AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Rencontre suspecte à Camden Market [PV Samuel, Peter, Chloé]

Margot AdamsonAncien personnageavatar
Messages : 1956

Voir le profil de l'utilisateur

16 juillet 2006
Camden Market, Londres moldu

En ce doux mois de juillet, deux sorciers se promenaient incognito parmi une foule de moldus. Margot et Samuel arpentaient tranquillement les ruelles du marché de Camden, s'arrêtant devant les différentes échoppes pour examiner de plus prêt les vêtements, bijoux et souvenirs à destination des touristes.

Margot avait en effet décidé de passer une bonne partie de l'été en Angleterre, puisque son fils avait trouvé un job d'été et que son ex-mari était parti en vacances. C'était l'occasion pour elle de découvrir ce pays qu'elle n'avait guère eu le temps d'explorer ces dernières années. L'année, elle était à Poudlard et l'été, elle était en France... Cependant, l'enseignante se sentait un peu seule dans ses visites, aussi avait-elle proposé à Samuel de l'accompagner à Camden Market. Elle avait beau ne connaître son nouveau collègue depuis quelques mois, ils avaient rapidement sympathisé. Elle appréciait sa compagnie, car il était agréable, curieux et car elle n'avait pas à se forcer pour faire la conversation. Les silences entre eux n'avaient rien de gênant, et les discussions étaient souvent intéressantes.

Les deux collègues avaient donc décidé de se rendre à cet endroit dont Margot avait beaucoup entendu parler, au coeur du Londres moldu. Ils avaient même pris le métro, ce qui rappela à la sorcière ses années d'études à Lyon, pour déboucher devant des boutiques bariolées. Ils avaient regardé avec intérêt les boutiques gothiques et punk, qui rappelèrent à Margot un souvenir bien particulier, qu'elle partagea avec Samuel.

"...et donc à ce moment là, j'ai vu que Peter était en train de se battre contre un grand gars baraqué, un punk... C'est alors que..."

Quand on parle de l'hippogriffe, il sort du bois ! Margot arrêta soudain son histoire. Elle fixait quelqu'un au loin dans la foule, l'air surprise.

"J'ai justement eu l'impression de voir Peter. Effet d'optique, probablement...Ah, mais si, c'est lui ! Et regarde, à côté, on dirait Chloé !"

Margot se mit sur la pointe des pieds et tordit le cou pour essayer de voir le duo qui s'approchait d'eux sans les avoir remarqué. Oui, c'était bien ses deux collègues qui arrivaient... Ça alors !





Isabelle Adjani, kit par Juliet
Samuel NolanAncien personnageavatar
Messages : 163

Voir le profil de l'utilisateur
Samuel observait distraitement le contenu des étales de Camden Town tout en écoutant le récit de Margot sur son concert avorté des Bizarr’Sisters. Sa collègue était exceptionnellement restée en Angleterre cet été et elle lui avait proposé de l’accompagner dans sa visite du Londres moldu. Samuel avait vu là l’occasion de découvrir de nouveaux horizons et avait accepté la proposition de sa collègue et désormais amie.
Après avoir échangé quelques galions à Gringotts en argent moldu, ils avaient pris la direction du Tate Modern, le célèbre musée londonien. Samuel avait été fasciné par le lieu et par les nombreuses toiles monumentales, ci bien qu’il était ressortit avec le catalogue de l’exposition sous le bras.
Margot l’avait ensuite initié au métro mais Samuel n’avait pas été enchanté par cette découverte. La chaleur moite qui régnait dans les rames bondées n’était guère attrayante.
Il avait donc été soulagé de retrouver l’air respirable du quartier populaire de Camden où il avait pu flâner avec sa collègue. Il s’était d’ailleurs arrêté devant de nombreuses libraires, feuilletant avec intérêt les ouvrages présents pour finalement acheter un livre moldu sur un homme qui se retrouve, du jour au lendemain, changé en insecte : La Métamorphose de Franz Kafka.

Alors qu’il était occupé à détailler un collier en cuir avec de longs piques en ferrailles installé sur un mannequin dans une vitrine, Margot interrompit subitement son récit en disant qu’il lui avait semblé voir Peter, le directeur de Serdaigle.
Samuel reporta son attention sur la foule en plissant légèrement les yeux. Au milieu des Punk et des gothiques il distingua sans mal l’enseignant en Runes anciennes.

« Tu as raison, c’est bien lui. » intervint-il d’un ton neutre avant que Margot n’enchaine :

« Et regarde, à côté, on dirait Chloé !"

Le remplaçant en métamorphose se déplaça légèrement et reconnut effectivement la silhouette et les vêtements chamarrés de sa collègue en divination.

« Les grands esprits se rencontrent. » commenta-t-il en songeant que le taux de probabilité pour que quatre enseignants sorciers se retrouvent au même moment et au même endroit dans le monde moldu était quasi nul.
Abandonnant son collier à piques, le jeune homme s’avança dans le flot de touristes avant de se retourner vers Margot.

« Allons les saluer. »


[HRP] Oui, Samuel avait envie d'aller au musée d'abord ! [HRP]


Samuel Nolan
Fall Away
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:29, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
En effet, c'était bien le couple d'amoureux professoral qui se baladait tranquillement dans Camden. Chloé y avait traîné Peter pour le sortir un peu de Poudlard durant l'été. Il y passait déjà toute l'année et en plus il y restait l'été, c'était à en devenir claustrophobe. Comme ils tenaient à garder leur amourette secrète, elle lui faisait découvrir le monde moldu. Elle lui avait refilé des habits moldus de son père - que Peter portait bien mieux que lui, d'ailleurs! - avait abandonné Maéva chez ses parents sans remords - car sa fille était tout bonnement insupportable, elle songeait de plus en plus sérieusement à l'envoyer chez James avait un coup de pied au derrière - et les avait emmené tout droit à Camden. C'était la place idéale pour commencer à découvrir le Londres moldu: un endroit peuplé de gens hétéroclites et parfois étranges, où les maladresses sorcières du professeur de runes passeraient inaperçues. De plus, en dépit du fait qu'elle ait grandit entre les deux mondes, Chloé n'était pas spécialement à l'aise avec les moldus, c'était donc également l'endroit parfait pour elle.

"Tiens, regarde cette robe, comme elle est jolie! Franchement, les m... gens ont de bien meilleurs goûts que nous niveau habillement!"

Elle sortit ladite robe (une contrefaçon, mais elle ne pouvait pas le savoir) de la pile de vêtements et la posa sur elle en demandant l'avis de Peter.

Une fois n'était pas coutume, Chloé ne savait pas trop où leur histoire allait. Elle aimait beaucoup Peter, un peu trop même. Leur histoire telle qu'elle était maintnant lui allait parfaitement: se retrouver une à deux fois par semaine dans son appartement, cacher cela à tout le monde (non seulement ça ajoutait du piquant, mais en plus Minerva n'aurait probablement pas approuvé) et partager leur temps entre câlins et discussions. C'était comme une amourette adolescente . Chloé ne se sentait obligée de rien et préférait ne pas penser à "comment cela pourrait évoluer", car elle n'avait toujours pas envie de se réengager. Une fois lui avait suffit.

"Non, je ne la porterai jamais" décida-t-elle finalement en reposant le vêtement à sa place.

Les deux adultes reprisent ensuite leur excursion, main dans la main. Chloé s'était arrêtée pour regarder un nouvel habit, posé en hauteur, quand elle aperçu deux visages familiers qui se dirigeaient vers elle. Merlin non, ce n'était pas possible. Elle lâcha aussi sec la main de Peter et se tourna rapidement vers lui:

"Peter, il y a Margot et Samuel!" ce qui voulait dire "aaaah, panique à bord, qu'est-ce qu'on fait? L'option partir en courant n'était pas envisageable car ils les avaient vu. Le transplanage au milieu des moldus genre "on ne vous a pas vu, on partait justement" n'était pas non plus recommandé. Super, il allait falloir improviser. Chloé espéra que Peter était meilleur qu'elle à ce jeu.

Elle joua le premier coup néanmoins en affichant un sourire qui aurait fait pâlir Swann Twilfit de jalousie et salua ses deux collègues qui arrivaient.

"Margot et Samuel, ça alors, quelle surprise! Quel bon vent vous amène ici?"

[HRP: désolée pour la robe, j'ai pas pu résister :mrgreen: Et en plus c'est vraiment une robe de la collection 2006!]


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 796

Voir le profil de l'utilisateur
Depuis quatre ans qu'il enseignait à l'école de magie, Peter passait tous ses été à Poudlard, à hanter le château à l'instar du concierge ou du Professeur Bins, qui devenaient sa seule compagnie pendant les deux mois d'été. La solitude ne le dérangeait pas plus que ça, il passait ses journées dans son appartement ou dans le parc, à lire tous les livres ennuyants qu'il avait mis de coté durant l'année scolaire. Régulièrement, il recevait une lettre de sa mère qui le priait de lui rendre visite en Laponie, où elle devait s'ennuyer profondément, invitation qu'il déclinait toujours. Il était hors de question qu'il retourne en Finlande et même s'il se sentait parfois coupable d'abandonner sa mère ainsi, il se justifiait en se disant qu'il n'avait pas le choix. Le professeur de runes devait tout de même reconnaitre que les étés étaient long, dans le grand château complètement vide. Aussi avait-il ravi de la proposition de Chloé de faire une petite excursion dans le Londres moldu.

Peter avait enfilé en riant les habits moldu du père de Chloé, et avait laissé la jeune femme l'entrainer dans un quartier apparemment "idéal pour un premier contact avec le Londre moldu" qui s'appelait Candem Market. Les deux enseignants avançaient maintenant main dans la main au milieu de gens un peu étranges et tous différents des uns des autres, certains rappelant trop au professeur de runes un certain punk dont il avait gardé un mauvais souvenir. N'importe qui les aurait pris pour un couple de touriste avant la façon dont Peter s'étonnait de tous ce qu'il voyait. Durant sa jeunesse il n'avait évidement eu aucun contact avec les moldus et ils trouvant parfois ces derniers...surprenants.

Chloé lâcha sa main un instant pour lui montrer une robe qu'elle trouvait jolie, Peter approuva son choix d'un hochement de tête. Il eut du mal à ne pas rire en entendant la jeune femme manquer de faire une gaffe pour au moins la dixième fois de la journée, mais il était mal placé pour se moquer étant donné qu'il était sans doute celui des deux qui en faisait le plus.

"Elle t'irait très bien."

En effet, la robe correspondait plutôt bien au style haut en couleur de l'enseignante de divination. Peter l'observa un instant, s'interrogeant sur leur relation. Ils se voyaient une à deux fois par semaines depuis maintenant plusieurs mois, se promenaient main dans la main, ça commençait à ressembler à une relation de couple. Est-ce qu'ils étaient un couple ? Peter s'était juré de ne jamais s'engager, du fait de sa...situation délicate. Mais il devait reconnaitre qu'il aimait bien Chloé. Qu'il aimait un peu trop Chloé. C'était arrivé sans même qu'il ne s'en rende compte, et cette relation était à la fois la meilleure et la pire des choses qui auraient pu lui arriver. Chloé apportait beaucoup de bonnes choses dans sa vie, mais lui faisait également développer des craintes dont il se serait bien passer.

Il y avait évidement la peur qu'elle ne finisse par découvrir son secret, même si parfois il brûlait d'envie de le lui révéler simplement pour ne plus avoir à lui mentir. Mais si au début cette crainte n'était liée qu'au simple fait qu'une fois son secret découvert il aurait pas mal d'ennuis, maintenant il avait également peur que cela ne cause la fin de leur relation, ce qui serait évidement le cas. Et même dans l'hypothèse la plus folle où elle resterait avec lui même une fois qu'elle saurait tout, quelque chose n'allait pas. Si un jour on trouvait des preuves, si on lui imposait un nouveau procès, elle deviendrait une complice, et il ne souhaitait pas la mettre en danger. La meilleure solution aurait été de garder ses distances, mais il était un peu trop tard maintenant...

"Non, je ne la porterai jamais" conclut-elle finalement avant de replacer la robe là où elle l'avait trouvé.

Ils reprirent leur balade et, alors que Chloé observait un vêtement en hauteur, elle lâcha subitement la main de Peter et s'éloigna un peu de lui.

"Qu'est-ce que...?" commença-t-il, un peu surpris du comportement de la jeune femme.

L'enseignante lui répondit qu'elle venait de voir Samuël et Margot et en jetant un regard par dessus la foule, Peter aperçut en effet leur deux collègue. Chloé semblait un peu paniquer mais le professeur de runes était plus serein. Mentir, c'était bien son truc non ? S'il y arrivait à le faire avec Chloé, il n'aurait aucun mal avec Margot et Samuël. Les deux adultes arrivaient d'ailleurs à leur hauteur et Chloé les salua avec un grand sourire en leur demandant ce qu'il venait faire par ici.

"Décidément je n'aurai jamais pensé croisé tant de connaissances ici, d'abord Chloé, puis vous deux. Je devrais me promener de ce coté plus souvent !" lança-t-il avec un sourire enjoué.

Et voilà ! Il était venu faire un tour ici car il s'ennuyait à mourir au château à écouter les souvenir de Bins -Merlin sait combien les souvenir d'un fantôme peuvent être nombreux- et il avait décidé de venir se promener ici. Il avait croisé Chloé et ils avaient continué leur ballade ensemble, rien de plus. C'était presque crédible !
Margot AdamsonAncien personnageavatar
Messages : 1956

Voir le profil de l'utilisateur
Samuel confirma que l'homme qui ressemblait à Peter était bien Peter, et commenta que les grands esprits se rencontrent.

"Allons les saluer."

"Excellente idée..."

Une fois remis de sa surprise, le cerveau serpentardesque de Margot s'était mis à fonctionner à plein régime. Chloé et Peter, ensemble dans le Londres moldu... Il y avait strangulot sous roche ! C'était fort étrange ! Les deux enseignants ne semblaient pas avoir développé une amitié telle qu'ils passent leurs vacances ensemble... Au contraire, Margot ne se rappelait pas les avoir entendu planifier quoi que ce soit à ce sujet au cours des dernières semaines de cours. Certes, elle ne passait pas son temps à espionner ses collègues, mais quand même. Elle avait trop taquiné Chloé par le passé au sujet du ténébreux professeur Virtanen pour ne pas sauter immédiatement aux conclusions en les voyant ainsi, incognito dans le monde moldu... Il y avait du flirt dans l'air ! D'un autre côté, elle-même était bien ici avec Samuel en tout bien tout honneur, alors il pourrait en être de même pour Chloé et Peter... Bah, qu'importe, elle en aurait le coeur net en allant leur parler.

Margot et Samuel se frayèrent un chemin jusqu'à Peter et Chloé, qui les avaient vu également et qui les accueillirent avec le sourire. Chloé les salua d'un ton joyeux :

"Margot et Samuel, ça alors, quelle surprise! Quel bon vent vous amène ici?"

Margot allait répondre lorsque Peter ajouta :

"Décidément je n'aurai jamais pensé croisé tant de connaissances ici, d'abord Chloé, puis vous deux. Je devrais me promener de ce coté plus souvent !"

L'enseignante fronça les sourcils et lança un regard en biais à Samuel, comme pour essayer de communiquer par télépathie avec lui. Une rencontre fortuite, c'était déjà une sacré coïncidence, mais alors deux ?! C'était un peu fort en patacitrouilles, non ? Sans chercher à dissimuler son air septique, Margot répondit avec un sourire espiègle :

"Bonjour, vous deux ! Oui, le hasard fait drôlement bien les choses, parfois ! Samuel et moi sommes venus visiter un peu Londres côté moldu, vu que nous étions tous les deux un peu ignorants. Autant profiter des vacances pour se cultiver..."

Elle désigna d'un geste le catalogue et le livre que son ami portait sous le bras, puis reporta son attention sur ses deux collègues.



Isabelle Adjani, kit par Juliet
Samuel NolanAncien personnageavatar
Messages : 163

Voir le profil de l'utilisateur
Tandis que Samuel s’approchait de ses collègues qui ne l’avaient pas encore vu, il lui sembla, pendant une fraction de seconde, que les deux enseignants se donnaient la main. Il n’eut cependant pas le temps de voir se confirmer cette information puisque Chloé les remarqua, lui et Margot, et attira l’attention du professeur de Runes sur eux.

Samuel se remémora alors ce qu’il connaissait de la situation personnelle de ses deux collègues. En moins de deux mois, il n’avait pas véritablement eut le temps de leurs parler mais ils se doutaient qu’ils étaient tous les deux seuls. Du moins, Chloé était séparée puisque Maeva était née d’une précédente union et Peter Virtanen n’avait jamais mentionné de vie de famille. Après tout, il s’agissait là de deux adultes consentants qui faisaient bien ce qu’ils voulaient de leurs soirées et de leurs vacances…
Aussi, lorsqu’il retrouva enfin Chloé et Peter au milieu de l’allée bondée de touristes, il leurs adressa un bref signe de tête accompagné d’un sourire discret.


"Margot et Samuel, ça alors, quelle surprise! Quel bon vent vous amène ici?" s’exclama alors Chloé avec un sourire rayonnant. Samuel se tourna légèrement vers Margot afin de la laisser répondre mais Peter s’empressa d’ajouter que c’était la journée des rencontres hasardeuses puisqu’il venait de retrouver l’enseignante en divination à l’instant . Samuel haussa les sourcils et hocha la tête lentement pour donner l’illusion d’approuver se scénario. Margot, elle, ne se donna pas cette peine puisqu’elle lui jeta un regard en biais empli de sous-entendus avant de lancer :

" Oui, le hasard fait drôlement bien les choses, parfois ! Samuel et moi sommes venus visiter un peu Londres côté moldu, vu que nous étions tous les deux un peu ignorants. Autant profiter des vacances pour se cultiver..."

Margot désigna les livres que Samuel avait sous le bras et ce dernier les tendit en direction de ses deux autres collègues avant d’approuver les propos de la directrice adjointe :

« L’art et la littérature moldus sont vraiment fascinants. »


Enfin, il attendit que Peter ou Chloé prenne la parole afin d’expliquer leur présence dans le quartier de Camden.


Samuel Nolan
Fall Away
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:29, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Chloé pesta intérieurement en entendant Peter prétendre qu'il venait juste de la croiser. C'était trop gros, et l'air sceptique de Margot ne fit que confirmer sa pensée. Bon, c'est qu'il fallait rattraper le coup maintenant. Chloé chercha quoi dire, malheureusement, elle n'était pas directrice des Gryffondor pour rien. Elle pestait souvent contre ses élèves qui agissaient avant de réfléchir, lui sortant ensuite des mensonges gros comme l'ancien professeur Slughorn, mais elle les comprenait. Le mensonge, ça n'était pas dans ses gênes. La débrouillardise, en revanche...

Comme ses collègues lui expliquaient qu'ils étaient venus se cultiver, elle ne pu s'empêcher d'avoir un petit rire de dérision.

"Camden n'est pas la place la plus appropriée pour découvrir la littérature moldue!" s'exclama-t-elle. "Quant à l'art... humpf, disons qu'il est assez particulier pour plaire a des sorciers, je suppose." Elle illustra son propos en désignant la fille en rose qui avait fait bondir Peter quelques mètres plus tôt. "Je ne suis pas une grande connaisseuse, mais je pense que le British Museum serait plus approprié pour de l'initiation... vous devriez en parler avec mon père, il est libraire et incollable sur le sujet!"

Hum, elle s'égarait quelque peu, là. Mais c'était peut-être une bonne façon de détourner la conversation. S'ils visitaient le monde moldu, ils ne votaient probablement pas Warlock... La politique déliait toujours les langues! Quoiqu'elle ne savait absolument pas ce que Peter votait. Il avait beau ne pas être fier de ses origines, il restait un Carrow. Erk. Chloé éclaircirait ce point plus tard, mais le sujet s'avérait donc trop glissant pour qu'elle s'y risque. Elle revint donc aux basiques.

"Enfin, pour l'instant il joue au gâteux devant sa petite fille. Je vous avoue qu'elle est assez insupportable en ce moment, je l'ai donc lâchement abandonnée pour refaire ma garde robe!" Désignant d'un geste ample le marché coloré, elle ajouta: "je viens régulièrement me fournir ici..." Une fois tous les deux ans, en fait. "...toutes ces couleurs m'inspirent beaucoup!"

Bon, elle avait beau avoir raconté tout pleins de choses, ce laps de temps ne lui avait pas donné plus d'idée sur le pourquoi elle s'était retrouvée à se ballader avec Peter. Tant pis, il faudrait qu'il improvise à son tour! Elle espérait que le prochain mensonge serait plus fin. Etrangement, elle n'était pas spécialement inquiète. Au contraire, elle se sentait d'extrêmement bonne humeur sans savoir pourquoi. Et elle avait même envie de café plus que de thé. Ca y est, elle détraquait.


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 796

Voir le profil de l'utilisateur
Bon, visiblement il y avait été un peu fort en prétendant avoir croisé Chloé par hasard, comme en témoignait l'expression sceptique de Margot et le regard plein de sous-entendus qu'elle lança discrètement à Samuel. Ça lui apprendrait à parler trop vite ! Tant pis, il pourrait toujours essayer de rattraper le coup plus tard, en trouvant une excuse expliquant qu'ils se soient croisé, le hasard n'étant apparemment pas crédible. Avec un sourire espiègle, Margot informa ses deux collègues qu'elle et Samuel étaient venus visiter un peu le Londres moldus pour se cultiver un peu.

Alors que le professeur remplaçant leur tendait le livre et le magazine qu'il avait sous le bras, Peter se demanda depuis quand ses deux collègues étaient si proches. Ils avaient vite fait connaissance après l'arrivée de Samuel, semblaient bien s'entendre et voila qu'ils se promenaient ensembles. Peter et Chloé n'étaient peut-être pas les seuls à cacher quelque chose...

L'enseignante de divination expliquait justement qu'à ses yeux, le Camden Market n'était peut-être pas le meilleur endroit pour se cultiver. Elle ajouta que l'art y était un peu particulier et désigna la fille en rose au look étrange qui avait fait sursauter Peter quelques instants plus tôt. La jeune femme leur parla ensuite d'un musée, dont le nom ne disait rien à Peter, ce qui n'avait rien d'étonnant puisqu'il ne connaissait rien au monde moldu et leur conseilla d'interroger son père sur le sujet. Elle changea complètement de sujet en se mettant à parler de sa fille, elle s'égarait un peu mais c'était un excellent moyen de faire diversion.

"Je viens régulièrement me fournir ici...toutes ces couleurs m'inspirent beaucoup!" termina-t-elle en désignant le marché qui les entourait d'un geste ample.

Peter réfléchit un instant. Il pouvait tout à fait prétendre savoir que Chloé venait souvent ici et dire être venu en espérant la croiser. Ainsi leur rencontre ne serait plus seulement due au hasard, ce serait sans doute bien plus crédible. Et puis, ça ravirait l'esprit de commère de Margot. Toutes les femmes cachaient une SwannTtwilfit en elles, et Peter avait eu plusieurs fois l'occasion de constater que les trois directrices de maison n'échappaient pas à cette règle.

"Moi je suis venu dans l'espoir de la croiser, elle m'avait dit qu'elle viendrait dans la semaine. Je dois l'avouer Poudlard est bien vide sans vous, je passe mes journées à fuir Binns, il n'est pas méchant mais je ne supporte plus ses discours sur la révolte des gobelins."

Bon, on pouvait dire qu'il avait à peu près rattraper le coup. Maintenant Margot et Samuel allaient s'imaginer qu'il passait ses journées à courir après Chloé mais ce n'était pas bien grave. Ça leur durerait quelques temps, ils le charrieraient sans doute, puis ça leur passerait aussi vite.
Margot AdamsonAncien personnageavatar
Messages : 1956

Voir le profil de l'utilisateur
Avec sa discrétion habituelle, Samuel approuva ses propos en ajoutant qu'il trouvait la littérature et l'art moldus très intéressants. Cette remarque permis à Chloé de dériver sur la littérature moldue puis sur sa famille, et en particulier sur sa fille qui était insupportable. Margot approuva avec sympathie, se rappelant de son propre fils au même âge. Il avait eu ses périodes, lui aussi... Cela dit, la discussion revint aussitôt sur le marché où Chloé trouvait de quoi remplir sa garde-robe. Pas étonnant, étant donné les tenues extravagantes qu'elle arborait parfois. Cela lui allait d'ailleurs très bien, mais Margot préférait quant à elle porter des couleurs plus sobres. Vert, bleu, gris, noir... Des valeurs sures !

Peter enchaîna alors sur la raison de leur rencontre soit-disant fortuite. Margot pouvait tout à fait imaginer son ennui devant les discours barbants du professeur d'histoire de la magie. Elle rit avec sympathie et répondit :

"J'imagine, Binns est loin d'être mon fantôme préféré. Personnellement, j'ai un faible pour le Baron Sanglant..."

Le fantôme de Serpentard, quoi. Margot était un peu chauvine sur les bords... Et puis au moins, le Baron Sanglant avait une personnalité et une conversation bien plus intéressantes. Cela dit, l'ennui à Poudlard n'était pas l'information la plus importante de la phrase de Peter.

"Je comprends que la compagnie de Chloé soit plus agréable", commenta-t-elle avec un sourire malicieux. "Il faut dire que tu as raison, Chloé, cet endroit n'est pas un haut lieu de l'art moldu. Néanmoins, je trouve que c'est un endroit agréable. Il est assez...romantique."

En bonne Serpentard, Margot ne perdait pas le Nord. Ses collègues venaient de lui donner une bonne raison de les taquiner et elle avait bien l'intention d'en profiter. D'autant plus qu'ils auraient du mal à en faire autant avec Samuel et elle, qui n'avaient rien à cacher. Elle était bien trop vieille pour son collègue, après tout... Cette réflexion s'était formée dans son cerveau lorsqu'elle avait surpris une conversation entre deux jolies filles de septième année, qui se demandaient si elles ne pouvaient pas "séduire le prof de métamorphose très sexy pour avoir une meilleure note aux examens". Évidement, Margot les avait sermonné vertement... Suite à cet épisode, elle avait pris la mesure du nombre d'années qui la séparait de Samuel, qui séduisait les adolescentes alors qu'elle-même n'était qu'une vieille, comme le lui avait si élégamment fait comprendre Danny Sneals au concert des Bizarr' Sisters...

Bref, ses pensées s'égaraient. L'ordre du jour, c'était de savoir ce qu'il en était de la relation entre Peter et Chloé. Comme ils étaient plantés au beau milieu du passage depuis cinq minutes, elle décida de leur proposer de continuer la discussion ailleurs.

"Bon eh bien, puisque le hasard nous a réunis, que diriez-vous d'aller voir un verre quelque part ?"



Isabelle Adjani, kit par Juliet
Samuel NolanAncien personnageavatar
Messages : 163

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Samuel évoqua la culture moldue, Chloé estima que Camden n’était pas forcement le meilleur endroit pour la découvrir et suggéra le British Museum. Samuel n’était pas tout à fait d’accord avec le point de vue de sa collègue : Bien sûr les institutions étaient le vecteur d’un certain type d’art, mais le jeune enseignant trouvait tout aussi passionnant une toile de maitre qu’un tag griffonné au coin d’une rue. Le Camden Market semblait d’ailleurs être l’endroit idéal pour s’initier aux cultures alternatives. Le jeune remplaçant aurait bien voulu défendre sa vision des choses mais Chloé avait déjà changé de sujet en évoquant le caractère exécrable de sa fille. Samuel avait déjà croisé Maeva en cours de Métamorphose et la fillette lui était apparue plutôt convenable bien qu’un peu bavarde. En même temps, elle avait de qui tenir puisque sa mère avaient encore changé de sujet en disant qu’elle venait régulièrement acheter ses vêtements ici.
Samuel hocha la tête doucement pour saluer cette révélation puis il se tourna en direction de Peter Virtanen tout en se demandant s’il venait également compléter sa garde robe dans ce quartier moldu. Cette thèse était peu probable, même si Peter s’habillait parfois à la moldue, on ne l’avait jamais vu porter des tenues chamarrées en patchwork contrairement à leur collègue en divination. L’enseignant en runes sembla réfléchir quelques instants avant de répondre à cette interrogation non formulée:

"Moi je suis venu dans l'espoir de la croiser, elle m'avait dit qu'elle viendrait dans la semaine. Je dois l'avouer Poudlard est bien vide sans vous, je passe mes journées à fuir Binns, il n'est pas méchant mais je ne supporte plus ses discours sur la révolte des gobelins."

Samuel leva un sourcil en entendant la révélation de son collègue. Soit Peter n’avait pas encore concrétisé sa relation avec Chloé, et il essayait de lui faire comprendre son intérêt pour elle avec des sous-entendus gros comme un troll, (le remplaçant n’était pas spécialement un expert en matière de drague mais il savait tout de même reconnaitre un appel du pied lorsqu’il en entendait un !) soit Peter et Chloé essayaient vainement de leur cacher la vérité derrière des mensonges aussi subtils qu’Hagrid ! Si c’était le cas, Samuel trouvait cela dommage qu’ils entretiennent ce mensonge : Il n’était pas du genre à juger les personnes sur leurs faits et gestes et c’était bien le cadet de ses soucis de savoir si oui ou non ses collègues formaient un couple à part entière.
D’ailleurs, le plus simple aurait été de les laisser seuls afin qu’ils puissent vivre leur relation amicale ou amoureuse tranquillement. De plus Samuel avait repéré une boutique dont la devanture indiquait « Vinyles rares » et il était curieux de découvrir quel type d’objet se cachait derrière ce nom chantant. Cependant, c’était sans compter sur Margot qui souhaitait visiblement profiter de cette rencontre fortuite pour taquiner ses deux collègues :

"Je comprends que la compagnie de Chloé soit plus agréable", commenta-t-elle avec un sourire malicieux. "Il faut dire que tu as raison, Chloé, cet endroit n'est pas un haut lieu de l'art moldu. Néanmoins, je trouve que c'est un endroit agréable. Il est assez...romantique. »

Bien qu’il fût plutôt étonné par la dernière phrase de sa collègue, Samuel ne laissa rien paraitre. En effet, quelques minutes plus tôt il se félicitait intérieurement de savoir reconnaitre un appel du pied lorsqu’il en entendait un, et il lui semblait justement que cette phrase lui était en partie destinée.

Le jeune remplaçant ne pouvait pas nier qu’il s’était particulièrement rapproché de sa collègue ces derniers temps. Il se voyait régulièrement à Poudlard puisque Margot le conseillait en termes de pédagogie pour la mise en place de ses cours. Après leurs séances de travail, ils échangeaient généralement sur des sujets divers pendant plusieurs heures et Samuel appréciait de plus en plus la compagnie de la directrice adjointe. Il devait avouer également, qu’en plus d’être une femme très intelligente, elle était également particulièrement attirante. D’ailleurs il avait songé plusieurs fois à l’inviter chez lui à Edimbourg cet été pour lui faire découvrir le quartier pittoresque sorcier mais il s’était ravisé, jugeant cette proximité peut-être un peu trop prématurée. Margot n’avait jamais laissé sous-entendre que leurs rapports puissent aller plus loin qu’une simple relation professionnelle… Enfin, jusqu’à aujourd’hui bien sûr.
Samuel décida d’archiver cette information dans un coin de sa tête afin d’y revenir dessus plus tard et reporta son attention sur Margot qui prenait justement la parole :

"Bon eh bien, puisque le hasard nous a réunis, que diriez-vous d'aller boire un verre quelque part ?"

Le jeune enseignant balaya la rue commerçante du regard en passant sa main distraitement dans sa barbe.

« Là bas. » dit-il en montrant d’un signe de tête une petite terrasse ombragée qui donnait sur un square. Les quatre enseignants rejoignirent alors le bar et s’installèrent autour d’une table en fer forgée. Une fois assis Samuel appela un serveur d’un geste de la main tout en regardant la carte des boissons qui était posée devant lui. Il n’en connaissait aucune et se rabattit donc sur un nom qui lui évoquait vaguement quelque chose.

« Une bière s’il vous plait, lança-t-il au serveur avant de se tourner vers ses collègues, et pour vous ?"


Samuel Nolan
Fall Away
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:30, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
[HRP: désolée le post est court mais... j'avais envie :mrgreen:]

Lorsque Peter tenta d'arranger la situation en prétendant être venu dans l'espoir de la croiser, Chloé ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel mais s'interdit de réagir. Question subtilité, on repasserait (encore). C'était à se demander comment personne n'avait découvert son terrible secret plus tôt. S'il continuait comme ça, tout Poudlard serait au courant de leur relation dans moins de trois heures! D'ailleurs, si Samuel ne semblait rien avoir relevé, Margot ne se priva pas d'une autre remarque malicieuse.

"Oui, à peu près aussi romantique que ton Baron Sanglant!" répliqua-t-elle à sa collègue sur le même ton. Hors de question qu'elle se fasse avoir. "Mais comme tu l'appréc... Oh! Je comprends la raison de votre présence ici! Ne vous inquiétez pas, je ne dirai rien." Et elle ponctua sa pique par un clin d'oeil tandis qu'ils se dirigeaient vers un café repéré par Samuel.

Chloé ne croyait pas vraiment à une liaison entre Margot et Samuel. Déjà, la différence d'âge était assez importante. Ensuite, elle les trouvait tous deux bien trop professionnels pour envisager ce genre de choses, contrairement à elle, qui prenait beaucoup de distance avec son travail, ou à Peter, dont la réputation de séducteur n'était plus à faire. Quoiqu'il en soit, elle décida de jouer la carte de celle qui y croyait vraiment et n'en démordrait pas. Cela aurait probablement de quoi scotcher Margot et de détourner la conversation d'elle et Peter. Du moins, elle l'espérait.

"Ce sera une limonade pour moi." Il faisait trop chaud pour boire de l'alcool, avait-elle décidé. Puis, faisant mine de détourner la conversation pour ne pas embarasser les deux amoureux, elle dit: "Et sinon, que faites-vous de vos vacances? Les corrections d'examens sont terminées?"


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 796

Voir le profil de l'utilisateur
Comme Peter l'avait prévu, Margot sembla ravie de l'entendre dire qu'il était venu ici dans l'espoir de croiser Chloé. Elle lança d'ailleurs avec un sourire malicieux que la compagnie de cette dernière devait être bien plus agréable que Binns. Ça c'était certain ! Disons qu'il préférait largement les journées qu'il passait avec Chloé dans son appartement que celles où il écoutait les discours soporifiques du vieux fantôme dans la salle des professeurs. Margot ajouta alors que, comme le disait sa collègue, cet endroit n'était peut-être pas un haut lieu de l'art moldu, mais qu'elle le trouvait assez romantique. Romantique ? Et elle s'y promenait avec Samuel, tiens donc ! Il s’apprêtait à embêter les deux "amis" à ce sujet, mais Chloé le devança.

"Oh! Je comprends la raison de votre présence ici! Ne vous inquiétez pas, je ne dirai rien."

Peter eut du mal à ne pas rire et se contenta d'adresser un sourire à ses deux collègues en hochant la tête pour approuver les dires de Chloé. Décidément, il y en avait des secrets dans l'équipe professorale...Les quatre enseignants se dirigèrent alors vers un café que Samuel avait repéré. Ils s'installèrent autours d'une table de fer forgé et le jeune remplaçant appela un serveur avant de commander une bière alors que Chloé choisissait une limonade. Le professeur de runes fit un choix qui ne surprendrait personne, même par cette chaleur.

"Un café s'il-vous-plait", lança-t-il au serveur.

Peter dormait mal, ces derniers mois encore plus que d'habitude. A sa culpabilité habituelle s'était ajouté celle de mentir à Chloé constamment. Il redoutait le moment où elle découvrirait tout et était en permanence sur ses gardes. Il devenait complètement paranoïaque, encore plus qu'il ne l'était déjà avant. Et si en cherchant dans son passé, Chloé trouvait des preuves de sa culpabilité ? De toute façon elle n'aurait pas besoin qu'il soit reconnu coupable pour le haïr dès qu'elle découvrirait la vérité, ne serait-ce que pour lui avoir menti. C'étaient là seulement quelques-uns des tourment qui agitaient le professeur de runes. Pas facile de fermer l’œil dans ses conditions.

Au moins cela lui avait permis de corriger toutes ses copies d'examens rapidement...Chloé demandait d’ailleurs à ses collègues où ils en étaient dans leur propre correction. Peter ne répondit pas tout de suite, attendant de voir quel était le délai normal de correction pour un professeur. Lui avait fini son paquet de copie en deux ou trois jours (et nuits) mais c'était sans doute inhabituel, et il avait suffisamment attiré l'attention sur lui pour le moment.
Margot AdamsonAncien personnageavatar
Messages : 1956

Voir le profil de l'utilisateur
Margot suivit ses trois collègues jusqu'à une terrasse ombragée en dissimulant mal son air profondément septique. Certes, elle s'était fait avoir à son propre jeu par Chloé, qui avait sauté sur l'occasion, mais personne n'était dupe. Tout le monde avait compris que le véritable couple ici n'était pas formé par Margot et Samuel, même si tout le monde prétendait le contraire. Au fond, Margot n'accordait aucune importance réelle à l'information, qui n'avait rien de surprenant puisque les deux enseignants étaient célibataires. Elle ne chercherait pas à connaître les détails croustillants de cette romance en devenir... Néanmoins, elle ne comprenait vraiment pas pourquoi ses deux collègues en faisaient un secret. Si les situations étaient inversées, elle n'aurait pas caché cela à Chloé. Margot était donc vaguement vexée, et légèrement gênée vis-à-vis de Samuel. Elle ne voulait pas que des malentendus s'instaurent parce qu'elle avait fait une gaffe et que Chloé en avait profité pour faire diversion...

L'enseignante se plongea dans une lecture prolongée de la carte des boissons, laissant ses trois collègues commander, puis elle finit par demander une boisson moldue non alcoolisée et pétillante.Le serveur s'en alla et Margot comptait relancer la discussion précédente pour tirer les choses au clair, mais Chloé ne lui en laissa pas le temps. La jeune femme semblait en effet vouloir orienter la conversation sur un terrain plus neutre : le travail... Margot retint un soupir en se disant qu'elle n'aurait peut-être pas du proposer de boire ce verre. Non seulement elle allait devoir faire un peu plus attention aux bêtises qui sortaient de sa bouche, mais en plus elle serait replongée plus tôt que prévu dans le travail. Elle laissa son regard errer sur le petit square qui bordait la terrasse et répondit d'un ton peu enthousiaste :

"Oui, les corrections sont terminées pour moi. Presque toutes les matières ont été corrigées, je vais bientôt pouvoir envoyer les hiboux pour la rentrée. Ce sera mon occupation de la semaine prochaine..."

Oh, joie ! De ses prérogatives de directrice adjointe, ce n'était pas la plus intéressante. Margot préférait par exemple annoncer aux petits nés-moldus qu'ils étaient des sorciers. Voir la tête de leurs parents lorsqu'elle réalisait un sort quelconque pour les convaincre était toujours proprement hilarant, tout comme les étoiles qui s'allumaient dans les yeux des jeunes étaient attendrissantes... Elle se demandait combien d'années encore elle exercerait cette fonction. Après tout, Minerva n'était plus toute jeune et viendrait bientôt le jour où le poste de directeur serait libre. Or, un changement de directeur s'accompagne souvent d'une nouvelle nomination de directeur-adjoint... Enfin, cette année les modifications de l'équipe professorale seraient minimes. Elle avait bien proposé de muter Crispin en tant qu'assistant d'Hagrid mais l'idée n'avait pas connu un grand retentissement, étonnamment.

"Les résultats des ASPICs devraient tomber cette semaine, aussi. Enfin, je suis contente d'avoir profité de ce début juillet. Pour ma part j'ai passé trois jours sur la plage, j'ai fais quelques visites et ballades... C'est agréable de se changer les idées après cette année mouvementée."

Après cette réponse neutre, Margot rabattit devant ses yeux clairs ses lunettes de soleil moldues - belle invention ! - et adressa un sourire de remerciement au serveur qui venait de revenir. Puis elle but une longue gorgée du liquide sombre et sucré, savourant avec plaisir la boisson bien fraiche.



Isabelle Adjani, kit par Juliet
Samuel NolanAncien personnageavatar
Messages : 163

Voir le profil de l'utilisateur
Tandis que Samuel entrainait ses collègues en direction du café, Chloé ne se priva pas pour faire quelques sous-entendus sur une éventuelle idylle entre Margot et lui. Le jeune enseignant ne releva pas -c’était d’ailleurs le meilleur démenti à mettre en place dans ces cas là- et ignora le clin d’œil de sa collègue en divination. Cette dernière voulait surement faire dériver le sujet loin de l’histoire qu’elle entretenait manifestement avec le professeur de Runes…c’était de bonne guerre !

Après avoir traversé la rue, les quatre enseignants s’installèrent et commandèrent de quoi se désaltérer. Samuel suivit des yeux le serveur qui portait un plateau rempli de bouteilles et de verres qui tenaient en équilibre précaire. Au trois balais, un simple sort de lévitation aurait permis au barman de contenter rapidement ses clients ! Ce n’était qu’un détail mais c’était lorsque l’on se confrontait directement au mode de vie moldu que l’on pouvait réellement prendre conscience de toutes les différences qui séparaient les deux mondes. D’ailleurs les sorciers seraient bientôt amenés à se prononcer sur le sujet puisque les élections étaient dans quelques semaines. Samuel voterait Weasley car le jeune enseignant était fermement opposé au MIM: Il ne voyait pas comment ces deux univers si différents puissent cohabiter ensemble, dans un respect mutuel. Les communautés moldues et sorcières avait de forts antécédents en matière d’esclavagisme, ou pire, d’extermination au sein de leur propres espèces. Même si l’on en arrivait pas à de telles extrémités, Samuel n’avait pas envie d’être traité en bête de foire ou d’être le sujet d’expériences diverses, uniquement à cause de ses facultés magiques.
Alors qu’il songeait à cette éventualité, Chloé le sortit de ses pensées lorsqu’elle demanda :

"Et sinon, que faites-vous de vos vacances? Les corrections d'examens sont terminées?"


Margot fut la première à répondre qu’elle avait finit ses corrections et qu’elle allait enfin pouvoir faire envoyer les hiboux annonçant la rentrée. Elle ajouta aussi qu’elle avait profité du mois de juillet pour prendre quelques journées de vacances bien méritées. Samuel approuva d’un hochement de tête avant de répondre à son tour :

« J’ai terminé mes corrections hier et je transplane à destination de Rome le 31. » répondit-il avant d’ajouter, Pour le congrès international de Métamorphose qui se tient du 30 au 4 aout. J’attends d’avoir voté pour m’y rendre. » Précisa –t-il avant de boire une gorgée de bière fraiche.

Il scruta alors ses trois collègues en essayant de deviner leurs penchants politiques: A ses yeux, Chloé avait le profil MIM ! Elle achetait ses vêtements dans le Londres Moldu et ne cachait pas ses liens avec cette culture. Margot semblait être la plus modérée et le jeune enseignant la voyait bien en partisane de l’APPEL, quant à Peter, c’était le professeur le plus difficile à cerner. L’enseignant en Runes anciennes était aussi discret sur ses orientations politiques que sur sa situation familiale ! Peut-être que ce verre partagé loin de Poudlard permettrait à Samuel d’en savoir plus sur ces trois collègues…


Samuel Nolan
Fall Away
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:30, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Ce fut Margot qui répondit à la première à la question de Chloé. Celle-ci, soulagée que le sujet amourettes soit enfin écartée, écouta attentivement la réponse de sa collègue. Efficace comme toujours, Margot était déjà débarrassée de sa corvée. Chloé, pour sa part, aurait pu expédier ça dès le 3 juillet, mais elle avait attendu, attendu, attendu, peu motivée par la chose. Finalement, elle avait tout bouclé hier soir après deux jours de travail acharné. Heureusement qu'elle n'avait qu'une matière optionnelle que peu d'élèves suivaient, elle n'aurait jamais pu se farcir les 5 années de potions de toute l'école!

"Beaucoup de visites chez les nés-moldus en perspective, cette année?" demanda-t-elle à la sous directrice comme celle-ci parlait des hiboux à envoyer pour la rentrée.

Chloé enviait parfois ces visites à Margot. En effet, il y avait toujours des anecdotes drôles, attendrissantes (et parfois, malheureusement, violentes) à écouter le 1er septembre, quand les professeurs se retrouvaient le matin à l'école et que Margot leur narrait ses visites devant un bon thé.

Samuel enchaîna ensuite en leur expliquant qu'il attendait d'avoir voté pour se rendre à un congrès de Métamorphose. Cela ne surprit pas beaucoup Chloé: elle n'avait pas réussi à le connaître au cours de cette demi-année passée avec lui, mais le profil du bosseur acharné qui ne fait que de l'intellect même durant ses vacances lui convenait plutôt bien. Elle décida de lui faire remarquer:

"Eh bien, que de sérieux en perspective! Tu fais offices de flemmarde, Margot, avec tes trois jours de repos avant d'envoyer les hiboux. Tu devrais prendre modèle sur notre jeune collègue! A ce propos, j'ai entendu dire que Diane ne souhaitais pas revenir l'année prochaine, Minerva t'as-t-elle fait une proposition permanente, Samuel?"

Mais un détail dans la phrase du remplaçant chiffonnait Chloé. Visiblement, il prenait les élections à coeur - quel citoyen modèle! Elle se demandait pour qui il voterait. Probablement pas SPAM, elle doutait que Minerva embauche ce genre de personnes. Mais si elle pensait que Margot votait Wealsey, elle n'avait aucune certitude quant à ses deux collègues masculins. Samuel car il était nouveau et réservé, et Peter eh bien... parce qu'il était tout aussi réservé dès qu'on parlait de lui. Mais peut-être que cette conversation à quatre pourrait lui permettre de lui tirer les vers du nez! Elle décida donc de tâter le terrain, comme le serveur - dans la quarantaine mais fort mignon au demeurant -  interrompait leur conversation en posant un plateau de boissons sur leur table. Sortant de la monnaie moldue, Chloé régla pour eux quatre (grâce à son père, elle savait se servir des livres sterling).

"Ca fera 4 noises chacun, si je suis bonne en calcul" annonça-t-elle lorsque le serveur se fut éloigné (et qu'elle l'eut suivit du regard avec un petit sourire). "Que disions-nous, déjà? Ah oui, les élections. J'espère que Warlock ne va pas passer, pour ma part!"


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 796

Voir le profil de l'utilisateur
Puisque Chloé avait choisit d'orienter la conversation sur le travail, et Margot répondit qu'elle avait terminé toutes ses corrections, mais qu'elle s'était accordé trois jours de détente à la plage avant d'envoyer les hiboux pour la rentrée. Chloé, qui comme tous les professeur adoraient les anecdotes de la sous-directrice concernant ses visites chez les né-moldu, lui demanda si elle en avait beaucoup de prévu cette année.

Samuel poursuivit en expliquant qu'il attendait d'avoir voté pour pouvoir se rendre à un congrès à Rome, concernant évidement la métamorphose. Chloé ne manqua pas de faire remarquer son sérieux au jeune remplaçant, assurant qu'il faisait passer Margot pour une flemmarde. Peter ne put qu’acquiescer, il ne connaissait pas suffisement Samuel pour l'affirmer, mais il avait tout l'air d'être un sacré bosseur. Peut-être les deux hommes auraient-ils le temps de faire plus amplement connaissance l'année prochaine puisque, comme le soulignait Chloé, Diane ne reviendrait pas. Sans doute Minerva proposerait-elle un poste permanent au jeune remplaçant, reste à savoir si il l'accepterait.

"Mes corrections sont terminées aussi depuis quelques jours *ou deux semaines*, répondit finalement Peter. J'ai l'impression d'avoir de moins en moins d'élèves," ajouta-t-il avec un sourire désabusé.

Il s'était vite redu compte que les runes ne passionnaient pas beaucoup de jeunes sorciers anglais, et regrettait parfois la Finlande où c'était une matière obligatoire. Quoique, ainsi il avait moins de copies à corriger. Le serveur interrompit alors leur conversation en apportant leurs quatre boissons. Chloé régla pour quatre et, après un rapide calcul, déclara que cela leur ferait quatre noises chacun. Le petit sourire qu'elle afficha en suivant le serveur du regard n'échappa pas à Peter qui dut se retenir de lui lancer une pique sur son manque de discrétion, Margot et Samuel n'avaient pas besoin de nouveau indices concernant leur liaison. Il tendit quatre noise à Chloé qui venait à nouveau de changer de sujet pour aborder les élections en disant qu'elle espérait que Warlock ne passerait pas.

Peter était bien content de ne pas avoir à voter, car il aurait longuement hésiter. Contrairement à Chloé, il n'avait rien contre le candidat du SPAM, le soutient et l'aide qu'il avait apporté aux enfants de mangemorts après la guerre était honorable, et son programme tenait la route. Cependant, il se garda bien de partager cette opinion avec ses collègues, qui n'apprécieraient sans doute pas, même si ils la respecteraient. Mieux valait jouer les supporters de l'APPEL, terrain plus neutre. Et puis, il aurait peut-être voter Weasley, plutôt que SPAM, ne serait-ce que pour se prouver que ses opinion divergeaient de celles de son père.

"Ce n'est malheureusement pas ma voix qui aidera à faire gagner ses adversaire, commença-t-il avant d'avaler une gorgée de café. C'est dommage, la campagne était intéressante, j'aurais aimé pouvoir voter."
Margot AdamsonAncien personnageavatar
Messages : 1956

Voir le profil de l'utilisateur
"Oui, il y a un certain nombre de nés-moldus cette année. Je n'ai pas le nombre exact en tête mais je devrais avoir mon lot d'anecdotes à raconter à la rentrée !"

Pendant que Margot savourait sa boisson, Samuel répondit à son tour à la question de Chloé. Margot enviait un peu son ami pour ce congrès auquel il allait assister. Comme l'avait souligné Chloé, c'était encore du travail pendant les vacances, mais d'un autre côté Samuel aurait probablement l'opportunité de visiter Rome, cette ville que l'on disait fabuleuse pour la richesse de sa culture. Elle aurait adoré voir le Colisée, ainsi que les ruines du forum. Peut-être qu'elle pourrait le faire lors de prochaines vacances...

"Je veux bien prendre exemple sur Samuel s'il s'agit d'aller à Rome, même pour le travail", avoua-t-elle avec un petit sourire qui témoignait de son envie de voyager, elle aussi.

Chloé s'enquit de savoir si Samuel allait continuer à enseigner à Poudlard l'an prochain. Margot l'espérait bien, la vie à Poudlard était plus intéressante depuis qu'il était là. En plus, elle avait entendu de bons échos des élèves à son sujet, donc tout le monde serait content... Sauf peut-être Samuel, qui n'avait pas prévu cette carrière dans l'enseignement. Mais la vie était faite de surprises, après tout ! Elle attendit sa réponse en l'observant, dissimulée derrière les verres noirs de ses lunettes.

Peter ajouta alors qu'il avait terminé ses copies depuis quelques jours. Il semblait déçu par le nombre décroissant d'élèves qui suivaient son cours. Margot ne pouvait guère blâmer les élèves car cette matière ne l'avait jamais attirée, mais elle n'en fit pas part à son collègue. Cela ne devait pas être très drôle d'enseigner à une poignée d'élèves parce que les autres préféraient d'autres sujets d'étude... Elle-même ne connaissait pas ce problème, les potions faisant partie du tronc commun et étant une matière très demandée. Il lui arrivait même de refuser des élèves dont le niveau après les BUSEs était trop faible.

Leur conversation fut interrompue par le serveur, très mignon au demeurant, à qui Chloé paya l'addition. Margot farfouilla dans son sac pour en tirer quelques noises qu'elle glissa à son amie, puis la discussion repris. Ah, les élections, la politique ! Sujet qu'il fallait parfois éviter en société si l'on voulait garder une ambiance légère. Cela dit, elle n'était pas très inquiète en pareille compagnie et n'imaginait pas que l'un de ses collègues ait des opinions trop extrêmes. Peter rappela alors qu'il ne pouvait pas voter.

"C'est dommage que tu ne puisses pas voter, en effet. Pour ma part, ma voix ira pour le jeune Weasley, faute de mieux... Monsieur Warlock est trop conservateur pour moi, et monsieur Fiennes devrait apprendre à nuancer ses propos, même si je pense qu'il a un bel avenir politique devant lui."

Elle s'interrompit le temps de boire une gorgée et questionna Peter :

"Et toi, pour qui aurais-tu voté si tu en avais eu l'opportunité ? Et vous, Chloé et Samuel, vous avez arrêté votre choix ?"



Isabelle Adjani, kit par Juliet
Samuel NolanAncien personnageavatar
Messages : 163

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Samuel évoqua son congrès à Rome, Chloé ne manqua pas de souligner que Margot faisait office de flemmarde en osant prendre quelques jours de congés alors que leur jeune collègue travaillait même pendant les vacances. Pourtant, pour le jeune enseignant, ces trois jours à Rome s’apparentaient davantage à un loisir qu’à du travail ! Il était réellement passionné par la métamorphose et il attendant cet événement comme Irving Whitaker qui attend un concert des Bizarr’Sisters.

"Je veux bien prendre exemple sur Samuel s'il s'agit d'aller à Rome, même pour le travail" répondit Margot avec un sourire.

Samuel observa sa voisine cachée derrière de grosses lunettes avant de poursuivre :

« Les conférences sont ouvertes à tous les sorciers…. » rétorqua-t-il afin de faire comprendre à ses collègues, et surtout à Margot, qu’ils pouvaient tous s’y rendre s’ils le souhaitaient.

Chloé le questionna alors afin de savoir s’il revenait à Poudlard à la rentrée puisque Diane Duke était dans l’incapacité de reprendre son poste. Minerva lui avait effectivement fait la proposition et Samuel avait réfléchit pendant une semaine entière. Le choix avait été difficile : Une partie de lui voulait retourner à sa tranquillité dans son petit appartement d’Edimbourg. De plus, il avait toujours aimé le métier de chercheur et la liberté qui y était associée mais il devait avouer que ces quelques semaines à Poudlard avaient été fort enrichissantes. Contre toute attente, il avait apprécié de travailler au contact des jeunes et il avait hâte de voir leur progrès ! Certains élèves étaient particulièrement prometteur, comme le jeune Baker par exemple, et d’autres ne demandaient qu’à gagner un peu de confiance en eux pour s’améliorer en Magie. Samuel avait l’impression de pouvoir apporter sa pierre à l’édifice même si le métier d’enseignant à Poudlard avait son lot de désagrément : Il fallait être disponible 24h/24 et la vie en communauté n’était vraiment pas de tout repos pour un solitaire comme lui ! De plus, il n’avait travaillé que deux mois dans l’enceinte de l’école et il se demandait si au bout d’une année scolaire à rabâcher les mêmes choses, on ne s’ennuyait pas. Il avait donc conclut un contrat particulier avec Minerva puisqu’il avait décidé de s’engager sur un an renouvelable.

« J’ai bien peur que vous soyez obligé de me supporter pendant encore une année,
déclara-t-il posément, après, on verra. »

Sur ses mots, le serveur apporta les boissons que Chloé régla en argent moldu. Samuel sortit son porte feuille et tendit les quatre noises au professeur de divination avant de se délecter de sa bière fraiche. Cette boisson moldue était particulièrement rafraichissante par cette forte chaleur !

Peter révéla alors qu’il avait lui aussi terminé ses corrections mais qu’il avait l’impression d’avoir de moins en moins d’élève dans son option. Samuel hocha la tête gravement

« Pourtant je garde de sacrés souvenirs de cette matière. »
confia-t-il avant de tendre sa main au dessus de la table où une fine cicatrice partait de la naissance de son pouce jusqu’à son poignet. « Vestige de mon deuxième cours de gravure runique. » avoua-t-il alors qu’un mince sourire nostalgique éclairait son visage.

Voila qu’il se lançait dans les confidences maintenant… Heureusement, la conversation dériva des souvenirs d’enfance vers la politique. Quoique Samuel n’était pas sûr que cela soit mieux !
Sans surprise, Chloé espérait que Warlock ne passe pas et Margot avoua apporter son soutien à l’APPEL. Peter, lui, éluda savamment la question en disant qu’il ne pouvait pas voter de part son statut d’immigré. Mais c’était sans compter sur la curiosité de leur collègue Serpentard qui leur demanda vers quel parti ils se tourneraient.

Samuel réfléchit quelques secondes avant de répondre. Ce n’était pas dans ses habitudes de révéler des choses aussi personnelles. Il décida donc d’éclairer le fond de sa pensée sans pour autant donner l’identité de son candidat.

« Les campagnes des différents candidats ne m’ont pas vraiment convaincues. Aucun d’entre eux ne souhaite intégrer une démarche de développement durable à son programme et ils sont tous dans la négation des ravages de la pollution magique sur la nature ! Regardez l’exemple de Nimbus : Tout le monde sait que la Cité ouvrière est littéralement polluée mais le lobby Nimbus est trop puissant pour que les politiques l’attaquent de front. Ils tiennent des discours de façade, en faisant croire aux citoyens que tout va bien… »

Samuel secoua la tête de gauche à droite en signe d’exaspération. Si d’ordinaire il ne parlait pas beaucoup, il était particulièrement virulent lorsqu’il abordait ce sujet sensible. La préservation de la nature était l’objet de tous et il avait beaucoup de mal à concevoir que l’on puisse reléguer ce point en arrière plan d’une campagne électorale.


Samuel Nolan
Fall Away
MerlinCompte fondateuravatar
Messages : 3875

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Chloé Hellsoft le Ven 16 Déc 2016 - 11:30, édité 1 fois
Chloé Hellsoft Ancien Personnage
Samuel sembla s'ouvrir un peu plus à Peter quand celui-ci regretta qu'il n'y ait pas assez d'élèves dans sa matière, puisqu'il lui montra une cicatrice laissée par les Runes. Outre le professeur, la matière intéressait beaucoup Chloé, vu qu'elle avait un lien direct avec la divination. D'ailleurs, le voyage en laponie prévue l'année prochaine nécessiterait certainement des connaissances en Runes. Hélas, la divination avait autant de succès que les Runes... Chloé savaient que les élèves qui ne suivaient pas ses cours la croyaient aussi timbrée que Sybille Trelawney. Sept ans d'enseignement n'avaient pas encore réussi à changer la donne.

Quant à la politique, si Peter évita de répondre de manière lapidaire, comme à l'accoutumée, Samuel fut encore une fois étonnamment bavard. Chloé n'avait pas été surprise du vote de Margot, qui était une modérée naturelle, mais le discours de Samuel la laissa songeuse.

"Ce que tu dis est intéressant, mais c'est très sorcier comme point de vue. La cité Nimbus est près d'une cité industrielle moldue, on ne sait donc pas vraiment laquelle des deux est la source de pollution. Pour ma part, je pense qu'il y a des problèmes plus urgents. J'hésite encore entre l'APPEL et le MIM... Shaklebolt a fait du bon travail jusque là mais Weasley me semble trop timoré dans son discours, et nous avons besoin de tout sauf de stagnation. Je préfère les priorités de Fiennes, son discours sur l'agrandissement de la communauté. Certes, il est un peu extrême, mais nous savons bien que les politiques ne font pas la moitié de ce qu'ils promettent, alors avec Fiennes nous aurions des mesures modérées mais suffisantes. Rendre l'étude des moldus obligatoire serait une bonne chose, vous savez, ça allégerait le travail des Oubliators et l'on pourrait se concentrer sur des sujets plus constructifs au lieu de réparer nos gaffes... comme la cité Nimbus!"

Sur cette conclusion, elle leva son verre à l'attention de son collègue de Métamorphose et attendit patiamment la réponse de Peter. Elle pensait qu'il ne voterait jamais MIM, mais elle espérait qu'il n'était pas un fervent supporter de Warlock. L'enseignante jeta aussi un discret coup d'oeil à sa montre. L'après-midi avançait bien, et si elle avait surmonté la choc d'avoir été surprise avec Peter, elle avait l'obligation plus légitime de rentrer à une heure décente pour soulager ses parents du poids de Maeva la gamine infernale...


Les messages postés avant le 17/12/16 par ce compte l'ont été sous le nom et par la joueuse de Chloé Hellsoft.
Peter VirtanenProfesseur d'Etudes des Runesavatar
Messages : 796

Voir le profil de l'utilisateur
Alors que Peter se plaignait de n'avoir plus beaucoup d'élèves en runes, Samuel lui confia qu'il gardait pourtant de sacré souvenir de ce cours. Le professeur de runes haussa les sourcils, intrigué, en se demandant si le remplaçant s'intéressait à cette matière, mais déchanta bien vite en le voyant tendre une main sur laquelle s'étirait une longue cicatrice, qu'il tenait apparemment de son deuxième cours d'initiation à la gravure. Peter était désolé pour son collègue, mais rassuré de voir que son prédécesseur avait eu des blessés lui aussi. Il répondit au sourire nostalgique du jeune homme par une expression désolée, même si au fond il n'y était pour rien.

"Rachelle doit me détester, je lui ai donné pas mal de travail avec mes cours de gravures moi aussi..." lança-t-il tout en sachant que l'infirmière était sans doute incapable de détester qui que ce soit.

le sujet de conversation passa bien vite des souvenirs aux élections et Peter évita la question de Margot en déclarant simplement qu'il ne pouvait pas voter à cause de sa condition d'immigré. Il pensait avoir définitivement évité la question mais à peine Margot avait-elle témoigné son soutient au candidat de l'APPEL, trouvant les deux autres trop extrémistes, qu'elle demanda à ses collègues pour qui il voterait, ou aurait voté dans le cas de Peter. L'enseignant décida de laisser les deux autres répondre avant de donner son avis.

Samuel avoua qu'aucun des candidats ne l'avaient convaincu car aucun ne prévoyait de démarche de développement durable. Ils reprochaient aux trois partis d'être dans la négation quant à la pollution due à la cité Nimbus, apparemment la cité ouvrière en souffrait beaucoup. Peter hocha la tête en réfléchissant aux paroles du remplaçant, qu'il avait rarement vu si virulent. Il ne s'était jamais interrogé sur le problème, mais se promit de se renseigner. Chloé assura néanmoins que rien ne prouvait que la cité Nimbus était responsable de la pollution puisqu'une cité ouvrière moldue se trouvait non loin. Peter se contenta de hocher les épaules, ne disposant pas assez d'informations sur la question pour apporter un avis.

Comme Peter s'y était attendu, Chloé avait une préférence pour le MIM, même si elle hésitait encore légèrement avec l'APPEL. Elle considérait notamment comme un projet d'agrandissement de la société magique comme intéressant, ainsi que l'idée de rentre l'Etude des moldues obligatoire.

"Il a de bonnes idées mais de moins bonnes aussi, rentre l'Etude des moldues obligatoire allégerait le travail des Oubliators, mais multiplier les contacts entre nos deux monde l'alourdirait, il y aurait forcément des erreurs. Il était plutôt bien placé pour savoir que même quand on fait attention à ce que l'on raconte, une gaffe était vite arrivée. Je pense que comme Margot mon vote serait allé à l'APPEL, après tout Shaklebolt a fait du bon boulot jusque là, et s'il fait confiance à Weasley...pourquoi pas."

Sur ces mots, il vida presque sa tasse de café en quelques gorgées. Pourquoi elles étaient si petites ces tasses d'ailleurs ?
Margot AdamsonAncien personnageavatar
Messages : 1956

Voir le profil de l'utilisateur
Margot ne regretta pas d'avoir relancé la discussion sur la politique, puisque cela lui permit d'en savoir un peu plus sur la pensée de ses trois collègues. Samuel se révéla étonnamment loquace sur le sujet, même si cela ne surprenait guère Margot qu'il soit du genre à être désabusé par les discours de façade des politiciens. Visiblement, il avait déjà une opinion bien formée et documentée sur la politique, mentionnant ainsi le cas de la cité Nimbus. Margot, qui ne connaissait guère cette affaire, se garda d'intervenir et se contenta d'écouter tout en terminant sa boisson. Chloé, comme prévu, avait un avis teinté par sa proximité avec le monde moldu, tandis que Peter se rangea prudemment à l'avis de Margot. Cette dernière rebondit sur la dernière phrase de Peter :

"Oui, d'ailleurs, l'APPEL a l'appui de la plupart des héros de guerre... Mais je ne suis pas sure que cela suffise. Les années passent et pourtant j'ai l'impression que la guerre est encore dans tous les esprits, il suffit de voir certains nos élèves ! Et je rejoins Chloé sur le fait que l'APPEL reste un parti sans grande ambition si ce n'est de maintenir la situation actuelle. Or il semblerait que beaucoup de nos concitoyens veuille un changement, un rapprochement du monde moldu. Certains pensent que le secret magique fait plus de mal que de bien..."

La sorcière s'interrompit, consciente de s'être un peu éloigné du sujet de base, et laissa son regard errer sur les passants. Elle avait connu deux guerres dans sa vie, et au fond d'elle, elle se sentait encore sur ses gardes. Comme si...comme si ce n'était pas terminé. Elle se secoua légèrement, comme pour écarter ces préoccupations loin d'elle, et rebondit sur un sujet plus léger :

"En tout cas, si Fiennes passe, c'est Daisy qui va être contente... Obligée de préparer tous ses cours au lieu de profiter des vacances !"

Elle posa son verre vide sur la table et jeta un regard à Samuel pour voir s'il en avait terminé. La sorcière avait envie de retourner se mêler à la foule joyeuse qui arpentait Camden Market et d'oublier pour un temps ces sujets qui la rattraperaient bien assez tôt. Assez vite, ils prirent congés de Peter et Chloé. Margot leur souhaita une bonne fin de vacances et leur dit au revoir, non sans adresser un regard inquisiteur à Chloé, un regard qui signifiait... "Dès que je te mets le grappin dessus, tu me racontes tout !".


RP terminé pour Margot

HRP : mais si vous voulez continuez, faites donc, et PNJisez Margot au besoin.



Isabelle Adjani, kit par Juliet
Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Rencontre suspecte à Camden Market [PV Samuel, Peter, Chloé]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres,-