AccueilAccueil  FAQFAQ  Où trouver...?  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 With Love, God. [Juliet]

Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
14 Février 2006

Avec un grand sourire, soupirant d’un air bienheureux, Killian observait d’un air fier le cadeau emballé sur son lit. Un présent pour son amoureuse, sa chérie, son amante pour toujours. Il y avait passé la nuit, s’y prenant à la dernière minute, comme toujours. Il avait donné rendez-vous à Juliet à sept heures et demies dans leur coin fétiche du parc. Lorsqu’elle arriva, il était déjà là depuis de longues minutes, souriant de bonheur comme un imbécile. Il n’avait jamais porté d’attention à une fête pareille autrefois mais, maintenant qu’il était avec Juliet, tout avait un sens nouveau… Notamment la fête des amoureux. La prenant dans ses bras, il déposa un long baiser sur ses lèvres avant de murmurer :

- Bonne Saint-Valentin mon amour.

Et, tout fier, il lui tendit son paquet. Dedans, emballé avec amour, se trouvait un cadeau des plus kitchs qu’il ait jamais offert… Un album de photographies d’eux, de leur amour, de leur taquineries, tout cela commenté par ses exquises réflexions. Et, à la dernière page, accroché à coté d’une photo, pendait un collier en or, offert autrefois par une amante à son père, pour qu’il se souvienne toujours d’elle, qui irait à ravir à Juliet ; tout délicat et brulant, pourtant, comme elle. Il espérait sincèrement que cela lui plaise. 



Hello, I'm Awesome !
Juliet E. BakerPoursuiveuse pour Flaquemareavatar
Messages : 2195

Voir le profil de l'utilisateur
14 février, fête des amoureux. Jour qui n’avait jamais eu la moindre importance aux yeux de Juliet… Jusqu’à aujourd’hui. Un sourire aux lèvres, elle sortit de la salle commune des Gryffondor, et se dirigea vers le parc. En chemin, elle croisa de nombreux couples, niaisant en paix, dans les bras l’un de l’autre. Son sourire s’accentua une nouvelle fois. Merlin qu’elle était niaise. Et Merlin que ça ne lui déplaisait pas, parfois. L’air frais lui rosit les joues, tandis qu’elle remontait son écharpe aux couleurs rouges et ors sur son visage pour le protéger du froid. Relevant les yeux, elle avisa Killian, à quelques mètres d’elle, et, en quelques pas, elle était dans ses bras, ses lèvres sur les siennes.

« A toi aussi. » souffla-t-elle.

S’emparant du paquet qu’il lui tendait, elle retira l’emballage, découvrant un album. Un album photo remplit de clichés d’eux. Clichés annotés par son petit-ami, dont la plupart lui décrochèrent un rire, un sourire. Tournant les pages, un sourire à la fois attendri, amoureux, amusé parfois, dessiné sur les lèvres, elle prit soin de découvrir chaque photo présente dans l’album, avant de tomber sur le dernière page. Les yeux brillants, elle saisit le pendentif et le tendit à Killian avant de relever ses cheveux pour qu’il l’accroche.

« Je t’aime. »déclara-t-elle avant de l’embrasser longuement. « Merci, vraiment. » reprit-elle, un immense sourire sur les lèvres, en jouant distraitement avec le bout du collier.

Ouvrant son sac, elle extirpa un paquet à son tour, pour le tendre au Serpentard. A l'intérieur, rien de bien conséquent, un briquet - puisqu'il se plaignait d'avoir encore perdu le sien - personnalisé, et la promesse de passer une journée en amoureux avec lui hors de Poudlard le plus tôt possible. Tout son amour en quelque sorte.



Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsqu'elle le remercia de son cadeau, il se contenta d'hausser les épaules, bien que plus que ravi intérieurement :

" C'est si peu par rapport à ce que tu vaux pour moi, " murmura-t-il, tout niais d'amour.

Il se faisait honte, tout de même, depuis quand Killian Gray niaisait comme un Poufsouffle, au nom des Boursoufs ! A son tour, Juliet sortit un paquet de son sac et, gêné, Killian le prit en se passant une main dans les cheveux. Non, parce qu'autant offrir un cadeau, d'accord, autant en recevoir un... Pourtant, en voyant le magnifique briquet qui l'attendait dedans, Killian fit voler toute sa gêne et arbora un énorme sourire. Non seulement il était totalement comme il les aimait, simple et classe, mais en plus cela signifiait qu'elle l'écoutait quand il parlait et, souvent, se plaignait. Sortant une cigarette de sa poche, il l'alluma en vitesse, jaugeant avec plaisir la flamme et le déclenchement du briquet.

" C'est parfait, mon coeur. Je t'aime, merci énormément, " s'exclama-t-il en posant sa cigarette sur le banc, quelques instants, le temps de l'embrasser à pleine bouche et de la serrer contre lui. " Ah, Merlin, on serait pas dans le parc, j'aurais pas peur qu'Adamson nous interrompe, fit-il avec un clin d'oeil, " je te prouverais de multiples fois combien je t'aime, Juliet. "

Oh, et il avait tellement hâte de le lui prouver pleinement. Et oui, il venait de probablement gâcher, indirectement, au moins un peu, le moment. Mais on ne le changeait pas, pas totalement.



Hello, I'm Awesome !
Juliet E. BakerPoursuiveuse pour Flaquemareavatar
Messages : 2195

Voir le profil de l'utilisateur
Le sourire de son petit-ami ne fit qu’accentuer le sien, et, tandis qu’elle répondait à son baiser et passait ses mains dans son dos, la sensation simple, pure, et intense, du bonheur la fit frémir. Elle était bien, tout simplement. Réellement. Se retournant de telle façon à avoir son dos contre le torse du Serpentard, Juliet ria à l’entente de sa dernière phrase et tourna la tête vers lui pour lui adresser un clin d’œil suggestif accompagné d'un sourire en coin. L'idée de lui déplaisait pas par outre mesure, en soit. Absolument pas, même.

« Ça me semble loin, tout de même. » commenta-t-elle en balayant le parc du regard.

Parce qu’ils avaient évolué, tous les deux, mine de rien. Qui aurait cru, franchement, en juin dernier, qu’ils passeraient la prochaine St Valentin ensemble ? Sûrement pas eux, en tout cas… Glissant une des ses mains dans celle de Killian, un nouveau sourire naquit sur ses lèvres. Elle en était heureuse, vraiment. Elle lâcha un soupir de contentement et se décolla de son petit-ami pour relever rapidement ses cheveux en un chignon haut et lâche, avant de reprendre sa place initiale. Posant sa tête contre l'épaule du jeune homme, la Gryffondor rompit le silence au bout de quelques secondes :

« Et comment vas-tu, sinon ? » s'enquit-elle en bougeant distraitement ses doigts, de nouveau entrelacés à ceux du vert et argent.

Souriante, elle se retourna une dernière fois pour faire face à son petit-ami, plongeant ses yeux brillants dans les siens. Elle cesserait de niaiser. Demain.



Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
La prenant tout contre lui, Killian sourit comme un bienheureux. Il respira profondément l'odeur de son amoureuse, humant avec délice son odeur fruitée. Oui, ils en avait fait du chemin, c'était loin les baisers enflammés, joueurs, dans le parc... Maintenant, ils les faisaient dans le lit. Et Killian ne pouvait que se ravir d'avoir réussi à fêter cette St-Valentin aussi calmement et niaisement avec une amoureuse qui valait de l'or.

- Ca va parfaitement mon ange, et toi ? s'enquit-il en réponse à sa question suivante.

Puis, se rappelant brusquement quelque chose, Killian se dégagea lentement, les yeux brillants :

- Hé, chérie, t'as vu les nouveaux décrets ? C'est de la dictature ! La fin du monde ! Ils nous empêchent de vivre ! Sérieux, on a plus le droit de rien faire ! Et ils nous foutent dans une salle quand les profs sne sont pas l! ? Mais ils vont pas bien ! Je vais pas survivre ici, moi !

Et, soufflant bruyamment, Killian grimaça :

- Au pire, je finis renvoyé avant la fin de l'année, hein... Je m'en plaindrais pas, pour le coup, s'exclama-t-il avec un sourire coin.

Loin de là, même.



Hello, I'm Awesome !
Juliet E. BakerPoursuiveuse pour Flaquemareavatar
Messages : 2195

Voir le profil de l'utilisateur
« Je vais bien. » répondit-elle sincèrement, toujours l’ombre d’un sourire sur les lèvres. Elle avait décidemment bien du mal à s’en défaire, aujourd’hui. Fermant les yeux elle se laissa aller contre son petit-ami, calant confortablement sa tête au creux de son cou. Une sacrée bonne invention, la St Valentin, tout de même, songea-t-elle avant que le jeune homme ne se dégage. S’éloignant de quelques pas de lui pour aller s’adosser à un arbre, Juliet écouta le Serpentard se plaindre des nouveaux décrets en hochant la tête doucement. Si certains étaient justifiés, elle détestait l’idée qu’on puisse venir fouiller son dortoir…

« Non, c’est pendant les exclusions de cours qu’on nous accompagne dans une salle… Pour pas qu’on fasse exprès de se faire virer de cours, je crois. Enfin bref, je suis d’accord, certains sont abusés. Des fouilles de dortoirs quoi. » soupira-t-elle en levant ostensiblement les yeux au ciel. « D’ailleurs on a de la chance que les profs ne soient pas dans le parc, là, tu te ferais démonter. » poursuivit-elle en désignant sa cigarette de la main, faisant référence au rappel qui avait été donné dans le nouveau décret.

Cependant, la dernière phrase de Killian l’alerta et elle fronça légèrement les sourcils avant de le dévisager.

« Sérieusement ? » demanda-t-elle simplement, les yeux toujours posés sur le Serpentard.



Killian GrayAncien personnageavatar
Messages : 155

Voir le profil de l'utilisateur
Lorsque Juliet lui montra sa cigarette de la main, en rappellant que c'était de nouveau stipulé dans le règlement, et sous-entendant qu'il devrait faire attention, Killian leva les yeux au ciel en tirant ostentatoirement dessus, et s'exclama qu'au pire, il finirait renvoyé. Ce a quoi Juliet demanda s'il était sérieux, froncant les sourcils.

Killian secoua la tête. Non, il n'était pas sérieux. Ce n'était qu'une phrase lancée en l'air possible conséquence de son comportement, mais il n'y avait jamais réfléchi sérieusement, et ne songeait pas le faire. Enfin, ce serait classe, quand même ...

« Ne t'inquiète pas, mon amour, tu m'auras encore longtemps, et longtemps, et longtemps sur ton dos. Que ferais-je sans toi, Hum ? Tu vois, rien. Alors je ne peux pas souhaiter être loin d'toi ! »

Tout au long de sa tirade, il s'était rapproché d'elle et, maintenant à quelques centimètres de son visage et de son corps, il s'immobilisa. Souriant doucement, d'une sincérité spontanée, Killian murmura :

« Je t'aime, tu sais ? »

Et, délicatement, il déposa un baiser sur son front, son nez, avant d'effleurer ses lèvres. Mon dieu, oui, il l'aimait. Tellement fort.



Hello, I'm Awesome !
Juliet E. BakerPoursuiveuse pour Flaquemareavatar
Messages : 2195

Voir le profil de l'utilisateur
Observant Killian s’approcher d’elle, un nouveau sourire se dessina sur les lèvres, et, à l’entente de ses paroles, les yeux de Juliet se mirent à pétiller. Adossée à un arbre, elle plongea son regard dans le sien et glissa sa main dans celle du Serpentard. Son sourire s’accentua encore un peu, lorsque son petit ami effleura doucement ses lèvres, avant de lui murmurer qu’il l’aimait. Le dévisageant quelques instants, elle l’embrassa à son tour avant nicher sa tête au creux de son cou pour se blottir contre lui.

« Je sais… » murmura-t-elle à son oreille, tout en faisant passer ses bras dans le dos du jeune homme.

Restant quelques secondes ainsi, silencieuse, profitant du moment présent, Juliet finit par se dégager doucement pour se positionner de telle façon à pouvoir le regarder dans les yeux, tout en restant à quelques centimètres de Killian.

« Et je t’aime aussi. » souffla la Gryffondor dans un sourire.

Et il n’y avait rien d’autre à ajouter, le moment était parfait.



Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

With Love, God. [Juliet]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» I love America
» Love Hina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto Momentum :: Poudlard :: Etages et couloirs, :: Couloirs,-