AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 [Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Dorian ButlerAncien personnageavatar
Messages : 63

Voir le profil de l'utilisateur
Angélique venait de lui demander ce qu'ils allaient faire de la soirée et avec qui ils allaient la passer ce qui fit sourire Dorian. La jeune femme ne changeait pas : elle aimait de l'activité autour d'elle. Bon peut-être pas à la manière de Swann Twilfit mais Angélique n'était pas du genre à rester seule dans son coin éternellement. Pas comme lui... Bien qu'il soit populaire, Dorian n'avait jamais cherché l'attention. Il n'aimait pas ça. Ce n'est pas pour autant qu'on aurait pu le qualifier de solitaire. Non. Le jeune homme n'était juste pas un grand fan des soirées mondaines en tout genre. Depuis sa jeunesse, il y avait assisté auprès de sa mère et s'en était rapidement lassé. Au sein de celles-ci dominait généralement l'hypocrisie. Or Dorian n'était pas doué à ce genre de jeux. Son naturel était d'être honnête et cordial avec quiconque l'approchait. Ce genre de manœuvre destinée à tromper son interlocuteur lui déplaisait fortement.

Il venait de sortir de sa réflexion lorsqu'il vit Swann et Albéric se diriger vers eux ce qui lui rappela l'espèce d'antipathie que la jeune fille lui témoignait toujours.

- " Saurais-tu pourquoi notre hôtesse semble me détester? "

Cette question lui avait échappé et il tenta un vague sourire d'excuse auprès de sa compagne. Il était vrai que sa cadette avait toujours paru ne pas l'apprécier et il n'avait jamais compris pourquoi d'ailleurs. Son interrogation n'aurait d'ailleurs jamais du se manifester oralement pour ne pas vexer qui que ce soit mais il ne pouvait jamais cacher trop longtemps quoique ce soit à Angélique, même lorsqu'il s'agissait de son cadeau d'anniversaire.

A leur arrivée, Dorian salua amicalement son condisciple de maison. Même s'il avait énormément de similitudes avec Swann Twilfit, Albéric était quelqu'un que le jeune homme appréciait puisqu'il était assez respectueux de son côté rêveur et silencieux voire méme mélancolique.

Rapidement leur hôtesse fit l'éloge de le cadeau que lui avait offert le Serdaigle. Celui-ci consistait en une précieuse soie d'acromentule provenant tout droit d'Asie. Ayant secondé sa mère de nombreuses fois, Dorian connaissait approximativement le prix d'un tel tissu mais cela ressemblait au genre de présent qu'offrait Albéric mais un doute subsitait.
Les contrefaçons de ce genre de rareté proliféraient sur le marché noir, allant jusqu'à se retrouver dans des enseignes parfois prestigieuses qui n'avaient pas pris soin de revérifier, bien trop confiante dans la pseudo honnêteté de leur fournisseur.

Etant donné que les deux autres s'activaient déjà autour du tissu délicat, Dorian s'approcha pour palper la texture de celui-ci. Il n'avait jamais touché de soie d'acromentule mais sa mère lui avait toujours décrit l'aspect comme identifiable entre milles : doux et rapeux à la fois, semblant si fragile mais pourtant si résistant.

Si le resenti fut exactement comme il s'y attendait, le toucher vira cependant vite au désagréable. Retirant sa main précipitamment comme s'il venait de se brûler, Dorian ressentit encore plusieurs minutes après, cette étrange sensation comme si ses doigts étaient consumés par un liquide traitre et particulièrement corrosifs. Les autres ne semblaient pas affectés comme lui-même l'était.
La tête lui tourna pendant quelques minutes et si, en plus de l'impolitesse, le jeune homme n'avait craint d'alarmer, sans raison il en était sûr, Angélique, celui-ci serait rapidement sorti s'aérer. A moins qu'il n'ait préféré carrément rentrer se reposer. Non... Son comportement aurait également alarmé sa mère qui en aurait reporté la cause sur la Serpentard à ses côtés.
Jetant d'ailleurs un coup d'oeil à celle-ci, il présuma qu'elle n'avait rien vu de son trouble ce qui le soulagea énormément. Il n'aimait guère inquièté ses proches. Cependant, en ce début de soirée, Angélique paraissait enchainé les verres à un rythme pour le moins soutenu.

- " Angel, y aurait-il un problème ?", lui murmura-t-il en tentant de reprendre contenance et ne rien lui montrer.

Angélique ne lui cachait que rarement quelque chose et bien qu'elle soit plus festive que lui-même, il n'avait jamais eu l'occasion de la voir boire autant jusqu'à présent.

- "Je ne t'abandonnerai pas derrière moi et te ramenerai sans problème tu le sais mais je ne suis pas sûr que tu apprécies ton retour à la sobriété demain matin", ajouta-t-il avec un sourire.

A dire vrai, Dorian était persuadé que d'ici leur retour son étrange malaise se serait dissipé.


[Hors RP : si un truc cloche notamment au niveau des brefs passages concernant les relations Dorian/Angélique/Swann/Albéric, n'hésitez pas à me rappeler à l'ordre hein (via le compte d'Ulrichou) ]



Ava/Signa : Jared Padalecki
Propriétaire de : Ulrich ♥️ Jayden ♥️ Nathanaël ♥️ Alaric ♥️ Georgiana ♥️ Dorian ♥️ Cecilya
Kelsey LorganPersonnage décédéavatar
Messages : 271

Voir le profil de l'utilisateur
Un sourire satisfait s'étira sur les lèvres de Kelsey quand Jeremy prit la main qu'elle lui tendait. Il l’attrapa par la taille et l'entraina sur la piste de danse ou elle posa sa main sur son épaule. Les danses de couples n'étaient pas celle qu'elle maitrisait le mieux, mais peu importe, elle était dans son élément. Elle n'avait pas assisté à un cours de danse depuis des années, mais elle n'en aurait pas besoin pour tournoyer sur cette musique, plutôt lente. De toute façon, c'était à l'homme de mener la danse, elle n'aurait qu'à suivre Jeremy, en espérant qu'il savait danser. La jeune fille savait tous les regards tournés vers eux et se sentit gonflée d’orgueil. Ils étaient de loin le plus beau couple de danseurs, et savoir que bon nombre de fille la jalousaient était une sensation grisante. Jeremy plaisanta en assurant qu'il dansait aussi bien qu'il arretait les souaffles, et qu'il espérait qu'elle serait à la hauteur.

"Vous avez raison monsieur le capitaine, vous danseriez presque aussi bien que moi," répondit-elle avec un clin d’œil.

Tout en se rapprochant dangereusement du Gryffondor, de façon à ce que leurs corps se frôlent à chaque mouvements, Kelsey observa l'assemblée. Comme elle l'avait imaginé, beaucoup de monde les regardait, c'était parfait. Elle reporta son attention sur Jeremy mais s'aperçut que lui ne la regardait pas. En effet il observait à la dérobée la table des quatrièmes et cinquièmes années. Qui donc pouvait attirer son regard alors qu'il dansait avec elle ? Certainement pas la petite Weaver avec ses allures de brindilles. Pas Sophie Kirte non plus, elle sortait avec Sneals ce qui en faisait une fille étrange. C'était donc Maflada Frigg, la belle espagnole. Kelsey ne voyait pas ce qu'elle avait de plus qu'elle, mais soit, elle pouvait toujours s'en servir dans son plan.

"Mafalda est très jolie ce soir, lança-t-elle sur le ton de la conversation tout en espérant qu'il culpabiliserait un peu quand même. Après tout elle venait de la surprendre à regarder une autre fille que sa cavalière. Espérons qu'elle n'ai pas eu vent de fausses rumeurs..."

Tout était dit, elle était au courant de ce qu'on racontait mais n'y croyait pas. Maintenant Jeremy voudrait sans doute prouver à tous que Swann Twilfit racontait n'importe quoi, et se rendrait compte que la gentille Kelsey était prête à l'aider. Ainsi elle gagnait le beau capitaine. Et elle récupérait Darren, et tout le monde était content. Son plan était parfait, et elle s'étonnait d'avoir réussi à le mettre sur pied alors que le décor commençait à se flouter autour d'elle. Tournoyer sur place après avoir bu un peu trop de rhum n'était pas l'idée du siècle, mais elle avait fait pire. Ne laissant rien paraitre de son malaise, elle planta son regard dans les yeux du Gryffondor et lui adressa un sourire énigmatique.

"De fausses rumeurs qu'il faudrait démentir...Tu ne crois pas ? "

Comme pour lui suggérer une façon de mettre fin à tout ses commérages, Kelsey se rapprocha un peu plus de Jeremy, leur chaste danse le devenant un peu moins.
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1008

Voir le profil de l'utilisateur
Un peu trop occupé à loucher du côté des tables, Jeremy perdit tout du clin d'oeil que lui adressa de sa cavalière et de la façon dont elle se rapprocha de lui par le biais de leur danse. Malheureusement pour lui, Kelsey ne perdit rien de son regard et le lui fit comprendre très clairement. Se sentant un peu honteux de s'être laissé prendre à regarder une autre fille que sa cavalière, il détourna rapidement le visage. Lorsque Kelsey évoqua les rumeurs qui couraient sur sa prétendue liaison avec Aaron, elle récupéra aussitôt toute l'attention du jeune homme.

Décidément, pourquoi est-ce que tout le monde s'en prenait à sa vie sentimentale, tout d'un coup ? Autant il comprenait pourquoi Swann s'intéressait aux histoires de coeur d'Aaron, autant la motivation de Kelsey ne lui semblait pas évidente... Surtout qu'elle l'avait visiblement percé à jour, songea-t-il en s'efforçant de ne pas rougir. Lui qui pensait que les troubles sentiments naissants qu'il éprouvait pour la jolie Poufsouffle étaient un secret bien caché se fourrait le doigt dans l'oeil. Visiblement, la discrétion n'était pas son fort... Enfin, il n'avait pas à se sentir gêné, après tout. Il ne devait rien à Kelsey, si ce n'est lui accorder son attention pendant cette danse.

Danse qui sembla devenir un peu plus sensuelle, par ailleurs. Lorsque Kelsey lui suggéra, sourire à l'appui, de démentir les rumeurs, Jeremy comprit enfin où elle voulait en venir. Mais la logique était étrange. Certes, embrasser Kelsey lui permettrait de démontrer à tout un chacun qu'il n'était pas homosexuel, ce qui pouvait s'avérer utile... Mais cela ne rassurerait pas pour autant Mafalda sur ses chances avec lui, dans l'hypothèse peu probable où elle était également intéressée. Interloqué, le jeune homme ralentit la cadence mais ne relâcha pas sa cavalière. Face au regard de la jeune fille, il sentit ses pensées s'embrouiller, et dû faire un effort pour rester concentré.

"Démentir de fausses rumeurs m'aiderait peut-être auprès de Mafalda, qui est, il est vrai, particulièrement magnifique ce soir... "

Un léger sourire apparut sur les lèvres de Jeremy. Fini de fuir, si elle cherchait à jouer avec lui, elle allait trouver du répondant. Une fois n'est pas coutume... Lentement, il pencha la tête vers Kelsey et lui glissa quelques mots à l'oreille :

"Mais je ne crois pas que t'inclure dans le processus m'aide vraiment à la séduire... Si telle est vraiment mon intention."

Il n'allait quand même pas révéler ses pensées intimes à Kelsey, pas vrai ? La jeune fille avait visiblement compris que Jeremy avait quelqu'un en tête, ce qu'il n'allait pas lui confirmer, et pourtant elle conservait cette attitude aguicheuse. Elle voulait l'ajouter à son tableau de chasse, ni plus ni moins, et si jusque là il avait trouvé l'idée très mauvaise, ce n'était plus le cas ce soir. Cette constatation émergea soudainement dans son esprit, sans qu'il comprenne vraiment pourquoi. Peut-être était-ce le verre de rhum qu'il venait d'ingurgiter. Peut-être était-ce la sensation de son corps serré contre le sien...

Une chose était sûre, s'il décidait d'embrasser Kelsey, ce ne serait pas pour prouver son orientation sexuelle, ce ne serait pas non plus une manœuvre tordue destinée à en séduire une autre. Si cela arrivait, c'était simplement parce qu'il en avait envie. Fort de cette pensée, il murmura quelques derniers mots à l'intention de Kelsey.

"Je n'ai rien à prouver à personne..."

Puis, doucement, il se pencha vers Kelsey et l'embrassa.


Kelsey LorganPersonnage décédéavatar
Messages : 271

Voir le profil de l'utilisateur
Quand Kelsey suggéra, de manière assez équivoque, que Jeremy ferait mieux de démentir certaines rumeurs, il ralentit un peu la cadence ce qui permit à le jeune fille de se serrer un peu plus contre lui. Le Gryffondor répondit que cela l'aiderait peut-être auprès de Maflada, et ajouta qu'elle était en effet particulièrement jolie ce soir. Kelsey serra les dents, elle détestait que l'on remarque d'autres filles en sa présence, et ne voyait pas ce que Baker trouvait à la jeune espagnole. Peut-être qu'il la regarderait moins si, malencontreusement, un verre d'eau se retrouvait renversé sur la chevelure de Mafalda et ruinait les efforts qu'elle avait fait pour se coiffer...Ce serait un bien fâcheux accident, songea Kelsey avec un rictus mauvais. Il disparu cependant pour laisser place à un sourire de contentement quand Jeremy se pencha vers elle pour lui murmurer quelque chose.

Le jeune homme lui avoua qu'il ne pensait pas qu'inclure Kelsey dans ses manœuvres l'aiderait à séduire Mafalda, si telles étaient son intention. Ainsi il se la jouait mystérieux ? C'était parfait, Kelsey était décidée à lui montrée qu'elle aussi savait jouer à ça. Elle devait reconnaitre que l'idée que Jeremy puisse réellement être attiré par Mafalda ne l'enchantait pas, mais si c'était le cas, autant s'en servir.

"La jalousie est la meilleure des armes Jeremy, ne connais-tu donc rien aux femmes ? murmura-t-elle en retour avec un léger sourire. Je pourrais t'apprendre beaucoup de choses..." ajouta-elle dans un souffle en le regardant dans les yeux.

Était-ce le corps de Jeremy contre le siens, la danse, ou l'alcool qui l'étourdissait ? Sans doute un mélange des trois, quoiqu'il en soit c'était une sensation des plus agréable et il ne manquerait plus qu'une chose pour que ce moment soit parfait...

"Je n'ai rien à prouver à personne..."

Comme si il avait lu dans ses pensées le Gryffondor se pencha vers elle pour l'embrasser. Répondant au baiser d’abord avec douceur, puis avec un peu plus de passion, Kelsey sentit le sentiment glorifiant de la victoire naitre en elle. Elle avait réussit, elle avait voulu Jeremy Baker et elle l'avait eu. Et ça valait la peine d'avoir attendu, le baiser du Gryffondor le plaçait loin devant Anton Smith et Jack Maxwell, peut-être même devant Darren...Quoique, ça restait à déterminer. Après un long moment, elle se sépara un peu du jeune homme, enroulant ses bras autours de son cou.

"Tu n'as peut-être pas tant que ça à apprendre finalement..."chuchota-t-elle avec un sourire enjôleur.

Elle espérait que tout le monde les avait vu, surtout Darren, et Maflada. Elle était d'autant plus fière d'elle que, d'après les derniers mots du Gryffondor, il n'agissait pas pour démentir de fausses rumeurs ou pour rendre jalouse la belle hispanique, mais simplement parce qu'il en avait envie. Bien sur ce n'était que des paroles, et Kelsey était bien placée pour savoir que le mensonge et la séduction allaient de paire, mais elle pouvait toujours choisir d'y croire.
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Swann entraina Albéric vers Dorian et Angélique. Cette dernière sembla ravie d’avoir de la compagnie contrairement à Butler qui arbora un sourire contrit après avoir chuchoté quelque chose à sa voisine. Swann ignora ce manque de savoir-vivre total en attrapant le verre que lui tendait la jolie blonde. Celle-ci porta un toast et les quatre adolescents trinquèrent avant de s’asseoir autour d’une table.

Swann surveillait toujours du coin de l’œil Kelsey Lorgan qui discutait avec Jeremy un peu plus loin lorsque son regard se posa de nouveau sur la robe en soie d’Angélique lui rappelant le présent qu’elle venait de recevoir.

« Oh, Angélique, regarde le cadeau que m’a offert Al’ ! »

D’un coup de baguette magique, elle fit léviter la somptueuse soie d’accromentule jusqu’à leur table et l’observa avec impatience. Elle avait hâte de se retrouver dans l’atelier de sa mère et de confectionner l’ensemble qu’elle avait en tête. Tandis qu’elle demandait des conseils d’entretien à Albéric, Angélique interrompit la conversation avec une remarque qui se voulait anodine :

" Je ne savais pas que ton amie sortait avec Finnigan...C'est compréhensible, après tout. Ils sont de la même maison, de la même année... Ça aide, ces choses-là. »

Swann se retourna pour observer le couple et reporta de nouveau son attention sur la septième année, un sourire rayonnant imprimé sur son visage :

« Non, Nat’ et Aaron sont juste amis, il n’y a rien de plus entre eux. Ils entretiennent le même genre de relation que toi et Dorian. » Ajouta la préfète en observant tour à tour les deux septièmes années avec un regard coquin.
Angélique était plutôt mal placé pour tirer des conclusions hâtives en terme d’amourettes, puisque tout Poudlard attendait depuis des années qu’elle sorte enfin avec Butler!

La préfète revint cependant sur un sujet moins épineux et déroula la soie d’accromentule en vantant les qualités du tissu. Tandis qu’Angélique et Dorian examinaient la toile, Swann fut interpelé par un couple bien improbable qui s’était formé sur la piste de danse.

*Depuis quand Baker est-il ami avec Lorgan ?* s’étonna la préfète.

Swann espérait toujours pouvoir virer la Poufsouffle discrètement mais voila qu’elle avait mis le grappin sur l’un des meilleur parti de la soirée ! Tous les regards étaient de nouveau tournés sur la sulfureuse blonde et son déhanché tentateur.

*Cette pouffiasse me vole la vedette avec sa danse de dépravé !*


La Serpentard jeta un regard en biais à Albéric espérant secrètement que celui-ci l’invite à danser. Il était temps de montrer à Kelsaguicheuse, ce que raffinement et élégance voulaient dire. Swann risqua un nouveau regard en direction des danseurs et haussa les sourcils de stupeur en les découvrant collés, l’un à l’autre, en train d’échanger un baiser langoureux.

« Et bien, il y en a qui ne perde pas de temps ! »
souffla Swann en levant les yeux au ciel.

En tant que maitresse de cérémonie, Swann espérait que des couples se formeraient pendant sa fête. Elle avait d’ailleurs réfléchit soigneusement au plan de table dans cette optique et elle était impatiente d’avoir matière à de nouveaux ragots. Cependant, il fallait bien avouer que le couple Baker/ Lorgan était très éloigné de ce qu’elle avait envisagé et elle chercha machinalement des yeux Mafalda dans l’assemblé…


Lorena SerosoAncien personnageavatar
Messages : 260

Voir le profil de l'utilisateur
Lorena parlait avec Matthew lorsque Swann arriva en compagnie de Cassandre. Ce n'est pas que Lorena n'aimait pas Cassandre mais elle était insupportable à toujours parler de son père et du ministère. Matthew, ne voulant sûrement pas qu'elle se sente délaissée, se leva et l'aida à s'asseoir. Swann partit les laissant discuter touts les 3.

"Je te remercie Matthew. Comment se passe ta soirée ? Et bonsoir, Lorena."

Lorena pensait passer une soirée agréable avec son meilleur ami à rigoler discrètement sans que personne ne les remarquent et voilà que cette minette venait se joindre à eux.

" Bonsoir Cassandre." Lui répondit elle avec un sourire plus que forcé. " Et je te remercie notre soirée se passe très bien."

Lorena avait terminée sa phrase avec un ton très sec.

" Je vais chercher des boissons tu veux quelque chose Matt ? "

Lorena partit alors chercher des boissons pour elle et Matthew. Elle rejoignit ensuite sa table avec deux verres dans les mains. Le temps passait très lentement et Lorena espérait que son meilleur ami lui propose vite de rentrer chez lui pour qu'ils puissent discuter tranquillement mais, le connaissait il n'allait pas vouloir laisser cette chère Cassandre toute seule et ils allaient encore rester un moment.


 



Ashley Rickards   Montage Swann/Irving
InvitéInvité


Tandis que Swann lui énumérait ses charmantes invitées, il se prit à songer qu'il pourrait effectivement profiter de cette soirée pour aller courtiser une jolie demoiselle. Aucun doute qu'il réussirait à faire tomber n'importe laquelle dans ses bras, mais justement, il ne voulait pas n'importe laquelle. Il avait eu quelques conquêtes, comme tout jeune homme qui se respecte, mais toujours triées sur le volet, et il était forcé d'amettre que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas trouvé une jeune fille suffisamment à son goût pour lui faire un brin de cour.

La Serpentard l’entraîna vers Angélique Davidson et Dorian Butler, lui épargnant d'avoir à répondre. S'il ne connaissait que très brièvement Angélique par le club des arts, il partageait le même dortoir que Dorian depuis sept ans, et même si ce dernier se montrait plutôt réservé, Albéric l'appréciait. Swann ne résista pas à l'envie de montrer la somptueuse soie d'Acromentule qu'il lui avait offerte, et il se congratula mentalement d'avoir réussi à trouver un cadeau qui réjouisse son ami.

Mais pendant qu'elle s'extasiait sur cette merveille, Angélique la coupa par un commentaire sur Damian et Finnigan. La réaction de Swann, parfaitement détendue, réussit à tromper son interlocutrice, mais le Serdaigle n'était pas dupe. Ainsi, Swann aurait un faible pour Aaron ? Il était dubitatif ; qu'est-ce qu'une fille aussi distinguée qu'elle pouvait bien trouver à ce né-moldu qui portait à la moindre occasion cette horreur vestimentaire que les moldus nommaient « jeans » ? Enfin, s'il lui plaisait, il devait bien y avoir une raison …

Pendant qu'il observait son condisciple en cherchant ce qu'il pouvait avoir d'attirant, son regard s'arrêta sur deux corps qui se frottaient lascivement l'un à l'autre. Après un moment, il identifia les propriétaires deux silhouettes entrain de s'entortiller d'une manière sans équivoque. Autant la débauche du Gryffondor était étonnante, autant la réputation de Kelsey n'était plus à faire. Albéric n'avait pas l'habitude de médire, mais cette blonde – fort probablement décolorée – était l'image même d'une catin des bas-fonds. Ce spectacle vulgaire et débauché semblait captiver une bonne moitié des invités, et le regard que lui lança Swann lui fit comprendre qu'elle n'avait pas l'intention que cela dure.

« Une telle exhibition est juste déplorable. Je crois qu'il faudra une grande quantité d'élégance et de grâce pour effacer cette grossièreté de la mémoire de tes invités. »

Et voilà que les deux s'étaient mis à se récurer mutuellement les amygdales … Il détourna le regard, écœuré. Tant qu'ils y étaient, ils n'avaient qu'à se mettre à copuler sur place ! Ce n'était pas deux exhibitionnistes en manque de sexe qui allaient être le clou de la soirée, c'était hors de question.
Avec son sourire de gentleman, il tendit sa main à Swann et lui lança :

« M'accorderais-tu cette danse, afin de montrer ce que signifient les mots élégance et raffinement ? »
InvitéInvité




Dernière édition par Matthew Mayweather le Jeu 3 Mai 2012 - 0:40, édité 1 fois
Matthew n’avait jamais vraiment aimé les fêtes, mais là c’était assez important. Swann les avait laissés à leur table sans plus s’occuper d’eux et personne n’était venu les saluer. Cassandre avait à-peine répondu quand Matt l’avait saluée et il était resté là à battre le rythme avec son pied pendant quelques minutes qui lui avaient semblé duré toute une éternité. Il fallait avouer que la musique était dynamisante mais qu’elle ne suffisait pas pour occuper les esprits.

Il avait ensuite tenté d’entamer la discussion avec Lorena, mais le brouhaha ambiant lui donnait vraiment mal à la tête et Matt se souvint pourquoi il n’aimait que moyennement les fêtes de famille. Ils parvinrent quand-même à bavarder un peu mais ils ne purent qu’échanger des banalités sans grand intérêt. Les discussions plus importantes étaient contre-indiquées, d’une part parce qu’on ne s’entendait pas bien et d’autre part parce que n’importe quelle oreille indiscrète pouvait entendre.

Il finit par inviter Lorena à danser. Ils s’amusèrent pendant un petit moment avant d’aller au buffet se servir un peu à manger. Le repas avait l’air délicieux et il aurait été bien malvenu de le bouder après tout. Ils se régalèrent en causant le plus agréablement possible et Matthew commençait à se détendre. Il observa Kelsey Lorgan s’amuser avec les garçons comme elle le faisait déjà à Poudlard, persuadé que Swann ne l’avait pas invitée et qu’elle s’était imposée sans demander la permission.

Finalement, alors que minuit approchait et que les élèves disparaissait dans les coins pour diverses activités privées ou un peu moins, Matthew songea qu’ils allaient pouvoir partir sans que ça paraisse vraiment bizarre. Il alla donc se servir du gâteau d’anniversaire, en apporta à Lorena, et ils le mangèrent tranquillement tous les deux ensemble. Puis, Matt se tourna vers Lorena et lui sourit gentiment. Il ne voulait pas lui imposer de partir mais il lui demanderait la permission d’abord.

« Ca te dirait qu’on rentre à la maison maintenant ? »

FIN DU RP POUR MATT
=>Nuit entre amis
InvitéInvité


En arrivant à sa place, Heather salua poliment de la tête tous les membres présents. Si elle n’avait pas tellement envie de parler aux Batteurs de Gryffondor, elle n’en montra rien, mais elle fut quand-même contente de voir Harper. Celle-là n’était pas vraiment comme les deux autres et elle valait un peu plus le coup. Comme de toute façon, les deux inséparables se passaient bien de leur intervention dans leur conversation, Heather s’adressa directement à Cassandre Harper, assise en face d’elle.

« Charmante soirée pas vrai ? Tu es venue seule ? »

Un moyen théoriquement neutre d’entamer la conversation. Heather sourit lorsqu’un invité vint distribuer des verres à toutes les tables, notamment à la leur et se servit avant de le remercier avec gentillesse. Il valait mieux se montrer gentil, c’était peut-être quelqu’un qui pourrait servir ses intérêts un jour. Et puis, elle avait bien envie de danser et tant qu’à faire, si elle pouvait se trouver un cavalier, ce serait aussi bien. Elle n’avait pas tellement envie de rester assise à ne rien faire toute la soirée.

« Je me demande selon quels critères Swann a fait les tables. »

Sa voix était pensive mais parfaitement audible par ses voisins. Quand Matthew emmena Lorena, Heather ne put retenir un soupir de soulagement. Ces deux là causaient de Quidditch et de sports Moldus à longueur de temps et Heather n’était pas contre un peu de calme. C’était vraiment deux enfants, il n’y avait pas à dire. Même si Lorena avait son âge, elle ne se comportait pas comme telle. Mais elle était débarrassée d’eux pour un moment, à présent, et elle comptait bien savourer sa tranquillité.

« Enfin ! Tu ne trouves pas qu’ils sont un peu agaçants, à la longue, Cassandre ? Tu permets que je t’appelle Cassandre au fait ? »

Elle jeta un coup d’œil à la salle et observa Kelsey faire du rentre dedans à Jeremy Baker. Ce n’était vraiment pas très correct de sa part de se donner ainsi en spectacle. Et c’était purement irrespectueux de sa part vis-à-vis de Swann qui avait organisé une super fête pour son anniversaire. Kelsey était vraiment douée pour toujours tout gâcher. Pourtant, elle aurait pu être gentille. Mais non, ça ne signifiait rien pour elle d’être gentille. Profiter, toujours profiter, tel était son habitude.

« Je trouve que Lorcan manque singulièrement de savoir-vivre. Ca ne doit pas plaire à Swann »
Lorena SerosoAncien personnageavatar
Messages : 260

Voir le profil de l'utilisateur
Lorena aurait passé une bonne soirée si elle n'avait pas été assisse à la table de Cassandre Harper ou si la musique ne l'avait pas empêcher d'entendre son meilleur ami parler, heureusement que lui était là. Sans Matthew, Lorena n'aurait pas tenu 10 minutes à cette fête.

Matthew avait finit par l'inviter danser. Elle n'était pas très douée mais bon ça elle s'en moquait du moment qu'elle s'amusait avec son meilleur ami. Ils allèrent ensuite prendre à manger au buffet. Le buffet était très copieux et tout se que Lorena préférait s'y trouvait. Ils retournèrent s'asseoir et discutèrent gaiement jusqu'au environ de minuit. Ils finirent leur repas avec une part de gâteau et lorsque tout le monde commença à se dissiper dans tout les coins Matthew lui demanda :

« Ça te dirait qu'on rentre à la maison maintenant ? »

Lorena ne put s'empêcher de lâcher un soupire de soulagement, même si elle c'était bien amusée la soirée lui avait parut très longue.

" J'ai bien crus que tu ne me le demanderais jamais. "

Lorena lâcha un rire discret avant de se lever pour enfiler sa veste. L'anniversaire de Swann avait été chouette mais elle était heureuse de rentrer chez Matthew. Elle chercha l'hôte de la soirée du regard pour la saluer mais ne la trouvant pas elle s'en alla avec Matthew.

[ FIN POUR LORENA => nuit entre amis ]


 



Ashley Rickards   Montage Swann/Irving
InvitéInvité


Après s’être renseignée à-propos de la table, Sophie était partie à la recherche de Danny. Finalement, quelqu’un lui dit que Danny était sorti un moment mais qu’il la rejoindrait probablement bientôt. Ne doutant nullement de la véracité de cette réponse à ses interrogations, Sophie se rassura et se décida à rejoindre leur table en espérant que son partenaire et cavalier ne mettrait pas trop de temps avant de venir l’inviter à danser. Sophie aimait tellement danser.

Mais depuis, elle se contentait de battre le rythme avec son pied tandis que la fête battait son plein. Danny ne l’avait toujours pas rejointe. Elle se demandait d’ailleurs s’il ne l’attendait pas ailleurs et que son camarade leur aurait fait une farce, mais elle ne pouvait pas savoir où il se trouverait dans ce cas là, donc elle se contenta de rester où elle était en continuant d’espérer que les choses allaient s’améliorer. Sophie ne s’amusait déjà pas généralement à une fête, mais seule et abandonnée, elle s’y plaisait encore moins.

Elle finit par aller se servir à manger au buffet. Au moins, elle n’aurait pas l’estomac vide. Ce qui lui faisait plus de peine, ce n’était pas de manger seule des petits pains surprises au jambon et au bacon, mais plutôt que Danny n’ait pas songé qu’elle allait s’ennuyer et que, de plus, il ne lui serait pas possible de s’en aller si elle ne se plaisait pas à la fête et s’il n’était pas dans les parages. Pour un petit-ami, il faisait vraiment bien peu attention à elle, et ça la dérangeait un peu.

Du coup, elle décida de tuer le temps en allant danser toute seule. Peut-être que Danny la rejoindrait et lui proposerait de danser ou de partir. Peut-être que quelqu’un viendrait lui parler. En tout cas, elle ne serait plus comme une idiote à attendre dans son coin et elle s’amuserait un peu. Sophie rangea donc tous les restes de son repas. Elle avait beau faire, elle était toujours très méticuleuse. Puis, elle se leva et se rendit sur la piste de danse où elle se mit à s’amuser toute seule.

[Voilà, si quelqu’un a envie de parler à Sophie, il est le bienvenu]
Swann TwilfitPersonnage décédéavatar
Messages : 1123

Voir le profil de l'utilisateur
Albéric qualifia de déplorable l’attitude de Jeremy et Kelsey. Effectivement, ce genre de comportement était généralement toléré en fin de soirée mais c’était plutôt de mauvais gout de s’afficher de la sorte dès la première danse de la fête.
Swann acquiesça donc aux paroles du Serdaigle et se tourna vers lui. Ce dernier afficha alors un sourire charmant et lui tendit une main en déclarant :

« M'accorderais-tu cette danse, afin de montrer ce que signifient les mots élégance et raffinement ? »

Comme Swann attendait cette invitation depuis plusieurs minutes, elle ne se fit pas prier et saisit instantanément la main de son camarade.

« Ce sera avec un immense plaisir ! répondit-t-elle en se levant gracieusement, voulez-vous nous accompagner sur la piste ? demanda-t-elle à Angélique et Dorian qui étaient toujours installés en face d’eux, j’ai entendu dire que vous étiez tous deux d’excellents danseurs…C’est le moment de nous montrer vos talents… »

Avant que les deux septièmes années n’aient pu répondre, Albéric l’entraina au milieu du chapiteau pour entamer quelques pas de danse. La préfète se laissa guider docilement, ravie, puisque depuis toute petite elle adorait danser. Sa mère estimait que la danse était un excellent moyen pour lier des contacts lors des soirées mondaines et elle avait donc appris à sa fille la valse, la salsa, et même le rock…
La préfète, parfaitement à l’aise dans l’exercice, espérait que l’attention des convives était de nouveau fixée sur elle et Albéric, qui était d’ailleurs un excellent cavalier.

« Je pense que Lorgan et Baker peuvent retourner s’asseoir…Ils ne font pas le poids face à notre brillant tandem ! » lança-t-elle à l’attention du Serdaigle.

Swann chercha ensuite un sujet de conversation intéressant à aborder avec son camarade. Comme le lui avait enseigné sa mère, une danse était un moment propice aux confidences et aux rapprochements. Tandis qu’ils tournoyaient toujours élégamment au milieu de la piste, la préfète s’exclama :

« C’est dommage que Dorothy soit si jeune, je l’aurais invité avec plaisir… Ta petite sœur est-elle aussi bonne musicienne que toi ? Je ne l’ai jamais croisé dans la salle des arts… »

Swann savait que le Serdaigle était très proche de sa jeune sœur. Elle les avait vus plusieurs fois ensemble à Poudlard et ils semblaient s’entendre particulièrement bien. Visiblement, ce n’était pas le cas d’Aaron et d’Amy qui se disputaient régulièrement dans les couloirs de l’école…
La jeune femme cligna des paupières plusieurs fois afin de se ressaisir. Voila que son esprit vagabondait de nouveau vers Finnigan ! Swann se maudit intérieurement : Ne pouvait-elle pas profiter pleinement de ce moment agréable sans avoir à penser à Aaron ! Elle reporta donc toute son attention sur son cavalier et attendit patiemment qu’il réponde à sa question.


Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1008

Voir le profil de l'utilisateur
Le baiser passionné que Kelsey et Jeremy échangèrent prit fin et la jeune fille entoura le cou de ses bras, un sourire enjôleur aux lèvres. Jeremy la garda près de lui d'un bras, tout en jouant avec ses cheveux distraitement. Inconscient de tous les regards désapprobateurs qui se portaient sur eux, il garda son regard plongé dans celui de Kelsey, tout en essayant d'analyser ce qu'il ressentait. Il ne trouva qu'une grande confusion.

Le baiser avait été très agréable, inutile de le nier... Jeremy n'avait pas embrassé beaucoup de filles dans sa vie, c'était même un euphémisme. Son expérience précédente en la matière avait été très différente de ce baiser, plus tendre, plus hésitant, plus timide. Or, s'il y avait bien une chose qui ne définissait pas Kelsey, c'était bien la timidité. Pourtant, elle ne s'attendait probablement pas à ce qu'il l'embrasse comme ça. Cela n'avait pas eu l'air de lui déplaire, songea-t-il avec fierté. Puis sa confusion revint au galop. Il avait aimé embrassé Kelsey, il aimait la sensation nouvelle provoquée par cette jeune fille superbe et cajoleuse contre lui, mais... Il aurait le temps de réfléchir au "mais" plus tard, voilà que sa nouvelle conquête - ou alors était-ce lui, qui avait été conquis ? - s'adressait à lui.

"Tu n'as peut-être pas tant que ça à apprendre finalement..."

Jeremy rit doucement en réponse, écartant d'un haussement d'épaules le sentiment de culpabilité gênant et inapproprié qui tentait de s'emparer de lui. Contrairement à ce que semblait insinuer Kelsey, il n'avait pas fait ça pour rendre jaloux qui que ce soit. Pas vrai ?

"J'ai appris avec la meilleure des professeurs", répondit-il avant de s'écarter légèrement. Il jeta un coup d'oeil autour de lui et surpris quelques regards dans leur direction, qu'il s'efforça d'ignorer.

"La jalousie est la meilleure des armes... C'est l'attention d'O'Connor que tu cherches à attirer auprès de moi ? Ou alors celle d'Ulrich, mais je penche pour O'Connor."

Ce n'était pas une accusation, Jeremy cherchait simplement à obtenir confirmation de ce qu'il pensait avoir compris. Il se doutait bien que Kelsey n'était pas tombée follement amoureuse de lui sans même le connaître, comme Suzanne, les deux filles n'avaient pas du tout le même caractère. Inutile de maintenir des faux-semblants, Kelsey avait peut-être percé à jour son inclination pour Mafalda mais elle était aussi transparente que lui. La subtilité n'était pas leur fort, ni à l'un, ni à l'autre... Quelque couples se joignirent à eux sur la piste, dont Swann, et Jeremy fit tournoyer Kelsey pour se donner une contenance.


Cassandre HarperSeptième annéeavatar
Messages : 342

Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre poussa un soupir de soulagement lorsque Lorena et Ben décidèrent de les abandonner. Deux boulets en moins et la soirée semblait soudain plus agréable. Elle était donc seule avec Heather Heathrow, qui était tout de suite beaucoup plus fréquentable. Serpentard, Sang-Pur et un caractère un peu semblable au sien bien que beaucoup trop gentille. Les deux filles pourraient peut-être s'entendre.

- Oui, je suis venue seule. Aucun des garçons de mon année n'était assez bien pour m'accompagner. Ils n'en valent pas le coup.

Cassandre leva les yeux au ciel et laissa échapper un léger soupir. Les garçons de troisième année étaient vraiment trop immature et elle évitait d'avoir de tels boulets.

- Tu peux m'appeler Cassie, si tu le souhaites. Et ils sont très agaçants, en effet. Impossibles à arrêter ! La bonne éducation veut que l'on sache converser sur des sujets variés, mais il semble que ces deux-là n'aient pas reçu la même éducation que nous.

Cassandre ne connaissait pas les parents d'Heather mais elle tablait sur son sang pour penser qu'elle avait reçu une éducation sorcière un minimum correct. Elle espérait ne pas se tromper, elle aurait l'air fine sinon.
A la remarque d'Heather, Cassandre tourna son regard vers Lorgan et Baker. Si Lorgan manquait vraiment de savoir-vivre comme le soulignait Heather, Baker n'était pas en reste. Cela ne se faisait pas de bécoter des filles devant tout le monde, un peu de pudeur ! Elle se pencha vers Heather pour lui confier quelque chose à voix basse.

- Lorgan - qui est la vulgarité incarnée si tu veux mon avis - n'a pas été invitée par Swann. Elle s'est incrustée, ce qui un signe encore plus flagrant de son manque de savoir vivre.

Elle adorait raconter des médisances et Heather semblait être de mèche avec elle. Pouvait-elle se permettre de lui faire part de ses pensées ? Cassandre n'avait jamais eu d'amis, elle ne savait pas vraiment comment se comporter avec les gens.

- Je suis d'avis qu'il faut montrer à Lorgan comment on se comporte lorsqu'on est une jeune fille bien élevée. Pour cela, quelques sortilèges dans son dos devraient être efficace. Si tu es partante, évidemment.

Elle ne résista pas à l'idée de glisser une petite pique, pour sauver l'honneur au cas où.

- Si tu as assez de cran.


   
Kelsey LorganPersonnage décédéavatar
Messages : 271

Voir le profil de l'utilisateur
Avec un rire craquant, Jeremy se détacha un peu d'elle et assura qu'il avait appris avec la meileure des professeurs. Kelsey laissa échappere à son tour un éclat de rire avant de lui adresser un clin d'oeil complice. Voyant que le Gryffondor regardait autours de lui, Kelsey l'immita pour constater avec ravissement que de nombreux regards étaient tournés dans leur direction. Se savoir le centre de l'attention, au bras d'un garçon terriblement sexy qui plus est, était une sensation des plus glorifiantes. C'était ces moments là qui lui donnaient confiance en elle. Kelsey doutait de beaucoup de choses, elle ne savait pas ce qu'elle ferait l'année prochaine, ignorait même si elle réussirait à passer ses ASPIC. Elle était complètement perdue, le temps filait entre ces doigts sans lui laisser le temps de prendre la moindre décision, tout changeait trop vite. C'était rassurant de voir que son physique, lui, ne l'abandonnait pas. Elle arrivait toujours à obtenir ce qu'elle voulait des hommes en quelques battements de cils, et c'était réconfortant, parce qu'elle n'arrivait pas à beaucoup de choses en ce moment. S'apercevant que sonsourire s'était fané, elle le fit revennir sur ses lèvres et rejeta sa chevelure blonde en arrière avant de se concentrer à nouveau sur son charmant cavalier.

"La jalousie est la meilleure des armes... C'est l'attention d'O'Connor que tu cherches à attirer auprès de moi ? Ou alors celle d'Ulrich, mais je penche pour O'Connor."

Kelsey fut suprise par la question du jeune homme et haussa les sourcils, sans savoir quoi répondre. Elle se sentait bête de s'être faite percée à jour si facilement. Elle n'était quand même pas aussi transparente que lui avec sa Mafald ?. Jeremy était peut-êre amoureux de la jeune espagnole, ou au moins érouvait-il sans doute pour elle une espèce de tendresse digne d'un roman pour adolescente. Entre et elle Darren il n'y avait rien de tout ça. Il n'était qu'une aventure parmi tant d'autre, il ne fallait pas qu'il soit autre chose. C'était tout à fait impossible. L'amour ce n'était pas pour elle. La blonde jeta un regard dans la direction du Serpentard, sentit son ventre se nouer, se convint que c'était à cause de l'alcool et secoua la tête pour se concentrer sur autre chose. Elle était en compagnie de Jeremy Baker par le caleçon de Merlin ! C'était tout ce qu'elle avait toujours voulut, elle convoitait le beau blond depuis des années. Elle avait été jusqu'à demandé au choixpeau de l'envoyer à Gryffondor après avoir vu Jeremy y être reparti. Elle sourit à ce souvenir. Non, décidément il était hors de question de risquer de ruiner tous ces efforts en avouant à Jeremy qu'il lui servait en effet à récupérer Darren. Son cavalier la fit d'ailleurs tournoyer, et elle s'aperçut que plusieurs couples de danseurs les avait rejoint.

"Tu vaut largement tous les Darren ou tous les Ulrich, Jeremy. En douterais-tu ?" lança-t-elle avec un sourire.

En regardant les danseurs qui avait rejoint la piste, Kelsey s'aperçut que certains d'entre eux s'étaient lancé dans des pas de danse bien plus élaborés que le slow qu'elle avait partagé avec Jeremy. Mais elle était capable de bien plus que ça. Même si elle avait rapidement abandonné pour se concentrer sur les chorégraphies qu'elle voyait dans ses clips musicaux préférés, Kelsey avait commencé par une formation de danse classique. Son père, très fière de sa petite ballerine, la faisait souvent danser dans le salon. Elle maitrisait donc parfaitement le rock, la salsa, la valse, le swing, et bien d'autres danses de salon. Elle esperait seulement que Jeremy serait un cavalier à la hauteur afin qu'ils puissent éblouir l'assitance.

"Il est temps de voir si tu es aussi bon danseur que tu le prétend."

C'était à l'homme de mener, elle attendit donc qu'il choisisse la danse qu'il préfererait, et qui irait le mieux sur la musique que Kelsey ne connaissait pas. Elle préferait la musique moldue en général, même si certains tubes de la RITM se laissaient écouter.



InvitéInvité


Heather hocha la tête d’un air compréhensif quand Cassandre parla des garçons de leur année. les Quatrième Année n’étaient vraiment pas fréquentables quand il s’agissait de la gent masculine. Quant aux Troisième Année, il suffisait de regarder Mayweather pour comprendre pourquoi Cass était venue en célibataire. Outre quelques rares exceptions qu’Heather n’avait pas encore trouvées, les garçons en-dessous de la Cinquième Année restaient peu fréquentables.

« Je suis entièrement d’accord avec toi. D’ailleurs, les Quatrième Année ne sont pas beaucoup mieux. Vivement qu’ils mûrissent tous un peu. »

Quand Cassandre l’autorisa à l’appeler Cassie, Heather sourit. La jeune Gryffondor venait de l’inviter sur le terrain de l’amitié entre filles de bonne famille. Bien entendu, elles ne se confieraient pas leurs moindres secrets, ça ne se faisait pas, mais elles se fréquenteraient. Et l’une comme l’autre savaient que c’était une chose convenable et qui devait se faire. Honnêtement, les choses étaient bien plus simples quand on savait ce qui devait être fait et que l’on s’y tenait.

Cassie était d’accord avec elle concernant Matt et Lorena. Heather trouvait que le duo de Batteurs des Gryffondor illustrait à la perfection ce que Cassie et elle disaient quelques minutes plus tôt. Enfantins et immatures, ils correspondaient à ce qu’étaient la plupart des élèves de leur âge. Mais le problème était qu’Heather, comme Cassie, n’était pas du tout comme cela. Finalement, heureusement qu’elles avaient été placées l’une avec l’autre. Au moins, elles se comprenaient.

« D’accord, Cassie. Moi, je n’ai pas de surnom à te proposer, mais s’il y en a un qui te plaît, fais-toi plaisir. En ce qui concerne ces deux là, tout le monde ne peut pas savoir ce qui se fait ou ne se fait pas. Que veux-tu ? »

Heather soupira d’un air blasée tandis que leur conversation s’orientait sur Lorgan. Ainsi, elle s’était invitée sans en parler à Swann. Irrespectueux et désagréable, mais tellement comme elle. Heather trouvait cela honteux de se comporter comme cette petite dinde le faisait. Aussi afficha-t-elle un grand sourire quand Cass se proposa de lui donner une leçon. Bien-sûr, elle devait rester méfiante sur la nature de la blague pour ne pas perdre de sa réputation, mais si c’était drôle et discret, pourquoi se priver.

« Qu’est-ce que tu proposes ? »
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1008

Voir le profil de l'utilisateur
"Tu vaut largement tous les Darren ou tous les Ulrich, Jeremy. En douterais-tu ?"

Oh, Jeremy n'en doutait pas. Du moins, en ce qui concernait Darren, parce qu'il ne connaissait pas Ulrich outre mesure. Par contre, il se doutait que Kelsey devait avoir une petite préférence pour un autre, qu'elle l'avoue ou non. Cela dit, il choisit de faire semblant de croire à ses paroles, car au fond, cela ne le regardait pas vraiment. Il se contenta donc d'un sourire en coin et n'ajouta rien. Kelsey lui lança alors ce qu'il prit comme un défi lancé à ses capacités de danseur. Eh bien, il relèverait le challenge.

"J'espère que ma cavalière sera à la hauteur de mon immense talent", répondit-il d'un ton taquin.

Le nouveau morceau des Vampirettes, un groupe à la mode chez les jeunes sorciers, venait justement de commencer. Le rythme rapide se prêtait parfaitement à un rock sorcier, qui se dansait comme le rock moldu avec quelques mouvements plus...acrobatiques. Jeremy avait prit quelques leçons de danse à l'été de sa quatrième année avec une cousine qui cherchait désespérément un partenaire. Elle avait dû l'acheter à grands renforts de paquets de chocogrenouilles pour qu'il cède, mais il ne le regrettait pas. Les cours avaient été amusants et ils n'avaient pas été si inutiles que ça, finalement.

Jeremy mena donc leurs pas avec assurance, entraînant Kelsey dans une danse endiablée. Concentré sur l'exercice, Jeremy en oublia ses réflexions dérangeantes sur leur baiser. Danser avec Kelsey se révélait bien plus amusant qu'il ne l'aurait imaginé. Ils bousculèrent même Swann et Albéric au passage, suite à quoi Jeremy leur lança un "désolé" sans s'arrêter pour autant. La tête commençait à lui tourner.


Kelsey LorganPersonnage décédéavatar
Messages : 271

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy accepta le défi, répondant d'un ton taquin qu'il esperait que sa cavalaière serait à la hauteur de son "immense talent". Si le Gryffondor était aussi doué que ce qu'il prétendait, ce dont Kelsey ne doutait pas, ils seraient probablement éblouissants. Il était certain qu'ils attireraient de nombreux regard admiratif, et cette simple idée suffisait à faire jubiler la jeune fille qui, un large sourire aux lèvres, rejeta sa chevelure blonde en arrière d'un mouvement de tête avant de planter son regard dans celui de son cavalier, le défiant d'une oeillade espiègle.

"Je serai tellement à la hauteur que tu en seras à bout de souffle" lança-t-elle avec un clin d'oeil, consciente que sortie de son contexte, sa phrase pouvait être interpréter autrement.

Le rythme s'accéléra soudainement et Jeremy l'entraina dans un rock endiablé. C'était une danse que Kelsey appréciait beaucoup, même si elle ne portait pas vraiment la tenue adaptée à l'exercice. D'un autre coté, cette robe n'était pas adaptée à grand chose, c'est ce qui faisait tout son charme d'ailleurs. Parfaitement concsiente de dévoiler ses jambes plus qu'une jeune fille ne devrait le faire, mais pas gênée le moins du monde, au contraire, elle laissa son cavalier l'entrainer, et suivit chacun de ses pas. Ils étaient parfaits. Jeremy était en effet un très bon danseur, assez musclé pour la faire vire-volter et voltiger. Elle avait bien fait de ne rien manger depuis ce matin, les danseuses se devaient d'être les plus légères possible.

La jeune fille commençait à avoir le tournis, et tout devenait flou autours d'eux, mais cette sensation était grisante. Dans l'état actuel, elle était incapable de construire une pensée cohérente, de penser à Darren, ou de s'interroger sur son avenir, et ça faisait un bien fou. C'était surement l'alcool, sans doute la danse, et peut-être même un peu Jeremy. Peut-être même beaucoup. Mais quoi que ce soit, et d'où que ça vienne, c'était agréable. Ils bousculèrent un couple de danseur, qu'elle peina à identifier comme Swann et Albéric. Elle entendit vaguement Jeremy s'excuser, ne put que lâcher un éclat de rire faussement gêné avant de se relancer dans la danse. Elle ne distinguait plus grand chose, ne savait même pas comment ses pieds se débrouillaient pour suivre la chorégraphie et s'en fichait éperdument, et se contentait simplement de rire sans trop savoir pourquoi.



InvitéInvité


Quand Dorian lui demanda pourquoi Swann semblait le détester, Angélique fut franchement surprise. Elle n’avait jamais remarqué ceci, trouvant sa cadette tout à fait adorable et parfaitement polie, dans toutes circonstances. Aussi, les sourcils froncés, elle murmura :

« Tu es certaine qu’elle ne t’apprécie pas ? C’est étrange, je ne l’avais jamais remarqué. Tu n’es peut-être pas suffisamment show-off pour elle ! » ajouta-t-elle en riant, avant de reprendre, légèrement embarrassée : « J’espère que ça ne te dérange pas trop d’être ici, du coup, Dorian… »

Déjà que son ami n’était pas fortement emballé par cette soirée, si en plus leur hôtesse faisait preuve de froideur ou méchanceté… Cette dernière, justement, enchainait sur le cadeau qu’elle venait de recevoir et Angie décrocha rapidement de la discussion. Son regard se fit vague et elle ne revint que quelques fois à eux, notamment quand Dorian lui demanda si tout allait bien.

« Oh, oui, ne t’inquiète pas, je vais parfaitement bien ! »

C’était un mensonge, évidemment, mais la soirée était aux festivités et elle ne voulait pas la gâcher par de problèmes futiles qui pouvaient très bien se discuter plus tard. Aussi, rassurant une deuxième fois son très cher ami, elle reprit :

« Je crois comprendre que tu surveilles mes boissons… Tu fais bien ! Je n’avais pas remarqué le nombre de verres. J’y ferais attention, maintenant, ne te mine pas pour moi, d’accord ? Profitons de cette soirée comme il se doit. » conclut Angélique en lui souriant doucement, effleurant sa main d’une légère pression.

Puis, sans totalement le réaliser, Angie avait replongé dans ses pensées, mais en ressortit rapidement afin de poser une question à Swann…Cette dernière se hâta donc de lui répondre, sourire aux lèvres, et sa réplique laissa un gout amer en Angélique. Est-ce que la jeune fille sous-entendait, une énième fois, qu’il y avait plus que de l’amitié entre Dorian et elle ? C’était harassant, vraiment, que tout le monde veule la caser avec lui. Ne comprenaient-ils pas que leur amitié valait tous les amours du monde, et qu’elle ne serait jamais remplacée, quoiqu’ils y fassent ? De toute manière, le sens même d’amitié semblait échapper à certaines personnes. Angélique détourna la tête, peu désireuse de songer une nouvelle fois à tous ces tracas qui l’avaient, autrefois, longuement fait réfléchir.

Elle décida de prêter plus attention à son hôte, à son ami, ainsi qu’au cher Albéric, fort charmant aujourd’hui. Angélique arbora un petit sourire en coin, discret mais charmeur, et allait engager la discussion avec lui, afin de passer une soirée des plus agréables, quand elle réalisait que l’attention du jeune homme et de la petite Twilfit était accaparée par un couple se déhanchant sans gêne sur la piste de danse, s’embrassant langoureusement. Angélique reconnut la jeune femme, d’un an sa cadette, qui était rentrée majestueusement, montrant à tous combien elle était bien fichue. Ses sourcils se haussèrent devant cette décadence et elle retint un reniflement méprisant qui n’aurait pas eu sa place ici, bien que personne l’entourant semblait approuver ce qui se passait. Swann semblait même hautement remontée, comme vexée qu’on regarde Lorgan et non pas elle, pourtant organisatrice, hôte, et fêtée. Aussi, par le regard en coin qu’elle lança à Albéric, Angie comprit immédiatement ses attentes et sourit doucement. Le jeune homme sembla comprendre également puisqu’il l’invita, avec toute la grâce et le raffinement qui le caractérisait, à danser.

Évidemment, la jeune fille ne se le fit pas demander deux fois, et accepta immédiatement, se levant tout aussi gracieusement et leur proposant, au passage, de les accompagner sur la piste de danse. Angélique tourna aussitôt la tête vers Dorian, l’interrogeant du regard. Il semblait un peu pâle… Angie fronça des sourcils et demanda :

« Tu vas bien, Dorian ? Tu veux que nous fassions un tour dehors ? Tu es un peu pâle… Tu aurais bu quelque chose, par hasard ? Ou alors je me fais des idées, comme toujours ? » finit-elle avec un petit sourire, pour tenter d’alléger l’inquiétude qui la minait.

Elle espérait qu’il ne s’agissait que d’un malaise passager, ou que sa vue lui joue des tours.

« Enfin, si tu vas bien et que je me fais effectivement des histoires, que penses-tu de la proposition de Swann ? Prêt à leur montrer que nous dansons admirablement bien, surtout ensemble ? Et après, promis, je laisserai toutes ces belles jeunes filles qui nous entourent te posséder complètement ! »

Elle lui adressa un petit sourire mutin et glissa la main dans celle de Dorian, la pressant doucement, pour lui montrer que, même si elle en faisait des boutades, elle serait là pour l’aider et le récupérer dans tous les cas.
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1008

Voir le profil de l'utilisateur
HRP : Kelsey, j'attendais la blague de Cassandre et Heather pour répondre mais puisque Heather n'est plus là, je me suis permis de terminer notre RP, j'espère que ça te convient !

A bout de souffle, Jeremy l'était lorsque leur danse effrénée prit fin. Désormais, la soirée était belle et bien lancée puisque d'autres couples les avaient rejoints. Jeremy, quant à lui, avait besoin de reprendre ses esprits... Il aurait bien voulu retrouver ses amis, mais ceux-ci semblaient s'être éparpillés. Ce n'était pas plus mal, finalement, cela lui éviterait d'entendre Aaron le charrier sur son rapprochement fortuit avec la demoiselle.

"Tu veux boire quelque chose ?" proposa-t-il à Kelsey en l'attirant vers les tables. Il leur servit deux verres puis but quelques gorgées de Whisky Pur Feu, savourant avec plaisir liquide glacé coulait le long de sa gorge. "Eh bien, quelle drôle de soirée", commenta-t-il en adressant un sourire à Kelsey.

Oui, c'était une drôle de soirée... Kelsey et lui passèrent encore un peu de temps ensemble, mais le coeur n'y était plus. L'un comme l'autre savaient bien que ce baiser échangé plus tôt ne déboucherait sur rien de bien concret, et Jeremy avait dû mal à faire la conversation. En plus, il ne pouvait s'empêcher de se sentir un peu gêné vis-à-vis des autres. Ce n'était pas son genre de se donner en spectacle comme ça, et Swann n'avait sûrement pas dû apprécier... Il avait bien vu les regards désapprobateurs qu'on posait sur eux. Sans parler de Mafalda, avec qui il avait probablement grillé ses chances, si jamais il en avait eu... Pour toutes ces raisons, Jeremy ne se sentait pas très à l'aise, et il finit par prendre congé de la jeune fille.

Autour d'eux, la salle s'était clairsemée. On avait vu Swann, Darren et Ulrich s'éclipser, quant à Aaron, il semblait bien occupé avec Natasha.

"Je crois que je vais aller faire un tour dehors, j'ai besoin de prendre l'air. J'ai beaucoup aimé danser avec toi."

Il déposa un petit baiser sur la joue de Kelsey puis fila hors du chapiteau.


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

[Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)

Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [Anniv'Swann] Bienvenue à tous ! (RP> Sans tour de jeu)
» bienvenue à tous les nouveaux inscrits
» ~ Bal de Nowel ~ Bienvenue à tous !!!
» Bienvenue à tous!!
» Un voyage dans ses rêves (Bienvenue à tous!!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres, :: Chemin de Traverse,-