AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 Recrutement chez les jaunes [Poufsouffles intéressés par les séléctions]

Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 2017

Voir le profil de l'utilisateur
Samedi 23 Septembre 2006

Nora Arpentait les vestiaires de long en large depuis plus d'une demi-heure, en marmonnant toute seule. Les sélections de Quidditch avaient lieu aujourd'hui et des tas de questions se Bousculaient dans sa tête. En se réveillant Ce matin, elle était pourtant toute excitée. Elle avait sauté du lit, s'était ruée sous sa Douche, puis Était descendu prendre un bon petit-déjeuner. Elle avait toujours adoré le Quidditch et était ravie de pouvoir s'investir d'avantage dans son sport Favoris. Souriante et l'esprit léger, elle s'était rendu au vestiaires en espérant que pas mal de Gens se présenteraient aux sélections. Elle était en avance et pensait profiter de ce temps pour revoir les stratégies de jeux auxquelles elle avait pensé pendant l'été. La blondinette avait enfilé sa tenue, (on en avait enfin faite une à sa taille !) et là tout avait commencé à se compliquer.

Parce que voilà, elle y était. Ce n'était plus un rêve lointain, un projet un peu brumeux ou une promesse Hasardeuse, c'était là. Le moment qu'elle avait attendu avait finit par arrivé, et finalement elle aurait bien attendu un peu plus. Les vestiaires lui semblaient Immenses tout à coup, et elle se sentait toute petite. Elle était toute petite. Aussi bien au sens propre qu'au sens figuré. Elle était minuscule, faisait partie des plus Jeunes joueurs de l'équipe et manquait d’expérience. Comment arriverait-elle à gérer une équipe ? Ça lui avait parut facile hier, quand elle en bavardait avec Artémis, qui avait d'ailleurs promis de venir. En théorie ça n'avait rien de compliqué : il suffisait d'exposer sa stratégie aux joueurs et de les aider à s'améliorer. Sur le papier, même Kelsey Lorgan aurait pu le faire, quoique...En tout cas ça paraissait bien plus dur une fois qu'on y était pour de vrai ! Elle ne se rappelait plus un seul traitre mot du discours qu'elle avait imaginé la veille.

Nora s'assit sur un banc pour se forcer à se calmer, mais ne put rester bien Longtemps inactive et recommença vite à faire les cent pas. Quel genre de capitaine voulait-elle être ? Le capitaine autoritaire et Mauvais perdant que tous les joueurs respectent, voire craignent ? Hum, ce n'était peut-être pas la meilleure des idées. Elle s'imaginait très mal crier sur Smith qui faisait le double de sa taille et avait des biceps plus épais que ses cuisses. Elle espérait vraiment que le jeune homme viendrait aux sélections, comme il l'avait laissé entendre à la fin de l'année, car il ferait une bonne recrue. Nora avait discuté rapidement avec Lorena Seroso, une fille de son année qui jouait chez Gryffondor, qui lui avait assuré que le Poufsouffle se débrouillait bien. Bon, quoiqu'il en soit, elle ne voulait pas du rôle de capitaine autoritaire, ce n'était pas très sympa de crier sur les gens. Elle pourrait être le capitaine populaire et branché que les joueurs jalousent et admirent, sauf qu'elle n'était ni populaire ni branchée, tant pis. Elle devrait peut-être Oublier cet histoire de "rôles" et être simplement elle-même ?

C'était sans doute la meilleures des choses à faire, elle le savait bien. Mais elle aurait préféré pouvoir se réfugier derrière une façade, dans le cas où elle échouerait. Elle aurait pu dire que son coup de "capitaine autoritaire" n'avait pas marché, par exemple. Mais rater en s'investissant en tant qu'elle-même était plus risquée. Si elle se révélait un Piètre capitaine, elle ne pourrait se trouver aucune excuse. Il ne fallait pas qu'elle se loupe, elle n'aurait peut-être pas d'autre chance. C'était son unique occasion de prouver qu'elle pouvait faire quelque chose Que sa sœur n'avait pas déjà fait avant elle. Il fallait qu'elle se prouve qu'elle en était capable ! Amely avait tout fait avant elle, et mieux qu'elle. Pour une fois elle pouvait être la première, et la plus douée, des deux. Elle n'avait pas le droit de se louper.

Nora Regarda rapidement sa montre, et constata qu'il ne lui restait qu'un quart d'heure avant le début des essais. Il faudrait peut-être qu'elle Sorte sur le Terrain...Le ventre noué elle attrapa son nouveau balais et un sourire fugace passa sur les lèvres quand elle repensa à l'agréable après-midi qu'elle avait passé le jour où elle l'avait acheté. Elle aurait aimé qu'Irving soit avec elle aujourd'hui, Un peu de soutient ne lui aurait pas fait de mal et elle était certaine que son meilleur ami aurait su la détendre en la faisant rire. La jeune fille inspira un grand coup et prit le chemin du terrain de Quidditch.

Là-bas elle attacha rapidement ses cheveux en queue de cheval et, remarquant que personne n'était encore là, se dit qu'elle pourrait Voler un peu en attendant, ça lui ferait du bien. La jeune fille se détendit dès qu'elle sentit le vent sur son visage. Elle fit quelques arabesques aériennes avant de se placer en vol stationnaire et de fermer les yeux un moment. Elle s'imagina en plein match, la voix dHorace résonnait presque à ses oreilles. "Weaver se rapproche du vif d'or, mais..." elle ne sut jamais par quelle conclusion tragique se soldait son premier match imaginaire, car elle aperçut quelqu'un en bas. Elle descendit et posa un pied à terre avant de s'approcher de son camarade qui était le premier arrivé, tout en essayant de se rassurer pour la Xième fois.

"Salut !" lança-t-elle avec un sourire qui se voulait assurer mais qui cachait mal son inquiétude.

Bon, "Salut", c'était fait, mais qu’est ce qu'elle était censée dire après ? Il fallait à tout prix qu'elle enchaine maintenant ! Y avait-il un manuel de l'apprenti capitaine à la bibliothèque ?

"Tu viens pour les sélections ?" demanda-t-elle finalement.

Non, non, il venait pour faire bronzette en plein milieu du terrain ! *Bel enchainement Nora !*. Elle aurait du écrire son discours sur un papier, ça lui aurait évité de passer pour une idiote ! D'ailleurs elle avait peut-être encore le temps d'en préparer un autre dans sa tête. Alors, elle devrait commencer par...hum..."Bienvenue", c'était bien ! Ensuite, elle devrait se présenter, non, plutôt présenter les anciens joueurs. Elle avait pris le parti de conserver les joueurs de l'an passé et de ne faire passer des sélections que pour les postes laissés vacants. Donc, présentation des anciens membres, puis d'elle-même, et après elle pourrait parler du déroulement des sélections, non, plutôt énoncer les postes de libres...Zut, elle voyait déjà les autres élèves arriver !


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël n'avait pas beaucoup dormi cette nuit là, il était tellement stressé qu'il n'avait réussi à trouver le sommeil que très tard et s'était réveillé très tôt, trop tôt. Dans le dortoir tout le monde dormait encore. Jack ronflait comme un bien heureux et Théo semblait plongé dans un rêve particulièrement heureux car il souriait dans son sommeil. Peut-être rêvait-il d'Harmonie. Enfin bref, ça ne regardait pas Sam, il n'allait pas commencer à agir comme Olivia.

En pensant à la jeune fille, il ne ressentit aucun pincement au cœur, il était complètement immunisé. La Gryffondor n'avait plus aucun effet sur Sam. Ils avaient bien fait de rompre, il aurait été stupide de continuer à se voiler la face. De plus, depuis sa séparation, il se sentait libre. Plus besoin d'attendre une éternité qu'elle veuille bien se montrer, plus de critique, plus de crise existentielle bidon, plus d'obligation, plus d'hésitation quand au comportement à adopter. En bref, le paradis.

Bien sûr, il lui arrivait parfois de regretter ses paroles, il s'était montré plus qu'odieux avec Olivia mais il fallait qu'elle comprenne qu'il n'était pas une marionnette. Le jeune homme voulait évoluer par lui même et surtout, il voulait changer, il voulait être moins timide, moins renfermé. Olivia l'avait un peu aidé dans ce sens mais ce n'était pas suffisant, il voulait montrer à tout le monde que lui aussi pouvait être "cool". Et si pour cela, il fallait côtoyer Kelsey Lorgan et bien soit, il fréquenterait Kelsey. Même si l'idée ne l'enchantait que moyennement pour l'instant. Quoi qu'un peu de compagnie ne se refusait pas.

Sam regarda sa montre et jugea qu'il avait suffisamment réfléchit à ce qu'il voulait faire. Le jeune homme se leva de son lit en faisant le moins de bruit possible et rejoignit la salle de bain où il entreprit de se préparer. Il était réveiller depuis tellement longtemps que ça ferait désordre s'il arrivait en retard aux sélections de l'équipe de Quidditch.

Une fois prêt, il partit à la recherche de son balai et de sa batte. Il les trouva, à leur place habituelle, cachés sous son lit. Toujours silencieusement, il sortit du dortoir en jetant un coup d’œil sur son lit pour s'assurer qu'il n'avait rien oublié et marcha en direction du terrain de Quidditch. Sans qu'il puisse se l'expliquer, plus il avançait et plus il stressait.

Alors qu'il pouvait enfin voir le terrain, son stress était à son paroxysme. Et s'il n'y arrivait pas et s'il n'était pas pris et s'il subissait la pire humiliation de toute sa vie. A cours sûr, il ne s'en remettrait pas mais pourquoi commençait à penser négativement ? Les sélections n'étaient pas encore commençait et personne n'était encore arrivé.

Personne sauf Nora Weaver, la Poufsouffle avait été récemment nommée capitaine et Sam jugeait que c'était une bonne chose. La jeune fille avait beaucoup de talent, c'était une excellente attrapeuse et sa gentillesse allait lui assurer une écoute de toute l'équipe. Sam voyait la jeune fille comme un petit poussin, douce et gentille, c'était d'ailleurs pour ça qu'il s'était enfin décidé à essayer de rentrer dans l'équipe. Nora n'allait pas lui crier dessus s'il faisait une erreur. Il n'aurait pas supporté devoir un type comme O'Connor comme capitaine. Il avait beaucoup de mal à supporter les xénophobes arrogants dans son genre même s'il l'avait embrassé à la soirée mousse. Il ne savait d'ailleurs pas ce qui lui avait pris. En y réfléchissant bien ça avait dû être causé par le mélange alcool-Mandragore. Très mauvais mélange qu'il ne recommencerait pas sauf s'il voulait semer la zizanie.

Il arriva enfin devant Nora qui le salua et sans doute dû au stress, elle lui demanda s'il venait pour les sélections. Samaël sourit d'amusement.

"Salut Nora, tu vas bien ? Oui, je viens pour les sélections, je n'aurais manqué ça pour rien au monde. Essayer de t'avoir comme capitaine est un réel honneur, Miss Weaver."


Il lança un regard plein de malice à la jeune fille. Oui, il allait tout donner et il allait être pris, promesse de Smith.




Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Les mains moites, Artémis s'avançait vers le terrain de Quidditch. Nora faisait pression - une pression incroyable depuis la rentrée - pour que son amie vienne aux sélections. La jeune Nott ne savait pas trop qui elle comptait encourager ainsi. Elle-même, pour lui faire rencontrer de nouvelles personnes, ou bien Nora, qui stressait pour son premier capitanat? Après avoir résisté tant bien que mal (non, elle n'irait pas, ça n'allait pas la tête! Elle sur un balais, tout le monde allait en rire!), elle avait fini par céder petit à petit (bon, d'accord, peut-être que... si je n'ai pas de devoirs... oh et puis zut, puisque tu insistes... oui, c'est promis!).

Voilà pourquoi, tenant fermement son balais, qu'elle avait eu voilà deux ans et dont elle ne s'était servie que chez elle, elle rejoignait Nora sur le terrain de Quidditch. Il lui avait fallu tout son courage pour venir, mais un argument de poids avait fait pencher sa décision. Les joueurs de Quidditch étaient généralement appréciés de leurs camarades. Certes, on se moquait parfois d'eux, mais jamais méchamment, à part pour quelques teigneux au mauvais caractère. Peut-être que, si elle arrivait à intégrer l'équipe, les affreux comme Bryan Thompson lui ficheraient la paix. Artémis ne voulait plus être exclue, elle trouverait bien un moyen de s'intégrer. Oh, elle n'aurait jamais la quote de popularité du beau Jeremy Baker, mais être tranquille serait déjà ça.

Arrivant à hauteur de sa camarade, Artémis remarqua que quelqu'un l'avait devancé. C'était Samaël, un camarade de dortoir de Théo. Elle ne savait pas grand chose de lui si ce n'était qu'il parlait peu.

"Salut, Samaël, salut Nora..."

Eh bien que pouvait-elle dire d'autre? "Je vais te tuer pour m'avoir forcée à venir dans ce piège grossier?" Non, c'était mal commencer les sélections, personne ne voudrait d'une fille agressive dans l'équipe. "Si je ne suis pas prise, je tue Irving!" pourrait être une bonne blague, mais révéler la vie sentimentale de Nora à tout Poufsouffle ne la ferait pas rentrer dans leurs bonnes grâces! Ne trouvant pas quoi dire, elle fit plus simple:

"Tu vois, promesse tenue! Tu m'en devras une!" puis, se tournant vers Samaël, d'une voix moins assurée, elle demanda: "Tu viens pour quel poste?"

Bon, voilà. Ca faisait fille motivée et sociable.

(Défi p. 27 de Black Album - Hanif Kureshi)


100e HUNGER GAMES


4

District
Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 2017

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël se montra très gentil avec Nora puisqu'il ne souligna pas la stupidité de sa question et répondit qu'il était en effet là pour les sélections (évidement) et qu'il n'aurait loupé ça pour rien au monde ! Apparemment, essayer de l'avoir comme capitaine était un honneur. Cette phrase était sans doute destinée à rassurer la jeune fille mais cela ne fit que la stresser d'avantage. Il s'attendait visiblement à ce qu'elle soit un bon capitaine, elle allait sans doute le décevoir. Non, elle allait forcément le décevoir puisqu'elle n'avait aucune idée de ce qu'elle devait faire ! Elle aurait du aller demander quelques conseils au capitaine d'un autre équipe sur le déroulement des sélections. Bon, peut-être pas à Darren, mais Jeremy aurait sans doute accepté de lui filer un coup de pouce, même si ils allaient devoir s'affronter. C'était vraiment un garçon gentil, même Irving qui détestait les sportifs semblait bien s'entendre avec lui. Quoique non, elle avait bien fait de ne rien en faire, quel genre de capitaine allait demander de l'aide à ses adversaire ? Elle était ridicule !

Nora se détendit un peu en voyant arriver Artémis. Elle était presque sûre que quoi qu'il se passerait elle pourrait toujours chercher un peu de soutient du coté de son amie. La jeune fille la salua, puis salua Samaël, avant d'ajouter que Nora lui en "devrait une". Il était vrai que la blondinette avait du faire un peu (beaucoup) pression auprès de son amie pour qu'elle se présente aux sélections.

"Je te revaudrai ça !" répondit-elle en souriant.

Artémis demanda alors à Samaël quel poste il visait et Nora les laissa à leur discussion pour accueillir les nouveaux arrivants. Il y avait beaucoup d'élèves de son année, ou plus âgés, et trop peu de jeunes, elle aurait pourtant aimé ne pas être le plus petit membre de son équipe ! Après quelques minutes, un petit groupe d'une dizaine de personne s'était formé devant le stade de Quidditch. Il y avait un poursuiveur de l'an passé, et les candidats venus pour les deux autres postes de poursuiveurs ou ceux de batteurs. Ne manquait que Danny...Visiblement, elle allait devoir se passer de lui. Elle se promit d'aller le secouer un peu à l'occasion.

Tiens, tout le monde la regardait, il serait peut-être temps qu'elle dise quelque chose, et vite ! Oui mais quoi ? Elle n'allait pas s'en sortir ! Elle en était à peine à la quinzième minutes de son capitanat et elle se sentait déjà complètement perdue. Elle était vraiment nulle, comment le Professeur Mason avait-elle pu pensé qu'elle y arriverait ? Jamais elle ne serait un capitaine aussi doué que Jeremy ou Darren, elle n'était pas faite pour ça. Le ventre noué, Nora se décida néanmoins à prendre la parole, il était trop tard pour reculer de toute façon.

"Bienvenue à tous...Je...On va commencer par s'échauffer ensemble, en faisant quelques tours de terrain et quelques passes. Ensuite les batteurs vous pourrez terminer votre échauffement pendant que j'évaluerai les poursuiveurs et je terminerai par la sélections des batteurs."

*Reprend ta respiration Nora, ce serait bête de mourir maintenant*
La blondinette promena un regard anxieux sur les personnes présentes, pour observer leur réaction, et réussit à se forcer à sourire. C'est alors qu'un garçon de sixième année du nom de Kevin, qui devait faire approximativement cinq fois son poids s'avança vers elle, la forçant à lever la tête pour le regarder.

"Et pour le poste de gardien ?"

"Bah euh...on a déjà un gardien, en fait."

Enfin, théoriquement, ils avaient un gardien, mais celui-ci ne semblait pas vouloir les honorer de sa présence. La Poufsouffle avait fait un choix que beaucoup d'autre n'aurait pas fait en gardant Danny dans l'équipe. Son talent en tant que gardien était après tout plus que discutable. Mais la jeune fille avait décidé de miser sur lui. Elle était presque sûre qu'avec un peu plus de confiance en lui, il pourrait être doué, ou pas trop mauvais. Mais il était en train de lui faire regretter cette décision.

"Je vois pas de gardien moi ! Et tu vas pas garder Sneals quand même ?"

Il y eut quelques rires dans l'assemblée et Nora eut soudain la brusque envie de courir se réfugier sous ses draps et de pleurer à chaudes larmes pour évacuer toute cette pression. A la place de quoi elle prit une grande inspiration avant de répondre.

"Si, je garde Danny. Alors si je...Enfin, si tu venais pour le poste de gardien et bah...Il n'est pas disponible."

C'était presque dommage d'ailleurs, Kevin aurait sans doute pu couvrir les trois anneaux sans même avoir à se déplacer, mais Nora restait sur ses positions. Elle aurait aimé répondre quelque chose d'un peu plus tranchant mais le sens de la répartie n'avait jamais fait partie de ses qualités. Le Poufsouffle marmonna quelque chose dans la barbe qu'il n'avait pas et se plaça finalement du coté des potentiels poursuiveurs. Certains joueurs semblait approuver la décision de Nora alors que d'autres la regardait avec une mine dépitée, comme si elle venait de signer leur défaite. Elle avait risqué gros en pariant sur Danny, et elle commençait à croire qu'elle avait fait un mauvais choix.

*Sneals, dès que je t’attrape je te tue ! Enfin...je te crie dessus !*

Un silence un peu tendu suivit sa déclaration mais elle réussit à sourire et lança finalement, le cœur battant et les mains moites :

"Bon, on s'y met !"

Sans attendre une seconde de plus, Nora enfourcha son furtif et décolla avant de se placer en vol stationnaire à bonne altitude pour attendre les autres. Ça allait déjà un peu mieux, prendre de la hauteur lui faisait du bien.

"Allez-y, je vous regarde !" cria-t-elle en plaçant ses mains autours de sa bouche pour couvrir le vent et se faire entendre de tout le monde.

D'un sourire et d'un signe de tête, elle les encouragea à commencer par quelques tours de terrain. Ça pouvait paraitre simple, mais on reconnaissait vite un mauvais joueur, à sa façon de négocier ses virages par exemple, ou de se placer par rapport aux autres. En observant les autres s’exécuter, la jeune fille commença enfin à se détendre. Cela ne se déroulerait pas trop mal pour le moment, elle n'était peut-être pas si nulle que ça.


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Samaël Smith le Mer 19 Sep 2012 - 22:43, édité 1 fois
Samaël vit Artémis arriver. Cette dernière semblait avoir été obligée de venir vu qu'elle lança à Nora qu'elle lui devrait une promesse. Le jeune homme ne chercha pas à comprendre alors que la jeune Nott, lui demandait pour quel poste, il venait.

"Je viens me présenter en tant que batteur et toi ?"

Sam espérait qu'il n'aurait pas trop de concurrence mais plus le temps passait et plus les gens arrivaient. Il remarqua qu'il était l'un des plus âgés du petit groupe qui s'était formé.

Nora prit alors la parole et expliqua comment les sélections allaient se dérouler. Mais apparemment Kevin, Sam ne savait plus comment, avait décidé d'embêter tout le monde. Et commença à dire que ce n'était pas normal que Nora garde Danny comme gardien et patati et patata. Samaël fronça les sourcils de mécontentement et lança un regard meurtrier au jeune homme.

"Si Nora garde Danny, c'est qu'elle a ses raisons. Alors maintenant tu la boucles ou tu te tires."

Pendant un instant, Samaël faillit rougir mais sut retenir son embarras. Il était fier de lui, il arrivait de mieux en mieux à contrôler ses émotions. Il allait y arriver, il saurait devenir fort.

Leur capitaine leur annonça alors qu'ils pouvaient s'envoler et faire des tours de terrain pour s'échauffer. Samaël enfourcha donc son fier destrier, euh... non, son balai et s'éleva tout en douceur dans le ciel bleu de septembre.

Le jeune homme laissa le vent souffler dans ses cheveux et effectua son premier tour de terrain, il fit ses virages à la perfection avant de décider qu'il était temps de passer aux choses sérieuses. Il commença à faire quelques pointes de vitesse et des arrêts d'urgence avec vol stationnaire et demi-tour en épingle. Il se sentait bien, il contrôlait son balai et il aimait ça.




Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Super, Samaël voulait être batteur aussi. Devant cette nouvelle, le visage d'Artémis pâlit un peu. Le premier joueur qu'elle rencontrait était de la concurrence, et devant ce gaillard de septième année-bis, elle n'avait aucune chance. Conservant tant bien que mal un sourire sur son visage hésitant, elle répondit:

"Oh, je viens pour le poste de batteuse aussi. Nous sommes donc directement en concurrence. Prenons cette joute en toute amitié, entendu?"

Elle était fière de sa maîtrise de la langue, mais elle ne suscita que l'étonnement chez Samaël*. Son sourire fondit devant une phrase aussi ampoulée et elle bégaya timidement une excuse.

"Je... hum, je suis désolée. Je voulais faire une blague mais..."

Horriblement embarassée, elle tourna les talons pour suivre Nora qui accueillait le restant des candidats. Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris de venir à ces sélections! Ca n'avait même pas commencé qu'elle savait qu'elle n'avait aucune chance. Horriblement démoralisée, elle dû se faire violence et se rappeler les propos encourageants de son frère pour ne pas partir en courant. Aggripée à son balais comme à une bouée de sauvetage, elle écouta son amie faire un exposé sur l'entraînement. Se gardant bien évidemment d'intervenir lors de l'altercation avec Kevin, elle ne put qu'admirer la force de Samaël... ce qui malheureusement lui rappela le peu de chances qu'elle avait d'être sélectionnée. Bah, de toute façon, avec Danny comme gardien, Poufsouffle avait peu de chances...

Artémis enfourcha néanmoins son balais et décolla d'un pied ferme. Peut-être que, loin du sol, la pression lui paraîtrait moins oppressante. Ce fut le cas. Dès qu'elle s'éloigna physiquement des autres joueurs, elle se sentit mieux. Aucun d'eux ne pouvait déceler son trouble à cette distance. Relâchant son masque souriant, elle lâcha un long soupir en négociant le premier virage. Petite, Artémis n'avait pas été une fan de l'altitude. Cependant, en grandissant, elle s'était aperçue que son balais lui permettait d'oublier son poids terrestre. Si elle n'aimait pas la sensation froide du vent sur sa peau, elle se sentait plus libre, plus stable dans les airs. Un peu plus forte mentalement, aussi.

Tout à ses pensées, elle manqua de rater le souaffle que Kevin venait de lui lancer. La jeune Nott le rattrapa de justesse et sa gorge se serra. Non, elle ne pouvait pas perdre ses moyens. Pas dès le début, elle allait encore être la risée de tous! Sans vraiment réfléchir, car réfléchir tuait, elle renvoya la balle vers Samaël. Le jet était correct. Ouf.

[HRP: défi page 27, La huitième couleur, de Terry Pratchett]


100e HUNGER GAMES


4

District
Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 2017

Voir le profil de l'utilisateur
Nora profita du fait que les autres soient occupés à faire le tour de terrain pour abandonner son sourire et pousser un profond soupir. Elle ferma les yeux un court instant et se força à respirer profondément pour se calmer. Tout se passait bien pour le moment, elle n'avait aucune raison de s'inquiéter. Enfin, il lui manquait son gardien, et il y avait eu cette altercation avec Kevin...bon, tout ne se passait peut-être pas si bien, finalement. C'était sans doute un signe, le destin qui lui hurlait de mettre pied à terre tout de suite et d'aller dire au professeur Mason de trouver un autre capitaine. Mais on se moquerait d'elle pendant des années si elle fuyait au beau milieu des sélections, et puis ce n'était pas si terrible que ça !

Reprenant contenance, la jeune fille tira sa baguette d'une poche de sa tenue de Quidditch et fit venir le souaffle à elle. C'était bien pratique, ce sortilège. Elle observa encore un peu le vol des différents candidats avant de lancer l'exercice de passe. Elle fut ravie de voir qu'Artémis se débrouillait vraiment bien. Avoir son amie à ses cotés pourrait vraiment l'aider à tenir le coup, mais elle n'aurait pas voulut faire entrer Artémis dans l'équipe seulement parce qu'elles étaient amies. Elle était donc soulagée de voir que la jeune fille était vraiment douée.

Nora reporta donc son attention sur Samaël, qui était vraiment bon lui aussi. Elle avait apprécié qu'il prenne sa défense toute à l'heure, même si elle aurait préféré qu'il n'ait pas à le faire -il faudrait qu'elle travaille son autorité- et se promit de le remercier plus tard. Elle observa avec moins de ravissement que Kevin était également plutôt doué. Elle n'avait aucune envie de l'avoir dans son équipe et chercha des yeux un autre poursuiveurs qui ferait l'affaire.

Décidant qu'elle jugerait plus facilement du niveau des potentiels poursuiveurs en les voyants jouer avec le souaffle, Nora fit signe aux joueurs de venir se placer au centre du terrain et lança le souaffle à Judith, une fille de sixième année qui s'était révélé particulièrement agile. Elle n'était pas mécontente de se débarrasser de cette balle, qui était plus lourde qu'elle ne l'aurait imaginé ! La jeune fille la rattrapa aisément, puis la passa à Kevin, qui la lança à Artémis. Cette dernière la rattrapa de justesse, et Nora essaya de la rassurer en lui adressant un sourire encourageant. Artémis passa ensuite le souaffle à Samaël, et ainsi de suite...Nora suivait la balle des yeux tout en jetant régulièrement un regard vers l'entrée du terrain, espérant voir arriver Danny.

Il lui aurait été bien utile d'avoir un gardien pour tester ses poursuiveurs ! Elle aurait pu se mettre elle-même devant les anneaux mais prouver à son équipe qu'elle était sans doute incapable d'arrêter un souaffle n'était pas forcément le meilleur moyen de se faire prendre au sérieux. Bon, elle allait devoir changer de programme et s'occuper des batteurs en premier, en priant pour que Danny arrive pendant ce temps là.

"Ok, c'est bon pour l'échauffement ! lança-t-elle en criant pour que tout le monde l'entende. On va commencer par les batteurs finalement parce que...parce que voilà. *C'est pas comme ça qu'on va te prendre au sérieux Nora !* Je vais lâcher les deux cognards, votre objectif sera pour aujourd'hui de les envoyer dans les trois anneaux, étant donné que nous n'avons pas d'adversaires, et d'empêcher les autres concurrent de les mettre dans les anneaux. Les poursuiveurs vous pouvez redescendre."

Nora encouragea tous les batteurs potentiels d'un large sourire et descendit en compagnie des autres joueurs pour ouvrir d'un coup de baguette la malle qui contenait les deux cognards, et dans laquelle elle rangea le souaffle. Afin de bénéficier d'une meilleure vue sur ce qui se passait, Nora remonta finalement sur son balais et sa plaça un peu au dessus des joueurs, observant les cognards fuser dans tous les sens et espérant que personne ne serait blessé, il ne manquerait plus que ça !


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël scruta bizarrement Artémis quand cette dernière utilisa un langage bizarre pour lui dire qu'elle aussi se présentait comme batteur. Elle ajouta ensuite qu'elle avait essayé de faire de l'humour et partit en rougissant. Samaël aurait bien voulut dire que ce n'était pas grave qu'il avait compris la blague maintenant et qu'en fait c'était plutôt drôle mais la jeune fille avait disparu avant qu'il ne puisse ouvrir la bouche.

Tout s'enchaina alors très vite, le discours de Nora, son intervention pour défendre cette dernière et les premiers tours d'échauffements. Nora leur demanda ensuite de se placer au centre du terrain et lança le Souaffle à une fille que Sam ne connaissait que de vu. Alors que la lourde balle circulait, il se permit de regarder ailleurs pendant un quart de seconde. Erreur fatale, il vit arriver vers lui le Souaffle. D'abord surpris, il eut un mouvement de recul mais eut tout de même le réflexe de rattraper la grosse balle rouge avant qu'elle ne tombe. Il regarda alors dans la direction d'où venait la balle et aperçut Artémis. Il lui fit un sourire et lui renvoya le Souaffle, ce jeu dura encore quelques instants avant que Nora ne leur annonce qu'elle allait commencer par la sélection des batteurs.

Samaël sentit sa gorge se nouer, il avait compté sur le fait que les Poursuiveurs passeraient en premier comme ça il aurait pu les observer et déstresser un peu. Pour le coup, son stresse était monté brutalement et ses mains étaient devenues légèrement humides. Le jeune homme entendit vaguement les consignes, mettre les cognards dans les anneaux, et vit Nora et les joueurs qui ne voulaient pas faire batteur descendre vers le sol. Sam regarda brièvement autour de lui et fit un sourire d'encouragement à Artémis.

Lorsque les cognards furent lancés, son trac disparut comme par enchantement. Il se lança à leur poursuite et quand il fut suffisamment prêt du premier cognard, il tira puissamment dedans tout en visant l'anneau central. Il vit avec satisfaction la balle noire surexcitée passer à travers l'anneau.

Il partit ensuite à la poursuite du second cognard, passant devant l'un des autres prétendant au titre, il tira dans la balle avant ce dernier et l'envoya à travers l'anneau de droite, il continua ainsi sans relâche, ratant parfois de peu le centre des anneaux mais il trouvait qu'il se débrouillait plutôt bien. Il espérait juste que ce serait suffisent pour intégrer l'équipe.




Danny SnealsPersonnage décédéavatar
Messages : 263

Voir le profil de l'utilisateur


"Par les fesses d'un troll en rut.. Mais ou avais-je la tête...? J'ai complètement oublié que les sélections se déroulaient aujourd'hui... Nora va me lyncher pour mon retard...c'est pas vrai...! Merlin en est témoin, je suis trop tête en l'air..."

Danny était le champion du monde toute catégorie confondue pour zapper les rendez-vous important! Mais malheureusement pour lui, cette fois-ci, cet oubli risquait de lui coûter sa place de gardien titulaire au sein de l'équipe des blaireaux. En cette matinée, Danny avait été absorbé par une multitude de distractions futiles et dérisoires l'écartant ainsi de sa priorité absolue.
Le Pouffsouffle étourdi avait notamment réalisé un dessin de Kelsey Lorgan, qu'il souhait affiché non loin de son lit pour remplacer ses posters de SexyWitch magazine, et plus sérieusement il avait recopié une ligne de basse méga-cool qu'il avait trouvé pour son pote Irving!
Bref tout plein de bon petits loisirs mais qui l'avait écarté complètement de ses impératifs sportifs!

Mais aussi nonchalant soit-il, Danny voulut passé à la vitesse supérieure car rien n'était encore perdu. Après tout Nora devait s'être habituée à ses retards coutumiers, et en gentille capitaine, elle l'excuserai très certainement.
Sautant dans un slip à peu près propre et enfilant sa tenue de gardien, il empoigna son balai d'un geste mi-décidé mi-conquérant. Crachant dans sa main pour plaquer un dernier épi rebelle et vertical, Danny se félicita intérieurement de mettre autant d'entrain à rattraper son retard. Il fit un petit bisou sur la tête de son crapaud "Duke" en signe d'au revoir, et un autre sur les lèvres de son dessin de Kelsey.

"Ne t'en fais pas ma belle... Je ne serai pas long, ton champion va revenir..."

Dernier petit clin d'oeil obligé à son petit monde imaginaire, et ce fut enfin le départ à pas trainant en direction du terrain de Quidditch ou l'attendait toute son équipe. Lorsqu'il arriva en vue de celui-ci, Danny constata que ses coéquipiers était d'ores et déjà en position, et il plaqua sa main sur sa bouche pour marquer sa consternation. Son retard n'était donc pas si léger. Nora ne l'avait encore point aperçu, et il se faufila discrètement derrière les balustrades pour s'approcher à pas de loup des trois cercles, ou théoriquement il aurait dû se retrouver.
Il attendit que Samaël exécute un tir dans l'un des anneaux, avant d'enfourcher son balai et se rendre comme si de rien n'était devant ceux-ci. C'est avec un sourire hébété qu'il lâcha alors une réplique vide de sens, tant il n'avait pas écouté la consigne initiale de sa capitaine Nora Weaver.

"Je commence à avoir la main chaude... Allez-y...Je crois que je ne vais plus rien laissez passer... Allez on se bouge et on ne lâche rien les z'amis..."

Faire comme si de rien n'était, et qu'il était la depuis le début! La stratégie du blaireau sortant de son terrier ni vu ni connu! Danny espérait que son plan fonctionnerait et que Nora ne l'invectiverai point pour son retard. Danny prit alors une posture de gardien et pour faire référence à un de ses films moldus préféré, il hurla à l'attention de ses coéquipiers...

"Vous ne passerez pas...!!!"

Une était certaine. Nora ne risquerai pas de laisser passer ce manque de respect envers son équipe...


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
Heeein? Quoi? On commençait par les batteurs, finalement? Ah non, mais ça n'allait pas du tout! Artémis blanchit d'un coup. Elle comptait avoir un peu plus de temps pour gérer son stress... et n'en avait pas. Descendant vers le sol pour récupérer sa batte, elle se battit contre elle-même pour reprendre un peu d'assurance. C'était dur. Ils étaient quatre concurrents pour le poste de batteur. Samaël, un joueur de l'année dernière, elle-même et une fille de sixième année qu'elle ne connaissait pas. La concurrence était rude, elle ne serait pas prise. Elle ferait mieux de partir tout de suite avant qu'on ne puisse de moquer d'elle! Mais un sursaut d'orgueil la saisit. Elle passerait encore plus pour une mauviette si elle abandonnait avant même de commencer. Elle ne pouvait pas partir - pas encore.

Artémis remonta alors vers les autres joueurs, un peu rassénérée mais encore très blanche. Samaël tira dans l'un des Cognards. Voyant le second, elle se précipita pour l'avoir mais il était trop rapide et lui coupa la route pour le frapper avant elle.

"Putain, Smith!" lâcha-t-elle d'une petite voix tremblante, mise à mal par l'exploit du redoublant. Il n'était pas dans ses habitudes de jurer, mais elle ne trouvait pas Samaël très fair play. Nora avait vu qu'il savait viser, il n'avait pas besoin de la ridiculiser en frimant!

Elle s'arrêta donc à mi chemin entre Samaël et les buts, suivant du regard le Cognard qui filait vers les buts. C'est alors que son regard capta une tâche jaune qui s'agitait devant les cercles en hurlant. Danny! Il était fou ou quoi! Bon, elle savait qu'il était fou. Même si elle appréciait les pauses de quelques minutes et les conversations légères et superficielles avec lui, elle évitait de trop rester en sa compagnie, car il déraillait vite. Mais là, il allait se faire défoncer par le Cognard lancé à toute vitesse par Samaël.

Artémis ne sut pas trop ce qu'il lui prit à cet instant. Le Cognard venait à peine de la dépasser. Elle donna toute la puissance de son balais, espérant le rattraper à temps. Elle n'était plus qu'à quelques mètres de Danny lorsqu'elle l'atteignit et frappa de toutes ses forces. La balle dévia de sa trajectoire et manqua de peu de passer à travers le cercle de droite, préférant dévier juste assez vers l'extérieur. Suivant la trajectoire du regard, dégoûtée par sa malchance, Artémis manqua de rentrer dans le gardien et seul un écart de dernière minute lui évita l'accident.

Elle avait des sanglots dans la gorge. Voilà, c'était sûr, elle avait raté les sélections! Mais pire, elle s'était ridiculisée! A essayer de sauver cet abruti de Sneals, elle avait montré à tout le monde qu'elle ne savait pas viser et qu'elle ne pouvait pas viser et contrôler sa trajectoire en même temps. Des larmes de rage et de honte perlèrent sur ses yeux.

"Bravo, Sneals, t'es content! T'as la vedette, tu testes les batteurs? C'est fou ce que tu peux être pathétique!" lui cria-t-elle, pleine de morgue.

Puis elle fila vers le sol à toute allure, bien décidée à courir s'enfermer dans son dortoir pour le restant de ses jours.


[Défi p.27, La fin justifie les moyens, Anne Perry]


100e HUNGER GAMES


4

District
Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 2017

Voir le profil de l'utilisateur
En vol stationnaire au dessus des candidats au poste de batteur, Nora se détendait un peu. Ce n'était peut-être qu'une illusion, mais elle avait l'impression de maitriser un peu la situation, et c'était bien la première fois depuis le début des sélections. La jeune fille observa donc les différents joueurs avec attention, son regard suivant les cognards qui traversait le terrain à toute vitesse. Samaël était vraiment doué, il fit plusieurs fois preuve d'une précision remarquable. Persuadée d'avoir trouvé son premier batteur, Nora reporta son attention sur les autres joueurs. Il y avait Thomas, un joueur de l'année dernière qui n'avait pas fait une très bonne saison, et Jodie, une fille de sixième année qui, si elle volait très bien, semblait manquer un peu de force. Elle aurait peut-être du se proposer en tant que poursuiveuse. Nora se concentra sur Artémis, qui semblait avoir des difficultés à trouver un cognard pour faire ses preuves, les autres se jetant sur les balles démoniaques avec une rapidité affolante.

Samaël propulsa d'ailleurs un nouveau cognard droit vers les buts, en le suivant du regard Nora distingua comme une silhouette qui s'agitait devant les anneaux. En plissa les yeux elle reconnut Danny et étouffa un cri d'horreur. Il n'avait pas l'air d'avoir compris que ce n'était pas le souaffle que les joueurs lançaient dans les anneaux, mais les cognards. Il allait se faire pulvériser ! Et voilà qu'elle avait perdu du temps à paniquer comme une idiote ! Elle était trop loin de Danny et le cognard allait bien trop vite pour qu'elle puisse faire quoi que ce soit. Paralysée, Nora sentit ses mains devenir moites et la sueur perler à son front. Elle aurait voulut crier mais il était trop loin pour l'entendre. Complètement désemparée, la jeune fille regarda autours d'elle comme si elle espérait que l'aide qu'elle esperait allait surgir de nul part. Elle ne put qu'attendre l'inévitable en priant pour que Danny ai la présence d'esprit de s'écarter de la trajectoire du cognard.

Heureusement, Artémis fonça comme une flèche et dévia le cognard à la dernière minute, évitant ainsi à Danny d'être transformé en bouillie. Soulagée, Nora retrouva le plein usage de son cerveau et sortit sa baguette qu'elle pointa sur le cognard en question qu'elle neutralisa à l'aide d'une formule : "Immobilus" avant de faire subir le même sort au second cognard, dans lequel Jodie s’apprêtait à frapper. Elle aurait du y penser plus tôt, elle avait été nulle. Si elle était incapable de gérer une situation comme celle-ci, comment pouvait-elle espérer être un bon capitaine ?

Ces sélections était un désastre. Absolument rien ne se passait comme elle l'avait prévu, elle ne parvenait pas à avoir d'autorité sur ses joueurs et perdait tous ses moyens dès qu'une situation dangereuse se présentait. Elle était pitoyable, et elle avait été vraiment naïve de croire qu'elle y arriverait. Elle n'avait pas les épaules pour ça. Amely le lui disait souvent, qu'elle n'avait pas l'âme d'un chef. Elle avait d'ailleurs été très étonnée de la nomination de sa petite sœur. Bien sûr elle l'avait encouragé mais Nora était persuadée qu'au fond, Amely avait toujours su que ce poste était trop exigeant pour elle. Et, aussi douloureux que cela pouvait l'être, Nora devait bien reconnaitre que son ainée avait, une fois de plus, raison.

Dépitée, et la gorge nouée, Nora redescendit à la hauteur des joueurs, qui regardaient avec étonnement les deux cognards immobilisés et Danny stupidement posté devant les buts. Elle aperçut du coin de l’œil Artémis qui fonçait vers le sol et aurait voulut la rattraper mais elle ne pouvait pas planter le reste de l'équipe comme ça. Avalant difficilement sa salive, Nora refoula les larmes qui menaçaient de lui monter aux yeux et prit finalement la parole.

"La sélections pour les batteurs est terminée, commença-t-elle d'une voix mal assurée. Je...Descendez au sol, je vous rejoins pour vous annoncez les résultats avant de passer aux poursuiveurs. Vous vous êtes tous bien débrouillez en tout cas !" La jeune fille se força à sourire et espéra qu'en voyant tous les joueurs se poser à terre, Artémis resterait au moins pour savoir qui avait été retenu.

S'approchant ensuite de Danny, toujours devant ses buts, Nora se sentit submergée par la colère, la déception et le soulagement et elle resta un moment sans rien dire, fixant son gardien d'un regard vide. Il ne comprenait sans doute pas, il ne réalisait pas à quel point elle était sur les nerfs, et angoissée, et devait se demander pourquoi son habituel retard causait tant d'ennuis aujourd'hui.

"Tu aurais pu être à l'heure, juste aujourd'hui...lança-t-elle simplement sur un ton presque suppliant. Puis, avec un soupir de résignation, elle ajouta : Reste là, on va passer aux poursuiveurs."

La jeune fille s'éloigna un peu sur son balais avant de se retourner. C'était plus fort qu'elle, elle ne pouvait pas restée fâchée contre quelqu'un plus de cinq minutes.

"Bon, je suis quand même contente que tu ne te sois pas fait exploser par un cognard, alors tu remercieras Artémis."

Avec un maigre sourire à l'intention de son gardien, Nora piqua vers la pelouse où elle espérait trouver sa camarade de dortoir. Visiblement, les joueurs l'attendaient avec impatience car ils se turent tous à l'instant où elle se posa au sol. C'était un peu effrayant d'ailleurs.

"Alors, même si vous êtes tous très bons, les deux batteurs pour cette année sont Samaël Smith, bravo pour ta précision, et Artémis Nott, parce qu'il est également important pour un batteur de protéger les membres de son équipe des cognards."

Nora n'était pas sûre de grand chose, à cet instant précis, elle était à deux dois de courir dans le bureau du professeur Mason pour tout abandonner et se savait au bord des larmes, mais elle était au moins persuadée qu'elle venait de faire un excellent choix.


[HRP : On fait encore un tour, pour que vous puissiez réagir, et comme on a pas de poursuiveurs ( ) je conclurai dans mon prochain post ! (Parce que je commence à perdre beaucoup de points en postant ici ^^]


Samaël SmithAncien personnageavatar
Messages : 1283

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël courait partout, enfin volait partout, à la recherche des cognards perdus quand il entendit un "putain Smith" à côté de lui, il tira dans le cognard et l'envoya droit vers l'anneau central. Il tourna alors la tête vers la voix qui venait de l'insultait et avisa Artémis. Il lui fit un sourire d'excuse et reporta son attention vers le cognard qui filait droit vers les buts. Il vit alors avec horreur Danny Sneals se poster en plein dans la trajectoire de son cognard. Il n'eut pas le réflexe de partir à la poursuite de la balle noire ou de dire "Tire toi" à Sneals. Il assista sidéré à la scène, Artémis réussit à rattraper le cognard et à le faire dévier de sa trajectoire. La jeune fille sembla déçue de son exploit puisqu'elle piqua vers le sol dans l'intention de partir.

Sam allait partir à sa poursuite pour la féliciter de son court temps de réaction quand Nora leur ordonna de redescendre. Il abandonna donc toute chance de pouvoir parler à la jeune fille et exécuta l'ordre de Nora. Il attendit patiemment que la capitaine des jaunes descende de son balais et annonce le résultat.

"Alors, même si vous êtes tous très bons, les deux batteurs pour cette année sont Samaël Smith, bravo pour ta précision, et Artémis Nott, parce qu'il est également important pour un batteur de protéger les membres de son équipe des cognards."

Le jeune homme fut d'abord surpris d'entendre son nom parmi les sélectionnés, un sourire tout fier et tout content fleuri sur ses lèvres ainsi qu'une légère rougeur sur ses joues. Nora l'avait complimenté, lalalère. Mais il se sentait un peu honteux aussi d'avoir mis Artémis dans une situation difficile parce qu'il n'avait pas su gérer son cognard. D'un autre côté, c'était aussi un peu grâce à lui si elle était prise dans l'équipe.

Il se retourna pour voir la félicité mais il ne la vit nul part, il avait peut-être mal cherché enfin il n'avait pas non plus envie de trop chercher alors au pire il la féliciterait la prochaine fois qu'il la verrait, sûrement dans la salle commune ou à l'entrainement. Pour l'instant, il savourait pleinement son titre de batteur. Quand il dirait ça à Tom.




Danny SnealsPersonnage décédéavatar
Messages : 263

Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Smith ne tarda pas à expédier un missile dans sa direction! Mais Danny continuait de lui faire face sans ciller comme dans un bon vieux western! Il se martela alors le nouvel adage qui allait sans doute marquer sa saison de gardien de Quidditch :

" Vous ne passerez pas! Vous ne passerez pas! Vous ne passerez pas! Vous ne passerez pas. Vous ne passerez pas... ouaaai mais bon là, le souaffle, il est un peu gros quand même... Et depuis quand Samaël, il frappe des souaffles...? Par la barbe velue de merlin, c'est pas un souaffle...!!!

Danny comprit alors immédiatement qu'il venait de s'incruster au beau milieu d'un entrainement de batteur, et que dans le cas présent la cible du cognard était sa petite tête. Danny était tétanisé, et se posa alors une question existentielle :

* Qui a t-il de pire que de recevoir un cognard en pleine tête...?*


L'idée fugace d'embrasser une femme à barbe lui traversa alors vaguement l'esprit, avant que le cognard ne lui traverse définitivement la tête, ce qui eu pour mérite de le faire sourire niaisement face à la mort. Mais alors qu'il était sur le point de mourir, la tête concassée par un cognard, il fut sauvé in-extremis par l'intervention salvatrice de l'autre batteuse : Artemis Nott!

La jeune fille venait littéralement de lui sauvé sa tête!

Après l'avoir évité de justesse, la jeune fille se planta devant lui, ses paroles transcrivant une certaine rage qu'elle ne cherchait point à contenir.

"Bravo, Sneals, t'es content! T'as la vedette, tu testes les batteurs? C'est fou ce que tu peux être pathétique!"

Danny voulut balbutier des excuses ou un remerciement, mais il n'arriva à formuler ni l'un ni l'autre...
Le piteux gardien fixa alors le sol un brin honteux. Se disant qu'il faisait vraiment n'importe quoi, et que l'équipe subissait toujours de plein fouet ses nombreuses frasques. Alors que Artemis s'enfuyait la gorge serrée par l'amertume en direction des vestiaires, Danny vit Nora descendre dans sa direction...
Lorsque celle-ci se tint finalement au devant de lui, Danny exprima sa détresse par une grimace confuse...

"Pardon Capitaine... Je me suis oublié... Je suis vraiment trop stupide... Je pénalise toute l'équipe..."


Énième excuse qu'il offrait à sa gentille capitaine, mais qui n'atténuait en rien cette boulette de trop. Nora ne voulait pas décolérer, et aussi gentille qu'elle soit, elle finit par lui adresser des reproches...

"Tu aurais pu être à l'heure, juste aujourd'hui: Reste là, on va passer aux poursuiveurs."

Danny secoua mécaniquement la tête, déçu de ne point être à la hauteur de sa capitaine!

"Je ne sais quoi dire Nora... je suis méga culpabilisé...! Je suis arrivé à un point... ou je me demande si un blaireau ne ferait pas meilleur gardien que moi... au moins il ne zapperait pas les entrainement..."

Alors qu'il était en train de creuser le fond de la plus profonde abysse de sa culpabilité, Nora lui dit une de ses phrases qui aurait le don de réconforter un phoque au milieu du sahara...

"Bon, je suis quand même contente que tu ne te sois pas fait exploser par un cognard, alors tu remercieras Artémis."

Rien que cette petit phrase amicale suffit à le rassurer et conforter dans l'idée que Nora Weaver était une excellente capitaine. Mais il se demanda alors pourquoi il n'avait toujours pas remercier Artémis???
Il leva alors son index en l'aire, et s'exclama :

"Je te demande juste une seconde Nora, la dernière que je prendrai sur ton temps..."


Puis il fila à toute allure en direction d'Artémis Nott qui s'enfuyait dépitée vers l'entrée des vestiaires. Faisant prendre une pointe de vitesse inhabituelle à son balai, il arriva juste à temps pour couper la trajectoire de la jeune fille. D'un geste décidé il ferma la porte des vestiaires sous le nez d'Artémis. Puis sans donner d'explication particulière, il l'embrassa tendrement sur la joue...

"Je sais que cela ne représente pas grand chose pour toi, mais c'est la seule manière que j'ai trouvé pour te dire : Merci..."


Puis sans rien ajouter de plus, il s'envola pour rejoindre sa position de gardien, devant les trois anneaux. Intérieurement, il pria pour que Artémis soit sélectionnée comme batteuse et non sanctionnée par sa propre faute.
C'est un véritable soulagement qui l'envahit lorsqu'il entendit Nora annoncer :

"Alors, même si vous êtes tous très bons, les deux
batteurs pour cette année sont Samaël Smith, bravo pour ta précision, et
Artémis Nott, parce qu'il est également important pour un batteur de
protéger les membres de son équipe des cognards
."

Danny ne put alors s'empêcher d'applaudir les paroles de sa capitaine, se demandant comment allait se finaliser ses sélections. A défaut d'être un bon gardien, il conservait toujours en lui ce formidable esprit d'équipe...


Artémis NottAncien personnageavatar
Messages : 161

Voir le profil de l'utilisateur
[HRP: défi "c'était l'bon temps!"]

"Et alors, Mamie, il s'est passé quoi après?"

Artémis regarda son petit fils avec attendrissement. À six ans à peine, le gamin n'en pouvait plus d'attendre d'aller à Poudlard, comme tous les enfants. Depuis que sa grande sœur avait intégré l'équipe de Poufsouffle, il faisait une fixation dessus, promettant qu'il ferait mieux, sinon aussi bien, qu'elle. Sa grand mère avait alors décidé de lui narrer ses premières sélection... De son point de vue. Elle n'était pas sur que le bambin se rappelle qu'elle avait été admise dans l'équipe, aussi faisait-elle durer le suspens. Le bambin lui avait fait un enorme calin lorsqu'elle lui avait raconté comment elle avait sauvé Danny du cognard, croyant ainsi etre eliminee de la competition. Artémis avait du retenir un sourire qui aurait gâché tout le dramatisme de son histoire. Ah, c'était facile d'en rire maintenant, mais elle ne faisait pas la fière, à l'époque!

"Eh bien, j'avais presque atteint les vestiaires quand une ombre s'est précipitée devant moi pour me claquer la porte au nez! C'était Danny. Tu imagines bien que je n'était pas contente!"

Et c'était un euphémisme. Elle avait lutté pour ne pas lui mettre son balais dans la figure. Elle se rappelait encore les pensées qui lui avaient traversé l'esprit: N'en avait-il pas assez fait pour aujourd'hui ? Ne savait-il donc pas s'arrêter? Ne se rendait-il pas compte qu'elle était humiliée par sa faute et que par conséquent, il n'était pas le bienvenu?

"Il a fait quelque chose à laquelle je ne m'attendais absolument pas: il m'a embrassée sur la joue!"

"Berk!"

Oui, c'avait aussi été sa réaction à l'époque. Même si le garçon avait une meilleure hygiène depuis qu'il était sorti avec Sophie Kirte, il restait Sneals, ce gars bizarre et un peu flippant qui n'avait pas bonne réputation dans l'école.

"Ne me dit pas que tu lui as pardonné juste pour ça! On dirait les princesses dans les films moldus que Tatie regarde! Elles sont ridicules!"

Cette fois, Artémis ne pût s'empêcher de rire. C'était du Junior tout craché! Mais il avait raison dans sa naïveté. Les excuses de Danny ne l'avaient en rien calmée. Au contraire, elles n'avaient fait qu'exacerber sa colère. Le Poufsouffle était reparti aussi vite et grand bien lui en avait pris, car elle aurait cédé à ses impulsions violentes. Quoi, il pensait s'en tirer avec un bisou? C'était trop facile! Est-ce qu'on lui pardonnait aussi facilement, à elle, de n'avoir rien fait sinon de porter un nom de famille peu désirable? Est-ce qu'on oubliait son corps ingrat parce qu'elle avait un joli sourire? Non! Et toutes ces choses étaient bien moins graves que ce que Danny venait de faire. Elle avait toujours su n'avoir aucune chance, mais il avait rendu sa défaite spectaculaire. Tout le monde allait la narguer dans les jours à venir, et ce n'était pas un baiser de Sneals qui allait arranger les choses. Franchement, Nora était vraiment inconsciente pour le garder dans l'équipe. Même elle ferait mieux que lui! Mais c'était lui qui récolterait la gloire si Poufsouffle gagnait un match, et elle qui, au mieux, serait invisible. Alors non , elle ne pouvait pas lui pardonner pour ça, songeait-elle amèrement en claquant derrière elle la porte des vestiaires. La Artémis de 70 ans qui narrait l'histoire pensait que son petit-fils n'avait ni le besoin ni l'âge pour comprendre cet état d'esprit, aussi répondit-elle simplement:

"Oh non, rassure-toi! Je me suis changée en quatrième vitesse et je suis sortie discrètement pendant que Nora sélectionnait les poursuiveurs. J'étais persuadée d'avoir tout raté et je n'ai pas eu le courage d'écouter les noms des sélectionnés. Je suis rentrée dans mon dortoir pleurer toutes les larmes de mon corps. "

"Oooooh..." Le petit était visiblement déçu, aussi sa grand mère le rassura-t-elle d'un sourire.

"Ce n'est que quand Nora est rentrée que j'ai su que... J'étais l'une des nouvelles batteuses de l'équipe! Je croyais qu'elle se moquait de moi en disant ça, mais elle était sérieuse. J'étais tellement heureuse que je l'ai embrassée!"

"Berk ! Pépé Irving n'a pas du être très content!"

De toute façon, cela faisait quelques années qu'Irving n'était plus content. L'âge l'avait rendu quelque peu ronchon, et les repas de famille étaient parfois longs. Artémis se demandait comment Nora supportait les ronchonnements de son mari à longueur de journée. Bon, il fallait dire qu'Irving était bien conservé pour son âge. Malheureusement, Artémis ne pouvait pas en dire autant de son propre conjoint, qui, s'il avait gardé sa bonne humeur, était perclu de rhumatismes, d'artrose et d'arthrite.

"Je crois bien qu'il ne l'a jamais appris, heureusement!"

De toute façon, elle n'avait pas embrassé Nora sur la bouche, elle n'aurait jamais osé. Mais elle avait bien failli l'étouffer tellement elle la serrait fort, trop heureuse d'avoir réussi quelque chose d'aussi difficile. À l'époque, elle ne se rendait pas compte que le plus dur était encore à venir.

"Et vous avez gagné la coupe cette année-là?"

"Ça, mon grand, ce sera l'histoire de demain! C'est l'heure d'aller au lit maintenant!" Comme le petit grognait, Artémis appela son mari: "Jeremy! Tu veux bien coucher Junior s'il te plaît?"
Nora WeaverAubergisteavatar
Messages : 2017

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir annoncé le nom des deux batteurs sélectionnes, Nora se joignit au reste des élèves pour les applaudir avec chaleur, tout en cherchant Artémis du regard, mais elle ne la trouva nul part. Elle aurait voulut courir derrière son amie pour lui annoncer la nouvelle et la serrer dans ses bras, mais ses obligations la retenaient ici, elle avait encore les poursuiveurs à sélectionner. Elle espérait que ce serait rapide. La jeune fille congédia donc les ex-candidats au poste de batteur, invitant Samaël à rester pour qu'il puisse se lier avec ses futurs coéquipiers, puis elle lança l'exercice pour les poursuiveurs.

L'épreuve n'était pas d'une folle originalité, ils avaient droit à cinq tirs chacun, et celui qui marquait le plus de buts était sélectionné. C'était simple mais efficace, et puis ça permettait d'entrainer un peu Danny par la même occasion, ce qui n'était pas plus mal. Ce fut heureusement plutôt rapide et Will Mendler remporta le titre, après avoir réussi tous ses tirs. Il fut accueilli chaleureusement par ses nouveaux coéquipiers et toute l'équipe partit se changer aux vestiaires dans un joyeux brouhaha.

Nora était à peu près satisfaite, elle était contente de son équipe, mais était surtout soulagée que ce soit terminé. Ça ne s'était pas trop mal passé au final, mais ça avait été éprouvant, elle espérait qu'elle ne serait pas dans le même état de fatigue après tous les entrainements. Comment Jeremy ou Darren faisaient-ils pour survivre à tant de responsabilité et de pression ? Elle n'en était qu'aux sélections et avait déjà le sentiment d'être débordée ! La jeune fille passa presque vingt minutes sous la douche brûlante et fut la dernière à quitter les vestiaires. Les cheveux trempés, elle remonta au château en courant pour ne pas mourir de froid.

C’est donc un peu essoufflée qu'elle poussa la porte de son dortoir. Elle fut prise d'une vague de compassion en voyant Artémis allongée sur son lit, pleurant à chaudes larmes dans son oreiller. C'est avec un pincement au cœur que la blondinette s'assit sur le bord du lit de son ami et se mit à lui caresser les cheveux comme Amely le faisait avec elle quand elle était triste. Elle sourit doucement à l'idée qu'elle allait bientôt redonner le moral à Artémis, du moins elle l’espérait.

"Puis-je savoir pourquoi ma future batteuse est en larmes ?" demanda-t-elle innocemment.

Nora se retrouva étouffée dans les bras d'Artémis avant même de comprendre comment s'était arrivé. Éclatant de rire, la jeune fille rendit son étreinte à son amie, trop heureuse de la voir retrouver le sourire. Cependant, si sa camarade ne la lâchait pas, elle allait mourir asphyxiée.

"Tu m'étouffes !" s'écria-t-elle en riant.

N'obtenant aucune réaction de la part d'Artémis, Nora attrapa un coussin qu'elle envoya la tête de cette dernière, qui le lui renvoya aussitôt. Les deux amis se chamaillèrent joyeusement de la sorte jusqu'à ce que Jane viennent les interrompre sous prétexte qu'on les entendant "jusque dans la salle commune" ! Elles mirent donc fin à cette bataille de polochons improvisée et s'étalèrent sur le lit d'Artémis en s'imaginant ce que ça leur ferait de remporter la coupe cette année.


RP Terminé


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Recrutement chez les jaunes [Poufsouffles intéressés par les séléctions]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avis aux intéressé
» Projet de campagne Blitzkrieg pour personnes intéressées et intéressantes ;)
» Pour les intéressés de Secret World
» Pour les ultra-motivés et intéressés...
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Parc, :: Terrain de Quidditch,-