AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Veux-tu encore de moi ? [Olivia-Samaël]

Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samedi 7 juillet 2006

Samaël Smith détestait faire les magasins. Il y avait toujours plein de monde sur le chemin de Traverse et après la Soirée Mousse, Samaël ne souhaitait vraiment pas rencontrer quelqu'un de Poudlard. Surtout avec sa sœur et son beau-frère à côté qui n'avaient aucune idée de la dépravation de Sam lors de cette soirée et il ne voulait pas qu'ils l'apprennent d'ailleurs. Imaginer leur réaction était au dessus de ses moyens.

Enfin pourquoi s'inquiéter pour quelque chose d'improbable ? C'est donc légèrement rassuré que le jeune homme entra avec Tom dans le magasin d'accessoires de Quidditch. Ce dernier voulait absolument lui racheter une batte toute neuve et Samaël n'avait pas le cœur à refuser. Si ça lui faisait plaisir de dépenser son argent pour lui, Sam n'avait rien à redire.

De toute façon depuis qu'Olivia l'avait quitté, Samaël n'avait plus goût à rien et Aby l'avait bien remarqué, même si elle était incapable d'expliquer pourquoi son frère c'était replié sur lui même. C'est d'ailleurs pour essayer de lui remonter le moral qu'elle avait organisé cette journée sur le chemin de Traverse.

Après le magasin de Quidditch, Aby insista pour passer chez T&T. Elle voulait refaire la garde robe de Samaël. C'est donc un Sam tout bougon qui suivit, ne voyant pas l'utilité de lui racheter des vêtements alors qu'il en avait toute une armoire. En plus, à tout les coups, il croiserait Swann Twilfit puisqu'il se rendait dans sa boutique. Donc non, le Poufsouffle n'était vraiment pas satisfait.

Arrivé dans la boutique, il vit sa sœur s'activer afin de lui trouver des vêtements tous plus chers les uns que les autres. Alors qu'il contournait un portoir, il la vit. Plus belle que jamais avec ses cheveux détachés et ses grands yeux marrons. Olivia Fowler était là !

Son cœur rata un battement et il commença à rougir. Sa première réaction fut de se cacher derrière le portoir de vêtements puis se sentant idiot, il décida d'aller lui parler. Il fallait absolument qu'il lui explique ce qui c'était passé à la Soirée Mousse. Il voulait se racheter. Il voulait qu'elle lui pardonne et il voulait vivre avec elle. La vie sans elle n'avait aucun intérêt. Et il était près à tout pour avoir une seconde chance avec la belle Gryffondor.

C'est donc légèrement tremblant qu'il s'avança vers elle.

"Salut Ollie ! Euh... Comment tu vas ?"


Pas de réponse, tant pis ! A la place, la jeune femme lança un regard froid et dénué de sentiments au pauvre garçon tout tremblant.

"Est-ce que... euh... J... je... pourr... pourrais... t... te parler... s'il te plaît ? Je voudrais qu'on revienne sur... euh... sur la... euh... Soirée du 17 juin. Je te dois quelques explication, je crois !"

Les dés étaient jetés, le souaffle était dans le camp d'Olivia, maintenant à elle de décider si elle voulait entendre les excuses du Poufsouffle ou non.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Olivia était partie acheter ses affaires scolaires avec sa maman d’amour. Ma foi ! Elle devait bien acheter des livres pour la rentrée ! Elle déambulait gaiement sur le chemin de Traverse au bras de sa mère, avec une glace au litchi dans la main, lorsqu’elle passa devant T&T. Sa première réaction fut :

« Merliiiin maaaaman ! On peut aller chez T&T ? Hein dis qu’on peut y aller ! S’te plaiiit ! »

Sa mère haussa un sourcil et Olivia renchérit :

« Mais maman, regarde, tu n’as plus d’habits, tu es toujours habillée pareil ! Il faut varier boyons ! Puis c’est le magasin de la mère à Swann, une fille de Poudlard, ça ne peut pas être une mauvaise personne puisque sa fille est une adorable commère. Ce qui veut dire que ce qu’elle fait est forcément trop beau et trop bien ! Aller maman s’il te plait ! »

Olivia, ou comment faire des caprices pour tout et rien. Sa mère finit néanmoins par céder devant les yeux de chiens battus d’Olivia. Toute heureuse, Olivia avala sa glace avant de rentrer dans le magasin. Qu’est-ce qu’elle était bien dans ce genre d’endroits. L’odeur des habits neuf la relaxait à un point pas possible. Ollie était superficielle, et elle l’assumait pleinement !

Elle était en grande réflexion sur une robe lorsqu’elle vit le portoir bouger bizarrement. Bah, il était peut être hanté, de toute manière, cela ne perturba Olivia pour rien au monde. Et, de derrière ce portoir sortit Samael, le garçon qu’elle aimait. Mais avec qui elle n’était plus, bien évidemment. Il s’approcha d’elle et balbutia :

« Salut Ollie ... Euh, comment tu vas ? »

Olivia avait tellement envie de lui parler mais elle se retenait, elle n’avait toujours pas digéré la soirée du mois dernier. Comme elle ne répondait pas, il ajouta :

"Est-ce que... euh... J... je... pourr... pourrais... t... te parler... s'il te plaît ? Je voudrais qu'on revienne sur... euh... sur la... euh... Soirée du 17 juin. Je te dois quelques explication, je crois !"

Ma foi ! Qu’il y revienne si cela lui faisait plaisir. Olivia voulait savoir de toute façon. Elle lui répondit le plus froidement possible.

« Il me semble également que tu me dois quelques explications. Vas y, je t’en prie. Expliques toi. »

Et malgré cet air froid, ce ton hautain, Olivia attendait. Elle attendait le coeur battant. Elle voulait savoir. Savoir si elle s’était trompée et s’il l’aimait vraiment. Elle voulait savoir et elle voulait que ce soit vrai.


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
D'un ton froid sa bien-aimée répliqua,

« Il me semble également que tu me dois quelques explications. Vas y, je t’en prie. Expliques toi. »


Samaël baissa la tête et rougit, il regarda à droite et à gauche pour voir si Tom et Aby étaient dans le coin. Mais par chance, ces derniers étaient à plusieurs rayons d'eux et ne pouvaient donc pas entendre leur conversation.

Il commença alors son explication d'une toute petite voix.

"Alors voilà, ce soir là tu m'as surpris en train de détailler un peu trop Darren O'Connor. Et il me semble pas que je bavais mais bref passons, ce n'est pas le sujet. Tu as du être très blessée et j'en suis désolé. Pour tout te dire, je ne sais pas vraiment ce qui m'a pris. Quand je l'ai vu en maillot de bain, j... je n'ai pas pu m'empêcher de... de regarder. C'était plus fort que moi. Je te jure Ollie. Je voulais pas te blesser."


Il marqua une pause pour laisser à Olivia le temps d'assimiler ce qu'il venait de dire puis, il reprit avant d'être coupé.

"J'ai beaucoup réfléchie et tu dois savoir que tout au long de notre relation mes sentiments pour toi étaient sincères. Mais après cette soirée, j'ai été amené à me poser pas mal de questions sur ce que je ressentais et sur ce qui c'était passé. Et j'en suis venu à la conclusion que, malgré moi, une partie de moi est attiré par les garçons. Et plus précisément par Darren."

Gêné par ses aveux, il se tut un instant et rougit. Il n'avait pas l'habitude de se livrer comme ça et il avait vraiment peur de dégouter Olivia. Il regarda autour de lui pour vérifier que personne ne les écoutait puis il posa son regard sur la magnifique Gryffondor. Cette dernière était d'ailleurs étrangement muette, puis avant qu'elle ne retrouve l'usage de la parole, il continua.

"Je me suis également posé des questions sur ce que je ressentais pour toi. Je dois bien avouer qu'au début, j'étais perdu. Je ne savais plus quoi penser mais quand je t'ai vu avec Gray..."

Samaël esquissa une moue de dégout en prononçant le nom de Killian Gray.

"Quand je t'ai vu flirter avec ce... Serpentard. J'ai compris que je t'aimais encore. Que je t'avais toujours aimé. Et quand tu m'as quitté, j'ai eu mal aussi. Très mal, c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à me comporter aussi mal lors de la soirée. J'avais bu et fumé de la Mandragore. Bien sûr je ne cherche pas à me dédouaner de quoi que ce soit mais je voulais que tu comprennes."


Sam fit encore une pause. Il n'avait jamais autant parlé mais ce qu'il allait dire maintenant serait déterminant pour son avenir avec Olivia. Si après ça, la jeune femme ne changeait pas de position vis à vis de lui, alors tout espoir de réconciliation serait réduit à néant.

"Je veux que tu saches Olivia Fowler que je t'aime comme un fou ! Là vie sans toi perd de son éclat. Les couleurs sont ternies, les oiseaux ne chantent plus, le soleil ne brille plus. Tu es mon monde Olivia. Ma seule raison de vivre. Je serais prêt à tout pour voir sur ton visage un sourire de bonheur. Mais si tu penses que je ne te mérite pas et bien soit, je me plierais à ta volonté et te laisserais en paix."

Le Poufsouffle respira une grande bouffée d'air et ajouta,

"Quoi que tu décides, sache que si tu as besoin de moi un jour, je serais là ! Je suis prêt à t'attendre toute la vie s'il le faut ! Toute ma vie pour ton bonheur."


Samaël se tut et attendit la réaction d'Olivia. Il pria et pria encore. Maintenant elle avait toutes les cartes en main. Elle avait eu des réponses à ses questions. C'était à elle de décider de leur avenir.

Samaël avait confié son destin à la seule fille qui avait été capable de toucher son cœur.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Olivia attendait. Elle espérait même que Sam avait des raisons valables, mais tellement valables qu’elles en deviendraient trop valables pour être valables quoi ! Comment ça, ça se dit pas ? De toute manière, Olivia attendait et appréhendait tellement la réponse de Sam, que ses pensées devenaient un immense noeud absolument indénouable. Alors bon, inutile de préciser que quand le jeune homme ouvrit la bouche, ce fut un soulagement inexprimable. Aha non. Elle était pire que blessée. C’était indescriptible comme elle avait pu souffrir de cette rupture. Comme elle en souffrait toujours d’ailleurs. Bref, passons.

Elle garda son air froid et imperturbable, même si, il fallait bien l’avouer, au fond d’elle, elle bouillait. Il continua donc. Il l’aimait. Mais aimait aussi Darren. Logique et tout à fait normal. Sur le coup, elle fut assez vexée. Vexée de voir qu’elle partageait le coeur de Sam. Mais bon, on ne pouvait pas tout avoir dans la vie. Sam rougit, mais ne se démonta pas et continua. La partie concernant ce cher Gray. De toute manière, cela n’était qu’un stratagème qui était destiné à Sam. Et apparemment, ce dernier semblait l’avoir compris. Mais ce ne fut rien, par rapport à ce qu’il dit après. Mais genre rien de rien.

Olivia était soufflée. Elle ne savait que dire, et, il fallait bien avouer qu’elle n’avait jamais eu une telle déclaration. C’en était spectaculaire. A lui faire se redresser les poils. Son coeur s’accéléra et menaça de la lâcher. Son sang était en ébullition. Tout en elle bougeait. Tous ses sentiments étaient exacerbés et elle ne savait que dire. Elle voyait bien que Sam attendait. Mais elle ne pouvait parler. Sam était surement dans le même état d’attente qu’elle était précédemment, mais, elle ne trouvait pas le courage. Ni les mots à mettre sur ses sentiments qui étaient si forts, si intenses. Elle se lança, en se disant que ce qui lui viendrait serait bon. Néanmoins, elle promit juste de ne pas bégayer.

« Bon alors Sam. Je sais pas trop quoi dire en fait. Aha t’as du le remarquer, j’ai pas parlé depuis le début de toute manière. Enfin bref, passons. Je sais toujours pas quoi dire, c’est horrible. Oui, passons. J’en étais où ? Ah oui, j’avais pas commencé. Je disais donc avant de m’interrompre moi même qu’en effet, j’ai été pire que blessée, je ne pourrais même jamais décrire ce que cela m’a fait tant la douleur était lancinante. Tant elle m’a broyé le coeur. Tant elle m’a détruite. Mais bon, petit à petit et avec l’aide de Juliet, j’ai finalement réussi à surpasser cette douleur. Il était vrai que plus grand chose n’avait de sens. Plus grand chose ne me plaisait. Mais j’ai encaissé et fait avec. Après, je dois avouer que ce que tu me dis me touche. Me touche vraiment. Après, je vais être honnête avec toi. Sam, je t’aime. Je t’aime vraiment. Seulement, il y a quelque chose qui me gêne. Je ne remets pas en doute tes sentiments mais ... Enfin si, un peu. Je ne sais pas, comment peux tu te découvrir des sentiments pour Darren puis, t’en redécouvrir pour moi. Ca me semble étrange. Je te cache pas que ouais, j’ai envie de me remettre avec toi, seulement, j’ai peur. Peur que tu refasses la même chose. Peur que tu me laisses tomber de nouveau. Parce que je ne le supporterai pas. Pas une deuxième fois. »

Et elle s’arrêta là. Avec la langue assez sèche, mais au moins, elle avait dit ce qu’elle pensait vraiment. Elle se sentait libre désormais.


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël attendait qu'Olivia prenne enfin la parole. Qu'elle dise quelque chose, n'importe quoi mais qu'elle parle. Si elle voulait, elle pouvait même parler de poneys et de papillons. Tout sauf ce silence. Et enfin elle prit la parole.

« Bon alors Sam. Je sais pas trop quoi dire en
fait. Aha t’as du le remarquer, j’ai pas parlé depuis le début de toute
manière. Enfin bref, passons. Je sais toujours pas quoi dire, c’est
horrible. Oui, passons. J’en étais où ? Ah oui, j’avais pas commencé. Je
disais donc avant de m’interrompre moi même qu’en effet, j’ai été pire
que blessée, je ne pourrais même jamais décrire ce que cela m’a fait
tant la douleur était lancinante. Tant elle m’a broyé le cœur. Tant
elle m’a détruite. Mais bon, petit à petit et avec l’aide de Juliet,
j’ai finalement réussi à surpasser cette douleur. Il était vrai que plus
grand chose n’avait de sens. Plus grand chose ne me plaisait. Mais j’ai
encaissé et fait avec. Après, je dois avouer que ce que tu me dis me
touche. Me touche vraiment. Après, je vais être honnête avec toi. Sam,
je t’aime. Je t’aime vraiment. Seulement, il y a quelque chose qui me
gêne. Je ne remets pas en doute tes sentiments mais ... Enfin si, un
peu. Je ne sais pas, comment peux tu te découvrir des sentiments pour
Darren puis, t’en redécouvrir pour moi. Ça me semble étrange. Je te
cache pas que ouais, j’ai envie de me remettre avec toi, seulement, j’ai
peur. Peur que tu refasses la même chose. Peur que tu me laisses tomber
de nouveau. Parce que je ne le supporterai pas. Pas une deuxième fois. »


Au fur et à mesure qu'elle parlait le visage de Sam passait par toutes les couleurs. Rouge de joie car elle l'aimait, vert de peur car elle doutait de ses sentiments et blanc de honte parce qu'il l'avait fait souffrir. Mais Samaël était sur d'une chose, ses sentiments pour Olivia étaient sincères et l'épisode Darren n'était qu'une réaction physique. Une montée d'hormones rien de plus.

"Ollie je comprends tout à fait ce que tu ressens. Sache que je n'ai pas redécouvert mes sentiments pour toi, ils ont toujours étaient présents. Ensuite, je n'ai rien ressenti pour Darren si ce n'est une légère admiration pour son corps. Il n'a jamais été question de sentiments dans ce que je ressentais pour O'Connor. Ensuite, je crois que nous avons tout les deux souffert car je n'ai pas eu le courage de venir te parler tout de suite après la soirée. J'avais trop honte ! Et ensuite, tu es sortie avec l'autre..."

Sam ne put retenir la grimace de dégout qui déforma son visage quand il évoqua la relation d'Olivia avec Killian Gray. Le Poufsouffle ne connaissait pas le Serpentard mais ce dernier lui sortait par les trous de nez. Imaginer la belle et douce Olivia dans ses bras donnait des sueurs froides à Samaël.

"Je t'aime sincèrement et profondément, Olivia ! Je te demande une deuxième chance. Et cette fois, je ne ferais pas l'idiot. Je te le promets mais je t'en prie permet moi de me racheter. Offre nous cette seconde chance."


Sam regarda sa belle avec des yeux suppliants et ajouta,

"Je voudrais être celui avec qui tu partageras ta vie, je veux être ton confident et le père de tes futurs enfants. Ollie je t'en supplie... Laisse nous cette chance."




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Olivia écoutait ce que lui disait Sam. Elle voulait le croire, vraiment. Elle aimait penser que ce qu’il disait était vrai, que ce n’était pas un mensonge. Elle aimerait se marier avec lui, fonder une famille. Ouais, tout ça elle le voulait, seulement elle ne savait pas trop quoi faire. Parce que s’il lui refaisait le même coup, elle en pâtirait vraiment, et ça elle ne voulait pas. Elle ne voulait pas se pourrir la vie pour un garçon.

Mais d’un autre côté ce n’était pas n’importe quel garçon. C’était plus que ça. C’est le garçon qu’elle aimait. Ce qui était complètement différent. Ce n’était pas comme Killian, par exemple. Elle était sortie avec ce dernier pour s’amuser. Non, Sam, elle l’aimait vraiment. Elle ne savait pas quoi faire. Mais genre pas du tout. Elle eût une boule au ventre lorsqu’elle prit la parole, mais ne se décontenança pas pour autant.

« Ecoute Sam, c’est bien mignon ce que tu dis et tout et, comme je te l’ai déjà dit, j’aimerais bien y croire. Enfin ouais, j’y crois carrément, mais j’veux pas qu’on en pâtisse toi et moi si on se remet ensemble ... Après c’est vrai que me remettre avec toi serait trop bien. Non non, plus que ça en fait. »

Olivia avait décidé d’accepter. De toute manière, elle ne pouvait pas refuser une si jolie demande. C’était si beau, si sincère. De toute manière, s’il était pas sincère, il se prendrait la main d’Olivia et de Juliet dans le figure. C’était à lui de voir.

« Alors oui, j’accepte. Mais ... Tu veux vraiment qu’on se marie ? Et qu’on fonde une famille ? Merlin Sam ce serait trop bien ! Ah, oui, désolée. Non mais vraiment, de t’avoir fait souffrir, de t’avoir dit tout ça. Enfin non, je suis pas désolée de t’avoir dit ça. Il valait mieux que tu le saches de toute manière. »

Olivia réfléchit un instant et elle recommença à parler, comme d’habitude.

« Dis, si tu es d’accord, j’aimerais bien qu’on aie un garçon et une fille. Ce serait pas jolie Amy pour une fille, et comme Juliet sera sa marraine, oui, parce que j’ai décidé qu’elle sera sa marraine, notre fille s’appellera Amy Juliet. Ca te va ? Ooh et puis j’ai une idée pour la garçon aussi. Erwan. J’aime trop ! Par contre, je te laisse choisir le parrain ! Eh, mais en fait, il nous manque un parrain pour Amy. Et je te laisse choisir la marraine pour Erwan. Mais je veux que son parrain, ce soit Jeremy Baker d’accord ? Ah beh comme ça, il s’appelera Erwan Jeremy le petit. C’est pas trognon ? Non ? Bon, je comprends »

Oui, Olivia était lancée. Mais ça lui avait tant manqué de parler avec Sam qu’elle ne pouvait pas se retenir. Puis elle avait tant envie de se mettre avec lui, de se marier et tout ... Oh, le mariage !

« Haaaan Sam ! Le mariage aussi ! Bon, je te le dis clairement. Juliet, c’est mon témoin. Pas de négociation possible ! »

Bref, Olivia était redevenue heureuse.

« Dis, Sammy, je suis vraiment contente de revenir avec toi »

Elle hésita, puis elle le dit. Pour la première fois. Enfin, pour la première fois dans un contexte genre film à la guimauve qui se finit bien quoi.

« Je t’aime Sam. »

C’était dit. Elle était trop contente la petite Ollie. En même temps ...


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël était le garçon le plus heureux de la planète à l'instant où Olivia accepta de se remettre avec lui. Le summum fut atteint quand elle lui dit qu'elle voulais se marier et avoir des enfants avec lui. Puis elle partit dans un monologue sur leur futurs enfants, leurs prénoms et leurs possibles parrains-marraines.

Sam rit et répondit en entrant dans son jeu,

"Ollie nos enfants seront les plus beaux. J'aime beaucoup leurs prénoms, Amy Juliet Smith et Erwan Jeremy Smith. Oui ça me plaît beaucoup. Comme marraine pour Erwan, je voudrais que ce soit ma sœur, Aby, si tu n'y vois pas d'inconvénient. Et le parrain d'Amy je te laisse choisir. Du moment que ce n'est pas Gray moi tout me va."

Samaël était heureux, Samaël était bien. Il avait retrouvé son équilibre. Olivia lui avait tellement manqué. Alors quand Ollie lui dit qu'elle l'aimait, Sam sentit son cœur faire des cabrioles dans sa poitrine.

"Moi aussi, je t'aime Olivia !"

Puis il combla la faible distance qui les séparait et l'embrassa tendrement et passionnément. La douceur de ses lèvres et l'odeur de sa peau lui avait tellement manqué. Il passa ses mains dans ses cheveux et approfondit un peu plus le baiser.

Seulement voilà, ils étaient dans une boutique et Aby avait fini par trouver ce qui selon elle ferait le bonheur de Sam. Et c'est enlacé à Olivia qu'elle retrouva Samaël après l'avoir cherché dans tout le magasin.

"Sam enfin, je te... Euh... Sam ? Tu me présentes ?"

Le jeune homme, en entendant sa sœur sursauta et lâcha Olivia. Il se tourna alors vers sa sœur tout rouge mais avec un immense sourire.

"Euh... Aby... ça fait longtemps que t'es là ?"

"Assez longtemps pour voir que cette ravissante jeune fille n'est pas n'importe qui et qu'elle ne te laisse pas indifférent. Alors tu me la présentes ?"


Sam rougit encore plus et attrapnt la main d'Olivia pour se donner du courage, il répondit.

"Aby, je te présente Olivia E. Fowler, ma petite amie. Ollie, je te présente ma sœur, Abygaëlle Norfolk. Son mari Tom doit se promener dans le magasin. Aby et Tom m'ont recueillie à la mort de mon père."


Puis adressant un sourire complice à sa soeur, il ajouta.

"Je lui dois énormément, c'est pour ça que je veux qu'elle soit la marraine d'Erwan."

Aby éclata de rire et s'adressa à Olivia.

"Et bien si vous avez déjà choisie les prénoms de vos enfants ça promet. En attendant bienvenue dans la famille Olivia et t'as intérêt à rendre mon Sammy heureux ! Sinon gare à toi !"


Puis elle partit retrouver Tom en rigolant.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
« Moi aussi je t’aime, Olivia ! »

A ces mots, le coeur d’Olivia fit un bond géant dans sa poitrine, mais ce ne fut rien comparé à ce qui arriva. Sam l’embrassa, et Olivia redécouvrit tout ce qui lui avait tant manqué. La douceur des lèvres de Sam, son odeur, le contact avec sa peau. Tout cela, ça lui avait manqué. Elle avait bien embrassé Killian, mais rien n’était comparable aux baiser de Sam. Tout ce qu’Olivia avait espéré durant tout ce temps se produisit, et elle en était tellement contente. Si heureuse qu’elle ne vit pas une jeune femme s’approchait d’eux et dire :

"Sam enfin, je te... Euh... Sam ? Tu me présentes ?"

Quand Sam la lâcha comme ça, Olivia allait protester, croyant que la jeune femme était une conquête de Sam, mais quand il la présenta comme étant sa soeur, Olivia se relaxa et dit à Aby :

« Enchantée, Abygaëlle. Je suis Olivia, enfin Sam vient de vous le dire, mais j’aime le répéter. En attendant, vous avez beaucoup de chance d’avoir un petit frère comme ça ! »

Sam lui expliqua qu’il tenait beaucoup à elle, et que c’était pour ça qu’il voulait être la marraine du petit Erwan (qui n’était toujours pas là, hein précisons le !), Olivia dit :

« Ce sera avec grand plaisir ! »

Bizarrement, face à sa future belle-soeur, Olivia était bien muette et n’arrivait pas à parler. Elle était timide finalement ? Apparemment. Elle se surprenait toute seule. Aby dit qu’Olivia avait intérêt à rendre Sam heureux ! Ma foi ! Pour qui la prenait-elle ? Voyons ! Olivia répondit :

« Tu peux compter sur moi ! ... Dis, je peux te tutoyer au moins ? Mais oui, il sera heureux avec moi, sois en sure ! »

Et Aby rejoignit son mari. Olivia prit les mains de Sam et l’embrassa une nouvelle fois.
Elle lui dit :

« Elle est super gentille ta soeur dis donc ! Je comprends pourquoi tu veux que ce soit la marraine ! Hé, mais tu sais ce qu’on peut faire ? »

Olivia avait envie de faire une rencontre inter-famille, qu’y pouvait-elle ? C’était plus fort qu’elle !

« Vous pourriez venir à la maison tous les trois ! D’ailleurs, il y a maman pas loin ! Tu veux venir la voir ? Hein tu veux ? »

Bah, il ne voudrait surement pas, mais c’est pas grave, Olivia avait envie de lui présenter sa mère. Elle était en plein doute. Elle allait montrer Sam à sa mère, ou pas ? Elle n’eût pas à se poser la question bien longtemps, parce qu’Alyson Fowler, la mère d’Olivia s’approcha d’eux.

« Ah, tu as rencontré un ami de ton école ma chérie ? »

Heuu ... Non comment dire, c’était pas vraiment un ami ...

« Ah non, maman, c’est pas un ami ! Je te présente Samaël, mais tu peux l’appeler Sam c’est plus rapide ! Ah, et puis Sam, c’est ma mère, Alyson. Ah oui, beh non, Sam n’est pas mon ami, c’est mon petit ami ... »

Sa mère fut surprise et se contenta de dire :

« Oh, je suis contente pour toi ma chérie, ravie de faire ta connaissance Sam ... Bon, je vous laisse alors. Olivia, je veux te voir à 18h devant Ollivander. On doit rentrer après, ton père nous attend. Bonne journée Sam, ravie d’avoir fait ta connaissance ! »

La mère d’Olivia partit, et lorsque les regards de Sam et Olivia se croisèrent, ils se mirent à rire.

« Hé chouchou, ça te dit qu’on aille manger une glace ? Ou alors tu m’aides à choisir tout plein d’habits, mais je t’assure que c’est pas facile hein ! Puis si on choisit des habits, c’est toi qui portes les sacs. Et si tu portes les sacs, ce sera très lourd, parce que quand j’achète ... Je rigole pas hein ! Alors tu préfères quoi ? »

Olivia se sentait bien avec Sam, dans ses bras. Mieux qu’avec Killian, ça c’est sur !


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Après le départ d'Aby, Olivia lui prit les mains et l'embrassa. Elle dit ensuite,

« Elle est super gentille ta sœur dis donc ! Je comprends pourquoi tu veux que ce soit la marraine ! Hé, mais tu sais ce qu’on peut faire ? »


"Oui, elle est géniale. Ce n'est hélas pas le cas de toute mes sœurs. C'est la seule avec Angèle à vraiment m'accepter comme je suis. Donc oui, je l'apprécie beaucoup."


Sam regarda alors Ollie et lui souriant, il ajouta,

"Non je ne sais pas ce qu'on peut faire mais tu vas me le dire. N'est-ce pas ?"


La réponse ne tarda d'ailleurs pas.

« Vous pourriez venir à la maison tous les trois ! D’ailleurs, il y a maman pas loin ! Tu veux venir la voir ? Hein tu veux ? »


Samaël hésita, il avait bien sur envie de faire plaisir à Olivia mais ne connaissant pas la mère de cette dernière et avec sa timidité maladive, il avait peur de paraître idiot. Il n'eut cependant pas besoin de répondre à la question de sa tendre amie car la mère d'Olivia venait vers eux.

Après qu'Olivia eu fait les présentations, Alyson Fowler parut surprise et dit,

« Oh, je suis contente pour toi ma chérie, ravie de faire ta connaissance Sam ... Bon, je vous laisse alors. Olivia, je veux te voir à 18h devant Ollivander. On doit rentrer après, ton père nous attend. Bonne journée Sam, ravie d’avoir fait ta connaissance ! »

"Content de vous avoir rencontré, Madame. Merci, passez une bonne journée également !"

Samaël était heureux, il avait réussie à répondre à sa futur belle-mère sans bégayer. C'était un exploit. Oui vraiment, Olivia avait une très bonne influence sur lui. Encore plusieurs années à ses côtés et il ne rougirait plus pour rien.

Sam et Ollie échangèrent un regard complice et sans raison apparente éclatèrent de rire.

« Hé chouchou, ça te dit qu’on aille manger une glace ? Ou alors tu m’aides à choisir tout plein d’habits, mais je t’assure que c’est pas facile hein ! Puis si on choisit des habits, c’est toi qui portes les sacs. Et si tu portes les sacs, ce sera très lourd, parce que quand j’achète ... Je rigole pas hein ! Alors tu préfères quoi ? »


Samaël ne voulait pas passer sa journée à choisir des vêtements, il répondit donc,

"Ollie ma chérie, une glace me tente énormément ! En plus, j'aime pas trop faire les magasins. C'est Aby qui m'emmène de force à chaque fois. Mais t'inquiète pour toi, je suis prêt à faire toutes les boutiques que tu veux. Mais pas aujourd'hui, je t'emmène manger une bonne glace !"


Puis lui prenant la main, il l'entraina à sa suite. Il prévint sa soeur qu'il les retrouverait vers 18h devant le Chaudron Baveur mais que là il allait se promener avec Ollie.

C'est donc mains dans la mains qu'ils sortirent de chez T&T plus heureux que jamais et sans se douter que la boutique avait formait un autre couple la veille.


Fin du RP




Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Veux-tu encore de moi ? [Olivia-Samaël]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je t'aime faussement, tu m'en veux ? [PV Olivia]
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Olivia Kerner (Poufsouffle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres, :: Chemin de Traverse,-