AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Ca te dit d'venir à la maison? [PV Samael]

Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Le 12 août 2006.

Aujourd’hui, il faisait beau. Bah en même temps c’était l’été. Puis, cela faisait longtemps qu’Olivia n’avait plus vu Sam. Ca faisait deux jours, comprenez sa détresse voyons ! Elle décida donc d’inviter Sam à venir manger chez elle, le dimanche suivant. Mais Ollie ne voulait pas prévenir sa mère de suite. Non, elle attendait que la venue de la famille Smith soit confirmée pour qu’elle préviennesa mère, au moins, elle ne pourrait pas refuser ! Ollie prit donc de quoi écrire et commença.

« Cher Sam,

T’as vu, je ne t’appelle pas par un de ces jolis surnoms dont j’ai le secret, tu devrais être fier ! J’espère que tout va bien pour toi, et que tout ira bien aussi, tant qu’à faire !
Ecoute bien, j’ai une super proposition à te faire ! Oui, la proposition de la mort qui tue tout !
Est-ce que ça te dirait de venir manger à la maison, dimanche prochain avec ta soeur et son mari ? Ce serait trop bien non ? Au moins, nos deux familles pourraient faire connaissance, et, si elles ne s’entendent pas, on se fera un mariage caché tu vois ? Au moins, on prévoit déjà notre avenir. Ca à l’air anodin, mais ça ne l’est pas, je t’assure !

Enfin bref, demande à ta soeur et tiens moi au courant. Tu me manques tellement si tu savais, je me langui de te revoir !

Gros bisous,
Olivia ♥ »


Et la jeune fille décida qu’il était absolument indispensable de griffonner un petit coeur à la fin de la lettre. Elle se retint même dans griffonner à toutes les lignes. C’était déjà un progrès fantastique nan ? Elle plia le petit parchemin, le mit dans une enveloppe, et le donna au hibou de sa mère.

Olivia était contente. Elle aimerait vraiment que les deux familles se rencontrent vraiment. Peut-être parce qu’elle voulait vraiment faire son avenir avec Sam. La merveilleuse odeur de gateau qui s’émanait de son four fit perdre la raison à Olivia, et elle descendit en trombe dans l’escalier en criant :

« Gaaaaaaaaateaaaaaaaaaaaaaaau ! »

Oui, Olivia aimait manger. Vous ne l’aviez pas remarqué ?


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël était tranquillement installé sur un transat avec un verre de jus de citrouille bien frais quand un hibou lui fonça dessus. Le dit hibou lui tendit alors sa patte pour qu'il puisse décrocher la lettre qu'il lui apportait.

Sam prit la lettre et la lu attentivement.

« Cher Sam,

T’as vu, je ne t’appelle pas par
un de ces jolis surnoms dont j’ai le secret, tu devrais être fier !
J’espère que tout va bien pour toi, et que tout ira bien aussi, tant
qu’à faire !
Ecoute bien, j’ai une super proposition à te faire ! Oui, la proposition de la mort qui tue tout !
Est-ce
que ça te dirait de venir manger à la maison, dimanche prochain avec ta
soeur et son mari ? Ce serait trop bien non ? Au moins, nos deux
familles pourraient faire connaissance, et, si elles ne s’entendent pas,
on se fera un mariage caché tu vois ? Au moins, on prévoit déjà notre
avenir. Ca à l’air anodin, mais ça ne l’est pas, je t’assure !

Enfin bref, demande à ta soeur et tiens moi au courant. Tu me manques tellement si tu savais, je me langui de te revoir !

Gros bisous,
Olivia ♥ »


La première réaction du jeune homme fut de sourire en voyant qui lui écrivait. Depuis qu'ils s'étaient réconciliés le mois dernier chez T&T, Samaël et Olivia passaient la plupart de leur temps ensemble. Leur dernière rencontre remontait d'ailleurs à deux jours.

Puis lisant la proposition de son amie, il s'empressa d'en parler à sa sœur qui trouva que c'était une merveilleuse idée.

Tout excité à l'idée de revoir sa douce Olivia, il monta dans sa chambre, s'empara d'un parchemin et d'une plume et commença à écrire.


Ma très chère Ollie,

c'est avec joie que j'ai reçue ta lettre. J'ai noté que tu n'avais pas employé les surnoms que tu peux parfois me donner, tel que Sammychou ou Sammynichou pour ne citer que ceux là.

Ta proposition m'a fait grand plaisir et c'est avec joie que ma famille et moi viendront dîner chez toi ce dimanche. Aby est d'ailleurs très excitée à l'idée de rencontrer ta famille et a désigné ton invitation comme "une idée merveilleuse".

J'espère sincèrement que nos familles proches s'entendront car l'idée de faire un mariage secret ne m’emballe pas plus que ça. Cependant s'il s'avère qu'ils ne peuvent pas se voir, cela ne m'empêchera pas de t'épouser et d'avoir plein de petits n'enfants avec toi.

Tu me manques énormément, j'ai hâte de te revoir, toi et ton magnifique sourire.

Tendrement,

Ton Sam qui t'aime (ou Sammy, Sammychou, Sammynichou ! Choisis celui que tu préfères.)

Une fois la lettre terminée, il appela sa chouette, Neige, et lui confia la précieuse lettre.

Il n'y avait plus qu'à attendre jusqu'à dimanche, jour où il reverrait enfin l'élue de son cœur.

La fin de la semaine allait lui paraître bien longue.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Ma très chère Ollie,

c'est avec joie que j'ai reçue ta lettre. J'ai noté que tu n'avais pas employé les surnoms que tu peux parfois me donner, tel que Sammychou ou Sammynichou pour ne citer que ceux là.

Ta proposition m'a fait grand plaisir et c'est avec joie que ma famille et moi viendront dîner chez toi ce dimanche. Aby est d'ailleurs très excitée à l'idée de rencontrer ta famille et a désigné ton invitation comme "une idée merveilleuse".

J'espère sincèrement que nos familles proches s'entendront car l'idée de faire un mariage secret ne m’emballe pas plus que ça. Cependant s'il s'avère qu'ils ne peuvent pas se voir, cela ne m'empêchera pas de t'épouser et d'avoir plein de petits n'enfants avec toi.

Tu me manques énormément, j'ai hâte de te revoir, toi et ton magnifique sourire.

Tendrement,

Ton Sam qui t'aime (ou Sammy, Sammychou, Sammynichou ! Choisis celui que tu préfères.)


Ouii, Sam avait répondu, et en plus par un oui, qu’espérer de plus ? Rien, bien évidemment. Olivia était tentée de lui répondre en lui disant qu’aucun des surnoms proposés n’était bon, étant donné qu’elle l’appelait « Sammynichouchou ». Le surnom était certes plus long que le nom en lui même, mais ce n’était pas grave, c’était mignon tout plein ... Enfin ...
Olivia était donc très impatiente de voir Sam arriver chez elle, accompagné de sa soeur et de son beau-frère.

Le 18 aout 2006.

Aujourd’hui Sam arrivait. Olivia avait briefé toute sa famille (son père et sa mère quoi) pour qu’ils soient le plus présentables possible. Sa mère avait fait de la merveilleuse cuisine, son père avait tondu la pelouse, tout était parfait. Il ne manquait plus que les invités. Olivia était impatiente, comme jamais elle ne l’avait été. Elle entendit un plop. Plop ? Ils étaient là ! Victoire ! Elle courut pour les accueillir et freina avant de rentrer dans Aby, la soeur de Sam.

« Bonjour ! Je suis tellement contente de vous voir ! Je suis Olivia. Enfin, Sam et Abygael, vous me connaissez déjà, mais je ne connais pas ce gentil monsieur. Sam m’a dit que vous vous appeliez Tom, je me trompe ? »

Bon, on avait fait mieux, comme accueil, mais Olivia ne pouvait plus cacher sa joie désormais. Ses parents arrivèrent, et serrèrent la main à la famille de Sam. Une fois qu’ils furent présentés, Olivia prit Sam à part, et l’emmena visiter la maison. Ca ne lui sera pas utile, mais c’était un moyen comme un autre de pouvoir se retrouver avec lui et de lui parler. Lorsqu’ils furent hors de vue, Olivia lui sauta dans les bras et l’embrassa. Elle lui dit :

« Merlin ! Que je suis contente de te voir ! Je croyais que cette semaine n’allait plus finir ! Mon petit Sam, je me languissais vraiment trop de te voir ... Dis c’est moi ou tu t’es embelli pendant les vacances ? Je pensais pas que cela aurait pu être possible tu vois, tu étais déjà tellement beau. »

Oui, Olivia avait plein de petits étoiles qui clignotaient dans ses yeux à cet instant, mais que voulez vous ? Elle était tellement contente !


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël était excité comme une puce. Dans quelques minutes, il allait revoir sa merveilleuse Olivia. Depuis leur réconciliation, Sam vivait un rêve. De plus Aby n'arrêtait pas de dire qu'Ollie avait l'air d'être une jeune fille des plus mignonnes et qu'ils formaient un joli petit couple.

Ce matin là, c'était l'effervescence dans la maison des Norfolk. Aby courrait partout à la recherche des vêtements qu'elle allait se mettre. Elle stressait Tom en lui disant qu'il fallait qu'il cire ses chaussures ou encore qu'il lisse le devant de sa robe de sorcier.

Et elle n'avait pas posé de questions à son frère, elle avait sortit un ensemble qu'elle avait acheté chez T&T. Sam n'avait pas eu à se préoccuper de comment il allait s'habiller, Aby l'avait fait pour lui.

Quand tout le monde fut prêt, ils transplanèrent. Ils furent à peine arrivés devant maison des Fowler que déjà la porte s'ouvrait et laissait passer une Olivia surexcitée. Cette dernière manqua de rentrer dans Aby mais s'arrêta juste à temps.

« Bonjour ! Je suis tellement contente de vous
voir ! Je suis Olivia. Enfin, Sam et Abygael, vous me connaissez déjà,
mais je ne connais pas ce gentil monsieur. Sam m’a dit que vous vous
appeliez Tom, je me trompe ? »


Samaël ne put retenir un rire quand il entendit Ollie s'adresser à son beau-frère. Aby le regarda d'ailleurs bizarrement et il entendit Tom affirmer qu'en effet, il s'appelait bien Tom.

Sam lança un sourire éclatant à sa chérie et vit arriver les parents de cette dernière. Après les présentations d'usages, Olivia l'entraina à l'écart. Alors qu'ils étaient hors de vue, Ollie lui sauta dessus et l'embrassa.

Le jeune homme répondit au baiser passionné de sa belle et la lâcha avec un grand sourire aux lèvres.

« Merlin ! Que je suis contente de te voir ! Je
croyais que cette semaine n’allait plus finir ! Mon petit Sam, je me
languissais vraiment trop de te voir ... Dis c’est moi ou tu t’es
embelli pendant les vacances ? Je pensais pas que cela aurait pu être
possible tu vois, tu étais déjà tellement beau. »


"Moi aussi, je suis heureux de te voir. Tu m'as énormément manqué. Euh... Non je ne crois pas avoir embelli depuis la dernière fois que l'on s'est vu. Par contre toi, tu es encore plus belle chaque jour qui passe."

Sam avait légèrement rougit à l'entente du compliment et après avoir eu fini de parler, il captura les lèvres d'Olivia avec les siennes en un doux baiser.

"Alors comment se porte ma chère Olivia aujourd'hui ? Tu as vu Juliet pendant les vacances ? Et Ollie rassure moi, ta mère n'a pas prévu de canard au menu ?"

Depuis la soirée mousse, Samaël ne voyait plus les canards de la même façon et il s'était d'ailleurs juré de ne plus jamais manger de canard de toute sa vie.

C'est donc légèrement anxieux qu'il attendit la réponse de l'élue de son cœur.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Olivia était tellement contente de le revoir, c’en était même effrayant quoi. Et puis là, Sam lui dit qu’elle avait embellie. Sur le coup Olivia fut si flattée qu’elle rougit instantanément.

« Rah merci mon chouchou, t’es si mignon. Mais jt’assure, tu es tellement plus beau. Tu m’éblouis, tu es mon rayon de soleil ... mon petit canard en sucre »

Non mais, Olivia n’était pas méchante hein, elle était encore amusée parce que qu’il s’était passé lors de la soirée mousse, c’est tout. Et elle ne put se retenir, et éclata de rire à la figure de Sam, elle se tint les côtes et s’appuya contre le mur pour ne pas tomber. Ca faisait tellement qu’elle n’avait pas ri comme ça. Bon, c’était à l’insu de son futur mari quand même (non, Olivia n’a pas encore planifié son avenir, c’est pas vrai !) Lorsque Sam lui demanda comme ça allait, Olivia appuya sur le bouton ON, et partit dans une splendide tirade dont seule elle avait le secret.

« Ecoute chouchou, tout va tellement bien ! Non jt’assure, c’est super les vacances ! Bien sur que j’ai vu Juju, comment est-ce que je pourrais passer deux mois sans la voir ? Non, ne me réponds, pas y’a pas de réponse possible à cette question. Et mes vacances, c’est tellement la classe de se lever à 10h, de se baigner dans la piscine, de manger d’aller faire les boutiques que j’ai trop envie que cela ne se finisse jamais ! Donc oui, je vais hyper super supra trop bien ! ... Ah, mais pour le canard, je n’en ai aucune idée ... Attends mon chou, je reviens et je te dis ça de suite ! »

Et Olivia descendit, se mit hors de la vue de Sam. Patienta quelques instants tapie derrière un mur, et lorsqu’elle revint le voir, elle mit son masque de comédienne et dit :

« Hé bien ...heu en fait ma mère a fait du magrès ... et c’est du canard, en fait. Ca te dérange ? Tu veux qu’elle change le menu ? »

Bien évidemment, si elle laissait la question en suspens comme ça, Sam risquait de demander un changement de repas, alors elle s’empressa d’ajouter :

« Parce que bon, tout est prêt, les assiettes sont faites, tout le monde est à table d’ailleurs. Mais si tu veux, je peux lui demander ! »

Et Olivia sourit. Elle imaginait bien ce qu’il se passait dans la tête de Sam. Ca devait être comique. Ou pas d’ailleurs, tout dépendait du point de vue !


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Olivia partit dans un monologue explicatif de ses vacances. Samaël écouta sa belle discourir jusqu'à ce qu'elle aborde ce qui l'intéressait vraiment. Soit le menu du jour. Cette dernière ne sachant pas ce que sa mère avait fait, partit se renseigner. Quand elle revint, elle afficha un air gêné qui ne plu pas à Sam.

« Hé bien ...heu en fait ma mère a fait du magret ...
et c’est du canard, en fait. Ça te dérange ? Tu veux qu’elle change le
menu ? »


Samaël déglutit difficilement. Du canard ! Comment il allait faire ? Il ne pouvait pas demander un changement de menu, si ? Il s’apprêta à demander un assoupissement de son menu, c'est à dire pas de viande, quand Ollie ajouta,

« Parce que bon, tout est prêt, les assiettes sont
faites, tout le monde est à table d’ailleurs. Mais si tu veux, je peux
lui demander ! »


Sam ne voulant pas déranger son hôte en faisant le difficile réprima tout de même une grimace. Bouse de Dragon ! Il n'allait pas échapper au canard. Pauvre bête.

"Non c'est bon, ne dérange pas ta mère. Je vais me forcer. Par contre, je ne promets pas de finir mon assiette. Tu sais, depuis la soirée mousse, manger du canard m'est devenu très difficile."


Oui, le jeune homme allait se forcer mais il prendrait un mini bout et il étoufferait la viande sous deux tonnes de pain. C'est bien connu, le pain fait tout passer. Il n'y avait plus qu'à prier que la mère d'Olivia mette du pain sur la table. Il allait se gaver au pain.

Puis il se rappela que son amie avait dit que le repas était servi, il se leva et prenant la main d'Ollie lui dit,

"Bien si le repas est servi, nous n'allons pas faire attendre tes parents. Je pense que nous ferions mieux de descendre."

Bizarrement Olivia ne bougea pas et se contenta de le regarder en souriant. Ça ne présageait rien de bon. Il s'attendait maintenant au pire. Il regarda Olivia avec un regard de chien battu et attendit qu'Ollie prenne la parole.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Quand elle vit l’air gêné de Sam, Olivia ne put s’empêcher de rire intérieurement. C’était pas méchant hein ! Mais sa réaction quand il verra que ce n’est que du poulet .. Rien que d’y penser, Olivia sourit. Oui mais il ne fallait pas sourire, elle se reprit en disant :

« Ah mon Sammy je suis contente de voir que tu as pu venir, si tu savais ! Mais tu sais, ma mère cuisine très bien ! Si je ne t’avais pas dit que c’était du magret tu ne l’aurais pas su tant ma mère cuisine bien ! Tiens, d’ailleurs, il faudrait que je te cuisine un petit truc, histoire de voir si je suis bonne à marier ... Ca te dit ? Bon par contre, il vaudrait mieux que tu aies un kit de secours à côté de toi, au cas où, mais ça pourrait être pas mal ! »

Olivia marqua un temps. Elle avait oublié de répondre à la deuxième question de Sam.

« Non non, pas encore, ils sont en pleine discussion, ne les dérangeons pas, voyons ! Puis de toute manière, c’est trop chaud pour manger maintenant ... Le canard c’est pas bon froid, mais ça ne l’est pas quand c’est trop chaud non plus. »

Olivia marqua une pause, soudain plongée dans ses pensées. Et, une question existentielle fit une apparition dans son esprit. Elle ne pur s’empêcher de la poser à Sam. Sur un ton sérieux qu’elle employait très rarement, elle dit :

« Dis moi mon chou ... Tu m’aimeras encore si jamais tu vois que je cuisine comme un pied ? »

Les larmes lui montaient aux yeux, et elle continua, sur un ton larmoyant cette fois ci :

« Non mais parce que regarde ! Si je ne sais pas cuisiner, on va devoir engager un elfe de maison, et ce serait trop cruel ! Quel model on donnerait aux enfants, hein ? Et toi, ooh mon pauvre Sam ! Et toi, tu feras quoi avec une femme bonne à rien à part vider ton compte chez Gringotts pour faire les boutiques ? Et nos pauvres petits enfants, que feront-ils quand ils verront que leur grand mère ne sait pas cuisiner ? Une grand mère, c’est la femme qui cuisine des bons petits gâteaux à ses petits enfants, c’est celle qui fait les repas en famille le dimanche chez elle avec plein de bonnes choses ... Mais avec moi, qu’est-ce qu’ils feront ces pauvres chous ? »

Non, Olivia n’était pas excessive du tout.


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir affirmé qu'elle était heureuse que Sam soit là, Olivia lui dit que sa mère cuisinait tellement bien qu'il ne s’apercevrait même pas qu'il mangeait du magret de canard. Samaël en doutait puisque le magret avait un aspect bien particulier donc on pouvait pas se tromper et puis le canard maintenant était un sujet difficile. Ollie proposa alors au jeune homme de lui cuisiner quelque chose mais le prévint quand même d'apporter une trousse de secours au cas où.

"J'adorerais que tu me prépares un petit plat. Je suis sûr que ce sera délicieux."
Sam sourit à la jeune fille.

Il demanda alors s'il fallait descendre mais Ollie affirma que le canard trop chaud c'était pas bon et que de toute façon, ils étaient en pleine discussion. Samaël haussa les épaules et alla se rassoir sur le lit d'Olivia. Il attrapa la main de sa belle et l'attira vers lui.

Olivia prit alors un air sérieux et demanda au jeune homme s'il l'aimerait encore si elle ne savait pas cuisiner. Devant un Sam ébahit, elle commença à pleurer.

« Non mais parce que regarde ! Si je ne sais pas cuisiner, on va devoir engager un elfe de maison, et ce serait trop cruel ! Quel model on donnerait aux enfants, hein ? Et toi, ooh mon pauvre Sam ! Et toi, tu feras quoi avec une femme bonne à rien à part vider ton compte chez Gringotts pour faire les boutiques ? Et nos pauvres petits enfants, que feront-ils quand ils verront que leur grand mère ne sait pas cuisiner ? Une grand mère, c’est la femme qui cuisine des bons petits gâteaux à ses petits enfants, c’est celle qui fait les repas en famille le dimanche chez elle avec plein de bonnes choses ... Mais avec moi, qu’est-ce qu’ils feront ces pauvres chous ? »


Samaël prit Ollie dans ses bras et la réconforta du mieux qu'il put.

"Ne t'inquiètes pas mon ange, si tu ne sais pas cuisiner ce n'est pas bien grave. Ça ne m'empêchera pas de t'aimer et pour nos petits enfants c'est moi qui cuisinerait, je me débrouille pas trop mal. Il a bien fallu vu que ma sœur est incapable de faire des pâtes. Ça fait longtemps que j'ai oublié le goût d'un plat non cramé à la maison. Et je ne me rappelle pas si ma mère cuisinait bien. D'après mes sœurs, c'était un vrai cordon bleu."

Sam regarda Olivia et lui sourit, il ne voulait pas lui gâcher ce moment. Il lui prit la main et commença à jouer avec. Il était tellement bien avec elle.

"Au fait, comme on retourne à Poudlard cette année, tu vas postuler pour entrer dans l'équipe de Quidditch ?"

En parlant sport, il était presque sûr d'éviter les sujets désagréables. Et puis, en y réfléchissant, Tom le poussait tellement qu'il allait peut-être passer les essais cette année. Après tout c'était sa dernière année et il voulait faire plaisir à son beau-frère. Lui et Aby faisaient beaucoup d'effort pour qu'il se sente bien. C'était à son tour de les rendre fier de lui. En leur prouvant qu'il était capable d'avancer sans vivre toujours dans la culpabilité. Il était temps de vivre pour lui et Ollie allait l'aider à devenir un homme (canard) presque normal.




Olivia E. FowlerAncien personnageavatar
Messages : 207

Voir le profil de l'utilisateur
Quand Samael la prit dans ses bras, Olivia se sentit bien, mais différemment. C’était bizarre, c’était différent de ce qu’elle aurait pu ressentir il y a quelques temps, avant qu’elle et Sam rompent. Peut-être qu’elle devait se réhabituer, mais c’était étrange tout de même. Olivia cogita un instant sur ce qu’elle ressentait et elle entendit vaguement ce que Sam lui demanda. Elle se reprit, ne voulant pas que Sam remarque quelque chose, elle répondit sur un ton enjoué :

« Ecoute, j’ai plein de projets pour cette année ! Déjà, j’ai vu Jeremy il y a pas longtemps, je suis allée chez lui et tout, et il m’a proposé d’entrer dans l’équipe en tant que poursuiveuse, ce serait chouette hein ? En plus il y a Juliet avec moi ! Ca va être génial ! Sinon, on a prévu plein de trucs avec Juliet, mais ça je peux pas t’en parler, ce sont des trucs genre missions secrètes, tu vois ? »

Samael voyait surement étant donné qu’il devait commencer à connaître les occupations de Juliet et Olivia. Cette dernière ajouta :

« Et toi, tu vas faire quoi ? Ce serait chouette que tu t’inscrives dans l’équipe de Poufsouffle, au moins tu pourras ...

« Le repas est serviiiii ! »

La mère d’Olivia venait de leur demander de descendre. Olivia ronchonna :

« Oh non, j’ai pas envie d’y aller ! En plus il y a du canard, n’oublie pas ! Ca te gêne pas hein ? »

Bien évidemment qu’il n’y avait pas de canard, mais c’était tellement drôle qu’Olivia éclata de rire à la figure de Sam. En espérant qu’il ne prenne pas ça pour une moquerie. Puis de toute manière, il comprendrait bien vite tous ces éclats de rire lorsqu’il verra son assiette !


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Olivia raconta à Sam qu'elle avait vu Jeremy pendant les vacances et qu'il lui avait proposé une place de poursuiveuse dans l'équipe. Elle ajouta aussi qu'elle avait beaucoup de projet avec Juliet cette année.

Sam voyait parfaitement le genre de missions que pouvait se donner les deux filles. Le jeune homme retint un sourire quand il pensa que cette année, elles allaient certainement partir à la recherche des poneys volants.

"C'est génial si tu rentres dans l'équipe de Quidditch, Ollie !"

Olivia lui demanda alors ce qu'il allait faire. S'il allait postuler dans l'équipe des Poufsouffles. Mais elle ne put terminer sa phrase puisque sa mère hurla que le repas était servi.

"Je pense qu'il faut qu'on descende. Et pour répondre à ta question, j'ai beaucoup réfléchi et je pense que je vais postuler pour le poste de batteur. Je suis persuadé que j'ai les capacités pour être pris alors pourquoi pas ?"

Ça devenait de plus en plus facile pour Samaël de parler en présence d'Olivia qui sait peut-être qu'il allait se trouver une passion pour la parole.

« Oh non, j’ai pas envie d’y aller ! En plus il y a du canard, n’oublie pas ! Ca te gêne pas hein ? »

Olivia avait l'air vraiment triste pour Sam puisqu'elle éclata deux secondes plus tard. Le jeune homme fit semblant d'être vexé.

"Et bien, tu as l'air drôlement désolé ! Bon on descend ou tu préfères continuer à rigoler comme une baleine ici ?"


Le garçon commença à descendre tout seul quand Olivia le rejoint. Ils allèrent s'installer à table.

Samaël regarda les plats disposé sur le table et ne vit aucune trace de canard, il y avait bien de la volaille mais c'était du poulet.

Sam jeta un regard en coin à Olivia et sourit. Elle l'avait bien eu.

"Madame Fowler, votre poulet est exquis. Olivia n'a pas mentit quand elle a dit que vous étiez un véritable cordon bleu."

Le repas se déroula normalement entre discussion sérieuse et éclat de rire. Samaël se sentait bien et fut bien triste de quitter Olivia.


[Fin du Rp]




Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Ca te dit d'venir à la maison? [PV Samael]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ca te dit d'venir à la maison? [PV Samael]
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Autres Horizons :: Ailleurs,-