¾, Sophie prit Danny à part pendant quelques minutes parce qu’elle avait quelque chose de très important à lui dire.

« Ecoute, Dan, je sais que ça ne t’enchante pas tellement cette soirée. Moi non plus pour tout te dire. Je ne m’entends plus que ça avec Swann. Disons qu’entre nous, c’est le calme plat, voilà, et je ne viens que parce que c’est mon devoir en tant que préfète. Voilà ce que je te propose. On reste juste ce qu’il faut pour que ça demeure correct, et puis après on va faire un petit tour du côté de chez moi. La forêt derrière le manoir Kirte est vraiment magnifique la nuit et j’ai pensé qu’on pourrait se promener un peu au clair de lune. »

Une fois que Danny lui eut dit ce qu’il en pensait, ils se hâtèrent de rejoindre les autres. Ils se firent un peu taquiner mais Sophie n’y prêta pas attention. Lorsque le petit groupe alla boire un verre, Sophie en profita pour s’éclipser avec celles qui voulaient se changer. Quand elle revint, elle portait la jolie robe qu’elle s’était faite envoyer et qu’elle avait porté au dernier mariage auquel elle avait assisté. Elle était certaine que la robe plairait beaucoup à Danny qui la trouverait sûrement jolie.

« Alors, qu’en penses-tu ? »

Une fois que tout le monde fut prêt, on se rendit au lieu du rendez-vous. Quelques personnes étaient déjà là et Sophie se dirigea vers Swann pour lui présenter ses vœux.

« Bonjour, Swann, je te souhaite mes meilleurs vœux d’anniversaire. »

[HS]La robe de Sophie[/HS]

Ulrich KellerPersonnage décédéavatar
Messages : 736

Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich avait eu bien peu de temps pour se préparer à la réception d'anniversaire de Swann. Cependant, prévoyant, il avait enfilé avant de quitter Poudlard une tenue adéquate pour les circonstances.

Lorsqu'il était arrivé à Londres, sa soeur aidée d'un elfe de maison libre était venue l'accueillir ce qu'il avait désapprouvé d'un regard. L'enfant,ravie de revoir son aîné et peu perturbée de l'oeillade appuyée de celui-ci, lui avait sauté au cou en guise de bonjour ce qui l'avait fait sourire. Kathrina ressemblait énormément à Susan dans ce genre de situation et il lui était toujours agréable de se sentir, l'espace d'un instant, revenir à cette époque bénie où il restait de longues heures dans le boudoir au côtés de sa soeur aînée. L'étreinte passée, il l'avait déposée au sol avant de lui demander le motif de sa venue à une heure aussi avancée. La raison l'avait surpris quelques secondes avant qu'il ne se souvienne de l'identité de son interlocutrice. En effet, si elle avait fait tout le déplacement, ce n'était que dans l'idée de pouvoir l'apercevoir puisqu'elle n'aurait pas l'opportunité de pouvoir profiter de sa présence avant le lendemain après-midi. Oui... Kathrina pouvait ressembler à Susan parfois mais l'une comme l'autre ne partageaient plus avec l'Ulrich du présent le moindre point commun.

Une fois sa soeur contentée et renvoyée dans leur manoir familial, il s'était hâté jusqu'au chemin de traverse et plus particulièrement la boutique T&T à laquelle il faisait désormais face. Le lieu ne lui était pas inconnu : sa jeune soeur adorait discuté textile avec Sheba, cherchant les conseils de cette dernière et l'approbation de son frère aîné. Le Serpentard n'était pas particulièrement fan des tissus proposés par l'enseigne mais il était aisé de s'arranger avec sa propriétaire pour obtenir des vêtements dans les tissus voulus. Rien n'était impossible si l'on avait les moyens de se l'offrir.

Une fois arrivée dans ce qui servait de salle de réception à la fête, Ulrich ne put s'empêcher de détailler les invités. Il y a avait le binoclard de cinquième année de chez les Gryffondors, la préfète des Serdaigle, la meilleure amie de la commère des Serpentards, Angélique Davidson qui étrangement n'était pas accompagnée de son ombre habituelle et bien sûr, la personne mise à l'honneur en ce jour : Swann Twilfit en personne. Il se dirigea d'ailleurs vers la jeune femme pour la saluer.

- " Et bien dis-moi Swann, tu ne fais pas les choses à moitié comme toujours. Cette salle est superbe.".

Sortant un écrin de la poche de son veston, il le lui tendit avec un clin d'oeil.

- " Bon anniversaire ! Kathrina m'a donné un coup de main à le choisir."




Avatar/Signature : Ben Barnes.
Propriétaire de : Ulrich ♥️ Jayden ♥️ Nathanaël ♥️ Uriel ♥️ Georgiana ♥️ Dorian ♥️ Cecilya
Elu le personnage le plus vile d'Aresto
InvitéInvité


Ce jour-là était le premier jour des vacances et Matthew était invité à se rendre le soir-même à l’anniversaire de Swann Twilfit, qui fêtait ses dix-sept ans, devenant majeure dans le monde des sorciers. Matt ne comprenait pas pourquoi il avait été invité alors qu’il ne connaissait cette personne ni d’Eve ni d’Adam. Tout ce qu’il savait, c’est qu’elle était préfète chez les Serpentard. Mais comme Lorena avait été invitée elle aussi, Matthew supposa que c’était son statut de joueur de Quidditch qui avait justifié cette invitation.

Donc, lui et Lorena avaient décidé de s’y mettre à deux pour le cadeau et de faire la route ensemble. De plus, comme Matt avait bien plus envie de passer du temps avec son amie qu’à la fête de Swann, il avait proposé à son homologue Batteur de passer la nuit chez lui. Ils pourraient ainsi bavarder autant qu’ils le voudraient et passer un super week-end. Vu l’enthousiasme de Lorena, la suggestion lui avait fait plaisir. Une fois dans le Poudlard Express, ils s’installèrent à deux dans un compartiment.

« Franchement, vivement qu’on en finisse avec cette soirée. J’ai hâte qu’on soit tranquilles. On va bien s’amuser, tu vas voir. »

A l’arrivée à Londres, Matt vit un groupe de personnes un peu plus loin qui semblait prendre la même direction qu’eux, mais il ne proposa pas à Lorena de les suivre. Il préférait passer un peu plus de temps juste avec elle à parler de Quidditch plutôt que d’aller voir d’autres élèves aux sujets de conversation bien moins amusants. Peut-être que Lorena, elle, avait envie de les retrouver, mais si c’était le cas, elle le lui dirait et ils pourraient alors envisager de s’approcher d’eux.

A l’heure dite, ils se rendirent au lieu de rendez-vous. La salle était pleine de décorations, mais tous les invités n’étaient pas encore là. Matt avait laissé Lorena choisir le cadeau pour Swann en estimant qu’une fille avait plus de chance de savoir ce que voudrait une autre fille qu’un garçon. Il se tourna donc vers son amie qui était entrée en même temps que lui et qui était très élégante dans sa robe. Lui-même avait, dès le matin, mis sa lus belle tenue pour la fête.

« On va présenter nos vœux à Swann ? »
Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 1938

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir arpenté le Chemin de traverse à la recherche d'un cadeau, Nora, Irving, Rachel, Mafalda, Sophie et Danny s'étaient finalement mis d'accord. Les six élèves avaient quitté Poudlard le matin même et avait passé la soirée ensembles, jugeant inutile de rentrer chez eux puisque la fête de Swann avait lieu le soir même. Nora avait du arracher Irving à la vitrine de Magic-Record, mais le petit groupe était maintenant installé dans un pub pour boire un verre avant de se rendre à l'anniversaire qui avait lieu chez Twilfit&Tatting, le magasin de la mère de Swann. Une fois sa bieraubeuure terminée, Nora rejoignit les filles qui étaient parti se changer dans les toilettes. Elle avait, dans son sac, une ancienne robe à Amely qu'elle avait emprunté pour l'occasion.

Lorsque la jeune fille déplia la robe, elle tomba sur un mot de sa mère sur lequel elle lut rapidement : "J'ai du faire quelques retouches, je l'ai raccourcie et resserrée à la taille, elle t'ira à merveilles. Amuse toi bien. " Heureusement que sa mère pensait à tout, sinon Nora se serait retrouvée avec une tenue bien trop grande pour elle puisque sa sœur ainée la dépassait d'une vingtaine de centimètres et n'était pas, contrairement à elle, épaisse comme les brindilles d'un nimbus 2000. La blondinette enfila la robe d'un rouge sombre , demanda aux autres filles de l'aider à la refermer et se regarda d'un œil critique dans le miroir. Elle se souvenait parfaitement d'Amely dans cette robe, elle l'avait porté pour fêter ses seize ans, et trouvait qu'elle en était une bien pâle copie. Elle était loin d'avoir autant d'allure et d'éclat que sa grande soeur. Elle soupira, mais haussa finalement les épaules et s'obligea à sourire. Elle était là pour passer un bon moment avec ses amis, et fêter l'anniversaire de Swann, inutile de se prendre la tête pour des histoires de chiffons.

Nora se recoiffa rapidement, enfila une paire de boucle d'oreilles et des ballerines, et rejoignit rapidement les autres pour attendre que tout le monde soit prêt.

« L’heure du supplice est arrivée… » lança Irving alors que l'horloge au dessus du comptoir affichait vingt heures.

"Tu exagères, je suis sûre que ça va être cool !" lui répondit-elle avec un sourire encourageant.

Pourquoi avait-il accepté de l'accompagner si il était à ce point persuadé que la soirée allait être un calvaire ? Nora n'eut pas le temps de lui poser la question car tout le petit groupe sortait du pub pour se rendre chez T&T. A peine étaient-ils arrivés devant la boutique qu'Irving recommençait à bougonner, Nora leva les yeux au ciel mais ne put retenir un sourire. Sophie s'éloigna un instant des autres pour aller saluer Swann, Nora se tourna alors vers le groupe pour demander, avec un froncement de sourcils :

"Qui a le cadeau ?"

En effet, ce n'était pas elle qui s'était chargée de l'emmener, et visiblement ce n'était pas Sophie non plus. Alors qui s'en était occupé ?


Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir bavardé quelques minutes avec Angélique Davidson, Swann se disposa à l’entrée du chapiteau afin d’accueillir les nouveaux invités. Elle salua longuement Rebecca et Anton avant de reporter son attention sur le petit groupe d’élèves qui déboucha de sous le porche. Sophie Kirte ouvrait la marche suivie par Weaver, Frigg et Wodds.

« Bonjour mesdemoiselles….et messieurs. » ajouta-t-elle en découvrant – à son plus grand désespoir- Danny Sneals et son copain binoclard.

« Bonjour, Swann, je te souhaite mes meilleurs vœux d’anniversaire. » lança la préfète de Serdaigle en arrivant à sa hauteur.

L’hôtesse des lieux détailla rapidement les vêtements de sa camarade qui étaient loin d’être à son gout. La Serpentard arbora cependant son traditionnel sourire hypocrite et commenta de manière énigmatique la tenue de la jeune femme.

« Nous n’avons pas l’habitude de te voir vêtue de la sorte Sophie, ça te change vraiment! puis elle embrassa la petite troupe du regard et s’exclama d’une voix enjouée:

« Le voyage s’est bien passé ? Vous avez trouvé facilement ? Donnez-moi vos capes et vos sacs je vais les ranger. »

Après avoir débarrassé ses invités d’un coup de baguette, elle plaisanta avec un sourire charmant :

« Je peux enfin utiliser la magie en dehors de Poudlard, c’est meeeerveilleux la majorité ! »


Oui, cela faisait déjà six ou sept fois qu’elle répétait exactement la même tirade à chaque convive, mais après tout, personne n’était sensé le savoir. La préfète conversa encore quelques minutes avec ses condisciples puis elle les accompagna sous le chapiteau afin de leur proposer une boisson. Tandis qu’elle s’affairait, une voix s’éleva dans son dos :

- " Et bien dis-moi Swann, tu ne fais pas les choses à moitié comme toujours. Cette salle est superbe.".


-Rick ! Toujours aussi flatteur toi alors ! lança-t-elle joyeusement en s’approchant de son camarade, La salle commune de Serpentard n’était pas trop triste sans moi hier soir ? minauda-t-elle en lui adressant un clin d’œil avant de poursuivre, en tout cas, ça me fait véritablement plaisir que tu sois là ! »

Ulrick Keller était un incontournable. Il devait absolument être présent à son anniversaire. En effet, il était connu pour sa gentillesse et sa galanterie et il était apprécié de tous, toutes maisons confondues contrairement à Darren ou Jeremy qui divisaient davantage les foules.

Le gentleman, fidèle à sa réputation, sortit alors un petit écrin de sa poche et le tendit à Swann.

« Oh, Rick ! Tu n’aurais pas dû ! » lança la préfète sans en penser un traitre mot. La jeune femme ouvrit la boite et découvrit un bracelet fin et élégant. Littéralement enthousiasmée par ce présent, Swann remercia sincèrement Ulrich qui répondit :

- " Bon anniversaire ! Kathrina m'a donné un coup de main à le choisir."


En entendant le prénom de la jeune sœur du Serpentard, la préfète esquissa un sourire espiègle en déclarant :

« Et bien, comme dirait ma mère : Kathrina a un goût divin ! »


En effet la petite sœur d’Ulrich était une habituée de T&T et la fillette venait régulièrement rendre visite à Sheba au magasin.

« Tu lui diras d’ailleurs que maman a reçu de nouveaux tissus, si elle veut y jeter un coup d’œil, ma mère sera ravie de lui confectionner une robe sur mesure… précisa Swann en attrapant Ulrich par le bras tout en l’entrainant vers le buffet.

« Lala, pouvez-vous servir un rafraichissement à mon ami, s’il vous plait ? » demanda-t-elle poliment à l’elfe de maison.

Tandis que le jeune homme choisissait sa boisson, Swann chercha une personne pour tenir compagnie à Ulrich parmi les convives. En effet, la préfète ne pouvait pas rester davantage avec son ami puisqu’elle devait accueillir les deux batteurs de l’équipe de Gryffondor qui venaient de faire leur apparition sous le chapiteau.

« Rick, je vais devoir t’abandonner mais ne t’inquiète pas, je reviens vite ! De toute manière, quelques Serpentard sont déjà là, lança t’elle en désignant les élèves d’un signe de tête, Anton a déjà bu deux Whisky-Pur-Feu, donc si tu veux avoir un semblant de conversation avec lui ce soir, c’est maintenant ou jamais. Pour une fois Angélique n’est pas accompagnée de sa sangsue et cela peut être l’occasion de faire plus amples connaissance avec elle, à moins, bien sûr, que tu préfères la compagnie de Rachel Wodds depuis la soirée d’échauffement ! »

La préfète marqua une courte pause, lourde en sous-entendus avant de s’éloigner à reculons en faisant un petit signe de la main au charmant jeune homme.

« Je te laisse ! A plus tard ! »

Elle rejoignit ensuite Matthew Mayweather qui était accompagné de sa meilleure amie, Lorena Seroso.

« Voila le plus jeune duo de Batteurs de Poudlard ! » s’exclama-t-elle pour les accueillir. Après avoir échangé avec eux les même banalités qu’avec les autres élèves, elle leur apporta deux boissons sans alcool et les guida jusqu’à leur table.

« Je vous ai placé avec d’autres élèves de votre maison… Vous connaissez sans doute Cassandre Harper, n’est-ce pas ? Elle sera assise entre vous deux ! Puis, levant un œil vers l’entrée du chapiteau ou de nouveaux invités se pressaient déjà, Swann déclara, je reviens vous voir dans un petit moment, à tout à l’heure !»


Lorena SerosoAncien personnageavatar
Messages : 260

Voir le profil de l'utilisateur
Lorena avait quitter Poudlard le matin même en compagnie de Matthew, son meilleur ami et camarade de Quidditch, ils étaient en route pour l'anniversaire de Swann Twilfit, préfète de Serpentard. Lorena ne connaissait pas grand chose et elle et Matthew pensaient qu'elle ne les avait invité juste parce qu'ils faisaient partis de l'équipe de Quidditch.

Lorena monta dans le Poudlard Express et s'assit dans un compartiment en compagnie de Matthew. Matthew ne sembla pas très enthousiasme à l'idée de se rendre à cette soirée.

" Oui moi aussi, j'ai bien envie d'être tranquille. Mais cette fête ne va pas être si horrible que ça tu verras . "

* Bon d'accord une soirée organisé par Twilfit ne peut être qu'étrange pour toi Lorena, mais bon. *

Même si Lorena n'était pas très excitée par cette fête, elle avait emmener une de ses plus belles robes qu'elle enfilerai lorsqu'ils arriveraient à Londres.

A l'heure indiquée par Swann, Lorena et Matthew se rendirent chez Twilfit et Tatting où ils furent accueillit par une Swann toute heureuses et plus réjouissantes que jamais. Elle leur indiqua leurs places, Lorena fût contente que Swann les ai placés à une table de Gryffondors au moins elle connaîtrait toutes le monde à sa table. Son sourire se brisa lorsqu'elle leur indiqua que Cassandre Harper allait manger entre eux deux. Lorena remercia Swann et attendit qu'elle s'éloigne avant de dire à son meilleur ami.

" Si je change de place avec Cassandre, ça ne se remarquera pas ! "

[ La robe de Lorena pour la soirée -> ]


 



Ashley Rickards   Montage Swann/Irving
InvitéInvité


Nora avait fini par convaincre Rachel de venir à l'anniversaire de Swann. Elle était donc descendue du Poudlard Express en compagnie de Nora et Irving, ainsi que de Mafalda Frigg et Sophie Kirte, des filles de son année. Cette dernière était aussi accompagnée de son petit-ami, Danny Sneals.

Après avoir cherché un cadeau pour Swann, ils s'étaient installés dans un pub pour boire un verre avant d'aller chez T&T, le lieu de la fête. En soupirant, Rachel partit avec les filles se changer dans les toilettes. Elle n'avait pas un très bon pressentiment en ce qui concernait cette soirée.

*Ou alors c'est parce que c'est Ethan qui t'a acheté cette robe et que tu ne sais pas encore à quoi elle ressemble...*

Elle se rassura en se disant qu'il avait dû laisser Eilis, sa fiancée, choisir à sa place et ouvrit le paquet. Elle en sortit une robe beige, sans manche qui lui arrivait jusqu'aux genoux. Elle l'enfila, mit la ceinture marron qui allait avec et attrapa les ballerines de la même couleur qui étaient dans le paquet.
Rachel aida ensuite Nora à refermer sa robe et voyant qu'elle mettait des boucles d'oreilles, sortit celles que son frère lui avait envoyées en même temps que le reste. Elle aurait préféré s'en passer, mais puisque les autres en avaient...

Elle sortit des toilettes et rejoignit les autres.

« L’heure du supplice est arrivée… », déclara Irving, lorsque vingt heures sonnèrent.

Rachel était d'accord avec lui. Cette soirée ne lui disait rien qui vaille : elle n'avait pas vraiment apprécié la dernière à laquelle elle avait assistée.

*Tu es avec des amis, pour une fois. Alors tu laisses ta mauvaise humeur de côté et tu souris.*

Devant le magasin T&T, Rachel s'attacha les cheveux en un chignon très serré, comme pour se donner du courage, et entra à la suite des autres.

Sophie s'approcha pour souhaiter un joyeux anniversaire à Swann. Elle allait faire de même lorsque Nora demanda qui avait le cadeau.

Rachel se retourna vers la Poufsouffle.

"On l'a laissé aux garçons quand on est partis se changer..."

Elle se mordit les lèvres. Ça commençait bien.
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3454

Voir le profil de l'utilisateur
Les mains rivés au fond des poches de son jean’s, Irving bougonnait toujours tandis que le petit groupe se pressait devant T&T. Une affichette indiquait qu’il fallait passer sous un porche et la préfète des Serdaigle ouvrit la marche. Oubliant quelques secondes sa mauvaise humeur, le Gryffondor se pencha vers Danny pour lui souffler :

« Elle a sortit le grand jeu ta copine, ce soir !»

Irving dû reconnaitre qu’il n’y avait pas que Sophie qui était particulièrement jolie pour cet anniversaire. Nora portait une belle robe rouge sombre, et, fait assez rare pour que cela soit souligné, ce vêtement n’était pas dix fois trop grand comme la plupart des habits que portait habituellement la Poufsouffle ! Rachel, quant à elle, arborait une robe beige qui faisait admirablement ressortir sa peau foncée et Mafalda était elle aussi très élégante.

Tandis que le gryffondor se perdait dans la contemplation des quatre naïades qui le précédaient, il s’adressa de nouveau à son ami :

« Alors, vous en êtes où avec Sophie ? Ça à l’air de bien se passer… »


Irving était sincèrement heureux que Danny ait trouvé chaussure à son pied puisque le poufsouffle semblait véritablement mieux dans sa peau depuis qu’il avait quitté la fameuse Pam pour Sophie. Même si de prime abord le couple Sneals/Kirte pouvait paraitre improbable, leur complicité évidente s’était vite imposée aux yeux de tous, faisant taire les mauvaises langues. Le Gryffondor observa d’ailleurs la Serdaigle qui s’approchait de Swann Twilfit et il poursuivit à l’attention de du Poufsouffle :

« Ça fait plus d’un mois que vous êtes ensemble, non ? C’est la classe !»

Au même moment, Nora se retourna en demandant qui avait le cadeau. Irving détailla les mains de chacun tandis que Rachel répondait qu’elle avait confié le présent « aux garçons » dans le pub. Le gryffondor leva instantanément les paumes vers le ciel afin de se dédouaner et s’exclama :

« C’est pas moi qui l’ait ! » puis il interrogea Danny et Mafalda du regard puisque c’était forcément l’un d’entre-deux qui s'était chargé de prendre le présent. Du moins, il l’espérait.


Cassandre HarperSeptième annéeavatar
Messages : 342

Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre avait voyagé seule, pour son plus grand bonheur et sa plus grande frustration à la fois. Bonheur parce qu'elle avait été tranquille et avait pu occuper tout le compartiment sans être dérangée mais frustrée parce que cela lui manquait un peu de parler avec des camarades. Elle entendait des rires de tous les cotés et se disait qu'elle aussi aurait bien aimé participer. C'est avec un léger pincement au cœur qu'elle était descendue du train au milieu des amis qui se souhaitaient des bonnes vacances. Mais il était hors de question que quiconque s'en rende compte. Elle releva le menton, lança un regard méprisant à des filles qui riaient comme des dindes et s'éloigna en trainant sa valise. C'est elle qui ne voulait pas être amie avec eux, pas le contraire. Cassandre rejetait les gens : cela lui évitait d'être rejetée.

- Cassie, ma chérie !

La jeune fille se précipita dans les bras de son père qui l'attendait dans un coin du quai. Elle enfouit la tête dans son épais manteau et resserra son emprise. Ces vacances avec ses parents allaient lui faire du bien : enfin des gens qui l'aimait ! Elle embrassa sa mère et reprit la main de son père. Mais avant d'être en vacances, il y avait la fameuse soirée de Swann Twilfit. L’événement mondain de l'année. Elle avait été plutôt surprise de recevoir une invitation vu qu'elle ne fréquentait pas Swann mais après coup cela lui paraissait plutôt logique : elle était une jeune fille de la Haute après tout. Si Swann voulait donner un peu de chic à sa soirée, des invités chics étaient obligatoires. La chose la plus difficile à faire avait été de convaincre ses parents. Son père la trouvait beaucoup trop jeune pour aller dans une soirée sans surveillance, aussi mondaine soit-elle. Sa mère ne voulait pas qu'elle soit dans la même pièce de garçons plus âgés et très sûrement alcoolisés. Il avait fallu à Cassandre piquer des grosses colères pour obtenir son autorisation de sortie. La seule condition étant qu'elle prenne sa baguette et que ses parents viendraient la chercher à minuit trente dernier délai. Mais cela valait la chandelle : elle ne pouvait décemment pas rater cette fête.

Une fois rentrée chez elle par transplanage d'escorte, elle grignota rapidement et se précipita dans sa chambre pour se préparer. Sa mère lui avait acheté une très jolie robe, de chez T&T justement, pour l'occasion : le vêtement était bleu, assorti à ses yeux et lui tombait juste en dessous du genou. Au dessus, ce n'était absolument pas convenable ! Elle avait un col rond et était resserrée à la taille de façon à ce que le jupon de soie tourbillonne. Elle n'était pas donnée mais Mrs Twilfit elle-même disait que c'était un de ses plus jolis modèles de robes pour jeune adolescente. Cassie n'avait pas encore le droit de se maquiller mais elle se mit discrètement un peu d'ombre à paupière bleue de sa mère. Un chignon faussement négligé et elle était prête. Elle attrapa le cadeau de Swann - venu spécialement de France pour elle ! - et descendit dans le salon pour que ses parents l’accompagnent en transplanage d'escorte. Ils s'extasièrent pendant dix minutes sur sa beauté et sur sa robe avant d'accepter de partir.

Lorsque les Harper débarquèrent devant chez le magasin, ils étaient en retard. Agacée, Cassandre embrassa ses parents rapidement et hâta le pas vers la boutique en lissant le devant sa robe pourtant impeccable. A la dernière minute, sa mère avait glissé des baguettes bleues dans son chignon et ces dernières lui tirait sur le cuir chevelu. Elle se composa un sourire de circonstance avant d'arriver devant Swann. Elle était un peu nerveuse à vrai dire. Cette soirée était peut-être l'occasion de se faire un peu mieux voir des élèves de Poudlard. Swann devait avoir invité le gratin, aussi Cassandre pourrait fréquenter des personnes correctes. Peut-être lierait-elle des liens qui durerait à Poudlard ? Elle l'espérait. Là-bas, personne ne lui parlait, sauf un peu Darren O'Connor qui consentait à la saluer plutôt gentiment dans les couloirs. Il était bien le seul ! Mais Cassie se doutait bien qu'elle avait gagné son respect en le soutenant dans ses opinions politiques.

- Bonsoir, Swann ! Je te souhaite un très joyeux anniversaire !

Cassandre essaya de ne pas crisper son sourire. Pour faire une légère diversion - elle ne voyait jamais ses camarades en dehors de l'école, cette situation était toute nouvelle pour elle et elle n'aimait pas vraiment ça - elle tendit à la jeune femme en face d'elle son cadeau. Soigneusement emballé dans du papier doré, il était orné d'une petite fanfreluche enroulée sur elle-même. Elle était plutôt fière de son cadeau à vrai dire : Swann était une personne très distinguée, Cassie avait fait le choix de lui offrir un cadeau très distingué. C'était une bouteille en édition limitée de Fanel n°5, un parfum sorcier de la grande maison française Fanel. Il était impossible de trouver cette édition en Angleterre et elle avait dû piquer une crise auprès de sa mère pour faire venir cette bouteille en Hibou Express. Mais cela valait la peine. Swann serait la seule à en porter de tout Poudlard. Peut-être même de tout Londres.

La robe de Cassandre :


   
Danny SnealsPersonnage décédéavatar
Messages : 263

Voir le profil de l'utilisateur
Danny avait fait le choix de partir groupé pour l'anniversaire de Swann. C'est pourquoi le poufsouffle partageait un wagon du Poudlard Express avec sa bien aimée Sophie, la gentille attrapeuse de son équipe Nora, son meilleur pote Irving et deux autres jeunes filles du noms de Mafalda Frigg et Rachel Wodds. L'ambiance était agréable dans le train, Irving sachant plus que nul autre détendre l’atmosphère. Danny, quant à lui, restait étrangement silencieux, comme si quelque chose le dérangeait. Danny avait comme un nœud à l'estomac, une vive appréhension à l'idée de rejoindre cette soirée d'anniversaire. Lui qui n'avait jamais été invité à quoi que ce soit, était en partance pour l'inconnu. De plus, il n'avait même pas été invité, il s'était accroché à son wagon d'amour, la magnifique Sophie Kirte. Danny appréciait Swann Twilfit pour son coup de main salutaire, car sans elle et sa tenue classieuse, la préfète des serdaigles ne l'aurait peut être jamais remarqué. Qui sait? Cette idée le faisait tressaillir car il se demandait sincèrement si Sophie pourrait l'accepter au quotidien.
Danny se tourna alors vers la vitre du wagon pour contempler le paysage et faire son jeu préféré. Le poufsouffle aimait citer tout ce qui défilait sous ses yeux à la vitesse d l'éclair...

*Rivière... Arbre... Poteau... arbre... champs... tunnel... maison....mouton... arbre... voiture...tunnel...prairie... église... bosquet... jardin... arbre...forêt...colline.. tunnel...route...pylône...falaise...truc bizarre...rocher... arbre...vache...maison...fleuve...pont...gare*

Le Poudlard Express se mit alors à freiner dans un crissement métallique et Danny comprit qu'ils étaient enfin arrivé à destination. C'est tout timoré que Danny Sneals descendit sur le quai de gare, et Sophie se rendant sans doute compte de son trouble finit par lui parler à l'écart...

« Ecoute, Dan, je sais que ça ne t’enchante
pas tellement cette soirée. Moi non plus pour tout te dire. Je ne
m’entends plus que ça avec Swann. Disons qu’entre nous, c’est le calme
plat, voilà, et je ne viens que parce que c’est mon devoir en tant que
préfète. Voilà ce que je te propose. On reste juste ce qu’il faut pour
que ça demeure correct, et puis après on va faire un petit tour du côté
de chez moi. La forêt derrière le manoir Kirte est vraiment magnifique
la nuit et j’ai pensé qu’on pourrait se promener un peu au clair de
lune.
»

Danny hocha la tête en signe d'affirmation, et adressa à Sophie son premier franc sourire. Sophie lisait en lui comme dans un livre ouvert et sa présence était un vrai réconfort. Danny la serra alors dans ses bras pour lui témoigner de son affection.

"T'inquiètes pas pour moi... Rien ne me ferait plus plaisir... que de voir le clair de lune avec toi...mais attention... je pourrai me changer en Loup Garou pour l'occasion..."

Levant alors les yeux vers le groupe d'amis qui les attendaient, Danny bloqua sur Irving. Ce dernier, l'air espiègle, lui fit un clin d’œil complice avant de se lécher les lèvre de manière faussement sensuelle. Un brin gêné, Danny s’écarta quelque peu de Sophie, et c'est main dans la main qu'ils rejoignirent le petit groupe d'amis, ignorant leurs vils brimades. Ils finirent par quitter la gare magique pour choisir un cadeau pour Swann Twilfit...
L’effervescence qui régnait dans le chemin de traverse était étouffante! Danny aimait la foule, mais celle des concerts, celle qui sentait la sueur et l'alcool et qui ne formait qu'un seul corps. Cette foule la était un déluge d'odeur parfumée toutes plus différentes les unes des autres, une mosaïque d'individualité qui isolait plus qu'elle n'intégrait. Comme si les sorciers et sorcières qui habitait cette grande ville, cherchait à se faire remarquer pour simplement exister. Dans sa Cornouailles natales, Danny n'avait point ce problème, tout le monde se connaissait, ici c'était l'inverse, la solitude dans la foule...
Les filles avaient décidé d'acheter le cadeau de Swann, et Danny était rassuré de ne point donné son avis car il n'avait aucune idée de quoi pourrait satisfaire une fille comme Swann Twilfit.
Le poufsouffle préférait largement rester en compagnie de son ami Irving; scotché à une vitrine de musique magique! Danny bloqua sur une guitare absolument stupéfiante!

"Putain de bordel de nouille... Irving...! C'est une Mandragus...! Une guitare avec laquelle tu peux communiquer... tu n'as qu'à dire l'effet que tu souhaites...et elle s'y colle...! Cette guitare doit valoir plusieurs milliers de galions...! On en aura jamais une pareille..."

Nora finit par les interrompre dans leur rêverie, et ils finirent par rejoindre les filles qui avaient terminé leur emplette. Pour passer le temps avant l'heure fatidique de l'anniversaire, ils décidèrent d'aller boire un verre dans un pub de la ville.
Danny comme à son habitude commanda un jus de citoruille, alors que sa dulcinée était partit se changer. Elle finit par revenir avec une robe du plus bel effet. Un peu original dans sa coupe mais belle quand même.

« Alors, qu’en penses-tu ? »

Danny n'était pas doué pour les compliments et il avait comme défaut de dire tout ce qu'il pensait sur le ton de l'humour...
Le poufsouffle fit alors un compliment dont il avait le secret.

"Tu es vraiment jolie dedans... J'adore les bouboules aux épaules... ça me rappelle mes brassards gonflables que je prenais pour aller nager...J'aime l'originalité de ta robe... tu vas faire un malheur..."


Danny leva alors le pouce à Sophie pour lui signifier qu'elle était vraiment belle, et tapa sur l'épaule de son copain Irving.

"Elle est pas toute belle ma chérie...?"

Le jus de citrouille passant, il fut bientôt l'heure de se rendre à l'anniversaire de Swann. Danny fit un petit sourire de soutien à Irving, car lui aussi ne semblait guère motivé à l'idée de rejoindre ce nid de serpents.

Ouch!

Danny fut saisit d'une vive douleur au ventre! Ce jus de citrouille était un vrai tord boyau et il devait se rendre absolument aux toilettes! Le jeune homme le visage tordu par cette soudaine envie dit signe aux autres de s'en aller sans lui.

"C'est bon... J'ai l'adresse de Swann... Je vous rejoindrai devant T&T... J'ai des choses urgentes à faire avant..."

Danny manquait de classe, mais parfois quand il fallait y aller...
C'était sans doute le stress qui lui tordait les boyaux, car Danny était quelque peu inquiet par cette soirée. Une fois isolé dans les toilettes du pub. Danny se roula un petit cône de Mandragore pour se calmer. Dieu que s'était bon, et cela chassait les appréhensions.
Danny ressortit des toilettes en homme nouveau, et c'est alors qu'il remarqua que ses amis, d moins Irving avait oublié le cadeau de Swann sur l'une des banquettes du pub.

*Heureusement que je suis la pour gérer...*


Danny prit le cadeau soigneusement emballé et se rendit compte qu'il avait passé un bon quart d'heure dans les toilettes. Le poufsouffle se mit alors à courir comme un beau diable pour rattraper son retard. Sophie lui ayant donné l'adresse, il suivait son plan et les indications des petites affichettes...

Oooops...

En courant Danny marcha sur l'un de ses lacets défait et s'étala dans le caniveau. Le cadeau de Swann valdingua dans les airs et retomba dans un affreux bris de verre. Danny maugréa contre sa maladresse, tout en se relevant.

"Et merde... C'était sans doute fragile..."

En ouvrant délicatement le paquet au sol, Danny s'apperçut de l'étendu de la catastrophe! Le cadeau qu'avait choisit les filles était un large miroir doré rectangulaire, qui valait sans doute une petite fortune... et il était en mille morceaux par sa faute.

"Et MERDE... sept ans de malheur..."

Danny plaqua sa main sur sa bouche face à cette boulette. Que faire?
C'est alors qu'il vit la devanture du seul magasin encore ouvert à une heure aussi tardive.



Il s'agissait du magasin "Weasley & Weasley, Farces pour sorciers facétieux" exceptionnellement ouvert en cette journée de farce en tout genre qu'était le 1er Avril...
Danny tapa du poing dans sa paume, et l'air revanchard il se dirigea vers le magasin. A l'intérieur de celui-ci, il devait y avoir mille et une choses qui feraient plaisir à n'importe quels sorciers en herbe. Danny se dit qu'il trouverait bien de quoi réparer sa gaffe. Même s'il n'avait guère d'argent, seul le geste comptait au final et Swann serait comblée.
Après avoir longuement farfouillé dans les étales, il finit par ressortir avec un cadeau amusant, du moins le poufsouffle aurait adoré recevoir pareil présent. Il avait acheté toute une collection de pastilles de gerbe, joliment assorties dans leurs petits sachets de toutes les couleurs!
Le poufsouffle ayant oubliant de faire empaqueter les dites pastilles de gerbe, il fit par lui même le paquet cadeau, en les enroulant dans un des papiers journaux trouvé à coté d'un clochard endormi...
Danny pressa le pas et finit par arriver devant le groupe d'amis qui poireautait depuis une bonne demi-heure devant T&T. Le poufsouffle arriva devant son pote Irving, qui ignorait totalement son retard, si peu empressé de pénétrer dans la fête organisée par Swann. Danny voulut lui parler de sa gaffe et son cadeau de substitution, mais le Gryffondor embraya sur un autre sujet...

« Elle a sortit le grand jeu ta copine, ce soir ! Alors, vous en êtes où avec Sophie ? Ça à l’air de bien se passer… Ça fait plus d’un mois que vous êtes ensemble, non ? C’est la classe !»

Danny n'aimait pas trop parler de sa vie privée, mais il récoltait les fruits de sa passion imaginaire avec Pamela, et de ses trop nombreux bobards racontés au gryffondor. Le poufsouffle l'avait habitué à faire étalage de ses sentiments, alors qu'en réalité Danny était des plus pudique...

"Ouai... c'est la classe d'être avec une fille comme elle... ça se passe bien... Je prends la vie au jour le jour...mais je dois te parler d'un truc... il m'est arrivé une boulette... je..."

Il n'eut même pas le temps d'exposer ses soucis, que le petit groupe finit par se diriger vers le chapiteau ou Swann Twilfit les attendait toute excitée. Danny soupira, il n'avait décidément pas de chance. Sophie souhaita alors ses vœux de bonheur pour l'anniversaire de Swann, et une question finit par s'avancer dans le petit collectif. Un doute affreux apparut...

"Qui a le cadeau ?" demanda Nora
"On l'a laissé aux garçons quand on est partis se changer..." ajouta Rachel Wodds
« C’est pas moi qui l’ait ! » s'exclama Irving

Pale comme un linceul, Danny s'avança alors d'un pas tout droit sortit d'un film de zombie. Sans dire un mot, il se plaça en face de Swann Twilfit et tendit les bras dans sa direction avec son cadeau improvisé...

"Le voila... et Joyeux anniversaire Swann..."

Les papiers journaux dégageaient une odeur de poisson désagréable, mais le contenu allait sans doute ravir la jeune serpentard. Danny était seul au monde, et ne vit point la réaction de ses amis, ni celle de sa bien aimée Sophie Kirte...
Swann quant à elle resta interdite en découvrant les pastilles de gerbe, et Danny pensa l'espace d'un instant que le cadeau ne lui plaisait pas! Mince alors, comment peut-on refuser des pastilles de gerbe dernier cri? Mais Danny fut rapidement soulagé en voyant le visage de Swann s'illuminer d'un large sourire! La jeune fille semblait apprécier le cadeau...

*Ouf..! Sauvé...!*

Danny et le groupe d'amis entrèrent alors sous le chapiteau, s'éloignant de Swann et de son emballage sentant le poisson pourri. Devant le petit groupe réunis, Danny se sentit obligé de s'expliquer...

"Ben voila le souci... Vous aviez oublié le cadeau... J'ai trébuché et le miroir s'est brisé au sol... Mais comme je manque pas d'initiative... J'ai acheté autre chose chez Weasley, en plus ces pastilles permettent de faire des gerbes multicolores... c'est cool, non?"


Danny haussa les épaules pour faire comprendre à ses amis qu'il valait mieux venir avec un cadeau que rien du tout. Et sans lui, Swann se serait retrouvé sans rien. Il se voyait plus dans la peau d'un sauveur que dans celle d'un trouble fête!


Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Le chapiteau se remplissait doucement tandis que les convives conversaient joyeusement entre eux. Swann observait tout ce petit monde avec un sourire satisfait. La soirée ne pouvait pas mieux commencer pour elle, si l’on omettait bien sûr, le cadeau bizarre que les cinquièmes années lui avait offert. Lorsque Sneals lui avait tendu le présent sommairement emballé, elle avait dans un premier temps répugné à le saisir : A vrai dire le paquet ressemblait davantage à un détritus odorant trouvé dans une poubelle du Chemin de Traverse qu’à une somptueuse surprise.
Après l’avoir ouvert, elle avait failli rire de bon cœur en découvrant les Pastilles de Gerbes, pensant qu’il s’agissait d’un poisson d’avril… Seulement lorsqu’elle avait décrypté l’expression gênée de Danny et le regard horrifié de son copain binoclard, elle avait préféré arborer son traditionnel sourire hypocrite en remerciant chaleureusement le petit groupe. Elle avait ensuite filé dans la salle de bain afin de se débarrasser de la terrible odeur de poisson pourri qu'elle avait sur les mains.Tandis qu’elle repensait à ce moment insolite, une petite voix féminine la sortit de ses pensées :

- Bonsoir, Swann ! Je te souhaite un très joyeux anniversaire !


Cassandre Harper venait d’arriver en tenant devant elle un cadeau soigneusement emballé mais Swann remarqua immédiatement la tenue de la jeune fille : C’était la robe la plus onéreuse de la dernière collection printemps été de T&T. La préfète devait donc être particulièrement mielleuse avec l’excellente cliente du magasin de sa mère :

« Bonsoir Cassandre ! Merci beaucoup, dit-elle en attrapant le cadeau avant de s’extasier, tu es superbe dans cette robe et cette couleur te va à ravir, bien mieux que le rouge, si tu vois ce que je veux dire… » Ajouta-t-elle afin de flatter la jeune fille.

Tout le monde savait que le grand regret de Cassandre Harper était de ne pas avoir été envoyé chez Serdaigle. Swann comprenait parfaitement ce que la fillette pouvait ressentir, puisqu’elle avait vécu la même déception bien qu’elle n’en ait jamais parlé à personne.

La Préfète reporta alors son attention sur le paquet que lui avait donné Cassandre et l’ouvrit délicatement. Lorsqu’elle découvrit son contenu Swann porta une main à sa bouche en soufflant :

« Par Merlin ! Cassandre, mais tu es folle ! »

Le paquet contenait un flacon en édition limité, délicatement ouvragé, de Fanel n°5 ! Ce parfum coutait une petite fortune et n’était quasiment pas commercialisé en Angleterre.

« Ou l’as-tu trouvé ? Je n’en ai jamais vu sur le Chemin De Traverse ! Même chez « Senteurs Enchanteresses » ils n’en ont pas ! » Surenchérit Swann en décachetant délicatement le capuchon du parfum. La préfète s’aspergea les poignets et huma l’essence délicate avant de s’émerveiller :

« Délicieux ! »


Sheba avait vraiment eut une bonne idée en rajoutant Cassandre à la liste des invités ! Même si la petite peste de Gryffondor avait un caractère exécrable, au moins, elle ne vous offrait pas des bonbons destinés à vous faire vomir !
Swann entraina la fillette vers le buffet où Dipsy lui servit une boisson tandis que la Serpentard lui proposait quelques cricasses frites avant de l’accompagner à sa table.

« Il ne me semble pas avoir invité certains de tes amis, débuta Swann bien qu’elle sache pertinemment que Cassandre n’avait PAS d’ami, alors je t’ai placé à table avec Matthew un garçon de ton année et de ta maison ainsi qu’avec son amie Lorena. Heather Heathrow de Serpentard devrait également vous rejoindre… »

Swann serra la mâchoire en voyant que Lorena s’était permis de changer de place sans même lui demander son avis. A quoi cela servait-il qu’elle se casse la tête à élaborer un plan de table s’il n’était pas respecté ! Ces jeunes gens n’avaient vraiment aucun savoir-vivre ! La préfète ne laissa cependant rien paraitre et s’exclama à l’attention de la jeune Harper :

« Je te laisse t’installer ? Le devoir m’appelle ! »


Elle poussa doucement Cassie en direction des deux batteurs et repartit vers l’entrée du chapiteau afin de guetter l’arrivée de nouveaux convives.


Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1006

Voir le profil de l'utilisateur
A peine Jeremy avait-il mis un pied sur le quai de la gare qu'un garçon lui avait foncé dessus en hurlant :

"Jeeeereeeemyyyyy !"

Le sorcier serra son petit frère contre lui en riant, ébouriffant ses cheveux en un geste affectueux. Taylor lui avait manqué, à lui aussi. Après avoir distraitement salué ses amis, il prit son frère d'une main, sa valise de l'autre et se dirigea vers ses parents qui l'attendaient. Julia et Gregory saluèrent leur fils et la famille Baker quitta le quai 9 3/4 en papotant, heureuse d'être enfin réunie. Ils transplanèrent jusqu'à leur maison, en banlieue londonienne, et échangèrent les dernières nouvelles autour d'un thé. Malheureusement, les retrouvailles furent de courte durée puisque le jeune homme était attendu à l'anniversaire de Swann. Les Baker étaient peu ravis par cette soirée qui se déroulait le premier soir des vacances mais n'avaient pas pu trouver de raison valable pour le lui refuser. Jeremy avait cependant dû promettre à Taylor de jouer au foot avec lui le lendemain pour qu'il accepte de le laisser partir.

Jeremy prit une douche qui le détendit après une journée de train, enfila un pantalon et une chemise moldus et attrapa son cadeau, puis quitta la maison en hâte. Il n'avait pas vu filer l'heure, ils allaient être en retard... Son père l'emmena récupérer Aaron en transplanage d'escorte et les deux jeunes hommes se retrouvèrent sur le chemin de traverse, en direction du magasin des Twilfit. Jeremy avait insisté pour qu'Aaron et lui arrivent à la fête ensemble, déjà parce qu'il connaissait Swann mieux que lui, et ensuite pour être sur que cette tête de mule ne se dégonfle pas au dernier moment.

Aaron n'avait pas mâché ses mots à l'encontre de leur hôte après l'affaire de la rumeur, et Jeremy avait trouvé sa réaction légèrement disproportionnée. Certes, Aaron avait moins l'habitude que lui de faire l'objet de rumeurs stupides, et en avait été plus affecté. Après tout, la moitié du château était persuadée qu'il avait une relation des plus ambiguës avec Kelsey Logan, alors Jeremy considérait qu'une liaison avec Aaron constituait un progrès. Swann et Natasha aimaient les ragots et les potins, ce n'était pas nouveau et Aaron le savait très bien. C'était sa façon d'être, et même si sa tentative de manipulation par la rumeur n'était pas très gentille, elle prouvait qu'elle s'intéressait à Aaron. Alors, comme il avait visiblement passé une bonne Saint-Valentin avec la jeune fille, Jeremy avait décidé qu'ils devaient se réconcilier. Sous la pression conjuguée de Natasha et de Jeremy, Aaron avait fini par céder et accepter de se rendre à l'anniversaire. Maintenant, restait à savoir s'il se comporterait comme un ours ou s'il ferait des efforts...

"Ca va être sympa", assura Jeremy avait enthousiasme alors qu'ils arrivaient devant le magasin. "Bon, il y aura quelques crétins, comme Tu-Sais-Qui..."

Jeremy aussi avait sa bête noire. Sous l'effet de l'alcool, un meurtre aurait peut-être lieu ce soir !

"...mais il y aura aussi du beau monde !"

Il pensait notamment à Mafalda, la jolie Poufsouffle avec laquelle il avait passé un moment aux Trois Balais en février, à Nora, avec qui il avait fait un tour de balai à la St Valentin, sa coéquipière Lorena ou encore Irving qui faisait partie de sa maison. Sans oublier Swann qu'il aimait bien, pour le peu qu'il la connaissait, et de Natasha qui avait son âge. Ce serait agréable de voir tout ces gens en dehors du contexte scolaire de Poudlard.

Enthousiaste à l'idée de passer une bonne soirée, il affichait un grand sourire. Il espérait que son cadeau plairait à Swann. La connaissant peu, il n'avait pas su quoi lui acheter et avait fini par se décider pour un joli carnet acquis à Pré-au-Lard. Connaître beaucoup de monde au château lui avait été utile pour une fois, puisqu'il avait été demander aux amis et invités de Swann d'écrire un message dans le carnet à son intention. Il avait également photographié chacune de ces personnes pour illustrer les messages. Ainsi, c'était une sorte d'album souvenir, qu'il s'était beaucoup amusé à reconstituer.

Swann avait vu les choses en grand, constata-t-il à la vue du grand chapiteau. Décidé à mener à bien sa mission de réconciliation, il attrapa sa baguette dans la poche de son pantalon.

"Orchideus !"

Un bouquet de fleurs jaillit du bout de sa baguette. Il les enfourna dans les mains d'Aaron et poussa son ami à l'entrée du chapiteau. Avec un sourire machiavélique, il remarqua que Swann guettait justement l'entrée. Aaron n'aurait pas le temps de protester. Il savait qu'il risquait de se faire copieusement disputer plus tard (après tout, c'était à Swann de s'excuser, Aaron n'avait rien fait de mal, blablabla...), mais ça en valait la peine. En attendant que la jeune fille vienne les saluer, il resta un peu en retrait, admirant la décoration aux teints bleus et argent.


Aaron FinniganPersonnage décédéavatar
Messages : 476

Voir le profil de l'utilisateur
Aaron trainaît des pieds tout en maudissant intérieurement Jérémy et Natasha. Son esprit était pour le coup plutôt imaginatif quant aux tortures qu'il pourrait leur faire subir avant de les envoyer en enfer. Il se maudissait également d'avoir été trop gentil en cédant à leurs demandes... non, à leur harcèlement. Natasha avait été assez claire quand elle l'avait sommé de venir chez Swann. Il se demandait quelle foudre tomberait sur lui s'il osait la contrarier. Quant à Jérémy, il avait usé d'arguments plus sournois du type "t'es une vraie tête de mule", "ne soit pas un trouillard", "si tu m'abandonnes, je t'écorches vif". Oh bien sûr, ça n'était pas formulé comme ça mais l'idée était là.

Bref, voilà pourquoi Aaron se trouvait derrière son "ami" sur le chemin de Traverse, tous deux se dirigeant vers Twilfit & Tatting. Il songea ironiquement que finalement, elle se serait débrouillée pour qu'il y mette les pieds. Jeremy gambadait devant lui, tel le bisounours qu'il se plaisait à être en jouant les réconciliateurs. Aaron était quasiment sûr que Mafalda Frigg y était pour quelque chose, et il garderait un oeil sur eux pendant la soirée, histoire de pouvoir se venger plus tard. Il se prit à regretter que Kelsey Lorgan ne soit pas invitée, pour faire ressentir à Môsieur-Mèche-Blonde ce que c'était de ne pas se sentir à sa place.

Alors qu'ils arrivaient en vue de la boutique, Aaron remis un peu d'ordre dans ses vêtements. Il portait une tenue moldue - il s'était refusé à se glisser une seconde de plus dans ses robes de sorciers. Swann n'apprécierait peut-être pas mais si elle en pinçait vraiment pour lui, elle s'y ferait, surtout après l'odieux chantage de la rumeur. Son jean était d'un bleu sombre et se mariait plutôt bien à ses chaussures noires. Il avait choisit une chemise blanche passée sous une veste noire assez distinguée pour l'occasion et, pour ne pas passer pour un total extraterrestre, avait recouvert le tout d'une cape sombre.

Soudain, il se retrouva sans comprendre comment avec un bouquet de fleurs dans la main, quasiment face à Swann. Il manqua de se retourner pour insulter copieusement Jeremy - celui là ne paierait rien pour attendre. Bisounours! - mais se retint pour ne pas froisser la jeune fille. Se forçant à ne pas baisser les yeux, il dissimula aux mieux sa gène (avec un bouquet de fleur ridicule dans les mains, c'était difficile) et se tint bien droit. Il afficha un sourire aimable - un peu timide, cependant et tendit le bouquet à Swann en même temps que son cadeau.

"Joyeux anniversaire, Swann."

Il fut fier en réalisant qu'il n'avait également mis aucune animosité dans le ton. Aaron se demanda si son présent plairait à la jeune fille. Trouver quelque chose qui ferait plaisir à Swann sans se ruiner avait relevé du parcours du combattant. Il n'avait pas envie de lui offrir quelque chose de bateau, comme un bijou, car il était certain qu'elle en recevrait des centaines. D'un côté, il aurait dû s'en ficher, il ne venait que sous la contrainte chez cette fille qui l'énervait au plus haut point. De l'autre, elle lui manquait un peu: cette nouvelle rencontre, le jour de la St-Valentin, avait été rafraîchissante, alors, il avait envie de se démarquer. Il avait finit par trouver quelque chose d'assez personnel.

Il n'avait pas dépensé un centime pour ce cadeau. Sa soeur s'était fait offrir un nouvel MP3 dernière génération pour son anniversaire et boudait donc son vieil Ipod Nano bleu. Aaron l'avait récupéré, rendu comme neuf grâce à une potion et avait mis dessus un certain nombre de chansons moldues dont il pensait qu'elles plairaient à la jeune fille. Il avait également réussi à enregistrer certaines tubes à la mode sur la RITM pour les placer dans le précieux mp3. Le son n'était pas excellent, mais c'était mieux que rien. Enfin, pour couronner le tout, il avait mis quelqus photos des derniers défilés de haute couture chez les moldus (un peu au pif, il n'y connaissait rien). C'était beaucoup d'énergie dépensée pour une fille qu'il prétendait détester, mais si vous lui faisiez la remarque, vous finiriez sans doute droit dans un mur.

"J'espère que ça te plaira... Je pense que ça devrait fonctionner sur le chemin de Traverse, sauf près de chez les frères Weasley, Gringotts et Ollivander."
En effet, le sien avait toujours une très mauvaise réaction aux alentours de ces deux boutiques qui empestaient la magie, mais fonctionnait bien la plupart du temps. Il avait également joint un mode d'emploi spécial sorcier pour qu'elle ne se sente pas insultée par son ignorance, ainsi que les indispensables écouteurs.

Détournant les yeux un instant, il admira la décoration et attrapa Jérémy par le bras.

"Regarde moi cette déco bleue et argent, c'est du meilleur goût. Bien moins clinquant que le rouge et or, si tu veux mon avis."

Non mais.


Sing me a song of a lad that is gone
Say, could that lad be I?
Merry of soul he sailed on a day
Over the sea to Skye
Billow and breeze, islands and seas
Mountains of rain and sun
All that was good, all that was fair
All that was me is gone

Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Swann commençait à être particulièrement rodée pour l’accueil de ses invités. Certes c’était un peu répétitif mais elle avait trouvé une formule qui fonctionnait à merveille. Dans un premier temps, elle arborait un sourire charmant, suivi d’un bonjour bienveillant ponctué par une petite allusion amusante relative aux joies de la majorité. Ensuite, elle complimentait les tenues des invités et s’ils amenaient un cadeau, elle l’ouvrait et les remerciaient chaleureusement. Si les convives n’amenaient rien, elle passait directement à l’étape « rafraichissement au bar ».

Elle s’apprêtait donc à renouveler cette combinaison pour la énième fois auprès du capitaine capitaine de Gryffondor lorsqu’elle le vit admirer la décoration à l’entrée du chapiteau. Swann lui adressa un signe de la main et se fraya un passage au milieu des invités afin de venir le saluer. Le beau gardien était accompagné d’un autre élève caché derrière un énorme bouquet. Ce devait être Horace Gulivern puisque le commentateur des matches de Quidditch était dans la même année et dans la même maison que Baker.

« Bonsoir Jeremy ! Bonsoir Hor…Aaron ! » lança-t-elle en découvrant qui se cachait derrière la gerbe de fleur. Son cœur manqua un battement tandis qu’elle se demandait sincèrement ce que Finnigan faisait ici.

"Joyeux anniversaire, Swann."

Le ton employé par le Serdaigle était résolument plus doux que la dernière fois ou ils s’étaient parlé. Il fallait aussi avouer qu’aujourd’hui, le jeune homme ne l’avait pas qualifié de « belle hypocrite » ou de « petite peste ».Malgré le ton cordial du garçon, le souvenir de cette dispute était encore très vif dans l’esprit de Swann et elle se remémorait parfaitement Aaron disant qu’il ne voulait plus jamais avoir à faire à elle. La Serpentard avait été profondément vexée mais aussi très attristée par les terribles propos du Serdaigle, même si par la suite, elle avait feintée l’indifférence à chaque fois qu’elle l’avait croisé.
Cependant, ce n’était ni le lieu, ni le moment pour tirer cette histoire au claire, de plus, Finnigan arrivait avec un magnifique bouquet et un cadeau. Peut être souhaitait-il se faire pardonner ? Cela ne collait pas vraiment avec le caractère borné du garçon mais la préfète tenta de ne pas se laisser décontenancer et enchaina rapidement, comme si la terrible dispute entre eux deux n’avait jamais eu lieu.

«Et bien… je suis vraiment ravie de vous voir ! dit-elle en les détaillant du regard. Elle accompagna d’ailleurs son œillade d’un commentaire enjôleur, Messieurs, la robe de sorcier vous va à ravir mais je dois avouer que vous êtes des ambassadeurs de charme pour l’élégance à la moldue!
Même si Swann aurait préféré les voir tous les deux habillés en tenue de chez T&T, au moins, Aaron n’arborait pas ses horribles baskets customisées ! Après avoir complimenté les deux garçons, la préfète se racla alors la gorge et s’adressa personnellement au Serdaigle.

« Merci pour les fleurs. Elles sont superbes… »
ajouta-t-elle avec un sourire qu’elle aurait voulu moins crispé.
La jeune femme fit alors léviter un vase jusqu’à elle et déposa le bouquet à l’intérieur tout en faisant remarquer à ses deux camarades combien c’était agréable de pouvoir utiliser la magie en dehors de l’école.
Après avoir posé la composition florale sur le buffet elle revint vers les deux amis pour ouvrir leur cadeau respectif. Elle commença par celui du capitaine de Quidditch et découvrit un joli carnet avec une belle reliure en cuir. Lorsqu’elle l’ouvrit, elle eut le plaisir de découvrir plusieurs photographies des différents invités de la soirée accompagnées de petits mots à son attention.

« Oh ! Comme c’est mignon ! » lança-t-elle en observant une photo d’Anton Smith et de Rebecca Edelstein en train de chahuter joyeusement dans le parc de Poudlard.

« Tes clichés sont vraiment réussis et les portraits sont très naturels… J’imagine que ton père a dû te transmettre ses astuces de photographe, mais tu devrais songer sérieusement à intégrer le club des Arts ! »

Swann feuilleta rapidement les autres pages et ajouta avec un sourire à l’encontre du gardien rouge et or:

« Je compléterai ton carnet avec les élèves que tu n’as pas eu le temps de contacter… »

Swann savait bien que ce n’était pas par faute de temps si Cassandre et Darren ne figuraient pas dans les pages du petit livre. En effet, les prises de positions politique de Jeremy lui avait valut quelques ennemis ! La Serpentard le remercia tout de même chaleureusement puis elle ouvrit le paquet d’Aaron. Lorsqu’elle découvrit le cadeau moldu d’Aaron, elle laissa échapper un petit rire tout en sortant l’objet de sa boite.

« C’est un Aïe-Pod, n’est-ce pas ? demanda-t-elle avec un sourire en coin.

Aaron était du genre gonflé. Lors de la St-Valentin, ils s’étaient justement disputés à propos –entre autre-de ce produit moldu, et voila qu’il lui en offrait un pour son anniversaire ! La jeune femme secoua la tête en retenant un nouveau sourire. Il était incorrigible !

"J'espère que ça te plaira... Je pense que ça devrait fonctionner sur le chemin de Traverse, sauf près de chez les frères Weasley, Gringotts et Ollivander."

Swann tenta alors de se souvenir comment Aaron utilisait cet objet qui servait à diffuser de la musique. Elle relia le long filament en « Y » sur la partie bleue et coinça les extrémités du fil dans ses oreilles. Elle laissa pendre le cordon sur toute sa longueur puis elle interpella Aaron qui discutait avec Jeremy.

« Je crois que je devrais le faire ajuster, non ? Ca se porte plus haut il me semble ? Elle fronça les sourcils en déclarant, le pendentif m’arrive quasiment aux genoux comme ça, ce n’est pas très élégant… »

La jeune femme remarqua alors le mode d’emploi qui était resté dans le papier d’emballage et elle expliqua au Serdaigle qu’elle le lirait au calme le lendemain. Elle rangea soigneusement les deux cadeaux d’un coup de baguette et entraina ensuite deux garçons vers le bar. Une fois qu’ils eurent choisi leur boisson- et que Swann ait discrètement dit à Lala de rajouter un couvert pour Aaron à la table de Jeremy- la préfète leur précisa :

« Vous êtes installés avec d’autres sixièmes années sur la table du milieu. Il devrait y avoir Natasha, Quentin et Horace avec vous. »

La préfète marqua une courte pose et ajouta innocemment à l’attention du Capitaine :

« Comme il restait une place, j’ai installé Mafalda Frigg à tes côtés, je compte sur toi pour la mettre à l’aise… »

Enfin elle ajouta gaiment :

« Bon je vous laisse, le devoir m’appelle! Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas !… »

Elle adressa un sourire rayonnant à Baker et un sourire plus mesuré mais nettement plus sincère à Aaron. Swann espérait que la soirée serait encore pleine de bonnes surprises dans ce genre...



Dorian ButlerAncien personnageavatar
Messages : 63

Voir le profil de l'utilisateur
Finalement, Dorian était parvenu devant le magasin T&T sur le chemin de Traverse. La chose n'avait pas été aisée. Pas que le jeune homme soit idiot ou rêveur au point de ne pas pouvoir s'y retrouver ou transplaner devant la boutique. Non, le souci avait résidé dans la personne d'Ayleen Byrne, sa mère.
Après avoir quitté la gare de Londres, il avait rapidement fait un saut dans le manoir qu'ils occupaient à deux pas de leur entreprise prospère, pour la rassurer mais également enfiler une tenue plus convenable pour les circonstances. L'idée avait été très mauvaise puisque sa mère n'avait pas tardé à lui concocter un petit interrogatoire à sa manière. Une fois encore, elle avait rejeté la faute sur Angélique qu'elle avait toujours du mal à tolérer aux côtés de son fils.

Contrairement à ce qu'il avait connu dans le passé, la vieille matriarche abdiqua relativement vite. Dorian mit ça sur le compte qu'elle commençait à le connaître et qu'elle n'avait rien à craindre. Bien entendu, Ayleen avait veillé à ce qu'il enfile un costume impeccable et qu'il soigne également ses longs cheveux en les noyant.

Regardant l'horloge un peu plus loin, il tiqua sur l'heure : il était en retard et n'aimait vraiment pas cela. La ponctualité aux rendez-vous étaient l'un de ses atouts majeurs.
S'assurant que sa tenue était correcte, il entra alors sous le chapiteau dressé pour l'occasion. Aujourd'hui, il n'aurait normalement pas à subir l'une ou l'autre de ses groupies ce qui le soulagea. Il aurait été très mal vu et très incorrect de sa part de s'isoler pour un lieu paisible au sein d'une maison qui n'était ni sienne ni connue.
Soucieux de la politesse, il se dirigea, tout d'abord, vers Swann, ayant dans les mains son présent. Les relations qu'ils entretenaient tout deux n'étaient pas très développées. Il la connaissait puisqu'elle était la cadette d'Angélique mais également de part sa réputation de commère mais c'était tout. A dire vrai, Dorian n'avait jamais ressenti le besoin d'adresser outre mesure la parole à la jeune fille. Elle vivait dans un monde de froufrous et d'amusement alors que lui-même était plus rêveur et se contentait de peu tant qu'il avait les personnes qu'il aimait à ses côtés. Son invitation n'avait eu lieu que parce qu'il était ami avec Angélique et il n'était d'ailleurs venu que pour faire plaisir à cette dernière.

- " Bonsoir Swann et joyeux anniversaire."



Ava/Signa : Jared Padalecki
Propriétaire de : Ulrich ♥️ Jayden ♥️ Nathanaël ♥️ Alaric ♥️ Georgiana ♥️ Dorian ♥️ Cecilya
InvitéInvité


Dans le Poudlard Express qui la ramenait en direction de Londres où elle devait assister à l’anniversaire de Swann Twilfit, Heather était totalement seule dans son wagon, plongée dans ses pensées. Vêtue d’une ravissante robe que Joyce lui avait envoyée quand elle avait appris que sa fille adoptive allait se rendre à un anniversaire, elle tenait dans sa main une magnifique pierre de jade trouvée dans un magasin de Pré au Lard et qui était censé porter bonheur à son propriétaire.

Heather n’était pas particulièrement enchantée de se rendre à cet anniversaire. En effet, elle aurait largement préféré passer ses deux semaines de vacances au château de Poudlard. Non pas qu’elle n’avait pas envie de revoir Joyce et Andy, même si elle pouvait parfaitement s’en passer, mais elle aurait aimer pouvoir consacrer ce temps libre à ses recherches. Une fois de retour à l’école, les vacances seraient terminées et Heather étant toujours attentive à être excellente en classe, elle ne pouvait plus espérer étudier autant.

Malheureusement, son image de parfaite élève ne résisterait pas à un tel refus et, par ailleurs, à Serpentard, il fallait se serrer les coudes. Donc, Heather se devait d’assister à l’évènement. La soirée en elle-même serait probablement passionnante, de toute façon. Heather adorait danser et elle brillerait sûrement de mille feux dans sa belle robe. Elle avait passé l’âge de l’enfance et maintenant que les choses avançaient, elle espérait bien faire partie des jeunes filles de l’école les plus regardées.

A son arrivée à Londres, Heather traîna un peu pour se rendre au Chemin de Traverse, histoire de profiter de ce début de soirée. Elle arriva donc après tout le monde, mais du coup, elle savait qu’elle se ferait remarquer, ce qui n’était pas plus mal. Elle chercha des yeux l’heureuse fille dont c’était l’anniversaire et la remarqua en compagnie de Aaron Finnigan et de Jeremy Baker, deux garçons qui ne laissaient pas Heather indifférente. Elle s’approcha et attendit que Swann ait terminé avec les garçons.

« Bonjour, Swann. Merci beaucoup de m’avoir invitée. Tiens, voici pour toi, c’est une pierre porte-bonheur en jade. J’espère que cela te donnera plein de belles victoires dans l’avenir. »
InvitéInvité


Swann les accueillit lui et Lorena comme le plus jeune duo de Batteurs de Poudlard. C’était curieux comme surnom mais ça plaisait à Matthew et, il fallait bien le reconnaître, c’était vrai. mais leur proximité en âge aidait justement Lorena et Matthew à mieux s’entendre. Sur le terrain, du coup, ils se complétaient parfaitement et créaient un duo impeccable. Il fallait bien reconnaître qu’ils ne se tiraient pas dans les pattes l’un de l’autre, ce qui était avantageux.

Matthew trouva très sympathique qu’elle leur apporte à boire dès leur arrivée comme ça. Ca faisait très distingué. Swann les conduisit ensuite à leur table. Apparemment, elle les avait principalement placés avec des Gryffondor. De toute façon, rien ne gênait Matthew qui se sentait bien avec tout le monde en général. La seule chose qui l’embêtait peut-être un peu, c’était qu’il n’avait pas d’affinités particulières avec Cassandre Harper qui avait été placée entre lui et Lorena.

« Merci, Swann. Ce sera parfait. A plus tard. »

Lorena, elle, n’avait pas l’air satisfaite du placement qu’elle avait envie de revoir à sa guise. Elle avait bien l’intention d’échanger de place avec Cassandre. Ca n’étonna pas Matt. Lorena faisait toujours les choses comme elle le souhaitait sans se préoccuper de ce qui plairait ou ne plairait pas. Matt aimait beaucoup sa franchise qui était une de ses plus grandes qualités à ses yeux. Il lui sourit quand elle lui dit qu’elle allait échanger les places et que personne ne remarquerait rien.

« Oui, tu as raison, je ne pense pas qu’on t’en voudra. »

A cet instant, Swann arriva avec Cassandre Harper. Matthew put remarquer un certain pincement de lèvres de sa part en voyant Lorena assise à la place de Cassandre mais elle ne dit rien. Comme d’habitude, Lorena aurait ce qu’elle voulait juste parce que les gens étaient trop polis pour lui dire quoi que ce fût. Swann, obligée d’aller accueillir tout le monde, laissa Cassandre aux bons soins de Lorena et Matthew. Le jeune homme ne voulant pas que sa camarade soit mal à l’aise, lui adressa un sourire.

« Soit la bienvenue parmi nous, Cassandre. Puis-je me permettre de t’aider ? »

Il tira alors sa chaise pour l’aider à s’asseoir confortablement.
InvitéInvité


Comme à son habitude, Danny eut un peu de mal à exprimer ce qu’il éprouvait devant la robe de Sophie, mais celle-ci sentit à quel point il la trouvait jolie et cela suffit à la jeune préfète. Elle connaissait son petit-ami et elle savait pertinemment qu’il pensait qu’elle était la plus merveilleuse et la plus jolie des petites amies. Elle n’avait pas besoin qu’il le lui dise. Elle ne s’inquiéta même pas de devoir aller à la fête sans lui, elle savait qu’il les rejoindrait sans trop de peine.

Quand elle salua Swann, celle-ci la complimenta sur sa robe. Sophie en fut très reconnaissante car elle avait mis du temps à la choisir. Swann et elle échangèrent quelques banalités sur le voyage en train et puis elle dut aller s’occuper de ses autres invités. Ne sachant pas exactement quoi faire, Sophie retourna auprès de son groupe d’amis pour s’apercevoir que tout le monde cherchait le cadeau qu’ils avaient l’intention d’offrir à la Serpentard pour son anniversaire.

Mais lorsqu’elle découvrit ce que Danny avait offert à Swann après avoir démoli le cadeau qu’elles avaient acheté, Sophie soupira. Même si Danny était mignon et qu’elle pouvait parfaitement supporter toutes ses curieuses habitudes quand elle était concernée, Sophie avait un peu de mal quand cela concernait un cadeau de tout un groupe fait à une autre personne. Néanmoins, Danny avait fait de son mieux et elle ne voulut pas le blesser, elle lui accorda donc son plus beau sourire.

Voyant qu’il y avait un plan de table, Sophie décida de changer les choses en allant demander à Swann où ils devaient s’installer. Il n’était pas question de faire n’importe quoi et de démolir l’organisation de la Serpentard. Si elle avait été à sa propre fête, Sophie n’aurait pas aimé que d’autres le fassent. Elle ne le ferait donc certainement pas à la fête de quelqu’un d’autre. Elle s’avança vers la Serpentard, attendit qu’elle en eut terminé avec les personnes à qui elle parlait et l’interpella.

« Au fait, Swann, je ne t’ai pas demandé. Où souhaites-tu que nous nous installions ? »
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
A peine eut-elle laissé Aaron et Jeremy s'installer, que Swann tomba nez à nez avec Heather Heathrow, une élève de sa maison. La Serpentard appréciait particulièrement la jeune fille et elle espérait que Heather serait promue préfète l'année prochaine. En effet, Swann se retrouvait à la fois dans le caractère aimable et avenant de sa cadette et dans son attitude travailleuse et déterminée. Si Swann était nommée préfète-en-chef en septembre -et c'était son vœux le plus cher-, Heather serait une fidèle alliée.

« Bonjour, Swann. Merci beaucoup de m’avoir invitée. Tiens, voici pour toi, c’est une pierre porte-bonheur en jade. J’espère que cela te donnera plein de belles victoires dans l’avenir. »

La préfète n'était pas vraiment sensible à ce genre de grigris ou de talismans. En effet, elle faisait partie de ces gens qui pensent que l'on provoque la chance par un travail assidu et acharné, mais elle apprécia tout de même le présent de sa camarade:

"Merci Heather pour cette délicate attention ! J'espère que ton porte-bonheur fera rapidement ses preuves..."
ajouta-t-elle avec un clin d'œil charmant.

Les résultats du concours du Fil d'Or devaient tomber incessamment sous peu et Swann n'était finalement pas contre un petit coup de pouce du destin ! Après avoir brièvement bavardé, la jeune femme offrit à boire à son invitée et lui indiqua sa place en face de celle de Cassandre Harper.

Enfin, elle s'excusa auprès d'Heather puisqu'elle devait s'absenter afin de satisfaire ses devoirs d'hôtesse. Elle s'apprêtait d'ailleurs à rejoindre l'entrée du chapiteau lorsqu'elle fut interrompu par Sophie qui lui demanda poliment où s'installer. La Serpentard lui indiqua une petite table ronde près de la piste de danse:

"Rachel, Nora, Danny, votre ami frisé et toi êtes installés là-bas. Pourras-tu prévenir Mafalda que j'ai dû la placer sur une autre table. Elle sera avec plusieurs sixièmes années entre Jeremy Baker et Horace Gulivern."
indiqua-t-elle d'un mouvement de tête. la préfète risqua alors un regard vers l'entrée et ajouta précipitamment, je dois te laisser Sophie, Dorian Butler vient d'arriver."

La préfète s'éloigna pour accueillir le ténébreux Serdaigle. Swann avait peu d'affinités avec Dorian et elle l'avait invité uniquement pour s'assurer la présence d'Angelique Davidson à sa petite fête. Le beau brun agaçait particulièrement la préfète puisqu'il semblait complétement insensible à son charme et à son caractère enjoué ! La Serpentard préférait d'ailleurs largement Henry, le jumeau de Dorian, qui était d'une compagnie nettement plus distrayante que celle de son frère.


- " Bonsoir Swann et joyeux anniversaire."


Swann lui décrocha son plus beau sourire -bien qu'elle commençait déjà à avoir des crampes aux zygomatiques- et l'entraina directement en direction de la table des septièmes années.

"Quel plaisir de te voir enfin Dorian ! J'en connais une qui va être ravie de ta présence !"


Enfin. Une. C'était peu dire. Dorian avait beaucoup de succès auprès des jeunes filles et plusieurs regards féminins convergèrent dans sa direction lorsqu'ils traversèrent le chapiteau afin de rejoindre Davidson que Swann interpela d'une voix chantante.

"Angélique ! Je t'ai trouvé un beau cavalier pour ouvrir le bal !"


Après avoir demandé au jeune homme ce qu'il souhaitait consommer, Swann lui glissa un verre dans la main et laissa le Jour et la Nuit converser tranquillement tandis qu'elle retournait à son poste.


InvitéInvité


Quentin descendit du Poudlard Express, salua ses amis et serra ses parents dans ses bras. Il était content de les retrouver. Surtout que son père ne travaillait pas pendant les deux semaines de vacances qu'avait Quentin. Ils en profiteraient donc pour aller passer les vacances de Pâques à Barcelone, en Espagne.

Cependant, les Carrington ne partiraient que le lendemain matin : Quentin était invité à l'anniversaire de Swann Twilfit le soir même. Ses parents avaient accepté avec plaisir de repousser leur départ pour le lendemain soir. Eux en profiteraient pour aller dîner chez la soeur de Rose dans la banlieue londonienne. Ils y dormiraient et ne prendraient l'avion que le lendemain après-midi.


Arrivé chez sa tante, Quentin déposa sa malle dans la chambre qui lui était attribuée et redescendit dans la cuisine. Il attendait que sa tante revienne de la poste avec le cadeau de Swann.

Comme il ne savait pas trop quoi lui offrir - Madeleine de Puisieux avait beau dire "Voulez-vous savoir comment il faut donner ? Mettez-vous à la place de celui qui reçoit.", ce n'était pas évident, il avait feuilleté des magazines moldus jusqu'à trouver une idée originale.
Quentin s'était débrouillé pour prendre une photo de Swann en compagnie de son amie, Natasha Damian, de Serdaigle, et l'avait envoyée à sa tante. Suivant ses indications, celle-ci l'avait scannée et envoyée à une entreprise qui fabriquerait un puzzle à partir de l'image.
Certes, une fois le puzzle fait, les filles sur la photo ne bougeraient pas mais Quentin était plutôt content de son idée.


Peu après 20 heures, Matthew déposa Quentin devant le Chaudron Baveur. Celui-ci traversa le café et rejoignit rapidement le Chemin de Traverse. Là, il suivit le panneau qui indiquait l'entrée au niveau du porche de T&T.

Quentin entra et son paquet à la main, il chercha Swann du regard.

"Joyeux anniversaire Swann ! Voilà pour toi. J'espère qu'il te plaira, même si ce sera un peu long..."

En effet, sa tante avait commandé le modèle à 2000 pièces. Swann allait devoir y passer un bout de temps, pour avoir le puzzle complet. Enfin, si elle le faisait, bien sûr.
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)

Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)
» bienvenue à tous les nouveaux inscrits
» ~ Bal de Nowel ~ Bienvenue à tous !!!
» Bienvenue à tous!!
» Un voyage dans ses rêves (Bienvenue à tous!!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres, :: Chemin de Traverse,-