AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Darren O'ConnorFugitif sous couvertureavatar
Messages : 839

Voir le profil de l'utilisateur


Le Poudlard express filait à vive allure dans la campagne anglaise en direction de la capitale Londonienne, emmenant à son bord le grand Darren O'Connor. Le serpentard, ne dérogeant point à son tempérament de solitaire, avait choisit de faire le voyage seul afin de demeurer au calme avant d'affronter les festivités et les convives de l'anniversaire de Swann Twilfit...
Par le biais d'une succession d'évènements en tout genre, le jeune homme était devenu particulièrement instable et à fleur de peau ces derniers temps. Tout avait débuté par la réapparition de sa mère dans sa vie, venue lui rendre une visite impromptue à l'infirmerie de Poudlard. Revoir le visage maternel après tant d'années fut pour lui un véritable traumatisme qui ouvrit chez lui une faille émotionnelle dont il ne voyait pas le fond...
Puis vint le week-end de sortie à Pré-au-Lard, ou son rendez-vous avec Natasha Damian, la seule fille pour laquelle il nourrissait de réels sentiments, se transforma en un véritable désastre du fait de l'intrusion vengeresse de sa plantureuse maitresse...
Après cet évènement Darren n'était plus qu'une âme en peine oscillant au bord d'un précipice. Dévoré par la haine, il avait soulagé sa soif sanguinaire sur le malheureux Sean Fitcher, afin d'aider son amie Harmonie Fernoys à laver son âme souillée. Le Serdaigle laissé pour mort, la sanction fut sans appel pour Harmonie qui lors d'un premier conseil de discipline fut expédiée pour une durée indéterminée à Saint Mangouste, et Darren n'eut le droit à un sursis que par la présence innopiné d'un certain Peter Virtanen, véritable ange gardien dans cette sombre affaire. Privé de la présence réconfortante de son amie, Darren errait dans Poudlard comme un fantôme dont les violents accès de colère nuisaient à tout ceux qui osaient se dresser sur son passage. C'est ainsi qu'il se confronta à se pisse-froid de Jérémy Baker, dans un duel sur fond de politique, qui sans l'intervention des professeurs se serait transformé en bain de sang...

Face à cette accumulation de fautes graves, le cercle des professeurs s'était alors réunit pour juger de son cas, et nul doute que Darren O'Connor vivait ses dernières journées en temps qu'élève, un conseil de discipline devant statuer de son exclusion ou non de l'école de sorcier.
Pour toutes ces raisons, Darren n'avait point trop la tête à faire la fête. Surtout si toute la clique des partisans du MIM, Jérémy Baker en tête, était présente à l'anniversaire de la serpentard. Mais l'insistance de Swann Twilfit et le fait de pouvoir revoir la belle Natasha Damian une dernière fois, avait eu raison de sa mauvaise volonté. Et voila comment, il se retrouvait dans ce wagon en partance pour Londres, et plus précisément le chemin de Traverse...

Le train venait d'arriver en gare. Darren était en retard, mais ce n'était point un souci pour lui. Le serpentard était plutôt du genre à aimer se faire désirer plutôt que l'inverse, et ne se montrait nullement pressé à l'idée de rejoindre une concentration d'abrutis en tout genre. Les seules personnes auxquelles il voulait réellement adresser la parole se comptait sur les doigts d'une main. Ulrich Keller et Swann Twillfit bénéficiaient, touts deux, de son amitié, Cassandre Harper avait son estime et Natasha Damian détenait une chose encore plus précieuse... Darren espérait secrètement pouvoir trouver un moment lors duquel il pourrait parler en toute intimité à la Serdaigle, car depuis lors rendez-vous raté, ils ne s'étaient plus croisés. Le serpentard espérait pouvoir se montrer sur un meilleur jour et montrer à la belle à quel point ses sentiments étaient sincères. Une chose appréciable étant que Kelsey Lorgan ne risquait pas de se pointer à l'anniversaire de Swann Twilfit, pour troubler une nouvelle fois leur discussion. Swann détestait cette fille dévergondée et vulgaire, à des années lumières de sa classe naturelle, et elle n'aurait pour rien au monde remit un carton d'invitation à cette blondasse. Dès lors, Darren était persuadé de pouvoir parler à Natasha Damian en toute quiétude...

Darren finit par rejoindre le chemin de traverse, un cadeau soigneusement emballé sous le bras. Il allongea son pas pour arriver devant l'adresse indiquée. Une affichette indiquait la direction d'un chapiteau dressé derrière l'échoppe, et Darren se présenta enfin sur le seuil ou il apperçut Swann Twilfit au milieu d'une foule d'invités. Darren reconnu la tignasse blonde de Nora Weaver et les bouclettes de ce bouffon d'Irving! Nul doute que Darren passerait sa soirée à esquiver la présence détestable de certains groupes, et il toussota pour témoigner de sa présence...
Le serpentard fit alors un petit signe de la main à l'attention de l'investigatrice de cette soirée.

"Bonsoir Swann! Je suis désolé pour mon retard, mais j'ai eu un contretemps de dernière minute. J'espère n'avoir rien manqué..."

Darren regarda de haut en bas la magnifique préfète qui était vêtue d'une sublime robe ajustée parfaitement à son corps.

"Au risque de me répéter, tu es vraiment superbe! Cette robe est vraiment l'incarnation de l'élégance et de la féminité dans toute sa splendeur. J'oubliais... Voici un cadeau pour toi! Je te souhaite un excellent anniversaire et tache de profiter de cette soirée!"

Darren enleva l'emballage du cadeau pour ne point obstruer les mains de sa jeune amie. Le serpentard lui tendit alors un sublime livre sur la mode dans le monde magique. Ce grimoire était une véritable bible du savoir-faire en matière de haute-couture. Il répertoriait les plus beaux habits d'apparat et les plus belles robes de sorcières qui soient...
Les plus belles pièces de T&T y étaient représentées ainsi que celles d'autres créateurs.

"Il faut que je te montre une chose à propos de cet ouvrage..."

Darren entrouvrit alors au hasard une page du livre...



Une lumière étincelante jaillit alors des pages du Livre de Mode et matérialisa, sous forme d'hologramme magique, une jeune mannequin resplendissante vêtu d'une robe dorée splendide. La forme magique, de taille humaine, tournoyait afin de montrer la robe sous toutes ses coutures. Darren ne put s'empêcher de sourire devant ce spectacle édifiant. Il savait que c'était le cadeau idéal pour son amie...
Il ferma alors le livre, et l'hologramme disparut en une pluie d'étincelle...

"J'espère que cette bible de la Haute-Couture te sera utile dans ton travail, même si je reste persuadé que tu n'en as pas besoin pour devenir la future reine de la mode...
Inutile de me remercier, je sais bien qu'il s'agit du plus beau cadeau de ta soirée d'anniversaire..."


Darren remit alors le précieux ouvrage entre les mains de la serpentard. Le jeune homme contempla alors la foule amassée, et c'est avec un sourire amusé qu'il vit Ulrich Keller dans un coin du chapiteau. Il continua de balayer du regard les invités... lorsqu'il la vit... Le terre s'arrêta de tourner l'espace d'un instant pour rendre hommage à cette douce apparition. Darren eu un réel pincement au cœur lorsqu'il croisa le regard de Natasha Damian. La jeune femme était encore plus belle que dans ses souvenirs du restaurant. Vêtue d'une magnifique robe noir de soirée, elle semblait se déplacer comme un ange au milieu des autres convives.
Se rappelant de sa tumultueuse dernière rencontre avec la belle Serdaigle, Darren préféra l'esquiver pour le moment afin de trouver un moment plus propice pour lui parler dans la soirée.
Il se retourna alors vers Swann pour lui révéler ses intentions pour ce début de soirée...

"Je vais boire un verre avec Ulrich, si tu souhaites nous rejoindre pour trinquer n'hésites pas! Car même si tu es l'hôte de de cette soirée, tu ne vas pas échapper à ton petit verre de whisky Pur-Feu! C'est la tradition...
Bon je vais te laisser à ta mission d'ambassadrice, rejoins-nous vite..."


Un autre invité venait de faire son entrée, et Darren préféra s'esquiver dans un coin du chapiteau, il fit signe à Ulrich de le rejoindre histoire de discuter avec son bon ami...


❝ Darren O'Connor ❞
×××××× est Michelle Middleton ×××××××
InvitéInvité


Heureusement pour Angélique, Swann ne la laissa pas s’endormir dans son verre et s’approcha, engageant sympathiquement la conversation :

« C’est de la soie, n’est ce pas ? »

Angélique ne savait strictement pas de quel tissus il s’agissait et décida de murmurer simplement, afin de ne pas s’attarder sur la question :

« Il me semble… »

Swann enchaina aussitôt, en souriant doucement :

« C’est une matière souple qui te va bien en tout cas … »

Angie la remercia d’un sourire alors que la préfète de sa maison commandait un jus de citrouille. Angélique retint un discret sourire devant le choix de son interlocutrice ; elle doutait que Swann continue longtemps de boire un simple jus de citrouille. Elle se demandait d’ailleurs à quoi ressemblerait la jeune fille, toujours si clean et en beauté, une fois éméchée. Elle lui demanda alors :

« Dorian n’est pas venu en même temps que toi ? »

Angélique eut un sourire en coin et s’exclama :

« Tu sais, nous ne sommes pas toujours ensemble, on a des vies respectives aussi. »

Evidemment, ils étaient souvent ensemble, et on les associait souvent, de sorte qu’on s’inquiétait quand l’un d’eux n’était pas en compagnie de l’autre. Cela amusait souvent la Serpentard.

« Enfin, normalement, il ne devrait pas tarder… » ajouta-t-elle en souriant doucement.

Angélique avait hâte de voir son meilleur ami, bien que ça ne fasse pas très longtemps qu’ils se soient quittés.

« De toute manière d’autres septièmes années sont attendus : Il devrait y avoir Darren et Anton, Rebecca Edelstein de Gryffondor, Jack et Katy de Poufsouffle et Albéric Narrow également ! D’ailleurs vous êtes tous à la même table avec Ulrich ! »

« Oh, parfait ! Je te remercie de nous avoir placé ainsi, ce sera beaucoup plus agréable… Mais je suppose que tu as plein de choses à faire, je ne veux pas te retenir… » fit-elle avec un petit sourire poli.

Swann la quitta en effet, allant accueillir les nouveaux venus. Angélique fit alors le tour de la tente, saluant d’un hochement de tête poli les arrivants et vit qu’Ulrich venait d’arriver. Elle s’approcha de lui, sourire aux lèvres :
« Ulrich ! C’est un plaisir de te voir ici… Comment vas-tu ? La salle est magnifique, n’est-ce pas ? Swann a fait les choses en grand, comme toujours… » ajoute-t-elle en riant.

Elle papota un peu plus avec lui lorsque la voix de Swann l’interrompit, s’exclamant :

« Angélique ! Je t’ai trouvé un beau cavalier pour ouvrir le bal ! »

Angie se retourna aussitôt, sourire charmeur aux lèvres, et un petit rire insouciant lui échappa en voyant qu’il s’agissait de Dorian.

« Tu m’excuses ? » demande-t-elle alors à Ulrich, sans se départir de son sourire.

Elle s’approcha alors de Swann et lui adressa un clin d’œil avant de déposer un baiser sur la joue de Dorian.

« Je vais paraitre profondément atteinte, mais tu m’as manqué, Dorianchou. Et ouais, en même pas deux heures, je suis pathétique, hum ? »

Angélique rit doucement et remercia alors Dorian d’être venu. Elle savait que les soirées comme celle-ci n’étaient pas trop ce qu’il préférait- et ce n’était pas vraiment son genre de choses non plus- et elle était vraiment heureuse qu’il ait fait l’effort pour elle. Angie murmura ensuite, mutine :

« Tu m’inviteras à danser ? Tu me l’avais promis, non ? »
Dorian ButlerAncien personnageavatar
Messages : 63

Voir le profil de l'utilisateur
L'hôtesse de la soirée avait chaleureusement accueilli le jeune homme. Cependant, malgré son esprit rêveur et amical, il connaissait très bien les réelles pensées de la jeune femme. Dorian savait pertinemment bien qu'elle l'avait invité afin de s'assurer de la venue d'Angélique. Il n'avait d'ailleurs jamais compris la sorte de haine à peine voilée que sa cadette lui avait, à son souvenir, toujours témoigné. Après tout, il n'avais jamais été grossier ou antipathique à son égard...

Swann le conduisit jusqu'à Angélique qui avait revêtu une magnifique robe pour l'occasion. Celle-ci paraissait en grande discussion avec un camarade de sa maison, Ulrich Keller. Ceci lui fit d'ailleurs froncer les sourcils. Dorian n'appréciait pas outre mesure Keller. Gentleman, attentionné, sympathique, il était aimé de toutes les maisons mais son apparence si soignée ne lui inspirait pas grande confiance même s'il n'en avait jamais rien dit à son amie. Cependant, il restait toujours sur ses gardes et veillait sur Angélique lorsque le Serpentard se trouvait dans les parages.
Quand Swann l'appela, celle-ci coupa court à la discussion et les rejoignit.
Un rire gracieuse s'échappa des lèvres de la jeune femme qui vint lui déposer, comme à son accoutumée, un baiser sur la joue.

- « Je vais paraitre profondément atteinte, mais tu m’as manqué, Dorianchou. Et ouais, en même pas deux heures, je suis pathétique, hum ? »

La Serpentard ponctua à nouveau sa tirade d'un petit rire avant de le remercier d'être venu.

- " Je ne pouvais décemment pas te laisser seule, Angel! Ton calme m'a manqué également. Même si j'aime énormément Mère, ses interrogatoires me fatiguent quelque peu ces derniers temps même si elle semble bien moins vindicative qu'autrefois. Elle ne peux toujours que te tolérer, tu le sais ? "

Son visage s'assombrit quand il repensa aux diverses questions qu'il avait eu à subir quelques heures plus tôt. Un cauchemar auquel il était habitué depuis longtemps. Soucieux de ne pas gâcher la soirée, il se recomposa un visage en chassant de ses pensées ce souvenir.
Dorian lui sourit en passant un bras dans le dos de la jeune femme pour la rassurer qu'elle n'avait rien à craindre concernant une éventuelle fin d'amitié due à l'intervention de sa mère. Il savait très bien que les rapports conflictuels entre elles ne plaisaient pas beaucoup à la jeune femme pas plus que la tyrannie dont faisait preuve Ayleen pour garder son fils pour elle seule.

- « Tu m’inviteras à danser ? Tu me l’avais promis, non ? »

Après un clin d'oeil, le jeune homme se détacha d'elle et lui tendit la main.

- "Tu es ma danseuse attitrée, comme toujours, ce soir, Angel. "

Dorian savait cependant pertinemment qu'il ne dérogerait pas à danser avec d'autres jeunes filles. Il n'avait jamais le coeur de les repousser mais il savait également qu'Angélique comprenait cela et elle n'hésitait pas à venir l'aider lorsqu'il se retrouvait dans une situation fâcheuse où il avait bien du mal à refuser la requête de la personne lui faisant face. C'était d'ailleurs assez amusant quand on y pensait : alors qu'au sein de l'entreprise pharmaceutique de sa mère, il n'avait pas le moindre mal à se montrer sévère, il lui était par contre très délicat de repousser une jeune fille un peu trop entreprenante de peur de la blesser.



Ava/Signa : Jared Padalecki
Propriétaire de : UlrichJaydenNathanaël AlaricGeorgianaDorianCecilya
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir confié Dorian à Angélique, Swann partit accueillir Quentin à l’entrée. Le poufsouffle lui amena comme cadeau un puzzle personnalisé avec une photo d’elle et de Natasha. Le présent plu beaucoup à la jeune femme narcissique qu’était Swann et lorsque le préfet l’informa que le puzzle serait peut-être un peu long à faire, elle observa la boite en s’exclamant :

« 2000 pièces ?! Heureusement que je peux utiliser la magie en dehors de Poudlard ! Ça me sera surement utile si je ne m’en sors pas ! »


Elle ponctua sa phrase d’un éclat de rire cristallin. Comme elle venait de placer sa traditionnelle blague sur les joies de la majorité, elle passa à l’étape suivante de sa formule, à savoir, accompagner Quentin à sa table après un détour par le bar. Une fois qu’elle lui eut remis un rafraichissement, elle le dirigea auprès de Natasha et Jeremy qui conversaient tranquillement.

« Je te laisse entre de bonnes mains ! »
lui souffla-t-elle en l’introduisant entre les deux joueurs de quidditch.

Tous les invités étaient quasiment arrivés et Swann se réfugia quelques minutes derrière le buffet afin de pointer les éventuels absents sur sa liste de convives. Albéric Narrow et Horace Gulivern n’étaient toujours pas là tout comme Darren O’Connor.

La présence de ce dernier était cependant incertaine. Le jeune homme avait fait parler de lui dernièrement à Poudlard. Il était bien sûr lié à l’altercation qui avait eut lieu dans la salle des trophées, entre partisans du MIM et traditionnalistes, mais de nouvelles rumeurs circulaient sur son compte et elles étaient bien plus terribles qu’un simple combat de coq nocturne ! En effet, les bruits de couloirs racontaient que Darren était mêlé à l’agression de Sean Fitcher et Swann était particulièrement mal à l’aise avec ce scoop. Malgré l’omerta du corps professoral, des informations avaient filtré sur les conditions de cette attaque. Tout Poudlard disait qu’Harmonie Fernoys avait pêté les plombs en apprenant que Sean Fitcher voulait la plaquer (Logique puisqu’il en pinçait secrètement pour O’Connor !). Sous l’emprise d’une passion dévastatrice, la jeune femme avait alors torturé le Serdaigle, et d’après les quand-dira-t-on, elle n’était pas seule à ce moment fatidique… Darren avait-il été simple spectateur ou bourreau tortionnaire ? La préfète préférait croire la thèse qui disait que le capitaine s’était trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment et qu’il avait été simplement témoin du coup de folie de sa presque sœur… Cela ne pouvait pas être autrement d’ailleurs, sinon McGonagall l’aurait immédiatement exclu du collège…

Tentant intérieurement de se convaincre, Swann leva la tête machinalement vers l’entrée et découvrit justement Darren en train de lui faire un signe de la main. La préfète se composa rapidement un sourire de façade et s’approcha de l’attrapeur Vert et argent qui la complimenta sur sa tenue après s’être excusé pour son retard. Le capitaine lui tendit ensuite son cadeau et Swann découvrit avec ravissement le superbe « Grimoire de la Haute-Couture Magique » qu’elle avait feuilleté à maintes reprises avec envie chez Fleury et Bott.

« Ce livre est une véritable mine d’or ! Depuis le temps que je voulais me l’acheter ! »
lança-t-elle en regardant l’hologramme tourner sur lui-même afin de faire découvrir au lecteur le vêtement dans ses moindres détails.

"J'espère que cette bible de la Haute-Couture te sera utile dans ton travail, même si je reste persuadé que tu n'en as pas besoin pour devenir la future reine de la mode...
Inutile de me remercier, je sais bien qu'il s'agit du plus beau cadeau de ta soirée d'anniversaire..."


Swann décrocha un sourire mutin au capitaine qui se perdit rapidement dans la contemplation de la salle. Certes il était impulsif et il pouvait parfois se montrer odieux en tenant notamment des propos affligeants sur les femmes, mais Swann n’arrivait pas à l’imaginer en tueur fou. Du moins, elle espérait que ses sens ne la trompaient pas… Le jeune homme la dévisagea alors et s’exclama :

"Je vais boire un verre avec Ulrich, si tu souhaites nous rejoindre pour trinquer n'hésites pas! Car même si tu es l'hôte de cette soirée, tu ne vas pas échapper à ton petit verre de whisky Pur-Feu! C'est la tradition...
Bon je vais te laisser à ta mission d'ambassadrice, rejoins-nous vite..."


« Mon pauvre Darren, tu imagines si je devais trinquer au Whisky-Pur-Feu avec tous mes convives ? Vous seriez obligé d’utiliser un sortilège de lévitation pour me coucher !
pouffa-t-elle avant de poursuivre, Mais promis, si je dois boire un verre de Whisky ce soir, ce sera avec toi ! »

Elle lui adressa un petit signe de la main et se tourna vers l’entrée du chapiteau pour accueillir un nouvel arrivant. Le sourire de Swann se figea lorsqu’elle découvrit un Horace Gulivern rayonnant au bras de la sulfureuse ... Kelsay Lorgan.



Kelsey LorganPersonnage décédéavatar
Messages : 271

Voir le profil de l'utilisateur
La sonnerie des Lorgans retentit dans toute la maison alors que Kelsey était encore en train de se maquiller. Elle termina rapidement se rosir les joues avec du blush et descendit les escaliers à toute vitesse. Elle avait enfilé une robe en mousseline blanche, à manche courtes et à col rond qui lui tombait juste au dessus du genoux, offerte par sa mère l'année dernière. La jeune fille l'avait assortie à une paire de ballerines blanches également et d'un collier discret en argent. Evidement ce n'était pas sa tenue pour la soirée...non mais qu'est ce que vous croyiez ? Seulement son père ne l'aurait jamais laissé sortir avec la robe qu'elle avait prévu de porter, qui était bien plus flatteuse et qui attendait sagement dans son sac.

"C'est pour moi !" hurla-t-elle à l'intention de sa mère qui se dirigeait déjà vers la porte.

Lorsque Kelsey l'ouvrit elle se trouva face à un Horace Gullivern transpirant dans une chemise trop étroite pour lui, un pitoyable bouquet de fleurs à la main. La Poufsouffle grimaça à la vue de son cavalier pour la soirée. Ca lui apprendrait à s'y prendre à la dernière minute ! Quand elle avait demandé à Anton Smith ce matin il lui avait répondu, l'air déçu, qu'il se rendait à l'évènement avec Rebecca, Jack y emmenait Katy, et elle n'avait pas voulut demander à Darren, à qui elle était censée faire la tête, mais qui lui manquait un peu. Son seule moyen de venir perturber la petite fête de cette garce de Twilfitt était donc de se coltiner ce gros lard d'Horace. Elle accepta le bouquet de fleur et le posa négligement sur un guéridon, elle les mettrait dans de l'eau plus tard, ou elle les laisserait mourir. Laissant Gullivern sur le paillasson, elle partit se chercher une veste et passa dans le salon prévenir ses parents.

"J'y vais, à plus tard *ou à demain* Je resterai peut-être dormir chez Swann, entre filles, je rentre demain matin."

"Entendu ma chérie, sois sage, commença son père en se levant pour l'embrasser sur le front. Tu es magnifique."

Kelsey lui adressa un petit sourire angélique avant de refermer la porte du salon pour retourner vers Horace qui se dandinait sous le porche. Elle le rejoignit et claqua la porte de la maison. La soirée commençait maintenant. Elle n'en revenait toujours pas de ne pas avoir été invité à l'anniversaire de Swann et était décidée à faire payer son affreux à cette pétasse en haute couture ! Elle avait tout ce qu'il fallait pour ruiner sa soirée : de l'alcool fort et un décolleté plongeant. Kelsey était redoutable sobre et une véritable tornade alcoolisée. Et là, c'était le moyen de se métamorphoser.

"Reste là !" ordonna-t-elle à un Horace désemparé alors qu'elle se dirigeait vers un arbre derrière lequel elle entreprit de sa changer.

Elle ôta son immonde robe de demoiselle d'honneur et les ballerines qui allaient avec pour les troquer contre une somptueuse robe rouge et des talons vertigineux. Avec ça aucun doute, elle allait faire des ravages.



Une fois qu'elle se fut changé, recoiffé et rajouté du noir sur les yeux, elle sortit de sa cachette pour retourner vers son cavalier, ou ce qui lui servait de cavalier, qui avait le regard rivé sur sa poitrine. Ou alors était-ce parce que c'était la partie du corps de Kelsey qui était au niveau de ses yeux maintenant qu'elle le dépassait d'une vingtaine de centimètres ? Quoiqu'il en soit il semblait particulièrement fier de lui. Kelsey habitant à quelques rues du chemin de traverse, ils s'y rendirent en marchant et elle retint un haut le cœur quand le jeune homme passa une main autours de sa taille. Mais bon, c'était le prix à payer pour s'incruster à cette soirée. Alors qu'ils s'approchaient, la Poufsouffle se rendit compte qu'elle avait oublié un élément crucial. Elle s'arrêta soudainement et fouilla son sac, qui avait subi un sortilège d'extension indétectable lancé par Katy, à la recherche d'une bouteille. Ses mains se refermèrent finalement dessus et elle la brandit, victorieuse, sur le nez d'Horace.

"Alors qu'est ce que j'ai cette fois ? Oh, du rhum, mon père en utilise pour plusieurs de ces gâteaux, il ne se rendra pas compte que la bouteille a disparu, commença-t-elle en la débouchant. A la tienne !"

Kelsey avala plusieurs longues gorgées du liquide ambré avant de tendre la bouteille à son compagnon, qui en but timidement quelques gouttes avant de la lui rendre.

"C'est bon ! On peut y aller !" s'écria-t-elle en reprenant sa marche vers Twilfitt&Tatting.

Quelques instants plus tard, Horace et Kelsey arrivaient à l'entrée d'un chapiteau, dressé dans la cour du magasin. A peine les eut-on laissé rentrer que la jeune fille se tourna vers son cavalier, dont elle pouvait maintenant se séparer.

"Tu veux bien aller me chercher à boire ? Merci !" elle lui adressa un clin d’œil et il partit à pas précipités en direction du buffet pour combler au plus vite les désirs de sa belle.

Persuadée de faire son petit effet, Kelsey s'avança d'une démarche lente et chaloupée au centre de la pièce, consciente que de nombreux regards se tournaient vers elle et elle se sentit soudainement gonflée d’orgueil. La tête haute, les épaules en arrière, elle balaya la salle du regard à la recherche d'une éventuelle victime. Déjà, l'alcool lui montait à la tête et le doux sentiment d'ivresse qui l'accompagnait. Cela allait être une grande soirée...Repérant tout de suite Jeremy Baker, elle s'approcha de sa table mais ouvrit grand la bouche en le découvrant en compagnie de Natasha Damian. Cette pimbêche était-elle décidée à lui piquer tous les beaux gosses de l'école ? Vexée, Kelsey se tourna alors vers Ulrick Keller et Darren O'Connor et un sourire éclaira son visage. Il était peut-être temps qu'elle et Darren fassent la paix...

"Salut vous deux, vous m'avez garder un verre j'espère", lança-t-elle avec une œillade pour Darren en s'approchant des deux Serpentards.




[Darren, Ulrich, si vous aviez prévu une conversation juste entre vous, virez moi sans ménagement]
Darren O'ConnorFugitif sous couvertureavatar
Messages : 839

Voir le profil de l'utilisateur
Darren prit congé de son amie Swann Twilfit, lui adressant un ultime clin d’œil...

"N'oublie pas que ton verre t'attends! Je vais essayer de convaincre ce bon vieil Ulrich de se dévergonder un peu et de trinquer ensemble!"


Darren se dirigea alors dans un recoin du chapiteau, ou était tapit son ami Ulrich Keller. Ce dernier semblait jouer, comme bien souvent en soirée, son numéro de grand brun ténébreux et solitaire. Vêtu d'un costume sombre irréprochable, Ulrich était toujours d'une élégance rare et Darren se demandait toujours comment un jeune homme de sa prestance n'avait encore point trouvé chaussure à son pied. Les filles n'avaient décidément aucun gout et préféraient sans doute mieux s'agglutiner autours de cette blondinette de Baker! Lorsqu'il arriva à hauteur de Keller, Darren suivit le regard de ce dernier qui était posé sur un couple en train de bavasser. Darren reconnut une serpentard du nom d'Angélique Davidson mais ne connaissait point son interlocuteur, un grand brun d'allure joviale...

"Mince alors, Ulrich! J'ai comme l'impression que tu viens juste de te faire doubler sur ce coup! Mais laisse moi te dire que ce n'est pas en restant prostré dans ce coin de chapiteau que tu vas finir par conclure! Cette Davidson est plutôt agréable à regarder, fonce au lieu de te morfondre...
Sinon tu peux toujours trinquer avec ton pote Darren! Comment vas-tu?"


Darren O'Connor saisit alors un verre au vol et le leva en direction d'Ulrich Keller. C'était finalement très agréable de se changer les idées, et Darren espérait boire plus que le raisonnable pour oublier ses récentes déboires. Il avait choisit de parler à Ulrich car il savait dans son for intérieur que ce dernier était un modèle de discrétion et de pudeur, et qu'il ne l'importunerait point avec des questions embarrassantes du style : Alors c'est vrai que tu as participé à une tentative de meurtre? Es-tu renvoyé de Poudlard? Tu as des nouvelles d'Harmonie? Elle est vraiment internée?
Darren ne voulait point entendre ce genre de refrain, le serpentard était la pour se distraire et il chercha machinalement des yeux la splendide Natasha Damian. Cette dernière était en bien triste compagnie, puisqu'elle était entourée de la clique Pro-Mim au grand complet. Jérémy Baker n'allait pas tarder à lui lâcher des regards doux et la complimenter sur sa robe. Les doigt de Darren se crispèrent de jalousie sur son verre. Le serpentard jeta alors un regard laconique à son ami Ulrich, tout en soupirant...

"Il y a vraiment une belle brochette de nazes à cet anniversaire! Swann ne sait vraiment plus qui inviter! A se demander si elle ne raisonne plus qu'en terme de clientèle potentielle plutôt qu'en terme d'amitié pure et sincère! Ce Baker me dégoute! Regarde le se pavaner comme un petit coq! Tu lui enlèves sa perruque de surfer, il ne ressemble à rien ce minable!"

Darren engloutit une gorgée de Whisky Pur-Feu pour soulager sa rancœur à l'égard du Gryffondor. Le serpentard était déçu de ne point attraper le regard de Natasha Damian, celle-ci profitant des gens de sa tablée...
Darren se tourna de nouveau vers Ulrich pour lui révéler son programme de la soirée!

"Au fait, je vais trinquer avec Swanny en privé! Si cela te tentes de venir boire un verre, tout à l'heure, entre VRAIS amis... Tu peux te joindre à nous! Tu sais bien que..."

Darren voulut poursuivre la discussion mais un évènement démentiel était en train de se produire! Kelsey Lorgan venait de faire une entrée tonitruante sous le chapiteau! Vêtue d'une robe rouge fendue, capable de faire son petit effet sur le plus farouche des eunuques, la Poufsouffle surjouait déjà son rôle de parfaite petite allumeuse!
Darren blêmit et regretta d'ores et déjà d'être venue à cette soirée. Lui qui voulait parler et s'expliquer avec Natasha, il pouvait tout de suite rayer cette douce intention car toutes ses tentatives seraient saborder par la blonde sulfureuse!
Darren maudit intérieurement Swann twilfit de l'avoir invitée! Mais c'était impossible les deux jeunes femmes se détestaient mutuellement! C'est alors que Darren vit Horace Gulivern, le commentateur attitré des matchs de Quidditch! Omnibulé par le décolleté de Kelsay Lorgan, Darren n'avait point vu le garçon rondouillard qui semblait parader au coté de la Poufsouffle.

*Bien joué Kelsey! Tu te tapes le dindon pour entrer dans le poulailler! Tu es décidément la meilleure pour te taper l'incruste!"*

Kelsey Lorgan ne mit guère de temps à se débarrasser de l'éphémère pigeon qui lui servait juste de ticket d'entrée, et c'est d'une démarche féline qu'elle s'approcha des deux serpentards. Darren se retourna alors vers Ulrich pour lui faire une petite suggestion à voix basse.

"Ulrich! Je ne sais pas ce que tu en penses mais je n'ai pas envie de chopper une MST ce soir, donc je vais me débarrasser de cette délurée de Lorgan! T'inquiètes j'ai un plan!"

Juchée sur son talons aiguilles, Kelsey Lorgan leur faisait face, couvant O'Connor d'un regard aguicheur.

"Salut vous deux, vous m'avez garder un verre j'espère"

Darren lui rendit alors un sourire hypocrite et leva son verre pour la saluer!
Il tenta avec l'énergie du désespoir de la regarder dans les yeux.

"Tu es vraiment en beauté ce soir Kelsey! C'est Horace qui doit être heureux! Je ne savais pas que vous étiez ensemble, vous formez un bien joli couple! Je trinque à votre bonheur éternel!"

Darren fit alors un sourire complice à Kelsey pour lui signifier qu'il savait pertinemment que Gulivern n'était qu'un prétexte pour rejoindre cette soirée privée.
Se tournant vers son ami Ulrich, auquel il adressa un petit clin d’œil, le serpentard décida de changer complètement de sujet!

"C'est impressionnant comme tu tombes à pic Kelsey! On avait un petit débat avec mon ami Ulrich à propos d'une rumeur qui circule sur le compte de Jérémy Baker. Il paraitrait selon une source sûre que le capitaine des Gryffondor est homosexuel...
Ulrich doute fortement de cette allégation, alors que pour ma part je suis persuadé de la véracité de celle-ci. Cela expliquerait pourquoi ce maudit Baker est toujours entouré d'un cercle de jeunes filles en fleur!"


Darren marqua une petite pause, un sourire malicieux barrant son visage.

"Je te propose un petit challenge! Une sorte de pari entre nous...
En te voyant, je me demande quel homme normalement constitué pourrait résister à tes charmes! Pour toi, cela doit être un jeu d'enfant que de faire craquer un type comme Baker, à moins que la rumeur ne soit réelle...
Ce que je te propose c'est de tenter de séduire Baker pour pouver que j'ai raison! Si ce mec est nullement intéressé par les filles et il va te jeter! Et bingo, je gagne! Je parie 50 galions sur cette rumeur! Tu me suis Ulrich?"


Darren se tourna alors vers Kelsey Lorgan qui devait sans doute se demander ce qu'elle avait à gagner d'en le pari des deux jeunes serpentards, si ce n'est une éventuelle nuit torride dans le lit de Sheba Twilfit. Darren se pencha alors vers elle et lui murmura de manière inaudible. Le parfum de Kelsey était vraiment marqué, signe si besoin en était que la jeune femme était en chasse...

"Si tu arrives à dévergonder Baker, ce que je pense impossible, je te jure sur mon honneur que j'arrêterai de te faire tourner en bourrique. Je révèlerai à tout le monde notre liaison, et je deviendrai ton exclusivité. Je te traiterai enfin comme une reine... Et tu le mérites!"

Darren lui adressa alors un regard évocateur. Le serpentard savait que cette jeune fille aimait les défis, et il venait de lui proposer un des meilleurs challenge qui soit. Si elle réussissait, en plus de pouvoir profiter de Baker, elle pourrait mettre Darren à ses pieds!
Le serpentard était persuadé de la véracité de la rumeur de Swann Twilfit. Cette dernière avait révélé avoir vu Baker sortir de la salle des bains des préfets en galante compagnie masculine. C'était pour Darren le meilleur moyen d’expédier une bombe atomique en direction de Jérémy Baker, afin de l'écarter de Natasha Damian! Cette dernière verrait alors que Kelsey Lorgan n'était qu'une nymphomane, prête à tout, et elle reviendrait vers lui comme par enchentement...
Son plan était tout simplement parfait!
C'est alors que Darren remarqua Swann venir à grands pas vers eux, et le serpentard se retourna alors vers Ulrich.

"Hé Ulrich! Je crois que cela va être l'heure de s’éclipser en privé! Swann arrive...
N'oublie pas de lui souhaiter joyeux anniversaire, Kelsey... C'est un peu le but d'une soirée d'anniversaire... Non? "


Swann finit par rejoindre le petit groupe. Darren resta silencieux observant la scène...


❝ Darren O'Connor ❞
×××××× est Michelle Middleton ×××××××
Natasha L. DamianAncien personnageavatar
Messages : 286

Voir le profil de l'utilisateur
Tout en s'occupant des invités que Swann avait du délaisser, leur posant quelques questions polies et s'enquérant des nouvelles de la famille, Natasha gardait un oeil attentif sur la porte d'entrée. Elle vit Swann accueillir Whitaker, Sophie et Sneals -elle n'avait pu s'empêcher de grimacer intérieurement en le voyant- ainsi que Weaver, Wodds, et Mafalda. En voyant cette dernière, Natasha eut un petit sourire; elle espérait que Baker viendrait comme convenu, ces deux-là seraient surement ravis de se retrouver pour la soirée. Puis Ulrich fit son entrée et la Serdaigle apprécia secrètement son charme et son aspect distingué. Natasha, donc, voyait défiler les invités à la porte d'entrée, son appréhension grandissante.

Est-ce que Baker viendrait ? Est-ce que Aaron serait avec lui ? Avec tous les efforts déployés pour convaincre son camarade, elle espérait sincèrement qu'il ne se dégonflerait pas. A vrai dire, cela ne l'inquiétait pas outre mesure, elle savait pouvoir compter sur Jeremy, en fin de compte. Disons que le plus inquiétant serait que Swann réagisse mal.... Ou qu'un des deux ose une remarque mauvaise, ce qui ne manquerait pas de les enflammer, et Natasha n'avait strictement envie de régler une dispute aujourd'hui. Elle espérait pouvoir compter sur leur bon-sens afin de ne pas gâcher cette soirée. C'était le premier jour de vacances, un anniversaire, de l'alcool à profusion, une piste de danse, en bref, une pure soirée; Natasha les truciderait s'ils décidaient de déranger le tout.

Puis, en voyant que les deux amis étaient arrivés, Natasha retint un cri de joie et son envie de courir vers eux. *Partie I, enclenchée !* songea-t-elle en souriant doucement. Ah, oui, c'était un point qu'elle avait oublié de préciser à Aaron. Enfin, elle l'avait fortement sous-entendu; mais son ambition ultime concernant Swann et Finnigan n'était pas que de les réunir à cette soirée. C'était de les réunir tout court.

Elle quitta la personne avec qui elle parlait d'un sourire poli et se dirigea vers Baker et Aaron, que Swann avait redirigé vers la table des 6 èmes années. Elle les salua d'un grand sourire, s'exclamant :

-Je suis heureuse que vous soyez venus! Alors, que pensez-vous de la salle ? J'avoue être très fière des couleurs principales ! ajouta-t-elle avec un rire.

Puis, plus bas, elle murmura à l'oreille de Jeremy :

-Merci d'avoir veillé à ce qu'Aaron vienne... Je te revaudrais ça,fit-elle avec un petit clin d'oeil à son encontre.

A ce moment-là, Natasha entendit Swann et un invité se diriger vers eux, tandis que son amie s'exclamait :

-Je te laisse entre de bonnes mains !

Nat' tourna la tête et vit Quentin, sourire aux lèvres, se tenir devant eux. Elle arbora, elle aussi, un grand sourire et s'exclama :

-Quentin ! Je suis ravie de te voir ici ! Comment vas-tu ?

Ils continuèrent à converser ainsi, dans les rires et la bonne humeur. Natasha était satisfaite de la tournure que prenait la fête, totalement dans l'ambiance qu'elle souhaitait. Elle était, également, heureuse de pouvoir parler à tous ses camarades en dehors du collège, sans animosité aucune et, simplement, de la sympathie. Elle espérait fortement que cette ambiance perdurerait toute la soirée. A un moment, Natasha retourna la tête vers Swann, afin de vérifier que tout allait bien pour elle et fut rassurée. Elle discutait avec un nouvel invité, sourire poli toujours aux lèvres. Le regard de Natasha fit ensuite le tour de la salle, s'assurant que tout se passait pour le mieux, et tomba sur Darren O'Connor. Son sourire jovial se fissura et ses traits se tendirent.

Il était étincelant, quoique habillé sobrement, et Natasha le trouvait particulièrement beau. Il discutait avec bonne humeur en compagnie d'Ulrich et la Serdaigle ne put s'empêcher d'être heureuse de voir qu'il allait bien, malgré toutes les rumeurs qui couraient à son sujet et qui n'étaient pas vraiment réjouissantes. Elle songea qu'elle aimerait vraiment qu'ils aient le temps de discuter, ce soir, vu qu'aucun individu indésirable ne devrait se présenter, normalement. En effet, Natasha et O'Connor ne s'étaient pas reparlés depuis l'incident de l'Hypogriffe Cendré et pleins de non-dits flottaient dans l'air. Natasha avait été fortement perturbée parce que Lorgan avait avoué, plus encore par la forte indignation de Darren et se sentait franchement mal à l'aise. Qui devait-elle croire ? Elle avait cru, qu'en laissant le temps couler, que la réponse s'imposerait en elle mais ce ne fut pas le cas. Elle hésitait toujours, et cela la répugnait.

Darren était quelqu'un de bien, quoiqu'en dise les gens. Kelsey n'était qu'une garce m'as-tu vu, et c'était connu par tous. Pourquoi hésitait-elle encore ? C'était vraiment rabaisser O'Connor que de faire ainsi mais Natasha ne pouvait s'en empêcher. Elle avait beau apprécier vraiment le Serpentard, elle ne savait si elle était prête à sortir avec lui si de réels mensonges et doutes les séparaient profondément... Natasha se dit alors qu'elle jugerait au fil de la soirée comment il allait se comporter avec elle et, si ils avaient l'occasion de parler, la tournure que prendrait leur discussion. Selon cela, elle se décidera une fois pour toute. C'était dit.

Malheureusement, ses bonnes intentions flanchèrent quand elle vit Kelsey Lorgan, cette pimbêche, faire son entrée dans la salle, vêtue d'une robe affriolante. Natasha ne retint pas une exclamation dédaigneuse, s'exclamant clairement à l'encontre de Jeremy et Quentin :

-Regardez donc qui voilà, une sale petite peste qui n'a rien d'autre à faire que de gâcher les soirées de gens convenables.

Sa fureur à l'encontre de la Poufsouffle augmenta d'un cran quand elle la vit se diriger vers Darren et Ulrich, ultimement provocante. Elle espérait, et ce fut un voeu pieu, qu'O'Connor la rembarrerait purement et simplement. Malheureusement, ce dernier l'accueillit avec un sourire et lui fit même la discussion. Dire qu'il n'était même pas venu la saluer. Les doigts de Natasha se crispèrent sur son verre et elle murmura, blessée :

-Quel imbécile... !

Elle détourna brusquement son regard du trio, à l'autre bout de la tente, et se concentra de nouveau sur Jeremy, Quentin et Aaron.

-Excusez-moi, murmura-t-elle piteusement, tentant un petit sourire. Comme vous l'avez sans doute remarqué, je ne tiens pas Lorgan dans mon coeur... J'espère ne pas vous avoir heurté si c'est...si c'est votre cas. conclut-elle avec une grimace dédaigneuse.

Si ces trois-là estimaient la Poufsouffle...Natasha frissonna.



Avatar & Signature : Kaya Scodelario  
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
La grande prêtresse de la vulgarité fit son entrée sous le chapiteau, vêtue d’un morceau de tissu qu’il aurait été indigne de qualifier de « robe ». En quelques mots, Lorgan se débarrassa d’Horace Gulivern qui s’approcha du buffet où était posté Swann. Cette dernière l’interpella et lui fit remarquer, avec un sourire crispé :

« Horace tu ne m’avais pas dit que tu venais accompagner de Kelsey, tu comprendras bien sûr que cela pose un souci en terme d’organisation car les elfes de maison ont prévu un nombre de repas bien précis. »


Gulivern n’était pas sensé savoir que Swann venait justement de faire rajouter un couvert pour Aaron Finnigan et que cela n’avait pas posé le moindre problème à Dipsy et Lala. Mais, au diable le savoir-vivre. C’était de Kelsey Lorgan dont il était question pas d’Harry Potter, et il était impensable pour la Serpentard que cette fille facile s’incruste à sa soirée d’anniversaire !

« C’est vraiment dommage que ta petite amie ne puisse pas rester, je pense qu’il serait de bon ton que tu la raccompagnes chez elle et que tu reviennes après. » ajouta-Swann en montrant l’entrée du chapiteau où se trouvait Kelsey. Enfin,… où aurait dû se trouver Kelsey !
La préfète jeta alors un regard hagard sous la tente. Où était donc passé cette pétasse qui ne venait même pas lui présenter ses vœux !
Swann s’écarta d’Horace et tendit le cou pour retrouver la chevelure blonde peroxydée de la Poufsouffle. Elle finit par l’identifier en train de roucouler en compagnie d’Ulrich et de Darren.

* Ca ne va pas se passer comme ça !*
pensa Swann en traversant le chapiteau. Cette fille avait déjà ruiné le diner de Nat’ et Darren et il était hors de question qu’elle gâche sa fête. Lorsque la préfète arriva à quelques mètres de la Poufsouffle, elle lui décrocha un sourire éclatant et lui attrapa fermement l’avant-bras.

« Bonsoir Kelsey ! dit-elle d’une voix suave, Excuse-moi de te déranger en si galante compagnie mais Horace ne se sent pas très bien. Il t’attend à l’entrée du chapiteau. » ajouta Swann en l’entrainant avec elle. A la plus grande satisfaction de la préfète, la blondasse lui emboita immédiatement le pas. Se glorifiant intérieurement de sa force de persuasion, Swann traversa la salle de réception avec un sourire satisfait. Cependant lorsque les deux jeunes femmes passèrent devant la table des sixièmes années, Kelsaguicheuse s’arrêta subitement.
La serpentard se retourna en se maudissant d’avoir crier victoire trop vite.

« Kelsey ? Horace t’attend… » Souffla-t-elle en montrant du doigt le commentateur avant d’échanger un regard désespéré avec son amie Natasha.


Kelsey LorganPersonnage décédéavatar
Messages : 271

Voir le profil de l'utilisateur
Darren complimenta Kelsey sur sa robe et ajouta avec un sourire complice que Gulivern avait vraiment de la chance et qu'ils formaient un bien joli couple. Il lui faisait évidement comprendre qu'il n'était pas dupe et qu'il avait consciente que ce pauvre Horace n'avait servi que de ticket d'entrée. Kelsey lui répondit avec un clin d’œil en essayant de cacher sa surprise. En effet, la dernière fois qu'elle avait quitté Darren il était fou de rage et elle s'était attendu à ce qu'il lui en veuille encore, mais peut-être avait-elle sous-estimé le pouvoir de la robe rouge. Après avoir consulté Ulrich du regard, Darren informa la Poufsouffle que lui et son ami était en plein débat et qu'elle tombait à pic. Intriguée, la blonde haussa les sourcils et ouvrit grand la bouche en entendant le jeune homme lui révéler que selon une rumeur, Jeremy Baker préférerait les hommes. C'était impensable, le capitaine des Gryffondor faisait partie de son top 3, il ne pouvait pas être gay ! Sinon elle serait obligée de le remplacer, et elle ne voyait pas par qui...Quoique, Ulrich était pas mal dans son genre.

Darren proposa alors à Kelsey un bien étrange défi. Il voulait qu'elle séduise le Gryffondor afin de tirer au clair cette histoire. Il avait parié 50 gallions contre Ulrich, qui pensait que ce n'était qu'un rumeur. La jeune fille croisa les bras, dubitative, elle n'avait rien à gagner dans cette histoire...si ce n'était une nuit en charmante compagnie au cas ou Jeremy se laisserait séduire. En réponse à sa question muette, Darren se pencha à son oreille pour lui murmurer de façon presque inaudible les paroles qu'elle avait le plus envie d'entendre.

"Si tu arrives à dévergonder Baker, ce que je pense impossible, je te jure sur mon honneur que j'arrêterai de
te faire tourner en bourrique. Je révèlerai à tout le monde notre liaison, et je deviendrai ton exclusivité. Je te traiterai enfin comme une reine... Et tu le mérites!"

Un sourire naissant sur les lèvres à l'idée de ces promesses, Kelsey rejeta sa chevelure blonde en arrière avant de répondre:

"Ce serait un véritable plaisir de vous rendre ce service. Messieurs, d'ici quelques instants vous serez fixés."

Elle leur adressa un ultime clin d’œil et se tourna vers la table où se trouvait Jeremy, de l'autre coté du chapiteau. Il était temps d'entrer en action, mais l'alcool lui montait déjà à la tête. Si elle continuait à boire sans rien manger on la retrouverait vite ivre morte. Elle attrapa un petit-four sur le plateau d'un elfe qui passait par là et s’apprêtait à le manger mais son bras s'arrêta alors qu'elle réfléchissait à tout ce qu'il y avait dans ce fichu gâteau. Tout ça lui tomberait directement sur les hanches, et elle ne pouvait pas se le permettre. Son corps c'était tout ce qu'elle avait. D'autres filles brillaient par leur intelligence, leur humour ou leur créativité mais Kelsey n'était pas bête au point de croire que c'était son cas. Sans une magnifiques paires de jambes galbées et une taille sculptée, elle était comme n'importe qui. Et rien n'était pire que d'être n'importe qui, elle aimait trop qu'on la remarque. Et son corps était son meilleur atout, alors il était hors de question de ruiner des années d'efforts. Elle reposa le petit-four sur un plateau vide, se colla un sourire ravageur sur les lèvres et fit un pas vers sa cible mais une main se refermant sur son avant-bras l’empêcha d'aller plus loin.

Il s'agissait de cette commère de Twilfit, qui lui annonça qu'Horace ne se sentait pas bien et qu'il l'attendait à l'entrée du chapiteau. Sans même attendre la réponse de Kelsey, Swann l'entraina avec elle, et la Poufsouffle se laissa faire car la table de Jeremy se trouvait sur leur chemin. Elle s'arrêta d'ailleurs brusquement dès qu'elles passèrent à coté.

« Kelsey ? Horace t’attend… » souffla Swann.

La blonde leva les yeux au ciel. C'était bien la dernière fois qu'elle s'y prenait au dernier moment pour se trouver un cavalier, Horace allait finir par ruiner sa soirée.

"Qu'il aille prendre l'air, je le retrouverai plus tard, répondit-elle en agitant la main comme pour chasses ce soucis mineur de sa tête. Joyeux anniversaire, au fait ! ajouta-t-elle avec un immense sourire. On dirait que quelqu'un te cherche là-bas..." Kelsey désigna vaguement l'autre coté du chapiteau, espérant éloigner la Serpentard un moment.

Elle libéra son bras de l'emprise de Swann et se rapprocha de la table de Baker. Arborant son plus beau sourire, elle posa une main sur l'épaule du capitaine.

"Jeremy, quel plaisir ! J'avais justement à te parler. En privée." ajouta-t-elle avec un regard sans équivoque.
Ulrich KellerPersonnage décédéavatar
Messages : 736

Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich avait été s'isoler dans un coin du chapiteau. Il ne désirait, en effet, pas avoir à subir d'éventuelles groupies qui auraient été présentes. De plus, cette position lui permettait d'observer tout un chacun tranquillement.
Peu après le départ de Swann, Angélique Davidson était venu lui faire la conversation. N'oubliant pas le comportement qu'il se devait d'adopter, il l'écouta en acquiesçant à sa conversation sans pour autant qu'elle ne se sente négligée. Il la voyait guetter à l'évidence quelque chose ou quelqu'un. Cette personne ne tarda d'ailleurs pas à arriver en la personne de Dorian Butler, son meilleur ami. Aussi le laissa-t-elle poliment pour partir le rejoindre.
Ulrich n'avait jamais pu comprendre le lien qui pouvait unir la Serpentarde de 7ème année avec ce personnage rêveur et mélancolique. La commère de leur maison les avait d'ailleurs baptisé, avec brio pour une fois, le Jour & la Nuit. Pour sa part, il ne connaissait le Serdaigle que pour l'avoir déjà croisé à la bibliothèque et pour ses antécédents familiaux bien sûr. Son père avait été un mangemort loyal qui avait fini assassiné par son épouse. Celle-ci avait d'ailleurs tout le respect d'Ulrich pour son acte qui avait par la même occasion, éloigné sa terrible vengeance de la tête de son fils bien aimé, le fameux Dorian. Ce dernier avait d'ailleurs un frère jumeau, Henry. Celui-ci n'était pas encore à l'abri de son courroux...

Le jeune homme s'apprêtait à les observer quelque peu lorsque Darren O'Connor vint le rejoindre. Le capitaine de l'équipe de Quidditch était vêtu plus élégamment qu'à l'accoutumée. Peut-être avait-il une quelconque affaire en ce lieu ? A moins que ce ne fut que par vanité ? Ulrich se promit de lui accorder une attention particulière ce soir, juste au cas où.
A peine arrivé, le 7ème année jeta un coup sur ce qui l'avait occupé jusqu'ici : Davidson & Butler. Il ne tarda d'ailleurs pas à mal interpréter ses œillades dans leur direction.

- "Mince alors, Ulrich! J'ai comme l'impression que tu viens juste de te faire doubler sur ce coup! Mais laisse moi te dire que ce n'est pas en restant prostré dans ce coin de chapiteau que tu vas finir par conclure! Cette Davidson est plutôt agréable à regarder, fonce au lieu de te morfondre... Sinon tu peux toujours trinquer avec ton pote Darren! Comment vas-tu?"

Le jeune homme rit ouvertement à cette déclaration. Il était loin de s'intéresser à quoique ce soit d'autre que ses desseins. Si seulement le Serpentard le savait !

- " Je n'ai pas le temps de m'intéresser à qui que ce soit, Darren. Je te l'ai déjà dit. Mes pensées sont entièrement dévouées à un objectif qui m'est personnel."

Le jeune homme esquissa un sourire entendu, espérant ainsi qu'O'Connor ne reviendrait pas sur la petite bévue, si facilement rattrapable, qu'il venait de commettre.

- " C'est le meilleur ami de Davidson, un Serdaigle. Un certain Dorian Butler si j'ai bon souvenir. "

Reposant son regard sur Darren, il le vit un verre à la main. Décidément, ce serpentard avait un penchant pour l'alcool qui le perdrait.

* Mais qui fera mes affaires... *

Cette presque addiction se déclarait d'autant plus lorsque l'attrapeur se trouvait dans une situation particulièrement éprouvante. Il y a peu des rumeurs - qui à première vue ne semblait pas venir de leur vipère attitrée - avaient fait état d'une quelconque tentative d'assassinat sur la personne de Fitcher. Il se disait qu'O'Connor y avait prêté main forte à cette folle de Fernoys. Cette dernière n'avait d'ailleurs plus été aperçue dans l'enceinte de l'établissement depuis.
Un autre commérage faisait également état d'une affaire de coeur - ce qui étonna fortement Ulrich : depuis quand cette racaille avait-elle un coeur ? - le concernant lui et Natasha Damian qui avait mal tourné suite à l'arrivée de Kelsey Lorgan.
Lorgan... Sa simple présence était un supplice pour le jeune homme qui ne pouvait tolérer ses airs de gourgandines qu'elle croyait d'adorable et désirable à souhait alors qu'ils ne la faisaient passé que pour plus idiote qu'elle ne l'était déjà. C'était également une peste arrivant à la hauteur de Twilfit en méchanceté et sournoiserie.

Justement son opposant parut chercher des yeux une personne. Etant donné les relations peu chaleureuses qu'entretenaient Kelsey et Swann, il douta que la poufsouffle fut l'objet de ses recherches. Natasha Damian peut-être ?
Du coin de l'oeil, Ulrich vit Darren se tendre et ses doigts se crisper sur le verre qu'il avait en main. Tournant nonchalamment la tête dans la même direction que celui-ci, le jeune homme vit alors la cause de sa réaction. Le capitaine cherchait effectivement bien la Serdaigle désormais en charmante compagnie auprès de l'arrogant et ennuyeux Baker.

- "Il y a vraiment une belle brochette de nazes à cet anniversaire! Swann ne sait vraiment plus qui inviter! A se demander si elle ne raisonne plus qu'en terme de clientèle potentielle plutôt qu'en terme d'amitié pure et sincère! Ce Baker me dégoute! Regarde le se pavaner comme un petit coq! Tu lui enlèves sa perruque de surfer, il ne ressemble à rien ce minable!"

Ulrich ricana. Il était vrai que beaucoup des personnes présentes n'avaient fait que subir les rumeurs de Swann. Dans cette foule, rares étaient ceux qui faisaient partie de ses amis.

* Et encore... Regarde-toi ! Un loup parmi les serpents qui la trompe ouvertement. *

Par dépit, son interlocuteur se retourne vers lui en vidant son verre de Whisky pur feu. Visiblement, il tentait tant bien que mal de faire passer le coup avec l'alcool. C'était si prévisible de sa part que ça en devait pitoyablement facile.

- "Au fait, je vais trinquer avec Swanny en privé! Si cela te tentes de venir boire un verre, tout à l'heure, entre VRAIS amis... Tu peux te joindre à nous! Tu sais bien que..."

Trinquer ... Encore et toujours trinquer ? N'avait-il donc que ce mot-là à la bouche ? La boisson était une sorte d'interdit pour Ulrich. Bien que sûr de lui concernant ses capacités à garder son masque face à toutes les épreuves, le jeune homme avait toujours essayé d'esquisser avec habilité toute proposition de consommations alcoolisées.
Ce soir pourtant, il lui semblait évident qu'il n'y échapperait pas. Aussi, acquiesça-t-il à la proposition de Darren.

- " Très bien mais pas plus d'un verre. Je ne tiens absolument pas l'alcool.", plaisanta-t-il.

L'arrivée de la plus peste des Poufsouffle clôtura cependant toute suite à la discussion qu'ils avaient entamée. D'après ce qu'il avait entendu, celle-ci n'avait pourtant pas été invitée. Lorsqu'il comprit le stratagème qu'avait employé la jaune, le jeune pouffa de rire avant de murmure : " Bon stratagème... "
En effet, trottinant derrière elle ,se trouvant son cavalier, Horace, le commentateur des matchs de Quidditch. La sulfureuse jeune femme n'avait fait qu'utiliser son invitation pour se faufiler incognito à cette soirée d'anniversaire.
Même s'il ne l'appréciait pas, Ulrich ne put qu'applaudir mentalement sa ruse fort bien trouvée. Alors que celui qu'elle venait de rouler allègrement se dirigeait vers le buffet, elle se dirigea vers eux ou plus précisément vers Darren. Celui-ci lui fit d'ailleurs brièvement comprendre qu'il ne comptait pas la laisser s'éterniser.
Peu intéressé à prendre part à la discussion même s'il continue d'afficher un visage calme et joviale face à la jeune femme et amusé à l'idée de voir son condisciple se démener face à la blonde pleine de ressources, Ulrich se contenta d'écouter.

Bien vite, O'Connor exposa le plan qui lui permettait de se débarrasser d'elle : un pari. Aux yeux d'Ulrich, c'était un stratagème trop visible pour se débarrasser d'elle mais la jeune femme n'y prit pas garder ou ne voulut d'ailleurs le faire puisqu'elle parut accepter le marché.
Si elle le gagnait, Darren exposerait leur liaison ouvertement et ne se consacrerait qu'à elle.

Ulrich réfléchissait à un moyen possible d'aider l'idiote Kelsey - plus pour voir O'Connor échoué que par envie - lorsqu'il fut rappelé à la réalité. Swann se dirigeait vers eux ce que Darren interpréta comme le signal pour leur entrevue privée.

- "Hé Ulrich! Je crois que cela va être l'heure de s’éclipser en privé! Swann arrive...
N'oublie pas de lui souhaiter joyeux anniversaire, Kelsey... C'est un peu le but d'une soirée d'anniversaire... Non? "


Il fut cependant bien surpris lorsqu'il vit la commère des Serpentards saisir Kelsey par le bras , sous un prétexte qui sonnait faux, pour l'emmener vers la sortie.

- " Je pense que notre hôtesse vient d'exaucer tes souhaits, Darren. Peut-être devrions-nous nous éclipser et partir attendre Swann un peu plus loin pour cette ... entrevue privée."




Avatar/Signature : Ben Barnes.
Propriétaire de : UlrichJaydenNathanaël UrielGeorgianaDorianCecilya
Elu le personnage le plus vile d'Aresto
InvitéInvité


Lorsqu'il descendit sur le quai, il repéra immédiatement les tresses blondes de sa petite sœur, et la rejoignit en quelques pas. Il saisit la malle de Dorothy dans sa main libre, et ils rejoignirent ensemble leurs parents, qui se tenaient discrètement dans un coin de la gare, main dans la main et souriants, comme à leur habitude. La parfaite petite famille Narrow regagna leur grand manoir, tout en rires et en bavardages, et comme à chaque fois qu'il rentrait chez lui, Albéric retrouva avec joie la bulle de bonheur et d'amour créée par ses parents. Il prit longuement le temps de s'installer, de vider sa malle, de jouer un morceau de piano à quatre mains avec sa mère et de commenter les derniers maths de Quidditch avec son père avant de songer à se préparer pour l'anniversaire de Swann Twilift.

Planté devant son armoire, il se trouvait face à son cruel problème de toujours. Mais comment allait-il s'habiller ? Il devait mettre quelque chose en provenance de chez T&T, pour montrer à son hôte qu'il était un de leurs clients. Aussitôt, il tendit sa main vers le cintre sur lequel était suspendu une tenue bleue nuit, à mi-chemin entre la robe sorcière et le costume moldu, qu'il avait achetée quelques semaines auparavant dans ladite boutique. Il secoua la tête, et la laissa tomber sur le plancher. Il allait passer pour un lèche-botte, et c'était loin d'être son but. Le même manège continua pendant presque quarante minutes, jusqu'à ce qu'il soit enfin satisfait, et que le sol soit totalement jonché de vêtements. Il avait trouvé la combinaison parfaite : un pantalon et un veston provenant d'un tailleur moldu italien, sur une chemise fort classique mais signée T&T. Si Swann la reconnaissait, alors ce serait encore une fois une preuve qu'elle méritait amplement d'être la fille de Sheba Twilift.
Il passa embrasser Dorothy, glissa le cadeau qu'il avait acheté à l'avance dans la poche de sa cape de velours, et partit enfin pour la soirée, une minute trente-cinq après ce qu'il avait prévu, constata t-il en jetant un œil à sa montre.

En arrivant, le Serdaigle se hâta d'aller présenter ses vœux à la reine de la soirée, espérant que ses sept minutes, presque huit, de retard passeraient inaperçue. Son regard passa rapidement dans la foule, et il repéra des visages connus, au moins autant qui lui étaient sympathiques que d'autres qui lui hérissaient les poils – façon de parler, évidemment, jamais son corps ne trahirait ce genre de choses -, et il songea que cette fête, si elle resterait évidemment dans la mémoire collective, avait peu de chance d'être un événement exceptionnel pour lui.

« Swann, tu es décidément ravissante ! Comment veux-tu que la moindre de tes invitées puisse profiter de cette soirée pour mettre le grappin sur un jeune homme si tu es dans les parages ? Oh, mais de toute façon, c'est ta soirée après tout, alors peu importe n'est ce pas ? » fit-il avec un éclat de rire. Il sortit le paquet soigneusement emballé de sa cape, et le tendit à la jeune femme. « Un très joyeux anniversaire Mademoiselle Twilift ! J'ai pensé que ceci serait totalement approprié comme cadeau. »

Le choix du cadeau avait été épineux. Il était coutume d'offrir une montre pour la majorité d'un sorcier, mais il savait très bien que quelqu'un d'autre aurait pensé à cela, et c'était bien trop impersonnel. Un livre en rapport avec la couture aurait été trop banal, il y aurait au moins une autre personne pour y avoir pensé. Lorsqu'elle eut déballé son présent, il ajouta :
« Il y a ici deux mètres carrés de soie d'Acromentule asiatique finement tissée. Je pense que tu connais parfaitement toutes les qualités de tissu, et je suis persuadé qu'une fois passé sous tes doigts de fée, cela n'en sera que plus … féerique, autant que toi ce soir. »
Aaron FinniganPersonnage décédéavatar
Messages : 476

Voir le profil de l'utilisateur
Sans surprise, l'accueil de Swann aux deux garçons manqua légèrement de naturel. Aaron avait détecté l'hésitation dans le ton de la Serpentard lorsqu'elle affirma être ravie de les voir, ou le sourire retenu qu'elle lui adressa pour les fleurs. Elle tenta cependant d'adoucir sa surprise par un compliment sur leur tenue, et Aaron eut l'impression qu'elle s'adressait plus à Jeremy qu'à lui. C'était normal, en un sens, il n'aurait pas fait mieux à sa place, mais cela lui causa tout de même un léger pincement à l'estomac. D'ailleurs, une fois les fleurs déposées, elle commença par ouvrir le cadeau de Jeremy. En le découvrant, Aaron fronça les sourcils. A quoi jouait son ami avec un présent aussi gnangnan? Il se demanda subitement si Jeremy n'en pinçait pas un peu pour leur hôte. Si c'était le cas, ils n'allaient pas s'entendre, car c'était vraiment bas de faire le joli coeur devant Mafalda et de ne rien lui en dire. Aaron réalisa qu'il n'avait pas été invité à inscrire un mot dans le carnet et ses soupçons s'en trouvèrent conforter. Mais dans ce cas, pourquoi le traîner à l'anniversaire? Parfois, le raisonnement de son ami lui échappait totalement. Le manque de logique semblait venir d'une atrophie du cerveau. Peut-être Jeremy consommait-il des plans de Mandragore, comme Sneals?

Swann se pencha enfin sur le cadeau d'Aaron et il fut content qu'elle reconnaisse immédiatement l'objet. Il acquiesça avec un sourire moins forcé. Puis Swann entreprit de s'en parer et il dû se mordre les lèvres pour ne pas rire - elle n'apprécierait sûrement pas. Autant elle avait bien compris le principe des écouteurs, autant le fait de tenir l'Ipod semblait lui échapper. Il se pencha pour l'attraper avant que le poids du balladeur ne le détache du fil et ne le fasse s'exploser au sol.

"Oula, non, il ne faut pas le lâcher! C'est normal que ça soit si long. Il faut le ranger dans une poche ou le tenir..."

Il hésita à se lancer dans une longue explication mais Swann lui épargna cette peine en rangeant son cadeau tout en lui disant qu'elle lirait ses explications au calme. C'était bien plus simple, en effet. Puis Swann les entraîna vers le bar, leur expliquant qui serait à leur table. Passé la surprise du plan de table (c'était un dîner ou une soirée?), Aaron ne retint que Natasha et Mafalda. Il allait avoir une petite discussion avec la première et s'assurer que Jeremy en bavait pour la seconde, parfait. Le Serdaigle se demandait cependant pourquoi la meilleure amie de Swann ne partageait pas sa table avec elle et ce que venait faire Horace parmi eux. Il n'eut pas le temps de poser la question que la jeune fille partait déjà sur un dernier sourire, éclatant pour Jeremy, beaucoup moins avenant à son égard. Elle n'était pas contente qu'il soit là. Il avait eu raison et Natasha s'était planté en beauté.

Pour oublier les sentiments contradictoires qui l'assaillaient, il but une grande gorgée de sa boisson - un alcool sorcier qu'il ne connaissait pas et s'avéra plutôt fort, quoique bon. Comme Natasha arrivait vers eux, il retint tant bien que mal une toux surprise et l'écouta babiller sur la salle.

"Oui, les couleurs sont parfaites... Doit-on te remercier pour cela aussi?"

La phrase était lourde de sous-entendus. Il y avait un million de choses pour lesquelles Aaron aurait pu la remercier: les couleurs de la salle, l'accueil civilisé de Swann (il pensait qu'elle lui avait fait la leçon), ou, plus hypocritement, le chantage quant à sa présence ici ce soir. Il n'était pas certain que la soirée se passe bien. Si Jeremy allait jouer de son charme auprès de ses dames et que Swann était occupé, les gens intéressants se feraient rares. La plupart de ses amis n'avaient pas été invités. Merci, Natasha, vraiment.

Il salua Quentin Carrington, un gars sympathique bien qu'il ne le connaisse pas beaucoup, et continua de discuter avec leur petit groupe. Il évita de boire trop, être saoul avant le repas ne faisait pas partie de ses projets. L'arrivée de Kelsey Lorgan mit un peu de piquant dans leur conversation. Aaron avait entendu parler de sa désastreuse intervention durant la St Valentin d'O'Connor et Natasha. Vu la remarque acide de la jeune fille, elle n'avait toujours pas digéré l'évènement. Il se permis un sourire en se rendant compte qu'elle pouvait bien parler sur Swann, elle avait le même genre de réaction qu'elle.

"Eh bien, Miss Damian, Kelsey aurait-elle fait des tentatives qui ne vous plaisent pas?" lança-t-il, goguenard, après que Natasha se soit excusée de son emportement. Voir sa camarade dans un tel état le faisait vraiment rire car leur conversation dans la salle commune au sujet de Swann et lui était encore fraîche dans sa tête. Il songea qu'avec un peu de temps, il pourrait presque tout lui ressortir. Après tout, la situation était à peu près la même: Serdaigle avait des problèmes avec Serpentard. Sauf que Swann, en dépit de tous ses défauts, restait largement plus fréquentable que O'Connor.

Lorsque Kelsey arriva pour saluer Jeremy, l'esprit revanchard d'Aaron s'activa bien vite. Il savait que le Gryffondor détestait être harcelé de la sorte par la fille la plus provocante de l'école. A son tour d'utiliser les faiblesses de Jeremy. Elle voulait lui parler en privé? Il allait lui en donner l'occasion.

"Pas de soucis, Kelsey" dit-il avec un sourire d'excuse. "Nous allions justement faire un tour au buffet."

Il tendit galamment le bras à Natasha et lança un regard insistant à Quentin pour qu'il les imite. Avant de se détourner, il adressa son plus beau sourire hypocrite à Jeremy, puis le trio parti en direction du buffet.

"Maintenant que Kelsey va s'accrocher à Jer', tu m'en dois une!" souffla-t-il à Natasha. Il aurait bien aimé pouvoir discuter plus avant mais Quentin les en empêchait. Tant pis, ils auraient tout le temps durant la nuit. Il s'excusa auprès du Poufsouffle qui ne devait pas comprendre grand-chose à ce qu'il se passait.

"Désolé de t'avoir forcé la main, mais Kelsey et Jeremy ont pas mal de choses à se dire et à Poudlard, ils n'en ont pas souvent l'occasion!" Puis, pour ne pas rester sur un sujet sensible et s'embourber dans son mensonge, il lui demanda "Comment connais-tu Swann, au fait?"



[HRP: Jeremy, si Aaron a été convié à écrire un truc, je modifierai! Idem pour Nat et Quentin, si vous ne voulez pas partir je couperai]


Sing me a song of a lad that is gone
Say, could that lad be I?
Merry of soul he sailed on a day
Over the sea to Skye
Billow and breeze, islands and seas
Mountains of rain and sun
All that was good, all that was fair
All that was me is gone

Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
L'accueil de leur hôte fut poli, quoi que quelque peu crispé, et Jeremy sentit le soulagement l'envahir lorsqu'il constata qu'Aaron et Swann avaient réussi à avoir une discussion civilisée. La demoiselle avait même complimenté leur tenue, ce qui n'était pas rien de sa part. Ce n'était pas encore exactement une réconciliation mais c'était un premier pas. Swann ouvrit ensuite leurs cadeaux.

« Tes clichés sont vraiment réussis et les portraits sont très naturels… J’imagine que ton père a dû te transmettre ses astuces de photographe, mais tu devrais songer sérieusement à intégrer le club des Arts ! »

Le jeune homme fut un peu surpris que Swann connaisse le métier de son père et songea intérieurement qu'elle n'était peut-être pas aussi égocentrique qu'Aaron avait l'air de le penser. Beaucoup de monde ne retenait pas ce genre de détails...

"J'y ai pensé, mais avec le Quidditch je n'en ai malheureusement pas le temps", répondit-il. "Cela dit, j'ai pris mon appareil pour immortaliser la soirée !"

L'appareil photo se trouvait en effet dans sa poche, miniaturisé à l'aide d'un sort. Swann ouvrit ensuite le cadeau d'Aaron, que Jeremy reconnut tout de suite comme étant un naïpode, cadeau typique de son ami. Swann sembla légèrement perdu quant à son utilisation mais elle apprendrait vite. Aaron lui avait montré une fois comment cela fonctionnait et c'était plutôt facile.

Swann les conduisit ensuite à leur table. Jeremy fut un peu étonné en voyant qu'un plan de table était prévu mais il était parfaitement satisfait des personnes avec lesquelles il allait passer son repas. Swann lui fit d'ailleurs une remarque un peu trop innocente pour être anodine au sujet de Mafalda, et Jeremy se contenta de répondre par un sourire incertain. Y avait-il un sous-entendu dans le "je compte sur toi pour la mettre à l'aise" de Swann ou bien était-ce Jeremy qui était devenu paranoïaque ? Enfin, quoi qu'il en soit, entre Aaron et Mafalda la soirée s'annonçait excellente.

La jeune fille les quitta ensuite avec un sourire resplendissant. Bientôt, Jeremy et Aaron furent rejoins par Natasha, qui lança la discussion sur la décoration. Elle le remercia à l'oreille pour avoir fait venir Aaron, ce à quoi il répondit avec un grand sourire : "Ce fut un plaisir". Quentin les rejoignit alors et la discussion prit un ton léger. Jeremy y participa avec bonne humeur, un verre d'alcool à la main, jusqu'à ce qu'un éclair rouge dans un coin de son champ de vision attire son attention.

Une fine silhouette moulée dans une somptueuse robe rouge venait de faire une apparition remarquée. De longues jambes, des talons vertigineux, un joli minois très maquillé... Aucun doute, Kelsey Lorgan était là. Nombreux sont les garçons qui auraient été enchantés par une telle vision, mais Jeremy, lui ne songeait qu'à une chose : fuir ! Un panneau "danger" venait de s'allumer dans son cerveau. Non pas que sa camarade de classe soit méchante ou désagréable, ce n'est pas cela... Mais, pour une raison qui lui échappait, elle semblait l'apprécier d'une façon qui le mettait sensiblement mal à l'aise. De plus, Jeremy n'aimait ni filles compliquées, ni les problèmes que l'on pourrait éviter, or il avait l'impression que les problèmes semblaient naître tous seuls sur le chemin de la Poufsouffle.

Alors même que tout le monde semblait observer Kelsey, étant donné son arrivée tapageuse, Jeremy fit tout son possible pour donner l'impression qu'il ne l'avait pas vue. Sirotant son verre, il posa résolument le regard sur Natasha et espéra que Kelsey irait voir ailleurs s'il y était. Heureusement, cela sembla fonctionner puisque la jeune fille fonça droit sur O'Connor et Keller. C'était prévisible, après tout, s'il y avait bien quelqu'un que Kelsey préférait à Jeremy, c'était O'Connor... Et, pour une fois, Jeremy lui laissait la première place avec plaisir. Soulagé, Jeremy se détendit et reporta son attention sur la conversation.

"Regardez donc qui voilà, une sale petite peste qui n'a rien d'autre à faire que de gâcher les soirées de gens convenables."

Jeremy fut légèrement surpris par la véhémence de Natasha et approuva silencieusement. Il espérait que Kelsey se tiendrait bien, comme elle était capable de le faire parfois.

"Eh bien, Miss Damian, Kelsey aurait-elle fait des tentatives qui ne vous plaisent pas?"

Tiens donc, Aaron serait-il au courant de choses dont il n'aurait pas fait part à Jeremy ? Il fallait s'y attendre, si Aaron se réconciliait avec Swann et qu'ils devenaient amis, voire plus, son ami serait forcément plus au fait des potins du moment. Bah, peu importe, Jeremy se satisfaisait parfaitement de son ignorance.

"Ne t'excuse pas, Natasha, je comprends tout à fait. C'est vrai que Kelsey peut parfois être euhhhhhh... bonjour Kelsey !"

Une main s'était posée sur son épaule, et Jeremy était soudain redevenu aussi raide que son balai. Un sourire horriblement crispé s'étira sur ses lèvres alors qu'il se tournait pour faire face à Kelsey.

"Jeremy, quel plaisir ! J'avais justement à te parler. En privé."

Comment était-ce arrivé ?! Kelsey n'avait aucune raison de lui parler en privé, après tout, ils n'étaient pas vraiment amis, ils n'avaient aucun devoir de groupe à faire, non, aucune raison ! Il s'apprêtait à demander poliment de quoi il s'agissait lorsqu'Aaron, cet abominable traître, cet ingrat, lui planta un poignard dans le dos.

"Pas de soucis, Kelsey. Nous allions justement faire un tour au buffet."

*Non, nous n'allions pas ! Nous allions justement dire à quel point Kelsey peut être casse-pieds parfois !*

Jeremy ne comprit pas la réaction d'Aaron. Le Serdaigle savait parfaitement à quel point il se sentait gêné quand Kelsey lui tournait autour. Il savait aussi que Jeremy avait du mal à dire non. Aaron aurait dû l'aider à se sortir de cette situation délicate, pas l'enfoncer ! C'était probablement une revanche pour le coup des fleurs, mais c'était clairement disproportionné. Jeremy avait fait ça pour l'aider, cela partait d'une bonne intention, or Aaron avait juste cherché à l'enquiquiner. Et ça marchait.

Il darda un oeil noir sur son ami, et un regard suppliant vers Natasha. Elle lui avait bien dit "je te revaudrais ça" un peu plus tôt, non ? Eh bien c'était le moment ! Mais Jeremy comprit vite que personne ne lui viendrait en aide, et sa fureur se reporta vers O'Connor, toujours en compagnie d'Ulrich un peu plus loin. C'était forcément de sa faute, puisque comme chacun sait, tout était toujours de la faute de O'Connor !

Réprimant un soupir de lassitude, Jeremy reporta son attention sur la demoiselle qui attendait sa réponse :

"Bien sûr Kelsey, de quoi s'agit-il ?"


InvitéInvité


Quand Dorian lui annonça que sa mère ne la tolérait toujours pas, Angélique pinça les lèvres, tendue. Elle avait beau adorer, même plus, son ami, elle ne supportait pas du tout sa mère. Cette femme croyait toujours qu'elle débaucherait Dorian, qu'elle le traînerait plus bas que terre ou que, pis encore, elle liguerait contre elle. Peut-être toute cette haine parce qu'elle n'était qu'une artiste et que, c'est connu, les artistes ne sont pas fréquentables; ce sont des drogués, des fous. Elle sentit une main rassurante passer dans son dos et elle sourit gentiment; Angélique savait pertinemment que, malgré tous les efforts de la mère de Dorian, rien ne détruirait leur amitié. Angie secoua alors la tête, ne souhaitant pas s'enliser dans ces pensées peu agréables et embraya sur un sujet plus léger, les danses de ce soir. Elle demanda à son ami, mutine, s'il l'inviterait à danser et elle ne put s'empêcher de rire doucement quand il lui fit :

- "Tu es ma danseuse attitrée, comme toujours, ce soir, Angel. "

Elle se composa ensuite une moue craquante et chuchota :

" Tu ne seras qu'à moi, ce soir ?"

Angie pouffa aussitôt, s'exclamant :

" Merlin, ne fais pas cette tête-là, enfin ! Je sais très bien que tu me quitteras le temps de plusieurs danses pour faire valser de pauvres petites midinettes qui en perdront la tête ! Il faudra vraiment que tu apprennes à refuser, Dorian... ajouta-t-elle en secouant la tête, amusée.

Comme à chaque fois qu'ils allaient en soirée, Angie le taquinait à ce propos. En effet, Dorian était incapable de refuser une danse à une jeune fille, de peur de la blesser, ce qui le mettait parfois dans des situations inconfortables. Heureusement, elle était là pour aller le sauver dans ces cas-là...Quoique, ce soir, peut-être s'amuserait-elle et le laisserait se faire harasser sans bouger le petit doigt.

"Allez viens, on ne va pas rester là toute la soirée. Et si nous allions discuter avec Darren et Ulrich ? proposa-t-elle en saisissant le bras du jeune homme.

Cependant, à peine se fut-elle exclamée ceci qu'une blonde à la longue robe rouge échancrée de partout fit son entrée dans la tente, attirant les regards de nombreux garçons. Elle se dirigea presque immédiatement vers O'Connor et Keller, en roulant majestueusement des fesses et Angie leva les yeux au ciel. C'était pathétique, franchement. Au lieu de se concentrer sur sa beauté, cette jeune fille devrait développer d'autres zones de son corps- son cerveau par exemple. En tout cas, à présent, elle n'avait aucune strict envie de voir ses deux camarades. Angie soupira, légèrement déçue :

"On fait quoi, du coup ?"
InvitéInvité


Quentin suivit Swann jusqu'à la table des sixièmes années. Il salua Natasha, Jérémy et Aaron et rejoignit la discussion en cours. C'était très agréable de parler avec les autres ailleurs que dans les couloirs de Poudlard. Cette fête était une très bonne idée, pensa-t-il, alors que son sourire s'élargissait.

Il posa son verre sur la table - il avait envie de se souvenir de cette soirée qui promettait d'être agréable - et se tourna vers Natasha. De qui parlait-elle ? Ah... Kelsey Lorgan... Il soupira. Il comprenait que Swann ne l'ait pas invitée. Elle faisait très déplacée. Plus vulgaire que d'habitude. Si Quentin respectait son acharnement dans le travail, il n'appréciait pas vraiment son... laisser-aller.

"Eh bien, Miss Damian, Kelsey aurait-elle fait des tentatives qui ne vous plaisent pas?"

Quentin sourit, se remémorant Kelsey rentrant de Pré-au-Lard, le samedi de la St-Valentin, entourée de ses amies, râlant dans la salle commune. Il n'avait pas tout compris, mais celle qui lui avait "volé" sa cible semblait apparemment être Natasha. Il leva les yeux au ciel. La Poufsouffle était réputée comme dangereuse quand on s'attaquait à ses amants. Il espérait que Natasha ne se laisserait pas faire. Même si Kelsey pouvait s'avérer très méchante quand on jouait avec ses règles. Le pauvre type qui se retrouvait entre les deux... Un joueur de Quidditch sans doute.

"Ne t'excuse pas, Natasha, je comprends tout à fait. C'est vrai que Kelsey peut parfois être euhhhhhh... bonjour Kelsey !"

Quentin la salua d'un signe de tête et un large sourire s'afficha sur son visage lorsque la Poufsouffle demanda à Jérémy si elle pouvait lui parler. Serait-ce donc Jérémy, le garçon pris entre les deux filles ? Quoique, cela semblait bizarre...

"Pas de soucis, Kelsey. Nous allions justement faire un tour au buffet."

Quentin se mordit les lèvres en voyant le regard insistant d'Aaron. Il n'avait peut-être pas tort, là. Sauf que si Natasha laissait aussi Jérémy et Kelsey seuls, c'est qu'elle n'était pas concernée. Il ne comprenait plus rien, là. Il haussa les épaules : comme disait Jean de La Fontaine, "Tout est mystère dans l'amour".
Il suivit les deux Serdaigles vers le buffet et leva la tête vers Aaron lorsque celui lui parla.

"Désolé de t'avoir forcé la main, mais Kelsey et Jeremy ont pas mal de choses à se dire et à Poudlard, ils n'en ont pas souvent l'occasion!"

Quentin retrouva son sourire. Il n'était peut-être pas si loin du compte, après tout.

"Comment connais-tu Swann, au fait?"

"On est tous les deux préfets. Je suppose que c'est pour ça qu'elle m'a invité. Et toi ?" il se tourna vers la jeune fille "Natasha, je ne te pose pas la question, je sais bien que Swann n'aurait pas fait de fête sans toi."
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Swann rappela à Kelsey que cet abruti d’Horace Gullivern l’attendait, cette dernière répondit qu’elle le rejoindrait plus tard. La préfète s’apprêtait à insister mais au même moment elle vit Albéric Narrow faire son entrée sous le chapiteau. Swann soupira face à ce choix cornélien :

*Virer sans ménagement cette godiche de Kelsey ou accueillir comme il se doit Albéric?*

La préfète se doutait que la poufsouffle ne se laisserait pas mettre dehors sans rien dire. Ça ne lui ressemblait pas ! Avant d’accepter de partir, la blondasse ameuterait surement tout le chapiteau et la Serpentard préférait que ses invités se souviennent de la décoration charmante ou de la qualité des mets plutôt que de Swann Twilfit trainant Kelsey Lorgan par les cheveux afin de la chasser de sa soirée.
La jeune femme soupira en se maudissant intérieurement d’avoir autorisé ses invités à venir accompagné !

*Voila comment on se retrouve à fêter sa majorité entre Sneals et Lorgan !*

Cette dernière lui souhaita finalement un joyeux anniversaire et se libéra de son étreinte d’un geste brusque avant d’aller minauder auprès de Jeremy. Cela ne plaisait pas du tout à Swann mais elle devait admettre que cette fille facile avait réussi un coup de maitre en faisant une entrée aussi remarquée. Tous les regards étaient posés sur la sulfureuse blonde, Swann ne pouvait pas la congédier sans passer pour une odieuse mégère !
La préfète consentie donc à laisser tranquille Kelsey pour le moment, espérant qu’il n’y aurait aucun dérapage et que la Poufsouffle saurait se tenir.

Swann traversa alors le chapiteau et rejoignit Albéric qu’elle accueillit avec un large sourire bien que ses pensées soient encore tournées vers l’innommable Pouf-souffle.

« Voila le plus charmant des sorciers ! » lança-t-elle en embrassant le Serdaigle sur la joue.

La préfète avait énormément d’estime pour le jeune homme et elle se retrouvait beaucoup en lui. Ils s’étaient rencontrés par l’intermédiaire du Club des Arts. Ce garçon toujours impeccable, partageait la même soif de réussite qu’elle et ils avaient longuement parlé de leurs passions respectives. Albéric était un musicien très doué et il jouait souvent quelques airs sur le piano de l’école lorsque la Serpentard était occupée à confectionner ses vêtements.

« Swann, tu es décidément ravissante ! Comment veux-tu que la moindre de tes invitées puisse profiter de cette soirée pour mettre le grappin sur un jeune homme si tu es dans les parages ? Oh, mais de toute façon, c'est ta soirée après tout, alors peu importe n'est ce pas ? »

La préfète arbora un sourire mutin en répondant :

« Je te retourne le compliment Albéric ! Tu vas faire tomber toutes les filles ce soir ! » dit-elle en le tenant par les épaules à bout de bras tout en examinant d’un œil expert la tenue du jeune homme. Elle le savait fan de mode et elle était persuadé qu’il avait choisi son costume pour la soirée avec beaucoup d’attention. D’ailleurs il portait une pièce de T&T, ce qui ravie la jeune femme :

« Je reconnais la chemise bien sûr mais…Laisse moi deviner pour le reste : Haute couture moldue française ou italienne ? »

Le jeune homme lui répondit et lui tendit son cadeau qui se présentait sous la forme d’un long rouleau empaqueté. Swann pensa immédiatement à du tissu, puisque il était généralement conditionné de la sorte. Curieuse, elle ôta soigneusement le papier et poussa une exclamation en découvrant la fibre qu’elle reconnue immédiatement. Albéric confirma sa déduction en ajoutant :

« Il y a ici deux mètres carrés de soie d'Acromentule asiatique finement tissée. Je pense que tu connais parfaitement toutes les qualités de tissu, et je suis persuadé qu'une fois passé sous tes doigts de fée, cela n'en sera que plus … féerique, autant que toi ce soir. »

Swann, subjuguée par la qualité de la toile, ne résista pas à l’idée de la dérouler afin de pouvoir admirer plus en détail le tissu. D’un coup de baguette, elle fit léviter la soie d’Acromentule qui était connue à la fois pour sa douceur, sa brillance et sa haute résistance. La préfète imaginait déjà la superbe tenue qu’elle allait pouvoir créer dans cette matière et elle en fit part à son camarade.

« Je vais l’utiliser pour me faire une jupe crayon et un chemisier assorti et je porterai l’ensemble avec ma large ceinture noire en Magyar. Ce contraste entre les matières sera parfait ! S’enthousiasma-t-elle, De plus, je suis sûre qu’il me restera de cette superbe soie pour te faire une cravate ! A moins que tu ne préfères un nœud papillon ?»

La préfète saisit le jeune homme par le bras et l’entraina en direction du bar. Swann tiqua légèrement lorsqu’elle vit Natasha au bras d’Aaron mais elle ne fit pas de commentaire. Après tout, ils étaient dans la même année et dans la même maison, ces deux là étaient forcément assez proches pour se permettre ce genre de geste. Puis ça ne voulait rien dire. N’était-elle pas en train de traverser la tente au bras d’un garçon elle aussi. Elle se força à détourner le regard du couple pour reporter son attention sur Kelsey qui semblait converser sagement avec Jeremy. Pour le moment, la blondasse ne faisait pas parler d’elle mais Swann garderait un œil attentif sur elle pendant la soirée.
La préfète rejoignit alors le bar et servit un verre à Albéric et se commanda un nouveau jus de citrouille qu’elle sirota en compagnie du Serdaigle. Enfin elle ne résista pas à l’idée de taquiner gentiment le musicien en lui soufflant à l’oreille.

« Alors, sur qui vas-tu jeter ton dévolu ce soir, Al’ ? »

Elle passa en revue les jeunes femmes de la salle et les énuméra :

« Je pense ne pas me tromper en disant que Sophie Kirte et Katie Scott sont déjà prises mais je suis sûre que tu peux trouver chaussure à ton pied… Elle désigna d’un signe de tête plusieurs filles : Heathrow, Harper, Weaver et Seroso sont un peu jeunes mais il faut avouer qu’elles sont particulièrement en beauté ce soir… Du côté des cinquièmes années, désolée de te le dire mais Frigg est littéralement subjuguée par Baker ! Par contre Rachel Wodds est, semble-t-il, libre comme l’air."

Swann poursuivit son inventaire en passant aux sixièmes années.

« Ensuite, il y a la classe et l’élégance de Natasha ou la vulgarité de Lorgan. Personnellement, le choix est vite fait ! Enfin, du côté des septièmes années, Rebecca Edelstein est pas mal dans son genre. »

La préfète balaya la salle et son regard se posa sur le Jour et la Nuit.

« Oh ! Il y a aussi Angélique du Club des Arts ! D’ailleurs je vous ais placé à la même table ! Viens, on va la voir, elle est avec Dorian qui est aussi chez Serdaigle. »

Les deux jeunes gens rejoignirent l’étonnant binôme et Swann s’exclama à l’attention d’Angélique et Dorian :

« Alors vous deux ? Tout se passe bien ? Si vous le permettez, on vient trinquer avec vous, Albéric et moi ! »



Cassandre HarperSeptième annéeavatar
Messages : 339

Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre retint un sourire satisfait lorsqu'elle vit la réaction de Swann devant son cadeau. Elle ne s'était pas trompée, cela lui plaisait. Un bon point de marqué ! Si la soirée se passait bien, les retours serait positifs à Poudlard et quelque avis positifs ne pouvait lui faire de mal, étant donné qu'elle ne jouissait pas d'une très grande popularité.

« Ou l’as-tu trouvé ? Je n’en ai jamais vu sur le Chemin De Traverse ! Même chez « Senteurs Enchanteresses » ils n’en ont pas ! »
interrogea la préfète avant de se parfumer délicatement.

" Allons, Swann ! Tu ne doutes bien que je ne vais pas révéler tous mes petits secrets ! "

Cassandre accompagna sa petite réplique d'un léger rire. Elle était une jeune fille bien éduquée, elle savait parfaitement mener des mondanités. Depuis qu'elle savait parler, elle fréquentait les grandes réceptions au bras de son père. Elle en connaissait tout les mécanismes et les usages. D'un faux air de conspiratrice, elle se pencha vers Swann.

" Mais il se pourrait bien que ce petit présent provienne de l'avenue d'Asphodèle, dans la partie magique de Paris. Évidemment, cela reste entre nous. Je sais que tu n'aimerais pas porter un parfum que la populace peut acheter ! "

L'avenue d'Asphodèle était une avenue remplie de boutiques magiques plus chics et chères les unes que les autres. A chaque fois qu'elle y allait en vacances, Cassandre avait des étoiles plein les yeux. Tout respirait le luxe et l'argent. Son univers favori.
Elle se laissa entrainer par Swann vers sa table en attrapant une boisson au passage mais en refusant les cricasses frites. Elle détestait ça depuis une mauvaise expérience avec son cousin Owen. Ecoeurée, elle secoua légèrement la tête pour chasser cette pensée. Swann babillait sur les voisins de table qu'aurait Cassie. Cette dernière pinca les lèvres à l'évocation de ses amis : elle se doutait bien que c'était un sarcasme, mais passa outre. Elle connaissait Matthew en effet et le supportait. Il ne la faisait pas rire et sa conversation n'était pas particulièrement intelligente mais il avait de bonnes manières et cela lui faisait marquer des points. Des bonnes manières et une certaine élégance trouveraient toujours grâce à ses yeux même si la personne était exécrable. Quant à Lorena, elle était dans l'équipe de Gryffondor mais Cassandre ne pouvait pas la supporter depuis qu'elle l'avait vue pour la première fois. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais c'était comme ça. Heather Heathrow avait pour seul avantage d'être de Serpentard, une maison qu'elle respectait avec Serdaigle.
Ce n'était pas le plan de table idéal, elle se promit donc de quitter le repas le plus tôt possible pour aller trouver des partenaires de conversation plus plaisant. Qui, elle ne savait pas encore mais elle ne comptait pas passer la soirée assise avec ses voisins de table.


« Soit la bienvenue parmi nous, Cassandre. Puis-je me permettre de t’aider ? »

Cassandre sourit à Matthew et à sa galanterie. Dommage que cette valeur se perde de nos jours !

" Je te remercie Matthew. Comment se passe ta soirée ? Et bonsoir, Lorena. " termina t-elle sur un ton plus sec.

Son regard passa sur le bar où elle aperçut quelques boissons alcoolisées. Elle ne buvait pas - elle détesterait perdre le contrôle d'elle même - mais elle se doutait bien que les élèves plus âgés n'allaient pas se priver et perdre toute retenue. Ce serait le moment idéal d'observer et de grappiller des informations à ressortir lorsqu'ils seront de nouveau sobres. Elle passa rapidement en revue les invités : Darren O'Connor, Nathasha Damian, Aaron Finnigan, Jeremy Baker, Albéric Narrrow, Quentin Carrington, Irving Whitaker, Danny Sneals - Oh, Merlin, pas lui ! - Rachel Wodds, Rebecca Eldelstein, son copain idiot dont Cassandre avait oublié le nom, Kelsey Lorgan ou la vulgarité incarnée, Angelique Davidson, Nora Weaver, Sophie Frigg... A part quelques personnes sans intêret, la plupart des invités seraient intéressant à observer sous influence de l'alcool. De sa place, elle ne voyait pas toute la salle. Il y avait sûrement d'autres personnes intéressantes !
Ravie, Cassandre sourit.


   
Irving WhitakerAubergisteavatar
Messages : 3398

Voir le profil de l'utilisateur
Swann fit entrer le groupe sous le chapiteau après avoir reçu son paquet de pastilles de gerbes en cadeau. Une fois que la Serpentard se fut éloignée Irving dévisagea Danny et lui demanda :

« Ou est passé le miroir ? »

"Ben voila le souci... Vous aviez oublié le cadeau... J'ai trébuché et le miroir s'est brisé au sol... Mais comme je manque pas d'initiative... J'ai acheté autre chose chez Weasley, en plus ces pastilles permettent de faire des gerbes multicolores... c'est cool, non?"


Danny aurait pu prendre un autre type d’initiative, pensa Irving. Du genre : Lancer un Reparo sur le miroir par exemple. Cela lui aurait évité de voir partir à la poubelle les deux gallions qu’il avait versés pour sa participation au cadeau. Cette soirée allait décidément être bien merdique. Afin de se remonter le moral, le Gryffondor commanda une bièraubeurre auprès de l’elfe de maison le plus moche. Enfin il traversa la tente et se laissa tomber sur un pouf qui était positionné vers l’entrée où il fut vite rejoint par quelques uns de ses amis.
Il observait d’un air morne, Swann Twilfit accueillir ses invités tout en dégustant son breuvage lorsqu’il aperçu Baker et Finnigan à l’entrée du chapiteau. Se souvenant de la dernière rumeur en date qui courrait sur ces deux garçons, le visage d’Irving s’éclaira soudainement :

« Ehh ! Regardez ! Le couple de la soirée est dans la place ! Moi je trouve qu’ils vont plutôt bien ensemble perso’ ! » ajouta-t-il avec un large sourire.

En effet, depuis qu’Irving savait que Jeremy était homosexuel, le cinquième année trouvait le capitaine de quidditch nettement plus sympathique…Allez savoir pourquoi ! Et tandis qu’il regardait Swann ouvrir les cadeaux du couple Irving interrogea ses camarades :

« Vous pensez qu’ils vont danser ensemble ? »

Après les deux garçons se fut au tour de Butler, un septième année, de faire son entrée. Irving rêvait de lui ressembler. Le Serdaigle avait de longs cheveux bruns qui lui conféraient un look résolument Rock n Roll. D’ailleurs le Gryffondor s’exclama à l’attention de Danny :

« Tu trouves pas qu’il ressemble à Myron Wagtail, le chanteur des Bizarr’Sisters ? »

Le grand ténébreux fut accueillit par l’hôtesse puis se fut au tour de Heather Heathrow et Quentin Carrington de pénétrer sous la tente suivit par Darren O’Connor. Irving se redressa sur son pouf et se pencha vers ses amis pour leur souffler :

« Noooooon ! Il a osé venir ! Ce gars est vraiment sans gêne ! Il est limite soupçonné d’agression et il vient pavaner ici ! Ca m’dégoute ! » éructa-t-il en détaillant le Serpentard d’un œil mauvais. Irving ne le quitta pas des yeux, jusqu’à ce qu’il ait rejoint Ulrich Keller de l’autre côté du chapiteau.

« Je ne comprends pas Keller ! Avec Rachel, il fait partie des rares personnes fréquentables de Serpentard, alors pourquoi traine-t-il avec ce type ! »

Alors qu’il était occupé à bougonner, le Gryffondor détourna son regard du Capitaine afin de découvrir le nouveau couple qui venait d’arriver. Irving failli s’étouffer avec sa bièraubeurre lorsqu’il découvrit Kelsey Lorgan moulée dans une superbe robe rouge qui laissait deviner la perfection de son anatomie. Il décrocha alors un puissant coup de coude à Danny afin d’attirer son attention. La poufsouffle passa devant eux avec une démarche chaloupée et Irving ne perdit pas une miette de ce déplacement. Ce ne fut que lorsque Kelsey eut rejoint Darren de l’autre côté du chapiteau, que le Gryffondor pensa à refermer sa bouche. Il vida d’un trait le fond de son verre et se leva :

« Eh bien ! Il fait chaud ce soir ! Je vais me chercher une autre bièraubeurre pour me rafraichir ! »
dit-il en tirant sur le col de son tee-shirt pour s’aérer avant d’ajouter à l’attention de ses amis « Quelqu’un veut quelque-chose ? »



Irving Whitaker
Natasha L. DamianAncien personnageavatar
Messages : 286

Voir le profil de l'utilisateur
Evidemment, Aaron fut également de son avis concernant les couleurs de la tente. Cependant, Natasha ne put s'empêcher de grimacer et de lui faire les gros yeux; sa question laissait transparaître une hypocrisie énorme et la Poursuiveuse décida de passer outre. La soirée se poursuivit donc joyeusement, jusqu'à ce que cette pimbêche de Kelsey arrive.

A sa vision, Natasha n'arriva pas à retenir quelques commentaires désobligeant et, une fois qu'elle se fut excusée, Finnigan se fit un plaisir de répliquer:

"Eh bien, Miss Damian, Kelsey aurait-elle fait des tentatives qui ne vous plaisent pas?"

Natasha se figea alors, mitraillant Aaron du regard. Cet infâme garçon rigolait de sa situation ? Et puis, que savait-il de ce qui se passait entre Kelsey et elle ? Il n'en savait rien, strictement rien, n'est-ce pas ? Elle se mordit les lèvres, soudainement songeuse. L'histoire avait-elle fait le tour du collège sans qu'elle ne s'en rende compte ? C'était impossible. Quoiqu'il en soit, Aaron était odieux. S'était-elle jamais moquée de lui, Sophie ou Swann quand elle l'aidait ? Heureusement, Jeremy -qui sembla d'un coup bien plus fréquentable à la Serdaigle- s'exclama :

"Ne t'excuse pas, Natasha, je comprends tout à fait. C'est vrai que Kelsey peut parfois être euhhhhhh...

"Atrocement détestable ?" proposa-t-elle innocemment.

Le Gryffondor ne put répondre étant donné qu'une main manucurée se posa sur son épaule. Natasha releva les yeux, curieuse, et retint une grimace narquoise en voyant le visage maquillé de Lorgan. Ainsi, Darren ne lui suffisait plus, il fallait qu'elle vienne l'embêter même quand elle parlait avec d'autre garçon ? A ce train-là, elle se retrouverait nonne. Ou lesbienne, peut-être, c'était moins radical. Et, au moins, Lorgan ne viendrait plus l'agacer. Enfin, on sait jamais, avec une fille pareille, songea-t-elle en ricanant intérieurement.

...bonjour Kelsey !" fit aussitôt Jeremy, un sourire des plus crispés aux lèvres.

Natasha demeura silencieuse, observant simplement Lorgan d'un air condescend. Cette dernière s'exclama alors, avec un grand sourire :

"Jeremy, quel plaisir ! J'avais justement à te parler. En privé."

Eh bien, au moins le message était clair. Elle offrit un sourire désolé à Jeremy, priant déjà pour son âme. Elle aurait pu refuser de le laisser seul avec elle, inventer une excuse, mais elle n'avait pas l'envie de se disputer de ci-tôt avec la Poufsouffle. Aussi, elle tourna la tête vers Aaron et Quentin, afin de voir ce qu'ils comptaient faire. Finnigan s'exclama, avec un léger sourire d'excuse à l'encontre de Lorgan, ce qui stupéfia Natasha :

"Pas de soucis, Kelsey. Nous allions justement faire un tour au buffet."

Ainsi, même son meilleur ami l'abandonnait... Vraiment, ne pas faire confiance à ceux dont l'on en croyait digne, Aaron en était la preuve vivante. Cependant Jeremy lui offrait un regard suppliant et Natasha hésita légèrement. C'était totalement inhumain de sa part de le laisser aux griffes de Lorgan...Et Aaron qui lui tendait galamment le bras ! Mais, si elle laissait Kesley et Jeremy ensemble, la Poufsouffle serait bien trop occupée avec le Gryffondor pour s'intéresser à Darren, n'est-ce pas ? Ce qui lui laisserait le champ libre ! En se mordillant la lèvre, elle offrit un dernier regard désolé à Baker, lui souhaitant mentalement bonne chance, et saisit le bras de Finnigan. Elle enjoignit Quentin d'un geste discret à les suivre, et ils se dirigèrent vers le buffet. Alors qu'il s'en approchait, elle sentit un souffle lui caresser l'oreille, ce qui la fit frémir. Elle se concentra, plissant les sourcils, et écouta Aaron, puisqu'il s'agissait de lui :

"Maintenant que Kelsey va s'accrocher à Jer', tu m'en dois une!"

Natasha sourit doucement et chuchota, prenant garde à ce que Quentin n'entende pas. Elle n'avait rien contre lui, mais certaines affaires devaient rester privées.

"Je suppose que je dois te remercier, alors ?"

Elle effleura sa joue d'un baiser, mutine, puis releva la tête vers Quentin. Le pauvre devait se sentir un peu perdu, avec tout cela. Comme s'il était en accord avec elle, Aaron s'expliqua aussitôt, tandis que la Poursuiveuse prenait une coupe d'alcool entreposée sur le buffet :

"Désolé de t'avoir forcé la main, mais Kelsey et Jeremy ont pas mal de choses à se dire et à Poudlard, ils n'en ont pas souvent l'occasion!"

Natasha s'étrangla de rire avec sa boisson, toussota et leva les mains, rassurant ses compagnons, en s'exclamant :

"Je vais bien, je vais bien, l'alcool était juste un peu trop fort...

Espérons qu'aucun des deux ne remarque qu'elle était en train de boire un alcool des plus légers. Mais, franchement, c'était quoi cette excuse bidon qu'Aaron avait sorti ? Réalisant surement qu'il ne fallait pas s'étendre là-dessus, Finnigan poursuivit :

"Comment connais-tu Swann, au fait?"

Ce à quoi Quentin répondit :

"On est tous les deux préfets. Je suppose que c'est pour ça qu'elle m'a invité. Et toi ?" demanda-t-il ensuite, tout en se tournant vers la Serdaigle, disant : "Natasha, je ne te pose pas la question, je sais bien que Swann n'aurait pas fait de fête sans toi."

La poursuiveuse des bleus et argent rit doucement et chercha distraitement des yeux Swann dans la salle. Elle ne savait pas trop comment cette dernière réagirait si elle apprenait que c'était grâce (ou à cause ?) à elle (et Jeremy, ne l'oublions pas) qu'Aaron était ici. Natasha n'avait pas eu le temps de lui parler depuis le début de la soirée, elle ne savait donc pas comment elle se sentait... La tension grandit d'un cran en elle alors qu'elle espérait de tout son coeur que cela ne changerait rien. Aussi, elle ne put s'empêcher de murmurer, en réponse à Quentin :

"Espérons que cela dure..."

Son regard se posa enfin sur son amie, qui discutait avec Albéric et Dorian, des septièmes années de sa maison, et Angélique, une de Serpentard. Ils semblaient bien s'entendre et Natasha eut un petit sourire. Elle espérait que Swann arriverait à profiter de la fête, que le poids d'organisatrice ne pèserait pas trop sur elle et que Lorgan, ou qui que ce soit d'autre, ne viendrait pas tout faire capoter... Elle ne se doutait absolument pas qu'elle serait, peut-être, (surement), une de celle qui feront exploser la soirée.



Avatar & Signature : Kaya Scodelario  
Kelsey LorganPersonnage décédéavatar
Messages : 271

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Kelsey Lorgan le Lun 9 Avr 2012 - 15:22, édité 1 fois
Kelsey garda sa main sur l'épaule de Jeremy en attendant sa réponse. Premièrement pour le forcer à accepter, et deuxièmement parce que vider le tiers d'une bouteille de rhum sans rien manger n'avait pas été une idée des plus brillantes et que ça lui permettait de tenir debout. Mais elle ne mangerait pas. Quand elle était rentrée cette après-midi Kelsey avait trouvé sa mère dans la cuisine qui l'attendait avec une tasse de thé et un gâteau au citron tout juste sorti du four. Elle n'avait eu d'autre choix que d'en prendre une part, malgré l'énorme quantité de beurre que cela représentait, sinon Mrs. Lorgan se serait douté de quelque chose. Il était difficile de surveiller sa ligne quand on était la fille d'un chef cuisinier. Trop difficile, mais elle se débrouillait.

Sans trop qu'elle sache pourquoi, Aaron Finnigan intervint en sa faveur en assurant que lui et les autres s'apprêtaient justement à aller faire un tour au buffet, un sourire satisfait s'étira sur les lèvres maquillées de la Poufsouffle. La chance était de son coté ce soir, ou du moins les joueur d'échec de Serdaigle. Elle retira sa main de l'épaule du Gryffondor et s'assit sur la chaise libérée par Natasha Damian.

Il fallait qu'elle réfléchisse à une stratégie. Elle aurait pu jouer la franchise "Tout le monde te croit gay alors fourre ta langue dans ma bouche" mais c'était peut-être un peu trop direct et Jeremy n'avait pas l'air assez alcoolisé pour accepter sans broncher. Une nouvelle fois, le destin lui fila un coup de pouce puisque la musique venait de ralentir. C'était parfait.

"J'adore cette chanson ! Tu m'invites à danser ? demanda-t-elle avec un sourire éclatant. On discutera après."

Si une danse langoureuse n'avait pas raison du Gryffondor, elle pourrait toujours opter pour la franchise. Mais à vrai dire elle espérait qu'elle n'aurait pas besoin d'en arriver là et qu'elle arriverait à séduire le beau capitaine par ses simples atouts. Plus elle le regardait plus elle refusait l'idée qu'il puisse être homosexuel, ce serait une trop grande perte pour la gente féminine. Sans doute Twilfit était-elle à cours d'inspiration quand elle avait lancé cette rumeur...

Kelsey se releva, chancela un peu mais garda l'équilibre et tendit sa main au Gryffondor.

"Alors Mr.Baker ?"

Il ne pouvait pas refuser, on ne refuse pas une danse à une fille ! Cette soirée n'était-elle pas censée être sous le signe de la galanterie et des bonnes manières ? Kelsey était presque persuadée de la réponse positive du Gryffondor et savourait déjà sa victoire. Elle aurait Jeremy, et récupérerait Darren, c'était tout ce qu'elle avait toujours voulu.
InvitéInvité


Ce fut avec une excitation inhabituelle que Mafalda descendit du Poudlard Express. Elle qui d'habitude ne rêvait que d'une chose lorsqu'elle rentrait chez elle, à savoir se vautrer dans son canapé avec un bon chocolat chaud, avait cette fois-ci quelque chose de prévu de nettement plus intéressant. L'anniversaire de Swann Twilift, outre le fait qu'il s'agirait probablement d'une fête qui resterait dans les mémoires, constituerait l'opportunité de revoir le capitaine de l'équipe de Gryffondor. Depuis leur sympathique entrevue à Pré-au-Lard, ils ne s'étaient que recroisés, bavardant brièvement au détour d'un couloir, et la jeune fille ne pouvait nier qu'elle aurait bien aimé quelque chose de plus.

Une fois le cadeau acheté, les filles du groupe partirent se changer dans les toilettes d'un pub. Pour l'occasion, la Poufsouffle avait choisi une tenue bien plus habillée de ce dont elle avait l'habitude, bien déterminée à attirer l'attention d'un certain blond. De même, elle avait acquis une potion de Disciplinage pour boucles récalcitrantes, pour pouvoir, au moins une fois, s'attacher les cheveux sans avoir l'air d'avoir un animal mort sur la tête. Lorsqu'elle sortit de la cabine, elle sourit à Nora, Rachel et Sophie, toutes trois particulièrement en beauté, et parfaitement prêtes à rejoindre le magasin Twilift & Tatting.

Quand le petit groupe alla présenter ses vœux à la reine de la soirée, ils s'aperçurent qu'il y avait un léger problème. Danny semblait avoir encore une fois fait preuve de maladresse, et avait remplacé le somptueux miroir soigneusement empaqueté par un emballage à base de journaux malodorants contenant des pastilles de gerbes. Dans le genre cadeau douteux … Heureusement, leur hôtesse mima à la perfection la joie et l'étonnement – quoique, elle était fort probablement surprise par ce présent … -, et évita donc de blesser Sneals. Tandis que le petit groupe se dissipait, Mafalda resta pour offrir son cadeau, et remercia le ciel de lui avoir fait prévoir une offrande supplémentaire et lui éviter par la même occasion la honte du cadeau raté dû au petit ami de Sophie.

« Cumpleaños feliz Swann ! Je sais que ce n'est pas grand chose par rapport à tout les cadeaux que tu as du recevoir, mais je tenais à t'offrir quelque chose en plus de notre … cadeau commun … »

Le petit paquet contenait une paire de boucles d'oreilles en argent très simples mais néanmoins élégantes, qui correspondaient aux moyens de la jeune hispanique, mais on disait bien que c'était l'intention qui comptait n'est ce pas ?
Elle tourna la tête et balada son regard sur la pièce, à la recherche de ceux avec qui elle était arrivée, mais ne les trouva pas.

« Dis moi, tu as prévu un plan de table, que je saches où m'installer ? » demanda t-elle, en priant pour que ce soit le cas et qu'elle n'aie pas à se balader comme une perdue pour retrouver ses amis.
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
Kelsey s'était assise sur la chaise de Natasha et semblait plongée dans une profonde réflexion. Jeremy prit son mal en patience et termina son verre d'un trait. Il réprima une grimace, ayant oublié que ledit verre ne contenait pas l'habituel jus de citrouille que l'on trouvait à Poudlard mais bien de l'alcool fort. Tant pis, quelque chose lui disait qu'il aurait bien besoin d'un peu d'alcool pour survivre à cette soirée. Soudain, la musique entraînante ralentit et Kelsey afficha un grand sourire.

"J'adore cette chanson ! Tu m'invites à danser ? On discutera après."

Jeremy se figea sur sa chaise, de plus en plus méfiant. Mais que mijotait donc Kelsey ? Déjà, depuis quand voulait-elle discuter avec lui ? Néanmoins, il ne trouva pas vraiment de raison de refuser. En temps normal, il aurait pensé que Kelsey voulait le séduire comme tant d'autres garçons avant lui, mais la jeune fille avait forcément entendu parler de son prétendu coming-out. Peut-être qu'elle voulait juste passer un bon moment, après tout, et Jeremy n'y voyait aucun inconvénient. Il était bon danseur, et ce serait l'occasion d'inciter d'autres invités à rejoindre la piste...

A peine cette pensée se formulait-elle dans son esprit qu'il crut entendre la voix de la sagesse, déguisée en voix d'Aaron, le taxer de "bisounours". Ignorant ses débats intérieurs, il décida d'arrêter de tergiverser et se leva de sa chaise. Mû par la curiosité, par l'envie de s'amuser et certainement par la vanité qui consistait à s'afficher avec une jolie fille (Kelsey était objectivement jolie, après tout), il se rapprocha de Kelsey. Il attrapa la main qu'elle lui tendait, posa son autre main sa taille et l'attira au milieu de la piste de danse.

"Alors Mr.Baker ?"

"Très bien miss Lorgan, j'espère que vous êtes à la hauteur du grand Jeremy Baker", plaisanta-t-il pour dissimuler son embarras. "Je danse aussi bien que j'arrête les souaffles."

Mauvaise comparaison, songea-t-il après coup. Gryffondor était descendue dans les profondeurs du classements... Cela dit, le rythme lent de la musique n'incitait pas aux prouesses acrobatiques et le duo se mit à tournoyer lentement. Loin de se détendre, Jeremy garda le regard fixé sur la jeune fille. Si seulement il était legilimens ! Il aurait pu comprendre les rouages des cerveaux féminins. Pour l'heure, il était plutôt perdu... Discrètement, il jeta un coup d'oeil à la table qu'il était censé occuper et cru y reconnaître Mafalda. Il se promit d'aller lui dire bonjour dès que possible, avec elle au moins il n'avait pas à faire attention à ce qu'il disait ou faisait...


Danny SnealsPersonnage décédéavatar
Messages : 263

Voir le profil de l'utilisateur
Depuis l'épisode du miroir brisé, danny ne se sentait pas totalement à l'aise dans cette soirée. La douce Sophie avait beau lui avoir lancé l'un de ses plus beaux sourire pour le rassurer, il sentait bien que certains regards étaient plutôt rancuniers. Le poufsouffle devait reconnaitre que sur ce coup il avait agit en moldu et non en sorcier. En effet, un reparo et le miroir aurait été comme neuf, mais au lieu de cela il avait cédé à la panique et acheter un cadeau de remplacement. Et puis mince! Était-ce vraiment grave si Swann Twilfit ne pouvait pas satisfaire le plaisir narcissique de se contempler dans un miroir! Et voila que des regard dédaigneux se posaient à présent sur lui! Même Irving paraissait quelque peu consterné...

*Si j'avais su... je me serais garder les pastilles de gerbe pour moi...*


Sophie était partie s'enquérir auprès de Swann pour connaitre le plan de table, laissant Danny comme un épouvantail inutile planté au beau milieu d'un champ de maïs. Le poufsouffle décida de rejoindre son pote irving qui s'amusait à commenter les arrivées des invités! Voila de quoi se distraire et faire passer cette soirée plus rapidement, il écouta alors les commentaires du Gryffondor...

« Ehh ! Regardez ! Le couple de la soirée est dans la place ! Moi je trouve qu’ils vont plutôt bien ensemble perso’ ! Vous pensez qu’ils vont danser ensemble ? »

Danny tourna la tête vers la tête du chapiteau et aperçut le playboy Jeremy Baker, en compagnie d'Aaron Finigan...
Ils étaient donc homosexuels! Danny n'était pas au fait des dernières rumeurs et d'ailleurs il s'en fichait un peu de leurs vies privées.

"Ouep mon pote! Je pense qu'ils vont ouvrir le bal...c'est clair... ça fait un beau couple...mais je demande qui va jouer le rôle de la cavalière...Peut être Baker, quoique Finigan fait plus efféminé dans sa démarche...Bah on verra bien après tout...Ils sont libres..."

Irving désigna alors un grand brun ténébreux qui passa juste devant eux. il s'agissait d'un Serdaigle du nom de Dorian Butler. Danny ne le connaissait pas plus que cela, mais c'était certain qu'il avait une attitude de rockeur!

"Clair... Ce mec pourrait être la doublure de Miron Wagtail...Je le connais pas trop... mais il a l'air plutôt cool..."


Irving continuait à snipper un à un les nouveaux arrivants et se fut au tour du terrifiant Darren o'Connor de faire son entrée. Danny détestait ce type depuis la première fois que le serpentard avait posé son regard dédaigneux sur lui! Vivement qu'il quitte l'école, et apparement cela risquait d'être plus tôt que prévu, au vue de ses derniers exploits...

« Noooooon ! Il a osé venir ! Ce gars est
vraiment sans gêne ! Il est limite soupçonné d’agression et il vient
pavaner ici ! Ca m’dégoute ! »

Danny hocha ostensiblement de la tête pour approuver la remarque de son pote!

"Tu l'as dit Irving... ce mec est pas cool...et il mériterait le renvoi pour cette histoire... j'aimerai bien le voir cracher des limaces... plutôt que de venir se pavaner... comme un coq de bruyère en terre conquise..."

En voyant l'orgueilleux serpentard rejoindre Ullrich dans un recoin du chapiteau, Irving enchaina pour montrer son incompréhension à propos du duo.

« Je ne comprends pas Keller ! Avec Rachel, il
fait partie des rares personnes fréquentables de Serpentard, alors
pourquoi traine-t-il avec ce type ! »


Danny expédia alors une petite frappe dans l'épaule de son pote avant de la chambrer gentiment.
Il aimait le taquiner car irving était quelqu'un de spontané qui réagissait souvent au quart de tour!

"Peut-être que les autres réagissent pareils pour nous deux...Que fait ce bouclette à grosse lunette avec le merveilleux gardien légendaire des poufsouffles...? Je plaisante mon pote..."


Danny reporta alors son attention sur Sophie toujours occupée à tournoyer dans la salle à la recherche de leurs places. Comme bien souvent dans leur couple, Sophie en bonne préfète s'occupait de tout, et ce n'était pas pour lui déplaire car cela lui évitait bien des tracas...
Il pouvait se concentrer sur les bonnes choses! Et une bonne chose venait de faire son entrée à en croire le violent coup de coude d'Irving!
Danny posa alors son regard sur la nouvelle arrivante... et sa mâchoire tomba...Comment une robe pouvait-elle être aussi fendue et moulante? On devinait presque tout! L'espace de quelques secondes Danny ne put s'empêcher de fixer les formes rebondies de Kelsey Lorgan, puis un petit ange dans sa tête le rappela à l'ordre!

* Non Danny! Tu ne devrais pas scruter cette fille vulgaire de la sorte! Penses à la gentille Sophie... C'est lui manquer de respect que d'agir de la sorte! Détournes le regard...*

Un petit diable situé à l'étage du bas fit alors interaction avec ce sage discours!

*
Twisted Evil Mais vas-y, l'écoutes pas l'autre angelot! Il n'y a pas de mal à regarder la carte des desserts! Et puis cette robe Mama Mia! Wahouuuuu! Profites du spectacle mec!"*

Mais Danny ne voulait faire de la peine à Sophie. Il ne voulait pas lui faire une chose dont il n'aurait pas aimé subir en retour. Le regard du Poufsouffle tomba alors bêtement sur ses chaussures, laissant la sulfureuse blonde se dandiner un peu plus loin. Irving n'en était pas sortit indemne au vue de ces dernières paroles...

« Eh bien ! Il fait chaud ce soir ! Je vais me chercher une autre bièraubeurre pour me rafraichir ! Quelqu’un veut quelque-chose ? »

Danny fit un signe négatif de la main, il devait prendre l'air car il se sentait de moins en moins à l'aise dans cette soirée. De plus une racine de Mandragore l'attendait au fond de sa poche. Il était temps de s’éclipser, il se retourna alors vers Sophie...
Cette dernière était toujours occupée à discuter avec les autres convives.
Danny se retourna alors vers Irving pour lui indiquer qu'il allait prendre un peu l'air...

"Moi je sors mec... besoin de prendre un peu l'air... Si Sophie me cherche, dites lui que j'vais revenir tout de suite... A plus les gens...!"

Danny s'échappa enfin du chapiteau bondé, pour rejoindre un petit coin tranquille ou il aurait tout le loisir à satisfaire son petit péché mignon...


Darren O'ConnorFugitif sous couvertureavatar
Messages : 839

Voir le profil de l'utilisateur
Darren en observateur vigilant, comprit immédiatement que Swann Twilfit était dans une position des plus ardues. Kelsey n'étant point invitée, elle devait trouver un stratagème pour chasser la Poufsouffle tout en restant dans le bon ton de la soirée. Darren ne pouvait que saluer le talent d’hypocrisie diplomate de la serpentard, mais nul doute qu'avec une sangsue comme Kelsey, cela n'allait pas être suffisant....

« Bonsoir Kelsey !
Excuse-moi de te déranger en si galante compagnie mais Horace ne se sent pas très bien. Il t’attend à l’entrée du chapiteau. »

La Poufsouffle fit mine de lui emboiter le pas, comme si elle pouvait éprouver la moindre considération pour un gros lard comme Horace Gulivern. Pour l'instant son plan diabolique Anti-Baker tombait à l'eau, mais il était prêt à parier que la Poufsouffle n'allait pas se laisser mener par le bout du nez!
Ulrich lui adressa alors la parole d'une voix qui trahissait le fait qu'il était soulagé de s'être débarrassé de Kelsey Lorgan...

" Je pense que notre hôtesse vient d'exaucer tes souhaits, Darren. Peut-être devrions-nous nous éclipser et partir attendre Swann un peu plus loin pour cette ... entrevue privée."

Darren soupira en se servant un autre verre de Whisky Pur-Feu, il tenait à perdre la raison lors de cette soirée, pour oublier quelque peu tous ses tourments. Et puis n'est-ce pas le but d'une soirée que d'oublier son existence? Ullrich était bien trop sérieux et devait se détendre quelque peu, il n'était pas du genre à vouloir tester ses limites et partager des instants festifs...
Même au milieu de la foule, il paraissait seul, comme absorbé par ses pensées.

"Détends-toi Ulrich, on a du temps à tuer ce soir! Et puis à jouer les parfaites hôtesse, je ne pense pas que Swann puisse nous rejoindre immédiatement. Je peux t'assurer que virer la Lorgan n'est pas une mince affaire..."

A peine eut-il prononcé ces mots que la Poufsouffle bifurqua pour rejoindre la table de Baker, laissant filer tout droit la malheureuse Swann Twilfit! Darren laissa échapper un petit sourire mauvais en pensant que Jérémy n'aurait bientôt plus d'autres choix que de profiter de la présence exclusive de Kelsey Lorgan. Darren fit un petit clin d’œil complice à Ulrich , avant de dire sur un ton sarcastique :

"Moi je te dis que c'est ce soir que Baker va nous faire son coming-out! Bon spectacle l'ami! Et ne t'inquiètes pas, cette comédie est complètement gratuite! Je ne te taxerai pas la moindre Noise pour pareille distraction! C'est vraiment agréable de semer le désordre!Non?"

L'arrivée de la provocante poufsouffle et la discussion qui s'en suivit firent l'effet d'une petite bombe. Si Quentin Carrington et Aaron Finigan ne montraient aucuns signes extérieurs de malaise, Jérémy Baker paraissait aussi furieux que troublé, jetant même au passage un regard noir à Darren. Mais le serpentard faisait semblant de s’intéresser innocemment au contenu de son verre. Quant à Natasha, si ses beaux yeux pouvaient balancer des éclairs, il y a longtemps que Kelsey Lorgan ne serait plus qu'un petit tas de cendre...
De loin le spectacle était risible, et Darren n'attendait qu'une chose, que le groupe se disperse enfin pour lui laisser le champ libre vers Natasha Damian...
Kelsey jouait de son charme pour amadouer le gardien des gryffondor, ce dernier tombant allègrement dans la toile séductrice de la sculpturale blonde. Mais il y avait bel et bien encore un grain de sable dans cette belle conspiration. Au lieu de se disperser; le groupe s'était scindé en deux. Si Quentin paraissait sage, Aaron semblait tout heureux de se retrouver avec la divine Natasha. Comme si ce maudit Serdaigle, avait une petite idée derrière la tête...
Alors que le petit groupe de trois rejoignaient le buffet, cet horripilant Aaron se permit alors le luxe de susurrer quelque chose à l'oreille de Natasha Damian! Comment cet affreux serdaigle pouvait-il se permettre pareille familiarité avec SA Natasha!? Darren guetta avec attention la réaction de la belle, et celle-ci le poignarda littéralement en plein cœur lorsqu'elle effleura furtivement des lèvres la joue d'Aaron. Bien qu'étant furtif, ce baiser était un véritable coup de massur pour Darren qui préféra détourner le regard. Sa main se crispa fortement sur son verre, la jalousie l'envahissant peu à peu...
Le serpentard se retourna alors en direction d'Ulrich, se rendant compte qu'il risquait de se trahir à trop regarder ce petit scénario enrageant. Darren saisit la bouteille de Whisky Pur-Feu et but une gigantesque rasade au goulot. Sans même vaciller il reposa bruyamment la bouteille sur la petit table d'appoint. Le serpentard, un brin éméché et ronger par la jalousie, fusilla alors son ami Ulrich du regard...

"Ce soir, je vais me déchirer la tête! Tu m'entends!? Mais je déteste boire seul alors tu vas faire un effort!"

Darren n'y allait pas par quatre chemin, Ulrich était devenue, bien malgré lui, la cible de l'humeur exécrable du serpentard. Il fallait peu de chose pour lui mettre les nerfs à vifs ce soir-la, entre sa possible exclusion, son rendez-vous tronqué et l'absence de son amie Harmonie. Le geste de Natasha était la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase de sa rancœur!
L'attitude d'Ulrich était toujours des plus étranges en soirée, il ne buvait pas, ne draguait aucunes filles, et Darren se demanda alors s'il avait envoyer Kelsey sur la bonne personne...
Mais soudain une phrase lui revint alors à l'esprit...
Une formule qui lui avait paru bien étrange mais dont l'arrivée tonitruante de Kelsey avait rayer de ses préoccupations principales. Cette phrase raisonna dans son esprit...

* Je n'ai pas le temps de m'intéresser à qui que ce
soit, Darren. Je te l'ai déjà dit. Mes pensées sont entièrement dévouées
à un objectif qui m'est personnel.
*

Le regard sombre de Darren scruta alors Ulrich comme s'il tentait de lire dans les tréfonds de son âme. Quelque chose clochait chez Ulrich mais il ne savait pas encore quoi. Il s'adressa alors à lui d'une voix aussi douce qu'inquiétante...

"Mais peut être que ton objectif personnel est SI important que cela passe par oublier de passer de bons moments avec ses amis... Que me caches-tu Ulrich?"


Il se passa quelques secondes de tension extrême ou les deux jeunes hommes se lancèrent dans un véritable duel de regard. Puis Darren finit par balayer l'air de la main et éclater de rire pour balayer les doutes d'Ulrich...

"Je plaisante mon pote! Je te fais marcher! Mille pardon! mais tu m'as bien fais rire sur ce coup! Je m'emmerde juste comme un rat mort au milieu de ce ramassis d'abrutis! Le moment de s'isoler est peut être venu...
Je me demande ce que fabrique Swann, je l'ai perdu de vue."


Le serpentard aurait bien voulut revoir la préfète pour quitter le brouhaha du chapiteau, mais surtout pour s'éloigner de l'horrible spectacle de Natasha Damian en compagnie de ce maudit Aaron Finigan...


❝ Darren O'Connor ❞
×××××× est Michelle Middleton ×××××××
InvitéInvité


Angélique était encore en train d'observer la salle, mi-désespérée, mi-curieuse, recherchant activement quelqu'un avec qui passer la soirée, quand Swann et Albéric arrivèrent près d'eux. Angélique eut un léger soulagement, enchantée qu'on vienne à eux. Elle n'avait rien contre passer la soirée en tête-à-tête avec son meilleur ami, mais il fallait avouer que c'était aussi agréable de fréquenter d'autre gens et d'élargir les discussions. La jeune fêtée s'exclama alors :

« Alors vous deux ? Tout se passe bien ? Si vous le permettez, on vient trinquer avec vous, Albéric et moi ! »

Angie eut un grand sourire ravi et elle répondit aussitôt, invitant d'un geste ses deux camarades à se rapprocher :

" Nous cherchions justement de la compagnie ! Vous êtes donc le bienvenue !" ajouta-t-elle avec un léger clin d'oeil.

Elle attrapa ensuite deux verres sur un plateau flottant, en tendit un à Dorian et se retourna vers ses interlocuteurs. Angie leva son verre, orienté vers la Twilfit, et fit en souriant :

" Un verre pour trinquer en honneur de la demoiselle ci-présente ! Puisses-tu avoir une merveilleuse dix-septième année, Swann ! conclut la Serpentard en souriant à sa camarade.

Angélique se laissa alors tomber gracieusement sur une chaise, enjoignant ses amis à faire de même d'un petit sourire et d'un geste vague, puis continua de siroter doucement son verre. Elle posa un regard distrait sur Swann, qui semblait parler du cadeau d'Albéric, ou de quelque chose de cet acabit. Ses pensées étaient loin de cette salle de soirée, beaucoup plus torturées que celles qui semblaient toucher la plupart des invités, si elle en croyait ce qu'elle voyait. En effet, un couple s'était déjà lancé sur la piste, tandis qu'un autre se faisait des messes basses et des sourires à l'autre bout de la salle. Angélique plissa les yeux et discerna Natasha Damian, aux bras d'Aaron Finnigan. Elle haussa un sourcil et s'exclama à l'encontre de Swann :

" Je ne savais pas que ton amie sortait avec Finnigan...C'est compréhensible, après tout. Ils sont de la même maison, de la même année... Ça aide, ces choses-là.

Elle se désintéressa une fois encore de la discussion, laissant son regard errer partout dans la salle. Angie soupira, puis reprit un verre sur la table, le portant une nouvelle fois à ses lèvres. Elle songea en grimaçant qu'elle devrait faire attention à freiner la cadence, sinon elle finirait ivre avant minuit. Ses pensées dérivèrent alors vers ses dix-sept ans, alors qu'elle songeait à la chance qu'avait Swann d'en être que là, à sa 6ème année, encore si loin de l'avenir professionnel... Enfin, pour elle, s'était différent, elle en avait déjà un tout tracé. Tandis qu'Angélique... Tout ce qui l'attendait, en dehors de Poudlard, c'était l'atelier de sa mère. Elle ne savait pas vraiment si elle avait envie de le rejoindre. Après tout, pourquoi pas ? Cela concilierait peinture et famille, ça pourrait être agréable... Angie secoua alors la tête, souriant stupidement. Ce n'était absolument pas le lieu ou le moment pour penser à ceci; elle en aurait tout le temps une fois revenue à Poudlard, justement. Aussi, elle releva la tête de sa boisson, arbora un sourire de circonstance et tendit l'oreille, afin de rattraper le cours de la discussion.

[HRP]Si Ulrich, Swann ou Albéric devaient répondre avant, dites-moi, je modifierai en conséquences.[/HRP]
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)

Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)
» bienvenue à tous les nouveaux inscrits
» ~ Bal de Nowel ~ Bienvenue à tous !!!
» Bienvenue à tous!!
» Un voyage dans ses rêves (Bienvenue à tous!!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres, :: Chemin de Traverse,-