AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Barbecue à St James Park

Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1968

Voir le profil de l'utilisateur
15 août 2006


Juliet accéléra le pas pour arriver plus rapidement au lieu de rendez-vous. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Un peu plus tôt dans l’été, quelques élèves avaient décidé d’organiser un grand barbecue quelque temps avant la rentrée à St James Park. Les élèves en questions se trouvaient être Jeremy, Olivia, Killian et elle-même. Olivia avait promit de ramener son petit ami, Samaël, avec qui elle s’était remit en couple début juillet. Ils avaient écrit à tous leur camarades pour les convier au déjeuné, mais peu avaient répondu. C’était toujours comme ça, on ne répond jamais mais on vient quand même. Juliet était persuadée que plusieurs personnes allaient venir, c’était certain après tout.

Elle débarqua dans le parc qui chercha ses amis. Elle les repéré non loin d’une table en bois et s’approcha.

« Salut ! Vous allez bien ! Vous m’avez manqué pendant les vacances quand même ! Bon, il n’y a pas encore grand monde ! De toute façon, il y intérêt à avoir des gens hein ! Parce que là j’ai de quoi nourrir Poudlard entier ! » elle désigna du doigt les énormes sacs plastiques qu’elle avait emmené « Mais en tout cas, on ne mourra pas de faim ! Ni de soif ! Par contre les gars, pour faire cuire la viande et tout, c’est même pas la peine de songer à moi. Nan, mais genre plutôt mourir quoi. »

Elle hocha la tête pour approuver ses propres paroles. Par pitié, ne la mettait jamais, mais alors jamais dans une cuisine sans surveillance. C’est un conseil de survie.

« Non mais parce que sinon, je ferais probablement exploser que barbecue, au pire des cas hein. Au meilleur des cas, on mangera carbonisé. Je préfère éviter. La cuisine c’est comme les potions. C’est jamais comme il faut avec moi. Je suis sûr qu’il y en a un de vous qui sait faire fonctionner un barbecue ! Qu’il se montre ! Non, mais mon père a essayé de m’apprendre un jour, mais a dû racheter un barbecue après alors… Celui qui fait à manger à mon admiration éternelle ! »

Elle se tut et reprit son souffle. Elle n’avait pas vu grand monde durant les vacances. Enfin si, elle avait passé plusieurs jours avec Ollie, où elles étaient parties faire du camping-pas-vraiment-camping dans la nature. Comprendre ici se balader de villes en villes et dormir dans des auberges quoi. Elle avait aussi vu Killian pendant quelques jours. Par contre, ça, personne n’était encore au courant. Du coup, ses camarades de Poudlard lui avaient manqué et elle était heureuse de pouvoir le revoir aujourd’hui

Elle se retourna et scruta les alentours. Elle espérait que les autres arriveraient rapidement ! La jeune fille avait une faim de loup maintenant ! Elle sourit à ses amis et se laissa tomber dans l’herbe.

« Hé, franchement, c’est vraiment dur de faire les courses. J’vous jure que j’ai pas fait la maligne hein. Il était hyper galère le supermarché où je suis allée ! Genre avec pleins d’étages ! Non mais sérieux des étages quoi ! »

Et autant vous dire que Juliet avait eu envie d’hurler de désespoir lorsqu’elle était entrée. Elle respira une grande bouffée d’air et finit :

« Et sinon, vous avez fait quoi pendant vos vacances ? »



Kit par Irving Ship
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
"Ils sont là-bas", indiqua Jeremy à Taylor et Juliette.

Avec un sourire amusé, il vit Taylor trépigner d'excitation. Lorsque son petit frère avait appris que Jeremy se rendait à un barbecue avec ses amis de Poudlard dans le monde moldu, il l'avait supplié de l'emmener. Jeremy lui avait souvent parlé de ses camarades de classe dans ses lettres et pendant les vacances, alors il mourrait d'envie de les rencontrer... Comme Jeremy était incapable de dire non lorsqu'il lui disait "s'il-te-plaiiiit..." en prenant une mine de chaton adorable, il avait décidé de l'emmener. Quant à la question "tu veux emmener un de tes copains ?", la réponse avait été claire, nette et surprenante. En guise de copain, Taylor avait présenté la petite Juliette à son frère, et lui avait dis avec le plus grand sérieux que c'était la femme de ta vie. Jeremy, sidéré, était parvenu difficilement à retenir son "mais tu n'as que onze ans..." et avait embarqué le joyeux couple de gamins avec lui.

Destination, St James Park. Jeremy marchait désormais dans l'herbe en portant deux sacs remplis de bouteilles de vin et de gâteaux, tandis que Taylor et Juliette se donnaient la main avec un air niais sur le visage. Jeremy et Taylor se ressemblaient beaucoup au plan du caractère, mais pour le coup, le Gryffondor avait du mal à comprendre son petit frère. Lui, à onze ans, il ne pensait qu'à explorer Poudlard, faire les quatre-cent coups avec ses camarades de dortoir et surtout, grimper sur un balai... Bon, ok, cela n'avait pas trop changé. Son petit frère, lui, roucoulait le parfait amour !

Cela dit, leurs tantes avaient toujours prédis que Taylor deviendrait un bourreau des coeurs, ayant hérité du regard sombre et mystérieux de leur père et de la chevelure noire et brillante de leur mère. Elles avaient raison, et Jeremy devait reconnaître que les deux amoureux semblaient s'être bien trouvés. Taylor était un cracmol qui aurait bien aimé être sorcier, et Juliette était une sorcière qui aurait bien aimé être une moldue. C'était une cousine de Cédric Diggory, le fameux champion de Poudlard qui était mort pendant le dernier Tournoi des Trois Sorciers. Juliette et Taylor s'étaient rencontrés à un goûter d'anniversaire, et ne se quittaient plus depuis. Malheureusement, la rentrée les séparerait probablement, puisque Juliette entrait en deuxième année à Poufsouffle...

*Une Poufsouffle, il a bon goût, mon frérot.*

Les deux Baker et la miss Diggory arrivèrent bientôt auprès de la table en bois où un de leurs amis était déjà là. Jeremy s'assis et allait présenter les deux personnes qui l'accompagnaient lorsqu'une voix connue se fit entendre...

Jeremy adressa un large sourire à Juliet, qu'il était content de revoir après un mois et demi de vacances.

"Salut, Juliet."

Comme à son habitude, la poursuiveuse se lança dans un monologue impressionnant. Pendant ce temps, le petit Taylor la détailla de haut en bas avec un sourire appréciateur, et murmura à l'oreille de son grand-frère :

"Elle est jolie dis donc, ta copine Juliet ! Moins que ma Juliette quand même..."

Jeremy fit les gros yeux à son frère et lui murmura de garder ce genre de commentaires pour lui, puis lui ébouriffa les cheveux.

"...Celui qui fait à manger à mon admiration éternelle !"

"Ne t'en fais pas", répondit-il, "ma mère a initié la famille aux barbecues moldus, je devrais m'en tirer. Et puis Killian est nez-moldu*, non ? Il saura faire aussi."

Juliet s'assit dans l'herbe, râla contre les supermarchés et leur demanda ce qu'ils avaient fait de leurs vacances.

"Moi j'ai passé une bonne partie de mon temps avec mon petit frère Taylor", indiqua Jeremy en désignant ledit frère. "Je t'en avais parlé une fois, dans le hangar avec Irving. Et voilà sa copine, Juliette."

Taylor bomba le torse avec fierté, heureux que Jeremy ait parlé de lui, tandis que Juliette souriait, un peu intimidée autour des grands de septième année.

"Et on est partis une semaine en vacances à la mer. Et toi ?"

*Une victime pour le professeur Virtanen. :mrgreen:


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël inspira longuement avant de franchir sa porte d'entrée. Depuis la soirée Mousse organisé par Jeremy Baker, il n'avait revu aucun de ses condisciples de Poudlard à l’exception de sa merveilleuse Olivia. Il coulait le parfait amour tous les deux. Ils devaient d'ailleurs se retrouver devant chez lui pour aller à un pique-nique auquel l'avait convié Olivia. Il avait d'abord refusé mais devant le regard implorant d'Ollie, il n'avait pu résister et c'est donc la mort dans l'âme qu'il se rendait à ce rendez-vous dans un parc Moldu.

Il attendait donc devant sa porte d'entrée qu'Olivia arrive. Un plop significatif, lui annonça que sa dulcinée était enfin arrivée. Après l'avoir tendrement embrassé, il lui saisit la main et les fit transplaner dans une rue sombre près du parc et à l'abri des regards indiscrets.

Quand, ils arrivèrent enfin à l'entré de parc, Sam s'arrêta par réflexe. Il ne savait pas comment réagir face aux personnes qui seraient présentes. Peut-être se moqueraient-elles de lui après le fiasco de la soirée Mousse.

De plus, il ne savait pas du tout qui serait présent, il espérait juste que Gray n'y serait pas car il ne savait pas s'il pourrait se retenir de lui défoncer sa belle gueule de playboy pour avoir touché SA Ollie.

Mains dans la mains, Olivia et Samaël arrivèrent jusqu'aux personnes déjà présentes. Sam vit donc Juliet et Jeremy. Il s'approcha d'eux pour aller les saluer.

"Bonjour, comment allez-vous ? Il fait beau aujourd'hui nous avons de la chance ! Il manque encore beaucoup de monde ?"

Bravo Sam, tu as réussi à sortir plusieurs phrases sans bégayer. Là c'est sur le beau temps va pas durer.




Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Killian bâilla longuement. Y avait pas à dire, il s'ennuyait grave. Il n'avait strictement rien à faire. Son père lui avait donné son jour de congé, sauf que Killian n'avait rien de prévu et se voyait mal organiser un truc pour le jour-même. Enfin, il pouvait toujours appeler les mecs du quartier et se faire une soirée mecs mais, étrangement, ça ne le branchait pas. Enfin, si, mais c'était pas ça qui allait occuper sa journée. Pour la soirée, il avait effectivement l'embarras du choix.

Soupirant, il rejeta la tête sur son oreiller et croiser ses bras derrière son crâne. Que diable allait-il pouvoir faire ? Puis, brusquement, il se releva de son lit et se traita à voix haute de tapette. Comment avait-il pu oublier le barbecue avec ses potes ? Merde, s'il ne s'en était pas rappelé, il aurait fini hacher menu par Ju. Franchement, il aurait du s'en souvenir plus tôt. C'était totalement impossible qu'il n'ait rien organisé pour son jour de congé. Quel con il faisait, sérieux.

Sautillant dans toute la pièce en enfilant son jean, Killian cherchait activement une chemise propre dans le bazar de la salle. Finalement, le jean enfilé et la chemise trouvée, il dévala les escaliers et s'arrêta dans les toilettes d'en bas. Il remit ses cheveux en place, s'accorda un sourire aguicheur dans le miroir, histoire de voir que tout allait comme il le fallait, puis se détourna et courut vers le bar.

" Pa, je sors, j'prends du fric. "

Ouais, il en profiterait pour refaire ses réserves de clopes en rentrant. Et puis, il fallait payer le bus aussi. Un truc qu'il regrettait, c'était franchement le transplannage mais il n'avait carrément pas le niveau. Enfin, avec un peu d'efforts, il le pourrait, mais on lui avait parlé de désartibulation et, depuis, Killian avait trop peur que ses sourcils trop classes ou que sa bouche d'enfer ne restent coincés quelque part. Aussi, il préférait ne pas tenter l'expérience. Calculant mentalement le temps qu'il lui faudrait pour arriver au lieu choisi, Killian grimaça. Il aurait une bonne demie-heure de retard. Espérons que l'ambiance soit assez au rendez-vous pour que Juliet oublie de lui passer un savon.

Trente minutes plus tard, Killian foulait l'herbe de St James Park, respirant à plein poumons. Un grand sourire se fit une place sur son visage alors qu'il apercevait son groupe de potes à quelques mètres. S'approchant en faisant de grands signes de la main, il franchit les quelques derniers pas en courant.

" Yooooo les potos ! Comment vous allez ? Ca fait plaisir de vous voir, les gens ! "

Il donna une claque dans le dos à Jeremy, déposa une bise très près de la bouche à Juliet et se tourna ensuite en souriant largement vers Olivia, qui se tenait près du poufsouffle de Smith. Il grimaça en le voyant.

" Alors vous êtes de nouveaux ensemble ? " demanda-t-il avant d'embrasser Ollie sur la joue, le regard rivé dans celui de Sam, l'air de dire " Pas parce que c'est ta copine que je vais me retenir, puceau".

Il s'installa ensuite près de Jeremy et, souriant, s'exclama :

" Alors, qu'est-ce que vous racontez ? Vos vacances se passent bien ? Vous avez ramené de la bouffe j'espère ? " ajouta-t-il en jetant un regard à Juliet, normalement chargée de cela.

Si il n'y avait pas de nourriture, tant pis pour les potes, il crevait la dalle ; il irait se prendre un menu XL au McDonald du coin.



Hello, I'm Awesome !
Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1968

Voir le profil de l'utilisateur
A peine était-elle arrivée au parc que Jeremy la rejoignit, accompagné de deux jeunes enfants, dont un qui avait un air de ressemblance avec son ami. Lorsque le Gryffondor comme étant son petit frère, Taylor, le visage de la jeune fille s’éclaira et elle sourit au petit. Puis elle reporta son attention sur la petite fille qui était avec eux, étant persuadée d’avoir déjà vu son visage quelque part. Lorsque le capitaine la présenta comme étant Juliette Diggory, la rouge et or hocha la tête. Cette petite était une sorcière, et elles s’étaient sans doute déjà croisées par hasard dans le château. Elle salua les deux jeunes et reporta son attention sur Jeremy qui lui assura que sa mère l’avait initié aux barbecues. Il ajouta que, de toute façon, Killian était un né-Moldu, au pire il pourrait les aider. La jeune fille hocha la tête, encore faudrait-il qu’il vienne.

Elle lui demanda ensuite ce qu’il avait fait de ses vacances, question à laquelle il répondit qu’il avait passé la plus grande partie de son temps avec son petit frère, Taylor et qu’ils étaient partis à la mer.

« Ca devait être super sympa ! Quant à moi… J’ai passé quasiment tout mon temps avec Leah, je t’ai parlé d’elle aussi dans le hangar avec Irving, j’ai vu Olivia mais je ne suis pas partie en vacances avec mes parents, j’ai emmené ma sœur un peu partout en fait.

La jeune fille sourit et s’apprêtait à ajouter quelque chose lorsqu’un couple s’approcha d’eux. Juliet se précipita vers sa meilleure amie et la serra dans ses bras en riant. Il n’y avait pas à dire, elle lui avait manqué. Elle salua Samaël en sautillant quasiment sur place.

« Je vais bien, et toi ? Oui, on a de la chance » fit-elle en levant les yeux vers le ciel pour contempler ce dernier qui était sans nuage « il manque seulement Killian je crois. » Répondit-elle en regardant le Poufsouffle. Hors de question qu’il y ait une crise de jalousie et que le déjeuné se transforme en bagarre générale.

Elle se rassit par terre et esquissa un grand sourire. La jeune fille ferma les yeux, toujours souriante. Il y avait parfois des moments où elle se sentait totalement bien et là c’était le cas. En contemplant le joyeux petit groupe, la jeune fille frissonna en se disant que dans un an, elle serais une adulte. Enfin, elle pouvait s’estimer heureuse d’avoir une année en plus que prévue. Lorsqu’hier elle avait apprit la nouvelle elle n’avait pas pu s’empêcher de sauter de joie. Pas que reprendre les cours l’enchantait, mais se dire qu’elle avait encore un an à passer à Poudlard l’emplissait de joie.
Son estomac la sortit brusquement de ses pensées en grognant. Elle jeta un coup d’œil à sa montre qui indiquait quatorze heures moins dix. Elle regarda aux alentours, mais pas de Killian en vu. Elle murmura, les sourcils froncés :

« Mais bordel, il fout quoi Gray ? »

Elle se leva et scruta l’entrée du parc. Merlin, il avait intérêt à arriver vite parce qu’elle mourrait de faim. Juliet l’aperçut enfin, le jeune homme faisait de grands gestes en souriant. Il arriva, salua Jeremy d’une grande tape dans le dos, l’embrassa trop près du coin de sa bouche pour que cela soit innocent et plaqua une grosse bise sur la joue d’Olivia en fixant Samaël. La jeune fille secoua la tête en jetant un coup d’œil à Sam et à Jeremy pour voir s’ils avaient repéré le manège de Kilian. Puis, elle prit une grande inspiration et commença :

« On disait qu’on avait faim et que tu arrivais pile à l’heure pour préparer à manger. C’est fantastique non ? Non je rigole, mais sérieusement il faut que je mange là. Donc j’ai tout acheté, je crois que j’ai acheté presque tout ce qui pouvait se manger. J’espère que vous avez faim en tout cas, parce que j’ai prit de quoi nourrir un troll adulte. »

Elle attrapa les deux énormes sacs plastiques et les tendit à Killian en souriant.

« Hé dîtes ! Vous êtes au courant que Samaël, Olivia et moi on va venir vous embêter encore une année à Poudlard ? Le nouveau président a décidé de nous faire refaire à tous notre année puisque les ASPIC ont brûlé au ministère. Oh c’est trop cool ! Enfin, je trouve ça trop cool quoi. Pas les cours hein, m’enfin au pire, ça, c’est secondaire, mais voilà une nouvelle année à Poudlard c’est trop génial ! Je vais faire une de ces missions-aventures la nuit dans le château un de ces jours, ça va être dingue. Enfin bon, vous en pensez quoi, vous ?



Kit par Irving Ship
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
Tout comme Jeremy avait passé le plus clair de son été avec son petit frère, Juliet lui affirma avoir emmené sa petite soeur avec elle un peu partout. Jeremy se rappelait bien de la discussion au cours de laquelle Juliet leur avait parlé de Leah. Comment oublier la détresse de sa camarade face au handicap de sa soeur et des moqueries qu'il pouvait susciter ? Il espérait que Juliet et Leah avaient pu passer de bons moments ensembles. Aujourd'hui, en tout cas, la jeune fille semblait de particulièrement bonne humeur puisqu'elle sauta sur Olivia lorsque celle-ci apparut au bras de Samaël Smith.

Jeremy salua Smith d'un signe de tête pendant que les deux filles se retrouvaient, puis se leva à son tour pour poser un bisou sur la joue d'Olivia. Il confirma qu'ils attendaient Killian, et retourna s'asseoir à leur table. Jeremy remarqua alors que Taylor et Juliette s'en allaient pour se promener dans le parc, main dans la main, et les suivit du regard un moment, un petit sourire aux lèvres. Sacré frangin... La voix courroucée de Juliet le tira de ses pensées.

"Mais bordel, il fout quoi, Gray ?"

Un peu surpris par les paroles brusques de Juliet, Jeremy se tourna vers la jeune fille pour l'observer. N'était-elle pas en couple avec Killian, enfin, pas en couple, puisque c'était Killian, mais...enfin, ne se passait-il pas quelque chose entre eux ?

"Il ne devrait pas tarder", répondit-il d'un ton neutre, "enfin j'espère parce que je meurs de faim !"

C'est justement à ce moment que Killian se décida à les rejoindre, au grand soulagement de leurs estomacs. Jeremy le salua avec un grand sourire, auquel Killian répondit par une claque dans son dos avant d'aller déposer un baiser sur les lèvres de Juliet.

*Ah, je me disais aussi.*

Il était parfois difficile de suivre les histoires sentimentales des adolescents... C'était également valable pour Olivia et Samaël, qui semblaient s'être remis ensemble après une séparation opérée à la soirée mousse. Mais ce n'était pas le genre d'histoires qui intéressait vraiment Jeremy, aussi se désintéressa-t-il de la conversation et posa-t-il un regard gourmant sur les sacs en plastique de Juliet. Celle-ci semblait partager sa faim puisqu'elle les attrapa et les tendit à Gray.

"Je crois qu'on est de corvée barbecue", commenta-t-il avec bonne humeur.

Puis Juliet enchaîna sur la grande nouvelle de l'été : l'annonce du redoublement des dernière année. Jeremy n'en revenait toujours pas, à vrai dire, aussi répondit-il avec impétuosité :

"Je n'arrive pas à le croire ! Je ne comprends pas du tout cette décision, organiser de nouveaux A.S.P.I.C aurait été bien plus simple pour tout le monde. Enfin, c'est bien si tu es contente de revenir. Je n'aimerais pas du tout qu'on m'oblige à redoubler, en tout cas. Même les professeurs doivent râler, ça va leur faire pas mal d'élèves supplémentaires... "

Il haussa les épaules pour souligner son incompréhension, puis ajouta avec malice :

"Mais bon, je suis contente de garder ma poursuiveuse préférée pour un an de plus."

Et il fit un petit clin d'oeil à Olivia en souvenir de leur entrainement de Quidditch chez lui. Sous-entendu : et toi, tu as intérêt à te pointer aux sélections !



Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy et Juliet répondirent à son salut et la jeune fille lui dit qu'il manquait encore Killian.

D'ailleurs Juliet semblait l'attendre avec impatiente. Ce qui surprit Samaël, puis il se souvint que Killian et Juliet entretenait une relation des plus... tumultueuse.

Puis Gray fit son apparition, il mit une grande claque dans le dos de Jeremy, il embrassa Juliet très près de la bouche et lança une grimace à Sam.

" Alors vous êtes de nouveaux ensemble ? "

"Il semblerait oui."

Il vit alors Killian se pencher et poser ses lèvres sur la joue d'Olivia sans quitter le Poufsouffle du regard.

C'est qu'il le narguait en plus ce petit crétin prétentieux !

Samaël allait mettre une bonne droite au Serpentard quand il croisa le regard de Juliet qui secoua la tête de droite à gauche.

Le jeune homme se contenta donc de serrer les poings et prit sur lui pour rester aimable. Il attrapa la taille d'Olivia et alla s'assoir à côté de Juliet.

Étant peu habitué aux barbecues, il allait laisser faire Killian et Jeremy. Ils se débrouilleraient certainement mieux sans son aide.

Juliet informa alors les autres que les Septièmes années allaient refaire une année supplémentaire à Poudlard.

La jeune fille affirma qu'elle était super contente de retourner à Poudlard une année de plus, Jeremy par contre ne semblait pas partager l'avis de Juliet.

Ils n'étaient peut-être pas fait pour être ensemble finalement malgré ce que semblait penser Olivia.

"Personnellement, je ne suis pas enchanté de retourner à Poudlard. Ça nous fait perdre une année. Concrètement, on va apprendre les mêmes choses que cette année. Dans le même objectif, nous préparer aux ASPIC. C'est une perte de temps et d'argent."


Samaël n'allait pas dire qu'il était heureux d'y retourner pour retrouver ses amis, il n'avait pas d'amis. Mais la nouvelle année qui s'annonçait allait peut-être faire en sorte de le sortir de sa bulle.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Quand Olivia arriva, elle était accompagnée de Sam. Elle était très contente de revoir tous ses camarades de Poudlard. Et même la perspective de refaire une nouvelle année dans l’école l’enchantait. Elle pourrait faire des nouvelles missions avec Ju, ça allait être trop cool ! Quand elle arriva avec Sam, elle salua tout le monde, avec un grand sourire.

Quelques instants plus tard, Killian arriva. Il demanda à Sam s’ils étaient de nouveaux ensemble, et Olivia ne put s’empêcher de sourire en entendant la réponse de Sam. Il était mignon ce garçon quand même. Quand Killian lui fit un bisou sur la joue, Olivia sentit la main de Sam se serrer un peu plus, et ce fut trop, elle ne put s’empêcher de rire. Pas très sympa pour Sam, mais c’était tellement drôle qu’une personne normalement constituée n’aurait pas pu résister.

Juliet demanda s’ils étaient contents de retourner à POudlard, et Olivia ne put que répondre par :

« Ah mais c’est carrément la classe ! Bon ok, les cours ça va être assez nul puisqu’on les a déjà faits. C’est pas que je m’en souvienne, ou bien que ça m’intéresse particulièrement, mais comme l’a dit Ju, c’est passer encore une année avec vous qui va être trop chouette ! De toute manière, j’ai pour ambition de rentrer dans l’équipe de Gryffondor, puis de faire une mission secrète dans le chateau avec Juju, ça va être trop cool ! Et puis j'irai dans les cuisines voir à quoi ça ressemble aussi, et je jouerai au Quidditch la nuit sous la pluie ! Et puis même que si j'en ai le courage, j'irai faire un tour dans la forêt interdite ! Bon, la dernière option c'est pas sur, mais les autres oui, je ferai tout ça !»

Olivia reprit son souffle et ajouta :

« Ah Merlin que j’ai hâte ! »

C’est vrai que ça allait être génial après tout ! Olivia pourra faire tout ce qu’elle n’avait pas pu faire l’année précédente ! Elle sentit son ventre gargouiller et lacha :

« Bon les amis, c’est pas que vous m’ennuyez, mais j’ai légèrement faim là, on mange quand ? »

Elle était délicate la petite, mais bon, il parait que ça s’arrange avec le temps. Il parait.


Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsqu'il demanda s'il y avait de la nourriture à disposition, Juliet se leva prestement et lui tendit deux gros sacs remplis de choses à manger. Jeremy lança alors qu'ils semblaient être de corvée barbecue. Soupirant, Killian ne put s'empêcher de songer que lorsqu'il échappait au taf chez lui, on lui en refilait ailleurs. Enfin, il n'allait pas se plaindre, il était avec ses potes, avec un barbecue et, franchement, c'était quand même mieux que de passer la journée à servir des boissons sans pouvoir en toucher une avant la fin de son service - son père était un salaud quand il s'y mettait. Finalement, il sourit à Juliet et prit les sacs.

" Vu qu'on est de corvée, autant s'y mettre de suite, parce que je crève la dalle et je sais pertinemment que la petite Olivia chérie peut avoir un appétit d'ogre quand elle veut, " ajouta-t-il en lui faisant un petit clin d'oeil complice, se rappelant les déjeuners pris ensemble lorsqu'ils faisaient les amoureux, et encore après.

Ouais, étrangement, il s'entendait bien avec Ollie, même si c'était une nana, et c'était un peu comme avec Juliet avec elle, en moins passionnel, mais c'était quand même un bon sentiment, même s'il n'était pas capable de mettre des mots dessus. Et puis, ce n'était pas comme s'il le voulait, définir le lien qui les unissait. Parce qu'il y avait indéniablement un truc mais, foi de Gray, ça resterait un truc, justement. Et puis, de toute façon, les deux jeunes femmes quittaient Poudlard. Ca allait être complètement différent maintenant, sans elles. Sortant distraitement les affaires du sac, il se rappela avec un petit sourire en coin tous les souvenirs qu'ils avaient ensemble, les conneries, les moments avec Juliet, les rires avec Olivia, avant de s'immobiliser. Qu'est-ce qu'il foutait ?! On dirait une simple nana, futile et superficielle, à se remémorer des souvenirs, comme s'ils avaient été amis ! On est pas amis avec une fille, jamais. Son père lui avait bien dit qu'il y aurait un jour une fille particulière, qui serait pas juste utilisable, mais Killian le refusait. Il ne voulait pas. Ca lui faisait trop peur. Parce que s'attacher à une fille, c'était forcément souffrir : elles partaient toujours. Son père lui avait dit, ça aussi. Il avait lui-même eu une pote fille, une sacrée pote, mais elle partait et revenait, et Gregory avait su s'y faire, mais Killian ne le voulait pas. Un pote, ça reste, ça ne se casse pas. Les filles se cassent, donc ce ne sont pas des potes.

Killian disposa les morceaux de viandes sur les barbecues mis à disposition, une fois que le feu fut allumé, et ouvrit distraitement les sachets de chips et de junk food divers. Ouais, ça allait craindre sans Juliet et... STOOOOOOP. Quoi !? "Vous êtes au courant que Samaël, Olivia et moi on va venir vous embêter encore une année à Poudlard ? " Choqué, Killian releva la tête vers Juliet et l'observa longuement, entendant sans vraiment écouter la réponse des autres. Elles revenaient. Elles revenaient. Bordel de crotte de Lucifer damné, ELLES REVENAIENT ! Brusquement, entendant un bruit inquiétant venant du barbecue, Killian mit la viande dans les plats avant qu'elle ne carbonise et, lorsqu'Olivia demanda quand est-ce qu'on mangeait, il s'exclama d'une voix légèrement trop fausse :

" C'est prêt, servez-vous. Y a de la viande, des chips, des assiettes, du pain, de quoi faire des sandwichs ou autre chose, bouffez jusqu'à ce que vous explosiez les potes !"

Il se servit lui-même, son ventre grognant, puis releva la tête vers Juliet :

" Alors comme ça, Ollie et toi vous revenez l'année prochaine ? Ca va être méga cool tout ça ! J'étais pas au courant, no news du monde sorcier depuis plus d'un mois, j'vais pas m'en plaindre ! Enfin là pour le coup, c'est une bonne news pour une fois. Ca doit craindre pour vous, mais j'suis franchement content perso, ça va être l'éclate ! Parait qu'on a un nouveau concierge, à fond pour foutre la merde mes potos ? "

Il conclut avec un énorme sourire, son entrain revenu. Sérieux, on s'en foutait du lien et tout, elles revenaient et, God, ça allait être GÉNIAL.



Hello, I'm Awesome !
Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1968

Voir le profil de l'utilisateur
Juliet tendit les sacs de nourritures à Killian qui les attrapa en lui souriant. Et lui adressa un sourire rayonnant et le regarda lui et Jeremy commencer à allumer le barbecue en se disant qu’elle était vraiment, vraiment bien là. Parce qu’il y avait Olivia, sa meilleure amie. Parce qu’il y avait Jeremy, qui devenait jour après jour quelqu’un avec qui elle se sentait véritablement elle-même. Parce qu’il y avait Samaël, qu’elle appréciait de plus en plus également. Et puis parce qu’il y avait Killian aussi. Et… Elle était bien avec lui, quand même. Et même si tout au fond d’elle-même, mais alors vraiment tout au fond, elle savait pourquoi, pour rien au monde elle ne se l’avouerait. Parce que justement, c’était Killian. Et qu’elle ne pouvait pas être ce qu’elle pensait être. Et d’ailleurs elle ne voulait même pas formuler cette pensée dans sa tête. Elle secoua la tête, hors de question de penser à ça maintenant. Et même de penser à ça tout court.

Elle reporta son attention sur ses amis et sur l’effet que la nouvelle qu’elle venait d’annoncer leur feraient. Revenir à Poudlard. Une année de plus. Elle était tellement contente que par moment elle se surprenait à sourire rien qu’en pensant à tout ce qu’elle pourrait faire cette année. Mais visiblement, l’idée n’avait pas l’air d’emballer Jeremy. En effet, ce dernier affirma qu’il aurait préféré repasser ses A.S.P.I.C. Ah non ! Horreur ! Le capitaine rajouta cependant qu’il était heureux de retrouver sa Poursuiveuse préférée. Elle lui sourit, lui lança un clin d’œil et répondit :

« Et moi je suis heureuse de retrouver mon équipe préférée ! »

Elle laissa passer la remarque de Samaël qui déclarait que c’était une perte de temps et d’argent. Elle haussa les épaules. Chacun son avis après tout. Elle adressa cependant à immense sourire à Olivia qui s’extasia sur cette merveilleuse nouvelle. Merlin, Olivia était vraiment trop géniale.

« Non mais Ollie, il faudra absolument que je te raconte une des idées que j’ai eu pendant les vacances. Mais t’as raison, ce sera trop cool quoi. Moi je trouve ça génial, vraiment. Même si ça nous fait perdre une année. Puis bon, il faut avouer qu’on sera beaucoup plus libre cette année ! Mais je pense que ça peut être vraiment une année surprenante. Et trop géniale aussi. »

Elle arrêta ensuite son regard sur Killian, qui était étrangement muet. Il termina de faire cuir la viande, imperturbable. Il s’exclama quand même d’une voix un peu trop fausse que le déjeuné était prêt. La jeune fille saisit une assiette et se servit d’un peu de tout avant de se réinstaller dans l’herbe. Le Serpentard commença enfin à parler, déclarant que c’était vraiment génial qu’elles restent et concluant sa petite tirade avec un énorme sourire. La Gryffondor lui retourna son sourire en se mordillant la lèvre inférieur, sentant une sensation non-identifiable la parcourir. Ok. C’était carrément bizarre. Oui, elle était totalement bizarre. Juliet ferma les yeux, et leva son visage vers le ciel en savourant au passage les quelques rayons de soleil qui venait caresser ses joues. Elle prit une grande inspiration et reporta une nouvelle fois son attention sur le petit groupe et ramenant ses cheveux sur son épaule gauche, le sourire aux lèvres. Elle porta distraitement une bouchée de viande à sa bouche, et mâcha, silencieuse. C’est mal de parler la bouche pleine après tout. Une fois sa bouchée avalée, elle lâcha, enthousiasme :

« Et sinon, quoi de neuf ? »

Elle songea avec ironie que si on lui retournait la question, elle aurait de quoi répondre. « Oh, ma mère fait une dépression, beaucoup trop de membres de ma famille sont complètements tarés et je crois que je suis tombée amoureuse d’une des personnes dont je n’aurais absolument pas dû. » Pratique. Elle leva les yeux au ciel, avant de se rendre compte que pour la première fois elle avait formulé sa pensée. Elle a besoin de se faire soigner, et vite.



Kit par Irving Ship
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
Apparemment, seul Samaël partageait le point de vue de Jeremy sur le redoublement des septième année. Olivia et Juliet semblaient plus que ravies de revenir pour un an de plus. Tant mieux pour elles, leur enthousiasme faisait plaisir à voir ! Mais il rendait Jeremy un peu perplexe. Visiblement, Killian venait d'apprendre la nouvelle, ce qui n'était pas étonnant étant donné qu'il était né-moldu et pas du genre à lire la Gazette du Sorcier pendant les vacances... Jeremy remarqua qu'il observa Juliet avec insistance avant de répondre d'un ton joyeux, mentionnant le nouveau concierge au passage. Décidément, il se passait quelque chose entre Killian et Juliet qui l'intriguait. Il y avait comme...de l'électricité dans l'air, comme dirait son frère... Jeremy passa une main distraite dans ses cheveux puis reporta son attention sur le barbecue, conscient qu'il s'intéressait à quelque chose qui ne le regardait absolument pas. Il ne comprenait pas pourquoi il faisait une fixation sur Juliet et Killian, d'habitude, ce genre d'histoires avait plutôt tendance à le faire fuir...

*Concentre-toi, Baker !*

"C'est clair que Poudlard sans Rusard, ça va faire bizarre...", commenta le Gryffondor en s'affairant autour du barbecue.

Lorsque tout fut prêt, il se servit allègrement de nourriture et s'affala à côté de Juliet.

"C'est cro booon", s'enthousiasma-t-il entre deux bouchées. "J'étais affamé !"

Il jeta un coup d'oeil en direction des deux jeunes pour leur proposer de les rejoindre, mais vit qu'ils étaient trop loin pour l'entendre. Ils avaient l'air ridiculement mignons tous les deux, assis dans l'herbe l'un en face de l'autre et riant aux éclats. Taylor semblait vraiment plus heureux depuis qu'il avait rencontré Juliette, ce qui ravissait son grand frère... Même s'il se trouvait à nouveau à avoir des pensées niaises. Parfois, il se sentait même un peu jaloux, et se prenait à rêver d'avoir une petite amie, lui aussi. Avant de se rappeler qu'une fille, c'était des prises de tête garanties ! Bon sang, Jeremy avait hâte que les cours reprennent. Entre les A.S.P.I.C à préparer et son équipe à entraîner, il n'aurait plus le temps pour tout ce sentimentalisme qui le mettait si mal à l'aise...

Quand Juliet demanda "quoi de neuf ?", il se creusa la tête pour trouver quelque chose à répondre. Mais, une fois n'est pas coutume, Jeremy Baker n'avait rien à dire et il se contenta de hausser les épaules en mastiquant consciencieusement son hot-dog.

"La routine. Poudlard me manque ! Ses matchs de quidditch, ses fantomes, ses profs bizarres, ses soirées mousses et mandragore organisées par le formidable Jeremy..."

Il prit un air arrogant pendant quelques secondes, avant de rire de lui-même. Rien de tel que l'humour pour dissimuler ses pensées confuses !


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Tout le monde semblait ravi du retour des septièmes années à Poudlard donc Samaël ne chercha pas à polémiquer. De toute façon, il n'en avait pas envie. Il observa Olivia du coin de l’œil qui préparé déjà des projets de chasse au poney avec Juliet. Comme si elle n'avait que ça à faire.

Il soupira et fixa Killian qui préparait à manger, il espérait qu'il avait bientôt fini parce qu'il commençait sérieusement à avoir faim. Il vit Killian perdu dans ses pensées et jeter des coups d’œil furtif dans la direction de Juliet. Y aurait-il eu quelque chose entre ces deux la ? Il allait falloir qu'il pose la question à Ollie.

Puis enfin la phrase tant attendu retentit, le c'est prêt qui annonçait la fin de l'agonie pour son estomac. Il se lave et se servit. La première bouchée fut la meilleure, une explosion de saveurs. C'était vraiment trop bon.

"C'est super bon, bravo."


Ça lui coûtait un peu de reconnaître que Killian pouvait être doué mais après tout, il ne pouvait pas non plus lui en vouloir éternellement surtout que techniquement il ne lui avit rien fait. Il n'était plus avec Olivia quand ils étaient sortis ensemble.

La conversation dériva alors sur l'arrivé d'un nouveau concierge, ce qui annonçait la fin du règne tyrannique de Rusard.

"Personnellement, je trouve ça cool que Rusard prenne sa retraite. On ne va plus l'entendre râler. Miss teigne va me manquer quand même."

Et voilà qu'il se mettait à faire de l'humour. Enfin bon, il n'était pas si mal ici, il avait presque l'impression d'être entouré d'amis.




Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Une fois ses potes servis, et qu'ils lui eurent bien dit que c'était super bon, Killian s'autorisa un sourire satisfait et s'exclama :

" Évidement que c'est délicieux, c'est préparé par le Grand Killian Gray les potes ! "

Il adressa un petit clin d'oeil à Olivia, rieur, puis reposa son regard sur Juliet lorsqu'elle demanda ce qu'ils avaient de beau à raconter. Killian éclata de rire, bon joueur, devant l'air arrogant de Jeremy lorsqu'il stipula ses soirées et hocha la tête :

" T'as raison d'être fier mon vieux, elle gérait ta soirée, grave même ! Hésite pas à en refaire, d'ailleurs ; tu peux compter sur moi pour t'aider. Juste la prochaine fois, demande pas ta mandragore à Sneals, y en a de meilleure moldues t'sais," ajouta-t-il d'un air convaincu, presque dégouté par cette plante que les sorciers sniffaient.

Revenant sur les drogues, les risques de se faire prendre, combien c'était cool quand même mais oh si on s'était fait prendre sérieux, ils en arrivèrent à parler de Rusard et du futur concierge. Les sourcils froncés, Killian s'exclama :

" Sérieux j'avais zappé qu'il se cassait celui-là ! Il était temps, waw. J'espère que ça sera pas un idiot qui le remplacera. Fin, franchement, concierge quoi ; c'est surement un con, oubliez, " fit-il en roulant des yeux.

Sérieux, concierge, le métier de rêve quoi.

Puis, décidant que le sujet ne lui plaisait pas, bouteille de coca en main, Killian se rapprocha de Juliet et s'exclama :

" Bref, ça craint de parler de Poudlard pendant l'été, là ; vivez les gens. D'ailleurs, y'en a qui sont libres pour se faire une boite de nuit ce soir ? J'ai ma soirée, donc je suis dispo perso. Et y a des soirées de giga ce soir, j'ai un pote DJ, ça va déchirer, je préviens... Ju, ça te dit ? Une petite soirée de fun ? " conclut-il en lui adressant un sourire coquin.

Puis, éclatant de rire, il enleva son bras de l'épaule de la demoiselle et adressa un petit sourire à ses potes.

" Et sinon, vous avez quoi de prévu pour la fin des vacances ? "

Se faisant, il sortit ses cigarettes de sa poche et tendit le paquet à ses amis, proposant du regard. Une fois le tour terminé, il s'en prit une et la porta à sa bouche, tirant lentement. C'était cool quand même d'avoir des potes pareils, et de sortir comme ça, juste pour le fun, sans se saouler, se droguer et faire l'amour. Genre, une vraie amitié. Ça changeait. C'était cool, ouais. Vraiment.



Hello, I'm Awesome !
Juliet E. BakerSans emploiavatar
Messages : 1968

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Killian s’exclama que ce qu’il venait de préparer était forcément bon, Juliet leva les yeux au ciel en souriant. Elle ne pouvait pas nier l’évidence, ce qu’elle mangeait était excellent.

« Je ne vais pas dire le contraire, c’est super bon ! » s’exclama-t-elle en lui adressant un sourire.

Ecoutant ensuite Jeremy parler de la soirée qu’il avait organisé en fin d’année, la rouge et or partit d’un petit rire, avant de se reprendre lorsque le Serpentard expliqua qu’il y avait beaucoup d’autres drogues Moldues bien meilleures que la Mandragore. C’était probablement la vérité, à vrai dire, elle n’en savait trop rien, pour n’avoir jamais vraiment fumé de la drogue Moldue.

« Je suis d’accord, ta soirée gérait grave Jerem ! Par contre on a été trop chanceux, vous imaginez si Adamson ou McGonagall nous aurait découverts dans la salle sur demande, le matin, à moitié mort ? » ria-t-elle, en tentant de s’imaginer la tête de la directrice et de la sous-directrice découvrant plusieurs adolescents complètements saouls. Pas sûr que cela aurait plus. Pas sûr du tout même.

Haussant les épaules, Juliet mordit dans un bout de viande et l’avala, tout en écoutant la conversation. Ils parlaient à présent du nouveau concierge, qui remplacerait Rusard à partir de l’année prochaine. A vrai dire, la rouge et or n’était pas mécontente du départ de l’ancien concierge. Elle ne l’avait jamais aimé. Bon, certes, c’était un concierge, donc par définition pas spécialement une personne avec qui la jeune femme pouvait avoir le plus d’affinités, mais tout de même, le vieux ne l’avait jamais aimé. Il n’avait jamais aimé aucuns élèves de toute façon.

Elle s’apprêtait à donner son avis, mais Killian la devança, déclarant que ça craignait de parler de Poudlard pendant l’été, et leur proposant ensuite de sortir en boîte ce soir, mentionnant qu’il avait sa soirée, et lui demandant si ça lui disait, une petite soirée de fun, en lui décrochant un clin d’œil suggestif.

« J’ai rien de prévu ce soir, donc je suis libre aussi, et ça me va ! » répondit-t-elle simplement avant de se tourner vers Killian pour lui adresser également un clin d’œil accompagné d’un sourire en coin et d’éclater de rire. Puis reportant son attention sur ses amies : « Et vous ? »

Lorsque le Serpentard leur demanda ce qu’il avait prévu pour le restant des vacances, Juliet prit quelques secondes de réflexion, et commença :

« Rien, strictement rien. Si ce n’est éviter les visites chez la famille de ma mère. Ah si, je vais vois des amis Moldus, sûrement. Et vous, quoi de prévu ? »

Adressant un sourire à ses amis, Juliet posa son assiette sur l’herbe et attrapa le paquet de cigarette que Killian lui tendait. Machinalement elle en sortit une, passa le paquet à Jeremy et tendit la main pour prendre le briquet, consciente qu’elle ferait mieux de ne pas sortir sa baguette magique pour lancer un petit Incendio en plein milieu d’un parc Moldu. Après l'avoir allumé, elle porta la cigarette à ses lèvres, et tira lentement. Elle n'avait pas fumé depuis la soirée mousse, et devait avouer que par moment, ça faisait franchement du bien.



Kit par Irving Ship
Jeremy BakerElève de l'Académie Lycaonavatar
Messages : 1003

Voir le profil de l'utilisateur
HRP : je me permets de clôturer, mais si vous souhaitez rajouter quelque chose dites-le moi!

Tout en avalant avec délice une grande quantité de viande grillée au barbecue, Jeremy écouta la conversation en hochant la tête en signe d'approbation. Miss Teigne allait lui manquer à lui aussi, c'était toujours drôle d'être suivie par cette vieille chatte grincheuse qui vous observait avec ses grands yeux suspicieux. D'ailleurs, Jeremy se demandait s'ils auraient de nouveaux professeurs à la rentrée. Toute une partie de l'équipe n'était plus de première jeunesse, depuis la directrice jusqu'à la vieille Pince qui était aussi poussiéreuse que les livres de son antre... Enfin, tant que le professeur Nolan revenait à la rentrée, le jeune homme s'estimerait heureux. Il fit une prière muette à Merlin à ce sujet tout en terminant sa saucisse.

Killian décréta alors qu'il ne fallait pas parler des cours pendant les vacances, et proposa une sortie moldue le soir même. Jeremy hésita un instant, tiraillé entre l'idée de voir la suite de Star Wars avec son petit frère et celle de passer une soirée avec ses amis de Poudlard. L'hésitation ne dura pas bien longtemps, cependant, et il répondit avec excitation :

"Je suis partant ! J'ai jamais été en boite, j'ai bien envie de sortir à la moldue ! On va se marrer, une petite soirée hors de Poudlard pour changer..."

Oui, l'idée avait de quoi le réjouir ! C'était la première fois qu'il ferait la fête avec eux en dehors du cadre scolaire, à l'exception de la soirée mousse. En plus, il était heureux de développer ces amitiés. Killian, Juliet, Olivia, il s'en sentait de plus en plus proches. Même Samaël, qu'il connaissait peu, avait l'air d'être très sympa et il n'y avait pas de raison pour qu'ils ne deviennent pas amis...

Jeremy s'affala dans l'herbe aux côtés de Juliette et saisit le paquet de cigarettes qu'elle lui tendait. Il sortit une cigarette et l'alluma avant de faire passer le paquet à Samaël.

"Rien de prévu pour moi non plus, à part apprécier ce magnifique temps et profiter de ma famille et de mes potes... La belle vie, quoi !"

Oui, c'était la belle vie, d'être là en si bonne compagnie, allongé dans l'herbe grasse sous un ciel bleu éclatant, à fumer des cigarettes moldues et à discuter de tout et de rien. Il aimait l'été et cette sensation de plénitude qui l'envahissait pendant ces moments de torpeur et de langueur... Bientôt, le stress de l'année des ASPIC, de l'orientation et de toutes ces bêtises reviendrait les envahir, mais comme le disait Killian, il ne fallait pas y penser.

Les cinq amis restèrent longtemps dans l'herbe de St James Park à manger et à discuter, puis à disputer une bataille d'eau enragée initiée par Juliet et Olivia. Enfin, alors que l'après-midi tirait sur sa fin, tout ce beau monde décida de lever le camp. Jeremy ramena Taylor et Juliette avant d'aller se préparer pour leur nuit de folie dans les clubs moldus... Une nuit dont ils se rappelleraient longtemps.


RP terminé




Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Barbecue à St James Park

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Londres,-