AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 "On ne parle pas aux inconnus" PV Killian

Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 274

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Sasha Benson le Dim 17 Juin 2012 - 21:21, édité 1 fois
17 Juillet 2006

Sasha suivait sa mère qui, d'un pas rapide, se dirigeait vers la banque pour sorciers Gringotts. Depuis son divorce, Susan Benson -qui était en fait redevenue Susan Floyd- recevait tous les mois une pension alimentaire de son mari qui avait un bien meilleur salaire que le sien. Cependant, cette pension elle la touchait évidement en argent moldu, et Susan ne voulait plus rien avoir à faire avec les moldus. A chaque fois elle passait trente bonnes minutes à la banque à tout convertir et à parler de plein de choses compliquées qui n’intéressaient que très peu la petite Sasha. Mais cette fois, la jeune fille avait tout de même le sourire aux lèvres car dès que sa maman aurait finit de causer argent avec son banquier, elles iraient toutes les deux faire des achats pour la prochaine rentrée. En effet, il y a quelques temps, Sasha avait reçu sa lettre de Poudlard et depuis elle comptait les jours qui la séparait de la rentrée. Elle avait tellement hâte de faire ses premiers pas à l'école de magie qu'elle n'avait plus que ce sujet à la bouche, sauf quand elle était chez son père évidement. Mr.Benson refusait que sa fille évoque la magie ou tout ce qui avait un rapport avec car sa nouvelle femme n'était au courant que Sasha était une sorcière. Heureusement pour lui, la petite fille mentait très bien, résultat de nombreuses années à pratiquer le théâtre sans doute.

Elles arrivèrent devant la banque et, voyant que Sasha n'avait pas l'air enchantée à l'idée d'y entrer, sa mère se tourna vers elle et lui proposa :

"Tu préfères m'attendre dehors ? Tu as le droit de te promener un peu, l'animalerie est juste là, mais ne t'éloignes pas."

Sasha hocha vivement la tête, les yeux déjà brillants à l'idée du moment de liberté qui l'attendait. Un large sourire s'étirait d'ailleurs sur ses lèvres. Son enthousiasme à l'idée de pouvoir vagabonder toute seule sembla un peu inquiéter sa mère qui lui servit un discours que la jeune fille avait déjà entendu des centaines et des centaines de fois :

-Tu ne parles pas aux inconnus, tu ne suis personnes, tu restes à proximités, si tu vois quelqu'un d'étrange : tu rentres dans un boutique, tu...

La petite fille laissa sa mère terminer sans vraiment l'écouter. Elle connaissait si bien ces mises en garde qu'elle aurait pu les répéter en dormant ! Sasha conserva cependant un sourire humble et une mine concentrée pour faire semblant d'y accorder toute son attention. En réalité, son esprit vagabondait déjà dans toutes les boutiques qu'elle allait pouvoir visiter tranquillement, comme une grande. Et s'il y avait bien une chose que Sasha aimait faire, c'était les trucs de grands, tous ceux que ses parents lui refusaient. Se maquiller, sortir toute seule, se coucher tard...

-...et tu ne t'approches pas de l'Allée des Embrumes", conclut Susan en couvant sa petite fille d'un regard protecteur.

Voila qui éveillait la curiosité de Sasha ! Qu'est ce que cette allée des embrumes avait de si intéressant pour que sa mère lui en interdise l'accès ?

-Pourquoi ? demanda-t-elle avec son sourire le plus innocent.

-Ce n'est pas un endroit pour les enfants, répondit sa mère d'un ton ferme. J'en ai pour une petite demi-heure, on se retrouve ici d'accord ?

-D'accord Maman ! Je vais aller voir les petits chats à la boutique !"

Sasha se mit à marcher dans l'allée centrale et, consciente du regard de sa mère dans son dos, entra dans l'animalerie. Cette boutique ne l'intéressait pas vraiment mais il fallait qu'elle fasse croire le contraire. Elle compta jusqu'à cent, pour être sûre que sa mère soit rentrée dans la banque, et ressortit discrètement de la boutique après avoir poliment salué les commerçants. Direction l'allée des embrumes. La demoiselle dut flâner un moment dans les allées du chemin de traverse avant de trouver un panneau indiquant le lieu qu'elle cherchait. Se rappelant les instructions de sa professeur de danse classique Sasha releva le menton, les épaules légèrement en arrière, le dos droit, et d'une démarche légère continua sa route. Mrs.Parker répétait souvent qu'une ballerine devait avoir l'air gracieux en toutes circonstances car cela donnait de l'assurance.

La petite fille se demandait vraiment ce qui pouvait se trouver dans cette allée des embrumes. Peut-être des endroits où les adultes faisaient la fête, ou alors des magasin où on vendait des accessoires de magie super puissants ? Elle fut un peu déstabilisée de se trouver finalement devant une ruelle un peu miteuse, aux maisons très hautes qui masquaient la lumière du soleil. C'était décidément un drôle d'endroit...Perdant un peu de son assurance, mais pas découragée pour autant, Sasha fit quelques pas dans la ruelle, regardant autour d'elle avec curiosité.
Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
" La dernière soirée de l'année était franchement trop bonne, Nestor, Baker a franchement assuré le coup ! T'aurais du être là, sérieux, c'est nase que t'ait fini les cours, mon pote !"

Killian Gray, bouteille de whisky pur feu à la main, discutait avec enthousiasme en compagnie de son copain de beuverie, Nestor Walace, un ancien Serpentard travaillant à mi-temps dans un bar pas très fameux de l'Allée des Embrumes. Avant, Killian ne venait pas trop par ici, parce qu'il en avait marre de se faire accoster par une veille qui vendait des produits à limaces *hum hum* mais des que son pote avait trouvé un boulot dans l'endroit, l'Allée des Embrumes était devenue son lieu favori. En plus, le patron était plutôt cool et les autorisait à beugler comme des vaches en recrachant très dignement le trois quart de leurs bouteilles ; c'était cool. Enfin, des fois, comme maintenant, il s'énervait un peu, et gueulait quelque chose qui ressemblait un peu à ça :

" Espèce de tafiole, t'as pas fini de te saouler, tu crois que je te paie pour vider le stock, enfoiré, bouge-toi l'cul !"

Dans ces cas-là, c'était généralement parce que sa maîtresse du moment l'avait fait cocu ; ce qui arrivait très fréquemment aux yeux de Killian. Bref, le patron était justement en train de crier, ce qui amena Killian à se lever en grimaçant :

" Tain c'est bon le vieux, je me casse, arrête de gueuler, j'ai une de ces migraines moi !"

C'est son père qui allait être heureux de le voir rentrer complètement saoul. Pas que ce soit une nouveauté, mais il était censé être nickel pour assurer le service de ce soir ! Grimaçant à nouveau, Killian porta les mains à sa tête, maudissant son pote d'avoir des bouteilles trop attirantes. Il ouvrit grand la porte du bar, sortant en respirant profondément.

" Grave comment le sol y tangue aujourd'hui ! " s'exclama-t-il en se retenant au mur du bar.

Bon, il devait rentrer, maintenant. Il allait éviter le transplanage tout de suite, plutôt respirer profondément l'air pur et... Oh, la vieille là-bas, elle avait pas des potions anti-gueule de bois, dis donc ? Tanguant, Killian se dirigea vers la vieille dame, sans faire très attention où il posait les pieds. Ce n'est qu'en rentrant dans une gamine qu'il réalisa qu'il ne prêtait pas attention à ce qui l'entourait. Baissant les yeux vers la môme devant lui, il cligna plusieurs fois des paupières devant ses vêtements roses et s'exclama :

" Tain gamine, tu fous quoi ici toi ? "



Hello, I'm Awesome !
Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 274

Voir le profil de l'utilisateur
Sasha avançait prudemment dans la petite ruelle, sur ses gardes. C'était vraiment un endroit étrange, un peu glauque en fait. Si elle avait su que ce n'était que ça, la fameuse allée des Embrumes, elle serait restée à regarder les chatons à l'animalerie, c'était quand même plus sympa. Quand elle serait ministre, elle demandrait à ce que l'endroit soit réaménagé, on pouvait sans doute en faire quelque chose de plus utile. Elle grimaça en apercevant une vielle dame qui semblait parler toute seule. Elle ne l'aurait pas avouer sous la torture mais elle commençait à avoir un peu peur. La fillette s’apprêtait à faire demi-tour pour rejoindre la grande allée ensoleillée du chemin de traverse quand une porte claqua sur le mur à sa gauche. Elle lâcha un cri aigu et fit un bond sur le coté. Un jeune homme apparu dans l'ouverture et observa un moment la ruelle avec un regard vide. Il était un peu effrayant et commençait à avancer en direction de Sasha avec une démarche que la professeur de danse de cette dernière aurait qualifier de "aussi gracieuse que celle d'un ours mal réveillé".

Voulant aller dans la direction opposer, la jeune fille allait devoir le croiser, et espérait qu'il ne ferait pas attention à elle. Cependant la démarche de l'inconnu était si aléatoire qu'ils se rentrèrent dedans. Sasha faillit perdre l'équilibre mais parvint à rester sur ses pieds. Un peu impressionnée, elle leva les yeux vers l'individu et constata qu'il était plus jeune qu'elle ne l'avait d’abord cru. Peut-être même qu'il était à Poudlard, même si elle doutait que les ivrognes soient admis à Poudlard, en tout cas elle n'aimerait vraiment pas avoir comme camarade de salle commune le type qu'elle avait en face d'elle, il était bien trop...effrayant.

" Tain gamine, tu fous quoi ici toi ? " demanda-t-il en clignant des yeux, ce qui lui donnait un peu l'air d'un fou.

Sasha inspira un grand coup. Répondre de façon claire, précise et assurée, elle ne devait pas laisser son adversaire dominer le débat, euh...la conversation. Si elle lui montrait qu'elle était impressionnée il profiterait de la situation. Il fallait qu'elle ai l'air sûre d'elle, comme dans un rôle au théâtre. Prenant son courage à deux mains, la fillette regarda le jeune homme dans les yeux et répondit.

"Je me suis simplement perdue, j'allais faire mes courses scolaires sur le Chemin de Traverse."

Sasha ponctua sa phrase d'un bref sourire poli comme elle savait si bien les faire et fit un peu en avant, mais il lui barrait la route.

"Pardonnez-moi, j'aimerais passer..." ajouta-t-elle avec un peu moins d'assurance".

Elle commençait à croire qu'il n'allait pas la laisser partir si facilement. Et la fillette n'avait rien pour se défendre, elle n'avait même pas encore acheté sa baguette magique ! Et puis, si elle criait personne ne l'entendrait, ils étaient trop loin de l'allée centrale. Sasha déglutit difficilement et sentit ses mains devenir moites mais elle conserva son sourire poli de jeune fille bien élevé, doutant du fait que cela suffise à la sortir de ce mauvais pas. Finalement, elle aurait peut-être du écouté sa maman...



Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Sa tête lui faisait un mal de chien. C'était vraiment du Whisky, ce qu'il avait bu ? Killian se mit à douter légèrement, n'attendant néanmoins pas la certitude pour injurier mentalement son crétin de pote ; Nestor était tout à fait capable de lui faire tester une nouvelle boisson en douce juste pour déconner. Et cette gamine qui se poussait pas ; pourquoi elle se poussait pas d'abord ? Il lui avait bien dit de dégager, non ? A moins qu'il ne lui ai demandé ce qu'elle foutait là, justement. Sérieux, c'était pas un endroit pour une gamine ! Pas qu'il en ait quelque chose à foutre, en fin de compte, mais il plaignait juste la joue de la gamine quand elle rentrera voir sa génitrice. A moins qu'elle n'ait pas de mère ? Alors c'était normal qu'elle soit ici, en fait. Mais faudrait vraiment qu'elle enlève ces fringues de gosses si elle veut pas se faire arnaquer ou autre, la gamine. Et... Ah, elle répondait. Pas trop tôt ; il avait eu le temps de penser.

"Je me suis simplement perdue, j'allais faire mes courses scolaires sur le Chemin de Traverse."

Killian arbora aussitôt un sourire moqueur, en réponse à celui poli de la gamine. Perdue, hein ? Bien sur ! Elle pensait vraiment qu'il allait la croire ? On ne pouvait pas se perdre et atterrir comme ça dans l'Allée des Embrumes, alors qu'on se trouvait sur le Chemin de Traverse. Même un ivrogne n'y croirait pas, à ce mensonge. Pourquoi n'avouait-elle pas tout de suite qu'elle l'avait juste suivi, pour le mater, parce qu'il est divinement bon ? Voilà qui était beaucoup plus crédible, d'un coup. Et... Mais pourquoi elle continuait de parler ? Il n'avait posé qu'une seule question non ? Alors qu'elle se taise, c'était quoi ça ? Elle voulait passer ? Et pourquoi sa voix s'était un peu affaiblie ? Pourquoi elle avait l'air de flipper sa vie ? Eh, il était pas dangereux !

" Yo, gamine, calme ta peur ; j'vais pas te violer !"

C'était peut-être pas très rassurant, comme phrase ; mais Killian avait au moins fait l'effort de s'exprimer et de lui répondre gentiment, alors qu'il voulait juste la faire bouger pour aller acheter sa potion. Sauf qu'il pouvait pas la laisser là. Killian était peut-être inconscient, il réalisait tout de même que laisser cette gamine seule dans cette rue revenait à la tuer, la traumatiser, ou plein d'autres choses horribles. Et il était pas sur d'avoir envie de ça. Aussi, soupirant, passant une main fatiguée sur son visage, il reprit :

" Bon écoute gamine, je vais juste acheter une potion à la vieille là-bas, c'est de l'aspirine, et je te ramène sur le Chemin de Traverse. Mais je dois juste, vraiment aller acheter de l'aspirine à la grand-mère. Reste près, compris ?"

Puis, sans attendre l'approbation, il se dirigea vers la vieille en fouillant ses poches. Il s'immobilisa brusquement, jurant furieusement :

" Putain, j'ai plus de fric !"

Il allait se tueeeeeeeer. Que Lucifer maudisse Nestor !



Hello, I'm Awesome !
Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 274

Voir le profil de l'utilisateur
" Yo, gamine, calme ta peur ; j'vais pas te violer !"

C'était exactement ce que quelqu'un dont ça aurait été l'intention aurait dit, songea Sasha avec un frisson. La fillette se força à se calmer, le jeune homme n'avait pas l'air méchant, juste un peu...bizarre. Et puis s'il avait voulu lui faire du mal il l'aurait fait depuis longtemps, non ? C'est en tout cas ce dont essaya de se convaincre la petite fille en se forçant à respirer lentement. Elle était habitué à gérer le stress. Personne ne chassait mieux le trac qu'elle avant d'entrer sur scène. Dans les coulisses elle était toujours celle qui aidait les autres petites ballerines à se calmer. Une fois apaisée, elle réfléchit rapidement à la situation, l'analysant avec l'esprit cartésien dont son père faisait toujours preuve. Mark Benson s'était toujours décrit comme un scientifique, même si Sasha n'était pas tout à fait sûre que les orthodontistes entrent dans cette catégorie, et avait appris à sa fille que tout problème avait une solution logique, qu'il suffisait de chercher un peu.

Elle était dans une ruelle étrange, en étrange compagnie. Elle savait à peu près quelle direction suivre pour retourner sur le chemin de traverse mais n'était pas sûre de ressortir indemne de cette expédition, étant donné le genre de personnes qui fréquentaient ce quartier. Mais il fallait bien qu'elle y retourne, il devait lui rester à peine plus d'un quart d'heure avant que sa mère ne sorte de la banque, et elle devait absolument être revenue à l'animalerie avant sa maman. Sasha avait beau cherché, aucune "solution logique" ne lui venait à l'esprit. L'inconnu poussa un soupir qui sortit la fillette de ses pensées, en relevant la tête elle le vit passer une main sur son visage.

Il lui proposa alors de la ramener sur le chemin de traverse, mais qu'il devait d'abord acheter une potion à la vieille dame qui marmonnait toute seule. Sasha hocha la tête, ce n'était pas comme si elle avait le choix de toute façon. C'était ça ou essayer de retrouver son chemin. Quelque part, elle était soulagée d'être tombée sur quelqu'un de serviable, elle réalisait maintenant qu'elle aurait pu faire de mauvaises rencontres ici. La moindre des choses à faire était maintenant d'être agréable avec ce jeune homme.

"C'est très gentil, merci beaucoup ! Je m'appelle Sasha Benson, se présenta-t-elle comme toute jeune fille bien élevée.[color=#FF33CC] Je rentre à Poudlard en Septembre, et vous ? Vous êtes à Poudlard ? Vous avez l'air jeune...Dans quelle maison ?"

Puisqu'elle allait passer un petit moment avec l'inconnu, autant apprendre à le connaitre et pourquoi pas s'attirer sa sympathie, ça pourrait lui être utile dans le futur. Un vote était un vote, et Sasha avait bien l'intention de s'attirer les faveurs de tous les gens qui croiseraient sa route, que ce soit des sorciers honorables ou des ivrognes. Cependant, son futur-nouvel-électeur ne semblait pas l'écouter puisqu'il était occupé à fouiller ses poches.

" Putain, j'ai plus de fric !"

Ignorant le langage un peu grossier du jeune homme, sa mère l'aurait sans doute puni si elle avait parlé comme ça, elle lui adressa un sourire désolé.

"Je n'ai pas d'argent non plus..."

Il fallait qu'elle trouve un moyen de payer sa potion au garçon sinon ils n'auraient aucune chance de retourner sur le chemin de traverse assez vite pour qu'elle rejoigne l'animalerie avant sa mère. Sasha se mit à faire fonctionner son cerveau à toute allure. Qu'est ce qu'elle faisait quand elle voulait quelque chose ? Elle pleurait ! Des années de théâtre lui avaient appris à pleurer sur commande et personne ne résistait à ses petits yeux pleins de larmes. Seulement elle ne savait pas si la vieille dame là-bas serait sensible à son numéro, quoique, elle devait bien avoir un peu d'instinct maternel non ?

"Faites semblant de me menacer, je me mettrai à pleurer et dirai à la vieille dame que vous allez me faire du mal si elle ne me donne pas une de ses potions, elle ne pourra pas me la refuser" lança la petite fille avec un rictus qui lui donna un instant un petit coté diabolique.



Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Alors qu'il se dirigeait vers la vieille, grognant de douleur, il entendit la petite gamine lui parler, se présentant poliment et lui disant qu'elle entrait à Poudlard l'année prochaine. Il haussa les sourcils et l'interrompit, alors qu'elle lui demandait en quelle année il était :

" Et t'es pressée d'entrer au bahut ? Tain, les gamins sont de plus en plus cons de nos jours ! Gamine, faut pas se presser d'y aller, c'est l'enfer c't'endroit, tu fous rien de tes journées, tu verras, c'est d'la merde. Sinon, j'suis en sixième année à la rentrée. Serpentard. Tu veux finir où toi ? Viens chez nous, on t'apprendra la vie, le contrôle et le pouvoir ! "

Presque Killian finirait sa phrase en gueulant " SLYTHERINS RULEEEES !" sauf qu'il venait de découvrir qu'il n'avait plus d'argent et, alors, toute sa joie s'échappa, remplacer par de l'horreur pure. Bordel, non, il lui fallait du fric ! Sa tête n'en pouvait plus ! La gamine n'en avait pas ? Il se tourna brusquement vers elle et soupira de dépit en voyant son sourire désolée. Non, elle n'en avait pas. Heureusement, la gamine était plutôt futée, proposant de pleurer un coup chez la vieille pour attirer sa sympathie. Killian grimaça et s'exclama :

" J'suis pas sur que ça marche, ton truc, tu risques plutôt de te prendre une belle gifle, gamine. Enfin, vas-y, on a qu'à essayer ; mais chiale pas trop fort, ma tête va exploser !"

Il s'approcha alors d'elle d'un air menaçant, lui faisait un petit clin d'oeil discret et murmurant :

" Fais-moi un signe si je te fais vraiment mal, pigé ?"

Il saisit alors brusquement son bras, la secouant comme un vieux torchon et leva la main vers son visage, les yeux noirs, s'exclamant :

" T'attends quoi pour aller me chercher c'te potion, pauvre conne ! Bouge-toi le derrière si tu veux pas que ça finisse mal pour toi, t'as pigé ?!

Bon, pas sur que ça réussisse mais, au moins, ils auraient essayé.



Hello, I'm Awesome !
Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 274

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsqu'elle lui proposa son plan, le jeune homme -qui ne lui avait toujours pas dit son nom d'ailleurs- ne sembla pas convaincu. Sasha prit la mouche, douterait-il de ses talents d'actrice ? La petite fille détestait ne pas être prise au sérieux. Elle était encore plus déterminée à réussir que d'habitude, d'abord pour se tirer de ce mauvais pas rapidement et ensuite pour prouver à l'inconnu qu'il l'avait sous-estimé. Il accepta néanmoins d'essayer, en lui demandant tout de même de ne pas pleurer trop fort, sinon sa tête allait exploser. Sasha haussa les épaules, elle pleurerait aussi fort qu'il le faudrait pour que la vieille lui donne une potion. Tant pis pour lui, il n'avait qu'à avoir de l'argent sur lui. L'adolescent s'approcha d'elle avec un air menaçant vraiment crédible, à croire qu'il n'avait pas trop à se forcer pour être crédible.

Avec un clin d’œil il demanda à Sasha de l'arrêter si il lui faisait trop mal, elle répondit par un bref hochement de tête. Il fallait que le théâtre soit un peu vrai pour qu'il donne l'impression d'être réel, elle était prête à faire quelques sacrifices, mais pas trop quand même. L'année dernière, au spectacle de fin d'année de son club, Maxime Parker, qui jouait son mari dans "L'affaire Lafferre", la pièce qu'ils avaient présenté, lui avait fait un bisou sur scène, sur la bouche, alors qu'il était censé le faire sur la joue. Sasha était devenue toute rouge mais s'était concentré sur son rôle jusqu'au bout et sa prestation avait été bien plus applaudit que celle de Mindy Leroy, qui tenait pourtant le premier rôle. Même si elle n'était pas sûre que Maxime n'est fait ça que pour donner une dimension plus réelle à leur pièce, (après ça il lui avait demandé plusieurs fois d'être dans son équipe pour la balle au prisonnier) elle en avait retenu qu'une bonne actrice devait parfois faire des sacrifices.

La petite fille se concentra donc en s'imaginant que Killian allait réellement lui faire du mal. Elle était dans une ruelle sombre, presque déserte, loin de sa maman qui s'inquiéterait sans doute terriblement pour elle. Elle commencerait pas s'énerver car Sasha lui aurait désobéit, puis s'en voudrait terriblement en apprenant ce qui était arrivé à sa fille. C'était très triste tout ça. Le jeune homme l'attrappa brusquement par le bras et la secoua, il était décidément très crédible en agresseur, presque un peu trop.

" T'attends quoi pour aller me chercher c'te potion,
pauvre conne ! Bouge-toi le derrière si tu veux pas que ça finisse mal
pour toi, t'as pigé ?!


Se mordant l'intérieur de la lèvre, Sasha fit monter les larmes à ses yeux, les ferma une courte seconde pour se concentrer et éclata en sanglots. Elle se débattit pour se défaire de la poigne du garçon tout en répétant des "lâchez moi !" suppliants. Une fois libérée, elle partit en courant vers la vieille dame vers qui elle leva un visage ruisselant de larmes.

"S'il-vous plait madame, commença-t-elle d'une voix entrecoupée de sanglots, les épaules tressautant au rythme de ses pleurs. Il faut que je lui rapporte une potion, sinon il va...il va...Elle cacha son visage dans ses main, pour se re-concentrer tout en ayant l'air de pleurer. Mais je n'ai pas d'argent, aidez-moi s'il-vous plait...Une nouvelle idée germa dans l'esprit de la fillette. Je peux vous donner mes boucles d'oreilles en échange ! Elles...elles sont en argent, rajouta-t-elle avec de nouveaux sanglots. Prenez-les ! S'il-vous-plait...."

Ses boucles d'oreilles en forme de dauphin étaient en toc, elle les avait gagné à la kermesse de l'école il y a trois semaines. Mais la vieille dame ne devait plus voir grand chose, et les boucles pesaient assez lourde pour être prise pour de l'argent. De toute façon elle n'allait pas douter de la parole d'une petite fille en pleurs, pas vrai ?



MétamorphomageMolduavatar
Messages : 1107

Voir le profil de l'utilisateur




Merry Oldskins
Depuis le temps qu'elle travaillait dans l'Allée des Embrumes, Merry avait arrêté de faire attention aux hurluberlus qui pouvaient s'y balader. Elle se contentait de vendre son fatras, histoire de gagner un peu de pépette, pour se boire une petite pinte à la Tête de Sanglier et acheter un peu de nourriture pour ses chats. Elle vivait tranquillement, elle embêtait personne et personne venait l'embêter. Ses potions étaient de qualité, le client était satisfait et elle avait pas d'embrouilles. C'est pour ça qu'elle était un peu plus chère, pas comme cet escroc de Fletcher, là, avec sa camelote ! Tssss. Elle, c'était de la qualité, voilà tout.
Elle n'avait jamais cherché les embrouilles, Merry, alors quand elle avait commencé à entendre des cris et des pleurs venant des deux jeunots, elle s'était un peu éloignée, qu'ils gèrent leurs affaires sans qu'on pense qu'elle était impliquée. Bon, elle s'était éloignée lentement, elle était plus toute jeune après tout. Son dos lui faisait un mal de Sombral et ses articulations craquaient comme les membres d'un botruc à chaque pas. Ah, elle était loin sa jeunesse où elle sautillait dans les tribunes de Poudlard pour encourager le beau Bobby Weatherfield quand il approchait des buts. Bobby Weatherfield... Devait être mort depuis tout ce temps, celui-là. Merry était encore en vie parce que c'était une battante elle. Elle avait toujours eu une santé de fer, jamais mise KO ! C'était une Serpentard, Merry, une vraie. Tenace comme il faut.

Elle eut un mouvement de recul quand la gamine se mit à courir vers elle comme Hagrid vers sa bestiole dont elle avait oublié le nom, depuis le temps. Une petite gamine, toute fraiche sur elle, toute mignonne. Elle avait été comme ça Merry un jour, mais elle avait un peu perdu de sa fraicheur de jeune rose, fallait le dire. D'un geste machinal, elle resserra son fatras contre elle. Pas envie de se faire piquer, c'était ses dernières potions et ses placards étaient vides. Il avait faim le minou et si elle supportait d'avoir l'estomac creux, les miaulements déchirants de Ser Arty lui brisait le coeur. C'était son minou d'amour, elle n'allait pas le laisser avoir faim quand même. Pauvre bête, pauvre bête...

- J'suis pas Auror, moi p'ite, répliqua t-elle aux supplications de la gamine en reculant. Et j'fais pas la charité non plus ! C'mment j'vivrai moi sinon ? Ton gars là, l'est pas seul à avoir des pro'lèmes ! Et qu'que j'en f'rai d'tes babioles ? T'crois qu' j'vais r'vendre ça sur le Chemin de Traverse ? T'crois ptet que ça les intéresse ?

Elle entreprit de s'éloigner mais la petiote semblait lui coller aux basques. Elle resserra ses potions contre elle. En même temps, ça l'embêtait un peu de laisser la gamine seule mais elle pouvait pas se permettre de la laisser avec ce type quand même... Mais bon, elle avait pas envie de s'attirer des ennuis Merry, elle était trop vieille pour ça. Dans sa jeunesse, c'était une sacré fougueuse, ah ça oui ! La meilleure de sa promotion à Poudlard en duel... Elle les écrasait tous ! C'était une jolie fille en plus Merry, alors on lui pardonnait ses victoires quand elle faisait un grand sourire. Ah, bon vieux temps, bon vieux temps.
Elle était mignonne la gamine après tout, peut-être qu'elle aussi ferait aurait une bonne vie à Poudlad, comme celle de Merry. Peut-être que ça serait une Serpentard aussi... Espérons qu'elle ne finisse pas comme Merry, c'est tout. Elle en avait eu des malheurs dans sa vie, beaucoup de malheurs. Mais elle se laissait pas abattre, non. C'était une Serpentard et les Serpentard ont toujours la tête haute, ça oui ! De sa main tremblante, Merry attrapa une potion. C'est pour ça qu'elle avait pas bien fini Merry, elle avait toujours été trop faible, avait jamais su résister aux supplications. C'est pour ça que son chat mangeait avant elle, après tout. Elle avait beau être une Serpentard, elle avait fini aller à Poufsouffle. T'es trop gentille, Merry, qu'on lui disait. T'es trop gentille... Elle tendit la potion à la gamine.

- Garde tes babioles, petiote, j'en veux pas. Prends, vas-y prend. Pis dégage, te laisse pas faire par ce type-là, l'est trop vulgaire pour une p'tiote comme toi. Allez, va, déguerpis. J'veux plus te voir trainer dans le coin.

Lentement, en faisant attention à son dos, Merry commença à s'éloigner. Une potion en moins. Peut-être qu'Alberforth lui donnerait une pinte gratuite, elle avait soigné sa chèvre l'autre jour. Ou sinon, pas de verre ce soir, fallait nourrir le minou. Tant pis, tant pis. Lentement, elle dégaina sa baguette de sa poche. Elle avait toujours été la meilleure, oui. On disait qu'elle était prometteuse, Dumbledore lui-même lui avait dit ! Et Slugorn, elle était au club de Slug, la petite Oldskins. Oui, prometteuse. Elle pointa sa baguette magique vers le type qui accompagnait la petite fille et un puissant jet d'eau en sortit.

- Faut êt'es galant avec les filles, mon gars. Tu t'en mord'ras les doigts un jour sinon. Moi qui te l'dis... Pis ça t'aidera à dessoûler, c'mme ça. Ca t'fera du bien, plus efficace qu'une potion, crois moi. Pis t'étais mal coiffé t'façon, on dirait un hippogriffe enrhumé. Pas comme ça q'tu séduiras les minette, j'te l'dis, j'te l'dis...

Elle disparut dans un recoin, ses flacons s’entrechoquant tandis qu'elle rangeait sa baguette. A son époque, c'était pas comme ça qu'on traitait les filles, oh non. Il était galant Bobby Weatherfield, très. Un bon parti, comme on disait à son époque.
Souriant doucement, Merry Oldskins s'éclipsa dans la pénombre.
Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
A peine Killian avait-il saisi le bras de la petite en la fustigeant qu'elle se mettait à pleurer et à crier. Les sourcils du garçon se froncèrent, espérant qu'elle était bien en train de simuler, comme prévu. Il n'eut cependant pas plus le temps de se poser la question car la gamine s'échappait et courrait vers la vieille dame, la suppliant de lui donner une potion. Il eut un petit sourire victorieux en voyant la vieille finalement tendre un flacon à la petite. Tout compte fait, ce n'était pas une idée de merde. Il faudrait la remercier. Peut-être. C'était qu'une gamine, quand même.

Alors que la vieille dame se détournait, Killian se rapprocha de la petite en souriant toujours. Il allait lui parler et prendre autoritairement la flacon pour la vider d'un coup quand la vieille pointa sa baguette sur lui. L'espace d'un instant, Killian paniqua, puis se força au calme : c'était pas viril de flipper pour ça. Qu'est-ce qu'une vieille pourrait lui faire, de... Par le string mouillé de la fille de joie du quartier principal ! Elle venait tout de même pas de l'arroser !? LUI ?!

" HÉ ! Bordel, mes cheveux ! Mes vêtements ! Mais vous êtes timbrée ma pauvre ! "

Peu bouleversée par ses propos, elle se contenta de lui dire d'être galant et lui affirma que sa coupe de cheveux était ignoble. Un grimace moqueuse prit place sur le visage de Killian, qui avait déjà oublié les conseils de la vieille, tandis que cette dernière partait finalement. Il se tourna vers la petite en s'écriant :

" Putain n'importe quoi, comme si j'allais écouter cette pauvre vieille d'un autre siècle. Genre elle va me dire comment draguer, laisse-moi rire, " ajouta-t-il en retenant un rire.

Puis, il attrapa la fiole et, avant de la boire d'un coup, fit :

" Merci pour la p'tite mise en scène. T'es pas mal douée la gamine. Allez, je bois ça et je te ramène à ta mère, d'accord ? "

Il porta la bouteille à ses lèvres et la but rapidement, grimaçant devant le gout. Ouais, les sorciers étaient peut-être vachement pratiques pour ces trucs-là mais, punaise, ils pourraient quand même utiliser un de leurs ingrédients chelous pour rendre ça moins atroce, non ? Il roula des épaules, ferma les yeux quelques secondes, se massa le cou, puis les rouvrit.

" Ouah. Voilà, ça va mieux. Allez, viens ! "

Il prit la main de la petite, la rapprochant d'elle.

" Surtout, tu t'éloignes pas et tu me tiens la main, pigé ? Ca fait peut-être gamin, mais c'est ça ou bien tu te retrouves droguée dans le bar de Nestor, au mieux. "

Puis, il entreprit de redescendre sur l'allée principale, beaucoup plus adaptée à la jeune fille. Ils furent aussitôt pris dans la foule de monde qui faisaient leurs emplettes. Grimaçant, Killian murmura :

" Voilà pourquoi j'préfère l'Allée des Embrumes, y a trop de monde ici. Presque que des vieilles moches, en plus, " ajouta-t-il avec une moue dédaigneuse. Il se tourna ensuite vers la petite et s'exclama : "Alors, où est-ce que tu vas aller rejoindre ta maman, toi ? "



Hello, I'm Awesome !
Sasha BensonQuatrième annéeavatar
Messages : 274

Voir le profil de l'utilisateur
Sasha fut un peu déstabilisée d'entendre la vieille dame lui refuser la potion qu'elle réclamait. Elle se pensait pourtant irrésistible, elle aurait du pleurer plus fort, ou trébucher. Oui, trébucher aurait été une bonne idée, elle aurait été prête à s'écorcher un peu les genoux pour obtenir cette fichue potion et quitter cette ruelle au plus vite ! A cours d'idée, Sasha redoubla d'effort pour éclater en sanglots de plus en plus violents. Son professeur de théâtre aurait été fier d'elle, elle en était sûre.

"Je...je vous en supplie Madame je...je ferai ce...tout ce que vous voulez !"

Enfin, pas tout hein, elle voulait bien l'aider à retrouver son chat mais n'était pas prête à faire n'importe quoi non plus. En derniers recours, Sasha leva vers la vielle dame de grand yeux larmoyants avec une petite moue de chien battu. Elle se retint de sauter de voix quand la vieille lui tendit une fiole de potion, ça n'aurait pas été très crédible. La petite fille se remit dans son rôle de demoiselle en détresse et adressa un petit sourire de gratitude à sa sauveuse, qui n'avait même pas voulu de ses boucles d'oreilles en dauphin !

"Me...Merci beaucoup Madame !"

Sans demander son reste, Sasha retourna en courant auprès de Killian qui l'attendait un peu plus loin. Avec un grand sourire victorieux elle lui tendit la fiole avant de s'appliquer à remettre ses boucles d'oreilles. Ça aurait été plus facile avec une glace mais elle était à peu près sûre que le Serpentard ne se promenait pas avec un miroir de poche. Elle était concentrée sur ses boucles et sursauta en sentant quelques gouttes lui éclabousser le visage. En relevant les yeux, elle s'aperçut que Killian était complètement trempé. Sasha se retourna vers la vieille dame qui, sa baguette à la main, sermonnait le jeune homme sur son manque de galanterie et sur sa coiffure.

Killian protesta vivement, en lâchant une flopée de juron que Sasha n'aurait jamais osé prononcé devant sa mère, puis il la remercia pour la mise en scène en assurant qu'elle était plutôt douée. La petite fille retint le "Je sais" qui lui brulait les lèvres, sa mère disait que ce n'était pas bien d'être prétentieuse, et elle regarda Killian avaler la potion. Après quelques grimaces, le jeune homme sembla retrouver tous ses esprits. Il attrapa la main de Sasha et la tira vers lui. La demoiselle voulut protester, elle était assez grande pour marcher toute seule, mais le Serpentard assura que s'il est s'éloignait de lui, elle finirait "droguée dans le bar de Nestor".

Avec une grimace d'horreur, Sasha se colla à son garde du corps et serra ses doigts sur sa main. Tous les deux rejoignirent rapidement l'allée principale, visiblement trop peuplée au goût de Killian. Et peuplée uniquement de vieilles moches, d'après lui. Sasha n'était pas d'accord, elle était jeune et mignonne elle ! Mais elle se retint de partager son opinion avec le jeune homme, qui lui demandait ou elle devait retrouver sa mère.

"Je dois l'attendre dans l'animalerie, répondit-elle en entrainant Killian en direction du magasin, non loin de là. Et voilà ! s'exclama-t-elle lorsqu'ils arrivèrent devant la boutique. Ils ont plein de chatons trop mignons ici, tu veux les voir ? A la réflexion, Killian n'avait pas l'air d'être un garçon qui aimait les chatons. Merci pour tout !" termina-t-elle avec un grand sourire.



Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir demandé à la gamine où elle devait se rendre, Killian se tourna vers elle, les sourcils haussés. Intérieurement, il espérait qu’elle saurait bouger toute seule à présent et qu’elle lui lâcherait la main, c’est qu’elle serrait fort la petite ! Malheureusement, elle lui indiqua l’animalerie magique puis courut vers la boutique en question, obligeant Killian à la suivre. Il secoua la tête, légèrement amusé par la gamine, même si déplorant sa stupidité qui l’avait amenée à s’engager dans l’Allée des Embrumes. La petite lui demanda alors s’il voulait entrer et venir voir les chatons. Killian éclata de rire, ébouriffant ses cheveux d’un geste amicale :

« Gamine, les chatons, très peu pour moi. Je préfère les chattes, tu vois. C’est plus… Bref, pas d’ton âge, » conclut-il en grimaçant.

Pas qu’il considérait que ce n’était pas de son âge, vraiment, mais il avait simplement la flemme d’expliquer à cette gamine pourquoi les chattes c’était tellement mieux que les chatons. Et, surtout, parce qu’il avait hâte de se tirer d’ici afin de rejoindre son quartier d’amour et son bar-bientôt-à-lui.

« Non, je vais y aller, petite. Pas tellement envie que ta mère me voie près de toi, ça panique vite à cet âge-là, » ajouta-t-il avec un petit rire moqueur. « Bref, j’vais y aller moi. »

Il lui fit un petit geste de la main, se détourna et mit ses mains dans ses poches… Avant de se retourner vers elle, souriant. Il passa une main dans ses cheveux puis se pencha vers elle et murmura au creux de son oreille :

« Tu ferais une superbe Serpentard, tu sais ? Manipulatrice arrivant à ses fins, penchants pour les endroits lugubres… Si tu finis chez nous, sache que tu auras le soutien de Killian Gray, petiote. Et ça, c’est encore mieux que d’avoir celui de Merlin, j’te l’dis, gamine. »

Puis, déposant un petit baiser charmeur sur sa joue, il lui fit un dernier clin d’œil et s’en allant avec un petit geste de la main. Ah. Il aimait bien cette petite, en fait. Mais maintenant, il allait retrouver des femmes un peu plus matures, huhu.

RP Terminé

(Edit : Si le coup des chatons est trop vulgaire, dites-moi, j'éditerai. J'avoue avoir hésité à poster ^^')



Hello, I'm Awesome !
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

"On ne parle pas aux inconnus" PV Killian

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Il fallait bien qu'on en parle [Livre I - Terminé]
» petit oiseau étrange. qui parle tros.
» Quand on parle du loup... [PV. Kosovo] [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres, :: Chemin de Traverse,-